Newsletter subscribe

Les tests de matériel

La Polar RC3 GPS testée de fond en comble

Publié 11 janvier 2013 à 20 h 51 min   /   par   /   commentaires (270)

Polar est une marque bien connue des sportifs. Pionnière dans la mesure de la fréquence cardiaque, la marque finlandaise propose pour la première fois une montre de sport intégrant un capteur GPS en plus des fonctions habituelles de mesure et d’analyse de l’effort.

Polar RC3 GPS

Mises à jour de ce billet

Ce billet a été mis à jour le 15 février 2013, suite à une nouvelle version du site personal trainer de Polar qui corrige partiellement le « Bug de l’altitude » constaté lors des tests initiaux. Ce bug a complètement disparu au mois de mars 2013, et le paragraphe traitant de ce problème n’a été laissé que pour information.

Il a ensuite été mis à jour en avril 2013 avec un nouveau paragraphe traitant de la planification d’entrainements fractionnés via polarpersonaltrainer.com.

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une RC3 GPS comprenant un capteur de fréquence cardiaque qui a été mise à ma disposition par Polar Suisse que je remercie. Une fois le test terminé, j’ai renvoyé la montre chez Polar. Tous les tests ont été effectués avec la version du firmware installée dans la montre que j’ai reçue. Aucune mise à jour n’a été publiée depuis.

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Le grand déballage

La boite de la Polar RC3 GPS

Quasiment toutes les montres et autres accessoires de la marque sont packagés dans le même carton noir arborant le logo Polar et une étiquette identifiant le contenu.

Déballage de la Polar RC3 GPS

Une fois ouvert, vous trouverez la montre et l’émetteur de la ceinture de mesure de la fréquence cardiaque. Le contenu complet de la boite est le suivant:

Polar RC3 GPS Contenu de la boite

Le carton contient:

  • La montre elle-même
  • La ceinture de fréquence cardiaque
  • Le capteur / émetteur pour la fréquence cardiaque
  • Un câble micro-USB pour la recharge et le transfert de données de la montre.
  • Un guide de démarrage rapide

A noter qu’aucun chargeur n’est fourni. Ce qui n’est pas plus mal, je pense que tout le monde dispose déjà d’un chargeur USB ou d’un ordinateur pour charger la montre.

A propos de la montre

La Polar RC3 GPS est disponible dans plusieurs configurations:

  • RC3 GPS: Modèle de base, ne contenant que la montre sans capteur de fréquence cardiaque.
  • RC3 GPS HR: Fourni avec le capteur de fréquence cardiaque (c’est le package ci-dessus, celui que j’ai testé)
  • RC3 GPS Bike: Kit pour les cyclistes fourni avec capteur de fréquence cardiaque, support de guidon, capteur de cadence sans fil et capteur de vitesse sans fil.

La RC3 GPS intègre donc un récepteur GPS, et comme toutes les montres de ce type elle utilise une batterie lithium-ion rechargeable. La montre pèse 55 grammes, ce qui est dans la fourchette basse de ce segment:

Poids de la Polar RC3 GPSLa RC3 GPS est étanche selon la norme IPX7, ce qui veut dire qu’elle peut être immergée pendant 30 minutes à une profondeur de 1 mètre.

Polar RC3 GPS IPX7Oubliez donc la natation avec cette montre, mais par contre pas de problèmes pour courir sous la pluie ou pour prendre un douche avec. Il est toutefois regrettable qu’une montre de ce prix là ne soit pas étanche à 50 mètres, permettant son utilisation en mode chrono en natation ou pour la porter sur la partie aquatique d’un triathlon.

Enfin, voici un la Polar RC3 GPS (au centre) à côté des montres Forerunner 610 (à gauche) et 910xt (à droite) de chez Garmin:

Garmin Forerunner 610 et 910xt et Polar RC3 GPSEt une vue de profil pour l’épaisseur des différentes montres. La Polar est la plus fine des 3 montres, quelques millimètres de moins que la 610:

Garmin Forerunner 610 et 910xt et Polar RC3 GPS

Charger et configurer la montre

La montre se recharge grâce au câble micro-USB fourni, qui se connecte au dos de la montre. Le connecteur est protégé par un couvercle qui tient en place magnétiquement:

Connecteur de la Polar RC3 GPSLa montre s’allume alors automatiquement et commence la configuration initiale, avec en premier lieu la configuration de la langue:

Paramétrage initial de la Polar RC3 GPSEnsuite, vous devrez renseigner l’heure et la date:

Paramétrage initial de la Polar RC3 GPSPuis les unités que vous utilisez. Dans mon cas, j’ai choisi le système métrique:

Paramétrage initial de la Polar RC3 GPSEnfin, la montre va demander des informations sur son futur utilisateur, dont le poids, la taille et le sexe:

Paramétrage initial de la Polar RC3 GPSLa RC3 GPS affiche ensuite son écran « de veille » affichant simplement la date et l’heure.

Mode de fonctionnement

La montre est munie de 5 boutons. L’affectation de certains boutons peut changer en fonction de la situation, mais en gros, le fonctionnement est le suivant:

  • Les boutons situés dans les coins hauts et bas à droite (boutons « up » et « down« ) permettent de naviguer en haut ou en bas dans les éléments affichés à l’écran. Ils permettent d’accéder au menu de la montre depuis l’écran de veille, de changer de « page » pendant une activité sportive, de sélectionner un élément à l’écran ou de choisir une valeur.
  • Le bouton rouge « start » permet d’accéder à l’écran de « pré-entrainement* depuis l’écran d’accueil pour démarrer un enregistrement, durant un entrainement, il permet de marquer un « tour ». Dans les menu, il sert de touche de validation.
  • Le bouton « back« , en bas à gauche, permet de revenir en arrière lors de l’utilisation dans les menus. En mode entrainement, elle permet de mettre en pause l’enregistrement. Une deuxième pression met fin à l’enregistrement et enregistre la session (voir plus bas pour les détails).
  • Le bouton en haut à gauche (light)permet de rétro-éclairer l’écran de la montre:

Rétro-éclairage de la Polar RC3 GPSLa durée du rétro-éclairage n’est pas configurable. Par contre, lors de l’affichage de la page de pré-entrainement, une pression sur le bouton « light » active le mode pour tout l’entrainement qui suivra. Lors de la pression sur n’importe quel bouton ou lors de l’affichage d’un message sur la montre, l’écran s’éclaire automatiquement.

Le capteur de fréquence cardiaque

Dans les versions qui intègrent le capteur de fréquence cardiaque (RC3 GPS + HR et RC3 GPS Bike), une ceinture textile ainsi qu’un émetteur H3 sont fournis.

