Les tests Garmin

La montre outdoor Garmin Instinct 2 testée de fond en comble

PROMO ACTUELLE

469.99€ chez Alltricks

En profiter!

La famille de montres Instinct s’est rapidement fait une belle place sur le segment outdoor de Garmin. La première génération était une montre simple et robuste qui arborait un look résolument costaud qui promettait un bon compromis entre le niveau fonctionnel et le prix. Garmin ne se cache pas d’avoir crée cette montre pour la proposer principalement en produit d’appel, afin d’attirer de nouveaux clients. L’Instinct a ensuite été déclinée en une version solaire, et Garmin a (littéralement) surfé sur le succès du modèle pour proposer des déclinaisons tactiques et surf. En ce début 2022, la marque a présenté la seconde génération d’Instinct: la Garmin Instinct 2. A nouveau, plusieurs déclinaisons, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’hormis au niveau du design, pas mal de choses ont changé!

Contenu de l’article

A propos de ce test

Les marques mettent parfois les appareils à ma disposition pour la durée du test, et je le renvoie une fois le test terminé. Lorsque ce n’est pas possible, j’achète alors l’appareil en question pour le tester. En tous les cas, j’ai une indépendance totale quant au contenu des tests. Je n’accepte jamais de publier du contenu sponsorisé. Pour tout savoir de ma politique de publication et d’affichage publicitaire sur ce site, rendez-vous sur cette page.

Ce test a été publié le 21 juin 2022.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre circulaire à écran LCD, disponible en déclinaison solaire pour une autonomie longue
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Oui
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 287.08€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer la présentation de la Instinct 2, voici quelques pré-requis souhaitables ou nécessaires pour son bon fonctionnement, ainsi que quelques données importantes à connaitre pour choisir en connaissance de cause:

  • Ce test a été réalisé avec une Instinct 2 Solar. Son fonctionnement est identique à celui des Instinct 2 et instinct 2S, Solar ou non. La seule différence en plus de la fonction solaire et de la taille est l’intégration de Garmin Pay sur les version solaire seulement.
  • Certaines déclinaisons de la Instinct 2 proposent des fonctions spécifiques. On retrouve par exemple le modèle Tactical ou le modèle Surf qui intègrent toutes les fonctions de ce test, en plus de fonctions spécifiques.
  • Afin de bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités, il est nécessaire de coupler la montre à l’application mobile Garmin Connect. Pour la synchronisation des données, une connexion internet est requise.

Quoi de neuf?

Je l’écrivais en introduction, la liste des nouveautés sur cette Instinct 2 par rapport à la première génération est assez impressionnante. La montre change carrément de registre et ouvre largement de nouvelles perspectives. Effet collatéral de ce niveau fonctionnel largement revu à la hausse, le prix est lui aussi passé à un autre niveau. Mais là n’est pas forcément l’objet de cette liste, que j’ai tenté de classer, selon moi, dans l’ordre d’importance des nouveautés!

Les nouveautés matérielles

  • Le capteur cardio optique est un capteur Elevate de 4ème génération, et il intègre un capteur de saturation d’oxygène PulseOX 2
  • La montre se décline désormais en deux formats: Instinct 2 (45mm) et Instinct 2S (40mm). Dans tout ce test, c’est un modèle Instinct 2 de 45mm qui est utilisé.
  • L’autonomie de la batterie fait un bond, avec une autonomie théoriquement illimitée dans certains cas de figure sur les modèles solaires
  • L’écran évolue pour afficher une définition de 176×176 sur la Instinct 2 et de 156×156 pour la Instinct 2S alors que la première génération affichait 126×126 pixels.
  • L’arrivée de Garmin Pay sur les modèles Instinct 2 Solar et Instinct 2S Solar
  • Support des capteurs Bluetooth Smart en plus de la connectivité ANT+

Les nouveautés logicielles

Le profil de triathlon est l’une des nouveautés attendue de la Instinct 2
  • La Instinct 2 est désormais une vraie montre multisport avec des profils comme le triathlon ou le swimrun
  • Il est désormais possible d’utiliser des champs de données, des applications et des watchfaces via Connect IQ sur l’Instinct 2
  • Les widgets s’affichent désormais sous forme de liste « glance »
  • Pour le cyclisme, support des capteurs de puissance et des home trainers connectés
  • Ajout des métriques avancées de course à pied avec les ceintures HRM-Run, HRM-Tri, HRM-Pro ou le Running Pod
  • Support des ceintures cardio pour les données synchronisées de natation (HRM-Tri, HRM-Swim et HRM-Pro)
  • De nouveaux profils sportifs, et de nouvelles métriques comme par exemple Grit et Flow pour le VTT
  • Ajout de nouvelles métriques de statut d’entrainement, VO2Max, prédiction de temps sur plusieurs distance en course à pied et l’acclimatation à la chaleur et à l’altitude
  • Intégration par Garmin des suggestions d’entrainement
  • Le profil Aperçu Santé arrive sur la Instinct 2 après les fenix 7 et Epix 2
  • Support des stratégies de course PacePro

Voilà donc une belle liste de toutes les nouveautés, qui bien entendu seront passées en revue en détail tout au long de ce test!

Le grand déballage

Pas de grand chamboulement par contre dans le packaging de l’Instinct 2. La boite reste très similaire à celle de la première génération, ainsi que le contenu:

Et voici la liste de tout ce que j’ai trouvé dans le packaging de ma montre:

  • La Garmin Instinct 2 ou 2S dans le format, la couleur et le déclinaison choisie
  • La documentation
  • Un câble USB « standard » de Garmin pour charger et synchroniser la montre

Autonomie, charge, batterie et mémoire

Globalement, l’autonomie de la Instinct 2 est revue à la hausse. En mode montre connectée, la Instinct tenait 14 jours, cette valeur est maintenant doublée sur la Instinct 2 qui passe à 28 jours. Pour la première fois, Garmin annonce une potentielle autonomie illimitée en mode montre dans des conditions optimales avec la version solaire.

En mode suivi d’activité GPS, la première génération assurait 16 heures, alors que la Instinct 2 tient jusqu’à 30 heures, qu’il est possible d’étendre à 48 heures dans des conditions optimales sur la version solaire. Enfin, la montre profite de 70 heures en mode Ultratrac (jusqu’à 370 heures sur la version solaire) et 32 jours en mode expédition (possiblement illimité sur la version solaire).

