Les tests de matériel

La Suunto Spartan Trainer Wrist HR testée de fond en comble

Publié 9 octobre 2017 à 20 h 25 min   /   par   /   commentaires (8)

Promotion en cours: Dès aujourd'hui et jusqu'au 24 octobre i-Run vous propose la nouvelle opération Automne. Avec le code AUTOMNE20, Bénéficiez de :

  • 20% sur les nouveautés chaussures et textile
  • 10% sur les bons plans & déstockage chaussures et textile
  • 5% sur le cardio/gps
Utilisez ce lien pour en profiter dès maintenant.

Le renouvellement de la gamme de montres de sport de Suunto continue, et la marque décline sans cesse sa Spartan en de nouveaux modèles. L’annonce la plus intéressante ayant eu lieu cet été avec l’annonce de la Spartan Trainer Wrist HR, une montre de triathlon complète à un prix très agressif. Car si jusque là, la Spartan semblait trop chère par rapport aux fonctions proposées, la Trainer peut bien bouleverser le cours des choses. Restait à voir si cette montre tient toutes ses promesses: il fallait un test complet!

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une Spartan Trainer mise à ma disposition par l’agence de presse qui représente Suunto en Suisse. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 9 octobre 2017.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre de triathlon à écran circulaire couleur non tactile.
Fonctions générales
Notifications intelligentes
Étanchéité (min. 20m)
Suivi d'activité quotidienne
Support de Glonass
Altimètre barométrique
Norme de capteurs Bluetooth
Norme de capteurs ANT+
Fréquence cardiaque optique (au poignet)
Support de capteur de puissance (cyclisme)
Autonomie longue (+ 8h)
Enregistrement GPS à la seconde
Profils sportifs
Profil pour la course à pied
Profil pour le cyclisme
Profil de natation en piscine
Profil de natation en eau libre
Profil triathlon
Profil multisport libre
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 263.94€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Suunto Spartan Trainer Wrist HR à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des deux logos, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Le packaging de Suunto est simple et sobre. Jugez plutôt:

Une fois le tout ouvert, on retrouve dans la boîte:

  • La montre Spartan Trainer
  • Le câble de synchronisation et de recharge
  • Les guides de démarrage rapide et les informations de garentie

Autonomie et batterie

La Spartan Trainer est équipée d’une batterie rechargeable inamovible. L’autonomie annoncée par Suunto est de 10h en mode d’entrainement normal avec GPS et cardio optique. On peut pousser à 25h, toujours d’après le fabricant, en utilisant toutes les options d’économie d’énergie.

La recharge s’effectue à l’aide du câble « pince » USB, que l’on connectera à n’importe quel chargeur USB pour smartphone ou à un port d’ordinateur. Notez que le câble est identique à celui des séries Ambit3, en tout cas à la Ambit3 Run et la Ambit3 Vertical:

Utilisation, prise en main et ergonomie

La Spartan Trainer ne dispose pas d’écran tactile, on pilote donc la montre exclusivement grâce à ses 5 boutons, situés de part et d’autres du boitier:

  • Le bouton « light » permet d’activer le rétro-éclairage de l’écran. Sur l’écran de l’heure, permet de changer les données affichées dans le cadran (nombre de pas, charge de la batterie…)
  • Le bouton « retour » permet de revenir en arrière dans les menus. Durant l’enregistrement d’activité, il permet de faire défiler les écrans de données dans le sens inverse de l’ordre configuré.
  • Le bouton « Haut » permet de naviguer dans les menus. Durant l’enregistrement d’une activité, il permet de mettre en pause ou de mettre fin à l’enregistrement.
  • Le bouton « Valider » permet de valider une action dans les menus. Durant l’enregistrement d’une activité, il permet de faire défiler les écrans de données dans le sens de l’ordre configuré.
  • Le bouton « Bas » permet de naviguer dans les menus. Durant l’enregistrement d’une activité, il permet de marque un « tour ».

Retrouvez les fonctions essentielles dans la vidéo de présentation de cette Spartan Trainer:

Synchronisation des données

La Spartan Trainer se couple avec les smartphones Android ou iOS sur lesquels on aura préalablement installé l’app Movescount. Le couplage est des plus simple, on ouvre l’application sur le smartphone et tout devrait se passer tout seul, la montre étant détectée automatiquement. Une fois la montre et le smartphone couplés, les transferts de données d’entrainement se feront automatiquement dès que l’on ouvre l’app. De même, les notifications du smartphone pourront être activée.

