Les Polar Vantage V et Vantage M testées de fond en comble

promotion Promotion en cours: C'est les Running Weeks chez i-run.fr! Jusqu'au 22 novembre, profitez de remises jusqu'à -70% sur une large sélection d'articles running! Profitez-en maintenant.

Et grâce au code RWPLUS bénéficiez en plus de 5% sur les chaussures et 10% sur le textile déjà en promo!

C’est en septembre que Polar a enfin annoncé ses deux nouveaux modèles de montres de sport. La Polar Vantage V, remplaçante de la V800 était particulièrement attendue. Les attentes étaient grandes concernant cette nouvelle montre haut de gamme multi sport de Polar. Lors de son annonce, la montre a peu surpris, s’inscrivant dans la continuité de la marque. Elle sort même sur le marché en ayant pas atteint le niveau de fonctionnalités de la V800, bien que Polar ait déjà promis de nombreuses améliorations dans les mois à venir via des mises à jour logicielles. Du côté de la Polar Vantage M, montre multi sport qui vient se positionner à l’entrée de gamme, l’accueil a été meilleur. En effet, la montre offre une polyvalence plus grande que la M430 à laquelle elle succède. Certes, quelques concessions sont faites par rapport au modèle plus haut de gamme, mais la Vantage M devient tout de même une montre multi sport au prix contenu très performante, donc compétitive, sur ce segment de marché! Voici donc le test complet tant attendu de ces deux montres.

Contenu de l'article

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec des Polar Vantage V et Vantage M mises à ma disposition par Polar lors de l’événement de lancement. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 29 octobre 2018.

Ce test concerne donc les deux modèles Vantage V et Vantage M, qui sont très proches en termes de fonctionnement. Lorsqu’une fonction abordée dans ce test n’est disponible que sur l’une ou l’autre montre, cela est clairement indiqué. Si ce n’est pas le cas, la fonction est identique sur les deux montres.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes, de la Vantage V:

Format
Montre à écran tactile circulaire couleur.
Fonctions générales
Notifications intelligentesNon
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Non
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 499€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Et voici la carte d’identité de la Vantage M:

Format
Montre à écran circulaire couleur
Fonctions générales
Notifications intelligentesNon
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueNon
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Non
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 279€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou les acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Polar Vantage V à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur gearbest.com, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Quoi de neuf? (et quoi de moins)

Si les Polar Vantage apportent beaucoup de fraîcheur dans la gamme de montres de Polar, tout n’est pas forcément rose en terme de fonctionnalités sur ces montres par rapport aux précédentes. Petit résumé de ce qu’il y a en plus, mais aussi en moins.

Ce qu’il y a en plus (par rapport à la Polar V800)

  • Écran rond au lieu de l’écran carré.
  • Écran couleur sur les deux modèles.
  • L’écran est tactile sur la Vantage V (pas sur la Vantage M)
  • La Vantage V mesure la puissance de course au poignet
  • Support de Sleep Plus pour l’analyse détaillée du sommeil (déjà dans la M430)
  • Training Load Pro: Des fonctions de mesure de charge d’entrainement plus avancées
  • Recovery Pro (pour la Vantage V seulement): analyse avancée de la récupération
  • Augmentation générale de l’autonomie

Mais il y a aussi tout ce qui manque par rapport aux modèles précédents

  • Aucune personnalisation des profils sportifs depuis la montre (il était possible de changer le niveau sonore ou le mode GPS depuis la montre sur la V800 par exemple).
  • Pas de calibrage manuel de l’altimètre barométrique de la Vantage V (possible sur la V800)
  • Pas de personnalisation de l’affichage des données de puissance, aussi bien à pied qu’à vélo (possible de choisir entre 3, 5, 10 ou 30 sec sur la V800).
  • Pas de champs avancés de puissance à vélo (NP, IF, VI, TSS, ce qui est disponible sur la V800).
  • Absence du chrono simple, du compte à rebours et des timer intervals.
  • Absence des fonctions de retour au départ et de suivi de tracé (disponible sur la V800).
  • Pas de notifications du smartphone (disponibles sur la M400, M430, V800)
  • Pas de Segments Strava Live (existant sur la V800)
  • Absence de possibilité de configurer le GPS dans un mode d’économie d’énergie (disponible sur la V800).
  • Les tests (fitness test, test de sauts) autre que le test orthostatique disponible uniquement sur la Vantage V.
  • Pas d’estimation du temps de course sur une distance donnée, comme c’est le cas sur M400/M430.