La recharge de la montre s’effectue avec le désormais « traditionnel » câble de recharge USB de Garmin. Pour les adeptes de « tout USB-C », je suis un utilisateur très heureux de l’embout « USB-C – Garmin » qui me permet d’économiser de la place dans ma pochette de câbles ;-)

Recharge et fonctionnement solaire de la Garmin Instinct 2

Avec cette nouvelle Instinct 2, la technologie solaire de Garmin augmente encore un peu plus son impact sur l’autonomie générale de la montre. Si on opte pour une montre intégrant cette technologie de recharge, on peut réellement prétendre à une autonomie longue… pour peu que la montre prenne un généreux bain de soleil tout au long de la journée. Les chiffres de Garmin se basent sur une exposition d’au moins 3 heures à une intensité de 50’000 lux.

Une exposition à 50’000 lux durant au moins 3h par jour est nécessaire pour atteindre les performances annoncées par Garmin!

La fonction solaire se justifie sur la Instinct 2 plus que sur les autres montres

Le marketing de Garmin s’articule, dans ce cas précis, autour du fait que la Instinct 2 Solar peut être auto-suffisante en énergie si elle est suffisamment exposée au soleil. J’ai vérifié ce fait tout au long de mes tests. Il est non seulement possible de retarder la décharge de la batterie de la montre en la portant dans des conditions ensoleillées, mais surtout, il est possible de la recharger au soleil.

Une batterie avec une autonomie illimitée? C’est désormais une possibilité, mais dans des conditions idéales seulement…

Bien sûr, la montre charge bien plus vite un câble USB planté dans le ventre qu’en se prélassant au soleil, mais cela fonctionne. En laissant la montre toute la journée en exposition directe au soleil, on peut récupérer entre 15 et 20% de charge dans de très bonnes conditions. Bien sûr, dans ce cas, la montre n’est pas portée au poignet et elle reste en mode veille.

Mais on ne se passera pas tout de suite du chargeur USB…

Portée au poignet, même pour une personne qui se trouve en extérieur toute la journée, les probabilité de réussir à se passer d’une recharge conventionnelles sont faibles, sauf à n’utiliser la montre qu’en mode économie d’énergie. Mais pour autant, cela ne rend pas cette fonction inutile, bien au contraire! Le gain constaté est réel et sur des épreuves longues avec des parties ensoleillées, l’autonomie sera prolongée bien plus que de manière marginale. De tous les appareils Garmin intégrant la technologie solaire que j’ai utilisés jusque là, la Instinct 2 est probablement celui sur lequel il est le plus intéressant!

Pour comprendre le fonctionnement de la technologie solaire de Garmin, et l’impact réel des 50’000 lux sur trois heures, voici une vidéo qui revient dessus en détail:

Utilisation, prise en main et ergonomie

Si l’Instinct 2 diffère au niveau du look et de son écran des montres fenix ou Forerunner de Garmin, la disposition et l’usage des boutons ainsi que l’ergonomie générale des menus reste très proche de ce que l’on connait sur les montres Garmin. Pour qui a déjà un peu l’habitude des montres de la marque, la Instinct 2 sera très rapidement prise en mains.

L’ergonomie de la montre s’appuie sur 5 boutons. Voici leur usage:

  • 1 « Light/CTRL » (en haut à gauche), permet d’activer/désactiver le rétro-éclairage. Une pression longue permet d’accéder au menu de raccourcis.
  • 5 « Up/menu » (au milieu à gauche), permet de monter dans les menus, ou de faire défiler les pages de données lors de l’enregistrement d’une activité. Une pression longue permet d’accéder au menu général ou aux réglages d’un widget par exemple.
  • 4 « Down/ABC » (en bas à gauche), permet de descendre dans les menus ou de faire défiler les pages de données lors de l’enregistrement d’une activité. Une pression longue affiche le widget ABC (Altimètre / Baromètre / Compas).
  • 3 « Back/SET » (en bas à droite) permet de revenir en arrière dans un menu. Lors de l’enregistrement d’une activité, il permet d’enregistrer un tour. Une pression longue synchronise l’heure de la montre avec le GPS.
  • 2 « GPS » (en haut à droite) valide une action dans les menus. Il permet depuis l’écran de l’heure d’accéder au menu de pré-entrainement, et de démarrer/arrêter l’enregistrement d’une activité sportive. Une pression prolongée permet d’afficher et d’enregistrer le point GPS actuel.

Couplage de la Garmin Instinct 2 avec l’application Garmin Connect Mobile

Dès le premier démarrage, la montre propose de s’associer au téléphone pour bénéficier des fonctions connectées via l’application mobile Garmin Connect. La procédure de couplage est rapide dès que l’app est installée sur le smartphone. Elle est disponible pour les téléphones Android ou iOS.

Coupler la montre à l’application permet de bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités connectées et d’une synchronisation automatique des données avec l’app et le cloud de Garmin. Il est important de noter que l’app de Garmin ne permet de synchroniser les données que lorsqu’une connexion Internet est active sur le smartphone.

Configurer la montre

On retrouve l’arrangement des menus « traditionnel » de Garmin, qui permet d’aller paramétrer chaque fonction de la montre. Comme sur toutes les montres de la marque, il est possible de configurer entièrement la Garmin Instinct 2 directement sur la montre.

Les menus de la Instinct 2

Mais il est aussi, comme c’est le cas sur les fenix 7 et Epix 2, de configurer la quasi totalité des éléments via l’application Garmin Connect Mobile.

Les widgets de la Instinct 2

La Garmin Instinct 2 n’échappe pas à la règle et adopte la vue glance pour les widgets qui permet d’afficher trois widgets condensés sur un seul écran. Il est ensuite possible d’accéder au détail du widgets pour afficher l’ensemble des données. Il est possible d’ajouter, supprimer ou réarranger les widgets sur la montre dans le menu « Aspect / Aperçu rapide ». La configuration et la réorganisation des widgets peut aussi être effectuée via l’app Garmin Connect Mobile.

Le menu de raccourcis

C’est un menu pratique sur les montres Garmin: l’écran de raccourcis est accessible depuis à peu près n’importe ou dans la montre via une pression longue du bouton « light ». On pourra y disposer les fonctions que l’on utilise souvent. La configuration s’effectue depuis le menu « Aspect / Commandes ». On pourra disposer des éléments tels que chronomètres et horloges, Garmin Pay, contrôle de la musique et bien d’autres !

L’écran de l’heure

Comme sur les autres montres Garmin, on retrouve de base sur la Instinct 2 plusieurs variations de cadran d’heure, qu’il est à chaque fois possible de personnaliser grâce à des variations de cadran, de chiffre et autres complications. De plus, il est désormais possible sur la Instinct 2 d’installer des watchfaces supplémentaires via Connect IQ, de quoi pousser encore un peu plus la personnalisation de sa montre. Ici, en exemple, deux cadrans fournis avec la montre:

Faire du sport avec la Garmin Instinct 2

C’est l’un des aspects les plus notable de l’évolution qui a eu lieu entre la première génération d’Instinct et cette nouvelle Instinct 2: Garmin a doté la nouvelle montre de plus de profils sportifs, et a ouvert la possibilité de pratiquer des activités multisport en intégrant notamment le triathlon comme profil sportif.

