La Garmin fenix 5 Plus testée de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur Youtube! En plus des tests publiés sur ce site, de nombreuses vidéos t'attendent sur la chaîne YouTube du blog! Nouveautés, How-To, interviews et bien plus. Abonnes-toi maintenant!

Garmin a annoncé la fenix 5 il y a moins d’un an et demi, et la montre est sur le marché depuis environ un an. L’annonce aussi rapide d’un nouveau modèle a donc été une surprise. Mais les rumeurs de plus en plus persistantes sur l’arrivée d’une petite nouvelle dans la famille des montres de triathlon haut de gamme n’ont pas menti. Et au moment de l’annonce finale, la fiche technique de ces nouvelles fenix 5 Plus sont plutôt fournies: support de la cartographie sur tous les modèles, support de la musique, support de Garmin Pay, support de Galileo et quelques autres améliorations globales. Garmin conserve sa place de leader du marché de la montre de sport GPS haut de gamme en proposant la montre la plus complète du marché, mais à n’en pas douter, elle est également la plus chère. Alors que vaut cette nouvelle fenix 5 Plus et vaut-elle son prix? Réponses dans ce test complet de la nouvelle référence de la montre GPS outdoor et de triathlon!

Contenu de l'article

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec mon propre exemplaire de la fenix 5 Plus Sapphire black. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 25 juillet 2018.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre multisupport à écran couleur non tactile.
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Oui
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 699€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Garmin fenix 5 Plus à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur gearbest.com, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Le packaging de Garmin n’a pas évolué depuis la sortie de la fenix 5 et la boîte est exactement la même, à l’exception évidemment des visuels et du nom du modèle:

Une fois le contenu de la boîte extrait, on retrouve le strict minimum pour l’utilisation de la montre, à savoir:

  • La montre
  • Le câble USB de recharge et de synchronisation
  • Les manuels de démarrage et de garantie

Retrouvez le déballage de cette fenix 5 Plus en vidéo:

Quoi de neuf?

Depuis la sortie de la fenix 5, Garmin a annoncé plusieurs modèles qui amenaient chacun leur petite nouveauté. La Vivoactive 3 avec Garmin Pay, la Forerunner 645 Music avec le lecteur de musique… La fenix 5 Plus reprend l’intégralité de ces nouveautés ainsi que d’autres améliorations. Voici toutes les nouveautés des fenix 5 Plus par rapport à la gamme fenix 5:

  • Tous les modèles de fenix 5 Plus intègrent désormais la musique, avec 4Go de mémoire pour le stockage de ses chansons préférées.
  • Cartographie sur tous les modèles également. Limitée à la fenix 5X dans la série précédente, les 3 variantes (5S Plus, 5 Plus et 5X Plus) disposent de 16Go de mémoire pour le stockage de la carto!
  • Galileo est disponible en plus de GPS. On pourra utiliser GPS seul, GPS + Glonass ou GPS + Galileo comme système de géolocalisation. Cette option est également disponible sur les fenix 5 et Forerunner 935 depuis une mise à jour logicielle.
  • PulseOx, un capteur oxymétrique qui permet de mesurer l’oxygénation musculaire, est disponible sur la fenix 5X Plus (uniquement).
  • Garmin Pay est désormais également disponible sur tous les modèles.
  • Arrivée de la fonction ClimbPro qui permet en quelque sortes de configurer des « tours automatiques » basés sur les ascensions.
  • Les fonctions de génération de parcours depuis la montre sont disponibles sur tous les modèles.
  • On peut désormais utiliser la carto de la montre pour calibrer l’altimètre barométrique.
  • La conception de l’antenne Bluetooth/ANT+ interne a été revue ce qui devrait grandement améliorer la communication avec les capteurs de tierce partie.
  • Les fenix 5 Plus amènent aussi le mode de notifications privées, qui permet de mieux gérer l’affiche des notifications. La montre n’affiche alors le contenu des notifications qu’après appui d’un bouton ou retournement du poignet.
  • L’autonomie est généralement en recul. Alors que la fenix 5 assurait jusqu’à 24 heures en mode GPS, la fenix 5 Plus passe à 18 heures. L’autonomie se réduit à 8 heures en mode GPS + musique.
  • L’interface du logiciel interne a été légèrement revue et l’ergonomie est généralement un peu meilleure.

Modèles, autonomie et batterie

On vient de le voir, l’autonomie des modèles fenix 5 Plus et fenix 5S Plus sont revus à la baisse, probablement est-ce lié au ressourceries supplémentaires nécessaires pour la carto et les autres nouvelles fonctions. Dans ce tableau on retrouve l’autonomie annoncée par Garmin pour tous les modèles de fenix 5 et fenix 5 Plus dans les différents modes:

ModèleMode veilleGPSUltraTracGPS + musique
fenix 514 jours24 heures60 heures
fenix 5S9 jours14 heures35 heures
fenix 5X12 jours20 heures35 heures
fenix 5 Plus12 jours18 heures42 heures8 heures
fenix 5S Plus7 jours11 heures25 heures4 heures 30
fenix 5X Plus20 jours32 heures70 heure13 heures

On charge la fenix 5 Plus à l’aide du même câble que la fenix 5 et la Vivoactive 3. Ce câble permet également le transfert de données pour le chargement de la carto ou de la musique par exemple, lorsque l’on connecte la montre à un ordinateur. Il est évidemment possible de charger la fenix 5 Plus depuis un port USB d’ordinateur ou depuis n’importe quel chargeur mural pour smartphone par exemple.

Enfin, il est possible de recharger la montre durant un enregistrement d’activité GPS sans l’interrompre!

Utilisation, prise en main et ergonomie

Toute personne ayant eu dans les mains une montre de Garmin datant de moins de deux ans se sentira comme à la maison avec cette fenix 5 Plus. En effet, l’ergonomie de toutes les montres de la marque depuis l’unification de leur logiciel interne est pour ainsi dire identique.

La fenix 5 Plus est équipée de 5 boutons pour opérer les fonctions de la montre. Son écran couleur n’est pas tactile. Voici les fonctions des différents boutons:

  • Depuis l’écran de base, les boutons up  (5) et down (4) permettent de naviguer parmi les widgets. Dans les menus, il permettent de naviguer dans les options (monter et descendre). Durant une activité, ils font défiler les écrans de données. Une pression prolongée sur le bouton up/menu permet d’accéder au menu. Une pression prolongée sur le bouton down permet d’accéder au fonction de musique.
  • Le bouton start (2) permet d’entrer en mode de pré-entrainement depuis l’écran de base, afin de choisir l’activité à lancer. Dans les menus, il permet de valider une entrée ou une option. Enfin, lors d’une activité sportive, il démarre et arrête l’enregistrement de l’activité.
  • Le bouton light (1) allume le rétro-éclairage. Une pression prolongée permet d’accéder au menu des raccourcis (voir ci-dessous). C’est également lui qui allume la montre lorsqu’elle est éteinte.
  • Le bouton back (3) quand à lui permet un retour arrière, ou marque un tour durant une activité.

Premier démarrage et couplage au smartphone

Lorsque la montre démarre la première fois, ou après une réinitialisation, elle propose de configurer la langue puis demande si on souhaite coupler un smartphone.

La procédure est ensuite entièrement guidée à travers l’application Garmin Connect Mobile sur le smartphone Android ou iOS. Voici les différentes étapes de la configuration:

  1. Dans l’application Garmin Connect Mobile, on se rend dans la gestion des appareils Garmin et on choisit d’ajouter un appareil.
  2. Normalement, le smartphone détecte automatiquement la montre en attente de couplage. Sinon, on la choisit dans la liste d’appareils.
  3. La montre affiche alors un code à usage unique que l’on saisit dans l’application pour initier la communication Bluetooth entre la fenix 5 Plus et le smartphone.
  4. Si un autre appareil Garmin est actuellement utilisé comme tracker d’activité, l’application demande si il faut le remplacer par la fenix 5 Plus.
  5. Le système demande ensuite quelques éléments de configuration sur les horaires de lever et de coucher, les objectifs et d’autres paramètres.

Attention à bien renseigner ses données de sexe, age, poids, taille et niveau d’activité dans Garmin Connect pour assurer des données les plus précises possibles sur la montre et dans l’application.

