Le home trainer Wahoo KICKR 2018 testé de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur Instagram! En plus des tests publiés sur ce site, retrouve tous les jours des images de tests, de nouvelles fonctions ou du backstage du site sur le compte Instagram!

C’est le premier. Le tout premier test d’un home trainer sur le blog! Et pour ce premier test, Wahoo ne m’a pas envoyé le modèle d’entrée de gamme: le KICKR 2018, c’est la Rolls Royce de la gamme de Wahoo, et plus généralement un des modèles haut de gamme référence du marché. Toujours à la pointe avec ses home trainers, la marque a poussé le détail à rendre le Wahoo KICKR 2018 presque complètement silencieux, tout en conservant ses caractéristiques de premier plan. La tâche est difficile: donner un avis objectif par rapport au marché est compliqué car les comparatifs que j’ai déjà effectués sont maigres. Heureusement, au moment de publier ce test, j’ai déjà commencé celui du Tacx Flux 2, ce qui me donne déjà un point de comparaison. Pour le reste, je tente de rester très factuel!

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec un KICKR 2018 mis à ma disposition par Wahoo Fitness. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 11 février 2019.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Home trainer de type direct drive, fourni avec une cassette déjà montée.
Caractéristiques générales
Direct DriveOui
Wheel OnNon
Nécessite une alimentation électriqueOui
Permet un ajustement automatique de la résistanceOui
Simulation de descente via un moteurNon
Connectivité
Connectivité ANT+Oui
Connectivité Bluetooth SmartOui
Mesure de la puissanceOui
Mesure de l'équilibre de pédalage droite/gaucheNon
Mesure de la vitesseOui
Simulation réelle de penteOuiNécessite l'accessoire KICKR Climb
Simulation de l'état de la routeNon
Prix actuel:Dès 1199€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Wahoo KICKR 2018 à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur Wahoo Fitness Europe, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Bien sûr, le packaging est imposant… Donc lorsque le transporteur est arrivé devant chez moi, il n’a pas réussi à le glisser dans la boite aux lettre. Il s’est contenté de me laisser un joli petit avis de passage et j’ai du me débrouiller pour passer à un point de collecte pour aller le récupérer.

Pour tout savoir du déballage de ce trainer, je vous invite à découvrir le contenu du package dans cette vidéo:

Conception générale et solidité

Dès que le déballage est terminé et qu’on voit en vrai le KICKR, on se rend compte que la part belle est faite au métal. Le trainer est constitué de plusieurs parties distinctes:

  1. Des bras métalliques qui de déplient latéralement munis de pieds en caoutchouc ajustables. Ils assurent une parfaite stabilité pour autant qu’on installe le trainer sur un sol dur et régulier.
  2. Un corps en acier qui se termine par une poignée qui facilite le déplacement du KICKR.
  3. Sur le côté de la transmission, le cors de roue libre et la cassette sont fixés sur un volant qui entraîne une courroie, elle-même connectée au système de résistance du trainer.
  4. Du côté opposé se trouve la roue inertielle, d’un poids de 7.26kg. C’est elle qui permet d’obtenir un résultat très naturel simulant la résistance de la route.

Le KICKR 2018 offre une grande stabilité lorsque les bras sont déployés et le vélo en position, mais également un encombrement minimum lorsqu’ils sont repliés. Cela permet de le ranger plus facilement lorsqu’on ne l’utilise plus, typiquement la saison estivale!

Fiabilité

Sa conception avec des matériaux principalement métallique et plutôt robustes donne une véritable impression de solidité. Toutefois, cela n’a pas empêché Wahoo de rencontrer quelques problèmes sur une petite partie des KICKR 2018 produits. En effet, sur certains KICKR de la première série, une vis aurait tendance à se desserrer, entrainant un bruit de cliquetis de plus en plus forts dans le mécanisme du trainer. Cela se règle via un kit de réparation que Wahoo fournira aux clients qui en font la demande sur leur cente de support. Notez que tous les trainers produits après le mois de septembre 2018 ont été corrigés d’usine concernant ce problème. Malgré une utilisation intensive de mon modèle de test, je n’ai pas rencontré le problème.

