Garmin Swim

C’est en début de semaine que m’a été donné l’occasion d’essayer pour la première fois ma Garmin Swim, ma nouvelle montre de natation reçue en fin de semaine passée.

Utilisateur de produits Garmin depuis pas mal de temps, propriétaire comblé d’un compteur vélo Edge 500 et d’une montre de course à pied GPS Forerunner 610, j’attendais cette nouvelle montre avec une certaine impatience.

Garmin Swim en françaisNote: ce billet a été mis à jour le 24 décembre 2012, avec l’ajout du descriptif complet du mode exercice ainsi que la modification de différentes sections pour le passage de ma montre en français.

Ce modèle est expressément prévu pour les nageurs. Il est équipé d’un accéléromètre (mais pas de GPS) ce qui lui permet de détecter:

  • Le nombre de longueurs effectuées, et ainsi la distance totale (après avoir renseigné la longueur de la piscine)
  • Le type de nage pratiqué. La montre « reconnait » la nage libre (le crawl), la brasse, le dos crawlé et le papillon. Je n’ai pas testé cette dernière, pour des raisons qui me regardent..
  • Le nombre de mouvements effectués par longueur.

La simplicité d’utilisation

Avant de démarrer ma première séance, j’ai rapidement parcouru le mode d’emploi, mais à part la fonction « Exercices » (voir plus bas), le reste est assez simple. On presse le bouton bleu pour partir en mode natation, on lance le chronomètre et on nage.

La seule chose à faire avant de commencer à nager est la configuration de la longueur de la piscine.

Garmin Swim taille piscineTant que l’on fait des longueurs, rien à faire. Si on s’arrête au mur, on met simplement le chronomètre en pause, puis on redémarre lorsque l’on se remet à nager. Si on a activé la fonction « Rest Timer », les temps de récupération sont comptabilisés dans le temps total de la séance, sinon on aura que le temps effectif. La seule contrainte est de ne pas changer de nage dans la même longueur, et de bien marquer le virage (ma montre n’en a raté aucun à ce jour).

Le mode exercice

Si la nage effectuée n’est pas une des 4 nages reconnue, par exemple si l’on pratique des exercices techniques, battements de jambes ou autre, on peut activer le mode exercice.

Ce mode apparaît comme une page dans le mode entrainement si il a été activé dans le menu.

Garmin Swim, le mode exercicesEn activant ce mode on se retrouve avec un simple chronomètre qui démarre dès que vous pressez le bouton start/stop. La montre dans ce mode ne mesure plus les longueurs ou le nombre et le type de mouvements.

Garmin Swim en mode exerciceUne fois que vous avez terminé votre série d’exercices, pressez à nouveau le bouton start/stop. La montre vous demande alors la distance parcourue dans cette série d’exercice, afin d’obtenir une distance totale correcte à la fin de la séance:

Garmin Swim distance exercicesUne fois la séance terminée et trasférée sur Garmin Connect, les séries effectuées en mode exercice sont affichées en orange dans le graphique de natation. Notez qu’à cette heure, la version française de Garmin Connect est toujours incorrecte et utilise le terme « perceuse » (traduction hasardeuse de « drill » utilisée dans la version anglaise).

Garmin Swim graphique exercices

Le temps total de la série d’exercices est découpé automatiquement en nombre de longueurs (basées uniquement sur la distance saisie manuellement à la fin de la série d’exercice).

Autres infos sur la montre

Lorsque la montre est en pause, les couleurs d’affichage sont inversées, ce qui permet d’identifier rapidement dans quel mode on se trouve. Elle dispose également d’un rétro-éclairage.

Une fois l’entrainement terminé

Comme pour les modèles de la série « Forerunner » de la marque du Kansas, les données issues de la Garmin Swim sont transférées sans fil sur le PC via un stick ANT+. Le logiciel de Garmin, pour Mac ou Windows. Les données sont ensuite chargées sur la plate-forme Garmin Connect, dans le « cloud » comme disent les gens du milieu!

Il est ensuite possible de décortiquer la séance d’entrainement de fond en comble. Vous pouvez par exemple retrouver ma première séance avec cette montre, constituée de:

  • Échauffement: 3x 50m crawl, 50m dos, 50m crawl, 50m brasse
  • 4x 200m crawl
  • 2x 100m technique (drill mode) avec palmes
  • 2x 100m technique / vitesse crwal
  • Retour au calme: 2x 50m crawl, 50m brasse

Les intervalles sont découpés par blocs entre chaque mise en pause. La couleur de chaque longueur change en fonction du style nagé. Les blocs en « Drill Log » sont tous enregistrés dans le temps moyen.

