Les tests de matériel

Le bracelet Tomtom Touch testé de fond en comble

Publié 22 décembre 2016 à 22 h 43 min   /   par   /   commentaires (1)

Promotion en cours: Les Running Weeks sont en cours chez i-run.fr. Prolongées jusqu'au 5 décembre, profitez de promos jusqu'à -70% sur les articles running sélectionnés! Et 5% de remise en plus avec le code promo RW5 sur les articles sélectionnés!

Premier bracelet connecté de la marque hollandaise, le Tomtom Touch propose, en plus des fonctions que l’on retrouve habituellement sur ce genre de gadgets (nombre de pas, fréquence cardiaque via la mesure optique, nombre de calories brûlées, distance parcourue, temps d’activité et mesure du sommeil) une fonction relativement inédite, à savoir la mesure de la composition corporelle. Oui, la même que celle qui est présente dans les balances connectées! Dans un bracelet, est-ce que cela peut réellement avoir un sens? Et en dehors de cette fonction, le bracelet soutient-il la comparaison avec les modèles actuels de la concurrence ? Tout les détails dans ce test !

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec un Tomtom Touch mis à ma disposition par l’agence de communication représentant Tomtom en Suisse. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 22 décembre 2016.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Bracelet connecté à affichage LCD à niveaux de gris.
Fonctions générales
Nombre de pas
Notifications via vibreur
Etanche (min. 20m)
Suivi d'activité
Mesure de la fréquence cardiaque optique
Suivi de la fréquence cardiaque 24h/24
Décomppte du nombre d'étages
Fonctions sportives
Affichage du nombre de calories
Compatible avec une ceinture de FC
Enregistrement de séances sportives
Mesure spécifique pour la natation en piscine
Fonctions connectées
Notifications intelligentesLimité. Pas d'aperçu
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 80€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Où l’acheter

baz_40On trouve désormais l'article Tomtom Touch à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des deux logos, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Le Tomtom Touch est disponible en deux tailles de bracelets. La taille est inscrite dans le petit carré noir sur l’emballage:

Le contenu du pack est le suivant:

  • Le bracelet
  • Un câble de synchronisation / recharge micro-USB
  • Un guide de démarrage rapide.

Le bracelet est composé d’un module intégrant l’écran et les deux électrodes ainsi que le capteur de fréquence cardiaque optique, et d’un bracelet en silicone que l’on peut changer facilement:

Le tout est facile à remettre en place:

L’environnement logiciel

Tomtom propose deux logiciels pour interagir avec le bracelet: Tomtom MySports Connect à installer sur Mac ou PC pour effectuer la configuration initiale, puis l’app MySports mobile pour la synchronisation des données avec le mobile au quotidien.

Lors de la première utilisation, j’ai été obligé de synchroniser le bracelet avec MySports installé sur mon Mac pour la première synchronisation. Notez qu’un compte sur la plate-forme Tomtom MySports en ligne est indispensable.

Coupler avec le smartphone

Afin de coupler le bracelet à votre téléphone iOS ou Android, vous devrez préalablement installer l’application mobile Tomtom MySports. Ensuite, pour pouvoir initier la connexion Bluetooth, il est indispensable de mettre le bracelet en charge via le port USB (sur un ordinateur ou un chargeur secteur). Depuis l’écran du bracelet, on peut alors accéder aux réglages du Bluetooth, et lancer le couplage:

Les étapes de synchronisation du bracelet ensuite sont très simple et le couplage s’effectue en quelques clics.

Présentation en vidéo

Retrouvez régulièrement une présentation des fonctions de base des appareils testés sur le site en vidéo sur la chaine Youtube. Le Tomtom Touch a fait l’objet de cette vidéo de présentation:

Mise à jour du logiciel du bracelet

La mise à jour s’effectue grâce à MySports Connect sur Mac ou PC. Lorsqu’une mise à jour est disponible, le logiciel la trouve et propose son installation automatiquement:

L’installation est entièrement automatique et ne dure que quelques minutes:

Une fois installée, la mise à jour se termine par le redémarrage du bracelet. Après quoi, il est à nouveau possible de l’utiliser et de le synchroniser!

Utilisation de base

Le Touch est d’un fonctionnement relativement simple. Par défaut, le bracelet éteint l’écran lorsqu’il n’est pas utilisé. Une pression sur le bouton principal allume temporairement l’écran et affiche l’heure, ainsi qu’un pictogramme qui affiche la progression de l’objectif du nombre de pas:

De cet affichage, on peut basculer sur les autres infromations en faisant glisser le doigt sur l’écran de bas en haut. On pourra alors faire défiler les informations suivantes:

  • Nombre de pas
  • Calories brûlées dans la journée
  • Distance parcourue
  • Temps d’activité
  • Durée du sommeil (de la dernière nuit)

Ci-dessus le nombre de calories.