Structure et fonctionnement des menus

Depuis l’écran de veille (écran de l’heure), on accède au menu principal de la montre en pressant longuement sur le bouton « Up ». On retrouve alors le menu général. La dernière option « Paramètres » permet alors d’accéder à toutes les options de la fenix 5 Plus.

On dispose également d’un menu de raccourcis, qui permet d’accéder facilement aux fonctions les plus souvent utilisées. Pour y accéder, on presse le bouton « light » durant quelques secondes. Il est possible de configurer les éléments que l’on souhaite afficher dans ce menu.

Le fonctionnement général de ces différents menus et de l’ergonomie générale de la fenix 5 Plus est présenté dans cette vidéo:

Utilisation des widgets

Depuis l’écran de veille, les boutons « up » et « down » permettent de naviguer à travers les différents widgets de la montre. On peut facilement les organiser et les activer ou les désactiver en fonction des envies et des besoins. Il est également possible de télécharger des widgets supplémentaires via Connect IQ.

La fenix 5 Plus est fournie avec une collection complète de widgets prêts à l’emploi. Parmi ceux-ci, certains sont abordés en détail dans la suite de cet article comme le widget de statut d’entrainement ou celui des notifications intelligentes du téléphone.

Parmi les autres widgets disponibles, on retrouve le widget ABC (altimètre, baromètre, compas) qui combine les trois fonctions. Des widgets spécifiques dédiés à chacune de ces fonctions sont également disponibles individuellement. On peut également entrer dans de widget pour afficher le détail de chaque capteur.

On trouve également un widget de suivi de la température:

Et plusieurs widgets qui permettent d’afficher les résumés sportifs ou d’activité de la journée. Il en existe qui affichent le nombre de calories dépensées, la dernière activité sportive ou la dernière activité d’une discipline particulière, ou encore le widget « Ma journée » qui donne un rapide aperçu de l’ensemble:

D’autres widgets sont abordés plus en détail dans la suite de ce test.

Les fonctions sportives

Garmin n’a rien révolutionné avec la fenix 5 Plus par rapport à la fenix 5 voire même la fenix 3 à certains égards. Il faut bien dire qu’il est de plus en plus difficile de trouver de nouvelles fonctions réellement innovantes à proposer dans chaque nouveau modèle de montres, en particulier en ce qui concerne purement l’analyse sportive! Mais pour autant, la fenix 5 Plus se différencie tout de même du modèle précédent sur certains points de détail qui sont appréciables.

Note importante: pour l’essentiel des fonctions des profils sportifs, je passe succinctement sur les possibilités de la montre dans ce test car les fonctions sont très largement identiques à celles qui ont déjà été testées dans le test complet de la fenix 5. N’hésitez donc pas à consulter ce test pour plus de détails!

Configuration des profils sportifs sur la fenix 5 Plus

La configuration des profils sportifs est rigoureusement identique sur la fenix 5 Plus par rapport à la fenix 5 ou la fenix 3 ou encore la Forerunner 935. Les différentes options de configuration des profils sportifs sont décrits ci-dessous.

Les écrans de données

En plus des écrans spécifiques pré-configurés ,on pourra configurer les écrans de données que l’on souhaite, dans la disposition que l’on souhaite, en affichant entre 1 et 4 champs de données par page. Sur ces pages ,on pourra afficher une multitude de champs de donnée , variant en fonction du profil sportif choisi.

Les dispositions disponibles sont présentées ci-dessous:

Notez que la disposition des trois champs, situées en haut à droite sur l’image, peut également être choisie sans les libellés pour augmenter la taille des chiffres.

Les alarmes

Il est possible de configurer des alarmes en fonction de la plage de fréquence cardiaque, en fonction de la cadence, de l’allure , le la distance parcourue, de la durée de l’entrainement, des calories ainsi que des alarme pour alterner marche et course. Ici par exemple une alarme basée sur les zones de fréquence cardiaque:

Les fonctions automatiques

Tous les profils sportifs disposent également des fonctions automatiques. Qu’il s’agisse de la configuration des tours automatiques (basés sur la distance uniquement) ou sur l’auto-pause qui permet d’arrêter l’enregistrement soit si l’on est à l’arrêt, soit si la vitesse est inférieure à celle configurée.

Ici les tours automatiques sont configurés pour s’enregistrer tous les kilomètres:

Présentation de la configuration des profils sportifs en vidéo

Dans cette vidéo, retrouvez la configuration des profils sportifs de la Garmin fenix 5 Plus:

Planifier ses entrainements

Garmin propose différents moyens pour planifier ses entrainements avec la fenix 5 Plus. En premier lieu, et comme avec à peu près toutes les montres de la marque, on peut planifier un entrainement fractionné individuel sur la plate-forme web Garmin Connect:

On peut également configurer ce même entrainement par phases via l’application mobile, puis l’envoyer sur la montre:

Ensuite, il est possible de configurer un plan d’entrainement dans le calendrier de Garmin Connect puis de synchroniser ce calendrier avec la fenix 5 Plus afin de retrouver les séances d’entrainement dans la mémoire de la montre. Garmin a récemment revu complètement ses plans d’entrainements et propose au moment de la publication de cet article uniquement un plan pour 5km pour la course à pied. Mais il y a fort à parier que d’autres plans arriveront bientôt!

Enfin, il existe également des applications IQ qui permettent de récupérer directement sur la montre les entrainements configurés dans une autre plate-forme. Pour en savoir plus, consultez le test de l’application Connect IQ de Training Peaks.

Une fois qu’un entrainement est synchronisé sur la montre, on le retrouve dans les options du profil sportif en question. On peut simplement le choisir et le lancer pour le suivre:

Alors, la montre indique chaque étape, l’une après l’autre, en adaptant l’affichage des écrans de données aux objectifs définis dans la phase en cours:

Les segments Strava

La fenix 5 Plus est également compatible avec les segments Strava en direct. Pour bénéficier de la fonction, on devra disposer d’un compte Strava Premium. On pourra alors synchroniser sur la montre ses segments favoris pour suivre en direct lors de leur accomplissement ses performances. Le fonctionnement sur la fenix 5 Plus est identique à celui de la fenix 5S présenté dans cette vidéo:

Le profil de course à pied

Garmin propose un profil de course à pied qui regorge de données à analyser, comme sur les modèles précédents. Avec la montre utilisée seule, on profite des fonctions standard telles que l’analyse de la distance et de l’allure avec le GPS interne, de l’altitude avec l’altimètre baro, et de la cadence de course grâce à l’accéléromètre interne. On peut également utiliser le cardio optique pour la mesure de la fréquence cardiaque.

Si on associe à la montre une ceinture cardiaque compatible avec les mesures HRM-Run ou un RD Pod, la montre permet d’analyser en plus les Running Dynamics de Garmin. On retrouve avec la possibilité d’afficher l’oscillation verticale, le temps de contact au sol, l’équilibre de temps de contact au sol, le ratio vertical/horizontal et la cadence de course.

Le profil de course à pied permet enfin l’utilisation des fonctions automatiques (tours auto, pause automatique, alertes de distance, temps, calories et bien d’autres). On peut également l’utiliser avec le Virtual Partner ou pour suivre des entrainements planifiés.

Voici un enregistrement de séance de course à pied avec la fenix 5 Plus sur l’application mobile:

La fenix 5 Plus est compatible avec l’application de mesure de la puissance en course à pied de Garmin, pour autant qu’on l’utilise avec un capteur de Running dynamics compatible.

Elle est également compatible avec le capteur de puissance en course à pied Stryd, présenté en détail dans cet article!

Le profil de vélo

Le profil de cyclisme de la fenix 5 Plus propose également (presque) toutes les fonctions que Garmin offre sur tous ces compteurs ou montres de triathlon. On retrouve la possibilité de lui connecter tous les accessoires de la gamme Varia (en particulier le radar) ainsi que des capteurs de vitesse, de cadence et de puissance. Et à propos de capteurs de puissance, on pense en premier lieu aux Garmin Vector. Les pédales de Garmin offrent en effet, au sein des produits de la marque, le panel de données fournies le plus vaste du marché.

Toutefois, on ne retrouve pas d’écran spécifique aux Garmin Vector comme c’est le cas sur des compteurs comme le Edge 820 ou le Edge 1030. Mais une fois les données synchronisées avec Garmin Connect, tout y est!

Grâce au capteur barométrique, l’altimètre de la fenix 5 Plus permet de suivre précisément les variations d’altitude au cours de ses sorties vélo.

