Les tests Garmin

Le Garmin Varia RCT 715, feu, radar et dashcam cycliste, testé de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur YouTube: Astuces, tests et bien plus sont à retrouver sur la chaîne YouTube. Ne manquez pas les dernières vidéos et n'oubliez pas de vous abonner

Difficile au premier abord de dire ce qui aurait pu améliorer encore le radar Varia RTL 515, lorsqu’on l’utilise quasiment au quotidien. Alors quand Garmin a annoncé le Varia RCT 715, l’intégration d’une dashcam qui peut enregistrer en permanence ce qui se passe derrière soi sur le vélo a de quoi séduire. Même si on se rend compte assez vite que cela a un coût. Premièrement en poids et en encombrement, mais aussi sur l’étiquette de prix. Il vaudrait donc mieux que la fonction soit aboutie, fonctionnelle et fiable, ce qui est parfois un peu le talon d’Achille de Garmin, surtout sur les premières générations… Est-ce que c’est le cas pour le Varia RCT 715? Tout dépend en réalité de ce que l’on en attend, et de ne pas vouloir lui faire faire ce qui n’est pas sa fonction première: être un équipement de sécurité!

A propos de ce test

Les marques mettent parfois les appareils à ma disposition pour la durée du test, et je le renvoie une fois le test terminé. Lorsque ce n’est pas possible, j’achète alors l’appareil en question pour le tester. En tous les cas, j’ai une indépendance totale quant au contenu des tests. Je n’accepte jamais de publier du contenu sponsorisé. Pour tout savoir de ma politique de publication et d’affichage publicitaire sur ce site, rendez-vous sur cette page.

Ce test a été publié le 6 juillet 2022.

Ou l’acheter ?

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer la présentation du Garmin Varia RCT 715, voici quelques pré-requis souhaitables ou nécessaires pour son bon fonctionnement, ainsi que quelques données importantes à connaitre pour choisir en connaissance de cause:

  • Sur le fonctionnement en tant que feu arrière, aucune différences à noter par rapport au RTL 515
  • Pareil pour le fonctionnement en mode radar, le RCT 715 est rigoureusement identique au RTL 515
  • Le mode Dahscam peut fonctionner en mode entièrement autonome, sans disposer d’un appareil compatible. Pour les fonctions connectées liées au mode Dashcam (enregistrer une vidéo via le compteur ou la montre) un appareil Garmin compatible est requis.
  • Il est possible d’accéder aux vidéos et photos enregistrées sur le RCT 715 via l’app mobile Varia disponible pour iOS ou Android. Cependant l’accès aux médias est assez lent.
  • Pour accéder fréquemment au contenu, il est recommandé d’utiliser un câble USB-C et de connecter le RCT 715 à un ordinateur.

Présentation complète des fonctions du Varia RCT 715 en vidéo

Dans cette vidéo, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur le RCT 715, des nouveautés aux différents modes de fonctionnement, du poids au support en passant aussi par l’intégration sur les compteurs Edge de Garmin:

Quoi de neuf sur le Varia RCT 715?

Pour commencer, il est difficile de dire si le RCT 715 succède réellement au Varia RTL 515 ou si il se positionne en tant que proposition complémentaire dans la gamme de Garmin. En effet, on le verra au cours de ce test, les fonctions du RCT 715 recoupent largement celles du RTL 515 tout en proposant de nouvelles. Mais les deux radars peuvent avoir un intérêt dans certains cas de figure. En tous les cas, voici ce qui change sur le RCT 715 par rapport au RTL 515:

  • Intégration d’une Dashcam en plus du feu et du mode radar
  • Augmentation générale de la taille et du poids de l’appareil
  • Le port de recharge et de transfert de données est désormais un port USB-C
  • Le bouton de mise en route et de changement de mode passe du dessus au côté de l’appareil
  • Un second bouton pour la gestion de la dashcam est ajouté au-dessous du bouton principal
  • Le système de fixation est entièrement revu, et le RCT 715 n’utilise plus le système « quart de tour » de Garmin

Le grand déballage

Le Varia RCT 715 est disponible dans un seul packaging qui comprend uniquement le radar/feu arrière. Il n’y a plus d’afficheur Varia dédié disponible pour ce modèle, il faudra donc obligatoirement disposer d’un appareil Garmin pour l’utiliser. Voici le déballage de mon exemplaire lorsque je l’ai reçu:

Le contenu complet du packaging est le suivant:

  • Le feu/radar/dashcam Varia RCT 715
  • Un support pour tige de selle avec 3 adaptateurs pour les tubes ronds, profilés et oversize
  • Deux tailles d’élastiques de sécurité
  • Deux attaches rapides qui permettent de sécuriser le support (leur utilisation est optionnelle)
  • Un câble de charge et de connexion à l’ordinateur USB-C – USB-A
  • La documentation
  • Déjà installée dans le Varia RCT 715: une carte micro-SD de 16Go

Tel que livré, le Varia RCT 715 est prêt à l’usage. Il suffit de s’assurer que l’appareil est chargé, et de monter le support sur le vélo, et il est prêt à être couplé et à enregistrer vos sorties vélo!