En faisant défiler le doigt sur l’écran de haut en bas depuis l’écran de base, on pourra accéder au mode d’enregistrement sportif:

Ou au mode de mesure de la composition corporelle:

Ces deux modes sont décrits plus en détail dans la suite de cet article.

Batterie et autonomie

Le Tomtom Touch est équipé d’une batterie interne qui se recharge par USB. Avec une pleine charge, il faudra compter sur une autonomie d’environ 2 jours en utilisation « normale » (il est toujours délicat de parler d’utilisation normale, chacun ayant un usage différent de ce genre d’appareils).

Le suivi d’activité au quotidien

Jour après jour, le bracelet enregistre le nombre de pas effectués. Par défaut, l’application se base sur l’objectif des 10’000 pas à effectuer par jour. Voici le récapitulatif pour une journée:

Le bracelet enregistre donc le nombre de pas, et le nombre de calories dépensées. Notez que ces chiffres sont des estimations, car il n’est pas possible de mesurer absolument précisément le nombre de pas avec un bracelet.

Définition d’un objectif

Depuis l’application, sur l’écran d’accueil, il est possible de définir plusieurs objectifs:

Si l’on choisit de créer un objectif, on pourra définir soit le nombre de pas à effectuer chaque jour, soit un objectif en terme de nombre d’activités, soit au niveau de la composition corporelle:

En choisissant le nombre de pas, on pourra donc ajuster les fameux 10’000 pas quotidiens définis par défaut, ou une distance ou une durée ou enfin un nombre de calories:

Sinon on pourra également définir le nombre d’activités de différents types de sports dans la semaine:

Il est également possible de configurer un objectif en terme de composition corporelle, ce qui est probablement un peu plus délicat car il est difficile d’avoir une influence directe sur ces chiffres…

Mesure du sommeil

Le bracelet va également effectuer une mesure automatique du nombre d’heures de sommeil dans la nuit, pour autant évidemment que le bracelet soit porté durant la nuit.

Le bracelet enregistre le temps de sommeil et l’affiche durant les premières heures de la journée. Voici la raison pour laquelle le compteur revient à 0 en cours de journée.

Le nombre d’heures de sommeil peut être consulté sur l’application:

Effectuer des activités sportives

En glissant le doigt sur l’écran vers le bas depuis l’écran de base, on accède à l’écran de démarrage d’enregistrement d’une activité sportive:

Depuis cet écran, en appuyant sur le bouton en bas de l’écran, on démarre l’enregistrement de l’activité. Le bracelet va enregistrer le temps effectué, la fréquence cardiaque via le capteur optique (voir le détail ci-dessous) et le nombre de calories.

Pour arrêter l’enregistrement, on fait défiler les écran jusqu’à la ligne d’arrivée, et une nouvelle pression sur le bouton arrête et enregistre l’activité:

Ensuite, l’activité peut être consultée via l’app ou le site MySports:

Analyse de la fréquence cardiaque optique

Comme la Spark, le Tomtom Touch embarque un capteur optique fabriqué par Osram et intègre la technologie de LifeQ pour l’analyse et l’interprétation des données. Rien de bien neuf à ce niveau donc, et je ne m’attendais pas vraiment à des conclusions différentes de celles émises lors du test de la Spark il y a un an. Voici trois tests comparatifs avec des ceintures pectorales.

Le premier test a été réalisé sur vélo de spinning, et les résultats du Touch (en bleu) sont comparés avec la mesure de la ceinture HRM-Tri de Garmin enregistrées sur une Vivoactive (en rouge):

On y constate plusieurs phénomènes connus avec les capteurs optiques. Le premier est une incohérence générale des données en début d’exercice. Après quelques minutes d’activité, lorsque les vaisseaux sanguins se sotn un peu dilatés, la mesure devient en général meilleure. Mais il n’est tout de même pas rare de voire des mesures qui diffèrent de presque 10bpm lors de la suite du graphique. La tendance est en revanche plus conforme à la mesure par ceinture pectorale.

Le second test a été effectué en course à pied, et la mesure est comparée à celle de la ceinture HRM-Tri toujours, mais avec une fénix 3:

Toujours de grosses différences en début d’exercice, mais peu de cohérence par la suite. On ne peut même pas parler d’une tendance générale correcte à ce niveau avec une variation allant jusqu’à 20bpm, même à une allure cible d’endurance, un utilisateur ne pourrait se fier à ces données…

Enfin, dernier test toujours en course à pied, et toujours avec une fénix 3 en référence:

Cette fois-ci, la tendance est correcte une fois passées les premières minutes.

