Entrainement cycliste basé sur la puissance

Depuis la saison passée, je recherche des conseils ou des méthodes pour travailler plus efficacement lors de mes entrainements cyclistes. Et de tous les conseils ou recommandations que j’ai pu trouver, celui qui revient sans cesse est le suivant: un entrainement cycliste efficace sera basé sur la puissance.

Depuis toujours je base mes entrainements à vélo sur ma fréquence cardiaque, et je jauge mon état de forme en fonction du temps que je met pour effectuer un parcours « référence » autour de chez moi. Mais ces deux données ne semblent pas la panacée en matière de références sur lesquelles baser son entrainement à vélo, on verra plus loin dans ce billet pourquoi.

Suite à ces constatations, voici le premier billet d’une série de plusieurs concernant la puissance dans l’entrainement cycliste.

La puissance, mieux que la fréquence cardiaque ou la vitesse

Pourquoi est-ce que la mesure de la puissance est un meilleur indicateur que la fréquence cardiaque lors d’un entrainement à vélo? Pour plusieurs raisons:

  • La puissance est une valeur absolue de l’effort effectué à un instant T alors que la fréquence cardiaque est la réponse physiologique de votre organisme qui s’adapte à l’effort que vous êtes en train de produire. Il a donc toujours un temps de retard. On s’en rend compte dans les séries de course à pied de type 30/30. Au début de la répétition, l’effort est intense, mais la fréquence cardiaque n’est pas encore élevée. A l’inverse, dès que la répétition s’arrête, la fréquence cardiaque est très élevée alors que l’effort devient faible.
  • La fréquence cardiaque varie en fonction de votre environnement: charge d’entrainement, fatigue, stress, température, digestion… Tous ces facteurs peuvent avoir une influence sur la fréquence cardiaque.
  • Lors d’un effort de longue durée, la fréquence cardiaque sera influencée par un effet appelé la « dérive cardiaque ». Pour simplifier drastiquement: à effort constant, la fréquence cardiaque aura tendance à augmenter lors d’un effort de longue durée.

La mesure du temps effectué sur un parcours test a également de nombreux inconvénients:

  • Les conditions météo auront un impact sur le temps effectué, en particulier le vent.
  • Les conditions de trafic routier pourront également influencer le résultat.
  • Il sera difficile d’avoir une bonne information de performance sur un parcours autre que le parcours de test. De plus, il faut attendra d’avoir terminé le parcours pour avoir le résultat.

Qu’est-ce que la puissance, et comment est-elle mesurée ?

La puissance est mesurée en watts. Un watt correspond à une énergie de 1 joule transférée uniformément durant 1 seconde. Sur un vélo, elle est mesurée par un capteur de puissance (le prochain billet de la série traitera en détail des différents capteurs de puissance disponibles ou à venir sur le marché). Les données du capteur sont affichées en temps réél sur un compteur ou une montre.

Les billets à venir, à propos de la puissance

Tout au long de la saison, je vais rédiger une série de billets concernant l’entrainement cycliste basé sur la puissance. Les sujets qui suivent feront l’objet de billets qui seront publiés quand j’aurais accumulé suffisamment d’informations, et que j’aurais eu l’occasion d’expérimenter les diverses méthodologies dans mon propre entrainement. Il est possible que d’autres sujets soient également couverts, et que ces billets ne soient pas publiés dans l’ordre:

Il est possible (et je l’espère) que j’arrive à inclure le test d’autres capteurs de puissance au cours de l’année !

Si vous avez des connaissances, de l’expérience ou des ressources (sites web, littérature, vidéos) à propos des sujets prévus, ou toute autre remarque ou question, n’hésitez pas à les laisser en commentaires de ce billet ou à me contacter directement, c’est avec plaisir que j’inclurais ces informations dans mes futurs billets!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.