La montre devient ainsi, d’un point de vue enregistrement de données sportives, une « petite fenix 7 ». Intégrant des profils de cyclisme, de natation en piscine et en eau libre, de course à pied avec de nombreux profils pour le trail… De plus, on trouve dans la Instinct 2 des profils de sports nautiques et de sports d’hiver. Cela en fait une montre sportive très polyvalente!

Configurer ses profils sportifs

La configuration des profils sportifs peut s’effectuer directement depuis la montre ou via l’app Garmin Connect Mobile. La principale tâche dans la configuration des profils sportifs consiste à disposer les vues d’entrainement, mais de nombreuses autres options sont également personnalisables.

Sur la Garmin Instinct 2, il est possible de placer entre 2 et 5 champs de données par vue d’entrainement. Voici dans l’app mobile les dispositions possibles:

On peut ainsi arranger une multitude de champs de données fournis avec la Instinct 2 dont voici une liste non exhaustive:

Parmi les autres options des profils sportifs, avec ci-dessous l’exemple du profil de course à pied, on retrouve les options courantes telles que les pauses automatiques, la possibilité de configurer des tours automatiques ou le mode GPS. D’autres options spécifiques sont également disponibles en fonction du profil sportif choisi:

Profil de course à pied

Plusieurs profils de course à pied sont disponibles sur la Instinct 2. On retrouve le profil de course « normal » ainsi qu’un profil de trail. Des profils pour la course sur tapis ou la course virtuelle sont également disponibles. Pour les adeptes de la piste, le profil spécifique de course sur piste est aussi de la partie.

Une page de données à 5 champs sur une activité de course à pied

L’avantage d’utiliser plusieurs profils de course permet de configurer finement les options en fonction du type d’activité. Ainsi on pourra utiliser la distance et la vitesse 3D sur le profil de trail et ne pas l’activer sur le profil de course que l’on utilisera plutôt sur route.

Puissance en course à pied

Bien que Garmin ne propose pas d’intégration de puissance native en course à pied sur la Garmin Instinct 2, la montre est désormais compatible avec les champs de données Connect IQ. Cela rend possible l’utilisation du champ de données Connect IQ pour le capteur Stryd!

Analyse d’une activité de course à pied dans l’app Connect Mobile

Après avoir synchronisé la Instinct 2, voici les données disponibles dans l’app Garmin Connect pour une activité de course à pied:

Profils de cyclisme

Comme pour les profils de course à pied, la Instinct 2 propose plusieurs profils de cyclisme. En plus du profil de vélo, des activités de VTT, de cyclocross, de gravel, de vélo électrique sont également présents dans la liste des profils disponibles. On retrouve également un profil pour le vélo d’intérieur.

Sur tous les profils de cyclisme, la Insintct 2 peut être couplée à des capteurs de puissance, de cadence ou de vitesse. La montre permet non seulement d’exploiter les données de puissance mais aussi les métriques de cyclisme avancées si le capteur est compatible!

Sur le guidon, la montre peut évidemment utiliser les supports pour montre classiques, mais elle est aussi compatible avec le support QuickFit prévu pour les fenix 6/7. Retrouvez le détail sur ce support dans les accessoires compatibles en fin d’article!

Profil de vélo en intérieur et home trainer

La Instinct 2 est également capable de se connecter à un home trainer connecté via la norme ANT+ FE/C et peut donc piloter le home trainer dans différents modes:

  • Freeride: il s’agit du mode de pédalage libre
  • Suivre un parcours: permet d’utiliser une activité dans l’historique de la montre et de la « rejouer » sur le home trainer
  • Suivre un entrainement: permet d’utiliser un entrainement par intervalles basé sur la puissance et de le suivre en mode ERG
  • Régler la puissance: permet de définir une puissance cible et de s’y tenir!
  • Définir la pente: idem mais avec un pourcentage de pente
  • Régler la résistance: permet de régler la résistance du home trainer

Bien entendu, le home trainer peut également être couplé uniquement comme source de données, comme si il s’agissait d’un capteur de vitesse/cadence/puissance!

Analyser une activité de cyclisme sur Garmin Connect Mobile

Après avoir téléchargé l’activité sur l’app mobile, voici les données à analyser. Lors de cette sortie, mon Instinct 2 était connectée au capteur de puissance Assioma Duo:

Profils de natation

On retrouve sur la Instinct 2 deux profils de natation: le profil de natation en piscine et celui pour l’eau libre. Pour les deux profils, la fréquence cardiaque est mesurée depuis le cardio optique de la montre par défaut. Cette mesure est extrêmement aléatoire et ne devrait être utilisée, tout au plus, que comme une indication générale. Désormais, la Instinct 2 est compatible avec la synchronisation des données de fréquence cardiaque en natation des ceintures HRM-Tri, HRM-Pro et HRM-Swim. Cela signifie qu’en portant l’une de ces ceintures en nageant, les données de fréquence cardiaque sont enregistrées en mémoire dans la ceinture, puis synchronisées avec le fichier d’entrainement de la montre lors de la fin de l’activité. En particulier sous une combinaison ou une trifonction, la mesure au travers de la ceinture est bien meilleure que celle de cardio au poignet.

Le profil de natation en piscine

On retrouve sur la Instinct 2 un profil de natation en piscine complet, tel qu’il figure sur quasiment toutes les montres Garmin actuelles. Ce profil utilise les accéléromètres pour détecter le nombre de longueurs, les mouvements et le type de nage.

La montre permet de configurer la taille d’une piscine manuellement entre 14 et 150 mètres ou yards, avec la possibilité d’utiliser des tailles pré-définies de 25m ou yards, 50m, 33,3m ou yards.

En mode manuel, le profil de natation démarrer en mode « nage », et on passe en mode « repos » en pressant le bouton « lap ». L’activation du « repos automatique » dans les réglages du profil sportif permet de rendre le fonctionnement du profil entièrement automatique, et de réaliser une séance de natation sans interaction avec la montre.

En mode nage, la montre affiche un écran blanc avec des chiffres noirs. En mode repos, l’affichage est inversé!

La Instinct 2 peut utiliser le capteur cardio optique en natation, avec toutes les limitations que cette mesure impose dans l’eau, ou les ceintures compatibles (HRM-Tri, HRM-Swim ou HRM-Pro) pour augmenter la précision de la mesure.