Enfin, le profil de cyclisme permet également de bénéficier des fonctions automatiques comme la pause automatique, les tours, les alarmes. Le Virtual Partner est également de la partie, et il est possible de suivre des entrainements planifiés.

La fenix 5 Plus supporte également l’intégralité des accessoires de la gamme Varia, à commencer par le radar arrière:

Le profil de vélo supporte également le mode d’affichage étendu avec un compteur Edge compatible. Le détail dans cette vidéo:

Le profil de natation en piscine

La montre va mesurer les longueurs de bassin effectuées en natation en piscine avec son accéléromètre. On commence par configurer la longueur de la piscine, puis on démarre l’enregistrement. On passe ensuite du mode « nage » au mode « repos » avec le bouton « back/lap ».

La fenix 5 Plus permet également d’enregistrer les sessions de « drill », soit les longueurs durant lesquelles il est impossible à la montre de détecter correctement les mouvements de bras (longueurs nagées uniquement avec les jambes, à un bras…) et on peut ensuite saisir manuellement la longueur effectuée.

Le capteur cardio optique de la fenix 5 Plus est désactivé pour les sessions enregistrées en natation. Afin d’obtenir des données cardiaques durant de telles activités, passage obligé par une ceinture Garmin HRM-Tri ou HRM-Swim.

Le profil de natation en eau libre

On trouve également un profil de natation en eau libre qui permet d’utiliser le GPS de la montre pour mesurer la distance parcourue en eau libre. Dans ce profil spécifique, le signal GPS est traité de manière spécifique par un algorithme pour rendre la trace cohérente par rapport aux déplacements.

En plus du GPS, la montre exploite également l’accéléromètre pour mesurer la cadence de bras par minutes.

Voici, une fois téléchargée dans Garmin Connect, une activité de natation en eau libre:

Le profil de triathlon

Comme sur les montres multi-sport de Garmin relativement récentes, le profil de triathlon de la fenix 5 Plus reprend les profils sportifs de natation en eau libre, de cyclisme et de course à pied. On peut simplement noter l’ajout ‘dune nouvelle page avec le temps total de l’enchainement multi-sport ainsi que la possibilité ou non d’inclure les transitions. On peut aussi choisir de désactiver la pause automatique pour tous les profils sportifs inclus.

Si le triathlon a une partie natation en piscine, il est possible de changer le profil de natation pour le remplacer par la natation en piscine !

Les autres profils d’enchainements

Il est aussi possible de configurer des profils multisport de son propre choix en enchainant différents profils sportifs dans un ordre établi à l’avance. Notez qu’un profil de SwimRun est directement disponible dans la fenix 5 Plus.

Enfin, il est possible de configurer une touche de raccourci pour enchainer librement différents profils sportifs, comme décrit dans cette vidéo. Cela permet de passer ‘un profil sportif à un autre sans avoir à configurer préalablement un profil d’enchainement. Plutôt pratique!

Les autres profils

Dans la liste des profils sportifs pré-configurés, on retrouve une multitude de sports pré-définis. Entre les différents profils de vélo et de course à pied, déclinés en trail et VTT et en mode GPS pour l’extérieur ou en mode intérieur, on retrouve des profils spécifiques pour:

  • Le golf et l’utilisation du capteur TruSwing
  • Les sports de montagne, ascension et randonnée
  • Les sports nautiques, entre le SUP, le kayak, l’aviron ou le rameur d’intérieur.
  • Les sports d’hiver comme le ski alpin, le snowboard ou le ski de fond.
  • Les différentes activités du fitness comme le vélo elliptique, le stepper, la musculation ou le cardio.
  • Et encore toutes les activités que l’on pourra configurer soi-même!

Tout savoir sur la fonction ClimbPro

C’est une des nouveautés arrivées avec la fenix 5 Plus. Climb Pro est une fonction qui s’appuie sur la cartographie de la montre pour détecter les ascensions dans le parcours en cours. Lorsque la fonction est activée, une page spécifique de données est ajoutée à l’activité en cours. Quand une des ascension commence, l’écran affiche la progression de cette dernière:

Sur cet écran on retrouve:

  • Tout en haut dans le bandeau noir: le temps passé dans cette montée
  • Juste en dessous: l’ascension en cours (ici, la deuxième de la sortie, sur 4)
  • La distance de la montée en cours (ici 2.33km)
  • Le dénivelé accompli dans cette montée (ici 104m)
  • La vitesse verticale (ici, à cet instant, 150m/heure dans le sens de la descente)
  • Et enfin la pente moyenne dans le graphique. Ici 3%.

Afin que la fonction CimbPro fonctionne, il est indispensable d’avoir la carto de la région installée dans la montre, et de suivre un parcours préalablement défini. Il peut s’agir d’un parcours créé soi-même sur Garmin Connect ou importé dans la montre par un autre moyen, ou d’un parcours généré automatiquement par les fonctions internes de la montre! Ne pas oublier non plus d’activer la fonction ClimbPro dans les options du profils sportif souhaité.

Les fonctions de cartographie et de navigation

L’ajout de la cartographie sur tous les modèles de fenix 5 Plus était une vraie surprise. Cette intégration générale décidée par Garmin représente sans doute les prémices d’une généralisation de la présence de la cartographie sur les montres outdoor haut de gamme. Difficile en effet d’imaginer la concurrence laisser ce segment vide.

Mais proposer des fonctions de cartographie sur un modèle de montre est une chose. Réussir l’intégration de la fonction et la rendre facilement utilisable et pratique en est une autre!

La carto installée

Bien sûr, les cartes installées dans la fenix 5 Plus dépendent de la région dans laquelle elle a été achetée. Je me concentre dans le suite de cet article sur la version d’Europe de l’Ouest, qui concerne la plupart des lecteurs de ce site.

On peut facilement lister les cartes installées dans la montre en se rendant dans les options de cartes de n’importe quel profil sportif. Voici ce que l’on trouve:

  • World basemap: Carte de base avec un minimum d’informations pour le monde entier. Trop basique pour une quelconque utilisation pour de la navigation
  • TopoActive Europe, East et West

Les cartes TopoActive de Garmin sont issues des données cartographiques libres OpenStreet Map. Ce sont des cartes qui disposent d’un niveau de détail suffisant pour la plupart des activités générales, mais qui ne sont pas aussi précises que des cartes topographiques issues d’un service national comme IGN pour la France ou SwissTopo pour la Suisse. Ces cartes sont d’ailleurs disponibles en option auprès de Garmin. Elles sont évidemment recommandées pour une utilisation en montagne ou toute activité qui dépasse les besoins d’une utilisation purement de loisirs. A titre indicatif, les cartes SwissTopo pour la fenix 5 Plus s’achètent 439 CHF et les cartes Topo France Pro v5 s’achètent 300€ au moment de publier cet article.

Installer des fonds de cartes gratuits supplémentaires

Des services également basés sur la cartographie OpenStreet Map permettent de récupérer des fonds de cartes dont la qualité s’améliore d’année en année. Ces services sont gratuits et permettent de récupérer des fonds de cartes pour toutes les régions du monde, ou presque. Parmi mes favoris, on en retrouve deux:

On pourra donc télécharger des cartes supplémentaires et les déposer dans la mémoire de la montre.

La marche à suivre pour installer ces cartes dans la montre est disponible dans le test de fond en comble de la fenix 5.

Choisir les cartes à utiliser

Il est possible de choisir la carte à utiliser pour chaque profil sportif individuellement. Pour le faire, on entre dans les réglages du profil sportif, on choisit les options de cartes puis le choix de la carte. On peut alors activer ou désactiver les cartes installées:

Le générateur de parcours

La fenix 5 Plus reprend cette fonction existant dans la fenix 5X ainsi que dans les dernières génération de compteurs cyclistes de la marque. Elle permet de générer directement depuis la montre un circuit  en boucle depuis l’endroit actuel, en fonction des paramètres que l’on donne à la montre. Cette fonction est actuellement disponible pour les profils de cyclisme et de course à pied.

Cette fonction utilise également les cartes « Trend Line » de Garmin. « Trend Line » est l’équivalent des Heat Maps de Strava. Il s’agit d’une technologie qui permet de sélectionner les routes et chemins les plus utilisés par les coureurs ou cyclistes de la plate-forme Garmin Connect.

