Un week-end dans l’Hérault

C’est en premier lieu pour une formation professionnelle que j’ai passé la fin de la semaine à Montpellier. Mais une fois le week-end venu, c’est aux joies du sport dans le sud qu’il fallait penser. J’avais préparé le coup, ce petit voyage arrivant au meilleur moment, alors que la température au bord du Léman chutait allègrement sous la barre du zéro degré! J’ai donc trouvé une maison d’hôte dans la région de Montpellier, à Teyran pour y passer mon week-end.

TeyranLe centre historique de Teyran présente ces anciennes constructions typiques du sud. C’est calme et idéalement situé. Grâce au club local de vélo et les parcours enregistrés sur OpenRunner.com, je n’avais que l’embarras du choix des parcours à suivre.

Le samedi, sortie dans l’arrière pays. Superbe sortie sur des petites routes très peu fréquentées. Température incroyable pour un mois de décembre (pour un suisse en tout cas). Un peu frais le matin mais 15°C au plus chaud de la journée. Et du soleil en permanence! Voici le tracé de la sortie, de 71km:

Parcours samediC’est mon Kuota KOM Air qui m’a accompagné, avec mes nouvelles Campa Bora One. Je prévois de faire un billet sur ces roues avec mes premières impressions dans quelques temps d’ailleurs.

Kom AirJ’ai choisi une sortie au hasard dans la liste des sorties du club local, et je ne sais pas vraiment si j’ai eu de la chance ou si toutes les routes et tous les villages de l’arrière pays sont aussi jolis, mais je me suis vraiment fait plaisir sur les petites routes du coin. Et voici ce que donne une photo panoramique prise lors de la sortie:

Saint Jean de CucullesLe soir, retour au centre ville de Montpellier pour une petite séance de natation, à la piscine olympique d’Antigone:

Piscine OlympiqueRetour dans ma chambre pour une bonne nuit de repos. L’endroit est vraiment dépaysant, dans les remparts de la veille ville de Teyran, avec un vue sur le plateau somptueuse. Voici à quoi elle ressemble, avec mon vélo qui attend déjà la sortie du lendemain:chambreEt le lendemain d’ailleurs, c’est reparti pour une nouvelle sortie! Cette-fois, je vise un petit tour aux portes de la Camargue. 100km sur des routes très exposées au vent.

Parcours dimancheEntre les roseaux et les étangs, le vent souffle fort, et comme d’habitude quand on roule à vélo, on a toujours l’impression de l’avoir contre soi. Mais au mois, le soleil brille:

RouteEt quand on s’arrête pour contempler ceci, on se dit que les efforts ne furent pas vains. En fait, ce n’est pas vraiment la mer, que je prévoyais d’aller voir initialement, mais ça y ressemble suffisamment pour y croire un peu!

CamargueEnfin, lundi matin, avant de prendre la route du retour, montée incontournable au sommet du Pic Saint Loup. Un petit sentier pierreux monte au sommet de la petite montagne qui domine la région. Montée à un pas soutenu en 45 minutes environ depuis le parking de Cazevieille.

CheminDepuis le sommet, la vue est prenante, et porte à une bonne distance. Malgré les brouillards matinaux, le panorama est magnifique:

Panorama Pic St-LoupEt même si je ne suis pas un fada de selfies, il en faut de temps en temps, surtout quand il y a du soleil (encore) au mois de décembre:

self_st_loup_webChers amis habitants de l’Hérault, et plus généralement du sud de la France: profitez de votre climat! Me revoici dans la neige et les températures négatives de mon chez moi… Mais peut-être que je ferais un autre week-end dans le sud cet hiver!

Tagged

3 commentaires pour “Un week-end dans l’Hérault

  1. Bonjour,

    Premierement, Je regret ma Francais c’est terrible!
    Quand meme, de plus importance – c’est un beau velo! Avez vous encore?

    J’ai acheter le meme avec Sram Force 22 et Je vais collecter demain – j’espere!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.