Les tests de matériel

Les pédales Favero Assioma testées de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur YouTube: Astuces, tests et bien plus sont à retrouver sur la chaîne YouTube. Ne manquez pas les dernières vidéos et n'oubliez pas de vous abonner
 

S'abonner à la chaine: S'abonner

Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions. En voici le test!

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une paire de Assioma Duo que j’ai achetées pour équiper mon nouveau vélo de triathlon. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce test n’est pas sponsorisé, comme aucune de mes publications d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 25 mai 2020.

Ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer la présentation des pédales Assioma, voici quelques pré-requis souhaitables ou nécessaires pour son bon fonctionnement, ainsi que quelques données importantes à connaitre pour choisir en connaissance de cause:

  • Un compteur cycliste ou une montre GPS compatible avec la mesure de la puissance cycliste est requis pour l’utiliser sur le vélo pour l’affichage et l’enregistrement des données, puis l’analyse ensuite.
  • Un smartphone iOS ou Android est nécessaire pour y installer l’application mobile de Favero, afin d’activer les pédales, puis d’effectuer les mises à jour de firmware.
  • Les pédales Favero Assioma utilisent le système de cales Look Keo. Les utilisateurs d’autres systèmes devront donc en changer ou dédier une paire de chaussures à ce système.

Le grand déballage des Assioma Duo

Voici le déballage de mes pédales Assioma Duo. On voit sur le côté du packaging que l’emballage est le même pour les pédales Assioma Uno, et qu’un simple repère permet de distinguer les Uno des Duo sur le côté du carton:

Et une fois le contenu complet déballé, voici ce qu’on y retrouve:

  • Les pédales Assioma Uno ou Duo selon la version choisie
  • Une paire de cales Xpedo compatibles Look Keo rouges, offrant une liberté angulaire de 6°
  • Une clé allen de 8mm pour installer les pédales sur les manivelles
  • Des rondelles à utiliser sur certaines manivelles (voir plus loin pour le montage)
  • Un chargeur mural double USB avec plusieurs types de prises
  • Deux câbles micro-USB
  • Deux clips de charge magnétique à utiliser avec les câbles micro-USB et le chargeur.
  • La documentation est les informations de garantie

Présentation en vidéo

Retrouvez dans cette vidéo l’essentiel à savoir sur les Assioma!

Poids des Favero Assioma

Les cyclistes surveillent de près le poids de leur vélo, et ajouter un capteur de puissance signifie invariablement d’ajouter un peu de poids au vélo… Toutefois, aujourd’hui, l’ajout de poids engendré par un capteur de puissance est plutôt faible, que l’on parle de capteurs intégré aux pédales, aux manivelles, au pédalier ou au moyeu…

Une paire de pédale Keo 2 Max sans mesure de puissance, sans compter les cales, est de 260g. Pour les Keo 2 Max carbon, on descend à 250g.

La paire de Garmin Vector 3 pèse, avec les piles montées dans les pédales, 310g pour les deux pédales.

Plus légères, les Favero Assioma Duo pèsent 295g. C’est donc moins de 50 grammes de plus qu’une paire de pédales Keo traditionnelles. Les Assioma Uno, par le fait qu’une seule pédale mesure la puissance, pèse environ 25g de moins la paire.

Autonomie et recharge

Les pédales Assioma utilisent une batterie rechargeable intégrée. La batterie est logée dans la partie ronde qui se trouve à l’intérieur de la pédale côté manivelle.

La batterie et la partie électronique de la pédale se situent dans partie ronde, contre la manivelle.

Une charge assure environ 50 heures de mesure. Bien entendu, l’autonomie variera beaucoup en fonction des conditions d’utilisation. Sortie longues ou courtes, température lors de l’utilisation, type de récepteurs utilisés… Quoi qu’il en soit, je n’ai pas trouvé qu’il était nécessaire de recharger sans cesse les pédales lors de mes tests.

Le support de charge magnétique

La recharge s’effectue à l’aide des connecteurs magnétiques fournis. Ceux-ci sont munis de ports micro-USB, qui sont eux aussi fournis dans une longueur qui permet facilement de recharger les pédales alors qu’elles sont montées sur le vélo. Le chargeur USB fourni pourra être utilisé pour le faire, mais tout autre chargeur pourra également être utilisé.

