Le compteur cycliste Wahoo ELEMNT Roam testé de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur Instagram! En plus des tests publiés sur ce site, retrouve tous les jours des images de tests, de nouvelles fonctions ou du backstage du site sur le compte Instagram!

Wahoo a lancé il y a quelques années le compteur cycliste ELEMNT premier du nom, offrant pour la première fois une alternative crédible aux compteurs Edge de Garmin. Le compteur a été décliné avec quasiment les mêmes fonctions dans un boitier plus compact dans la variante ELEMNT Bolt. On attendait donc une nouvelle version du compteur qui offre des fonctions qui rivalisent avec les derniers appareils arrivés sur le marché. Wahoo l’a finalement annoncé au mois de mai en présentant ce nouveau ELEMNT Roam. Doté d’un écran couleur, d’un format plus passe-partout et de fonctions de navigation un peu plus évoluées, ce nouveau compteur de la marque se pose en concurrent sérieux aux Edge 530 et 830 de Garmin, tout en offrant une ergonomie et une simplicité d’utilisation et de configuration propre aux produits Wahoo.

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec un compteur Wahoo ELEMNT Roam mis à ma disposition par Wahoo pour la durée du test. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce test n’est pas sponsorisé, comme aucune de mes publications d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le XXX.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Compteur cycliste a écran couleur non tactile avec fonctions de navigation avancées
Fonctions générales
Support de GlonassOui
Capteur de températureOui
Altimètre barométriqueOui
Configurations de plusieurs profils d'activitéNon
Support applications tiercesNon
Support des segments StravaOui
Affichage
Affichage de plus de 4 donnéesOui
Ecran couleurOui
Ecran tactileNon
Fonctions de navigation
Support de la cartographieOui
Calcul d'itinérairesOui
Suivre un tracé pré-chargéOui
Prix actuel:Dès 349€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Wahoo ELEMNT Roam à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur Wahoo Fitness Europe, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Le packaging du Wahoo ELEMNT Roam reprend le design des modèles précédents de Wahoo. On retrouve les visuels du compteur sur l’emballage. On note que, comme sur les visuels marketing de Wahoo, l’écran semble plus grand sur l’image de l’embalage qu’en réalité sur le compteur:

Lorsqu’on ouvre le premier volet de l’emballage du compteur, on retrouve le détail sur les fonctionnalités de l’engin:

Enfin, on fait glisser le dernier « tiroir » pour sortir le ELEMNT Roam:

Et enfin, sous le support en plastique, on retrouve tous les accessoires fournis avec le compteur. Voici tous les accessoires que l’on trouve dans le packaging:

  • Le compteur Wahoo ELEMNT Roam
  • Un support déporté et la petite vis pour solidariser le compteur
  • Un support classique et les attaches pour le mettre en place
  • Un câble de charge micro-USB
  • La documentation (guide de démarrage et informations de garantie)

Comparaison avec d’autres compteurs du marché

Sur cette image, on voit le Wahoo ELEMNT Roam à côté des Edge 520 et 820 (les Edge 830 et 530 étant de taille comparable, mais pas encore arrivés lors de ce shooting). Sa taille se situe entre le Wahoo ELEMNT premier du nom (plus grand) et le ELEMNT Bolt (plus petit):

Autonomie et batterie

Le compteur Wahoo ELEMNT Roam est équipé d’une batterie interne non amovible. on recharge le compteur à l’aide du câble USB fourni, que l’on pourra connecter aussi bien à un chargeur USB mural (celui de son smartphone par exemple) ou en le connectant à l’ordinateur.

Le ELEMNT Roam offre une autonomie pouvant atteindre 17 heures en enregistrement GPS. Ces performances peuvent largement varier en fonction des configurations et des conditions d’utilisation.

Utilisation, prise en main et ergonomie

L’ergonomie du ELEMNT Roam reprend quasiment à l’identique le fonctionnement du ELEMNT et du ELEMNT Bolt. Le compteur est équipé de 3 boutons sous l’écran, de deux boutons sur le flanc droit et d’un bouton sur le flanc gauche.