Mise en route

Une fois déballé, le Wahoo KICKR 2018 est très vite fonctionnel. En effet, il est déjà livré avec une cassette Shimano 11 vitesses montée, ce qui n’est habituellement pas le cas sur ce type d’appareils. Il suffit donc de déplier les bras de stabilisation:

Ensuite, on règlera la taille du cadre du vélo, puis il suffira d’ajuster les pieds pour que le trainer soit complètement stable.

En prenant son temps, j’estime qu’en maximum 15 minutes, le trainer est déballé, configuré et prêt à  sa première utilisation avec le vélo installé dessus!

La cassette installée sur le KICKR 2018 est une Shimano 11 vitesses 11-28. Le corps de roue libre permet de simplement remplacer la cassette par une 9 ou 10 vitesse SRAM ou Shimano. Dans les accessoires fournis, on trouve une rondelle d’espacement de 1mm pour les cassettes 9 ou 10 vitesses. Il faudra par contre changer le corps de roue libre pour y installer une cassette Campagnolo 10 ou 11 vitesse.

Utilisant une transmission Campagnolo 11 vitesses mécanique sur mon vélo de triathlon que j’ai installé sur le KICKR, je peux affirmer que la transmission fonctionne avec la cassette Shimano fournie par défaut, moyennant de ré-ajuster le dérailleur arrière. L’installation d’une chaîne Shimano Dura-Ace 11v rend le changement de vitesse encore plus précis, et il n’est alors quasiment plus possible de faire une différence avec la transmission d’origine!

Alimentation électrique

Le KICKR 2018 est fourni avec un adaptateur électrique qui est nécessaire pour le fonctionnement de l’ensemble. Pas de transmission de données sans fil et pas de résistance au pédalage sans alimentation électrique. L’adaptateur fourni dispose d’un câble assez long. Comme le trainer ne dispose pas d’interrupteur on/off, il sera sous tension dès que le câble sera connecté.

Sur l’image, vous constatez que j’ai utilisé l’un des autocollants Wahoo fournis dans le pack pour identifier plus facilement le bloc d’alimentation, car par défaut, aucune indication Wahoo ne figure dessus. On pourrait donc avoir du mal à l’identifier si par hasard d’autres transformateurs presque identiques rôdent aux alentours!

Réglage par rapport au vélo

Sous le Wahoo KICKR 2018, on trouve le réglage de la hauteur qui permet d’ajuster le home trainer à la taille du vélo. Il supporte ainsi l’installation des tailles suivantes:

  • VTT de 24, 26 et 29 pouces
  • Route de 24 pouces, 650 ou 700.
  • Les fixations de 130 et 135mm ainsi que l’axe traversant de 12×142 ou 12×148 sont supportés.

Il est également possible de ne pas respecter les indications de positionnement, afin de placer le vélo dans la position souhaitée, par exemple si on préfère son vélo légèrement incliné, comme dans le sens de la montée, ou encore d’ajuster le niveau si on préfère utiliser un plot sous la roue avant.

L’entraxe de la roue arrière est compatible avec les cadres les plus répandus. Il est compatible avec la plupart des vélos de route à freinage à disque.

Poser le vélo sur le KICKR 2018

L’installation du vélo est plutôt simple. On retire la roue arrière et on vient positionner le cadre et sa la transmission sur le KICKR. L’installation est simplifiée, comme pour la mise en place de la roue arrière, en positionnant le dérailleur tout en bas, sur l’un des petits pignons.

On voit ici que la mise en place de mon vélo de triathlon, avec le système d’insertion de la roue par l’arrière plutôt que par le dessous n’a pas posé de difficultés particulières. La procédure ne prend que quelques secondes.

Ajuster le réglage des vitesses

Si le vélo est équipé d’une transmission SRAM ou Shimano, l’ajustement du dérailleur devrait être minime pour que les vitesses passent de manière optimale. Les propriétaires de systèmes Di2 n’auront en principe rien à faire.

Si le vélo est équipé d’une transmission Campagnolo, comme c’est mon cas, et que vous souhaitez tout de même utiliser la cassette Shimano, le réglage prendra un peu plus de temps pour trouver la synchronisation parfaite. Mais là encore, rien de compliqué et aucun outil particulier n’est nécessaire.