Pour commencer, on entre dans le profil sportif souhaité. Ici, le profil de vélo. Ensuite, on utilise les boutons de direction pour montrer dans les options disponibles. On  retrouve alors l’option de définition d’itinéraire en boucle:

La montre va alors demander la distance approximative du parcours à générer:

Il est alors possible de configurer une direction de départ pour le parcours, ou de laisser la montre sélectionner n’importe quelle direction:

La montre commence alors à générer un parcours. Cela prend un certain temps en fonction de la distance demandée. Une fois le parcours prêt, on en voit le résumé:

On a alors le choix de l’utiliser directement ou de générer un nouveau parcours:

Une fois le parcours démarré, on suit le parcours comme n’importe quel autre!

Les autres fonctions de navigation

La fenix 5 Plus reprend quasiment à l’identique les fonctions de navigation de la fenix 5X. Il est possible de suivre un parcours en utilisant les méthodes suivantes:

  • Créer un parcours dans Garmin Connect
  • Définir un parcours dans Strava et utiliser l’application Connect IQ « Strava Routes ».
  • Créer un parcours avec Komoot
  • Utiliser la navigation vers un waypoint (point GPS enregistré).
  • Via l’option « Autour de moi » dans la montre, qui permet de naviguer vers des points d’intérêts inclus dans la carto de la montre.
  • En suivant le parcours d’une activité déjà effectuée figurant dans l’historique de la montre.
  • Naviguer directement vers des coordonnées GPS que l’on entre manuellement.
  • Lorsqu’une activité est déjà commencée, naviguer vers le point de départ.

Dans tous les cas, la navigation une fois démarrée dans la montre

Suivre le parcours

Peu importe quelle solution on a choisi d’utiliser pour la navigation ci-dessus, une fois que l’on a lancé le suivi du parcours, le mode de guidage est toujours le même. Si on affiche l’écran de la carte, les changements de directions sont indiqués via une grande flèche blanche:

Si on est sur un autre écran de donnée, la montre indique le changement de direction à venir:

Lors de la navigation, un nouvel écran de donnée s’affiche qui permet d’afficher les informations sur le parcours suivi:

Sur cet écran, on retrouve:

  • ETE (Estimated Time Enoute), durée de parcours restante estimée
  • Distance restante
  • ETA (Estimated Time of Arrival), heure estimée d’arrivée

Enfin, en se basant sur les données d’altitude de la cartographie, l’écran d’altitude affiche le profil du parcours, en vert la partie déjà accomplie et en bleu la suite du parcours. De quoi anticiper un peu les difficultés à venir!

Les fonctions de musique

Voilà l’autre grande nouveauté de la fenix 5 Plus par rapport à la fenix 5: l’arrivée du lecteur de musical intégré à la montre. Garmin tend à généraliser cette fonction à ses montres depuis la sortie de la Forerunner 645 Music. Le lecteur de la fenix 5 Plus partage d’ailleurs de nombreuses caractéristiques avec celui de la Forerunner 645 Music. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle d’ailleurs…

Transférer de la musique

La fenix 5 Plus permet plusieurs méthodes pour transférer de la musique. La première méthode est un transfert complètement manuel des fichiers de musique en utilisant Garmin Express. Cette méthode nécessite de connecter la montre à Garmin Express sur Mac ou PC. Le logiciel permettra de transférer les fichiers musicaux présents sur le disque dur de l’ordinateur pour ce qui est de Windows:

Pour Mac OS X, ce sont les morceaux présents dans la librairie iTunes qui sera proposée au transfert:

Le transfert copie alors les fichiers dans la mémoire de la montre:

Notez que sur un Mac, il est également possible d’accéder à la mémoire de la montre avec le logiciel Android File Transfer et on pourra alors gérer entièrement manuellement la collection de musique dans la fenix 5 Plus:

Utiliser des applications tierces via Connect IQ

Avec l’arrivée prochaine de Connect IQ 3, Garmin proposera de nouvelles applications IQ qui permettront de transférer des playlists depuis des applications comme Deezer (que l’on attend depuis l’annonce de la Forerunner 645 Music en janvier) et d’autres!

Les casques Bluetooth compatibles

Garmin propose une liste de casques « officiellement » compatibles avec ses montres qui supportent la musique, ainsi que des conseils pour obtenir les meilleures performances avec son casque Bluetooth. Mais si votre casque ne se trouve pas dans cette liste, cela ne signifie absolument pas qu’il ne fonctionnera pas correctement avec la fenix 5 Plus. Et la seule solution consiste à tester la montre avec le casque pour savoir si le tout fonctionne ensemble.

Mon expérience est la suivante: j’ai utilisé plusieurs casques Bluetooth avec les fenix 5 Plus ou Forerunner 645. J’ai constaté les poins suivants:

  • Certains casques ne fonctionnent pas du tout avec les montres Garmin. Parmi les casques qui n’ont jamais fonctionné ou en tout cas pas correctement, notons les Airpods d’Apple ainsi que le Bose QC 35.
  • Certains casques fonctionnent pour autant que l’on porte la montre sur le poignet droit. J’ai constaté cela avec les Beoplay E8.
  • Certains casques fonctionnent correctement, peu importe le poignet auquel on porte la montre, comme le JBL Reflect Mini.

Dans tous les cas, le fonctionnement sans problème d’un casque Bluetooth en intérieur n’est absolument pas gage de fonctionnement impeccable en extérieur. En effet, certains casques que j’ai pu tester fonctionnaient  très bien lorsque je les utilisais dans mon appartement, mais dès que je partais courir en extérieur, ils produisaient des coupures ou des déconnexions. C’est le cas des Airpods sur la Forerunner 645 Music.

De plus, le signal Bluetooth de la fenix 5 Plus est relativement faible et donc très sensible aux interférences externes. Une ligne haute tension, un antenne de téléphone mobile ou toute autre source de perturbations importante dans les parage et la reconnexion guette. Et pour ma part, je m’agace vite lorsque la musique est interrompue ou n’est plus fluide. Et malheureusement, cela reste fréquent avec la fenix 5 Plus, même avec des casques qui sont censés fonctionner très bien avec la montre. D’autant plus rageant lorsque, comme moi, on a l’habitude de courir en musique avec l’Apple Watch et que cette dernière fonctionne de manière impeccable en ce qui concerne la musique dans toutes les conditions!

Enfin, je suis en train de tester plusieurs casques Bluetooth et proposerai dans les semaines à venir plusieurs tests.

La lecture de musique dans la montre

Lors de la première tentative de lecture de musique, la montre propose de coupler un casque Bluetooth si ce n’est pas déjà fait. On peut ensuite coupler d’autres casques via le lecteur de musique ou via le menu d’ajout de capteurs du menu de la montre.

Pour accéder au lecteur de musique, on presse de manière prolongée le bouton « down » quelques secondes. Peu importe le mode de la montre ou l’écran sur lequel on se trouve, cela ouvrira le lecteur de musique dans tous les cas!

On peut également configurer l’accès au lecteur de musique depuis le menu de raccourcis ou encore en joutant des écrans de lecture de musique aux profils sportifs. Enfin, il existe aussi un widget qui peut être configuré pour y accéder.

Contrôler la lecture de la musique sur le smartphone

Depuis l’écran du lecteur de musique, on a accès aux options standard de lecture: lecture/pause et passage au morceau précédent ou suivant:

Si le casque Bluetooth propose une télécommande ou des fonctions tactiles pour contrôler la lecture ou le volume, on peut dans la plupart des cas les utiliser pour contrôler le lecteur de la montre. Dans tous les cas, si le casque ne propose pas de contrôle du volume, on peut le gérer directement depuis le lecteur de la montre:

Payer avec Garmin Pay

C’est la dernière grosse nouveauté de la fenix 5 Plus par rapport à la génération de montres fenix précédente: l’ajout de Garmin Pay. Franchement, je ne pense pas que cela représente pour quiconque la raison qui déclenche l’achat de la fenix 5 Plus si on possède déjà une montre de sport, mais puisque la fonction est là, pourquoi ne pas l’utiliser. Arrivée pour la première fois avec la Vivoactive 3, Garmin Pay équipe aussi la Forerunner 645.

La première étape consiste à enregistrer sa carte de crédit dans l’application Garmin Connect. Et pour le faire, on commence par vérifier que la carte est supportée par Garmin Pay dans la liste des banques et des cartes publiée par Garmin.

