Une semaine à Majorque (première partie)

En ce début d’année 2014, je me prépare pour une saison chargée avec notamment 2 Ironmans. J’ai donc prévu deux séjours à Majorque en février puis en mars pour améliorer ma condition de cycliste sur les magnifiques routes de la plus grande île des Baléares.

coll de FemeniaArrivé samedi dernier dans l’après-midi, et le temps du transfert à l’hôtel, la fin de la journée a été mise à profit pour remonter le vélo et prendre mes quartiers. C’est le dimanche que les choses sérieuses ont commencé avec une sortie de 100km vers le cap de Formentor, la partie la plus à l’est de Majorque.

Cap de FormentorQuelques kilomètres de course à pied après le vélo, malgré une petite douleur au pied gauche, encore lui, et la journée était parfaite! Il faut dire que les possibilités de course à pied autour de l’hôtel sont plaisantes… En particulier le petit chemin qui longe la plage. Les jours de soleil, le décor ressemble à ceci:

Plage MajorqueLe lendemain, sortie de 125 kilomètres avec la mythique descente puis remontée de Sa Calobra. Fin de la journée à la piscine de l’hôtel pour une petite séance de 2km.

Les jours se suivent avec des sorties variées, la plus longue ayant lieu samedi avec de nombreux cols au programme, ce qui m’a permis d’en ajouter bon nombre sur la page dédiée aux ascensions dans les résultats.

La météo extrêmement clémente en début de semaine (entre 15 et 20°C) s’est légèrement dégradée pour la suite de la semaine (le vent s’est levé et la couverture nuageuse a été plus dense). Mais peu de pluie, et hormis un retour sous les gouttes, toute la semaine s’est déroulée dans le sec.

MajorqueAu total, environ 600km de vélo sur la semaine, et quelques séances de course à pied et de natation. Le seul point noir de cette première escapade à Majorque reste le fait que je ramène dans mes valises une tendinite du fléchisseur du gros orteil, encore, qui pourrit sérieusement ma préparation en course à pied. Sinon, le bilan est extrêmement positif.

Il ne me reste qu’à faire fructifier cette charge d’entrainement entre récupération et séances bien senties d’ici au 20 mars, date à laquelle je retournerais au même endroit pour 10 jours! En effet, quand on voit ça, on ne peut qu’avoir envie d’y retourner:

Plage

4 commentaires pour “Une semaine à Majorque (première partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.