Capteur de fréquence cardique Polar H3

Le capteur se fixe sur la ceinture à l’aide de deux boutons pression. Ceci permet de le fixer et de l’enlever simplement. Notez qu’il est conseillé de le détacher lorsqu’il n’est pas utilisé afin de prolonger la durée de vie de la batterie:

Capteur de fréquence cardique Polar H3

Capteur de fréquence cardique Polar H3Au niveau de la technologie et de la compatibilité, Polar a toujours fonctionné avec des systèmes propriétaires. Les anciens modèles utilisaient des capteurs utilisant des fréquences de 5 kHz. La RC3 GPS utilise une fréquence de 2.4 Ghz, et ne fonctionnera pas avec les anciens émetteurs. Donc si vous devez en changer, assurez-vous d’avoir un émetteur compatible « W.I.N.D« . A l’heure actuelle, Polar propose 2 capteurs compatibles avec la RC3 GPS:

  • Capteur Polar H2. C’est un émetteur hybride fonctionnant aussi bien en 5 kHz et en 2.6 Ghz
  • Capteur Polar H3. C’est un émetteur ne fonctionnant qu’en 2.6 Ghz. C’est celui qui est fourni avec la montre.

La ceinture textile quand a elle est à mon avis parmi les plus confortables du marché. Pour tout vous dire, j’utilise cette ceinture avec tous mes émetteurs, aussi bien ceux de Polar que les émetteurs ANT+ pour les autres montres. N’oubliez pas, particulièrement par temps froid, d’humidifier les électrodes de la ceinture avant de partir.

Dans la FAQ de Polar, ce tableau permet de vérifier la compatibilité des émetteurs de FC avec les différents appareils de la marque!

La configuration des différents sports

Avant de partir avec, encore quelques configurations au niveau des différents sports que l’on peu pratiquer avec la RC3 GPS.

Dans le menu « Profil sportifs » des paramètres, on peu activer et configurer plusieurs profils, à savoir (entre parenthèse les options configurables):

  • Course à pied (sons. capteur de FC, GPS, capteur de foulée, affichage de la vitesse ou de l’allure, tour automatique, afficher en mode de pré-entrainement, numérotation des pages, nombre de lignes par page)
  • Cyclisme vélo 1 (sons, capteur FC, GPS, vitesse ou allure, tour automatique, afficher en mode pré-entrainement, numérotation des pages, nombre de lignes par page puis dans les réglages du vélo: capteur de vitesse, taille des roues, capteur de cadence et départ automatique)
  • Cyclisme vélo 2 (idem que pour vélo 1)
  • Autre sport 1 (sons, capteur de FC, GPS, vitesse ou allure, tour automatique, afficher en mode pré-entrainement, numérotation des pages et nombre lignes par page)
  • Autre sport 2 (idem que autre sport 1)

Pour chaque profil, on pourra configurer des options générales, comme l’activation ou non du GPS, du cardio-fréquencemètre et l’affichage ou non du profil dans le menu de pré-entrainement. Il est également possible de configurer des options spécifiques à un profil, comme l’activation ou non du podomètre pour la course à pied ou les capteurs de vitesse ou de cadence pour le vélo.

Ensuite, une fois que vous pressez le bouton « start » pour commencer une nouvelle séance, vous aurez le choix du profil sportif. Dans ce menu ne figureront que les profils qui sont activés dans le menu de pré-entrainement.

Partir pour un jogging

La RC3 GPS au poignet, une pression sur le bouton « start » et vous vous retrouvez en mode de pré-entrainement. Il suffit alors de choisir le sport que l’on va pratiquer. En fonction de sa configuration, la montre va chercher un signal GPS et se synchroniser à divers équipements, comme:

  • Un capteur de fréquence cardiaque.
  • Un podomètre (que je n’ai pas testé).

Lors de la recherche, un dessin de coureur avec les différents capteurs clignotent en recherche de signal, puis affichent un « vu » une fois le signal ou l’équipement trouvé:

Polar RC3 GPS recherche GPSLe positionnement GPS s’effectue en 1 à 2 minutes. Lors de mes différents tests conjoints avec ma Forerunner 610, le positionnement a été effectué dans le même laps de temps par les deux montres.

Ensuite, une pression supplémentaire sur le bouton « start » démarre l’enregistrement. En fonction des capteurs activés (GPS, fréquence cardiaque, accéléromètre) les « pages » d’entrainement sont modifiées. La configuration complète des pages d’entrainement en fonction des capteurs utilisés pour la course à pied sont les suivants (issu du manuel complet de la RC3 GPS):

Polar RC3 GPS pages en mode course à piedPetit bémol concernant les pages: il est possible dans les options de choisir d’afficher 2 ou 3 lignes par page, il est également possible d’activer ou de désactiver la numérotation des pages (afficher pendant quelques secondes le numéro de la page avant d’afficher les données) mais il n’est pas possible de modifier l’organisation des données sur les pages. Il n’est pas non plus possible d’en désactiver, si on ne souhaites pas les voir défiler pendant un entrainement.

Pendant toute la durée de mes tests, j’ai effectué plusieurs types de séances de course à pied avec la RC3 GPS. J’ai principalement utilisé les pages suivantes:

Première page (fréquence cardiaque, allure et distance). Je trouve juste dommage qu’il ne soit pas possible d’afficher en plus sur cette page le temps total écoulé, et ça serait l’affichage parfait.
Polar RC3 GPS Fréquence cardiaque
Deuxième page (allure, distance et temps total) pour afficher le temps total qui manque sur la première.
Polar RC3 GPS ChronoQuatrième page (temps du tour, distance du tour et fréquence cardiaque) pour les entrainements en fractionné (par exemple séance sur piste ou séance de 30/30) c’est l’affichage parfait.
Polar RC3 GPS tours

En mode course, le bouton rouge « start » permet d’enregistrer un tour manuellement. Dans les options de course, la RC3 GPS propose l’enregistrement automatique des tours basé sur la distance. J’utilise en général cette fonction sur les compétitions, pour que la montre me signale le temps effectué pour chaque kilomètre. Cela me permet de savoir si je suis dans l’allure. La montre affiche alors un résumé du dernier tour effectué.

Polar RC3 GPS tour automatique

Polar RC3 GPS tour

Cette fonction souffre par contre d’un petit défaut sur la RC3 à mon avis, c’est que la notification du tour, même lorsque les sons sont réglés sur « très fort » dans les options de course, sont un peu faibles si l’environnement est bruyant. Une fonction « vibreur » ou un son plus fort seraient appréciables!

La qualité de la réception GPS est globalement bonne, je n’ai pas noté de grosses différences par rapport aux autres montres GPS que je possède et que j’ai testées en parallèle. Je prépare d’ailleurs un test entre mes différentes montres et la RC3 GPS pour un autre billet.

Enfin, il est à noter qu’il est (pour l’heure) impossible de programmer la montre pour des entrainement fractionnés (type 30/30 ou autres). Dommage!