Si c’est le cas, on peut alors se rendre dans l’application mobile dans les options de la montre dans le menu « Appareils Garmin », puis en choisissant sa fenix 5 Plus. De là, on peut ouvrir « Garmin Pay ». Dans Garmin Pay, on pourra choisir « Gérer le portefeuille » afin d’ajouter une nouvelle carte. Actuellement, les cartes Visa ou MasterCard sont supportées. Enfin, Garmin demande également de configurer un code PIN de protection du portefeuille sur la montre.

Une fois la carte enregistrée dans la montre, on accède au portefeuille depuis le menu de raccourcis. Si il ne figure pas dans le menu, il faudra l’ajouter (voir le menu de raccourci plus haut dans ce test). Notons que dès que la carte est enregistrée dans la montre, il n’est plus nécessaire d’avoir le smartphone à portée pour utiliser la fonction Garmin Pay!

Le portefeuille sera verrouillé par défaut. Il faudra donc utiliser le code PIN pour le déverrouiller. Le portefeuille sera alors déverrouillé pour une durée maximale de 24 heures, mais il se verrouille instantanément si la montre est retirée du poignet:

Une fois le portefeuille ouvert, un compte à rebours commence (on voir la barre qui entoure l’écran se réduire). Il suffit alors d’approcher la montre du lecteur NFC du terminal de paiement pour valider la transaction. Un petit vu vert s’affiche lorsque la transaction est acceptée:

La limite du montant de paiement via Garmin Pay est dépendant de la banque et de la carte.

Après avoir été très sceptique quand à cette méthode de paiement, j’avoue avoir à quelques occasion trouvé bien pratique cette méthode, aussi bien au distributeur de boissons installé dans la cafétéria de mon entreprise qu’aux caisses de paiement des parkings lausannois. Mais cela reste en ce qui me concerne uniquement une méthode de paiement d’appoint.

Le fonctionnement en détail de Garmin Pay est décrit dans cet article.

Les fonctions connectées

La fenix 5 Plus reprend évidemment les fonctions connectées des modèles précédents de Garmin. Cela permet donc à la montre d’afficher les notifications du téléphone portable:

On accède à l’intégralité des notifications en attente sur le téléphone dans le widget dédié:

Mais la fenix 5 Plus apporte aussi des fonctions que les montres précédentes de la marque ne proposaient pas. Par exmeple, il est désormais possible de configurer un mode de confidentialité pour l’affichage des notifications. Cela permet de ne pas afficher le contenu des notifications sur la montre avant de presser un bouton ou de basculer le poignet pour les consulter. Cela permet d’éviter les regards indiscrets!

Notons aussi la possibilité pour les propriétaires de téléphones Android de répondre à certaines notifications directement depuis la montre avec des réponses pré-configurées. Cette fonctionnalité n’est pas disponible pour les propriétaires d’iPhone.

Les fonctions de suivi d’activité et du sommeil

La fenix 5 Plus reprend aussi les fonctions de suivi d’activité de la fenix 5 et des autres montres récentes de Garmin. La première fonction de l’activity tracker est bien entendu de mesurer le nombre de pas effectués au cours de la journée:

La montre estime également le nombre de calories brûlées:

En utilisant son baromètre et son accéléromètre, la fenix 5 Plus compte aussi le nombre d’étages montés et descendus au cours de la journée. Un widget dédié quantifie également, via la variabilité de la fréquence cardiaque issue du capteur cardio optique, le niveau de stress. Cette mesure propose une estimation instantanée et aussi une tendance pour les dernières heures:

Enfin, le capteur cardio optique permet de suivre la fréquence cardiaque au continu au fil de la journée et de la nuit. Le widget dédié affiche la fréquence cardiaque instantanée. Il permet aussi d’afficher la tendance dans le temps:

Notons que le widget de mesure de la fréquence cardiaque peut aussi être utilisé pour diffuser les données de fréquence cardiaque issues du capteur optique en ANT+ pour l’utiliser sur un autre appareil compatible:

Pour aller plus loin dans les détails du suivi d’activité quotidienne, le test de la fenix 5 propose tous les détails de ces fonctions!

La mesure du sommeil

Durant la nuit, la montre va détecter automatiquement l’heure de coucher et l’heure de lever. De là, elle analysera les mouvements et la fréquence cardiaque tout au cours de la nuit pour donner une estimation de la qualité du sommeil. On ne trouve pas de widget qui présente ces données, mais on les trouve dans l’application mobile ou dans la plate-forme en ligne de Garmin Connect:

Depuis quelques semaines, Garmin a jouté la détection des phases de sommeil paradoxal à l’aide de l’association des données de fréquence cardiaque et de mouvements au cours du sommeil!

Les fonctions de suivi physiologique

La fenix 5 Plus intègre exactement les mêmes fonctions de mesure physiologiques que la fenix 5. Ces différentes fonctions sont toutes fournies par les algorithmes de Firstbeat, avec qui travaille Garmin depuis de nombreuses années.

Ces algorithmes fournissent de nombreuses données, des plus simples aux plus complexes. Pour la fenix 5 Plus, on retrouve les différentes fonctions:

  • L’estimation de la VO2Max pour la course à pied et le vélo
  • L’estimation de calories brûlées, aussi bien au cours de l’entrainement qu’au fil de la journée
  • Le Training Effect, qui fournit une estimation des effets bénéfiques de chaque séance d’entrainement sur l’organisme, aussi bien pour les efforts aérobiques qu’anaérobiques
  • La recommandation de temps de récupération après chaque séance d’entrainement et en durée cumulée
  • L’estimation de la charge d’entrainement sur la semaine
  • Le statut d’entrainement, qui donne une indication sur les tendances de la semaine
  • Les conditions de performance en temps réel
  • L’estimation du seuil lactique en course à pied
  • L’estimation de la FTP à vélo
  • La mesure quotidienne du niveau de stress de l’organisme et la mesure ponctuelle du niveau de stress

Pour un aperçu en détail de ces fonctions, rendez-vous dans cet article qui les aborde en détail.

Le widget du statut d’entrainement

Une grande partie des données de mesure physiologique se retrouve dans le widget de statut d’entrainement. La première page de ce widget indique la tendance du moment. Ici à « productif »:

En entrant dans le widget, on trouve l’estimation de la VO2Max pour la course à pied, puis pour le vélo:

Notez que l’estimation de la VO2Max sur le vélo nécessite de coupler un capteur de puissance en plus des données de fréquence cardiaque.

Ensuite, on retrouve la recommandation du temps de récupération. En se basant sur l’historique d’entrainement ainsi que leur intensité, c’est la durée qu’il est recommandé d’attendre avant d’effectuer un nouvel entrainement à intensité élevée.

L’écran suivant montre la charge d’entrainement sur la semaine glissante (les 7 derniers jours).

Enfin, les deux derniers écrans montrent l’estimation du seuil lactique (ou une valeur fixée dans Garmin Connect si on la connait) et l’estimation des temps sur différentes distances en course à pied.

Attention avec l’estimation des temps à pied, il ne s’agit là que de données extrapolées de la VO2Max et absolument pas basées sur la durée ou la distance de l’historique d’entrainement. Et tout le monde sait bien qu’on ne termine pas un marathon dans les meilleures conditions si on ne s’entraine que sur une distance de 5km…

Durant et après la course

Durant la course, la montre va indiquer l’état de forme du moment après environ 10 minutes. Notez que l’état de forme, même si il n’est affiché qu’une seule fois sur la montre, est enregistré tout au long de la séance sportive et on peut en consulter les tendances ensuite sur Garmin Connect.

Après l’enregistrement de l’activité, la montre affiche également le Training Effect de la séance réalisée!

Mise à jour de la montre

Sur ses derniers modèles, Garmin applique par défaut les mises à jour automatiquement. Aprèsa synchronisation Bluetooth ou Wifi, la fneix 5 Plus qui trouve une nouvelle version disponible la propose automatiquement:

Sans intervention de l’utilisateur ou si la mise à jour est téléchargée en tâche de fond, elle est automatiquement installée au cours de la nuit suivante.