Plot de roue avant

Wahoo spécifie qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser un plot de roue avant avec le KICKR 2018. J’ai toutefois préféré utiliser le mien pour stabiliser la roue avant. Il sera de toute manière possible de configurer la « plongée » ressentie sur le vélo avec le contrôle de hauteur du trainer si nécessaire.

Couplage à l’application Wahoo Fitness

L’application mobile Wahoo Fitness permet de configurer et de calibrer le KICKR 2018. Il suffit de mettre sous tension le trainer et de lancer la recherche du trainer dans l’application pour le trouver et le coupler. Il n’est pas nécessaire d’avoir un vélo monté sur le KICKR pour ça.

Différents modes du KICKR 2018

Level (niveau)

Dans ce mode, le KICKR fonctionne comme un home trainer à résistance hydraulique: la résistance augmente avec la puissance appliquée lors du pédalage. Donc plus on pédale fort, plus la résistance augmente. Il est possible dans ce mode de régler la courbe de résistance.

Résistance

Dans ce mode, on choisit manuellement le niveau de résistance que l’on veut que le KICKR applique. Ce niveau est fixe, quelle que soit la puissance appliquée lors du pédalage.

ERG mode

Dans ce mode, le KICKR va adapter la résistance pour que le cycliste reste dans la zone de puissance visée. Ce mode est particulièrement utile pour des séances d’entrainement basées sur la puissance durant lesquelles on souhaite effectuer des bloc dans une zone de puissance donnée.

Simulation mode

Dans ce mode, le KICKR simule le fait de rouler sur la route. Typiquement, couplée à des applications de simulation de parcours, la résistance du KICKR est adaptée en fonction de la pente, de l’état de la route ou du vent par exemple! Pour une immersion la plus complète dans les parcours proposés.

Configurer le KICKR 2018 depuis l’app

Sur le smartphone, on utilisera l’application Wahoo Fitness pour configurer, enregistrer et mettre à jour son KICKR. Lorsqu’une mise à jour est disponible, l’app propose automatiquement de l’appliquer:

Ensuite, dans les réglages du trainer, on trouve les options suivantes:

On trouve la possibilité de configurer:

  • La taille des roues du vélo
  • Une option d’amélioration de la précision de distance/vitesse en mode ERG
  • Le lissage des données de puissance en mode ERG
  • La possibilité d’utiliser un capteur de puissance ANT+ externe comme référence de puissance en lieu et place de celui du KICKR.

Calibrage de roule libre

Pour fonctionner de manière optimale, le KICKR 2018 doit être calibré régulièrement. Cela s’effectue depuis l’application mobile. La procédure est simple, et devrait de préférence être réalisée après un entrainement ou pour le moins quelques minutes d’utilisation du home trainer afin qu’il ait atteint une température de fonctionnement stable.

L’étalonnage consiste à atteindre une vitesse stable de 36 km/h sur le KICKR. Ensuite, il s’agit tout simplement d’arrêter de pédaler et d’attendre que la vitesse s’abaisse tranquillement. Cette mesure permettra au KICKR de proposer une résistance constante quelles que soient les conditions d’utilisation.

Il est recommandé de procéder à l’étalonnage toutes les deux à trois semaines, ainsi qu’à chaque fois que le KICKR est déplacé ou que la température ambiante a été modifiée.

Résistance, simulation de pente et bruit

Sentiment général

Globalement, pédaler sur le KICKR 2018 est une expérience qui est très proche d’un pédalage naturel sur route. Le Wahoo KICKR propose une résistance qui s’adapte automatiquement, et qui peut-être contrôlée par un logiciel tiers. Lors de la plupart de mes tests, il s’agissait de Zwift, mais le fonctionnement est globalement identique avec les autres solutions présentées plus loin dans cet article.

La résistance automatique s’ajuste de manière progressive et sans aucun à-coups. Bien que le feeling au niveau de jambes ressemble à du cyclisme sur route, on reste évidemment psychologiquement et physiquement sur un vélo statique, en intérieur. Le KICKR 2018 ne simule pas l’état de la route, par exemple en proposant un rendu « comme sur des pavés ».