Faire du vélo avec la RC3 GPS

La RC3 GPS est disponible dans une configuration pour le vélo. Dans ce cas, elle est livrée avec un capteur de vitesse et un capteur de cadence ainsi qu’un support de guidon. Il est par ailleurs possible d’acheter ces éléments séparément plus tard, ou de simplement porter la montre au poignet et de n’utiliser que la fonction GPS qui sera largement suffisante pour une sortie en plein air.

La Polar RC3 GPS sur mon vélo de piste

J’ai testé la RC3 GPS sur mon vélo de piste, avec le support de guidon et le capteur de vitesse (mais sans le capteur de cadence). Le support de guidon se fixe à l’aide de deux attaches rapides, puis la montre se fixe simplement dessus en utilisant le bracelet. Le tout est ensuite solidement fixé, je n’ai pas rencontré de problèmes à ce niveau!

Capteur de vitesse WIND de Polar

En configurant l’un des deux profils vélo sans le GPS mais en le couplant avec le capteur de vitesse et en activant le « départ automatique », l’utilisation sur mon vélo de piste est très simple: je met la montre en mode pré-entrainement sur le bon profil de vélo, et dès que le capteur détecte un mouvement le chrono démarre. Dès que je m’arrête, le chrono se met en pause. Aucun problème à signaler!

Polar RC3 GPS sur mon vélo de piste

Les pages affichées lors de l’activité cycliste sont les mêmes que pour la course à pied:

Pages pour l'activité cycliste

L’option de tour automatique (par distance uniquement) fonctionne sur le vélo exactement de la même manière que lors de la course à pied.

A noter que bien sûr le capteur de fréquence cardiaque fonctionne très bien lors de l’activité cycliste, mais par contre la RC3 GPS ne prend pas en charge les capteurs de puissance de Polar (et particulièrement le capteur intégré dans les pédales Look Power).

Voici quelques exemples de séances sur piste enregistrées avec la Polar RC3 GPS. Au vu de la période de test, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester la montre sur mon vélo en extérieur…

Pratiquer d’autres sports

Il est possible de configurer deux autres disciplines sportives dans les paramètres de la RC3 GPS. Dans ces deux profils, on peut ensuite activer ou désactiver le GPS et le capteur de fréquence cardiaque. J’ai eu l’occasion d’utiliser la montre à l’occasion de diverses autres activités sportives, comme le ski de fond.

Ski de fond avec la Polar RC3 GPSLe fichier de la séance peut être consulté ici. Malheureusement, ce fichier souffre du « bug de l’altitude » décrit un peu plus bas. Sinon, le capteur GPS a été largement à la hauteur même en forêt.

Ski de fond avec la Polar RC3 GPS

J’ai aussi plusieurs fois utilisé la RC3 GPS en mode cardio seulement lors de séances d’échauffement sur les vélos de spinning de mon fitness, dont voici un exemple de séance:

polar_rc3_gps_fitness

La montre n’étant pas étanche et son utilisation clairement contre-indiquée pour la natation, je ne l’ai pas testée dans cette discipline.

Analyser ses entrainements sur Polar Personal Trainer

Une fois la séance effectuée, vous pouvez connecter votre RC3 GPS à votre ordinateur (impérativement équipé de Mac OS X ou Windows) et transférer les données d’entrainement sur le site dédié de Polar: Polar Personal Trainer (https://www.polarpersonaltrainer.com). De là, vous devez vous créer un compte (gratuit) puis une fois connecté, vous trouverez tous les liens de téléchargement pour les applications utiles dans l’onglet « Applications ».

Pour la RC3 GPS, c’est le logiciel Polar WebSync qu’il vous faudra installer. Une fois le logiciel installé et la montre connectée à l’ordinateur, vous pourrez commencer à transférer vos données d’entrainement:

Polar WebSync

Les différentes activités s’affichent ensuite dans l’écran d’accueil de Polar Personal Trainer, sous la partie « Flux d’activité ». A noter que dans cette vue, les activités sont affichées dans l’ordre dans lequel elles ont été téléchargées de la montre vers le site web, et pas dans l’ordre réel des activités:

Polar Personal Trainer Flux d'activitéDans l’onglet « Entrainement », les séances sont affichées sous forme de calendrier hebdomadaire:

Polar Personal Trainer, vue calendrierEnsuite, il est possible d’afficher la séance en détail:

Détail d'une séance sur Polar Personal TrainerOn y retrouve les infos suivantes:

  • Une barre horizontale contenant les informations essentielles de la séance, dont le temps passé, la distance, la fréquence cardiaque moyenne et maximale.
  • Des données dans différents onglets, résumées dans le premier onglet, dont la carte et les graphiques. A noter que les différentes courbes (vitesse, fréquence cardiaque etc..) sont affichées dans le même graphique.

Dans l’onglet « Données« , il est possible de modifier les données de l’entrainement, dont le titre, que j’édite systématiquement pour retrouver plus facilement mes séances.

Dans l’onglet « Charge« , il est possible de voir la charge d’entrainement calculée en fonction d’un indice tiré de la montre (basé sur la fréquence cardiaque et la durée de l’entrainement).

Polar Personal Trainer ChargeDans l’onglet « Programmes d’entrainement« , vous pouvez créer un programme d’entrainement pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Mon avis personnel sur le site Polar Personal Trainer est que ce site assure l’essentiel en fournissant des données très complètes , mais souffre de quelques lacunes et de bugs plutôt ennuyeux. En particulier, j’ai relevé les points suivants:

  • Un problème avec l’échelle des courbes de vitesse lorsque l’enregistrement des données d’altitude sont activées (voir plus bas les chapitres « Quelques mots sur la courbe d’altitude » et « Le bug de l’altitude« ).
  • Durant tous mes tests, et dans deux comptes différents, j’ai été incapable d’effacer une activité depuis le site. Si je ne veux pas qu’une activité s’affiche, il faut impérativement que je la supprime de la monte avant une synchronisation.
  • Il n’est pas possible de choisir la distance pour l’axe X des graphiques.

Par contre, j’ai trouvé les points positifs suivants:

  • L’affichage dans le graphique des marques des différents tours. Ce petit détail est très appréciable pour un utilisateur de Garmin Connect qui ne le propose pas.
  • Dans l’onglet « bénéfice » de chaque activité, le site donne une explication sur les bienfaits de l’entrainement effectué, par rapport à sa durée à son intensité:

Polar Personal Trainer bénéfice entrainement

Paramétrer la montre depuis Polar WebSync

Dans l’écran d’accueil du logiciel Polar WebSync, il est également possible d’accéder au menu « cardio« , puis de configurer les différents « profils sportifs« . Par exemple pour la course à pied: Polar WebSync

Polar WebSyncC’est quand même plus rapide que via les menus de la montre!

