Les pédales Garmin Vector 3 testées de fond en comble

promotion Promotion en cours: Les offres cardio GPS de Noël de i-run.fr. Des montres GPS et accessoires à prix bradés, parfaits comme cadeaux. En profiter maintenant.

De plus, le code NOEL offre désormais:

  • 20% sur les nouveautés chaussures et vêtements
  • 10% supplémentaires sur les offres Noël

Il y a 10 ans, le nombre de capteurs de puissance sur le marché grand public devait se limiter à une demi-douzaine de modèle. SRM régnait en maître sur le marché haut de gamme, alors que PowerTap était le choix plus accessible. Mais ce marché confidentiel a attiré les convoitises et Garmin a rejoint la danse en 2013 avec la première génération de Vector. Ces pédales à mesure de puissance n’étaient pas les premières sur le marché, mais elles ont commencé le travail de démocratisation de ce type de capteur. En effet, lorsque Garmin se met à commercialiser un nouvel équipement, il est rare qu’il n’entre pas rapidement dans l’inconscient collectif. Garmin a très légèrement fait évoluer ses pédales avec les Vector 2 en changeant simplement les modules qui viennent se fixer en plus des pédales, mais ce sont bien ces Garmin Vector 3 qui sont la première réelle évolution par rapport à la première version.

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec ma propre paire de Garmin Vector 3. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 9 octobre 2018.

Quoi de neuf ?

En résumé, voici ce qui a changé entre les premières et deuxièmes générations et ces nouvelles Vector 3:

  • Les Garmin Vector 3 sont désormais compatibles avec Bluetooth Smart et ANT+, les premières générations n’étaient compatible qu’avec ANT+.
  • Il n’y a désormais plus de modules externes à connecter aux pédales. Tout est intégré dans le corps de pédale.
  • La forme des pédales est légèrement revu. Elles restent cependant compatibles avec les cales Look Keo.
  • Les piles utilisées ne sont plus des CR2032 mais deux LR44 par pédales.
  • Les pédales sont moins sensibles au couple de serrage, il n’est donc plus nécessaire de serrer au bon couple pour avoir une bonne précision.

Le grand déballage

Le packaging des Garmin Vector 3 est très similaire à celui de toutes les montres sorties récemment chez Garmin:

Dans la boîte, les Vector 3 sont bien emballées. Dessous, on trouve le reste des accessoires:

Une fois le tout déballé, on retrouve les éléments suivants dans le package:

  • Les deux pédales Garmin Vector 3.
  • Deux rondelles d’espacement pour le montage.
  • Deux joints d’étanchéité supplémentaires
  • Deux cales pour chaussures avec les vis de montage. Notez que j’ai simplement continué à utiliser mes cales Look Keo habituelles avec ces nouvelles Vector 3.
  • La documentation

Autonomie et batterie

Comme on l’a vu ci-dessus, Garmin a revu l’alimentation de ses Vector 3. Plus de module externe, il fallait donc intégrer les batteries dans le corps de la pédale. Alors que PowerTap avec les P1 avait choisi les piles AAA, Garmin a préféré les plus compactes LR44, deux par pédale. Un jeu de piles devrait assurer jusqu’à 120 heures, soit, à raison de 3 heures en moyenne par sortie et 3 sorties dans la semaine, environ 3 mois. L’autonomie réelle dépendra de nombreux facteurs tels que les appareils connectés, la température et les conditions de stockage et de transport.

Pour la petite histoire, Garmin devait sortir ces pédales en 2017 déjà. C’est lors de l’Eurobike que les Garmin Vector 3 sont lancées en grandes pompes. Mais les premiers modèles livrés posent problème chez beaucoup d’utilisateurs. En effet, les batteries se déchargent très vite et chauffent beaucoup. C’est un court-circuit qui est à l’origine de ces problèmes. Il est causé par le capuchon des piles. Garmin retire les Vector 3 et travaille à concevoir un nouveau capuchon. Ce n’est que 10 mois plus tard que Garmin remet les Vector 3 sur le marché, problème de batteries corrigé!

Montage des Garmin Vector 3 sur le vélo

Les Garmin Vector 3 se montent comme n’importe quelles autres pédales sur les manivelles du vélo. Il faudra simplement veiller à disposer d’une clé à pédales de 15mm car l’intérieur de l’axe n’offre pas de tête allen comme certaines autres pédales, cet espace étant réservé aux LED’s de statut.

Sur les Vector de première et deuxième génération, il était nécessaire de serrer les pédales au bon couple pour bénéficier de la meilleure précision. Sur les Vector 3, ce n’est plus nécessaire. Il suffit de serrer suffisamment les pédales, et la précision sera maximale. Le couple de serrage préconisé par Garmin reste de 34Nm. J’ai serré sans clé dynamométrique les Vector 3 sur mon vélo pour le comparatif présent en fin d’article, et la précision n’en a absolument pas souffert.

