Focus

Etat des lieux du marché des capteurs de puissance

Publié 24 février 2013 à 20 h 09 min   /   par   /   commentaires (10)

Suite à mon précédent billet traitant de l’entrainement cycliste basé sur la puissance, voici le deuxième opus de la série, traitant cette fois-ci concrètement du marché actuel des capteurs de puissance ainsi que des produits qui devraient arriver sur le marché prochainement, et qui permettent de mesurer la puissance développée par le cycliste.

Quel type de capteur de puissance ?

Commençons par trier les capteurs de puissance par catégorie, car il est en effet possible de la mesurer de différentes manières. Ce billet ne traitera que des capteurs à mesure « directe » (mesure mécanique), et n’inclut donc pas les capteurs de fréquence cardiaque estimant la puissance par exemple.

  • Mesure dans le pédalier: c’est la mesure la plus rependue actuellement sur le marché. Via les manivelles ou plus généralement l’axe de pédalier.
  • Mesure dans le moyeu: la puissance est mesurée dans le moyeu de la roue.
  • Mesure dans les pédales: c’est la mesure qui permet d’être au plus près de la puissance développée par le cycliste, car c’est là qu’elle est appliquée. Cela apporte également le gros avantage de pouvoir avoir une mesure distincte pour les deux jambes.
  • Mesure dans les cales de chaussures: c’est à peu de chose près la même chose que la mesure dans les pédales.
  • Mesure par la chaine: cette mesure était utilisée par un capteur de puissance de Polar, mais ne semble plus d’actualité.

L’état du marché actuel

Si je me réfère à la liste du matériel utilisé par les triathlètes ayant participé aux championnats du monde d’Ironman à Hawaii en 2012, puis à quelques acteurs étant apparus sur le marché très récemment, voici la liste des capteurs de puissance disponibles aujourd’hui sur le marché:

Capteur de puissance QuarqQuarq

Société spécialisée dans la mesure de puissance au travers du pédalier, les modèles Quarq (tous confondus) sont les capteurs de puissance les plus utilisés selon la liste du matériel utilisé sur l’Ironman d’Hawaii en 2012.

Disponible dans une multitude de modèles, la marque Quarq reste cependant disponible uniquement pour les transmissions SRAM. Des modèles spécifiques existent entre autre pour les vélos Specialized et Cannondale.

Tous les capteurs Quarq fonctionnent sans fils et sont compatibles ANT+. Les derniers modèles offrent également une estimation de la répartition de la puissance entre la jambe droite et la gauche.

Capteur de puissance PowerTap G3CycleOps PowerTap

CycleOps propose depuis plusieurs années des capteurs de puissance sous forme de moyeux de roues arrière. La gamme actuelle chez CycleOps est composée du PowerTap G3 (dernière génération). Le PowerTap Pro est toujours au catalogue, et c’est également le capteur qui est utilisé pour les montages « spéciaux » (Mountain Bike, cyclisme sur piste…).

Un test approfondi du PowerTap G3 sera d’ailleurs au menu du site prochainement, car c’est le capteur que j’ai choisi pour cette saison 2013!

Le PowerTap G3 est un capteur sans fil compatible ANT+. Il ne permet pas de mesurer la puissance de chaque jambe individuellement. Il est disponible sous forme de moyeux (Campagnolo ou SRAM/Shimano et pour un nombre variable de rayons) à faire monter sur la roue de son choix ou existe également sous forme de roue déjà montée en alu ou en carbone.

Capteur de puissance SRM CampagnoloSRM

Le capteur de puissance SRM est intégré au pédalier. Ce capteur est le plus utilisé dans le monde du cyclisme professionnel. Il reste toutefois relativement peu diffusé dans le milieu amateur en raison de son prix très élevé.

Le capteur de puissance SRM est disponible dans de nombreux modèles de pédaliers. La majorité des marques du marché sont désormais adressée depuis la disponibilité début 2013 d’un pédialier Campagnolo 11v (illustration). Il existe également dans les pédaliers SRAM ou Shimano ainsi que dans divers autres. C’est un capteur sans fil compatible ANT+. Il ne permet pas une mesure différenciée de la puissance de chaque jambe.