Après synchronisation, voici les données disponibles pour une séance de natation en piscine:

Le profil de natation en eau libre

Pour la natation en eau libre, la montre utilise le signal GNSS/GPS de la montre pour mesurer l’allure et la distance. Encore une fois, le profil ne réserve aucune surprise par rapport au mode en eau libre des autres montres Garmin. La montre utilise aussi les accéléromètres pour décompter le nombre de mouvements de bras.

Ce mode fonctionne uniquement avec des styles de nage qui permettent à la montre de sortir régulièrement de l’eau, le crawl est évidemment le plus utilisé.

Comme pour la natation en piscine, le capteur cardiaque au poignet est actif dans l’eau. Les ceintures HRM-Tri ou HRM-Pro peuvent aussi être utilisées pour obtenir des données de fréquence cardiaque plus précises en eau libre.

Après synchronisation avec l’app mobile, voici les données disponibles après une activité de natation en eau libre:

Profils multisport

La Instinct 2 permet d’enregistrer des activités de triathlon ou de swimrun, ou encore d’enchainer librement des activités multi-sport. Le profil de triathlon par exemple permet de configurer les activités de son choix et d’intégrer ou non les transitions.

Les autres profils sportifs

On retrouve sur la Instinct 2 une grande variété de profils sportifs pour de nombreuses activités. Des profils de sports d’hiver (ski, snowboard, ski de fond) aux sports nautiques (Stand-Up Paddle, Kayak, aviron) et bien d’autres on trouvera sûrement un profil adapté pour toutes les pratiques sportives.

Suivre un entrainement par intervalles

La Garmin Instinct 2 permet de suivre des entrainements par intervalles. Ils peuvent être créés individuellement sur Garmin Connect ou automatiquement synchronisés d’une plateforme de gestion d’entrainement comme TrainingPeaks ou Nolio.

Une fois synchronisée sur la montre, la séance est automatiquement proposée si elle correspond à la date planifiée, et elle est toujours disponible dans le menu entrainements.

Au fur et à mesure de l’accomplissement de l’entrainement, que les intervalles soient basées sur le temps ou la distance, avec des cibles de fréquence cardiaque, de puissance ou de vitesse, le suivi est assuré par un écran spécifique. Cet écran affiche le nombre de répétitions, la cible et les objectifs. Il en va de même pour les écrans de phases de récupération.

Lorsque l’entrainement par intervalles est terminé, on retrouve les données de l’entrainement et les données des intervalles sur Garmin Connect Mobile.

D’autres fonctions sportives

La Instinct 2 intègre aussi d’autres fonctions sportives. On y retrouve par exemple Pace Pro pour définir des stratégies de course. Il est également possible de suivre les segments Strava Live sur la montre. Tout ceci fonctionne de manière semblable à la fenix 7 par exemple, et le descriptif dans le test de la fenix 7 et de l’Epix 2 peut être utilisé comme référence sur ces fonctions!

Fonctions de navigation

Bien que Garmin ait largement fait évoluer la Instinct 2 par rapport à la première génération, la montre n’intègre toujours pas de cartographie. Par contre, cela ne signifie pas que la montre ne propose pas de fonctionnalités de navigation, bien au contraire. Il est possible de naviguer en suivi de trace, ou alors de naviguer vers des points GPS pré-enregistrés.

Suivre un itinéraire

On démarre le suivi d’un itinéraire en allant chercher dans les options de navigation du profil sportif le parcours que l’on souhaite utiliser. Ensuite, la montre nous affiche le détail de ce parcours et il est possible de démarrer la navigation:

Une fois l’enregistrement de l’activité démarré, on retrouve les pages de données habituelles ainsi que quelques données spécifiques au suivi d’itinéraire. En premier lieu, la page de la carte avec le suivi de trace:

On voit ici le parcours à suivre (la ligne continue) et le parcours déjà effectué derrière la flèche. Une autre page de données affiche la progression sur le parcours avec le temps estimé en route, l’heure estimée d’arrivée ainsi que la distance restante:

La page d’altitude bénéficie également des données du parcours puisqu’elle affiche les données d’altitude aussi bien sur le segment déjà effectué que le profil d’altitude à venir:

Sur la carte, Garmin affiche par défaut un niveau de zoom automatique. Il est toutefois possible via le menu en cours d’activité de changer le niveau de zoom. Ensuite sur la carte, le bouton start permet de zoomer/se déplacer horizontalement/se déplacer verticalement et des boutons +/- ou des flèches apparaissent sur les positions haut et bas:

Si le parcours utilisé intègre des données « turn-by-turn » comme c’est le cas pour les parcours provenant de Strava ou de Garmin Connect, la montre indique les changements de direction, même lorsque la montre n’est pas sur l’affichage de la page de carte:

Il est possible lors d’une activité de retourner dans le menu de navigation et de changer ou arrêter le suivi d’un itinéraire.

Les fonctions de suivi d’entrainement

Garmin fait régulièrement évoluer ses algorithmes de suivi de performance et d’entrainement. La Instinct 2 embarque la plupart des algorithmes de suivi physiologique, qui sont pour la plupart disponibles dans les widgets!

Statut d’entrainement

Les widgets de suivi d’entrainement se concentrent principalement autour de deux données. La première est le statut d’entrainement, que l’on connait désormais sur toutes les montres Garmin.

Le statut d’entrainement indique la tendance d’entrainement avec un commentaire « Productif, Pic, Récupération, Maintien, Non productif… ». Les données sont directement dérivées de la progression de VO2Max estimée sur la Instinct 2 sur les profils de course à pied (y compris le trail) et le vélo si on utilise un capteur de puissance.

On associe à ces données la charge d’entrainement des derniers jours pour proposer une durée de récupération.

Le widget de performances

Le widget de performances redonne les indications de VO2Max, mais extrapole en fonction des données physiologique et d’endurance des temps pour les principales distances de course à pied, du 5km au marathon:

Suivi d’activité et de santé de la Garmin Instinct 2

Décompte de pas et de calories

Portée au quotidien, la Instinct 2 décompte l’activité quotidienne, en particulier le nombre de pas et de calories. Ces données peuvent être suivies dans les widgets dédiés, ainsi que dans l’app Garmin Connect Mobile:

En plus de pouvoir afficher le nombre de pas dans les widgets de la montre, il est également possible d’afficher ces données sous forme de complication sur la cadran de l’heure!

Les données de calories et de nombre de pas sous forme de complications de l’écran de l’heure

Le suivi de la fréquence cardiaque en continu

Avec son capteur cardio optique, la Instinct 2 mesure en permanence la fréquence cardiaque. Ces données sont également disponibles dans un widget, ou via l’app mobile.