Le site propose également différents graphiques représentant la vitesse, le nombre de mouvements et un ratio censé représenter l’efficacité de la nage effectuée.

Conclusion

Cette montre est spécifiquement conçue pour les entrainements en bassin. La taille du bassin est configurable entre 20 et 100m. N’étant pas équipée d’un GPS, elle ne permet pas de mesurer la distance en eau libre.

Les avantages et inconvénients sont selon moi:

Avantages:

  • Plus besoin de continuellement compter les longueurs ou de déclencher le chrono à chaque virage pour avoir la distance effectuée dans la séance.
  • Une bonne sensibilité de la montre qui ne s’est pour l’instant pas trompée de nombre de longueurs ou de style de nage.
  • Une pile remplaçable par l’utilisateur qui tient selon Garmin environ 1 an.
  • Un mode veille qui éteint l’écran de la montre si elle ne détecte pas de mouvements.
  • Les données hyper complètes une fois sur Garmin Connect.
  • Le look assez discret pour en faire une montre de tous les jours.

Inconvénients:

  • Un seul écran personnalisable pour l’affichage en cours d’exercice contre trois sur les « Forerunner ».
  • L’impossibilité de l’utiliser en eau libre.
  • La non possibilité de l’utiliser dans une piscine de 16m

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir une Garmin Swim et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser ce lien pour l’acheter sur amazon.fr!

Vous supporterez également le site par tous vos achats sur Amazon.fr, que ce soit vos albums en MP3, vos caleçons de bain ou le cadeau de votre nièce!

13 commentaires pour “Garmin Swim

  1. Bonjour.

    Merci pour ce test, ayant vu ce produit et étant intéressé je vois que cela fonctionne parfaitement. Bien pour moi qui suis continuellement en train de perdre mes comptages en cours de route, encore merci à toi et bravo pour ton site hyper intéressant.
    Bon courage pour la suite.

    Fred

  2. Bravo pour ce super blog !
    et les perfs qui vont avec ;-)

    Petite question concernant cette Garmin Swim qui me fait de l’oeil … Existe-t-il un mode « eau libre » ? D’après ce que j’ai pu lire, non, mais un test détaillé sur le site RunningCafé semble dire le contraire … Avez-vous testé de votre coté ?

    Merci !

    Dominique

    1. Bonjour et merci!

      En eau libre, la Garmin swim servira uniquement de chronomètre, avec éventuellement en plus le compte du nombre de mouvements, mais comme la montre ne dispose pas d’un GPS (mais uniquement d’un accéléromètre) elle ne servira en tout cas pas à mesurer la distance parcourue en eau libre.

      En piscine, c’est le changement de direction au virage + la configuration de la longueur de la piscine qui lui permettent de compter le nombre de longueurs et la distance.

      La seule montre vraiment prévue pour l’eau libre chez Garmin est la 910xt: http://nkn.li/910xt

  3. Je ne suis pas d’accord sur le mode « eau libre ».

    Pas de soucis dessus, on met la montre en mode auto, elle calcule bien la bonne distance avec moins de 2% d’erreur en eau libre….

    Donc ce n’est pas un point négatif

    1. A ma connaissance il n’existe pas ce mode de fonctionnement « auto » sur la montre. Ou le trouvez-vous? Dans la configuration de longueur du bassin? Après une mise à jour du firmware?

      M’est d’avis que vous ne parlez pas de la même montre. Peut-être de la 910xt?

  4. Bonjour,
    Un grand merci pour ce test détaillé! j’ai toutefois noté quelque chose de bizarre sur la séance d’entrainement que vous donnez en exemple: il semble y avoir un décalage entre la comptabilisation des longueurs dans le « graphique de natation » et celle des graphiques « chronométrage », « mouvements » et « efficacité »: en effet, pour ces trois derniers graphiques, les repos semblent être interprétés comme des longueurs et, donc, 40 longueurs + 10 repos = 50 longueurs… de ce fait, votre 4e 200m crawl (= longueurs 25 à 28) est transformé en longueurs 31 à 35 dans les autres graphiques. Est-ce un bug répétitif?
    Bien à vous,
    Marc

    1. Bonjour Marc,

      Effectivement, l’affichage des graphiques considère les temps de repos comme intégrés lors de la dernière longueur. Ceci ne me dérange pas dans la lecture des graphiques outre mesure, mais il y a clairement des améliorations possibles dans l’affichage du Garmin Connect. Gageons que cela évoluera, car la montre est sortie il y a 6 mois!

