Les pédales PowerTap P1 (capteur de puissance) testées de fond en comble

Présente depuis de nombreuses années sur le marché des capteurs de puissance avec son moyeu bien connu, la marque PowerTap a annoncé cette année qu’elle lançait deux nouveaux capteurs dans sa gamme. Le premier est le C1, un capteur de puissance intégré dans les plateaux. Le second est le P1, une paire de pédales qui mesure la puissance, comme les Vector de Garmin ou les Keo Power de Look/Polar. Ce sont ces pédales qui sont testées en détails dans cet article.

PowerTap P1

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une paire de PowerTap P1 qui a été mise à ma disposition par l’importateur PowerTap en Suisse, que je remercie. Après environ 2 semaines de tests je leur ai renvoyé les pédales.

Ce test a été réalisé entre le 7 et le 14 septembre 2015. Il a été publié initialement le 14 septembre 2015.

J’ai utilisé et testé toutes les fonctions décrites dans ce test sur le terrain au moins une fois. Toutefois, il est strictement impossible de tester toutes les fonctions dans toutes les configurations possibles sur ce type d’appareils, surtout en si peu de temps. Il n’est donc pas exclu que dans une configuration différente les résultats diffèrent, ou que je sois passé à côté d’un bug ou autre. Bref, si votre expérience d’utilisation n’est pas la même que la mienne, n’hésitez pas à le signaler en commentaire, et je ferai mon possible pour trouver le fin mot de l’histoire!

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Public cibleCyclistes et triathlètes, profil orienté vers la performance et la compétition.
Format de pédalesPédales composite/alu. Compatibles Look Keo bien qu'annoncées incompatibles par PowerTap. Exclusivement destinées à un usage sur route.
Mesure de la puissanceMécanique de contrainte intégrée à l’axe de la pédale.
Standard de communicationANT+ et Bluetooth Smart
Compatible avecToute montre ou compteur compatible avec capteur de puissance ANT+. Pour les montres ou compteurs Bluetooth Smart: vérifier la compatibilité.
ÉtanchéitéRésiste aux éclaboussures et à une utilisation sous la pluie (IPX7). Ne doit pas être immergé ou exposé à de l’eau sous pression.
AlimentationChaque pédale est munie d’une pile AAA. L’autonomie devrait être d’environ 60 heures en utilisation normale.
Mise à jourProchainement, les mises à jour seront possibles via l'application mobile iOS.
DisponibleSur le marché dès maintenant.
Incompatibilités / problèmes connusMesure de puissance incorrecte avec plateaux asymétriques.
Prix public de lancementPrix constaté: 1'300 Euros

Ou l’acheter ?

baz_40Les PowerTap P1 arrivent progressivement sur le marché. Au moment de publier ce test, on ne les trouve pas encore partout. Dès qu’elles seront disponibles, vous pourrez les acheter là où vous le souhaiterez! Mais si vous les achetez sur amazon.fr en utilisant ce lien, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

Pour les lecteurs suisses, il est possible de les obtenir pour 1399.- (prix au moment de publier cet article) sur le site de l’importateur UGD ou le site www.suissepuissance.ch

Résumé du test

PowerTap n’est pas inconnu dans le monde du capteur de puissance, bien au contraire. Après de longues années à promouvoir uniquement la mesure de la puissance dans les moyeux, la société a lancé deux capteurs différents: une paire de pédales et un système de mesure dans les plateaux. On pouvait donc s’attendre de la part de PowerTap un produit abouti et inutile de faire durer le suspense, le résultat est à la hauteur des attentes.

Les PowerTap P1 définissent de facto un nouveau standard dans la facilité d’utilisation d’un capteur de puissance. Jusqu’à ce jour, on avait le choix entre le remplacement de son pédalier qui n’était pas forcément facile à changer de vélo, le moyeu qui limitait le choix de roue ou le montage de pédales pour lesquelles il fallait un outillage spécifique et une procédure de montage qui pouvait rebuter les moins doués en mécanique. Les P1 se montent exactement comme des pédales normales. Pas de couple de serrage particulier à respecter, et pas d’angles de montage à respecter.