Afin d’augmenter encore le réalisme par rapport à la route, Wahoo propose un accessoire nommé KICKR Climb, qui remplace la roue avant et permet de simuler la pente en changeant l’inclinaison du vélo. Si j’en ai la possibilité, je ferai également un test de cet accessoire à l’avenir!

Résistance

Le KICKR 2018 peut opposer une résistance allant jusqu’à 2200 watts. Dans la pratique, cela signifie qu’il permet une résistance plus importante que la grande majorité des cycliste n’atteindront jamais. En effet, si lors de sprints de quelques secondes j’arrive à atteindre les 1100 watts, il s’agit d’un grand maximum. Les meilleurs sprinters peuvent atteindre des valeurs supérieures à 2200 watts en pic, mais cela ne durera que quelques secondes…

Bruit

C’est la grande amélioration du KICKR 2018 par rapport aux générations précédentes. La nouvelle version propose une utilisation quasiment silencieuse.

Par là, il faut bien comprendre une chose: le fonctionnement du trainer lui-même est silencieux. Mais il n’élimine pas le bruit de la transmission du vélo, ni de sa roue libre. Afin de mieux s’en rendre compte, je suis en train de réaliser une vidéo de comparaison du bruit entre le Tacx Flux 2 et le Wahoo KICKR 2018. Lorsque cette vidéo sera publiée, je l’insérerai ci-dessous.

Les données transmises par le Wahoo KICKR 2018

Le KICKR 2018 est compatible avec les normes de transmission ANT+ et Bluetooth. Plus spécifiquement, il est compatible avec les profils et normes suivants:

  • ANT+ FE/C: C’est la norme standardisée validée par ANT+ pour transmettre les données de résistance aux trainers. (FE-C signifie « Fitness Equipement Control »).
  • ANT+ (protocole Wahoo): C’est le système que Wahoo utilisait avant l’arrivée de FE/C. Il ne devrait plus y avoir beaucoup d’appareils qui l’utilise, mais la comptabilité a été conservée.
  • ANT+ profil de puissance: s’utilise exactement comme un capteur de puissance ANT+ sur un compteur ou une montre de sport. Ce profil envoie également les données de vitesse.
  • Bluetooth Smart (protocole Wahoo): Protocole Bluetooth spécifique aux trainers Wahoo pour le contrôle du home trainer
  • Bluetooth Smart profil de puissance: envoie les données de puissance, ainsi que les données de vitesse.

Le KICKR 2018 ne fournit pas nativement de données de cadence de pédalage. Mais Wahoo fournit un capteur de cadence « traditionnel » à fixer sur la manivelle pour cette mesure:

Je ne l’ai pas utilisé puisque j’ai toujours eu des pédales Vector sur le vélo, qui mesurent elles-même la cadence!

S’entrainer avec un compteur ou une montre compatible

Les compteurs et montres compatibles de Garmin utilisent le protocole ANT+ FE/C pour contrôler le home trainer. Cela permet de définir un entrainement sur la plate-forme en ligne de Garmin puis de le suivre sur le home trainer. Les entrainements basés sur les objectifs de puissance sont particulièrement intéressants.

Ici, l’immense avantage par rapport au fait d’exécuter ces entrainements sur la route, c’est que le home trainer va automatiquement adapter la résistance pour que les phases configurées dans une zone de puissance corresponde. Cela signifie que si la cadence de pédalage baiusse, le KICKR va automatiquement augmenter la résistance. Parfait pour être pile poil dans la zone visée!

D’autres dispositifs permettent un fonctionnement similaire, bien sur les Wahoo ELEMNT ainsi que d’autres compteurs.

Connecter le KICKR 2018 à Zwift

L’application Zwift est présentée en détail dans cet article. Elle permet de simuler une sortie virtuelle sur son ordinateur, sa tablette ou sa télévision. Le KICKR 2018 permet une immersion quasi parfaite dans ces univers car la résistance du home trainer est adaptée en temps réel par rapport au parcours virtuel. En fonction des parcours, des pentes allant de 0 à 16% sont simulées. Cela permet de rendre les sorties bien plus interactives!