Il faudra vérifier que les LED’s intégrées dans les axes ne gênent pas lorsque la chaîne se trouve sur le petit pignon et le grand plateau. Si c’est le cas, on pourra utiliser l’une des rondelles fournies pour espacer un peu plus.

Signification des LED’s sur les axes

A l’intérieur de l’axe, une LED’s permet de connaître le statut des pédales. Les codes couleur suivants sont utilisés:

  • Clignotement rouge: le système fonctionne correctement
  • 3 clignotement verts toutes les 10 secondes: la pédale recherche l’autre pédale
  • Clignotement rouge/vert alterné: mise à jour en cours
  • 20 clignotements verts: la mise à jour a réussi
  • 20 clignotements rouge: la mise à jour a échoué
  • 1 clignotement rouge toutes les 10 secondes: batteries faibles

Différence entre les Vector 3 et les Vector 3S

Garmin propose deux variantes des pédales: les Vector 3 et les Vector 3S. La seule différence réside dans le fait que dans les Vector 3S, seule la pédale gauche mesure effectivement la puissance. La pédale droite est une pédale tout à fait normale.

Les valeurs de la pédale gauche sont simplement doublées pour obtenir la puissance. De fait, les Vector 3S ne peuvent pas mesurer l’équilibre de pédalage et certaines autres métriques ne sont pas disponibles. Bien entendu, la variante Vector 3S est moins chère que la version normale.

Coupler les Vector 3 avec un compteur ou une montre Garmin

Les Vector 3 sont compatibles avec tous les compteurs et toutes les montres de Garmin qui supportent les capteurs de puissance. En fonction du modèle de montre ou de compteur, les métriques avancées mesurées part les Vector 3 seront ou non supportées.

Quel que soit le compteur ou la montre Garmin, il est fortement recommandé de coupler les pédales Vector 3 à l’aide du protocole ANT+ et non Bluetooth (c’est en tous les cas le ANT+ qui sera utilisé par défaut). En effet, en utilisant la connexion Bluetooth, les métriques avancées ne seront pas disponibles.

Une fois les pédales couplées, il ne reste qu’à configurer les pages de données avec les valeurs spécifiques à la puissance pour afficher les données souhaitées.

Définir les angles de montage: c’est désormais automatique

Cette opération qu’il était nécessaire d’effectuer sur les générations de Vector précédente n’est désormais plus nécessaire. En effet, après une nouvelle installation ou le remplacement des piles, les Vector 3 reconfigurent automatiquement les angles de montage durant les premières secondes de pédalage! Mais attention, cela ne remplace pas le calibrage des pédales avant chaque sortie décrit ci-après.

Calibrer les Vector 3

Avant chaque utilisation, il est recommandé de calibrer les Vector 3 (comme tous les capteurs de puissance d’ailleurs). Il est possible de configurer une invitation à calibrer automatique sur les derniers appareils de Garmin:

Ainsi, avant de lancer chaque activité cycliste, le compteur vad demander de calibrer les pédales:

Coupler les Vector 3 avec un compteur ou une montre tierce

Les Vector 3 sont également compatibles avec d’autres appareils, montres ou compteurs. Leur compatibilité s’est même largement étendue grâce à la connectivité Bluetooth qui est venue compléter ANT+, historiquement utilisée par Garmin.

ANT+ offre une compatibilité avec toutes les montres et compteurs de Garmin et de Wahoo Fitness, comme le Wahoo ELEMNT. Elle est également compatible avec le Sigma ROX 12.0. La connectivité Bluetooth quant à elle offre la possibilité d’utiliser les Vector 3 avec les montres Suunto Spartan, j’ai validé le fonctionnement avec la Spartan Trainer. Les nouvelles Polar Vantage ainsi que la V800 ou les compteurs de Polar sont également utilisables avec les Garmin Vector 3. La compatibilité ne se limite évidemment pas à ces seuls appareils.

Il faudra simplement se rappeler que la connexion Bluetooth ne permet de coupler les Vector 3 avec un seul appareil à la fois, contrairement à la connexion ANT+ qui peut être utilisée sur plusieurs appareils en même temps.

Les métriques disponibles avec les Garmin Vector 3

Quel que soit l’appareil utilisé avec les pédales, les métriques suivantes sont disponibles:

  • Mesure de la puissance instantanée et valeurs dérivées en fonction des possibilité de l’appareil utilisé (puissance moyenne, % de FTP, NP, IF, TSS, VI…)
  • Équilibre de pédalage gauche/droite (sauf pour les Vector 3S)
  • Cadence de pédalage

Ces données sont disponibles en ANT+ ou en Bluetooth, virtuellement sur tous les appareils qui le supportent.