Quelques mots sur la courbe d’altitude

Il est possible depuis quelques semaines d’activer le calcul de la courbe d’altitude pour les séances effectuées en mode GPS sur Polar Personal Trainer. Cette option s’active dans les propriétés de votre profil:

Polar Personal Trainer profilTout en bas de la page, il est possible d’activer cette fonctionnalité:

Polar Personal Trainer activer altitudeEnsuite, le logiciel analysera toutes les futures séances téléchargées sur le site, et en calculera la courbe d’altitude. En effet, l’altitude n’est pas mesurée par la montre, mais comme le module GPS enregistre une multitude de points GPS pour une séance, au moment du téléchargement le logiciel recherche via la cartographie de Google l’altitude correspondant à chaque point.

La précision de la courbe dépend donc directement de la qualité de la cartographie de Google pour la région dans laquelle vous avez effectué la séance. Notons que ce procédé n’est pas nouveau, c’est également ainsi que procède Garmin dans son Garmin Connect pour « corriger » les courbes d’altitude produites par les capteurs GPS dépourvus d’altimètres barométriques.

Une fois le fichier de séance téléchargé, le dénivelé positif et négatif total est affiché dans les données:

Polar Personal Trainer déniveléEt il est également possible d’activer l’altitude dans les propriétés des graphs:

Polar Personal Trainer activer l'altitude dans les graphiquesEt le graphique affiche la courbe directement dans le graphique:

Polar Personal Trainer altitude

Polar a publié une version de la RC3 GPS qui intègre la mesure d’altitude par le capteur GPS en 2013. Cette mise à jour est également possible pour les anciennes RC3 GPS. Le détail figure dans cet article: Tout savoir sur la mise à jour de l’altitude de la RC3 GPS.

Le bug de l’altitude

Ce bug a été corrigé en mars 2013 par Polar. La suite de cette section est laissée ici pour référence uniquement.

Après avoir activé l’ajout des données d’altitude dans mon compte Polar Personal Trainer, j’ai commencé à constater des problèmes d’échelle dans ma courbe d’allure des nouvelles séances.

J’ai d’abord imputé cela à des erreurs de mesure de vitesse par le GPS à un instant T dans la séance, mais le problème persistait, et la vitesse max n’indiquait pas d’erreur de mesure. Et c’est en regardant de plus près l’échelle de vitesse de ma courbe d’allure en km/h que j’a trouvé une corrélation entre l’échelle de vitesse et l’altitude. Voici comment se présente une séance sans le problème, mais sans courbe d’altitude. La courbe d’allure est en gris:

polarpersonaltrainer_bug_altitude_noproblemEnsuite, voici le graphique pour ma séance de ski de fond. J’ai encadré en rouge la configuration de l’affichage de la courbe de vitesse (en km/h). L’échelle de vitesse va de 0 à 1’500 km/h. Malheureusement, je n’arrive pas à skier à la vitesse du son. Ma courbe de vitesse reste donc désespérément à raz les pâquerettes. Par contre, une échelle de 0 à 1500 convient parfaitement pour la courbe d’altitude.

Bug d'altitude dans Polar Personal TrainerLa seule solution que j’ai trouvée à ce problème est de désactiver temporairement l’ajout des données d’altitude en espérant que le problème soit résolu rapidement par Polar.

Mise à jour le 15 février 2013: Polar a mis à jour sa plate-forme Polarpersonaltrainer.com début février, et à notamment corrigé en partie ce facheux bug. Partiellement, car de premier abord, le problème reste le même. Mais désormais, il suffit de supprimer les données d’altitude du graphique pour retrouver une échelle correcte pour l’allure. Pour le même entrainement, voici l’affichage du graphique avec les trois données affichées:

Polar Personal Trainer CurveLe problème décrit plus haut est toujours présent, et si la courbe d’altitude s’affiche parfaitement, la courbe d’allure elle est alignée sur l’échelle d’altitude et collée au fond du cadran… Par contre, désormais, il suffit de désactiver l’altitude dans le graphique pour que l’allure s’affiche à nouveau correctement:

Polar Personal Trainer CurveIl devient donc plus facile de retrouver une courbe correcte dans les deux données, moyennant de jongler entre l’affichage de l’une et de l’autre. Mais plus rien de rédhibitoire à mon avis pour ne plus importer les données d’altitude!

Dès que le problème sera entièrement résolu, je ferais une mise à jour de ce billet.

 

Planifier des entrainements fractionnés

D’abord annoncé sur ce billet comme impossible, la création d’entrainements via l’interface de polarpersonaltrainer.com est devenue possible quelques temps plus tard. Pou créer un entrainement spécifique (comme un 10x400m dans mon exemple), il faut en premier lieu se rendre sur polarpersonaltrainer.com et se connecter avec son compte.

Dans l’onlget « Entrainement », il faut sélctionner une case dans le calendrier, idéalement à la période ou est prévue l’entrainement en question, puis cliquer dessus et cliquer sur « Objectif de la séance« :

ppt.com Créer un entrainement

Sur la nouvelle page, il faut aller dans l’onglet « Objectif par Phases » pour un entrainement fractionné, puis créer son entrainement avec étapes et répétitions comme souhaité. Dans mon exemple, voici un 10x400m:

ppt.com créer un entrainement

Une fois enregistré, l’entrainement passe tout en couleur:

ppt.com créer un entrainement

Une fois l’enregistrement de la séance terminé, il faut synchroniser une fois la montre avec Web Sync pour que les données d’entrainement y figurent. Une fois la synchronisation faite, un nouveau menu apparait sur la montre:

Polar RC3 GPS page d'entrainement

Et dans le menu le ou les entrainements créés sur polarpersonaltrainer.com:

Polar RC3 GPS entrainement

En séléctionnant l’entrainement, la montre démarre une séance de course à pied comme en mode normal, c’est à dire en cherchant les différents capteurs et un signal GPS:

Polar RC3 GPS démarrer entrainement

Enfin, une fois l’entrainement démarré, il suffit de suivre les instructions de la montre. Si comme moi, vous avez séléctionné des étapes à durées variables (comme l’échauffement), pour passer à l’étape suivante il faut maintenir quelques secondes le bouton « light » afin d’afficher le menu et choisir « Démarrer la phase suivante« :

Polar RC3 GPS prochaine étape

Ensuite, chaque étape s’affiche avec le nombre de répétition:

Polar RC3 GPS entrainement

Utiliser les données issues de la montre sur d’autres outils d’entrainement

Le logiciel Polar WebSync permet d’exporter la séance en fichiers utilisables sur d’autres sites d’entrainement. Dans WebSync, choisissez l’option « cardio » puis « Données d’entrainement ». Vous verrez ensuite s’afficher une liste d’activités disponible dans la mémoire de la montre:

WebSync export

Il faut alors séléctionner les activités que l’on souhaite exporter, puis cliquez sur le boutons « Exporter la séléction ». Chaque séance sera alors exportée en deux fichiers distinct:

  • Un fichier « .hrm » qui contiendra les données issues des capteurs de fréquence cardiaque, et éventuellement des autres capteurs (podomètre, capteur de vitesse ou cadence vélo…).
  • un fichier GPX (si le GPS est activé lors de la séance) qui contient la trace GPS de la séance.