Le suivi du sommeil

Garmin a intégré aussi à la Instinct 2 le suivi complet du sommeil. Et là aussi, on retrouve toutes les données dans un widget dédié en plus d’avoir une consolidation des données sur l’app mobile:

On retrouve les données de durée du sommeil, les phases et les interruptions. De ces données, la montre calcule un score de sommeil entre 0 et 100.

Le body Battery

Body Battery, c’est le score d’énergie qu’il reste à un instant donné. Le score est calculé sur la base la la récupération et du stress des dernières heures. Disponible dans un widget ou comme complication directement sur le cadran de l’heure, le score indiqué en pourcentage permet de savoir si on est en grande forme avant une séance d’entrainement.

Pour tout savoir des algorithmes de Body Battery, cet article passe la fonction en revue détaillée.

Les fonctions connectées de l’Instinct 2

Comme la quasi totalité des montres Garmin, la Instinct 2 propose la panoplie de base d’une montre connectée. Bien entendu, la montre affiche les notifications du téléphone. Elle permet aussi de consulter les données de son agenda ou consulter la météo. Les possibilités connectées sont extensibles aussi grâce aux téléchargements d’apps et de widgets Connect IQ!

Notifications du smartphone

Il s’agit probablement de la fonction connectée la plus employée sur les montres de ce type: reçevoir les notifications du téléphone sur la montre. Comme les autres montres Garmin, la Instinct 2 les affiche en direct avec une notification par vibration. De plus, il est possible de consulter les dernières notifications via le widget dédié!

Contrôle de la musique

Les montres Garmin Instinct 2 ne disposent pas de musique embarquée comme c’est le cas sur d’autres mdèles de montres de la marque. Toutefois, via la connexion Bluetooth au téléphone, la Instinct 2 peut contrôler la lecture de musique sur ce dernier. Elle agit ainsi comme une télécommande. La fonction est disponible dans les widgets, sur l’écran de raccourcis ou encore comme écran de données dans les profils sportifs!

Paiement sans contact

Absente de la première génération de Instinct, Garmin a intégré la solution de paiement sans contact, mais uniquement aux modèles solaires de Instinct 2. Cette fonction permet de payer directement depuis son poignet avec les cartes bancaires compatibles.

Pour tout savoir sur Garmin Pay, retrouvez les détails dans cet article!

Les mesures de la Garmin Instinct 2 sous la loupe

Mesure de la fréquence cardiaque par le capteur optique

La Garmin Instinct 2 intègre un capteur cardio optique « Elevate » de 4ème génération, qui intègre également un capteur « PulseOx » pour la mesure de saturation d’oxygène (SpO2). Ce capteur est le même que celui qui est intégré aux fenix 7 et Epix 2.

Comme la précision d’un capteur cardio optique est lié non seulement à sa propre performance de mesure, mais également aux caractéristiques de la montre qu’il équipe, on pourrait s’attendre à des mesures plus précises sur la Instinct 2 que sur les fenix 7 par exemple. En effet, la montre est plus légère, et donc elle aura moins tendance à « glisser » sur la peau et générer des erreurs de mesure. Mais cela reste évidemment à confirmer avec des comparatifs issus de la vraie vie.

La précision de la mesure de fréquence cardiaque optique est très variable d'un individu à l'autre. Dans ce test, vous trouvez des comparatifs que j'ai effectués avec différentes montres ou capteurs optiques lors de mes entrainements. Sur d'autres personnes, il est très probable que les résultats soient différents. Parfois meilleurs, parfois moins bons. Le fait qu'un capteur optique ait particulièrement bien ou mal fonctionné sur moi ne signifie en aucun cas qu'il en sera de même pour une autre personne...

De nombreux facteurs influent la performance de mesure optique, comme la morphologie, le type de peau, la pilosité et bien d'autres. Il est possible d'améliorer la précision de la mesure optique en appliquant quelques conseils figurants dans cette vidéo.

Note concernant le score de chaque comparatif (depuis début 2022): Afin de quantifier la précision de la mesure, un score de précision est calculé pour certains comparatifs de mesure cardio entre deux types de mesure. Ce score est obtenu en pondérant l'erreur de mesure moyenne lors de chaque relevé (en principe chaque seconde) avec un poids supérieur pour les erreurs les plus importantes. En règle générale, deux ceintures pectorales de qualité identique comparées entre-elles obtiennent un score situé entre 95 et 99%. Entre 90 et 100%, le score est excellent, entre 80 et 90%: bon, entre 70 et 80: indicatif et ente 60 et 70%: indicatif. En-dessous de 60%, la mesure n'est pas utilisable. Plus le chiffre est bas, plus la mesure a été imprécise. Afin d'éviter de dévaluer le score de comparaison des cardio optiques qui nécessitent un peu de temps pour stabiliser la mesure, les 60 premières secondes de mesure sont ignorées dans le calcul du score de précision.

Comparatif 1: Course à pied

Pour ce premier comparatif, la mesure cardio optique de la Instinct 2 est comparée à la mesure de la HRM-Tri couplée à la Forerunner 955. Si ce n’est exceptionnellement pas la Polar H10 qui est utilisée ici, c’est pour effectuer aussi des comparatifs de puissance en course à pied sur la 955 qui nécessite une ceinture Garmin compatible.

On peut voir que sur l’ensemble de la course, la mesure est très proche entre les deux appareils. L’écart type est de 2.2bpm et l’écart maximal est de 21bpm. Pour cette dernière valeur, c’est un peu élevé, mais la bonne stabilité de la mesure sur l’ensemble de l’activité résulte en un score de 84.1% soit un bon résultat.

Comparatif 2: Vélo de route en montagne

Sur le vélo, les choses se compliquent en général assez rapidement. Dans cet exercice, la mesure par un capteur optique pose souvent problème. Ici, la montre a été portée au poignet et les mesures sont comparées à celle de la ceinture Polar H10 couplée au compteur Edge 1030 Plus. Voici les courbes mesurées, la courbe globale à gauche, et un zoom sur une section à droite:

On voit que si la mesure a globalement été assez cohérente, les courbes ne se superposent pas vraiment non plus. Et bien que la moyenne mesurée soit proche, l’écart type est important (plus de 6bpm), ce qui produit un score mauvais sur l’ensemble de la mesure (34,5%). Dans ce cas, les données sont difficilement utilisables. Et même si on pourrait argumenter que la moyenne finale est sommes toutes assez correcte, qui a envie de baser son intensité d’entrainement sur une valeur qui montre 6bpm d’écart moyen, et jusqu’à plus de 50bpm de marge d’erreur si on regarde la montre au pire moment de sa séance?