Capteur de puissance Power2MaxPower2Max

La société Power2Max est principalement connue pour l’intégration de ses capteurs de puissance dans les pédaliers ROTOR. Ce sont les pédaliers équipés de capteurs de puissance parmis les moins chers du marché, ce qui en fait un capteur de plus en plus populaire.

Les capteurs Power2Max fonctionnent sans fils et sont compatibles ANT+. Les derniers modèles estiment également la répartition de puissance entre la jambe droite et gauche.

Look Keo PowerLook Keo Power

Les pédales Look Keo intégrant une mesure de la puissance sont issue d’un partenariat entre Look et Polar. Ce sont les premières pédales intégrant un capteur de puissance disponible sur le marché, mais il semble que leur diffusion soit relativement restreinte. Le prix et la compatibilité uniquement avec deux compteurs de la marque Polar semblent en cause.

Les Look Keo Power permettent une mesure différenciée de la puissance de chaque jambe, mais attention, tous les compteurs Polar ne sont pas compatibles avec cette fonction!

Capteur de puissance ErgomoErgomo

Société allemande, Ergomo produit des capteurs de puissance sous forme de boitier de pédalier. Apparemment, il s’agit d’un système propriétaire qui nécessite d’utiliser tout l’écosystème de la marque et qui ne sera pas compatible avec une unité externe.

 

Stages Cycling PowerStages Cycling

Nouvel arrivé sur le marché, Stages propose une approche un peu particulière en matière de capteur de puissance. En effet, leur mesure est effectuée sur la manivelle gauche du pédalier (celle qui se trouve à l’opposé du côté transmission). Il s’agit donc de remplacer cette manivelle d’un pédalier traditionnel, puis de mesurer la puissance développée par la jambe gauche. La puissance totale est donc estimée en doublant la puissance mesurée.

Si la précision peut faire défaut sur ce type de mesure, son prix est quand à lui très intéressant. Disponible pour une multitude de pédaliers, ce capteur est disponible en transmission sans fil ANT+ ou Bluetooth.

Ceux qui devraient arriver sur la marché prochainement

Ci-dessous, quelques capteurs de puissance qui sont actuellement en développement et qui devraient arriver prochainement sur le marché.

Garmin VectorGarmin Vector

Les pédales qui mesurent la puissance de Garmin ont un statut un peu particulier. En effet, ces pédales ne sont pas encore sur le marché, mais elles sont déjà un best seller. Chaque fois que je pose la question à un cycliste: « Tu as un capteur de puissance? », on me répond inlassablement: « J’attends les Vector!« .

Les Garmin Vector seront vendues sous forme d’une paire de pédales compatibles Look Keo intégrant une mesure différentielle de la puissance pour chaque jambe et compatibles ANT+.

Dans la dernière présentation des ses résultats, la société Garmin a répondu à plusieurs investisseurs qui ont posé la question de la disponibilité des Vector. La réponse laisse penser que les pédales devraient arriver sur le marché entre juillet et octobre 2013, si aucun délai supplémentaire (il y en a déjà eu beaucoup) n’est pas annoncé d’ici là.

Brim BrothersBrim Brothers

La société Brim Brothers est à mon avis à surveiller, car leur produit pourrait être très intéressant. En effet, c’est la première fois que je rencontre un capteur de puissance intégré dans les cales présentes sous les chaussures. Ceci présente l’immense avantage d’être transférable d’un vélo à un autre aussi naturellement. Vélo de piste, vélo de route ou de contre-la-montre, c’est une solution innovante qui devrait arriver sur le marché cette année encore.

Les cales Brim Brothers sont compatibles ANT+, et ne seront disponibles que pour les pédales SpeedPlay (ce qui pourrait restreindre un peu la clientèle, les pédales de la marque étant assez chères).

Lequel choisir ?

Chacun de ces capteurs de puissance possède des avantages et des inconvénients. Je ne saurais vous conseiller de vous renseigner un maximum sur chacun d’entre eux avant de faire votre choix pour savoir lequel vous conviendra le mieux.