Sur l’ordinateur

Le logiciel Suunto Link, disponible pour Windows ou Mac, permet de synchroniser la montre Spartan directement avec l’ordinateur. 

Similitudes avec la Spartan Ultra

D’un point de vue logiciel, quasiment aucune différence entre la Spartan Ultra et la Spartan Trainer. C’est entièrement au niveau de la conception matérielle de la montre qu’il faut aller chercher des différences. C’est aussi la raison pour laquelle quelques sections de ce test renvoient au test de la Spartan Ultra pour plus de détails sur certaines fonctions!

Les différences principales entre la Spartan Ultra et la Spartan Trainer sont:

  • L’autonomie moindre sur la Trainer: 18h contre 10h.
  • Absence d’écran tactile sur la Triner, tout se pilote via les boutons.
  • Boitier plus petit, et entièrement conçu en plastique pour la Trainer, plus grand et en partie en métal pour la Ultra.
  • Capteur optique présent sur la Trainer, pas sur la Ultra
  • Système de connexion du câble de charge: pince sur la Trainer, magnétique sur la Ultra.

Le logiciel de la série Spartan est en constante évolution et les différence de fonctionnalités avec le reste du marché de la montre de triathlon s’amincit au fur et à mesure des mises à jour. 

Une montre de triathlon complète

Des profils de sport basique, ou 100% personnalisés

Suunto propose des profils pré-configurer pour de nombreux sports dont les classiques « course à pied », « trail », « cyclisme », « natation en piscine » ou encore « natation en eau libre ». Le profil de triathlon est également de la partie. Tous les détails de la personnalisation des profils sportifs et des options de la Spartan Trainer sont expliqués dans cette vidéo:

Utilisation de base des fonctions de sport

Lorsque l’on se rend dans le menu de pré-entrainement, on choisit d’abord le profil souhaité, ici par exemple le profil de course à pied basique fournit par Suunto:

Ensuite, en validant le profil avec le bouton central, on arrive sur l’écran de personnalisation des paramètres et d’acquisition des données de localisation (GPS) et de fréquence cardiaque:

Une nouvelle pression sur le bouton de validation commence l’enregistrement de l’activité. Une fois l’activité terminée, on presse le bouton « stop » en haut à gauche et la page suivante est affichée:

On peut alors valider l’enregistrement de l’activité avec le bouton « fin »!

Des fonctions de course à pied

Au niveau des fonctions de course à pied, on retrouve toutes les fonctions que l’on recherche sur une monte de course à pied:

  • Tours automatiques
  • Affichage de l’allure ou de la vitesse, moyenne ou instantannée
  • Pause automatique

Les pages de données peuvent être entièrement personnalisés. On pourra afficher les données souhaitées:

Ou des pages récapitulant les données des tours précédents, ou encore des informations comme l’historique de la fréquence cardiaque sous forme de graphique:

Une fois l’activité terminée et enregistrée, on la retrouve dans l’interface de Movescount ou dans l’app mobile:

On y retrouve toutes les données chiffrées ainsi que les différents graphiques et la carte de la trace GPS.

Des fonctions pour le cyclisme

On trouve également plusieurs profils pour le cyclisme. A noter que la Spartan supporte, tout comme la Spartan Ultra, les capteurs de puissance utilisant la norme Bluetooth Smart. Et tout comme pour le profil de cyclisme, les fonctions de base telles que l’auto-pause, les tours automatiques etc… sont disponibles.

Les données d’entrainement une fois l’activité synchronisées se présentent comme pour la séance de course à pied.

Des fonctions pour la natation

Des profils de natation en piscine ou en eau libre sont disponibles. Le profil de natation en piscine utilisera l’accéléromètre interne pour mesurer la distance en comparant le nombre de longueurs, alors que le profil en eau libre utilisera le GPS en mode « optimisé » afin de mesurer la distance. 