Mais tout n’est pas perdu et Polar a déjà annoncé que certaines de ces fonctions arriveraient progressivement via des mises à jour. Le détail sur cette page. Au moment de publier ce test, elles sont les suivantes:

  • Version 2.0 pour décembre avec chrono simple, compte à rebours et interval timer pour Vantage V et Vantage M.
  • Version 3.0 pour début 2019 avec notifications du smartphone et retour au point de départ pour les deux montres. De plus, la Vantage V disposera de fonctions de suivi de tracé.
  • Et ensuite… Polar devrait ajouter les segments Strava Live, uniquement sur la Vantage V, un peu plus tard.

Le grand déballage

Voici à quoi devrait ressembler le packaging des Vantage V et Vantage M lors de leur sortie sur le marché. Notez le packaging présenté ici était celui des toutes premières générations de montres fournies lors de l’événement de lancement des Vantage. il est possible qu’il diffère très légèrement des versions finales. De plus, le packaging contiendra la documentation habituelle avec les montres, ainsi que le câble USB de charge et synchro:

Et voici les Vantage en comparaison d’autres montres du moment:

Le boitier de la Vantage V est en métal, alors que le boitier de la Vantage M est en plastique. Le verre de la Vantage V est du Gorilla Glass, alors que celui de la Vantage M est en plexiglas renforcé.

Autonomie et batterie

Les Polar Vantage V et Vantage M sont équipées de batteries internes qu’il n’est pas possible de remplacer facilement par l’utilisateur. La Vantage V offre une autonomie en mode GPS + cardio optique de 40h dans les meilleures conditions. On pourra compter 30h sur la Vantage M. On charge et on synchronise les Vantage V et M à l’aide du même câble USB qui vient se fixer grâce à une attache magnétique sous la montre, les électrodes du capteur cardio optique servant aussi de connecteurs pour le câble de charge.

On recharge la montre à l’aide de n’importe quel chargeur USB mural ou en la connectant à la prise USB de l’ordinateur.

Il est à noter que la recharge durant un enregistrement GPS n’est pas possible, en tout cas pour l’instant. En effet, appliquer le chargeur sur la montre pendant qu’elle enregistre une activité sportive n’a pas d’effet, les électrodes étant surement passée dans un mode de mesure et ne peuvent assurer le rôle de charge en même temps…

Utilisation, prise en main et ergonomie

L’ergonomie des deux modèles est identique. La seule différence réside dans le fait que la Vantage V utilise en plus des contrôles via les boutons un écran tactile qui n’est actif qu’en dehors de l’enregistrement d’activités sportives. Il reste que toutes les fonctions tactiles sont également réalisables à l’aide des boutons.

Les Vantage sont donc équipées de 5 boutons, disposés de part et d’autres de l’écran. Les Vantage ont la particularité de ne pas avoir d’indications ou de « noms » pour les boutons inscrits sur le boitier. Les noms des boutons ici ont donc été choisis de manière arbitraire:

  • Le bouton « rétro-éclairage », sert à activer ou désactiver le rétroéclairage de l’écran de la montre aussi bien lors du mode veille qu’en cours d’enregistrement d’une activité. Dans le menu de pré-entrainement, il permet également d’accéder à des options par rapport au profil sportif (taille de la piscine, configuration spécifiques de capteurs).
  • Le bouton « retour » permet de revenir en arrière dans les menus. Lors de l’enregistrement d’une activité, il met l’activité en pause, et une pression prolongée met fin à l’enregistrement et l’enregistre. Depuis l’écran de l’heure, une pression simple permet d’accéder au menu et une pression longue lance une synchronisation avec le smartphone.
  • Les boutons « haut » et « bas » permettent de monter ou descendre lors de la navigation dans les menus. Sur l’écran de l’heure, ils permettent de faire défiler les widgets dans le cadran de la montre. Lors de l’enregistrement d’une activité sportive, il permettent de faire défiler les écrans de données.
  • Le bouton « start » permet de valider une action dans les menus. Depuis l’écran de l’heure, il permet d’afficher les détails d’un widget. Un pression prolongée permet d’accéder directement au menu de pré-entrainement. Enfin, il est utilisé pour démarrer l’enregistrement d’une activité sportive, et de marquer un tour manuel durant l’enregistrement de l’activité.

Sur la Vantage V, on utilise aussi l’écran tactile pour faire défiler les widgets sur l’écran en glissant le doigt de gauche à droite. Dans les menus, on fait défiler les éléments en glissant de haut en bas. Enfin, une tape courte agit comme une validation.

Synchronisation avec FlowSync sur l’ordinateur

Il est possible de synchroniser et de réaliser la première configuration de la montre en la connectant à l’ordinateur et en installant le logiciel « Flow Sync », disponible sur Mac ou PC. Lors de la première connexion, le logiciel va ouvrir une page web sur Polar Flow ou il sera possible de créer un compte si nécessaire puis de se connecter, et ensuite de configurer la montre. Les informations suivantes seront demandées. En premier lieu, le format de l’heure ainsi que le poignet auquel la montre est portée:

Ensuite, il s’agira de configurer les paramètres de l’utilisateur de la montre:

Et pour terminer, définir le niveau d’activité quotidienne:

La montre va ensuite se synchroniser avec le service, et éventuellement proposer une mise à jour si il y en a de disponibles.

Synchroniser avec Flow Mobile sur iOS ou Android

Il est également possible de réaliser la synchronisation lors de la première utilisation avec l’application Flow Mobile. Toutefois, si la première synchronisation a été effectuée avec l’ordinateur, il est toujours possible de coupler le téléphone mobile plus tard. Il reste en tous les cas possible de mixer librement les synchronisations mobiles ou avec l’ordinateur.

Les widgets

Polar a introduit une nouvelle manière de naviguer à travers les widgets, plutôt intéressante! Habituellement sur les autres montres, on quitte l’affichage de l’heure pour faire défiler les widgets. Sur les Vantage, on fait défiler les widgets « sous » le cadran de l’heure.

On utilise les boutons haut et bas pour faire défiler les widgets. Sur la Vantage V, on peut également utiliser l’écran tactile. Les widgets disponibles sont les suivants. Notez que chacune de ces fonctions est abordée plus en détail dans ce test:

Le suivi d’activité: permet d’afficher la progression de l’activity tracker. Le cadran de montre affiche un cercle qui se remplit autour de l’écran au fur et à mesure de l’accomplissement de l’objectif. En entrant dans le détail, on trouve le pourcentage accompli, le nombre de pas effectués, le nombre de calories brûlées et le temps d’activité total.

La charge d’entrainement: ce widget affiche l’état de la charge d’entrainement. Sur la Vantage V, il affiche également les informations sur la récupération. Le cadran de montre indique le statut d’entrainement autour du cadran avec une information au format texte également. en entrant dans le détail, on retrouve la jauge de statu de charge, ainsi que des informations textuelles.

Suivi de la fréquence cardiaque en continu: Avec de widget, il est possible d’afficher sa fréquence cardiaque en temps réel dans le cadran de montre. Il faudra cependant activer le suivi continu dans les réglages qui est désactivé par défaut. En entrant dans le détail, on affiche les fréquences cardiaques maximales et minimales de la journée, ainsi que la fréquence cardiaque la plus basse durant la nuit de sommeil.