Lors de la charge, les LED orange des pédales sont allumées de manière fixe. Une fois la charge complète, les LED se mettent à clignoter.

Enfin, les appareils compatibles (montres et compteurs GPS) affichent une alerte lorsque la batterie des Assioma doit être chargée. Lorsque cette alerte s’affiche, il reste approximativement 8h d’utilisation.

Mode transport

Lorsque les pédales ne sont pas utilisées, elles se mettent en veille après quelques minutes d’immobilité. Ainsi, la batterie n’est plus sollicitée et la durée de vie de ces dernières est prolongée.

Toutefois, la moindre vibration ou le plus petit mouvement de la pédale la ré-active, et utilise donc de la batterie. Lorsque le vélo est transporté (en voiture, en avion ou autre), les pédales seront donc activée de manière régulière, voire constante, et la batterie se déchargera. Pour éviter cela, les Assioma peuvent être mises en mode transport depuis l’application mobile. Elles ne s’activent plus en cas de mouvement.

Attention si vous utilisez ce mode, car ensuite, pour ré-activer les pédales, la seule solution est de connecter le chargeur quelques secondes pour qu’elles retrouvent le mode de fonctionnement normal. En voyage, il est donc essentiel d’en emporter au moins un.

L’application mobile Assioma

L’application mobile Assioma permet de paramétrer et mettre à jour les pédales. De plus, elle est utilisée pour activer les pédales lors de la première utilisation et leur configuration. Il est donc indispensable de créer un compte et de coupler les Assioma pour pouvoir les utiliser.

Favero justifie ce choix pour déterminer le début de la garantie matérielle des pédales.

Ensuite, on trouve les options de configuration des pédales. En particulier, la configuration de la longueur des manivelles est importante pour obtenir des valeurs correctes.

Mises à jour du firmware des Assioma

Comme tout équipement électronique, les pédales Assioma utilisent un micro-programme qu’il est possible de mettre à jour. Cela permet de corriger des problèmes, d’augmenter la précision ou la compatibilité des pédales. La procédure est entièrement pilotée par l’app mobile.

Installation des pédales Assioma sur le vélo

Bien que son usage se soit simplifié au cours des dernières années, un capteur de puissance est un outil de précision complexe. Afin de fournir des données fiables, il doit connaitre très précisément un nombre de paramètres très important. Aujourd’hui, une grande partie de ces paramètres sont calculés automatiquement.

Le montage des Assioma est désormais quasiment aussi simple que des pédales classiques. La seule particularité consiste à vérifier que le module qui se trouve côté manivelle n’entre pas en contact avec cette dernière. Donc, si en mettant en place la pédale, le module venait à toucher la manivelle, il faudra utiliser une ou deux de rondelles fournies:

Ensuite, on serre la pédale à l’aide d’une clé allen de 8mm. Le serrage idéal se situe entre 35 et 40 Nm. Sur certaines manivelles, il peut être prescrit des couples moins élevés. Sans clé dynamométrique, il faudra serrer comme pour une paire de pédales classiques. L’électronique des Assioma compensera les écarts de serrage pour la mesure.

Utilisation sous la pluie et lavage du vélo

Les pédales Assioma sont certifiée étanche IP67 (entièrement étanche à la poussière, supporte une immersion à 1m de profondeur). Son bloc électronique est scellé, et il n’y a aucun risque à l’utiliser sous la pluie ou à les laisser sur le vélo pour le laver. On évitera simplement l’eau sous pression directement sur les pédales, et ce non seulement pour la partie électronique de ces dernières mais aussi pour toute la partie mécanique!

Couplage à un compteur cycliste ou une montre compatible

Les Favero Assioma sont compatibles avec ANT+ et Bluetooth Smart, ce sont les deux normes qui se partagent le marché de la connectique des capteurs sportifs.

Cela rend les pédales utilisables sur la quasi totalité des montres et compteurs cyclistes qui prennent en charge un capteur de puissance. J’ai testé les Asioma avec les appareils suivants tout au long de mes tests:

Bien que les dernières montres et compteurs Garmin, ainsi que les compteurs Wahoo supportent aussi bien le Bluetooth Smart que le ANT+, il est largement préférable de coupler les pédales en mode ANT+ sur ces appareils. D’une part, cela laisse libre la connexion Bluetooth Smart qui ne peut être réalisée que pour un seul appareil (smarthone, montre, compteur, ordinateur ou Apple TV pour Zwift) mais surtout il y a plus de données transmises en ANT+ (voir plus bas).