Mes conclusions sur la mesure optique ne sont pas prêtes de changer au vu de ce genre de comparatifs. Ces données ne permettent actuellement pas de gérer des intensités d’entraînement. Elles sont juste utilisable à la fin de l’entraînement pour donner une tendance par rapport à l’intensité de ce dernier.

Le suivi de la fréquence cardiaque

Le Touch utilise également son capteur optique pour enregistrer en continu dans la journée, et faire des pointage sur la fréquence cardiaque au repos. C’est actuellement l’unique utilisation de ces données. Le graphique par exemple est disponible sur l’interface de My Sports:

Notifications du téléphone

Le Tomtom Touch dispose également d’une fonction de notification qui affiche une icône de message et émet une vibration à l’arrivée d’un message. Le contenu ou la nature du message ou de la notification n’est pas précisée sur le bracelet.

Mesure de la composition corporelle

La particularité du Tomtom Touch est la capacité de mesurer la composition corporelle. Via les deux électrodes, il est capable mesurer la composition exactement selon le même mode de fonctionnement que les balances à impédance. Un exemple de mesure est disponible dans la vidéo de présentation du bracelet.

Une fois la mesure effectuée, elle est disponible dans l’interface de MySports ou de l’application mobile:

Pour référence, voici une mesure effectuée le même jour sur la balance Garmin Index, qui permet de se rendre compte que les données n’ont pas grand chose à voir:

La différence (graisse entre 18.5% sur le bracelet et 9.7% sur la balance) est liée à l’endroit de la mesure (entre les deux jambes pour la balance, et entre les deux mains pour le bracelet). Le seul intérêt réel consiste à avoir une mesure sur le long terme et d’en voir l’évolution, comme pour la balance…

La discussion continue

Vous ne voulez pas rater les prochaines publications sur le site, ou les prochaines annonces de montres, compteurs ou activity trackers des principaux acteurs du marché de sport? Les options suivantes vous permettent de rester connectés à nakan.ch via différents médias:

La discussion continue dans les commentaires de cet article ou sur les forums de nakan.ch!

Le compte Twitter du site, sur lequel je relaye toutes les annonces ainsi que l’actualité du site et plein d’autres news. Vous y trouvez également les nouvelles versions de firmwares et de logiciels les plus importantes, ainsi que des liens vers des articles ou des publications en rapport avec la technologie dans le sport.

La page Facebook du site. Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actu du sport connecté, du site Internet, des événements en cours et parfois même un peu plus.

La chaîne Youtube pour retrouver les présentation des montres, compteurs, bracelets et accessoires en vidéo, des petits reportages lors de différents événements ou simplement de belles images lorsqu'elle se présentent à moi au cours de mes escapades.

Le compte Instagram. Moins focalisé sur la technologie, j’y publie de jolis paysages croisés lors de mes sorties vélo ou lors de mes voyages.

Conclusion

Le Touch est le premier bracelet connecté proposé par Tomtom et cela se voit. Les fonctions de base et attendues sont bien présentes, et je dois bien avouer que la fonction de mesure de la composition corporelle a été une véritable surprise… Mais l’utilité de cette fonction me laisse plutôt interrogatif.

En dehors de cela, le bracelet remplit les critères minimum, mais aujourd’hui la surenchère de fonctions est de mise, et le Touch est un peu à la traine. Montée d’escaliers, intégration du GPS, écran couleur, notifications avancées ne sont pas au rendez-vous. On retiendra qu’il s’agit d’un bracelet facile à utiliser. J’en terminerai en disant qu’à titre personnel, je trouve que le design de ce genre d’appareils mériterait un peu plus de soin afin de nous séduire un peu plus, et nous donner envie de les porter aussi pour leur look et non uniquement pour leurs fonctionnalités.

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Nakan.ch a conclu des partenariat avec les sites amazon.fr et i-run.fr. Les partenaires sont séléctionés pour leurs prix et la qualité de leur service. De plus, en passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15!

Commentaires (1)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 24 décembre 2016 à 21 h 42 min Tommies

    Les données cardio optiques sont rarement bonnes sur vélo ou spinning. Cela est souvent dû au fait de serrer quelque chose. Ce qui modifie le circulation sanguine et le flux sanguin. D’où le manque d’intérêt dans ce cas là des montres gps garmin qui broadcastent les données cardio vers les gps vélo

    Répondre
Close