Les fonctions des boutons sont les suivantes:

  • Le bouton sur le flanc gauche permet d’allumer et d’éteindre le compteur. Une pression courte permet d’accéder au menu de l’appareil.
  • Les boutons sous l’écran permettent en général de faire défiler les pages de données (gauche et droite) et de valider une action ou d’entrer dans le détail d’un élément (bouton central). Notez que l’affectation des boutons peut changer en fonction du contexte.
  • Les deux boutons sur le flanc droit permettent de naviguer dans les menus, ainsi que de « zoomer » ou « dézommer » sur les pages de données pour afficher plus ou moins de données sur la page.

Couplage et configuration à l’aide de l’app mobile

Wahoo base la quasi intégralité de la configuration de son compteur sur l’application mobile « ELEMNT ». Veillez à installer la bonne application car l’application « Wahoo » ne permet pas de gérer son compteur. Si chez Garmin on configure la quasi intégralité des fonctions sur l’appareil lui-même, chez Wahoo on considère que c’est plus convivial de le faire depuis une application de smartphone. Et en général, c’est clairement le cas. Seules quelques options sont disponibles directement sur le compteur.

Il est donc indispensable de disposer de l’application mobile pour configurer le Wahoo ELEMNT Roam. Notez qu’une connexion Internet est également requise pour la configuration. Le couplage avec l’app est extrêmement facile. Lorsqu’on l’allume la première fois, le compteur affiche un code QR qu’il suffit de scanner avec l’application mobile pour activer la synchronisation.

Synchronisation automatique via Wi-Fi

Directement après la synchronisation avec le smartphone, le compteur va proposer de se connecter à un réseau Wi-Fi. Cela permettra au ELEMNT Roam de télécharger ses activités dès qu’il sera de retour à la maison. Il pourra également aller chercher des parcours, des mises à jour, des cartes ou d’autres éléments:

Exporter ses données vers d’autres plate-formes

L’assistant propose ensuite de configurer des applications tierces sur lesquelles envoyer ses données d’entrainement. On y retrouve évidemment les applications incontournables que sont Strava ou TrainingPeaks, mais également une multitude d’autres:

Dès lors que les plate-formes externes sont configurées, les sorties enregistrées avec le ELEMNT Roam qui seront synchronisées y seront automatiquement envoyées.

Installation sur le vélo

Wahoo fournit deux types de supports pour le ELEMNT Roam: un support déporté qui place le compteur en avant du cintre et un support classique que l’on fixe directement sur le cintre ou la potence. Les deux supports sont de type « quart de tour » mais ne sont pas compatibles avec ceux de Garmin car l’orientation des ergots est inversée.

Le support déporté épouse parfaitement le dos du compteur pour une aérodynamique parfaite de l’ensemble. On peut même y placer une petite vis pour solidariser le compteur sur le support. Initialement, cela est dû au règlement UCI qui considère le poids d’un vélo avec tous les éléments inamovibles qui y sont fixés. Cela permet aux équipes pro de compter le compteur dans le poids du vélo si la vis est présente. Pour les triathlètes, cela pourra également être une petite sécurité dans la zone de transition, la subtilisation discrète du compteur étant rendue un peu plus compliquée. Les supports tiers pour Garmin (K-Edge ou Bar Fly par exemple) proposent dans la plupart des cas la possibilité de tourner le support pour le rendre compatible Garmin ou Wahoo.

Configuration du profil vélo

Le Wahoo ELEMNT Roam propose un seul et unique profil. Il n’existe pas de possibilités de configurer des écrans spécifiques pour l’utilisation sur un VTT, un vélo de route ou encore un home trainer. Il faudra donc le prendre en compte lors de la configuration si on souhaite utiliser le compteur sur plusieurs vélos, en prévoyant des écrans spécifiques.

La principale tâche de configuration consiste à agencer ses champs de données sur les différentes pages. On organise les champs en fonction de l’importance qu’on leur accorde, en plaçant la plus importante en premier et la moins importante en dernier. Ceci car lors de l’utilisation du compteur, on pourra « zoomer » sur les champs placés en premier pour les afficher en plus grand, ou alors afficher tous les champs jusqu’au dernier mais en plus petit.