Ces fichiers peuvent alors être utilisés sur un site compatible, ce qui est le cas de plusieurs sites d’entrainement sportif. Par exemple, voici une de mes séances enregistrée dans mon compte TrainingPeaks.

L’autonomie

La RC3 GPS surprend par rapport à ses concurrentes sur le segment, et particulièrement les Garmin Forerunner (excepté la 910xt, mais qui n’est pas positionnée de manière équivalente dans la gamme). Avec une autonomie de plus de 12 heures en GPS, elle durera des semaines voire plus en mode cardio-fréquencemètre seulement.

De plus, le fait qu’il soit nécessaire de la connecter au port USB de l’ordinateur pour télécharger les activités, je ne me suis jamais soucié de la charge de la batterie durant mes tests.

Polar ZoneOptimizer et Polar Fitness test

Avant d’utiliser l’une ou l’autre des deux fonctionnalités décrites ci-dessous, il est préférable de configurer complètement votre profil utilisateur dans le menu « Réglages » puis « Infos utilisateurs ».

Dans la RC3 GPS, Polar propose une fonctionnalité nommée « Zone Optimizer » qui permet, moyennant un protocole de pré-entrainement dans certaines zones de fréquence cardiaque cible de savoir si vous êtes prêt pour un entrainement plutôt intensif ou si il faudrait plutôt penser à ce moment à un entrainement plus léger. En fait, cette fonction va ajuster vos différentes zones de fréquence cardiaque d’entrainement.

Polar propose dans la plupart de ses montres, et donc dans la RC3 GPS le « Fitness test ». Ce test est effectué au repos, en portant le capteur de fréquence cardiaque et dure 5 minutes. En gros, il s’agit d’analyser vos battements cardiaques au repos, et en particulier la régularité des battements pour évaluer votre état de forme, en estimant votre VO2 Max.

Voici comment fonctionne le test. On commence par lancer le test depuis le menu « Fitness test ».

Polar fitness test 1Il s’agit alors de s’allonger, se détendre et attendre que le test se termine.

Polar fitness test 2Et enfin après 5 minutes de patience, le résultat s’affiche! Il est ensuite possible dans les menus de suivre l’évolution des résultats au fil du temps.

Polar fitness test 3Notez bien que ce test est une estimation seulement. Il faut aussi savoir que le résultat est fortement influencé par le paramétrage du niveau d’activité configuré dans les paramètres de l’utilisateur.

Pour connaitre avec exactitude votre niveau sportif et votre VO2 Max en particulier, seul un vrai test d’effort en laboratoire vous donnera une valeur exacte!

Résolution de problèmes

Si vous rencontrez des problèmes avec votre montre, voici quelques « trucs » à essayer avant de contacter le service après-vente de Polar.

J’ai constaté qu’en certaines circonstances, il est impossible de synchroniser les activités avec Polar WebSync. Une ré-initialisation de la montre m’a permis de m’en sortir. Pour la ré-initialiser, maintenez les 5 boutons enfoncés simultanément jusqu’à ce que l’écran s’éteigne, puis ré-allumer la RC3 en appuyant sur n’importe quel bouton ou en la connectant à l’ordinateur. Il vous faudra ré-entrer l’heure, mais les activités ne seront pas effacées.

Conclusion

Bien que positionnée au milieu de la gamme chez Polar, j’ai trouvé cette montre très polyvalente. Le seul point noir à ce niveau est l’impossibilité de l’utiliser pour nager.

Le design de la RC3 GPS en fait une des rares montres qui intègrent un capteur GPS que l’on peut porter au quotidien sans qu’elle ne soit trop imposante au poignet. La possibilité via les menus de supprimer le logo de la RC3 en mode veille (affichage de l’heure) la rend encore plus « passe-partout ». Quand à l’autonomie de la montre, c’est tout simplement la meilleure sur ce segment!

En ce qui concerne l’utilisation pendant le sport, à part les quelques améliorations possibles que j’ai évoquées ici et là, la montre m’a paru globalement efficace et facile à utiliser.

Il reste encore un peu de travail pour que Polar puisse proposer un site web « parfait » en matière de suivi d’entrainement, mais connaissant les logiciels comme le Polar Protrainer de la marque, nul doute que les améliorations viendront rapidement!

Enfin, et pour conclure cet article, j’ai décidé après ce test de commander mon propre exemplaire de la RC3 GPS, d’une part pour pouvoir mettre à jour cet article, mais surtout pour pouvoir utiliser cette montre lors de mes entrainement!

Ressources sur la Polar RC3 GPS

Voici encore quelques liens pour approfondir encore vos recherches sur la Polar RC3 GPS sur Internet:

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir une Polar RC3 GPS et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser l’un des liens suivants pour l’acheter sur amazon.fr!

Commentaires (270)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 5 juillet 2014 à 21 h 48 min Bruno

    bonjour ,
    Depuis 1 an ,j’utilise la montre Polar RC3 gps aussi bien pour le ski de fond, le vélo de route et le vtt.
    Jusqu’à maintenant j’en suis très content.
    Est il possible de télécharger un parcours (tel que openrunner) pour suivre le parcours lors d’ une sortie ?
    Merci pour les infos.

    Répondre
    • 8 juillet 2014 à 9 h 47 min nakan

      Bonjour,

      Non, il n’est pas possible de programmer un parcours et le suivre sur la RC3 GPS.

      Sportivement.

      Répondre
  • 7 juillet 2014 à 21 h 01 min Roger's

    Bonjour,
    on m’a offert une montre RC3 GPS.
    Sympa.
    Par contre, le soir de France-Allemagne, un petit malin, à la première utilisation,me l’a programmée en allemand .
    Oui mais, maintenant, comment remettre en Français?
    Si quelqu’un peut m’apporter la solution.
    D’avance, merci.

    Répondre
    • 8 juillet 2014 à 10 h 21 min nakan

      Bonjour,

      1. allez dans la paramètres avec la flèche du bas (jusqu’à « Eingaben »).
      2. allez ensuite dans les réglages généraux (jusqu’à « Allgemeine Einstellungen »)
      3. allez dans l’option langue (sprache)

      Vouz pourrez alors choisir le français!

      sportivement.

      Répondre
  • 8 juillet 2014 à 13 h 24 min Roger's

    Bonjour,

    merci pour cette aide.
    Voila donc la montre réglée en Français.
    J’en reparlerai avec mon ami Guerard.

    Sportivement.

    Roger’s

    Répondre
  • 22 juillet 2014 à 12 h 49 min Bono

    Hello,
    Je voulais savoir si on peux restaurer les paramètres d’usine de la montre. J’ai rien trouvé ni dans le manuel ni sur internet.
    Sportivement

    Répondre
    • 22 juillet 2014 à 16 h 26 min nakan

      Bonjour,

      La seule chose que j’ai trouvé, c’est sur le site de support de Polar, en anglais:

      There are no reactions to any buttons: Reset the training computer by pressing UP, DOWN, BACK and LIGHT buttons simultaneously for two seconds until the display fills with digits. Press any button and set the time and date. All other settings are saved.