Ensuite, en ANT+ seulement et sur les appareils Garmin compatibles avec les métriques avancées, on retrouve en plus les données suivantes:

  • Position (assis ou en danseuse)
  • Répartition de la puissance sur la pédale (PCO), à gauche et à droite
  • Phases de puissance

Ces données peuvent être affichées via une page de donnée spécifique sur les compteurs Garmin compatibles. Ici par exemple sur le Edge 520 Plus:

Ainsi que dans le récapitulatif de l’enregistrement sur Garmin Connect:

Ces mesures permettent ainsi notamment de mieux régler ses cales sous les chaussures, et de mieux travailler son coup de pédale. Il semble d’ailleurs que j’aie encore un peu de boulot sur les deux aspects…

Précision de la mesure de puissance

Pour vérifier si il y avait une éventuelle différence entre les Garmin Vector 3 que je vais utiliser sur mon vélo de route et le capteur Stages que j’ai monté sur mon VTT, j’ai monté pour une sortie les Vector 3  sur le VTT et reconfiguré le Edge 520 Plus pour effectuer un comparatif. J’ai également utilisé la fenix 5 Plus avec le Stages. Pour compléter le test, les Vantage V et M ont été utilisées en Bluetooth avec ces mêmes capteurs.

Les comparatifs qui suivent sont les zooms sur la courbe générale de ce comparatif complet. La vue générale ne permettant pas une analyse fine, j’ai publié ici des zooms sur des sections spécifiques.

Première partie: les 10 premières minutes

Sur cette première période de 10 minutes, on voit grosso modo des courbes qui se superposent parfaitement. Hormis un ou deux pics qui sont plus élevés sur le Stages, les deux capteurs donnent exactement les mêmes valeurs.

Seconde partie: zoom sur un pic de puissance

Ce zoom sur une section de 3 minutes montre le plus grand pic de puissance. On constate qu’à nouveau, les deux capteurs ont mesuré des valeurs très proches. Les valeurs des Vector 3 semblent fluctuer un tout petit peu moins facilement, mais c’est très léger.

Troisième partie: une montée à rythme régulier

Cette dernière partie, qui se concentre sur une montée régulière, montre encore une mesure extrêmement proche entre Vector 3 et Stages. L’objectif de ce comparatif est donc atteint: je vais pouvoir exploiter les données du Stages et des Vector 3 exactement de la même manière, sans avoir à prendre un compte de différence de mesure d’aucune sorte!

Conclusion sur le comparatif

La précision de capteur Stages est annoncée à +/- 1.5%. Celle des Vector 3 est annoncée à 1%. Dans ce comparatif, on constate globalement une précision de cet ordre puisque la différence sur la moyenne des deux mesures pour cette sortie durant 1h11 était de 162 watts pour le Stages et de 165 watts pour les Vector 3.

Le plus important dans un comparatif de ce type reste évidemment que le capteur de puissance montre des données cohérentes entre 0 et 1000 watts. La plupart des cyclistes se basant sur un seul et unique capteur de puissance. C’est donc le cas aussi bien pour les Garmin Vector 3 que le Stages au vu de ce comparatif.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Les Garmin Vector 3 ont connu des problèmes plutôt sérieux lors de leur première mise sur le marché. Les mauvais avis se sont multipliés sur les forums et autres sites. Je n’ai pas eu entre les mains cette première version, je ne peux pas juger… Reste qu’après correction, principalement du problème de capuchon de piles et aussi d’importantes mises à jour logicielles, les Vector 3 sont désormais matures et pleinement fonctionnelles. Le seul grief que je lis encore est une autonomie légèrement plus basse chez certains que celle annoncées. C’est le prix du choix de si petites piles. Personnellement, je n’ai pas encore assez de recul pour poser une jugement définitif, mais d’ici au printemps prochain, j’aurai un avis suffisamment tranché là-dessus.

En terme de fiabilité ou de qualité de la connexion, je n’ai rencontré aucun problème avec les appareils Garmin. Pas de problèmes non plus avec la Suunto Spartan. J’ai par contre rencontré des problèmes de perte de connexion avec les Polar Vantage. Mais ces montres étant très jeunes, j’attend de voir l’évolution de leur firmware avant d’accuser formellement la connectivité Bluetooth Smart des Vector 3. En dehors de cela, les pédales m’ont donnée pleine satisfaction dsurant l’intégralité de ce test!

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous voulez m’aider pour la poursuite du site? Vous pouvez simplement le faire en profitant des offres ci-dessous en utilisant les liens en question. Cela ne vous coûte rien de plus, et cela m’aide à financer les activités du site et à poursuivre à consacrer de nombreuses heures à sa rédaction!

Garmin Vector 3:


* Bénéficiez de 15% de remise sur le site garmingps.ch avec le code promo NAKAN

Garmin Vector 3S:


* Bénéficiez de 15% de remise sur le site garmingps.ch avec le code promo NAKAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.