Avant de commencer à nager en mode natation en piscine, il faudra veiller à configurer correctement la longueur du bassin dans le profil sportif:

On pourra également configurer les écrans de données souhaités pour les profils de natation. Ici le récapitulatif des tours précédents:

Et ici les données sur la longueur en cours:

La montre enregistre le style de nage et la cadence ainsi que l’allure de nage. Elle détecte aussi les pauses au mur et les fractions nagées. Notez que pour un chronométrage plus précis, il est conseillé d’utiliser les tours manuels!

Note sur la fréquence cardiaque optique: le capteur optique est activé dans le mode natation, ce qui n’est généralement pas le cas sur les montres de triathlon du marché, par exemple la fenix 5 de Garmin. Le test du capteur optique de la Spartan Trainer en natation est disponible plus bas.

Une fois l’activité de natation terminée et enregistrée, on la retrouve sous cette forme dans l’application mobile:

Un profil pour le triathlon

Depuis mon test de la Spartan Ultra, Suunto a ajouté la possibilité de personnaliser son profil de triathlon. Dans les options de profils sportifs de Movescount, on retrouve désormais la possibilité de créer une variante personnalisée du profil:

Une fois le profil personnalisé créé et renommé, on retrouve la possibilité de configurer les écran et les propriétés des différents profils sportifs, qui eux ne peuvent pas être modifiés et seront donc obligatoirement:

  • Natation en eau libre
  • Transition 1
  • Vélo
  • Transition 2
  • Coure à pied

Dans chaque profil, on peut configurer les écrans de données, sauf pour les transitions:

On pourra également, pour chaque profil de sport, régler les différents paramètres tels que:

  • Capteurs à utiliser
  • Précision GPS
  • Tours automatiques
  • Pause automatique

Une fois le profil de triathlon créé et personnalisé, son utilisation reste parfaitement identique au profil de base tel que décrit dans le test de la Spartan Ultra!

Des fonctions connectées de plus en plus complètes

Comme toutes les montres actuelles, la Spartan Trainer propose des fonctions connectées, comme le suivi d’activité, depuis quelques semaines le suivi du sommeil et les notifications du smartphone. Suunto amène progressivement de nouvelles fonctions dans le logiciel de la Spartan et la gestion du lecteur musical du smartphone ou d’autres fonctions de ce type pourraient venir prochainement compléter les fonctions connectées.

Si elles sont configurées, les notifications affichent les alertes du téléphone sur la montre:

Suivi d’activité quotidienne

La Spartan Trainer va également suivre votre activité quotidienne, avec comme élément de base le nombre de pas. Ces informations sont disponibles dans un widget:

On y trouve en premier le nombre de pas effectué dans la journée, mais on peut également consulter le nombre de pas sur la semaine:

Dans l’application, on peut retrouver également ces informations:

Note: la Spartan Trainer ne permet pas de suivre en continu la fréquence cardiaque tout au long de la journée. Par contre, un widget permet de consulter sur 10min l’historique de FC, ainsi que la fréquence cardiaque instantanée:

Le suivi du sommeil

Fonctions arrivée récemment dans la gamme Spartan, le suivi du sommeil est actuellement plutôt limité mais donne quelques informations de base sur la durée du sommeil de la nuit précédente, ainsi qu’une vue sur la semaine. Ces informations sont disponibles dans un widget:

Tout savoir sur le capteur de fréquence cardiaque optique

Le capteur cardio optique de la Spartan Trainer est identique à celui de la Spartan Sport WHR. C’est un capteur optique développé par Valencell, que je présentais en début d’année dans cette vidéo.

J’ai effectué quelques comparaisons avec une ceinture traditionnelle, et voici quelques comparatifs. Vous trouverez de nombreuses autres comparaisons sur la page dédiée du comparateur!

Fonctionnement entre capteur interne et externes

Par défaut, la montre choisira d’utiliser une ceinture couplée en Bluetooth. Si aucune ceinture externe n’est disponible, le capteur cardio optique sera utilisé.

Comparatif 1: course à pied

Le premier comparatif est issu de ma course à Morat-Fribourg. Course en ligne de 17km, la performance de la Trainer a été comparée à la ceinture H10 couplée à la fenix 5S. Le comparatif peut être retrouvé ici.

Excepté au départ, la Spartan Trainer a parfaitement mesuré la fréquence cardiaque tout au long de la course. On remarque que les deux lignes marquant les moyennes de chaque montre sont très proches. Bonne mesure donc lors d’efforts soutenus et assez constants.