Étalonnage et configuration de la longueur du pédalier

Quel que soit le compteur ou la montre que l’on utilise avec les Favero Assioma, il est important pour une mesure précise de respecter deux points essentiels, qui sont valables pour tous les capteurs de puissance:

  1. Configurer correctement la longueur des manivelles. Ce paramètre se configure dans les options du compteur ou de la montre. Soit directement dans les paramètres du capteur, soit dans la configuration du vélo. On trouve en général la longueur de la manivelle sur cette dernière (ci-dessus, mes manivelles de 172.5mm)
  2. Les pédales doivent impérativement être calibrées après avoir été montées sur le vélo la première fois. Cette procédure peut s’effectuer depuis le compteur ou la montre, ou encore depuis l’app mobile d’Assioma. La procédure est très fortement recommandée avant chaque sortie.

Certes, la longueur des manivelles doit déjà avoir été paramétrée dans l’app, mais il est important que la valeur enregistrée dans les paramètres de la montre ou du compteur soit correcte également!

Utilisation des Assioma avec des plateaux ovales

Les Assioma font partie des rares capteurs de puissance qui sont, selon leur fabricant, compatibles avec des plateaux ovales. Ces derniers posent en effet un problème de mesure pour une grande partie des capteurs, mais les algorithmes de correction de Favero permet de prendre en compte cet aspect et de fournir une adaptation de la mesure en temps réel.

Il n’y a donc pas d’incompatibilité ou encore de facteur à appliquer à la puissance affichée lorsqu’on monte des Assioma sur ce type de plateaux. Contrairement à d’autres capteurs.

Adaptation à la température

Voilà encore un paramètre important dans la précision de la mesure de puissance: la température. Un capteur parfaitement calibré à 18°C au petit matin d’un jour d’été va changer radicalement de précision après quelques heures si la tmepérature grimpe à 32°C quelques heures plus tard. Et soyons honnêtes, personne ne re-calibre son capteur en cours de sortie…

Alors là aussi, Favero comme d’autres fabricants de capteurs de puissance, a intégré des mesures et des algorithmes d’auto-compensation liés à la température. Et ces derniers assurent une prise en compte des changements de température en cours d’utilisation. Il n’est donc normalement pas nécessaire de re-calibrer manuellement durant sa sortie, même si les conditions météo évoluent beaucoup!

Données disponibles

Bien entendu, un capteur de puissance doit avant tout fournir des indications de puissance, soit un nombre en watts. Mais ce n’est de loin pas la seule information que les Assioma transmettent. La seconde donnée essentielle à tout capteur de puissance est la cadence. Il n’est nul besoin d’un capteur de cadence lorsqu’on utilise un capteur de puissance.

Enfin, la version Duo des pédales fournit également des informations d’équilibre de pédalage entre les deux pédales.

Des métriques avancées chez Garmin

Depuis les Vector de Garmin, les métriques avancées de cyclisme sur les compteurs cyclistes ont considérablement augmenté. Et les Assioma en fournissent la quasi totalité. Tout comme les Vector, les pédales de Favero transmettent:

Les métriques avancées des Assioma sur le Edge 530
  • Puissance instantanée
  • Cadence
  • Equilibre de pédalage
  • Phases de puissance sur la circonférence
  • Pic de puissance sur la circonférence
  • Fluidité du coup de pédale
  • Temps assis / temps en danseuse
  • Puissance moyenne assis / Puissance moyenne en danseuse
  • Pic de puissance assis / Pic de puissance en danseuse

En fait, la seule métrique qui n’est pas prise en charge par les Assioma qui l’est par les Vector 3 est le décalage du centre de plateforme. C’est une donnée qui permet de savoir si la force de pédalage est appliquée sur le centre de la pédale ou si il y a un décalage. Cela permet souvent de mettre en lumière un mauvais réglage des cales sous les chaussures.