      Ca veut dire: Si il n’y a pas de réactions à la pression des boutons: Effectuer un reset de la montre, en pressant simultanément les boutons UP, DOWN et LIGHT pendant deux secondes, et attendre l’affichage des chiffres. Presser ensuite n’importe quel bouton pour configurer date et heure. Les autres paramètres restent enregistrés.

      Si la question vise à vider complètement la mémoire du RC3 GPS, je ne sais pas si il y a un moyen.

      Sportivement,

      Répondre
      • 22 juillet 2014 à 22 h 19 min Bono

        Merci pour l’info.
        J’ai essayé mais en fait ça ne reset que la date et l’heure.
        Je vais encore chercher.
        Sportivement

        Répondre
  • 14 septembre 2014 à 17 h 31 min Mimi77

    Bonjour,

    En premier lieu, merci pour ce site de qualité, nécessaire pour comprendre les possibilités et les limites de cette montre.

    Concernant les limites de programmation pour les entraînements, j’ai trouvé une astuce pour en augmenter la capacité. On peut enregistrer jusqu’à 3 séances sur une même journée en sélectionnant les entraînements par phase. On prendra soin de mettre un intervalle de 30 mn entre les programmes pour qu’ils s’affichent dans le bon ordre sur la montre.

    Et voilà! 3 fois plus de possibilité.

    Bien sportivement à tous.

    Répondre
  • 26 septembre 2014 à 12 h 55 min REINE

    bonjour, depuis peu il est impossible de publier mes perf sur facebook avec ma rc3gps via le logiel comment faire???? cordialement

    Répondre
  • 27 septembre 2014 à 19 h 01 min Jo

    Bonjour,

    Je viens d’acheter ce cardio GPS hier. Je l’ai donc essayé ce matin et j’en suis plutôt satisfait !

    Par contre, après avoir télécharger l’application web sync sur le site Polarpersonaltrainer, un message apparait et je n’arrive pas à synchroniser la montre: « erreurWebSync : problème d’initialisation, aller dans panneau config / outils d’administration / service / Polar WebSync et démarrer le programme !!!… le message dit également que web sync est en cours d’utilisation !
    Bref cela tourne en rond … j’avoue être un peu désespéré, j’ai passé toute l’après midi à chercher une solution…
    Quelqu’un a t il eu le même pb ? comment puis je m’en sortir ??
    Précision , je suis sur windows 7 et j’ai déjà lu et essayé toutes les solutions plus haut (cf post de Nakan du 25 mai 2013)
    Merci de votre aide

    Répondre
  • 26 octobre 2014 à 18 h 03 min DUGUET

    Bonjour,
    Possesseur depuis 3 jours de la RC3, je ne comprends pas la notion de tour.
    Lorsque je fais une marche avec des arrêts, les mesures de vitesse moyenne sont elles faussées par ces arrêts, si oui faut il que j’arrête l’enregistrement à chaque arrêt en appuyant sur le bouton Start et ré-appuyer quand je redémarre.
    Merci pour votre éclairage.

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 15 h 33 min ben

    bonjour, dsl si je n’ai pas vu (ou mal lu) mais est ce que la RC3 GPS est compatible avec les emetteurs wearlink polar ???
    merci

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 15 h 35 min nakan

      Bonjour,

      Non, la RC3 GPS utilise la norme W.I.N.D, qui est incompatible avec WearLink.

      Sportivement.

      Répondre
  • 30 octobre 2014 à 12 h 01 min Constance

    Bonjour,
    je me suis mise sérieusement à la course depuis plusieurs mois et mon cardio-fréquencemètre (polar FT4) apparaît très très très limité pour les objectifs de progression que je veux me fixer. On m’a conseillé le polar RC3 gps, ou le forerunner 620 (pas le même prix déjà…) et suite à la lecture de votre test, le forerunner 220 apparaît intéressant. Ce que je recherche c’est surtout de pouvoir programmer des séances de fractionné (et si possible qu’elles restent facilement accessibles sans avoir à reprogrammer mille fois la même chose) et la possibilité d’analyser par la suite ma cession d’entraînement, mais aussi une utilisation multisport (je fais beaucoup de sport en salle, cours collectif, course sur tapis de course, vélo ellitique…, de vélo en extérieur, de marche…) même si mon FT4 peut suffire pour ce genre d’utilisation. Bref je suis perdue :) Ils me donnent tous envie… Vous qui avez testé les 3, et choisis d’acheter le polar, pourriez vous, au vu de mes besoins, me dire lequel vous parait le plus adapté ?
    Merci par avance pour votre réponse ou celles d’autres utilisateurs.

    Répondre
    • 30 octobre 2014 à 14 h 40 min nakan

      Bonjour,

      D’après ce que vous me dites en terme de course à pied, je vous conseillerais la Garmin Forerunner 220. Mais au regard de toutes les autres activités sportives que vous pratiquez, et notemment tous les sports en salle, la 220 sera limitée… Et dans ce cas, la montre qui présente le meilleur rapport qualité/prix pour votre utilisation serait la M400 de Polar. J’utilise le conditionnel car j’attends pour ces prochains jours un exemplaire de test, elle sort tout juste sur le marché en ce moment! Mais elle présente les caractéristiques de base que vous souhaitez: multi-sport, GPS intégré et programmation de fractionnés via l’interface Polar Flow (qui sera amélioré encore en décembre, mais l’explication de base des fractionnés est le même que pour la V800 ici: http://nkn.li/s ).

      Donc si vous n’êtes pas trop pressée, je vous recommande d’attendre l’arrivée de la M400 de Polar, et pourquoi pas le test que je publierais probablement début décembre. Quand à la RC3, c’est une bonne montre, mais Polar étant en train d’abandonner les capteurs W.I.N.D, tous les accessoires (ceinture cardiaque, footpod etc…) de la RC3 ne seront pas compatible avec les futurs modèles de la marque, au contraire de la norme Bluetooth de la M400.

      Sportivement.

      Répondre
      • 30 octobre 2014 à 15 h 27 min Constance

        Merci pour votre réponse, justement en continuant mes recherches je suis tombée sur le M400 de Polar qui correspondrait vraiment à toutes mes attentes, avec un prix très attractif en plus… J’attends votre test avec impatience, pas sure que je ne craque pas avant….
        Encore merci !

        Répondre
  • 11 novembre 2014 à 21 h 35 min Dandug

    La RC3 permet elle de connaître sa fréquence cardiaque sans être dans une phase d’entraînement. L’objectif mesurer en combien de temps ma fréquence cardiaque redescend.