Dernière session d’entrainement: ce widget affiche une icône avec la dernière session sportive enregistrée. En accédant aux détails, on retrouve la liste des dernières activités sportives enregistrées.

Le dernier widget est un cadran de montre neutre affichant le logo Polar.

Les menus de la montre

On accède aux menus de la montre avec le bouton « retour ». Les éléments du menu sont les suivants:

  • Démarrer entrainement: accéder à la liste des profils sportifs dans le menu de pré-entrainement
  • Test orthostatique (Vantage V seulement): permet de lancer l’enregistrement d’un test orthostatique pour mesurer le statut de récupération.
  • Réglages: menu de réglages de la montre, dans lequel on trouve les sous-menus suivants:
  • Réglages généraux
  • Association et synchronisation: permet de coupler un smartphone pour la synchronisation et l’ajout ou la gestion des capteurs Bluetooth externes.
  • Réglages du vélo: permet de configurer des profils de vélos, par exemple circonférence des roues, longueur des manivelles et affectation des capteurs
  • Suivi FC en continu: permet d’activer le suivi de la fréquence cardiaque H24.
  • Commentaires sur la récupération: activer les analyses de résultats de RecoveryPro
  • Mode avion: désactive le Bluetooth et l’acquisition GPS.
  • Unités: permet de choisir entre les unités métriques ou anglo-saxonnes.
  • Langue: permet de changer la langue de la montre.
  • A propos de la montre: indique le nom du compte Flow lié, le numéro de série, la version de firmware, l’expiration des données AGPS et les certifications régionales.
  • Réglages physiques: permet de configurer les données de l’utilisateur (poids, taille, age, sexe, niveau de pratique sportive…)
  • Réglage de la montre: Alarme, type de cadran (numérique ou analogique) et réglage de la date et de l’heure.

Le menu de notifications (Vantage V seulement)

Enfin, même si les notifications du téléphone ne sont pas encore actives sur les deux montres, la Polar Vantage V affiche des notifications liées à la fonction RecoveryPro. Si des notifications sont en attente, une petit bille violette s’affiche au bas du cadran de l’heure. On accède alors au volet de notifications en glissant le doigt du bas vers le haut:

Le cadran de l’heure

Les Vantage V et Vantage M permettent d’afficher l’heure avec deux cadrans différents: numérique ou analogique. Sur ces deux écrans, la date est également affichée. On peut voir les deux cadrans sur la photo de couverture de l’article:

Configuration des profils sportifs

La configuration des profils sportifs s’effectue entièrement et exclusivement sur Polar Flow. On peut utiliser la plate-forme web ou l’application mobile pour configurer ses profils. Dans la plate-forme en ligne, on trouve ces réglages dans l’icône du profil puis dans « Profils sportifs ». Dans l’application mobile, on les trouve dans le menu sous « Profils sportifs ».

On configure la liste des profils sportifs que l’on veut voir apparaitre sur ses produits Polar. Cette liste est commune à toutes les montres et compteurs cyclistes configurés dans le compte. Il est ainsi possible de supprimer, d’ajouter ou de ré-organiser librement les profils souhaités. Ici, on ne voit qu’une sélection des profils sportifs disponibles:

Ensuite, dans chaque profil on configure les options générales du profil. On y retrouve ainsi:

  • Les éléments de base (tours automatiques, sons d’entrainement, les alarmes)
  • La configuration de la fréquence cardiaque (unités d’affichage, zones de fréquence cardiaque)
  • La configuration de l’allure (unités d’affichage, zones d’allure)
  • Les réglages de puissance (unités d’affichage, rFTPw/MAP et zones)

On trouve ensuite les réglages propres au dispositif. le premier consiste à configurer les pages et les champs de données que l’on souhaite avoir sous les yeux durant l’entrainement. On trouve la possibilité de configurer des pages de données personnalisées avec les champs de données listés ci-dessous, et des écrans pré-configurés.