Pour bénéficier de ces métriques, il faut bien vérifier qu’elles sont activées dans les paramètres du capteur sur la montre ou le compteur:

Il faut garder à l’esprit que ces données ne sont enregistrées que sur les appareils Garmin compatibles. Voici ce que donne une sortie effectuée avec les Assioma sur un Edge 530:

Assioma Uno / Assioma Duo

Toutes les données et les tests figurant dans cet article ont été effectués avec la version Duo des Assioma. C’est à dire que les deux pédales mesurent la puissance de chaque jambe. C’est la solution la plus précise pour la mesure de puissance et pour fournir des données complètes.

Mais pour alléger le budget, Favero propose une variante des Assioma avec une seule pédale qui mesure la puissance: les Assioma Uno. Dans cette configuration, seule la pédale gauche mesure la puissance, et la pédale droite est une pédale standard, de même format que l’autre mais sans le module de batterie.

La mesure de puissance fournie par les Assioma Uno est simplement la donnée de la pédale gauche multipliée par deux. Bien sûr, il n’est pas possible dans ce cas d’obtenir des données d’équilibre de pédalage. Les métriques avancées de cyclisme sont disponible, mais que pour la jambe gauche.

Mettre à jour les pédales Uno vers Assioma Duo

Il est tout à faut possible de mettre à jour son système Assioma Uno vers un système à double mesure en ajoutant par la suite une pédale droite avec les capteurs. Disponible en kit chez Favero, l’opération s’effectue ensuite très simplement au travers de l’app.

Les pédales Assioma sur le gril

Ici, l’objectif est de comparer la mesure des pédales Assioma à d’autres capteurs de puissance. En l’occurence, j’ai réalisé les comparatifs avec mon hom trainer: le Wahoo KICKR 2018 et avec un capteur 4iiii placé sur la manivelle gauche de mon vélo de triathlon.

Les Faverso Assioma sont annoncées avec une précision à +/- 1%, Voici les comparatifs des données obtenues et mon analyse.

Comparatif 1: sur le KICKR en mode ERG lissé

Dans ce comparatif, j’ai utilisé un entrainement par intervalle dans Zwift, puis j’ai lancé l’entrainement. Le KICKR est donc configuré de manière à offrir une résistance constante. Les données de puissance du KICKR sont lissées (en bleu), alors que celle des Assioma sont brutes (en rouge):

On voit bien dans un premier temps la différence entre les données lissées et les données brutes. Mais quoi qu’il en soit, la mesure des Assioma colle bien à la résistance du KICKR.

En regardant les moyennes mesurées dans la légende, on voit que la mesure est quasiment identique: 209.031 watts pour le KICKR, 209.453 pour les Assioma. Donc ici, aucune différence entre les deux capteurs.

Comparatif 2: Pédalage libre dans Zwift sur le KICKR 2018

Encore une session de home trainer sur le KICKR 2018, mais cette-fois les données sont brutes pour les deux capteurs, ainsi que pour le capteur 4iiii sur la manivelle.

Comme les courbes ne sont pas très lisibles à ce niveau, voici un zoom sur l’une des partie au centre:

Comme l’activité est en intérieur et que les appareils ne sont pas forcément exactement synchronisé sur le l’heure GPS, on voit un petit décalage de temps, qui n’est pas très important. Ce qui est plus important c’est que les petites variations ont bien été mesurées quasiment à l’identique par les 3 capteurs. Parfois certains « pics » sont mesurés plus haut par l’un que par l’autre. N’oublions pas que les fichiers FIT ou TCX des compteurs n’enregistrent qu’une donnée par seconde, alors que certains capteurs de puissance réalisent jusqu’à 10 mesures par secondes. C’est donc une question de moyenne.

Intéressant également, la moyenne totale de l’activité mesurée par les 3 capteurs:

  • Favero Assioma Duo: 195.567 watts
  • KICKR 2018: 196.330
  • 4iiii: 202.036

Si les Assioma Duo et le KICKR sont à nouveau quasiment identique (0.3% d’écart), la mesure du 4iiii est un peu plus élevée (2.9% d’écart). Cela tient au fait que le 4iiii est monté sur une seule des manivelles, et mesure donc seulement ma jambe gauche. Lors de pédalage soutenu, mon équilibre bascule en général à gauche:

Voilà donc la raison de cet écart de 3%. On constate ici le phénomène au travers de mon capteur 4iiii mais il en aurait été exactement de même avec les Assiom Uno.