    D’avance merci

    Répondre
    • 12 novembre 2014 à 8 h 35 min nakan

      Bonjour,

      Malheureusement pas, il faudra soit continuer l’enregistrement un petit moment après la séance (mais cela va fausser les moyennes) ou alors relancer un enregistrement tout de suite après pour enregistrer la phase de retour à la normale…

      Sportivement.

      Répondre
  • 24 novembre 2014 à 12 h 14 min Philippe Lussiez

    Merci pour cet excellent article. Actuellement utilisateur d’un S710i et d’un Garmin Forerunner 205 simultanément (une montre à chaque poignet !) j’ai décidé de changer tout ce matériel, notamment depuis que Windows 7/64 n’accepte pas le transfert des données polar par infrarouge.
    J’étais perdu dans la foule des cardios de toute marque (mais préférence pour Polar que j’utilise depuis longtemps) le RC3 GPS Cardio et les possibilités du site polarpersonnaltrainer m’intéressaient bien. Vous m’avez éclairé et je sais que ce matériel est bien celui qui me convient. Encore merci.

    Répondre
  • Pingback: 7 décembre 2014 à 19 h 57 min La Polar V800 testée de fond en comble | nakan.ch
  • Pingback: 10 décembre 2014 à 9 h 37 min La Polar M400 testée de fond en comble | nakan.ch
  • 15 décembre 2014 à 18 h 24 min nicolas

    Bonjour
    j’utilise cette montre depuis qq mois maintenant et j’en suis ravi.
    Même en montagne ça se passe super.
    Une question sur les programme d’entrainement créé sur polarpersonaltrainer avec le questionnaire :
    Sont il de bonne qualité / bien adapté ?

    merci

    Sur ma page FB il y a tout mes entraînements si vous voulez voir comment ça donne .

    Répondre
  • 21 décembre 2014 à 15 h 01 min lionel45

    Bonjour,
    J’ai également acheté ce modèle il y a 1 bon mois. Globalement satisfait de cette montre même si il est vrai, les « bips » sont quasi inaudibles…..
    Pa contre, quelqu’un sait-il comment changer les sport zones? A chaque fois que je rentre mes limites, elles semblent ensuite bien enregistrées. Mais, lorsque je souhaite ensuite programmer un entrainement avec ces nouvelles sport zone, les réglages d’usine (50-59%; 60-69%…..) font à nouveau office de référence……
    Quelqu’un aurait-il une solution???????

    Merci pour ce super site Nakan :)

    Répondre
  • 26 décembre 2014 à 13 h 07 min Geoffrey

    Bonjour,

    Je commence juste à me mettre aux montre cardio/GPS et je cherchais la meilleure montre pour un budget d’environ 200€. J’ai fini par commander la RC3gps hr,à 199€ par rapport à ce que j’avais comparé je pensais avoir commandé la meilleure pour la gamme de prix, mais je n’avais vu la M400.
    Je suis préparateur physique en handball et coach sportif en salle de fitness. J’ai besoin d’avoir des données assez précise même si je sais que la réception GPS en salle n’est très fiable. J’aimerai avoir votre avis, si la RC3gps est le bon choix ou si la M400 (bien plus récente) correspond plus à mon activité sur la précision gps, sur le recueil et l’analyse des données. (vitesse instantanée, zone de Fc, Fc instantanée, accélération…)

    Merci de m’éclairé,

    Et Joyeux Noël.

    Répondre
  • 30 mars 2015 à 16 h 54 min Ricou

    Bonjour à tous,

    Futur propriétaire de la rc3 GPS elle est en court d’acheminement , je me posais la question s’il était possible de telecharger des tracés de Vtt sur le site utagawa?

    Répondre
    • 30 mars 2015 à 23 h 17 min nakan

      Bonjour,

      Malheureusement, la RC3 GPS ne dispose d’aucune fonction de navigation, donc non…

      Sportivement.

      Répondre
  • 7 juin 2015 à 12 h 21 min RD

    Bonjour,

    Merci pour l’article !

    Je viens de d’acheter ma rc3 gps et j’ai un gros problème.

    Je ne parviens pas à installer Websync sur mon mac.
    J’ai essayé plusieurs fois et suivi toute la procédure mais cela se termine systématiquement par un échec.
    Je suis sous MAC OS X 10.6.8.

    Je n’ai donc aucun moyen de synchroniser les données de la montre sur le mac.

    J’ai contacté le service Polar mais aucune réponse.

    Quelqu’un a t-il une solution svp ?

    Y a t-il un autre logiciel permettant la synchronisation directe de la montre (sans passer par l’import de fichier depuis polartrainer) ?

    Merci beaucoup !!!!

    Répondre
  • 26 juin 2015 à 23 h 46 min Morgane

    Bonjour,
    J’ai acquise il y a au moins deux ans la montre polar rc3 gps et je me demandais si c’était normal la rouille sur les aimants de la petite trappe qui protège la prise de connexion ? En effet, après une course à pied, la transpiration arrive à se glisser à l’intérieur. Il y a -t-il une solution pour y remédier ?

    Bien à vous.

    Répondre
    • 27 juin 2015 à 10 h 45 min nakan

      Bonjour,

      Je n’ai pas rencontré le problème à ce point… Vousnpovez essayer avec un peu de WD40 sur un coton-tige et essayer défaire disparaître cette rouille… Ou envoyer un petit mail au support de Polar.

      Sportivement

      Répondre
      • 27 juin 2015 à 10 h 50 min Lionel

        Pour ma part, après chaque sortie, je soulève le petit clapet et nettoie la prise de connexion avec 1 cotton tige. 1 an 1/2 d’utilisation et aucun signe de rouille avec ce système….
        A bientôt

        Répondre
  • 19 juillet 2015 à 18 h 54 min bacoup frédéric

    Depuis la demande de mise a jour Avec websync_2.8.3 .exe pas moyen…
    Ca ne veut pas fonctionner.
    Je ne peux plus synchroniser ma montre rien a faire
    j’ai desintaller tout ce qui restait de polar pour réinstaller rien a faire cela ne passe pas
    Au secours!!!
    Frédéric

    Répondre
    • 22 juillet 2015 à 22 h 22 min nakan

      Bonsoir,

      C’est normalement cette version qui devrait fonctionner… Si une désinstallation / ré-installation complète du logiciel ne corrige pas le problème, je vous recommande de prendre contact avec le SAV.

      Sportivement.

      Répondre
  • 26 juillet 2015 à 23 h 39 min Maxime

    Bonjour, après pratiquement deux ans avec ma montre elle ne marche plus depuis ce matin. Elle a d’abord commencé à s’éteindre tout seul en plein entraînement avec quelques bugs d’affichage. Ét la elle ne s’allume plus du tout j’ai beau la chargé ça ne fait rien. Est ce du a la transpiration? Je suis à l’étranger pour le moment je ne sais pas si je peux quand même aller voir décathlon dans le pays où je suis.