  5. Bonsoir, un grand merci d’abord pour ce site qui m’a permis de comprendre facilement la facon dont ca fonctionnait car la notice est tres tres mal faite quand on n’a pas l’habitude de ces produits.
    J’ai utilisé pour la première fois cette montre hier. Le premier intervalle était ok tandis qu’au deuxième il m’a indiqué dos crawlé tandis que je n’ai fait que du crawl! Est-ce un bug?

    Si vous pouvez m’aider, merci!

    1. Bonjour,

      Je ne sais pas si c’est un bug, je rencontre parfois des problèmes de reconnaissance de nage moi aussi. Par contre, la plupart du temps c’est quand je nage le dos et que la montre reconnait du crawl. Je ne sais pas exactement quels sont les algorithmes utilisés pour la reconnaissance de nage, et je pense qu’ils seront progressivement améliorés lors de futures mises à jour du firmware de la montre.

      N’hésitez pas à passer de temps en temps sur ce site ou sur les pages de support de Garmin pour être informé lors de la mise à disposition d’une mise à jour pour la Swim.

      Et jusque là, bon entraînement!

  6. D’abord, bravo et merci pour tes tests et tes infos qui sont toujours très agréables et utiles à consulter. A leur lecture, j’ai fini par me laisser tenter moi aussi par la Garmin swim. Après quelques essais, elle tient toutes ses promesses, sauf pour la reconnaissance des nages. Elle ne reconnait que le crawl (nage libre) et la brasse. La papillon est systématiquement reconnu comme du crawl (ce que je peux comprendre), et le dos comme… de la brasse (ce que je ne comprend pas du tout !). Après de nombreuses années de club, j’ai pourtant un style de nage assez correct et classique… Ces erreurs sont systématiques (la montre n’a jamais reconnu le dos ou le pap), au point que je me demande si je dois la renvoyer en SAV sans attendre, au risque de la voir revenir à l’identique, car par ailleurs elle fonctionne parfaitement (et le firmware est à jour). As tu la notion de séries défectueuses de ce point de vue ? Si certains de tes lecteurs ont rencontré le même problème, je serai curieux de connaître leur expérience. Bien cordialement. JB.

    1. Salut! Cela est assez surprenant, car j n’ai pas un niveau de club de natation (loin de là!) et pourtant ma Swim, ma 910xt ou ma fénix 2 (qui soit dit en passant utilisent exactement le même algorithme pour détecter la nage) reconnaissent correctement la brasse, le crawl et le dos. Je ne nage quasiment jamais le pap, mais la montre me l’a également correctement détecté.

      Je pense qu’en renvoi en sav n’apporterais pas grand chose car la détection est logicielle, A MOINS que l’un des capteurs (la montre en possède plusieurs) ne soit déféctueux, ce uqi expliquerait la limitation de la détection. En tous les cas, je te conseille de prendre contact avec le SAV de Garmin à propos de ce problème. Personne de mon côté ne m’a reporté un tel souci.

      Merci de nous tenir au courant !

      Sportivement.

      1. Merci pour ta réponse.
        2 précisions supplémentaires :
        1- j’ai eu l’idée de changer la montre de poignet : à mon poignet droit, elle détecte parfaitement le dos (et toujours brasse et crawl), mais toujours pas le papillon !? Bizarre, bizarre… Je pense contacter le SAV pour avoir leur avis. Par ailleurs, j’ai lu sur plusieurs forums anglo-saxons que le fonctionnement aléatoire de cette montre était assez fréquent, selon les séries de fabrication et également au gré des mises à jour. Je donnerai des nouvelles si la situation évolue.
        2- J’ai trouvé un site permettant la correction des erreurs (ce que ne permet pas Garmin Connect et qui me paraît d’ailleurs inexplicable…) : sur swimmingwatchtools.com, on peut importer son fichier de données, corriger les erreurs, et réinjecter le fichier corrigé sur Garmin Connect. La manip est simple et rapide.
        Cordialement. JB.

        1. Salut,
          J’ai une Garmin swim depuis 3 mois, elle m’a fait quelques beugs ponctuels au début mais depuis que j’ai compris:
          1-appuyer sur Start 1 bonne seconde avant la poussée
          2-bien pousser sur le mur à chaque virage
          Je n’ai plus aucun problème!

          Jeff, j’ai cherché à exporter un fichier .tcx de mon Garmin connect puis l’importer dans swimmingwatchtools.com ….mais impossible d’ouvrir le fichier, il mentionne que mon fichier est corrompu
          As-tu une astuce?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.