Comparatif 3: une autre sortie en course à pied

On l’a vu, sur le vélo, les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur. Alors pour le troisième comparatif, voici une autre mesure en course à pied entre le cardio de l’Instinct 2 et la ceinture H10 couplée à la Epix 2:

Sur ce comparatif, les courbes se superposent assez bien. Encore une fois, la moyenne est proche (151 et 152), mais l’écart type est de 2.2. L’écart le plus important est de 20bpm. Tout ceci entraine une note considérée comme « bonne » de 84.9%.

Mesures GNSS/GPS

Contrairement aux autres montres de sport et montres outdoor de Garmin sorties jusque là cette année, comme les fenix 7 ou les Forerunner 955/255, la Instinct 2 ne bénéficie pas du nouveau chip GPS de Airoha mais utilise toujours le chipset de Sony. Pour cette raison, la montre ne bénéficie pas des nouveaux modes GPS tels que tous les systèmes ou encore la fréquence GPS double. La montre conserve les configurations « classiques » telles que GPS Seul, GPS+Glonass, GPS+Galileo.

La précision du chipset de Sony est en général inférieure à celle des nouvelles montres ci-dessus. J’ai effectué tous les comparatifs ci-dessous avec la Instinct 2 configurée en mode GPS+Galileo, car c’est le mode « classique » qui est le plus susceptible de donner de bons résultats.

Comparatif 1: Course à pied en sous-bois

Lors de cette sortie en sous-bois, la mesure de la Instinct 2 en mode GPS-Galileo est comparée à la mesure de tous les systèmes + GPS en double fréquence sur la Forerunner 955, ce qui devrait constituer un comparatif parmi les plus précis. Voici quelques passages intéressants:

Notez sur la première image le virage tout à droite de l’image, et la précision de la mesure de la Forerunner 955. On peut voir sur de nombreux passages que sans être vraiment mauvaise, la mesure de la Instinct 2 ne rivalise pas en précision avec la Forerunner 955. Sur l’image de droite c’est le cas sur la longue ligne droite, la trace bleue est systématiquement quelques mètres en dehors.

Sur la courbe d’accumulation de distance, pas d’énorme différences de mesures au final. L’écart final sera de 300m environ sur une sortie de 23km, soit 1.3% de marge d’erreur.

Comparatif 2: Vélo de route en montagne

Lors de ce comparatif, la montre portée au poignet est comparée au Edge 1030 Plus qui était installé sur le guidon. Alors que la montre enregistrait avec la configuration GPS+Galileo, le compteur utilisait simplement le GPS seul. Sur la quasi totalité du parcours, les deux traces sont très proches. Aucune des deux n’est absolument parfaite, mais aucune n’a fait de sortie de route absolument dramatique non plus.

Sur ces deux segments, on voit les déviations les plus intéressantes entre les deux traces:

Sur l’image de gauche, on voit un virage serré en descente de col. A cet endroit, la montre a largement dévié de la route. Sur l’image de droite, en descente également, un autre virage serré montre une autre approximation. Sur ce type d’activités, cela reste largement anecdotique! La courbe d’accumulation de distance montre au final un peu moins de 2km de différence sur la mesure finale. Cela peut paraitre beaucoup, mais sur 120km de sortie, c’est environ 1.5% de marge d’erreur…

Comparatif 3: Une autre course à pied en sous-bois

Lors de cette sortie, encore un comparatif entre une montre avec un système GPS Multiple et la double fréquence GPS (la epix 2) et la Instinct 2 en mode GPS+Galileo. Voici les passages intéressants de la sortie:

On voit sur l’image de gauche, même avant le passage dans la forêt que la trace de l’Instinct « mord » dans les champs et aussi en dehors des routes. Sur les passages en forêt, à droite, l’écart par rapport à la trace de l’Epix est vraiment notable sur certains passages. Sur la courbe d’accumulation de distance, c’est un petit écart qui ressort:

La Epix 2, couplée au capteur Stryd sur cette sortie, a mesuré une distance de 21,14km alors que la Instinct 2 a mesuré en GPS 20,87. Cela représente 1.3% de marge d’erreur.

Comparatif 4: Natation en eau libre

Lors de cet entrainement en eau libre, j’ai comparé la mesure GPS+Galileo de la Instinct 2 et la mesure de la Forerunner 955. Cette dernière était configurée avec le mode le plus avancé et donc à priori le plus précis, à savoir Tous + multibande. Voici les traces mesurées, chaque montre était portée à un poignet:

Attention, car l’outil d’analyse a inversé les couleurs entre les deux comparatifs. Sur celui de gauche, la Instinct 2 est en bleu. Sur celui de droite, elle est en rouge.

Il s’agit ici du même entrainement, mais avec deux enregistrements distincts, le premier est un aller-retour en ligne quasi droite, et le second une boucle plus marquée avec un aller plus au large que le retour.

On voit que la mesure de la Instinct 2 est loin d’être mauvais mais que la mesure de la nouvelle génération de puce GPS sur la Forerunner 955 est tout de même très impressionnant dans ce mode!

Mesures d’altitude

La montre Garmin Instinct 2 est équipée d’un altimètre barométrique. Afin d’éviter de rencontrer des problèmes qui sont apparus à l’usage avec la Instinct de première génération, Garmin a changé le design de la montre et en particulier le positionnement de l’ouverture du baromètre pour le positionner sur le flanc de la montre plutôt que sur la partie inférieure du boitier.

La mesure barométrique de la montre permet une meilleure précision dans la mesure des changements d’altitude. C’est par contre le GPS qui est utilisé pour calibrer l’altitude réelle au début d’une activité. Dans les comparatifs ci-dessous, je n’ai pas calibré manuellement l’altitude, mais laissé la montre se calibrer automatiquement.

Comparatif 1: Course à pied vallonnée en sous-bois

Lors de cet entrainement en course à pied en sous bois, l’altitude mesurée par la Instinct 2 est comparée à la mesure de la Forerunner 955:

Si les deux appareils ont calibré correctement l’altitude au départ, la mesure a progressivement dévié entre les deux au fur et à mesure de la sortie. Cela peut être lié à une mesure GPS imprécise ou à des variations météo. En tous les cas, l’altitude du point de finish étant situé à 770m, il semble que ce soit la mesure de la Forerunner 955 qui soit correcte.

Comparatif 2: Vélo de route en montagne

Une longue sortie à vélo en montagne, avec un gros dénivelé, au cours de laquelle l’altitude a été mesurée par la Instinct 2 et le Edge 1030 Plus. Voici les courbes mesurées par les deux appareils:

Difficile de faire mieux en termes de mesure, tant pour l’altitude absolue (le point de départ était bien à 410m) et pour la mesure tout au long de la sortie. Les deux appareils, à un mètre près, ont mesuré la même altitude et le même différentiel!