Format, taille et poids

Bien que le look général reste assez proche de celui des radars Varia RTL 515 et 515, le RCT 715 a pris un bon embonpoint, et ce pour plusieurs raisons. Première: l’intégration de la caméra entraine forcément une utilisation d’espace plus importante. Ensuite il a évidemment fallu doter le RCT 715 d’une batterie qui permette une autonomie « correcte » avec un enregistrement vidéo continu.

En termes de taille et de volume, on voit que le RCT 715 est un peu plus haut, à peine plus large mais surtout considérablement plus épais que le RTL 515:

En termes de poids, c’est aussi une augmentation conséquente. Alors que le RTL 515 affiche 72g sur la balance, le RCT 715 relève la note à près de 150g, soit plus du double. C’est principalement cette grosse différence qui a incité Garmin à changer le système de fixation et le support, dont on parle en détail plus bas dans ce test.

Autonomie, charge et batterie

Recharger le Varia RCT 715

C’est dans l’air du temps, et Garmin s’y met aussi très progressivement. Le Varia RCT 715 est désormais équipé d’un port USB-C pour la recharge et la connexion à l’ordinateur.

La recharge s’effectue en connectant le radar sur le port USB d’un ordinateur, ou via un chargeur mural. Il est aussi possible de lui (re)donner un coup de charge lors d’une pause sur une sortie avec un powerbank pour prolonger un peu sa durée de fonctionnement. Par contre, il est important de noter qu’il ne peut pas être rechargé en cours d’utilisation.

Informations générales sur l’autonomie

L’autonomie du Varia RCT 715 dépend beaucoup de l’usage et des fonctions activées lors de ses sorties vélo. L’enregistrement vidéo a un impact sur l’autonomie, de même que le mode de fonctionnement et l’intensité du feu. Voici les modes de fonctionnement et leur autonomie approximative:

Avec le mode Dashcam activé en enregistrement continu en mode 1080p/30:

  • Flash de jour: 6 heures
  • Mode peloton: 5 heures
  • Éclairage continu: 4 heures
  • Flash de nuit: 3 heures

Sans le mode Dashcam, uniquement comme radar/feu:

  • Flash de jour: 10 heures
  • Mode peloton: 8 heures
  • Éclairage continu: 6 heures
  • Flash de nuit: 4 heures

Autonomie constatée lors de mes tests

Dans les faits, je n’ai utilisé lors de mon mois de test du Varia RCT 715 que le mode enregistrement continu. Lors de ma plus longue sortie réalisée avec lui, il s’est complètement arrêté après 6h33 d’utilisation. Il était configuré en mode flash de jour, avec enregistrement continu en 1080p/30. Lors de mes autres sorties, l’autonomie a varié en fonction de l’appareil auquel le Varia était couplé et le nombre de vidéos que j’ai sauvegardées. L’autonomie se situait entre 5h40 (la plus courte) et 6h33 (la plus longue), toujours dans ce même mode.

Installation du Varia RCT 715 sur le vélo

On l’a vu un peu plus haut, le RCT 715 affiche à peine moins de 150g sur la balance. C’est un poids conséquent pour un gadget qui et attaché de manière verticale à un vélo, et dont l’ensemble du poids repose sur un support de fixation. De fait, Garmin n’a pas ré-utilisé le système « quart de tour » qui était similaire à celui des compteurs Edge et utilisé sur les radars Varia depuis la première génération.

Tant le système de fixation sur le RCT 715 que le support à installer sur le vélo sont nouveaux. Le support est lui-même considérablement plus lourd et plus volumineux. On l’installe sur les tiges de selle rondes, profilées ou larges à l’aide de l’un des 3 adaptateurs. Il est possible de le sécuriser à l’aide de l’un des deux élastique fournis, ou à l’aide d’attaches.

Les élastiques sont conçus de telle manière que si l’un des segment devait céder, le Varia reste attaché par une seconde partie de la fixation.