Les autres applications compatibles

Pensez à bien enregistrer votre KICKR 2018 dans l’application de Wahoo, non seulement pour bénéficier d’un meilleur service après-vente, mais surtout car après enregistrement, vous recevrez un mail proposant une utilisation gratuite des applications suivantes, évidemment compatibles avec le KICKR:

  • Strava (60 jours gratuits)
  • Zwift (7 jours gratuits)
  • TrainerRoad (30 jours gratuits)
  • The Sufferfest (30 jours gratuits)
  • FulGaz (10% de remise sur la première année d’adhésion)
  • Rouvy (30 jours gratuits)

Le Wahoo KICKR 2018 sur le grill

Le KICKR 2018 mesure la puissance, sans avoir à installer un quelconque dispositif sur le vélo. Wahoo annonce une précision de +/- 2% ce qui en ferait l’un des appareils les plus précis du marché. Voyons lors de mes comparatifs avec un autre capteur de puissance, en l’occurrence les pédales Vector de Garmin, ce que les comparaisons de puissance indiquent!

Notez que lors de chacun des tests, le capteur de référence (les pédales Vector dans ce cas) ont été calibrés correctement avant le comparatif.

Comparatif 1: Entrainement libre dans Zwift

Dans cet entrainement, j’ai simplement roulé « librement », donc en mode simulation, la résistance du KICKR étant gérée par Zwift. Voici les courbes de puissance mesurées par le KICKR 2018 et les pédales Vector 2:

On voit que les courbes se superposent presque parfaitement. On remarque simplement que la courbe bleue, à quelques petites occasions, revient à 0 alors que la courbe des Vector 2 ne le fait pas. Si on zoome sur une des parties de ce graphique, ici la partie de puissance plus élevée dans le dernier tiers, on voit que les valeurs sont très très proches:

On y voit plus clairement les quelques secondes de puissance à 0 sur le KICKR. On y voit aussi qu’en dehors de cette petite différence, les pics et les baisses de puissance sont parfaitement suivis par les deux appareils. Énorme avantage de ces valeurs extrêmement fidèles: on pourra utiliser indifféremment les valeurs du KCIKR ou de l’autre capteur de puissance de manière totalement transparente!

Pour le comparatif complet, rendez-vous ici.

Comparatif 2: Entrainement de puissance en mode ERG avec le Edge 820

Lors de ce comparatif, j’ai utilisé un compteur Edge 820 de Garmin avec un entrainement de répétitions dans une zone située entre 250 et 270 watts. C’est donc dans ce cas le Edge 820 qui contrôlait le KCIKR. Pour obtenir les données mesurées exactes du KICKR, j’ai désactivé le lissage de données de puissance pour le mode ERG dans les réglages de l’app. Le comparatif est effectué avec les Garmin Vector 3:

Encore une fois, les courbes se superposent presque parfaitement. On voit dans ce mode aussi un petit décrochage à 0 de quelques secondes juste avant le premier bloc. Et lors du zoom sur la première répétition, on voit que les données mesurées par les deux capteurs sont identiques, ou presque:

Pour le comparatif complet, rendez-vous ici.

Comparatif 3: Entrainement libre dans Zwift

Encore une fois, j’ai lancé Zwift et j’ai laissé le logiciel régler la résistance sur le KICKR. Voici les données enregistrées par les Vector 3 et le KICKR:

Comparaison exactement identique aux deux premiers comparatifs ici: données identiques entre les Vector et le KICKR, et une ou deux secondes de drop au milieu. Au niveau du zoom, ça colle aussi parfaitement ou presque:

Ce comparatif est disponible ici.

Conclusions sur la précision

Wahoo annonce une précision de 2% sur son trainer, et le défi est semble-t-il relevé si on considère que les deux capteurs de puissance utilisés ici sont aussi dans cette marge. Sur un home trainer, les données de puissance sont essentielles, non seulement pour juger de l’effort réellement effectué, mais aussi pour son utilisation dans les applications tierces d’entrainement, qu’il s’agisse de Zwift, The Sufferfest, Rouvy ou d’autres.

Certains se demanderont pourquoi aucun comparatif de vitesse ou de distance n’a été proposé. C’est principalement pour deux raisons:

  1. En entrainement ERG, les données de distance ne font que peu de sens sachant que le trainer concentre son adaptation à la puissance du cycliste qui est en train de réaliser l’entrainement. Wahoo propose une option qui permet d’optimiser l’estimation de distance dans ce mode, comme cela a été décrit dans les options de l’app plus haut dans ce test. Il reste que ce n’est qu’une estimation.
  2. Car les applications tierces comme Zwift n’utilisent absolument pas ces données de vitesse ou de distance. Seule la puissance est prise en compte, et c’est ensuite un algorithme dans l’application qui recalcule la distance et la vitesse.