Comparatif 3: Une autre sortie à vélo de route

Sur ce comparatif d’altitude sur le vélo, la mesure est issue de la Instinct 2 et de l’Epix 2. Voici les courbes enregistrées:

Comme sur le premier comparatif à vélo, les courbes sont très proches mais ici, elles ne sont pas parfaitement superposées. Toutefois, l’écart est minime, tant sur l’altitude absolue que le cumul, qui représente moins de 4m.

Comparatif 4: une dernière sortie en course à pied

Enfin, le dernier comparatif est effectué entre la Garmin Epix 2 et la Instinct 2 sur une sortie de course à pied. Et comme sur le premier comparatif de ce type, on note une déviation lente de la mesure d’altitude sur la Instinct 2. Le point de départ ici est le même que l’arrivée, les altitudes de départ et d’arrivée devraient donc correspondre:

L’écart à l’arrivée est de près de 10m en absolu ainsi qu’en mesure de D+, ce qui représente une erreur de 3% environ. Je n’ai pas vraiment d’explications sur ces variations qui surviennent quasiment exclusivement en course à pied…

Mon avis sur les performances de mesure

Pour les mesures GPS, on note que la Instinct 2 est dans la moyenne de ce que proposaient les montres Garmin avant l’arrivée de la nouvelle génération de puces GPS qui a réellement changé la donne. Ne me faites pas dire que la mesure sur la Instinct 2 est mauvaise. Mais malheureusement elle sort avec des caractéristiques techniques sur ce point là qui sont « déjà dépassées »… Les résultats sont toutefois probablement largement suffisants pour la quasi totalité des usages que l’on peut faire de la montre.

Concernant la mesure de fréquence cardiaque, on voit encore une fois que la précision est à la limite du suffisant pour suivre un entrainement en endurance. Sur le vélo ou pour des activités qui nécessitent plus de précision, l’utilisation d’une ceinture ou d’un brassard cardio optique reste nécessaire. Le capteur présente principalement un intérêt pour toutes les mesures « hors entrainement ».

Enfin, l’altimètre montre des résultats assez variables. Sur les comparatifs à vélo, le fonctionne ne souffre d’aucun reproche. Par contre, on note un écart sur les sorties en course à pied après un certain temps, que je n’explique pas vraiment, mais qui induit des erreurs qui deviennent perceptibles dans les chiffres obtenus. A voir si Garmin améliore la précision du capteur avec de future mises à jour!

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec la Garmin Instinct 2:

Accessoire
Garmin Cable de charge
Description:C'est désormais le câble de charge et de synchronisation standard de Garmin, utilisé sur la gamme fenix depuis la série 5 et la plupart des autres montres sorties depuis. En général, les câbles génériques fonctionnent aussi bien que les câbles d'origine.
Description:Le capteur Stryd Wind est le capteur de puissance en course à pied le plus avancé du marché. Compatible avec une large variété de montres, il fournit non seulement des données de puissance, mais aussi des métriques d'économie et de dynamique de course telles que l'oscillation verticale, le temps de contact au sol, le form power ou le leg spring stiffness. De plus, c'est le capteur d'allure instantanée et de distance le plus précis du marché.
Description:Ce pod de Garmin se substitue aux ceintures HRM-Run si l'on souhaite utiliser la fréquence cardiaque optique ou une ceinture cardio tierce. Il permet de mesurer en course à pied des métriques avancées sur la foulée telles que l'oscillation verticale, la cadence et le temps de contact au sol. Avec la solution Connect IQ de Garmin, il permet aussi la mesure de puissance en course à pied.
Accessoire
Garmin Cadence
Description:Le nouveau capteur de cadence de Garmin se fixe sur la manivelle, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Accessoire
Garmin Kit cadence vitesse
Description:Les nouveau capteur de vitesse et de cadence de Garmin se fixent sur le moyeu de la roue avant ou arrière pour le capteur de vitesse et sur la manivelle pour le capteur de cadence, et ne nécessitent plus d'aimants. Grâce à leur connectivité ANT+ et Bluetooth, les capteur peuvent se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, la mémoire interne du capteur de vitesse permet de l'utiliser en mode autonome. Les capteurs utilisent une pile bouton CR2032.
Description:Un capteur de puissance intégré dans les pédales, sans modules externes ou autres accessoires. Les Vector 3 permettent une transmission en ANT+ et en Bluetooth Smart.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Accessoire
Garmin Support guidon pour montres
Description:Le support guidon de Garmin permet d'installer sa montre sur son cintre pour une utilisation plus facile à vélo. Plutôt massif, il a l'avantage d'être très facile à installer.
Accessoire
Garmin QuickFit Bike Mount
Description:Accessoire permettant de monter rapidement une montre Garmin fenix ou autre montre compatible sur le guidon d'un vélo à l'aide du spport Garmin "quart de tour".
Note spéciale pour Garmin Instinct 2: Attention: uniquement Instinct 2 et non Instinct 2S
Accessoire
Garmin Vitesse
Description:Le nouveau capteur de vitesse de Garmin se fixe sur le moyeu de la roue avant ou arrière, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, sa mémoire interne permet de l'utiliser en mode autonome. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Description:Le brassard est une alternative plus confortable que la ceinture, et plus précise que le cardio au poignet. Le OH1 de Polar est très léger et se fait vite oublier. Deux variantes existent: OH1 et OH1+. Le OH1+ est directement compatible avec ANT+, alors qu'une mise à jour logicielle est nécessaire sur le OH1 pour disposer de cette connexion, mais les deux modèles sont finalement compatibles avec Bluetooth et ANT+.
Description:Le brassard cardio optique Wahoo TICKR Fit est un bon compromis entre le confort, l'autonomie et la précision de la mesure. La compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart en font une solution compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché.
Accessoire
Garmin HRM-Run
Description:La ceinture HRM-Run mesure la fréquence cardiaque et les métriques pour la course à pied sur les montres Garmin compatibles avec les Running Dynamics. Contrairement aux HRM-Tri ou HRM-Pro, cette ceinture n'a pas de mémoire interne pour enregistrer les données de fréquence cardiaque en natation. La ceinture HRM-Run est uniquement compatibles avec ANT+, elle n'est donc pas compatibles avec les smartphone ou les application de course ou de cyclisme virtuelle.
Accessoire
Garmin HRM-Tri
Description:Ceinture complète de Garmin, elle mesure la fréquence cardiaque, les Running Dynamics pour la course à pied et dispose d'une mémoire pour la mesure de fréquence cardiaque en natation. La HRM-Tri n'est compatible qu'avec la norme ANT+, et n'est donc pas utilisable avec un smartphone ou les apps de cyclisme virtuel.
Accessoire
Garmin HRM-Pro
Description:La HRM-Pro regroupe toutes les fonctions disponibles dans un tel accessoire chez Garmin. En plus de la fréquence cardiaque, la ceinture mesure les dynamiques avancées de course à pied sur les montres Garmin compatibles et les données de fréquence cardiaque de natation pour les synchroniser ensuite sur les montres de triathlon de Garmin. La HRM-Pro dispose d'une connectivité ANT+ et Bluetooth Smart qui permet de l'utiliser aussi dans des applications de course ou de cyclisme virtuel, ou avec un smartphone.
Accessoire
Garmin HRM-Dual
Description:La ceinture HRM-Dual est spécialement prévue pour les cyclistes qui souhaitent l'utiliser avec leur montre ou leur compteur ainsi que dans des applications de cyclisme virtuel. Cette ceinture ne mesure pas de données autres que la fréquence cardiaque. Elle est compatible avec les connexions ANT+ et Bluetooth Smart. C'est l'une des dernières ceintures Garmin à proposer un émetteur amovible.
Description:Ceinture textile très confortable. Compatible ANT+ et Bluetooth Smart, donc compatible avec la quasi totalité des montres, compteurs cyclistes, applications de cyclisme et de course virtuelles. Elle utilise une pile bouton CR2025 facile à changer qui a autonomie un peu plus faible que sur d'autres ceintures. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Description:Ceinture textile très confortable, compatible ANT+ et 2 canaux Bluetooth Smart (tous les modèles peuvent être mis à jour pour ANT+)! Elle peut aussi être utilisée en mode autonome (mémoire interne). Pile bouton CR2025 avec une autonomie un peu moins longue que les autres ceintures du marché. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Accessoire
Wahoo TICKR X
Description:Ceinture compatible ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). Fournit aussi les Running Dynamics aux montres compatibles de Wahoo ou de Garmin (avec quelques limitations). La TICKR X de nouvelle génération est blanche. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. Utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.
Accessoire
Wahoo TICKR
Description:La ceinture Wahoo TICKR mesure la fréquence cardiaque et est compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché grâce à sa compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). La TICKR de nouvelle génération est noire. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. La ceinture TICKR utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Conclusion