Dans l’application, on retrouve les pages pré-définies qu’il est possible de personnaliser, ou alors d’en créer de nouvelles:

Ainsi, on dispose jusqu’à 11 champs de données par page. Ensuite, sur le compteur lui-même, on zoome ou dézoome sur la page en fonction du nombre de champs que l’on souhaite afficher avec les boutons sur le flanc droit:

Il est également possible dans l’application de configurer les champs de données sur les pages de récapitulatifs de tours ou les segments Strava.

Dans les autres éléments à configurer, on retrouve aussi le comportement des LED de couleur sur le pourtour de l’écran. Le ELEMNT Roam est équipé d’une rangée de LED verticales sur le côté gauche de l’écran et une rangée horizontale au-dessus de l’écran. Ces LED sont utilisables pour indiquer la zone de fréquence cardiaque, de vitesse ou de puissance, ou encore les répétitions d’un entrainement par intervalle ou les directions à suivre en mode navigation.

On trouve également la pause automatique, les tours automatiques, les paramètres de suivis de parcours et tous les autres éléments de configuration du compteur.

Coupler des capteurs

On peut coupler au Wahoo ELEMNT Roam des capteurs ANT+ ou Bluetooth Smart. Les capteurs supportés sont les ceintures ou brassards cardio, les capteurs de vitesse et/ou de cadence et les capteurs de puissance. On peut également coupler au compteur des home trainers, dont évidemment les KICKR de la marque.

Il est possible de coupler des capteurs depuis l’app mobile, ou alors directement sur le compteur. Dans l’app mobile, on retrouve la section « Capteurs » dans les propriétés du compteur:

Depuis le compteur lui-même, on utilise le bouton latéral gauche pour accéder au menu et on peut ajouter des capteurs directement depuis l’appareil:

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec le Wahoo ELEMNT Roam

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.frgarmingps.chWahoo
Ceinture cardio HRM-DualGarminLien59.95 €69.00 €79.00 67.15CHF *
Vector 3SGarminN/A799.00 €659.90 560.92CHF *
Ceinture de FC ANT+/BLEGénériqueN/A27.99 €69.00 58.65CHF *
TICKR XWahooN/A79.99 € 79.99 €
Capteur de cadenceWahooN/A39.99 € 39.99 €
Capteur de vitesseWahooN/A39.99 € 39.99 €
TICKR FitWahooLien79.99 € 79.99 €
PowerPort Solar Lite (15W)AnkerLien89.99 € 
Capteur de vitesse / cadence véloSuuntoN/A46.95 € 
Ceinture de FC Bluetooth SmartSuuntoN/A57.95 € 
P1S (capteur de puissance, mesure dans une seule pédale)PowerTapLien596.31 € 
Chargeur USBn/aN/A19.99 € 
OH1+PolarLien67.95 €79.00 € 
Ceinture cardio textile H10PolarLien72.95 €89.00 € 
Câble micro-USB de charge / synchronisationn/aN/A5.65 € 
TICKRWahooN/A49.99 € 49.99 €
Capteur de vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A37.95 € 
Kit capteur cadence/vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A56.95 € 
Ceinture cardio textile H7PolarN/A69.59 € 
Vector 2GarminLien1,142.16 € 
P1 (capteur de puissance)PowerTapLien1,371.95 € 
Ceinture cardio HRM-TriGarminN/A85.30 €129.00 €159.00 135.15CHF *
Ceinture cardio textileGarminN/A72.00 € 
Ceinture cardio textile HRM-RunGarminN/A68.20 €89.00 €129.00 109.65CHF *

* Pour bénéficier de ce prix spécial sur le site garmingps.ch, utilisez le code promo NAKAN en validant le panier d'achat!

Enregistrement d’une activité cycliste

Une fois prêt à démarrer, il suffit de lancer l’enregistrement sur le compteur en utilisant le bouton central. On trouve alors la première page de données qui s’affiche sur le compteur. Comme on l’a vu plus haut dans la configuration, on peut choisir à la volée le nombre de champs à afficher.Voici une page de données que j’utilise, avec puissance, vitesse, distance, durée, fréquence cardiaque, vitesse moyenne et TSS:

Sur la page d’ascension, il est possible d’obtenir des données pertinentes lorsqu’on est en côtes, comme la pente, l’ascension totale effectuée par exemple. On retrouve également un graphique qui indique la pente à venir lorsqu’on suit un parcours:

Le Wahoo ELEMNT a cette particularité d’avoir une rangée de LED verticale et une horizontale pour donner des indications visuelles sur une donnée en particuler. La donnée mise en évidence par la rangée de LED verticale sur le côté gauche de l’écran est le premier champs de donnée de la page en question. Voici un exemple:

On voit sur le compteur le champs mis en évidence (celui dont la couleur est inversée, ici la puissance). Le nombre de LED ainsi que la couleur verte indique donc dans ce cas la zone de puissance dans laquelle je me trouve à cet instant.