La fenix 5 Plus sur le grill

La précision du capteur cardio optique

Garmin a équipé la fenix 5 Plus d’un capteur elevate qui semble identique à celui des montres récentes de la marque. Mais il est toujours possible que le matériel, et encore plus les algorithmes logiciels de ce capteurs aient été revus par Garmin. Il fallait donc un test comparatif pour savoir si nous pouvions espérer plus de précision de la dernière montre de Garmin.

J’ai donc couru à de multiples reprises avec la fenix 5 Plus en utilisant son capteur optique et une autre montre couplée à une ceinture cardio traditionnelle. J’ai retenu 4 de ces différentes sorties qui présentent 4 utilisations différentes de la montre. Les résultats présentés dans ces4 comparatifs sont corroborés par les autres sorties que j’ai pu comparer.

Je précise enfin que ces résultats sont issus de ma propre utilisation. Sur une autre personne, avec une autre morphologie, les résultats peuvent être très différents.

Comparatif 1: Sortie à vélo

Les sorties à vélo, c’est l’enfer pour les capteurs optiques. Même ceux qui ont donné des résultats impeccables lors des tests ont lamentablement failli lors des sorties à vélo. Position du poignet sur le guidon, main serrée, vibrations… Les pires paramètres sont présents pour ce type d’activités. Et du coup, le résultat est à la hauteur des espérance: plutôt à côté de la réalité:

En effet, rares sont les endroits ou la courbe de mesure du capteur optique de la fenix 5 Plus colle à la courbe enregistrée par la ceinture H10 sur la V800. Rien à attendre de la fenix 5 Plus sur le vélo pour la précision du cardio optique… Mais finalement, avec la carto et pour une lecture plus facile des données, sa place est peut-être plutôt sur le guidon?

Comparatif 2: Sortie en course à pied, allure plutôt régulière

Voici en revanche une des situation où les capteurs cardio optiques donnent les meilleurs résultats. Des séances à intensité faible à moyenne, avec peu de changements de fréquence cardiaque. Et dans cette situation, comme attendu, on retrouve une courbe qui, bien qu’elle ne soit pas parfaite, colle plutôt bien à la mesure de la ceinture traditionnelle:

On constate tout de même ici et là des erreurs de mesures, ainsi que les effets de latence inhérents à la technologie optique, mais tant en gestion d’effort que d’analyse à postériori, on pourrait se dire que le capteur peut être crédible dans ce type de sortie. Malheureusement, au vu des résultats des autres tests, on aura toujours un doute quelle que soit l’allure et l’intensité.

Comparatif 3: Entrainement de séries au seuil

Voilà un entrainement à des allures qui sont celles des compétitions sur des distances de demi-fond. Un puis deux puis un kilomètre courus à des allures et intensités de compétitions sur des distances de 5km environ. Que penser du résultat de ce comparatif, sinon qu’on ne pourra pas se fier aux données du cardio optique de la fenix 5 Plus en compétitions sur ces intensités:

Lors du premier kilomètre, le capteur optique n’a pas du tout noté la fréquence cardiaque réelle. Avec plus de 50bpm d’écart, et un phénomène qui se répète au début des blocs suivants avant que le capteur de raccroche finalement, comment faire confiance à ce capteur ?

Comparatif 4: Entrainement fractionné court intensif

Lors de cet entrainement, j’ai répété des accélérations en côte de 30 secondes à haute intensité. Ce sont ce type d’entrainements qui sont les plus difficiles à analyser pour un capteur cardio optique, et cela se voit très bien au premier coup d’oeil.

Le comparatif montre clairement que la fenix 5 Plus et son capteurs optique sont complètement à côté. La montre n’a pas suivi ni les montées rapides, ni les descentes de fréquence cardiaque. On peut penser que les algorithme de lissage qui rendent les séances à intensité régulière moins mauvaises rend ici le capteur totalement inutilisable… Et lors de cette séance, durant laquelle j’ai utilisé la Forerunner 645 (résultat à gauche) avec la ceinture et la fenix 5 Plus (résultat à droite)  avec son capteur optique, la mesure du Training Effect a été plutôt… différente:

Un conseil: une séance importante ou de fractionné = ceinture de fréquence cardiaque.

Mon analyse complète des données du capteur cardio optique en vidéo:

La précision du GPS: Galileo est-il la révolution qu’on attendait?

Lors de l’annonce de la fenix 5 Plus nativement compatible avec le réseau de géo positionnement satellite européen Galileo, Garmin a également lancé la mise à jour des fenix 5 avec le support de Galileo dans les firmwares beta.

Le système Galileo promet une meilleure précision de localisation que la génération actuelle du GPS américain, et son support dans les montres de sport était attendu impatiemment par beaucoup de monde.

Depuis de nombreuses années (à peu près depuis la génération suivant le Forerunner 910XT) Garmin a largement perdu son statut de maître absolu sur le positionnement GPS dans les montres de sport. La Polar V800 puis des dernières générations d’Ambit puis de Spartan chez Suunto ont montré des performances GPS meilleures que les montres de Garmin.

L’arrivée de Galileo est peut-être l’espoir pour Garmin de reprendre (un peu) la main sur le positionnement, puisque la marque semble actuellement la seule à proposer ce système sur plusieurs modèles. Mais est-ce que Galileo apporte un gain de précision réellement significatif? Pour le savoir, j’ai analysé les traces de plusieurs sorties effectuées avec plusieurs montres afin de comparer les traces.

Il est à noter qu’actuellement, il n’est pas possible de configurer une montre Garmin pour n’utiliser que le système Galileo. Cela se fait toujours en parallèle à GPS. C’est donc GPS seul, ou GPS+Galileo. Il est donc plus difficile de juger de la réelle performance de ce seul système.

Enfin, la constellation de satellites Galileo, bien qu’opérationnelle depuis un an, n’est pas encore complète. Il peut donc arriver que le nombre de satellite soit insuffisant pour obtenir une précision maximale à une position donnée. Enfin, voici les données que j’ai obtenues dans mes différents comparatifs.

Comparatif à vélo

Lors d’une sortie à vélo, voici la trace de la fenix 5 Plus comparée à celle de la Polar V800 qui reste à mon avis l’une des montres GPS les plus précise sur le marché malgré son désormais grand âge:

On constate que malgré les virages serrés sur cette portion, la différence n’est absolument pas perceptible, et que Galileo, dans ce cas, n’apporte pas grand chose…

Retrouvez le comparatif complet ici.

Premier comparatif en course à pied

Sur cette trace qui compare la fenix 5S en mode GPS+Galileo (rouge), la fenix 5 Plus en mode GPS+Galileo (bleu) et la Forerunner 645 en mode GPS uniquement (en jaune), difficile en fin de compte de savoir quelle est la trace la plus précise. Les 3 montres ne sont séparées que d’un an et demi, les générations de chip GPS sont donc proches, et sur ce comparatif, difficile de voir une réelle plus-value à activer Galileo:

Retrouvez le comparatif complet ici.

Deuxième comparatif en course à pied

Sur ce second comparatif en course à pied (comparatif complet ici) on remarque que le mode GPS+Galileo de la fenix 5 Plus est plus efficace que le mode GPS seul de la Forerunner 645, sur cette section particulière.

Mais sur l’ensemble de la course, la fenix 5 Plus est loin d’être absolument parfaite pour autant.

Comparatif en natation en eau libre

Enfin, l’activation de Galileo a peut-être plus de sens encore sur une activité particulière, qui est la natation en eau libre, car c’est le mode dans lequel la précision est clairement le plus sensible. Remarquez la différence de précision de mon « triangle » effectué sur cette boucle de test là. J’ai nagé la plus longue section en longeant les bouées. La fenix 5 Plus en mode GPS+Galileo est donc bien plus précise sur ce coup là que la fenix 5 en mode GPS seul.

Retrouvez ce comparatif complet ici.

Notez que Garmin rencontre des problèmes de qualité de trace GPS sur les profils en eau libre sur les fenix 5 et fenix 5 Plus dans certaines conditions ces temps. Si Garmin travaille à corriger le problème, il n’a pas encore été officiellement fixé. Je ferai donc plus de tests une fois les problèmes entièrement corrigés.