Et comme la précision et la qualité des données semble être au rendez-vous, avec un prix inférieur à celui des Vector ou des Keo Power, les P1 risquent bien de séduire bon nombre de cyclistes désireux de monter en puissance!

Le grand déballage

Voici le package des PowerTap P1:

PowerTap P1

En ouvrant la boîte, voici à quoi cela ressemble:

PowerTap P1

Le contenu exhaustif est le suivant:

PowerTap P1

  • Les deux pédales
  • Une paire de cales pour les chaussures
  • Un guide de démarrage rapide
  • Une carte qui certifie l’étalonnement de mesure
  • Deux rondelles pour montage sur des manivelles en carbone
  • Deux piles AAA

Poids et format

Les deux pédales ainsi que les piles posées sur la balance affichent 432g:

PowerTap P1

Voici en comparaison le poids des autres pédales avec mesure de puissance que j’ai testées:

Présentation en vidéo

Retrouvez le déballage ainsi que le montage et quelques exemples d’affichage des compteurs en vidéo:

Mise en place / remplacement des piles

Contrairement aux Vector qui utilisent des piles bouton CR2032, et les Keo Power qui utilisent les improbables CR2354, les P1 utilisent les universelles piles AAA (ou LR03). Les « petites » piles se trouvent à peu près partout sur la planète, aucune difficulté donc pour en trouver en cas de besoin. Les piles sont logées directement dans les pédales, l’accès est facile moyennant une clé allen:

PowerTap P1

Et la pile est alors accessible:

PowerTap P1

Notez quelques conseils à propos des piles:

  • Powertap recommande d’utiliser des piles au lithium, qui auront une meilleure durée de vie que les autres types (évitez les alcalines).
  • En cas de non-utilisation des pédales pour une semaine ou plus, retirez les piles des logements afin d’éviter qu’elles ne coulent. Ne refermez les logements pour le stockage que si il n’y a pas d’humidité à l’intérieur.
  • Vérifiez toujours la parfaite propreté et l’état du joint du capuchon pour assurer que le logement reste étanche.

Le montage sur le vélo

Autant le dire tout de suite: voici les pédales mesurant la puissance les plus faciles à monter sur un vélo qu’il m’ait été donné de tester. En fait, elles se montent tout simplement comme une paire de pédales tout à faut normales: il suffit d’une clé allen de 8mm pour les serrer sur le vélo. Si vous avez une clé dynamométrique, serrer à 35Nm, mais cela n’est pas nécessaire, il suffit de serrer assez fort (dans la limite du raisonnable!).

Si vous montez les P1 sur des manivelles en carbone sans insert métallique (donc si les pédales sont en contact direct avec le carbone), utilisez les rondelles métalliques fournies avec les pédales. Ce n’est pas nécessaire sur les manivelles en alu.

Compatibilité des cales Look Kéo

En lisant le guide de démarrage rapide, on tombe rapidement sur un avertissement: les PowerTap P1 ne sont compatibles qu’avec les cales fournies, ne pas les utiliser avec d’autres types de cales, y compris les Keo. Qu’en est-il vraiment? Les cales fournies avec les P1 (rouge sur la photo ci-dessous) ne sont effectivement pas strictement identiques à celles de Look (en gris), mais elles sont malgré tout extrêmement proches:

PowerTap P1

J’ai durant mes tests utilisé les cales Look grises (liberté angulaire de 4.5°). J’ai noté un maintien un peu moins ferme que sur une pédale Look Keo, mais sans que cela ne soit gênant. Si les P1 deviennent votre paire de pédales principales, il reste toutefois préférable d’utiliser les cales de PowerTap, qui sont cela dit en passant semble-il les mêmes que celles fournies avec les Garmin Vector!

Les compteurs et montres compatibles

Virtuellement, grâce à sa compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart, les PowerTap P1 sont compatibles avec n’importe quel compteur vélo ou montre de sport supportant les capteurs de puissance de ces normes. Si du côté ANT+, il ne devrait pas y avoir de problèmes, attention toutefois du côté Bluetooth, car dans les faits l’implémentation du protocole n’est pas identique partout. Quoi qu’il en soit, entre ce que j’ai testé et les retours trouvés sur Internet, les montres et compteurs de Polar ainsi que les montres de Suunto supportant le Bluetooth fonctionnent avec les pédales.