Pour le reste des opérations, les boutons sous l’écran permettent de mettre en pause l’activité (bouton du centre), de faire défiler les pages de données (bouton de droite) ou encore de marquer un tour manuel (bouton de gauche).

Utiliser un capteur de puissance

Le Wahoo ELEMNT Roam est compatible avec les capteurs de puissance ANT+ ou Bluetooth Smart. J’ai utilisé le ELEMNT Roam avec les Vector 3 de Garmin sur mon vélo de route ou le capteur Stages de mon VTT sans aucun problème, les deux en ANT+. On trouve dans le menu du compteur la possibilité de calibrer le capteur (en appuyant sur le bouton latéral gauche).

Le Wahoo ELEMNT Roam permet, si le capteur de puissance est compatible, de mesurer la puissance, l’équilibre de pédalage et la fluidité du coup de pédale. On retrouve également les métriques de Training Peaks comme la puissance normalisée, le TSS, l’IF ou le VI.

Analyse dans l’app mobile

Wahoo ne propose pas de plate-forme web pour l’analyse des entrainements. Il sont ainsi uniquement consultables dans l’app mobile. Lorsqu’on a configuré l’export des données vers d’autres plate-formes, elles sont automatiquement envoyées dès qu’elles sont synchronisées.

Voici l’analyse d’une sortie de vélo de route avec capteur de puissance (Vector 3) effectuée avec le ELEMNT Roam. Dans cette première partie, on retrouve la carte GPS, les données générales, les données de vitesse et de puissance:

Dans la seconde partie, on retrouve les données d’altitude, de cadence, de zones de fréquence cardiaque et de puissance et la température:

On le voit, l’analyse d’une séance est assez poussée et largement à la hauteur des autres plate-formes du marché. Mais là où l’application de Wahoo montre vite des limites, c’est dans le reporting à plus long terme, et là un export vers d’autres outils semble indispensable pour une analyse plus poussée.

Fonctions de navigation du Wahoo ELEMNT Roam

L’un des gros points forts du Wahoo ELEMNT Roam est son écran couleur avec le support de la cartographie. Et le premier différenciateur par rapport aux Edge de Garmin, c’est le fait que Wahoo propose sur le Roam une cartographie mondiale gratuite! Dans l’application, on gère la cartograhie que l’on souhaite installer en fonction de l’espace disponible dans la mémoire du comteur:

On voit ici que la France représente environ 1Go de données, alors que le compteur est équipé d’une mémoire totale de 4 Go (dont un peu moins de 3 sont disponibles pour installer de la carto).

Utiliser des itinéraires

La fonction première de la carto est évidemment de l’utiliser pour naviguer. Et la solution la plus commune consiste à définir ses parcours avant la sortie et des les envoyer sur le compteur. Wahoo ne propose pas de solutions maison pour créer ses parcours, il faudra donc envoyer au compteur des parcours créés avec une autre application. Mas solution favorite consiste à créer des itinéraires avec Strava. Lorsque l’app Wahoo est couplée avec Strava, les parcours créés sur Strava s’affichent automatiquement dans la liste à envoyer sur le compteur:

Ensuite, on trouve les parcours sélectionnés dans la liste sur le compteur:

Lorsqu’on a choisit son parcours sur le compteur, la page de cartographie affiche alors l’itinéraire à suivre. On voir alors le parcours chevronné à suivre, et les éventuelles indications de direction sur cette même page:

On voit sur l’image ci-dessous la différence d’affichage du suivi d’itinéraire entre un Edge 520 et le Wahoo ELEMNT Roam:

Lorsque pour une raison ou pour une autre on dévie de l’itinéraire prévu, le ELEMNT Roam va recalculer la route (si l’option est activée dans le compteur) et proposer un itinéraire alternatif pour retrouver le parcours prévu. On voit ici une portion de l’itinéraire recalculé en bleu:

Naviguer librement sur la carte

En plus de suivre des itinéraires pré-définis, il est également possible de choisir un endroit librement sur la carte en positionnant un pointeur à l’endroit souhaité. On entre simplement dans le mode de choix d’une destination et on positionne la carte sous le pointeur:

Ensuite, le compteur va calculer l’itinéraire et naviguer exactement comme dans l’itinéraire ci-dessus !