Fixer le RCT 715 au support sur le vélo

La technique de fixation du Varia sur le support est également différente. Il ne s’agit plus de le placer perpendiculairement dans le support et de le faire tourner, mais de le poser dans la position verticale, puis de le sécuriser à l’aide du levier intégré au support. Une fois le système verrouillé, le RCT 715 est parfaitement tenu et l’ensemble laisse un bonne impression de solidité. Je n’ai jamais eu peur de perdre le radar au cours des nombreux kilomètres parcourus lors de mes tests!

Couplage du Varia RCT 715 sur un compteur Edge ou une montre Garmin

Le RCT 715 détecté par le Edge 530

Le Varia RCT 715 se couple au compteur cycliste comme n’importe quel autre accessoire. Afin qu’il soit détectable par le compteur Edge ou la montre, on démarre le RCT 715 avec une pression un peu plus longue que pour simplement l’allumer, jusqu’à ce que le voyant lumineux soit violet.

Sur les compteurs Edge complètement compatibles

Sur les compteurs compatibles, un réseau de feux est automatiquement créé!

En sélectionnant le radar et en l’ajoutant, le Edge devrait en fait ajouter deux éléments à la liste des capteurs, comme on le voit sur la photo ci-dessus. Le radar est vu comme le capteur « 268846 » et en plus, le Edge a ajouté un élément « Feux » (ici mon Edge est en anglais, donc « Lights »):

En allant sur l’élément de type Radar (donc dans mon cas ici sur l’identifiant « 268846 », on peut aller dans les propriétés du capteur. De là, on peut modifier quelques éléments comme:

  • Les options d’affichage des avertissements de véhicules comme la barre de couleur et son positionnement sur l’écran
  • Les options de notifications sonores (plusieurs tonalités ou une seule)

Couplage avec d’autres appareils

On trouve un élément « Feux » et un élément « Radar » lorsqu’on couple le RCT 715 au Karoo 2

Le couplage sur tout autre appareil qui supporte les radars Varia en général est assez similaire au processus décrit ci-dessus. Sur les appareils compatibles d’autre marque, comme c’est le cas par exemple pour les compteurs Wahoo ELEMNT ou Hammerhead Karoo, on active le mode couplage sur le Varia et on lance la recherche sur le compteur. Il est largement recommandé d’utiliser la connexion ANT+ plutôt que Bleutooth lorsque c’est possible!

Fonctionnement du Varia RCT 715 comme radar sur le vélo

Sur les compteurs vélo ou les montres compatibles, le radar Varia va indiquer au cycliste lorsqu’un ou plusieurs véhicules approchent par l’arrière. Dans de bonnes conditions (route rectiligne, sans obstacles) le radar peut détecter les véhicules jusqu’à 140m. Lorsqu’un véhicule approche, l’appareil couplé (compteur, montre, afficheur Varia ou encore appli mobile) affichera sa progression dans une barre sur le côté de l’écran. De plus, lorsqu’un véhicule est détecté à l’arrière, une alerte sonore avertit également le cycliste:

Ici sur le Edge 1030 Plus, l’approche de deux véhicules

La barre est orange lorsqu’un véhicule approche. Si ce dernier arrive très vite, il s’affiche alors en rouge. Sur les montres qui le proposent, l’approche d’un véhicule est également signalée par une vibration.

L’éclairage lui-même du feu varie lorsqu’un véhicule approche. Le clignotement devient plus rapide ou l’intensité lumineuse varie en fonction du mode choisi. Cela montre bien au conducteur en approche qu’il a été « détecté » par le feu du vélo.

Lorsque tous les véhicules sont passés, l’affichage du compteur passe brièvement au vert puis la barre latérale disparait.

Changer de modes

Une fois le feu allumé, on change son mode de fonctionnement (flash jour, flash nuit, peloton…) en pressant le bouton principal brièvement. Lorsqu’il est connecté au compteur Edge également dans le mode « réseau de feu », il peut aussi être piloté depuis ce dernier:

Depuis l’écran du feu sur le Edge 1040 Solar: le mode de fonctionnement peut être changé à la volée

Un feu arrière « standard »

Bien entendu, en plus d’être un radar et une dashcam, on peut parfaitement utiliser le Varia RCT 715 non connecté à aucun appareil. Dans ce cas, il agit tout simplement comme un feu standard, qui enregistre en plus une vidéo via la dashcam.