La gamme Instinct s’est progressivement installée aux poignets des amoureux et amoureuses d’outdoor. Après une première surprise (de taille) quant à son look après la sortie du premier modèle. La montre polarise toujours autant (on aime ou on déteste) mais propose de vrais atouts. Et cette seconde génération propose de belles améliorations qui en font une montre encore plus polyvalente. Ses qualités premières sont l’autonomie, son poids contenu, la lisibilité de son écran monochrome en toutes situations.

Techniquement, une montre parfois un peu limite

Toutefois, en même temps que la montre monte en gamme, elle monte aussi en prix. A sa sortie, elle est proposée à 349€ pour la version standard et 449€ pour la version solaire. Il est difficile de ne pas commencer à pointer du doigt des choix technologiques très… conservateurs. Le premier c’est la présence d’une puce GPS « d’ancienne génération », à savoir celle de Sony. En second, c’est qu’à l’usage l’Instinct 2 se montre un peu poussive lors de la navigation dans les menus. On sent que le logiciel arrive aux limites des capacités matérielles de la breloque. A un tarif qui monte, on pourrait attendre une montre un peu plus « à la page »…

La concurrence dans la gamme même de Garmin est rude

La Forerunner 255 propose désormais un véritable panel de fonctions multisport. Avec également un altimètre barométrique et un chipset GPS plus avancé que celui de l’Instinct 2. Elle est proposée au même prix que la version de base de l’Instinct 2. Lors du choix, la question entre les deux modèles se pose immanquablement… Certes, les caractéristiques des deux montres sont différentes. Le choix se fera en premier lieu en fonction de l’usage prévu.

La version Solar: pas d’hésitation

Si le choix se porte sur la Instinct 2, se pose alors la question de l’utilité de la version solaire. Une chose est sûre: c’est sur ce modèle de montres que la fonction solaire de Garmin fait le plus sens. Les gains entre la version standard et la version solaire sont notables. Même si les chiffres annoncés par Garmin sont difficiles à atteindre, le gain réel est sensible. Pour un usage qui requiert la meilleure autonomie possible, pas de doutes: le solaire apporte quelque chose sur l’instinct 2!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur la Garmin Instinct 2, j’ai aimé:

  • La déclinaison sur deux formats qui permet à tout le monde de trouver une montre qui lui convient
  • Une réelle plus-value de la fonction solaire, même si les chiffres de Garmin sont difficiles à atteindre
  • L’arrivée de profils sportifs multisport et de plus de fonctions telles que de nouveaux widgets ou l’arrivée de Connect IQ

J’ai moins aimé:

  • L’absence de puce GNSS de nouvelle génération, telles que celles des nouvelles Forerunner ou des fenix 7 / Epix 2
  • Des capacités matérielles parfois limites dans certains menus, par contre je ne note pas de problèmes de lenteurs lors d’enregistrement sportif
  • Un prix élevé, en particulier en comparaison d’autres montre de la marque

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Profitez aussi de l'une des offres suivantes pour soutenur le site:


2 commentaires

  1. bonsoir Greg,
    une nouvelle fois merci pour ce test et l’ensemble de ton travail
    es-tu certain que la Garmin Instinct 2 intègre cette fonction « Support des stratégies de course PacePro » elle n’apparaît pas sur le descriptif de Garmin.
    Pour ma part j’hésite entre une Garmin Forerunner 255 et Garmin Instinct 2 Solar mais celle ci a un peu ma préférence de part son aspect et pour moi sa plus grande robustesse et donc plus durable il me semble.

    encore merci à toi
    et bons runs à tous

  2. Perso, j’ai eu la version 1 en solar et j’ai adoré cette montre (même si il était un peu difficile de la conserver en toutes circonstances vu son épaisseur (avec chemise costume par exemple).
    Mais j’ai dû en changer. Je n’avais rien à lui reprocher suaf que mes yeux ne sont plus ce qu’ils étaient et je suis parti sur un 255 pour l’écran plus grand et la résolution plus grande.
    Pour le reste, il ne manquait rien et la recharge solaire fonctionne parfaitement.

    Un seul regret adressé à Garmin : il est dommage de ne pas aller plus loin et de vraiment en faire une montre de baroudeur en supprimant toutes les fonctions connectées. L’autonomie serait monstrueuse et la nouvelle puce GPS double fréquence pourrait être intégrée sans perte d’autonomie.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.