Comparatif 3: Sortie sur route

Après les tests sur home trainer, voici les sorties en extérieur. Ce premier comparatif est une sortie de 5h avec un col court mais pentu au milieu:

On y retrouve les valeurs des Assioma Duo et du 4iiii. Voici un zoom sur la partie de la montée du col:

On y voit que la connexion ANT+ du capteur 4iiii a quelques fois décroché, alors que la liaison des Assioma Duo est stable. Cela est peut-être dû au fait que je portais la montre qui enregistrait les données du 4iiii au poignet droit alors que le capteur se situe sur la manivelle gauche.

Quoi qu’il en soit, il est intéressant de constater qu’ici, les valeurs moyennes de sont inversées:

  • Les Assioma Duo ont enregistré: 163.872 watts
  • Le capteur 4iiii a enregistré: 161.049 watts

Sur des sorties plus longues, mon équilibre de pédalage a tendance à devenir équilibré (50-50) voire même à basculer très légèrement à droite… C’est ce qui c’est passé ici (49-51). Voilà qui explique les 2.8 watts de différence dans la mesure!

Comparatif 4: Une autre sortie route

Voici tout de suite le zoom sur une partie de cette sortie car le graphique général est illisible:

Sur cette sortie, encore quelques décrochages du capteur 4iiii, mais moins. Cette fois je portai la montre au poignet gauche. Notez comme les courbes se superposent encore presque parfaitement ici. Et la moyenne globale:

  • 148.410 watts pour les Assioma Duo
  • 146.902 watts pour le capteur 4iiii

Sur cette sortie, mon équilibre de pédalage était très exactement de 50-50%. Donc ici, le capteur 4iiii a donné en moyenne 1.5 watts de moins, soit la seule sortie avec plus de 1% d’écart entre les deux capteurs (1.02). Pour rappel, les Assioma sont annoncées à 1% de précision, tout comme le 4iiii. L’avocat du diable pourra dire que l’addition de la marge d’erreur des deux donne 2% ;-)

Conclusion sur la précision

Lors de mes nombreux entrainements cet hiver et ce printemps sur le home trainer, j’ai noté une belle cohérence de données entre les Vector 3 et le KICKR 2018. Ensuite, les Assioma Duo ont également presque parfaitement collé à ce même KICKR 2018.

Lorsque je compare la performance de la mesure sur le KICKR 2018 et en comparaison du capteur 4iiii je note une cohérence d’ensemble excellente, et je n’aurai dans mon cas aucun problème d’utiliser indifféremment l’un ou l’autre de ces capteurs pour mes entrainements, étant donné qu’ile me fournissent des valeurs pour ainsi dire identiques.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Conclusion

En règle générale, utiliser un capteur de puissance est bien moins contraignant aujourd’hui qu’il y a quelques années. Entre l’étalonnage quasiment automatique sur les montres et compteurs, le montage quasiment aussi simple que des pédales traditionnelles, l’usage est quasiment un jeu d’enfants. Et les Assioma sont l’incarnation même de cette facilité d’usage, plus encore que les Vector 3 ou d’autres solutions pourtant récentes.

De plus, cette facilité d’utilisation ne fait aucun compromis sur la précision ou les données fournies. J’ai pu le constater après des mois d’utilisation: entre les Assioma ou les Vector 3, j’obtiens les mêmes chiffres, les mêmes détails et hormis le décalage de plateforme les mêmes métriques. Avec l’avantage de ne pas m’embêter à remplacer des piles qu’il faut lubrifier avant, et à un prix plus intéressant.

Favero marque encore des points dans la possibilité offerte de commander séparément et facilement n’importe quelle pièce détachée de l’assemblage des pédales. Donc si par malheur après une chute, un corps de pédale devenait abîmé, ou si un roulement prenait du jeu après quelques milliers de kilomètres, aucun problème pour trouver la solution. C’est rassurant pour un investissement de ce type.