Couplage des PowerTap P1 avec un compteur Garmin (Edge 520)

Sur le compteur Edge 520, comme sur n’importe quel appareil ANT+, le capteur va trouver uniquement un capteur avec un identifiant unique pour les pédales. Notez que sur l’image ci-dessous, le compteur a également détecté le Powertap G3 que j’ai utilisé lors de la même sortie pour les comparer. Si vous utilisez également plusieurs capteurs, soyez sûrs de noter leur identifiant unique pour ne pas les confondre!

PowerTap P1

Attention: au moment de publier ce test, les Edge 520 et Forerunner 920XT chez Garmin ne peuvent pas configurer une longueur de manivelle, ce qui est nécessaire pour le fonctionnement correct de la mesure. Des mises à jour devraient être bientôt disponibles pour ces deux appareils. Par défaut, ils utilisent une valeur de 172.5mm.

Couplage des PowerTap P1 avec un compteur BLE (Polar M450)

Contrairement au protocole ANT+, le Bluetooth Smart veut que l’on associe chaque prédale de manière indépendante dans le système. Ci-dessous, j’ai utilisé le M450 de Polar. La procédure est absolument identique sur la V800.

Pour commencer, on se rend dans le menu « Réglages – Réglages généraux – Conn. et Sync« . De là, on choisira « Coupler autre appareil« :

PowerTap P1

Le compteur va rechercher les pédales, et devrait les trouver les deux (L et R):

PowerTap P1

Il faut les ajouter l’une après l’autre, l’ordre n’a pas d’importance:

PowerTap P1

Et une fois la synchronisation terminée avec le première:

PowerTap P1

Le compteur demande à quel profil de vélo l’associer. Il faut comme toujours sur les appareils Polar être sûr de l’associer à un profil sur lequel on connectera bien tous les capteurs:

PowerTap P1

Ensuite, le compteur demande si l’on souhaite associer une autre pédale:

PowerTap P1

Il faut alors choisir « Oui », puis effectuer la même opération. Enfin, il va demander la longueur des manivelles:

PowerTap P1Et alors, le système est prêt pour fonctionner avec les PowerTap P1!

Comment fonctionnent les PowerTap P1

Tout a été pensé lors de la conception des P1 pour simplifier au maximum l’utilisation. C’est à ce jour le capteur de puissance le plus simple que j’aie utilisé. Pas de contrainte de montage (angle de montage, couple de serrage, mesure des angles d’installation etc…). On les monte et on part. Non pas que les pédales n’aient pas besoin de ces données, mais elles sont automatiquement calculées. Cela nécessite par exemple un capteur de température est intégré dans chaque pédale et la mesure de la puissance est automatiquement adaptée en fonction des conditions de température qui peuvent changer au cours d’une sortie.

Chaque paire est mesurée et calibrée ensemble. Il n’est donc pas possible de les dissocier ou de les mélanger entre plusieurs paires. Leur fonctionnement est légèrement différent en fonction du protocole de communication utilisé:

  • En Bluetooth, chaque pédale communique directement avec l’appareil de mesure (le compteur ou la montre).
  • En ANT+, la pédale droite communique uniquement avec la pédale gauche, et c’est uniquement la pédale gauche qui communique en ANT+ avec l’appareil de mesure.

La précision des pédales est annoncée à +/- 1.5%.

Les LED sur les pédales

Chaque pédale dispose d’une LED qui en fonction de son clignotement ou de sa couleur, permet de savoir l’état de fonctionnement.

PowerTap P1

Voici la signification des couleurs et clignotements:

  • Clignotement simple en vert: les pédales fonctionnent correctement
  • Clignotement double en vert: la pédale gauche fonctionne correctement mais ne trouve pas la pédale droite.
  • Clignotement simple en rouge: erreur
  • Clignotement double en rouge: réinitialisation en cours
  • Clignotement long en vert: la pédale reçoit des données
  • Clignotement long en rouge: erreur lors de la réception des données
  • Clignotement vert de 3 secondes: calibrage réussi
  • Clignotement rouge de 3 secondes: échec de calibrage
  • LED rouge allumée pendant 10 secondes: erreur: retirer les piles et recommencer.