Strava Live segments

Lorsque Strava est connecté dans l’app Wahoo ELEMNT, et que l’on dispose d’un abonnement Summit prenant en compte les Live Segments, les segments définis comme favoris dans Strava sont automatiquement synchronisés sur le compteur.

A l’approche d’un segment défini comme favori, le ELEMNT Roam va afficher une page de donnée spécifique:

L’ordre des données affichées sur cet écran peut être personnalisé dans la configuration des pages de données dans l’application.

Fractionné sur le home trainer

Le Wahoo ELEMNT Roam peut être utilisé pour réaliser des entrainements fractionnés. Il peut également être utilisé avec un home trainer compatible Bluetooth Smart ou ANT+ FE-C. Ci-dessous, j’ai conjugué les deux fonctionnalités dans un petit fractionné sur home trainer avec le ELEMNT Roam.

Connexion au home trainer

J’ai utilisé le ELEMNT Roam avec mon Wahoo KICKR 2018. La connexion est super simple, on ajoute simplement le home trainer comme un capteur standard. Ensuite, le compteur peut prendre le contrôle de la résistance du trainer. En tous les cas, on définira le mode de fonctionnement du compteur sur Indoor dans le menu de l’appareil, et on préférera toujours, lorsque c’est possible, la connexion du home trainer en mode ANT+.

Il est possible d’utiliser le compteur en mode passif. Dans ce cas, le ELEMNT Roam n’est utilisé que pour enregistrer les données fournies par le home trainer, mais le compteur ne contrôle rien de la résistance ou du fonctionnement du home trainer. C’est le mode que l’on utilisera si on souhaite par exemple utiliser Zwift ou une autre app pour contrôler le trainer.

Le second mode de fonctionnement consiste à demander au compteur de gérer la résistance du home trainer, pour un entrainement fractionné. C’est le mode que j’ai utilisé ci-dessous.

Entrainement par intervalle

Wahoo ne propose pas de solution dans son application pour définir des entrainements fractionnés. Il est possible d’utiliser des entrainements pré-définis dans les programmes proposés par Wahoo, ou d’importer des fractionnés depuis d’autres plates-formes. Ici, j’ai créé un entrainement par intervalles personnalisé dans Training Peaks et je l’ai chargé sur le Wahoo ELEMNT Roam. C’est un peu dommage que Wahoo ne propose pas de solution pour cela, sahant que seule la version payante de Training Peaks permet de définir de tels entrainements:

XXX

Cet entrainement contient des intervalles avec des objectifs en watts. Cela permet au compteur de contrôler la résistance du home trainer en fonction des zones de puissance visées. Une fois l’entrainement lancé sur le compteur, on retrouve la structure sous forme graphique ainsi que de détail de chaque phases sur un écran spécifique:

On voit même sur la partie graphique le déroulement et la position dans la séance. Ce type d’affichage est vraiment appréciable.

Si l’entrainement a été effectué ici sur le home trainer, son fonctionnement sera identique sur route!

Le Wahoo ELEMNT Roam sur le grill

Comparaison de la trace GPS

Le Wahoo ELEMNT Roam utilise un chipset GPS compatible avec GPS, Glonass, Galileo et Beidu (et QZSS si des lecteurs se trouvent au Japon ou en Australie). Il n’est pas possible de choisir l’un ou l’autre système de navigation. Le compteur gère seul les systèmes utilisés pour le positionnement.