Il est vrai que l’intégration de la mesure dans les pédales ou dans les cales présente un avantage majeur: la possibilité de les déplacer d’un vélo à l’autre très facilement. Par contre, le prix d’un PowerTap G3, le plus bas du panel à l’heure actuelle, peut également être un argument.

Cette liste sera mise à jour lorsque des nouveautés arriveront sur le marché, ou si les produits déjà décrits changent. Des tests plus poussés des capteurs de puissance sur lesquels je pourrais mettre la main feront l’objet d’un billet dédié!

Si vous utilisez un capteur de puissance, qu’il soit dans cette liste ou non, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires du billet!

Commentaires (10)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • Pingback: 24 février 2013 à 20 h 10 min Entrainement cycliste basé sur la puissance | Nakan.ch
  • 8 avril 2013 à 21 h 46 min DE WISPELAERE

    Bonjour.

    Site fort intéressant ! Puis-je signaler une petite erreur : Ergomo est une société non pas étasunienne mais bien allemande, à l’origine. Ergomo EU doit être une filiale.

    http://www.ergomo-systems.de/

    Cordialement.

    Répondre
    • 12 avril 2013 à 19 h 39 min nakan

      Merci pour avoir signaler cette erreur! Le texte a désormais été corrigé!

      Répondre
  • Pingback: 30 septembre 2013 à 22 h 34 min Les Garmin Vector testées de fond en comble | nakan.ch
  • 4 avril 2016 à 10 h 01 min Quignette

    Bonjour,
    Est ce que les Garmin Victor on des valeurs faible de temps assis et debout? Et zone d’appui pédalé? Ou bien des calculs approximatif?
    En gros j’utilise des Speedplay… J’hésite avec les brimbrother…. Mais il y a ces mesures qui sont en moins … Et l’autonomie…
    Est utile?
    Et de plus avez vous des test de fiabilité?
    Est ce que les vectors sont meilleur?
    Est ce que par la suite par des mises à jour ces mesures peuvent être ajouté aux brimbrother?
    Ou peut on en trouve au prix raisonnable …
    Désolé de toutes ces questions
    Merci beaucoup

    Répondre
  • 6 septembre 2017 à 20 h 55 min Lolo

    Bonjour

    Ma question pourrait paraître stupide pour pas mal d’entre vous … mais perso je débute un nouveau cycle d’entraînement (triathlon) avec un capteur puissance 2inpower pour mon velo

    Première sortie aujourd’hui, et des questions sur les indications du capteur de puissance :
    – les valeurs indiquées en Watt varient/changent sans cesse (quasiment à chaque seconde)
    Sur du plat légèrement valloné, à une cadence moyenne et stable, la puissance instantanée varie de 10 à 30 Watt !!
    Si j’appuie un peu plus, cette variation toutes les 1 ou 2 secondes peut atteindre 60 watt !
    Le calibrage ou étalonnage du capteur a été fait correctement

    Est ce normal ?

    Sur mon Garmin 810, on peut choisir puissance, puissance 3sec, 10sec, 30sec !
    A quoi correspondent ces dernières puissances ?

    Merci pour votre retour

    Répondre
    • 8 septembre 2017 à 10 h 52 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Le fait que le chiffre varie constamment est normal. C’est la raison pour laquelle Garmin propose des affichages avec une moyenne sur 3, 10 ou 30 secondes. En général, j’utilise la moyenne sur 10 secondes, cela permet un bon rapport « réactivité/stabilité » de la donnée.

      Par contre, 60 watts ne sont pas vraiment beaucoup. A plat avec un effort minimal pour avancer on devrait déjà se situer aux alentours des 80-100W. Et en commençant à mettre un peu de force on s’approche très vite des 200. Donc du coup, j’ai un gros doute sur l’étalonnage de votre capteur…

      Sportivement.

      Répondre
      • 8 septembre 2017 à 14 h 53 min Lolo

        Merci pour le retour
        Non je voulais dire une variation de 60w
        Sur du plat quand je roule assez cool, la puissance instantanée indiquée par mon Garmin 810 oscille à peu près de 180w à 240 w
        Dès qu’il y a une petite bosse, ça grimpe de suite à 300w
        Je vais essayer avec puissance 3 et 10s

        Merci

        Répondre
Close