Tout cela n’est pas extrêmement explicite, mais je n’ai rencontré aucun problème avec les pédales durant mes tests, donc jamais eu autre chose qu’une LED verte !

Calibrer les pédales avant chaque sortie

Il est vivement recommandé de calibrer (mettre à zéro) les données en début de sortie, comme avec n’importe quel autre capteur de puissance, pour une meilleure précision.

Pour le M450 ou la V800, en mode de pré-activité, une pression longue sur le bouton « light » affiche le menu de réglages rapides, et l’une des options permet le calibrage:

PowerTap P1

Sur le Edge 520, il faut aller dans les capteurs, choisir le capteur de puissance puis on trouve l’option. C’est un peu moins pratique. Sur la 920XT par exemple, un raccourci permet de le faire directement depuis le mode de pré-entrainement:

PowerTap P1

Cet étalonnage permet simplement de remettre à zéro les données avant de partir, mais c’est une correction logicielle appliquée au niveau du compteur, cela n’a aucune action sur le fonctionnement interne des pédales elles-mêmes. Un peu comme on étalonne une balance sur laquelle on dépose un récipient pour qu’elle affiche zéro.

Les données fournies par les pédales, et leur utilisation sur les compteurs

Commençons par la base, mais bien le plus important. Les pédales mesurent la force qu’on applique dessus. En plus, elles mesurent la cadence. A partir de ces deux données, la puissance est calculée. Donc en plus de permettre la mesure de la puissance, les pédales servent de capteur de cadence. De là, les compteurs et logiciels des différents fabricants permettent d’afficher une série de données dérivées, dont les plus couramment utilisées sont:

  • Puissance moyenne (de l’activité, d’un tour…)
  • Puissance moyenne sur 3, 5, 10 ou 30 secondes
  • Puissance normalisée (de l’activité, d’un tour, de 20 ou 60 minutes)
  • Facteur d’intensité ou Intensity Factor (IF): ratio de puissance normalisée par rapport à la FTP
  • Training Stress Score (TSS): Ou indice d’exigence d’une sortie

La FTP n’est pas directement mesurée, mais comme pour la VMA, un protocole particulier permet de l’estimer.

Données fournies par l’interface de Polar Flow après une sortie avec les P1:

Polar FlowEt le graphique de puissance et de cadence, toujours sur Flow:

Polar FlowVoici les données récapitulatives dans Garmin Connect:

Garmin ConnectEt le graphique de puissance et de cadence superposé, toujours sur Connect:

garmin_connect_power_cadence_webEnfin, voici le récapitulatif du logiciel GoldenCheetah, que j’utilise personnellement car il permet d’aller bien plus loin dans l’analyse, et en particulier sur le suivi au fil des séances:

data_goldencheetah_web

La définition de ces données, qui pour la plupart ont été développées par Peaksware, créateur de Training Peaks, peuvent être consultées sur cette page (en anglais). Pour aller plus loin et si vous lisez l’anglais, je ne peux que vous conseiller l’excellent ouvrage de Joe Friel sur l’entrainement à l’aide d’un capteur de puissance, ouvrage qui n’a malheureusement pas (encore ?) été traduit en français.

Équilibre gauche – droite

En plus de ces données, les P1 transmettent les données d’équilibre, à savoir la répartition de la puissance développée entre la jambe droite et la jambe gauche. Dans un monde idéal, on devrait bien sûr pédaler à 50%-50%, mais cela n’est pas toujours le cas… Cette donnée peut donc permettre de déceler un déséquilibre qu’il est difficile de détecter sans ce types de capteur, puis de faire du travail spécifique pour améliorer l’équilibre.

Exemple de graphique d’équilibre sur Garmin Connect:

garmin_connect_balance_webEt la même donnée sur Polar Flow, exactement dans le même esprit:

polar_flow_balance_web

Comparaison de données avec le PowerTap G3

Lors d’une sortie, j’ai mesuré la puissance avec les P1 et en même temps avec le Powertap G3. J’ai enregistré les données des P1 en Bluetooth avec le M450 et en ANT+ avec le Edge 520. Enfin, la fénix 3 a enregistré les données du G3 en ANT+. Voici les données récapitulatives de la sortie:

CompteurCapteur mesuré / technoPuissance moyennePuissance normaliséeÉquilibrePuissance maximum
Polar M450P1 / BLE123 W181 W52% / 48%665 W
Garmin Edge 520P1 / ANT+125 W183 W52% / 48%667 W
Garmin fénix 3G3 / ANT+118 W179 W-590 W

Bien sûr, pas d’équilibre pour le G3 puisqu’il est dans le moyeu. Le reste des données, en particulier la puissance instantanée, est affichée ci-dessous.