Latéralement aussi, le RCT 715 est bien visible

Grâce à deux ouvertures latérales, le feu est également bien visible sur les côtés, augmentant d’autant son efficacité.

Les applications mobiles pour utiliser le Varia RCT 715

Comme cela est évoqué plus haut, le Varia RCT 715 est compatible Bluetooth. Il peut donc être utilisé depuis des applications mobiles. Garmin a publié une app nommée « Varia ».

L’app fait vraiment le boulot de base, à savoir de proposer un affichage de la « barre » qui montre la progression des véhicules en plein milieu de l’écran. Le tout sur fond noir. On peut aussi consulter le niveau de charge du radar et contrôler la dashcam. Elle signale aussi avec un avertissement sonore l’approche d’une voiture. C’est également cette application qui permet d’accéder aux contenus photo ou vidéo, enregistrés par la dashcam (ce sujet est développé plus loin dans ce test).

Les application tierces

Comme pour le RTL 515, le Varia RCT 715 peut se connecter en Bluetooth avec des apps compatibles. Par exemple l’app RideWithGPS. Le fonctionnement à ce niveau est exactement identique à celui du 515. Vous pouvez donc vous référer à ce test pour le détail du fonctionnement du radar dans ce mode.

Fonctionnement du Varia RCT 715 comme Dashcam

Les bases de l’appareil et les modes d’enregistrement

Par défaut, et sans rien configurer, le RCT 715 enregistre une vidéo dès qu’il est mis en route, et ne s’arrête d’enregistrer que lorsqu’on l’éteint. C’est dans la quais totalité des cas ce mode que l’on préférera. Il est aussi possible de le configurer pour n’enregistrer une vidéo que lorsqu’un véhicule est détecté en approche par le radar, ou de désactiver complètement l’enregistrement vidéo.

La LED rouge constante indique que l’enregistrement vidéo est en cours

Par défaut encore, le mode d’enregistrement est configuré pour enregistrer en 1080p. Là aussi, il est possible de changer ce paramètres, Garmin offre la possibilité d’enregistrer en 720p. Quelle que soit la résolution choisie, la vidéo enregistrera 30 images par seconde.

Gestion de l’espace mémoire sur la carte microSD

On accède à la carte SD sous la trappe à l’arrière du Varia

Le mode d’enregistrement va stocker la vidéo sur la carte mémoire jusqu’à ce que cette dernière soit remplie. Puis il va « évacuer » les fichiers vidéo les plus anciens pour laisser la place aux nouveaux.

Dans la plupart de mes exemples, je constate qu’en moyenne, une minute de vidéo représente environ 170Mo. Avec la carte mémoire de 16Go fournie par Garmin, cela représente environ 1h20 de vidéo d’historique. Dans le meilleur des cas. Pour peu que l’on ait déjà enregistré quelques vidéos, cela tombe vite à moins d’une heure. Il vaut donc la peine d’enregistrer immédiatement les sections que l’on souhaite conserver!

Sauvegarder une portion de vidéo ou une photo sur un Edge compatible

Sur un appareil Garmin compatible, comme ici le Edge 1040 Solar, un widget permet d’enregistrer un section de vidéo sur une partie de la carte mémoire qui ne sera pas écrasée par la suite. Cela permet de s’assurer de conserver cette portion de vidéo. Cela sauvegarde un bloc de vidéo d’une durée de 1min30, incluant environ la moitié de la vidéo avant que l’on n’ait demandé l’enregistrement, et l’autre moitié après. L’enregistrement d’une section de vidéo n’est disponible que si la Dashcam est en mode enregistrement.

Sur ces mêmes appareils, il est aussi possible d’enregistrer une photo à un instant précis. Ceci ne fonctionne que si un enregistrement vidéo est en cours. Il n’est par exemple pas possible de prendre une photo si la dashcam ne s’active qu’avec l’approche d’un véhicule, et qu’elle n’est pas activée par le radar.

Sauvegarder une portion de vidéo sur un autre appareil

Si le Varia RCT 715 est connecté à un Edge qui ne propose pas l’intégration des fonctions de Dashcam, ou si il est couplé à un compteur tiers (par exemple un Wahoo ou un Karoo), il reste possible d’enregistrer un segment de vidéo. Pour cela, il faudra presser brièvement le bouton de la Dashcam (le bouton situé sous le bouton principal) directement sur l’appareil.

En pressant brièvement le bouton d’enregistrement (le plus petit), le Varia enregistre la vidéo en cours

Tout comme pour l’option avec un Edge compatible, la vidéo en cours est déplacée sur une partie de la carte mémoire qui ne sera pas écrasée par la suite.