Comparaison 1: VTT

Dans ce premier comparatif effectué à VTT, on retrouve le compteur ELEMNT Roam sur le guidon à côté du Edge 520 et à mon poignet la fenix 5 Plus. Les traces GPS, bien qu’en sous-bois, sont toutes extrêmement proches les unes des autres, comme on peut le voir sur ce zoom sur un virage en épingle:

Plus généralement, même si il y a ici et là quelques écarts entre l’un ou l’autre des appareils, on retrouve des traces plutôt homogènes. On voit par exemple que sur une autre section, le ELEMNT a légèrement divergé des deux autres:

Mais cela n’a pas un impact sensible sur la distance totale mesurée par les trois appareils. Dans le graph d’accumulation de distance, on voit que tous ont mesuré peu ou prou la même distance:

Le comparatif complet de cette sortie.

Comparaison 2: Sortie sur route

Dans ce second comparatif avec, toujours, le Edge 520 et la fenix 5 Plus, j’ai emmené le Roam sur mon vélo de route. Et là encore plus que sur le VTT, les traces GPS se superposent presque parfaitement entre les trois appareils. On le voit sur cette section malgré une partie sinueuse:

Et sur ce second zoom, on voit qu’encore une fois, les traces sont très très proches:

Dans le graphique de cumul de distance, on voit que la distance mesurée par les deux Garmin et le Wahoo est rigoureusement identique:

Le détail complet de cette activité

Conclusion sur la précision GPS

On voit que sur le vélo, la qualité GPS est difficilement différenciable entre plusieurs appareils. Mais dans certains cas, dans des vallons étroits, en ville ou encore dans des forêts plus denses que celles que j’arpente à VTT, le signal peut vite se détériorer. Dans ce genre de situations, l’utilisation d’un capteur de vitesse sera largement préférable. Mais sur un vélo de route dans des situations ordinaires, le compteur offre des performances tout à fait utilisables.

Comparaison de la mesure d’altitude

Comparaison 1: VTT (non calibré)

Dans ce comparatif à VTT, le Roam, le Edge 520 et la fenix 5 Plus n’ont pas été calibrés. On retrouve une mesure relative identique sur les trois appareils, qui sont tous équipés d’un altimètre barométrique:

On voit par contre que, comme les appareils n’ont pas étés calibrés, l’altitude absolue varie de près de 50 mètres entre le Edge 520 et la fenix 5 Plus, le Roam étant entre les deux.

Le comparatif complet de cette sortie.

Comparaison 2: Sortie sur route (calibré manuellement)

Toujours avec le Edge 520 et la fenix 5 Plus, la mesure d’altitude est à nouveau identique d’un point de vue relatif, mais ici, les altimètres ont été calibrés au départ de l’activité et donc l’altitude absolue est nettement plus proche pour les 3 appareils:

Le détail complet de cette activité

Conclusion sur la précision de l’altimètre

On voit bien au travers de ces deux comparatifs que l’altimètre barométrique des appareils testés ici sont très très proches dans leur mesure de D+ et D-. On note que le calibrage manuel avant chaque sortie est indispensable pour obtenir des données absolues correctes. Et même en procédant ainsi, on est pas à l’abri d’une forte variation de météo qui pourrait fausser la mesure du baromètre en cours de sortie. Quoi qu’il en soit, l’alti baro est tout de même la meilleure solution pour obtenir une mesure efficace.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Wahoo amène ici un nouveau compteur cycliste qui reprend l’essentiel des fonctions des modèles précédents en améliorant fortement la navigation, en apportant un écran couleur et un format plus « standard » que le grand ELEMNT. En offrant une ergonomie simple, efficace et qui fonctionne bien, on trouve un peu l’anti-Garmin qui multiplie les fonctions et les interfaces à rallonge, avec parfois des bugs énervants.

Le ELEMNT Roam offre également des fonctions de suivi et de LiveTrack de Wahoo que je n’ai pas testés. Ce que fait le ELEMNT Roam, il le fait bien et de manière simple. Appréciable!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur le Wahoo ELEMNT roam, j’ai aimé:

  • L’interface super simple et efficace du compteur, la prise en main rapide et le fonctionnement impeccable.
  • Les cartes gratuites de base et les fonctions de navigation simples également
  • L’écran couleur clair et extrêmement lisible en toutes circonstances grâce au capteur de luminosité ambiante
  • La configuration du compteur via un app mobile
  • La large compatibilité ANT+ et BLE avec les capteurs externes et les home trainers

J’ai moins aimé:

  • Le fait que l’on ne puisse pas avoir plusieurs profils sportifs
  • Le manque d’analyse long terme sur l’app mobile de Wahoo
  • Quelques fonctions de navigation en plus auraient été appréciées, comme la navigation vers une adresse, même si le smartphone était requis pour le faire!