Pour tout savoir sur la mesure et la comparaison entre plusieurs capteurs de puissance, c’est ici que ça se passe!

Et voici le graphique des données:

compare_dataCe graphique montre:

  • En bleu: les données du Powertap G3 en ANT+ sur la fénix 3
  • En rouge: les données des P1 sur le Polar M450
  • En vert: les données des P1 sur le Edge 520

En dehors d’un petit écart à la moitié de la sortie entre le G3 et les P1, on constate une cohérence de données quasi parfaite. On constate que les données envoyées en ANT+ et BLE des P1 sont identiques, seul l’échantillonnage de l’appareil de mesure peut légèrement modifier le résultat final. Rappelons que l’échantillonnage du Bluetooth est bien meilleur à celui du ANT+ selon les normes actuelles.

Mettre à jour les pédales

La mise à jour des pédales P1 s’effectuera à l’aide d’une application mobile à installer sur son smartphone. Pour l’instant, cette application n’est disponible que sur iOS (à installer sur iPhone ou iPad).

Malheureusement, bien que l’application puisse déjà être téléchargée, la possibilité de mettre à jour les pédales n’est pas encore disponible, mais PowerTap devrait la rendre publique très prochainement.

Autres ressources sur les PowerTap P1

Conclusion

Les P1 constituent de loin le capteur de puissance le plus simple à utiliser que j’ai eu l’occasion d’avoir entre les mains à ce jour. En quelques minutes, elles passent d’un vélo à un autre, sans outillage spécifique. On les calibre avant de partir et on ne s’occupe plus de rien. Et lors de ce camp d’entrainement à Majorque, si une panne de piles survient, on trouvera des piles AAA à peu près partout, même dans la télécommande de la chambre d’hôtel ;-)

Certes, ce ne sont pas les pédales les plus fines et esthétiques du marché, mais on ne peut pas tout avoir… Et le surplus de poids de 36 et 81 grammes par rapport respectivement aux Vector et aux Keo Power sera compensé par la facilité d’utilisation et le prix inférieur. Reste que les Keo Power et les Vector proposent actuellement des métriques plus avancées, pour les cyclistes les plus exigeants. En résumé, le rapport qualité/prix/facilité d’utilisation plaide en faveur des P1.

Cet article n’est pas figé, faites-le vivre vous aussi!

Comme tous mes autres billets sur le matériel, je vais continuer à le mettre à jour si des mises à jour de firmware, des astuces ou autres sont dignes d’intérêt. N’hésitez pas non plus à publier vos remarques en commentaire, si il y a des fonctionnalités que vous souhaiteriez voir approfondies dans ce test. Malheureusement, je ne peux pas répondre à chacun des commentaires publiés sur mes articles, mais je ferais le maximum pour répondre à vos questions!

22 commentaires pour “Les pédales PowerTap P1 (capteur de puissance) testées de fond en comble

  1. Salut Greg,

    Merci beaucoup pour ce test de fond en comble, le Père Noel en a été informé;-))

    Une petite question néanmoins: si j’ai bien compris je peux enlever de mon bike le capteur de cadence que j’ai actuellement puisque les P1 comprend cette mesure?

    A bientôt

    Jerome

  2. Bonjour, Sur les pédales Garmin tu préconises de serrer avec un couple spécifique recommandé, ce qui entraine l’achat d’un outil propre a Garmin . ce n’est pas le cas sur ces pédales. est ce vraiment important sur les Garmin ? pourquoi cette différence entre les 2 modèles ?

    Merci

  3. Merci pour ce test complet!
    Quel est exactement le problème avec des plateaux asymétriques? Les données sont-elles totalement incohérentes ou bien seulement sur ou sous évaluées par rapport à des plateaux ronds?
    Quentin.