Conclusion sur la précision GPS et le gain avec Galileo

De ces comparatifs, on peut en conclure qu’en conditions difficiles, comme en sous bois ou en natation en eau libre par exemple, adjoindre Galileo à GPS montre des résultats globalement un peu plus précis. Mais nous sommes loin d’une révolution absolue de la précision. Dans le comparatif à trois montres de course à pied, on remarque que sur plusieurs sections, la montre configurée GPS est seule est parfois plus précise que les montres GPS+Galileo…

Ma conclusion et mes recommandations sont donc les suivantes au vu de ces comparatifs: il semble bénéfique d’activer GPS+Galileo en natation en eau libre ou pour de la course ou du VTT en forêt pour gagner un peu en précision. Sur un vélo de route, l’utilisation de GPS seul donnera des résultats parfaitement identiques en consommant moins de batterie. De même pour de la course à pied si le ciel est bien dégagé.

L’altimètre barométrique

La fenix 5 Plus est équipée d’un baromètre qui est utilisé pour améliorer la mesure de l’altitude. Lors des activités sportives, le baromètre est automatiquement utilisé pour enregistrer les variations d’altitude tout au long de l’enregistrement.

Il est difficile de comparer deux traces d’altitude à moins de connaitre précisément les variations du parcours effectué. Sur le comparatif suivant, on constate bien que globalement, les valeurs realtives ont été mesurées par la Forerunner 645 et la fenix 5 Plus de la même manière, mais qu’en absence de calibrage sur la Forerunner 645, l’altitude absolue n’est pas exacte:

Pour le reste, j’a l’impression lors de mes diverses sorties que la courbe d’altitude de la fenix 5 Plus a été légèrement plus précise que lors de mon utilisation de la fenix 5S que j’ai utilisée comme montre principale durant plus d’un an. Mais encore une fois, difficile sans aller suivre un sentier de montagne avec des altitudes indiquées régulièrement. Ce que je ne manquerai pas de faire dès que l’occasion m’en sera donnée!

Le calibrage de l’altimètre

Afin de calibrer l’altimètre, la fenix 5 Plus propose plusieurs solutions. En premier lieu, il est possible de calibrer automatiquement et en continu l’altimètre avec les données GPS. Cela peut s’activer via les options du widget ABC ou du widget d’altitude:

On peut donc décider de calibrer automatiquement l’altimètre lors des activités sportives, et aussi en continu lorsque la montre est en veille.

On peut également procéder à des calibrages ponctuels de trois manières différentes:

  • En entrant manuellement l’altitude connue à l’endroit actuel.
  • En utilisant un positionnement GPS puis en utilisant l’altitude fournie par le signal GPS pour le calibrage.
  • En utilisant un positionnement GPS puis en utilisant le modèle numérique de terrain basé sur la carte « Worldwide DEM Basemap ». Cette technique va utiliser les données d’altitude de la carte, à la position GPS trouvée pour calibrer l’altimètre.

La carte DEM Basemap installée par défaut sur la fenix 5 Plus (DEM pour Digital Elevation Model) fournit les informations d’altitude pour le monde entier, avec une précision de 5 à 15m en général.

Sans aucun calibrage ou avec le calibrage automatique, l’altimètre de la montre fournira des informations d’altitudes qui seront d’une précision variable au niveau des données absolues. En effet, si la mesure de la courbe d’altitude d’une activité sportive sera la même avec ou sans étalonnage, les altitudes absolues ne seront précises que si l’altimètre est correctement calibré. Des changements climatiques au cours d’une activité sportive peuvent également avoir un effet important sur la précision du capteur!

Dans l’ordre de priorité, on préférera généralement calibrer manuellement si on connait l’altitude, puis le MNT sera en général préférable au calibrage uniquement basé sur le GPS.

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec la Garmin fenix 5 Plus. Tout comme la fenix 5 avant elle, la nouvelle fenix 5 Plus est compatible avec les capteurs ANT+ et les capteur Bluetooth Smart!

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.frgarmingps.ch
Beoplay E8B&ON/A250.00 €N/AN/A
Ceinture de FC ANT+/BLEGénériqueN/A26.26 €N/A69.00 58.65 CHF*
StrydStrydN/A212.65 €N/AN/A
Reflect Mini BTJBLN/A54.80 €N/A99.00 84.15 CHF*
TICKR XWahooN/A79.99 €N/AN/A
TICKR FitWahooLien79.95 €N/AN/A
OH1PolarLien64.45 €80.00 €N/A
PowerPort Solar Lite (15W)AnkerLien89.99 €N/AN/A
Running Dynamics Pod (RD Pod)GarminN/A68.11 €69.00 €79.00 67.15 CHF*
Ceinture de FC Bluetooth SmartSuuntoN/A64.40 €80.00 €N/A
Bracelet silicone rouge pour fénix 5 (22mm)GarminN/A41.66 €50.00 €N/A
Bracelet silicone bleu pour fénix 5 (22mm)GarminN/A41.66 €50.00 €N/A
Bracelet silicone jaune pour fénix 5 (22mm)GarminN/A41.66 €N/AN/A
Bracelet silicone noir pour fénix 5 (22mm)GarminN/A82.32 €N/AN/A
Bracelet cuir brun pour fénix 5 (22mm)GarminN/A79.99 €N/AN/A
P1S (capteur de puissance, mesure dans une seule pédale)PowerTapLien599.16 €N/AN/A
Chargeur USBn/aN/A19.99 €N/AN/A
Balance IndexGarminLien149.99 €149.00 €189.00 160.65 CHF*
Ceinture cardio textile H10PolarLien71.90 €89.00 €N/A
Radar arrière VariaGarminLien156.06 €N/AN/A
Varia Vision, affichage tête hauteGarminLien367.47 €N/AN/A
TICKRWahooN/A49.99 €N/AN/A
TICKR RunWahooN/A108.63 €N/AN/A
Footpod course à piedGarminN/A69.00 €59.00 €89.00 75.65 CHF*
Capteur de vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A57.55 €N/AN/A
Kit capteur cadence/vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A56.33 €N/AN/A
Ceinture cardio textile H7PolarN/A63.69 €N/AN/A
Tempe (capteur de température externe)GarminN/A30.00 €29.00 €44.00 37.40 CHF*
Vector 2GarminLien1,133.96 €N/A1,299.00 1,104.15 CHF*
Support guidon pour montreGarminN/A12.99 €N/A22.00 18.70 CHF*
P1 (capteur de puissance)PowerTapLien1,362.11 €N/AN/A
Ceinture cardio HRM-TriGarminN/A86.37 €129.00 €159.00 135.15 CHF*
Ceinture cardio HRM-SwimGarminLien75.14 €N/A129.00 109.65 CHF*
Ceinture cardio textileGarminN/A43.00 €N/AN/A
Ceinture cardio textile HRM-RunGarminN/A69.93 €N/A129.00 109.65 CHF*
Capteur de cadence cycliste (nouveau)GarminN/A39.00 €N/A59.00 50.15 CHF*
Kit capteur cadence/vitesse cycliste (nouveau)GarminN/A69.00 €N/AN/A
Capteur de vitesse cycliste (nouveau)GarminN/A27.99 €39.00 €59.00 50.15 CHF*
Reflect Contour 2JBLN/A99.00 €N/A119.00 101.15 CHF*

* Pour bénéficier de ce prix spécial sur le site garmingps.ch, utilisez le code promo NAKAN en validant le panier d'achat!

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

La fenix 5 Plus est une mise au goût du jour d’une montre qui faisait déjà référence comme étant la montre la plus complète du marché. Il ne faisait donc pas de doutes que la nouvelle version allait se positionner en tête des classements faisant référence à la polyvalence pour une montre cardio GPS orientée pour l’outdoor et la performance.

Avec la possibilité de profiter de la cartographie sur la montre, on ouvre un peu plus le champ des possibles par rapport à la version précédente, mais il faudra impérativement passer à la caisse pour des cartes topo spécifiques pour ceux qui souhaitent vraiment les exploiter dans des conditions sensibles comme de la moyenne ou de la haute montagne. En effet, les cartes fournies de base fonctionnement bien pour des loisirs, mais montrent assez vite des limites dans des coins plus reculés.

Enfin, l’ajout de la musique est une bonne idée sur le fond, et je laissais le bénéfice du doute à Garmin sur la Forerunner 645 car il s’agissait du prmeier modèle à l’éprouver. Mais sur la fenix 5 Plus, j’attendais une connectivité Bluetooth plus fiable. Être obligé de porter la montre au poignet droit pour écouter à peu près correctement la musique avec un casque Bluetooth qui fonctionne parfaitement sur l’Apple Watch comme les Beoplay E8, c’est quand même difficile à accepter sur une montre à ce prix là.