Mon avis sur le rapport qualité/prix

En rapport qualité/prix, le Roam de situe au même niveau que le Edge 830. Je le comparerai peut-être plus au Edge 530 en termes de fonctions. A mon sens, le prix du ELEMNT Roam est un peu élevé.

Est-ce que j’aurai choisi le ELEMNT Roam ?

Si j’étais à la recherche d’un compteur cycliste, aurais-je choisi le ELEMNT Roam? Pour moi, un compteur cycliste doit pour le moins offrir les fonctions suivantes:

  • Compatible avec les capteurs de puissance
  • Offrir des fonctions de suivi de traces et éventuellement des fonctions de navigation plus avancées.
  • Pouvoir afficher entre 5 et 8 champs par page.
  • Idéalement être compatible avec le radar Varia de Garmin que j’utilise presque systématiquement sur route.
  • Pouvoir pousser les données sur Strava et Training Peaks.

Le ELEMNT Roam couvre tous les points sauf la compatibilité avec le Varia. Des bruits de couloirs semblent indiquer que cela pourrait arriver prochainement. Malgré le prix un peu élevé pour le niveau de fonctions proposées, la simplicité plus grande que sur les autres concurrents du marché peut largement me faire choisir ce compteur sir la compatibilité du Varia arrive!

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou Wahoo Fitness Europe. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

8 commentaires pour “Le compteur cycliste Wahoo ELEMNT Roam testé de fond en comble

  1. Merci Greg pour ce nouveau test.

    Petite question :
    Dans la carte d’identité, tu indiques que ce compteur n’a pas de capteur de température, mais dans la photo au dessus on retrouve 3 températures différentes affichées…

    1. Je n’ai pas précisé mais comme le ELEMNT Roam de permet pas directement le calibrage manuel, j’ai procédé ainsi:

      – Sur la Garmin, j’ai calibré manuellement.
      – Sur le Wahoo ELEMNT Roam j’ai mis le compteur en mode GPS avec l’affichage de l’altitude sur une page de données et j’ai attendu que le signal GPS calibre correctement l’altimètre (en gros, que les données du compteur soit à 2-3m près de la valeur manuelle du Garmin).

      Sportivement.

  2. Bonjour. Merci pour le test. J’en profite ici aussi pour dire le plus grand bien des podcasts.
    Je possède le Roam depuis peu. Tu indiques qu’il y a 4 Go de stockage et qu’il est possible d’installer plusieurs cartons facilement.
    Cependant, j’ai chargé la carte Espagne (un peu plus de 400Mo) et le Roam m’indique que je n’ai plus assez d’espace de stockage pour charger la carte France de 917 Mo. Je ne comprends donc pas trop. As tu une réponse à ce sujet? Merci d’avance.

    1. Salut!

      Dans le test, je dis que la mémoire totale du compteur est de 4Go, mais le système utilise de base un certain espace. il reste donc entre 2 et 3 Go pour le stockage de cartes. Quoi qu’il en soit, la France et l’Espagne représentant moins de 2Go, il devrait rester assez de place pour les installer les deux. Est-ce que tu es sûr qu’il n’y a pas déjà d’autres cartos installées? Combien d’espace restant t’indique l’app mobile ?

      Sportivement.

  3. Bonjour Greg.
    Ton test m’a beaucoup intéressé concernant l’achat d’un GPS. Depuis pas mal d’années je roule avec un Sigma Rox 9.1 (vélo de route) avec cardio et cad et j’en suis enchanté. J’aimerai franchir le pas en faisant l’acquisition d’un GPS… Mais j’ai un doute sur la compatibilité de mon cardio et ma cad avec le Roam ?? Sinon, qu’est-qu’il faudrait prendre pour avoir l’équivalence sur ce GPS ??
    Merci d’avance de ta réponse.
    Sportivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.