  4. Bonsoir,
    Toujours passionnant et complet vos analyses.
    J’ai craqué pour l’entrainement via la puissance.
    Pour les pédales couplées avec la polar V800, la puissance normalisée 60 min, peut-elle être considérée comme la FTP?
    Merci d’avance
    Patrick

    1. Bonsoir,

      Merci pour votre retour. Non, la puissance normalisée sur 60min ne peut pas être considérée comme la FTP, en tout cas pas dans tous les cas. Car je peux très bien pédaler durant une heure en mode « ballade » à 60-80 watts, avoir une puissance normalisée à 85W durant cette heure, alors que ma FTP est à 260W. Par contre, on pourra dire que lors d’une sortie durant laquelle on aura effectué 60 minutes « à fond en contre la montre », la puissance normalisée sera une bonne estimation de la FTP.

      Pour effectuer un test de FTP, il est préférable de procéder à un échauffement, puis de pédaler, idéalement à plat ou en légère montée mais pas dans un col, durant 30 minutes le plus « fort » possible. La FTP correspondra alors à la puissance moyenne sur ces 30 minutes (la puissance normalisée des 30 minutes si il y a eu des descentes lors desquelles il n’était pas possible de tout donner).

      La théorie veut que la différence entre 30 minutes et une heure soit de 10% supérieure, mais que le fait de faire le test hors compétition et sans compétiteurs autour de soi compense à peu près ces 10%, donc la valeur sur 30 minutes est donc valable comme FTP. En tout cas d’après mon entraineur qui me fait procéder régulièrement à ce type d’exercices!

      En espérant avoir répondu à vos questions.

      Sportivement.

      1. Merci pour votre réponse.
        Perso, j’ai très difficile avec le test Coggan, j’ai besoin d’être à l’air pour respirer !
        J’ai évalué ma FTP Il y a 5 semaines à 230.
        Je sens clairement une progression de ma puissance suite aux entrainements spécifiques.
        Sur route voici les données plus précises de ma dernière sortie, rythme soutenu avec trois efforts en puissance :
        Pour une sortie de 106 km en 03:45
        Puissance moy : 171 W
        Max 776
        Puissance normalisée 20 min : 291 W
        Puissance normalisée 60 min :239 W
        Dans ce type d’effort, je pourrais considérer ma FTP à 239 ?
        Je vais suivre votre conseil pour me tester en extérieur sur 30′
        Bonne journée et grand merci pour la précision et l’accessibilité de toutes vos infos.
        Top votre site.
        Patrick

  5. Bonsoir ,
    Article tres intéressant mais un détail m’interpelle :
    Tu dis que sur le 520 on ne peut pas paramétrer la longueur des manivelles ce qui fausse la mesure? Ce qui veut dire que ds mon cas sachant que je roule avec le 520 et des manivelles en 175 les pédales n’afficheront pas la bonne puissance? Cest un détail qui a son importance pk ds ce cas elles n’ont aucun intérêt pour moi!
    Merci

    1. Bonjour,

      Cela était vrai lors de la rédaction de l’article. Depuis, une mise à jour du logiciel du Edge 520 permet de configurer la longueur des manivelles pour les PowerTap, et donc d’obtenir les données correctes pour ce capteur. Il faut juste s’assurer d’avoir la dernière version du firmware du Edge avant de coupler les pédales!

      Sportivement

  6. Bonjour
    je possède des pédales POWERTAP P1 depuis septembre 2015 et acheté chez matériel sport France.
    j’ai installé et elles sont configurées avec 1 polar V650 et M450, j’ai fait la mise à jour de celle-ci pour avoir les données FORCE en plus de la puissance ( comme avec les Kéo) je signale que j’ai des kéo avec 1 cs600x dont je connais les défauts et dificultés. Depuis Mars, je viens d’acheter un 2ième jeu de pédale POWERTAP pour pouvoir passer sur l’ensemble de mes vélos avec soit le V650 et/ ou le M450.
    Comme celles-ci sont plus récentes, j’ai reçu les pédales avec la dernières mise à jour. j’ai installé me réjouissant de pouvoir voir la Force comme promis par le distributeur et là grosse déception dans la fenêtre FORCE aucune information n’apparait. Connaissant bien la manipulation des Polar V650 et M450 de même que les POWERTAP P1, je pense que je n’aurai jamais ce type d’information ce qui est vraimant dommage avec du matériel dernier cri et de haut niveau.
    Exemple: sur le Polar V650 pas de donnée de température tandis que sur le M450 la température est disponible.
    J’ai encore plusieurs points restants sans réponses, mais il faut accepter les choses suivant les choix faits au moment de l’achat.
    Je souhaite juste savoir si j’ai espoir de pouvoir visualiser la force sur mon V650 et M450.