Globalement, la fenix 5 Plus est une bonne montre. Pour les possesseurs de fenix 5, les changements ne justifient clairement pas l’investissement vers le nouveau modèle. Mais pour celui ou celle qui cherche une montre outdoor ou de triathlon complète, elle offre d’indéniables avantages par rapport à la concurrence tant elle est la seule à proposer une telle panoplie de fonctions. Je regrette simplement que Garmin ne se mette pas sérieusement au travail sur son capteur cardio optique qui n’est pas à la hauteur d’une montre de ce standing.

J’ai aimé ou pas aimé

Sur la fenix 5 Plus, j’ai aimé:

  • Avoir une montre robuste au poignet qui donne une très bonne impression de solidité
  • L’ajout de la cartographie, pratique mais pas absolument indispensable
  • Garmin Pay, pas indispensable non plus, mais finalement assez pratique quand même!
  • Avoir la montre GPS de sport à mon avis la plus complète sur le marché en ce moment.
  • L’ergonomie de la montre en général, sauf sur la carto.
  • La multitude de profils sportifs à disposition
  • La possibilité d’étendre les fonctions grâce à Garmin Connect IQ.

J’ai moins aimé:

  • L’ajout de la musique est une bonne idée mais la connectivité Bluetooth n’est à mon avis pas à la hauteur.
  • L’écran tactile aurait été pratique pour manipuler les cartes plus intuitivement.
  • L’autonomie globalement en baisse face à la fenix 5.
  • Les limitations dans la mesure de puissance à pied, par rapport aux dernières mises à jour de Suunto par exemple.
  • Le surcout face à la fenix 5 qui ne se justifie pas forcément.
  • Le très faible nombre de cartes/banques supportées par Garmin Pay.
  • L’absence d’amélioration de précision du capteur cardio optique.

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou gearbest.com. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

Garmin fenix 5 Plus

* Profitez de 15% de remise sur le site garmingps.ch grâce au code promo NAKAN!

Garmin fenix 5S Plus

* Profitez de 15% de remise sur le site garmingps.ch grâce au code promo NAKAN!

Garmin fenix 5X Plus

* Profitez de 15% de remise sur le site garmingps.ch grâce au code promo NAKAN!

 

14 commentaires pour “La Garmin fenix 5 Plus testée de fond en comble

  1. Merci pour ce nouveau test. La fréquence au poignet n’est de toute façon un gadget si l’on veut faire une préparation de course basée sur la FC. Il y a trop de latence par rapport à une ceinture et surtout trop de ratés quand on fractionne. Après avoir couru avec 2 montres (645 et 735xt), l’une en cardio optique et l’autre avec ceinture, j’ai été obligé de reprendre une ceinture pour ces entrainements au vue des résultats. Pour la musique, j’ai la 645 avec un casque monster intensity et il arrive souvent d’avoir des micro coupures toutes les 10 secondes au début de ma sortie, puis tout rentre dans l’ordre par la suite.

  2. Salut à tous.

    J al acheté une Fenix 5 neuve ce mois ci.
    J’ai constaté que la montre ne mesure pas la distance en brasse en eau libre ( distance non mesurée ou totalement fausse).
    Je précise que les autres nages fonctionnent parfaitement en eau libre.
    En effet, selon Garmin la montre ne capterait pas une fois immergée ( mes bras sont à peine à 20cm sous la surface de la mer). C’est un peu du foutage de gueule comme réponse.

    En piscine, aucun problème de mesure de distance car seul l accéléromètre fonctionne ( pas de GPS)

    J ai lu que d autres personnes ont le même problème que moi avec cette montre.

    J espère qu une mise à jour sera faite car c’est vraiment dommage, surtout à ce prix.

  3. Salut
    J’ai une question concernant l’activité la nage en eau libre. Je rencontre le problème suivant : Quand je fais un parcours en crowl et que je tourne autour d’une bouée ou que je fais une micro pause, mon compteur de distance se bloque. Quand je recommence à nager, la distance reste figée. Peux tu m’aider à corriger cela ? Est ce que ça vient de mes paramètres ? Merci pour ton aide

    1. La version de mon Logiciel est la : 9.20 (e632436)
      Pensez-vous que la mise à jour pour corriger de problème de nage en eau libre est imminente ? Avez-vous une date ?

      Merci

      1. Bonjour,

        Non on ignore quand. Garmin n’a pas publié de date ou d’estimation de temps avant la sortie de ce correctif… La version 4.00 du firmware devrait être disponible dans les heures / jours à venir mais j’ignore si elle corrige ce problème.

        Sportivement.

  4. Merci pour le détail de vos essais. Je voulais juste savoir (peut être que j’ai raté quelque chose ..) la différence des modèles Garmin 5 plus, je veux commander mes je suis incapable de savoir la différence.
    Si vous pouviez me guider… tellement de modèles
    Merci de votre réponse

    1. Bonjour,

      Les fenix 5 et 5S plus possèdent exactement les mêmes fonctions. Seule la taille du boitier change, ainsi que l’autonomie.
      La fenix 5X Plus possède toutes les fonctions de la fenix 5 Plus, avec en plus un capteur d’oxygène musculaire en plus du cardio optique, ainsi qu’une autonomie plus grande.

      Sportivement.

  5. Bonjour,
    tout d’abord, merci bcp pour cet article fouillé et précis.
    J’ai un problème avec Climbpro, je n’ai pas du tout le même écran. En fait, mon écran de dénivelé est vert (pas de bleu) et je ne vois donc pas du tout ou j’en suis de la montée (pas d’autres champs à l’affichage).
    Auriez-vous une idée svp ?
    Merci.
    Sportivement,
    Thierry.
    PS : j’ai chargé mon parcours via Garmin Connect « Enregistrer en tant que parcours » (si je fais enregistrer en GPX, le dénivelé est doublé et pas le bon kilométrage …). Merci.

  6. Bonjour Greg,
    Je tente de charger le parcours de la Diagonale des fous dans ma Fénix 5 plus, mais une fois chargé, la montre me dit que les points sont limités à 200 et que le reste du parcours (ici, près de 700 points), seront ignorés. Je suis étonné que la mémoire ne prenne pas la totalité des points.

    –>Question : est-ce, selon vous paramétrable ? Si oui, où ? Je ne trouve rien dans les fiches techniques indiquant le nb max de pts enregistrables, ni si on peut modifier.

    Alternative : je sais que je peux simplifier le tracé grâce à GPSies ou équivalent pour limiter à 200 pt, mais je perds alors près de 40 Km sur les 169 du parcours… Ce qui est ennuyant. Merci à vous

      1. Salut,
        Le format est GPX et j’ai pris la trace sur Garmin Connect (d’un utilisateur ayant mis son parcours en mode public). J’utilise toujours ce format et n’ai jamais eu de limitation du nombre de points. Comme rien n’est mentionné dans le manuel d’utilisateur, je me disais que peut-être tu saurais.

        Pour ma culture générale, quel est l’avantage de convertir en .FIT et quel outil utilises-tu pour cela (GPX –> FIT) ?
        Merci pour ton blog et tes études très intéressantes !

        1. Il existe des logiciels pour convertir. Tu peux également importer ton gpx dans Garmin connect comme une activité normale, puis convertir cette activité en parcours à suivre et là, ça devrait marcher.

          Sportivement.

        2. Bonjour Gilles,
          j’ai exactement le même problème avec la trace UT4M (max 200 pts, les 121 derniers ne seront pas affichés …).
          As-tu trouvé comment faire stp ?

          Merci,
          Sportivement,
          Thierry

          1. Salut Thierry,
            J’ai finalement simplifié la trace grâce à GPSies.com, qui permet de convertir gratuitement dans divers format. En l’occurrence, j’ai laissé GPX->GPX mais ai limité le nombre de points de sortie à 200 (sélection sur le bas de la page).

            Il est clair que le grain (précision) de la trace est plus grossier, mais cela suffit certainement pour ne pas perdre son chemin. Je n’ai pas de réponse claire quant à la capacité de la montre d’accepter plus de 200 pt sur une trace (avec 16 GB de mémoire, cela ne me paraît pourtant pas sorcier d’accepter un fichier GPX de moins de 200 KB ; pour la diagonale des fous, par exemple).

            Bien à toi, Gilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.