Comparatif 2: course à pied

Dans ce comparatif avec un peu plus d’amplitude, la Trainer est comparée à la ceinture H10 sur la fenix 5S ainsi qu’au capteur optique Polar OH1. Le comparatif est disponible ici.

On constate à nouveau que les 3 capteurs ont donné des résultats très proches dans ce test. Excepté quelques erreurs en début d’activité, le capteur de la Trainer a bien « collé » aux données des deux autres capteurs par la suite.

Comparatif 3: fractionné en course à pied

Ce comparatif a consisté à 5 répétitions de 30 secondes « à bloc » afin de vérifier la réactivité du capteur optique, comparé à la ceinture H10 sur la fenix 5S. Le comparatif peut être retrouvé ici.

Comme pour le comparatif précédent, la période d’échauffement marque une zone un peu moins précise, puis la précision devient meilleure. Lors des séries, la Spartan Trainer a plutôt bien suivi et malgré une légère latence dans la mesure, elle a bien suivi les courbes de la ceinture traditionnelle.

Comparatif 4: vélo

Dans ce comparatif effectué à vélo, la Trainer était évidemment au poignet, qui se retrouve dans une position souvent « cassée » sur le guidon ce qui a tendance à fausser la mesure… Le comparatif est disponible ici

Alors que le OH1 et la fenix 5 sont très proches dans ce test, on constate que la Trainer a largement sous-évalué la fréquence cardiaque tout au long de la sortie. De fait, la mesure sur ce type d’activité me semble parfaitement inutilisable…

Comparatif 5: natation en piscine

Dans ce comparatif effectué en piscine, j’ai utilisé comme référence une ceinture Garmin HRM-Swim sur la fenix 5. Ce comparatif est disponible ici.

Dans ce comparatif, on constate que le capteur de la Trainer suit avec plus ou moins de réussite les répétitions de 100m à allure « moyenne », mais a eu plus de mal à suivre le 100m du milieu avec une intensité plus forte. Une grande disparité entre les moyennes obtenues avec les différents capteurs montre que la lecture cardio optique n’est pas encore au point dans le milieu aquatique.

Un autre comparatif en natation est disponible ici.

Note importante sur la mesure de fréquence cardiaque optique

La précision de la mesure optique dépend de la morphologie de chacun, des conditions climatiques lors du test, du type de peau, de la manière dont la montre a été portée durant de le test et de bien d’autres facteurs encore. Le fait que la montre ait donnée de bons ou de mauvais résultats avec moi n’est pas forcément signe que cela fonctionnera de la même manière pour une autre personne dans d’autres circonstances.

Qualité de la trace GPS et modes d’enregistrement

La Spartan Trainer, comme les autres modèles de Spartan, propose 3 modes d’enregistrement GPS différents:

  • Qualité Meilleure
  • Qualité Bonne
  • Qualité OK

Le réglage influe évidemment sur la qualité de la trace mais aussi sur l’autonomie de la montre. La différence de qualité peut être facilement visualisée sur ce comparatif (disponible ici):

Tous les détails sur ces 3 modes sont expliqués en détail dans cette vidéo:

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec XXX

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.fr
Ceinture de FC Bluetooth SmartSuuntoN/A65.40 €N/A
Capteur de vitesse / cadence véloSuuntoN/A54.40 €N/A

La discussion continue

Vous ne voulez pas rater les prochaines publications sur le site, ou les prochaines annonces de montres, compteurs ou activity trackers des principaux acteurs du marché de sport? Les options suivantes vous permettent de rester connectés à nakan.ch via différents médias:

La discussion continue dans les commentaires de cet article ou sur les forums de nakan.ch!

Le compte Twitter du site, sur lequel je relaye toutes les annonces ainsi que l’actualité du site et plein d’autres news. Vous y trouvez également les nouvelles versions de firmwares et de logiciels les plus importantes, ainsi que des liens vers des articles ou des publications en rapport avec la technologie dans le sport.

La page Facebook du site. Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actu du sport connecté, du site Internet, des événements en cours et parfois même un peu plus.

La chaîne Youtube pour retrouver les présentation des montres, compteurs, bracelets et accessoires en vidéo, des petits reportages lors de différents événements ou simplement de belles images lorsqu'elle se présentent à moi au cours de mes escapades.