Les capteurs et accessoires compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec le Wahoo KICKR 2018:

AccessoireFabricantTestamazon.frWahoo
TICKR XWahooN/A79.99 €79.99 €
Capteur de cadenceWahooN/A39.99 €39.99 €
TICKR FitWahooLien79.99 €79.99 €

* Pour bénéficier de ce prix spécial sur le site garmingps.ch, utilisez le code promo NAKAN en validant le panier d'achat!

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Le KICKR 2018 est certainement un choix haut de gamme, c’est donc à mon avis un investissement sur plusieurs années pour les cyclistes qui s’entrainent beaucoup sur ce type d’appareil. Il ne sera pas le choix de cyclistes qui n’utilisent qu’occasionnellement leur home trainer, mais les cyclistes qui utilisent intensivement ces appareils durant la saison froide, voire même toute l’année, il offre l’une des plus large compatibilité avec les applications du marché, et une solidité éprouvée par des équipes pro (on voit régulièrement les Sky effectuer leur échauffement ou retour au calme sur leurs KICKR).

Si comme moi vous habitez une région ou le vélo en hiver est très compliqué en extérieur, le home trainer est un incontournable. Mais il deviendra également un allié lors d’autres périodes de l’année, quand on ne dispose pas forcément d’assez de temps pour une sortie complète, il permettra un entrainement efficace en 45minutes à 1 heure. Son fonctionnement silencieux contribuera certainement à la paix des ménages, ou même de voisinage.

Pour conclure, je dirai qu’après n’avoir pas renouvelé mon abonnement sur la piste du vélodrome de l’UCI, j’ai décidé, après avoir retourné mon modèle de test, d’acquérir mon propre exemplaire du KICKR 2018 comme home trainer pour mon entrainement… et évidemment d’autres tests et comparatifs. Son confort, silence et précision dans la mesure de la puissance ont su me convaincre que mon entrainement hivernal y gagnerait!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur le Wahoo KICKR 2018, j’ai aimé:

  • La cassette 11 vitesse Shimano déjà montée
  • La conception robuste et compacte du trainer.
  • Le feeling et la résistance qui simulent parfaitement le rendu sur route
  • La précision dans la mesure de puissance

J’ai moins aimé:

  • Le prix élevé de ce home trainer
  • L’adaptation de la résistance en mode ERG un peu lent pour des intervalles courtes.

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou Wahoo Fitness Europe. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

3 commentaires pour “Le home trainer Wahoo KICKR 2018 testé de fond en comble

  1. Avec toute cette électronique, espérons qu’il ne deviendra pas inutilisable au bout de quelques années (évolution des logiciels et systèmes d’exploitation).
    En tout cas, pour faire des entrainements spécifiques et pas seulement l’hiver, c’est une très belle machine.
    Dommage que les home-trainer ne soient pas montés sur vérins pour permettre de pédaler plus souplement, avec un vélo se balançant naturellement. Ce serait à mon avis plus utile qu’une simulation de pente sur la roue avant.

    Pour ma part, je reste sur mon vieux TACX Elite Fluid qui doit bien avoir plus de 25 ans… Avec sa technologie à huile, il n’a pas vieilli et fonctionne encore comme au premier jour !

  2. Je vois que ce modèle souffre également d’un temps de réponse plus lent sur les phases d’intensité courte. L’Elite Direto est pile poil dans ce cas. C’est très agacant lorsque l’essentiel de ses entraînements sont de ce type.
    Sinon, bel article.

  3. Bonjour , je viens de m acheté le Wahoo
    J ai téléchargé Zwift , tout est en 3 d très rigolo ,
    Mais comment se choisir un parcours .????????
    J ai téléchargé du coup Strava, idem , comment choisir un parcours français sur des routes françaises j y arrive pas ,
    En fait je cherche une appli pour simuler la route sur iPad
    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Jean Belieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.