Pour afficher un écran de données personnalisés, il est possible d’affiche entre 1 et 4 données par page. Les dispositions sont les suivantes, suivies d’une page pré-définie et la page de l’heure:

Les champs de données disponibles varient en fonction des profils sportifs. Mais on retrouve pour la plupart des activités les champs suivants:

  • Durée (totale, tour manuel en cours, tour automatique en cours, heure de la journée)
  • Distance (totale, distance du tour manuel en cours, distance du tour automatique en cours)
  • Vitesse / allure (instantanée, moyenne, maximum, max du tour auto en cours, max du tour manuel en cours, moyenne du tour auto en cours, moyenne du tour manuel)
  • Mesures corporelles (FC instantanée, FC moyenne, FC max, FC moyenne tour manuel ou auto, FC max tour manuel ou auto, calories, FC avec jauge de zone)
  • Cadence (cadence instantanée, moyenne, max)
  • Puissance (puissance instantanée, moyenne, max, moyenne tour auto ou manuel, max tour auto ou manuel)
  • Environnement (altitude, D+, D-)

Il est aussi possible d’ajouter des pages pré-configurées, dans l’ordre ci-dessous: heure, fréquence cardiaque, puissance, altitude.

Les profils sportifs

Une fois les profils paramétrés sur la Vantage, on se rend dans le menu de pré-entrainement sur la montre pour commencer l’enregistrement d’une activité. On choisit le profil souhaité, et on attend que le GPS, la fréquence cardiaque et les éventuels capteurs soient prêts. Des petites « pastilles » sur l’icône du profil indiquent le statut de ces différents éléments:

  • La pastille de la fréquence cardiaque devient verte si une donnée de fréquence cardiaque est mesurée depuis le capteur cardio optique de la montre. Elle devient bleue si une donnée de fréquence cardiaque est disponible depuis une ceinture Bluetooth.
  • La pastille du GPS devient verte lorsque la localisation est jugée suffisamment précise.
  • La pastille d’un capteur externe (capteur de puissance vélo, Stryd…) indique si ils sont connectés.

On démarre l’enregistrement avec le bouton start. On met en pause avec le bouton back. Il est possible de continuer une activité mise en pause avec le bouton start. on met fin et on enregistre l’activité avec une pression longue sur le bouton retour. On marque un tour manuel durant l’activité avec le bouton start.

Après l’enregistrement de l’activité, la montre en affiche le résumé:

Gestion des tours

Comme sur les modèles précédents, Polar dissocie sur les Vantage les tours automatiques, les tours manuels et les éventuelles intervalles d’un entrainement par intervalles. Cela signifie qu’il est possible d’utiliser ces trois manières de gérer les tours de manière totalement indépendante. En effet, les tours manuels n’auront pas d’impact sur les tours automatiques ou les intervalles d’un entrainement.

Après téléchargement dans Polar Flow, les tours automatiques, manuels et les intervalles seront disponibles chacun dans un tableau séparé.

Pour enregistrer les tours manuels, on utilise le bouton start (le bouton rouge central). Il est également possible de frapper la montre avec la paume de la main si cette fonction est activée dans le profil sportif.

Enfin, lors d’un export de fichier vers Strava par exemple, si plusieurs techniques ont été utilisées, ce sont les tours automatiques qui seront enregistrés dans la fichier.

Les fonctions de course à pied

La configuration du profil de course à pied permet la configuration de l’affichage des unités en min/km ou en km/h. Il est également possible de configurer une pause automatique basée sur la vitesse. Les tours automatiques peuvent également être configurés, basés sur le temps ou la distance.

Une fois l’enregistrement lancé, la montre affiche les pages de données configurées dans le profil sportif:

Voici par exemple l’affichage de la page spécifique pour la fréquence cardiaque, avec la fréquence cardiaque moyenne, maximale et instantannée:

Mesure de la puissance en course à pied

La Polar Vantage V a la particularité d’être la première montre du marché à mesurer la puissance en course à pied directement depuis le poignet. Pas besoin de capteurs spécifiques comme le Stryd pour profiter de cette donnée.