    Répondre
  • 19 septembre 2015 à 11 h 57 min StéphaneK

    Bonjour,
    Le transfert des sorties réalisées de PPT vers Flow est sympa mais n’apporte pas grand chose.
    Par contre Flow à l’air plus complet en terme de création d’entrainement et notamment pour créer plus de phases
    car PPT limite à 4 phases avec une seule boucle (pas terrible).
    Pouvons nous espérer créer une sortie du genre
    2 séries de 2 x (10 x 30 »-30 ») avec récup de 2′ entre séries avec Polar Flow sur une RC3 ?
    Pour le moment FlowSync ne fonctionne pas pour la RC3

    Répondre
  • 25 septembre 2015 à 22 h 01 min Vincent

    Bonsoir,
    Depuis deux ans que j’utilise cette montre je n’ai pas eu de problème, j’ai transféré tous mes entrainements sur le logiciel. Mauvaise surprise j’ai perdu toute mes données du jour au lendemain il n’y a plus rien, la cata . Est-ce déjà arrivé à quelqu’un.

    Répondre
  • 27 septembre 2015 à 12 h 53 min Sébastien

    Bonjour,

    Je viens de recevoir ma montre RC3 GPS. J’ai choisi cette montre pour une utilisation vélo principalement et un peu de running.
    Je me rend compte que les stats ne s’arrêtent pas lors d’un arrêt à un feu rouge par exemple ce qui fausse les données. Un auto-stop quoi.
    Est-ce que je m’y prend mal ? Est-ce que l’on peut espérer des maj pour cette montre ?

    Si ce n’est pas possible, je pense la retourner (je l’ai reçue hier) et commander à la place la M400 qui je pense me conviendrait mieux.
    Que pensez vous de mon choix ?
    En gros j’ai besoin de:
    -GPS précis
    -Mode vélo (j’ai le support vélo Polar acheté à part): affichage Vitesse moyenne, instantannée, distance
    -Auto-stop
    -fonction running basique

    J’allais me diriger au départ vers le Garmin Edge 500 mais j’ai eu peur qu’il ne soit pas adapté pour courir.

    Merci d’avance pour vos conseil
    Seb

    Répondre
  • 16 novembre 2015 à 11 h 58 min Catherine

    CONCERNE: Zone sport_synchroniser Polarpersonaltrainer.com et la Polar RC3

    Bonjour,

    Il y a peu j’ai effectué un test d’endurance chez un coach sportif professionnel.
    Par la suite il m’a établie les différentes zones sport en fonction de mes capacités cardiaques.

    Aussi, il m’a créé un planning à suivre afin d’arriver à courir 10km dans de bonnes conditions.
    Ma démarche :

    1. Sur le site polarpersonaltrainer.com, j’ai introduit mes entrainements par phase en introduisant la limite inférieure et la limite supérieures de mes FC, par phase.

    2. Dans la Polar RC, j’ai complété mon profil avec les données du coach cad. VO2 Max et FC Max.
    Après quelques séances j’ai l’impression que la montre adapte en continue mes FC, sans que le lui demande. J’ai un sentiment que la montre ne prend pas en compte mes limites FC introduit dans mon plan d’entrainement.

    => Est-ce que je dois activité/désactivité une fonction dans ma montre pour forcer celui-ci à respecter les limites imposées dans le polarpersonaltrainer.com ?

    Merci beaucoup pour cette aide précieuse…

    Catherine

    Répondre
  • 22 novembre 2015 à 9 h 50 min ACERBIS BRIGITTE

    je n arrive plus a synchroniser ma montre j ai désinstaller websync et réinstaller mais rien n’y fait Que dois je faire? merci pour votre aide

    Répondre
  • 18 février 2016 à 15 h 08 min hugues

    bonjour

    J’aimerai savoir si je peux lire mon temps à chaque kilomètre, un peu comme runstastic
    Je n’arrive pas sur polarpersonaltrainer à le voir.
    Peux être du à ma montre que j’ai mis en vitesse instantanée .

    merci

    Répondre
  • 2 mai 2016 à 11 h 19 min Daniel

    Bonjour,
    Achat POLAR RC3 en juillet 2013. Remplacement ceinture cardiofréquencemètre sous garantie au bout d’un an.
    Début 2016, premiers problèmes de charge et de synchronisation suite à corrosion des aimants de la trappe connecteur et faux contact du connecteur.
    Avril 2016 casse du connecteur. Montre inutilisable.

    Répondre
    • 4 mai 2016 à 9 h 20 min Stéphane

      La connexion USB reste un gros problème sur ce modèle,
      il faut prier à chaque synchro pour que la liaison se fasse et sans liaison c’est poubelle.
      la ceinture est elle un consommable ? faut il la changer car j’ai des relevés du cardio en dent de scie malgré une pile en bon état ?

      Répondre
  • 9 mai 2016 à 15 h 12 min TEURIO

    Bonjour,
    Voici plus d’un an que j’ai ma Polar et j’en suis très satisfaite. Je l’utilise essentiellement en Rando, nous faisons pas mal de montagne. Le problème est que quand je manipule les boutons pour visionner les divers renseignement il arrive que sur la même rando je change de tour. Peut-on supprimer ce mode tour qui ne me sert à rien en Rando.
    Merci

    Répondre
  • 1 janvier 2017 à 23 h 13 min Stephane

    Bonjour, combien y a t il.d autonomie pour la montre sachant que je dois faire un trail 2×40

    Répondre
    • 10 janvier 2017 à 14 h 02 min STEPHANE

      Meilleurs vœux sportifs pour cette nouvelle année 2017,
      L’autonomie de la polar RC3 est limité en trail, de mémoire pas plus de 6 à 7h
      Pour ma part avec uniquement le GPS sans Cardio,
      je pars avec une batterie nomade pour la recharger au premier signe de faiblesse.
      L’enregistrement du tracé continu mais plus possible de l’avoir au poignée.
      Attention toutefois aux connectiques car c’est vraiment son point faible.

      Répondre
  • 13 janvier 2017 à 12 h 46 min clo

    bonjour je recherche un modèle pour faire avec un rameur concept 2 car pas de compteur alors quel modèle prendre merci de me contacter cdlt

    Répondre
  • 26 février 2017 à 15 h 23 min Le moine Luca

    Bonjour.

    Vous parlez de capteur de vitesse pour l’utilisation sur vélo. Mais si j’utilise le mode GPS j’ai déjà l’allure et la vitesse, non? Donc je peux me passer de capteur de vitesse ?

    Merci

    Répondre
  • 28 mars 2017 à 21 h 21 min Dav

    Bonjour,
    J’utilise la RC3 depuis 2014. J’ai par contre souvent des problèmes lors de la saisie du rythme cardique (pour la vitesse c’est ok). Impossible d’avoir une valeur constante bien que j’humidifie la ceinture. Une idée à quoi c’est dû? Salutations sportives

    Répondre