Le compte Instagram. Moins focalisé sur la technologie, j’y publie de jolis paysages croisés lors de mes sorties vélo ou lors de mes voyages.

Conclusion

Avec ce modèle de Spartan à prix enfin abordable, Suunto vient s’installer sur le marché de la montre de triathlon avec une offre très compétitive. En effet, en général les montres de ce segment affichent à leur sortie une étiquette de prix allant de 400 à 600€/francs suisses. Avec une facture largement allégée mais avec quasiment les mêmes caractéristiques que la Spartan Ultra, la Trainer ouvrira très probablement le marché à Suunto qui restait jusque là presque « déconnectée » de la réalité en rapport qualité/prix avec ses montres.

Réputée pour la fiabilité de ses produits, la marque a bien compris qu’elle ne soit pas se laisser distancer sur des fonctions plus « ville » que « stade d’athlétisme » afin de rester dans la course, et s’y met avec un peu de retard, mais les évolutions de la Spartan sont rapides! On a donc là une montre qui se vendra à n’en pas douter très bien, et qui ouvrira d’autres portes pour de nouveaux modèles de Spartan à venir. La prochaine est peut-être une Spartan « Run »? Réponse dans quelques mois!

Supporter ce site pour de futurs articles

 

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Nakan.ch a conclu des partenariat avec les sites amazon.fr et i-run.fr. Les partenaires sont séléctionés pour leurs prix et la qualité de leur service. De plus, en passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15!

Commentaires (8)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 11 octobre 2017 à 15 h 16 min Arnaud C

    Test très intéressant. J’ai deux questions du coup :
    – J’ai lu que l’application Suunto posait beaucoup de souci sur Android. Est-ce toujours le cas ?
    – Vu les fonctionnalités et le placement niveau prix de cette nouvelle montre, est-ce que l’achat d’une Ambit 3 sport se justifie hors prix promotionnels très bas ?

    Répondre
    • 11 octobre 2017 à 16 h 19 min greg (nakan)

      Bonjour!

      Merci pour votre message!

      – Premier cas: j’ai fait tous mes tests sur un iPhone, je ne peux donc pas me prononcer sur la stabilité du côté d’Android…
      – Non. on ne partira sur la Ambit3 que pour deux raisons: soit elle est proposée à un prix vraiment bas, soit si on a besoin absolument d’une fonction qui n’existe pas (encore) dans la Spartan…

      Sportivement.

      Répondre
      • 11 octobre 2017 à 16 h 26 min Arnaud C

        Merci beaucoup pour la réponse :)

        Répondre
    • 11 octobre 2017 à 18 h 59 min Jérôme

      Pour la 1ere question, l’application marche très bien sur Android pour les transferts depuis la dernière mise à jour. En tout cas, bien que quand je transférai les séances de ma 920xt vers Garmin connecter.

      Répondre
      • 11 octobre 2017 à 20 h 17 min Arnaud C

        Merci Jérôme !

        Répondre
  • 12 octobre 2017 à 8 h 08 min Cec

    Bonjour,
    Comme toujours un test très complet qui permet de se faire une idée avant d’acheter!!! Merci!
    Une petite question cependant, je vois quelle fait le suivi d’activité quotidienne. Je fais un travail de bureau et je voudrais savoir si par exemple elle vibre si cela fait trop longtemps qu’on a pas bougé. Il me semble que la fenix le fait. Mais je ne vois rien pour celle ci.
    En vous remerciant

    Répondre
    • 12 octobre 2017 à 8 h 31 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Merci pour le message! Non il n’y a pas (encore…) de fonction de ce type sur la série Spartan…

      Sportivement.

      Répondre
  • 15 octobre 2017 à 16 h 50 min Loïc

    Bonjour, suite à la lecture de votre article je me pose quelques questions .

    Est ce que la trace en eau libre est bonne?
    Son autonomie est de 10 h en mode gps et de 2 semaines en mode montre. Mais qu’en est il de la durée de vie de la batterie interne? 1 an ?3 ans?

    Pour finir, je vois que dans le même gamme de prix , il y a la vivoactive 3 de garmin. Est elle plus intéressante que la spartan trainer sachant que je fais principalement de la course, du vélo, de la natation ainsi qu’un peu de musculation?

    Répondre
Close