Sauvegarde automatique en cas d’accident

Le Varia RCT 715 intègre aussi des accéléromètres, et l’appareil détecte ainsi une potentielle chute ou un potentiel accident. Dans ce cas, sans nécessiter aucune action, une vidéo est également enregistrée automatiquement.

Accès aux vidéos enregistrées par le Varia RCT 715

Le mode privilégié par Garmin pour accéder aux médias enregistrées sur le Varia est l’utilisation de l’application mobile Varia. De là, il est possible de coupler l’appareil d’abord en Bluetooth puis en Wi-Fi pour enfin accéder à la gestion des media. On constate assez vite que la gestion des photos et des vidéos depuis l’app est loin d’être très véloce. En tout cas cela a été le cas pour moi lors des tests. Lister les médias disponibles prend déjà du temps, mais transférer une vidéo en prend encore plus…

Après avoir usé une bonne partie de ma patience avec cette app, j’ai finalement opté pour une stratégie bien plus efficace… A savoir connecter le Varia RCT 715 directement à mon ordinateur avec un câble USB-C. Une fois connecté à l’ordinateur, on allume l’appareil et il présente sa carte mémoire comme une clé USB. De là, on accède directement à la mémoire de la bête. L’accès aux fichiers photo et vidéo est alors identique à une GoPro ou un appareil photo numérique connecté en direct. Là, les taux de transfert deviennent largement acceptables!

Performances d’enregistrement vidéo de la Dashcam

On l’a déjà vu plus haut dans ce test, la Dashcam intégrée au Varia RCT 715 n’est pas comparable à une caméra d’action. La qualité vidéo n’est pas comparable à celle d’une GoPro, même d’un modèle qui date maintenant de quelques années. La fonction première du mode Dashcam est de conserver une enregistrement vidéo d’une situation routière. Pas de constituer des souvenirs de sortie pour une montage vidéo ultérieur.

L’essentiel et quasi seul objectif des enregistrements vidéo de la Dashcam: enregistrer un incident ou accident et pouvoir se référer aux images par la suite. Pour cela, l’essentiel devrait consister à pouvoir identifier les plaques des véhicules impliqués et de pouvoir reconstituer la scène.

Lorsqu’il est connecté à un appareil Garmin compatible avec la Dashcam, l’image vidéo est automatiquement agrémentée de la date et de l’heure, ainsi que de la position GPS et de la vitesse. Si c’est un autre appareil qui est utilisé et que la date et heure sur le Varia sont à jour, on retrouve uniquement cette indication. Sinon, la seule incrustation qui reste est le logo Garmin.

Dans la vidéo de présentation que vous retrouvez en début d’article, plusieurs exemples de vidéos enregistrées par la Dashcam sont présentés à partir de 12min44!

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Conclusion

Acheter un Varia RCT 715 plutôt qu’un RTL 515, c’est investir pour un appareil que l’on souhaite ne jamais utiliser… C’est comme un gilet de sauvetage sur un bateau, ou un airbag dans sa voiture. On sait qu’il est là, il fait le boulot… Mais si on doit se servir un jour de ces images, c’est probablement que quelque chose de désagréable s’est passé. La question est toujours délicate: si cette situation arrive, quelle est la probabilité pour que ces images soient pertinentes, utiles voire primordiales? Faibles, probablement. Mais pas nulles. Imaginez un chauffard qui commet un délit de fuite après avoir (tenté) de renverser un ou plusieurs cyclistes…

Car disons-le clairement: le RCT 715 n’améliore en aucun cas la sécurité sur le vélo par rapport au RTL 515. Toutes les fonctions « visibles » de l’appareil sont les mêmes. Que ce soit pour être vu par les autres usagers de la route, ou pour être averti soi-même de l’approche d’un véhicule. Ce n’est que pour faire suite à un accident ou un incident que les images recueillies par la Dashcam pourraient être utiles. Et cela ne contribuera activement à la sécurité globale des cyclistes que si une majorité d’entre-eux utilisent une telle solution et que les autres usagers de la route le savent. Pas avant.