Alors oui, moi qui ai quasiment toujours utilisé les Vector de première ou de troisième génération sur mes vélos, j’ai ici trouvé un capteur de puissance qui présente encore un meilleur rapport qualité/prix. Et une fiabilité au moins équivalente. Que dire de plus? Si ce n’est que je ne peux que recommander ces pédales…

J’ai aimé ou pas aimé

Sur les Assioma, j’ai aimé:

  • La facilité de montage sur le vélo et d’utilisation
  • La compatibilité avec les systèmes ANT+ et Bluetooth Smart
  • Une compatibilité presque totale avec les métriques de cyclisme avancées de Garmin
  • Le système de recharge des batteries, moins contraignant que le remplacement de piles
  • La qualité de fabrication des pédales et la possibilité de trouver facilement toutes les pièces détachées

J’ai moins aimé:

  • D’être forcé de devoir enregistrer les pédales dans l’application pour pouvoir les utiliser.

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour vous rendre sur les sites partenaires de nakan.ch. En passant par ces liens, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Vous trouvez le détail des offres partenaires sur le comparateur. Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN (non cumulable avec d'autres offres)

i-run.fr
Alltricks France
GarminGPS.ch
Rakuten France
Amazon France
* Non cumulable avec d'autres offres

17 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour ce test ! Celui-ci a soulevé une question à laquelle je n’avais pas pensé jusqu’à maintenant. Si on souhaite utiliser ces pédales avec plusieurs vélos ayant des longueurs de manivelles différentes, comment se passe la configuration. Je précise que j’ai un GPS Garmin 1030.

    1. Bonjour,

      Il faudra modifier la longueur de manivelle (configuration dans les propriétés du capteur) lors de chaque changement de vélo pour que les données soient cohérentes.

      Sportivement.

      1. Merci pour votre réponse :)

        Autre question: j’ai mis en données affichées sur mon Garmin 1030 l’efficacité de pédalage et fluidité du coup de pédale. Les valeurs restent à 0 alors que la puissance 3s et l’équilibre G/D fonctionne… Auriez vous une explication ?
        Ces données sont elles uniquement disponibles dans l’analyse après sortie ?

  2. Merci, super test (comme toujours!)
    Pas le budget actuellement, mais ça commence à devenir un investissement à prévoir :)
    Peut-être un test avec les iQ2 pour vraiment faire le tour du marché et tout évaluer avant de se décider?

    1. Hello,
      Des tests sur des intervalles à hautes puissances?
      Je possèdent les assioma et j’ai des soucis lors de ces intervalles sur home trainer.

      1. Encore un test au top.

        Au niveau du réglage de la tension de serrage tu as pu voir ce que ça donne ?
        J’envisage d’en prendre une paire pour ma femme mais il faut un declipsage vraiment soft

  3. Test au top ! Je me suis laissé convaincre, les duos arrivent bientôt !
    Petite question concernant ton compteur gps, où as-tu trouvé cette interface d’affichage, où le graph de puissance etc je le trouve intéressent.

    Merci à toi

      1. Bonjour

        Avec mon edge 1000 et les assioma, je n’arrive à avoir les phases de puissances même en activant les dynamiques de cyclisme. J’ai la fluidité et l’equilibre. Avez vous une solution. Merci

      2. Bonjour, je possède les assioma duo et une montre fenix 6x pro.

        La montre me propose de mesurer l’efficacité du pedalage ,je la sélectionne sur mes écrans de données mais les pédales ne renvoient pas d’infos.

        Une idée ?Merci d’avance

        1. Bonjour,

          Il faut vérifier les points suivants:
          – Que le firmware des pédales a bien été mis à jour en dernière version via l’app mobile Assioma
          – Que les pédales sont bien couplées à la montre avec le protocole ANT+ et non Bluetooth Smart

          Et si ces deux points sont respectés, et que les mesures sont configurées dans la montre, cela devrait fonctionner.

          Sportivement.

  4. Merci Greg pour ce test. Je suis entrain de regarder pour remplacer mon vélo de route et le modèle qu’on me propose dispose d’un capteur Giant PowerPro. La technologie est différente puisqu’elle est intégrée dans la manivelle. As-tu déjà eu l’occasion de tester ce capteur ?

  5. Bonjour,
    J’ai les assioma duo, et il est possible de les transformer en uno.
    Pourtant, en Uno, seule la pédale de gauche est opérationnelle, la pédale de droite ne fonctionne pas…
    L’idée serait de pouvoir équiper deux vélos avec chacun une pédale, et remettre les deux lors d’une course.
    Savez-vous si cela est possible d’avoir la gauche fonctionnelle sur un vélo, et la droite sur un autre vélo?
    Sportivement,

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.