    merci d’avance pour votre future réponse

    1. Bonjour,

      De mon côté, je n’ai jamais eu d’informations de la part de Polar et/ou PowerTap annoncant une compatibilité pour l’écran de force sur les compteurs Polar avec les P1. Il me semble que cet écran est limité aux Keo Power (à ce jour)…

      Si votre vendeur vous l’a promis, a vous de voir si vous souhaitez qu’il vous reprenne les pédales, car elles ne correspondent pas à ce qu’il vous a vendu…

      Sportivement.

  7. bonjour,
    extra votre article! je comprends mieux comment cela fonctionne! beau boulot!
    merci.
    une question:
    est il possible de changer l’affichage de la puissance 3,5,10 ou 30 secondes ?
    je pense que l’appareil est réglé de base sur 3 secondes. Je trouve cela ‘trop changeant’. J’aimerais testé sur 5 ou 10 secondes.
    est ce possible? merci pour votre retour. Cela serait sympa.
    bien à vous.
    emmanuel

  8. Je viens d’acheter ces pédales et je rencontre un problème de synchronisation avec ma montre V800, dans coupler un autre appareil pas de soucis elle me trouve bien les deux pédales et quand je sélectionne l’une des pédales pour finaliser la synchronisation il me marque échec de synchro, ma démarche n’était-elle pas bonne?

    Merci de votre réponse

  9. Bonsoir,
    Heureux acquéreur des p1s je constate une différence de presque 75W de plus par rapport à mon home trainer élite turbo muin smart b+.

    Une idée qui expliquerait cette différence ?
    De plus came fait pousser presque 215w à 100 pulses par minute pour 75 rpm … ça paraît quand même bizarre je suis loin d’être un pro…

    J’ai tout calibre, installe etc … une idée du probleme ? Avez-vous déjà eu des pedales mal calibrées en usine ?

    Bonne soiree

  10. Attention pédales foutues au bout de 10 semaines. la raison? une compet de 2h30 sous la pluie.
    Contrairement a c qui est indiqué, elles ne sont pas étanches. J’ai voulu changer les piles, j’ai ouvert la compartiment et c’était humide, les piles mouillées. je suppose que la partie elec a du être également touchées. 1200 e pour pour ne pas pouvoir rouler la pluie et être fichues au bout d’un peu plus de 2 mois. je suis tjr en attente d’une réponse de Matsport… je sens que ça va être de ma faute, qu il fallait pas rouler sous la pluie. Pédales pas au point. Courage à vous

    1. Bonjour,
      Perso je roule avec une paire de p1 depuis un an par n’importe quel temps et AUCUN problème… Il y a juste un couple de serrage à respecter pour fermer le compartiment des piles …

      Sportivement

  11. Bonjour nakan,

    Tout d’abord merci pour tes articles.

    Petite question sur les pédales, comment règles tu l’angle de celle-ci ?
    Car cela fait 3 semaines que j’ai des douleurs dans le genou et j’ai vu que la pédale se réglait automatiquement par rapport au coup de pédale.
    J’aimerais la régler à 0° comme toutes mes anciennes pédales et ne plus avoir de douleurs.

    merci

    1. Salut Julien,

      Sur les PowerTap P1, tu ne peux pas régler l’angle. Il faudra donc effectuer ce réglage avec l’angle de montage des cales sous la chaussure à la place. Tu pourra choisir des cales avec une liberté angulaire plus ou moins grande en fonction du besoin.

      Sportivement.

  12. Bonjour Nakan,

    J’ai les powertap P1S et depuis quelques semaines l’affichage pour la cadence ne fonctionne pas il reste sur 0 ?

    Avez vous un conseil svp ?

    Merci beaucoup

    Salutations

    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.