Donc au final, pour Garmin, ce n’est pas un 100% avec ce nouveau Varia. La qualité vidéo est trop médiocre, et l’absence de vue vidéo sur l’avant est aussi, dans certains cas, un problème. Mais une chose après l’autre, et cette première itération n’est de loin pas complètement inutile!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur le RCT 715, j’ai aimé:

  • L’intégration de la Dashcam, qui est en soi une bonne idée
  • Le fonctionnement global des fonctions feu, radar et Dashcam. La possibilité d’utiliser le tout même avec un appareil qui ne prend pas en charge toutes les fonctions
  • L’autonomie qui, bien que limitée, est acceptable pour un enregistrement vidéo en continu

J’ai moins aimé:

  • La qualité de l’enregistrement vidéo, qui aurait mérité d’être de meilleure facture. Peut-être aussi avec un angle de vision plus large
  • L’absence de possibilité d’avoir une option pour afficher un « live stream » de la vue de la caméra sur le compteur Edge, par exemple sur un écran ou un demi écran spécifique.
  • L’application mobile Varia, qui est loin d’être agréable à utiliser pour récupérer ses fichiers médias
  • Au final, le prix aurait pu être revu à la baisse compte tenu des performances vidéo limitées de l’appareil
  • L’absence d’un éventuel module (pourquoi pas optionnel) pour enregistrer une vidéo équivalente à l’avant. Idéalement les deux caméras auraient eu un angle proche de 180° chacune.

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Profitez aussi de l'une des offres suivantes pour soutenur le site:


6 commentaires

  1. la carte mémoire de 16Go fournie par Garmin, représente environ 1h20 de vidéo d’historique

    ca fait trop court pour une sortie d’entrainement classique ! on ne pourra dénoncer que les derniers chauffards. le déclenchement sur rapprochement est il vraiment inefficace ?

    les policiers espagnols me disent que l´enregistrement n´est pas valable s´il est fait en continu (non respect de la protection de la vie privée). Il faut un déclenchement et alors ils peuvent prendre la video en compte

  2. Bonjour nakan et encore merci
    J’ai acheté le rct 715 c est vrai que je suis plus décontracté sur le vélo
    Par contre j’aurais une question
    Pourquoi ne peut on pas recharger avec une batterie externe et continuer à l’utiliser ? Merci

    1. C’est une bonne question, je ne sais pas pourquoi Garmin a fait ce choix à la conception. J’ignore si c’est une limitation arbitraire ou si elle est liée à une contrainte technique…

  3. Bonsoir,
    Pourquoi lors de ma première sortie sur l’image vidéo était incrusté les points GPS et la vitesse, sans rien changer dans les paramètres sauf un formatage de la SD demandé par l’application,je n’ai plus les points GPS ni la vitesse ???
    Jean

  4. Bonsoir,

    J’ai acquis le Varia rct 715 fin aout et je vous fait part de mon retour et problématique suite à un accident.
    Un conducteur m’a doublé et frôlé sur un dos d’âne juste avant d’entrer sur un giratoire.
    J’ai crié pour lui signaler son comportement dangereux, il s’est subitement rabattu sur la droite de la chaussée et a pilé d’un coup pour me barrer la route et me faire tomber.
    J’ai freiné mais j’ai tout de même percuté l’arrière de la voiture.
    Le choc a eu lieu à l’avant du vélo sachant que le varia enregistre ce qu’il se passe derrière…
    Arrivée chez moi, j’ai inséré la carte SD du varia dans mon PC pour regarder les vidéos au moment de l’accident.
    Dans la carte SD dossier 103UNSVD, toutes les vidéos de la sortie vélo étaient présentes excepter les vidéos de 11h40 à 11h55. L’accident à eu lieu aux alentours de 11h50.
    J’ai consulté le dossier 100EVENT, aucune vidéos n’a été enregistrés.

    Ces 15 minutes d’enregistrement n’apparaissent nul part dans les dossiers de la carte SD.

    C’est comme si le varia avait bien détecté l’incident mais qu’il n’avait pas enregistré automatiquement les vidéos. (Mon varia est constamment en mode d’enregistrement Permanent et l’enregistrement d’incident est activé sur l’application Varia du téléphone).

    Avez-vous déjà été confronté à cette situation?
    Existe-il une solution pour retrouver ces 15 minutes de vidéos?
    Est-ce un défaut de mon varia ?

  5. Bonjour Nakan,

    J’écoute tous tes podcasts avec ton pote Ermanno. Et bien sur, tjs un petit tour sur ton site quand je cherche un conseil.
    J’envisage de m’équiper d’un feu AR et AV. Et du coup, voilà ma question. C’est pour vélotafer et du coup, je vais devoir détacher et remettre le feu qd je pose le vélo dans le parc à vélo de mon travail.
    A force, le support risque-t-il de mal supporter les manipulations et devenir lâche et ne plus faire le job ?

    CL

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.