La Vantage M quant à elle ne propose pas cette donnée car la montre n’est pas équipée d’un capteur barométrique d’altitude, requis pour mesurer précisément les variation d’altitude. Elle reste cependant compatible avec le capteur Stryd qui fournira les données de puissance à la montre.

La démocratisation de la puissance

La mesure de la puissance a été une étape importante dans la planification de l’entrainement cycliste il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui la démocratisation du capteur de puissance cycliste et son intégration dans le quotidien de nombreux sportifs n’est plus à démontrer. Cette mesure arrive également dans l’entrainement de course à pied. La mesure « de base » dans la Polar Vantage V va probablement aider à la démocratiser.

Attention aux différences entre capteurs

La mesure de puissance de la Polar Vantage V est basée sur l’allure et la pente enregistrée par l’altimètre barométrique. Le capteur Stryd par exemple prend de nombreux autres aspects en compte pour la mesure de la puissance dont le poids de l’utilisateur ou l’oscillation verticale par exemple. La prise en compte de ces données rend la mesure de puissance plus précise à mon avis sur le Stryd. Toutefois, dans la pratique, bien que les watts mesurés par les deux appareils diffèrent (il n’existe pas de référence absolue dans cette mesure à pied, chaque capteur a donc sa propre échelle), les chiffres dans des conditions standard sont plutôt cohérents.

Il existe une différence d’échelle entre chaque capteur de puissance à pied disponible sur le marché. Il est donc important de ne pas mélanger les mesures sans refaire les tests de rFTPw à chaque fois. l’idée est donc de choisir un capteur, que ce soit le Stryd, celui de Polar ou un autre, et ensuite de toujours utiliser le même. Par exemple, si on a oublié son Stryd, il n’est pas possible de transposer tel quel les chiffres de puissance de la Polar Vantage V.

Ci-dessous, un comparatif de la mesure de la Polar Vantage V et du capteur Stryd lors de la course Morat-Fribourg. On constate bien la différence en terme de watts et d’amplitude. On comprend donc bien que les données d’un capteur ne sont pas transposables directement avec un autre. C’est la raison pour laquelle je continue à utiliser le Stryd qui me fournit des valeurs que j’utilise depuis le printemps, malgré les nouvelles données de la Polar Vantage V:

Je prévois de publier un guide complet de l’utilisation de la puissance à pied d’ici la fin de l’année sur ce blog. Issu de mon expérience acquise depuis le printemps à utiliser cette donnée dans mon entrainement de course à pied.

Suivre en entrainement planifié

Dans l’application Flow Mobile ou sur Polar Flow, on peut configurer des séances d’entrainements par intervalles dans le calendrier. Il est dès lors possible de configurer des phases basées sur la distance ou le temps, et de définir des zones de fréquence cardiaque cible pour chaque intervalle. Voici par exemple une séance de fartlek configurée dans l’app mobile:

L’entrainement apparait alors dans l’agenda sur Flow. Après synchronisation de la montre, l’entrainement se retrouve sur cette dernière. Le jour défini pour l’entrainement, il apparait automatiquement lorsqu’on entre dans le menu de pré-entrainement. On peut alors le charger, puis choisir le profil sportif dans lequel on souhaite l’accomplir:

Lorsqu’on démarre ensuite l’entrainement, chaque phase est d’abord annoncée par un écran qui récapitule la durée ou la distance de l’intervalle, ainsi que le compteur d’intervalles totales:

Enfin, un écran spécifique est affiché avec en haut la jauge de fréquence cardiaque et bien en évidence les zones, et en bas la durée ou la distance restante pour la répétition:

On voit clairement en haut les trois zones configurées pour cette phase de récupération, et en bas la jauge de temps qui reste dans la répétition.

Les changements de phases annoncées par des vibrations, et sur la Vantage V, des alertes sonores. De même, si on se retrouve en dehors des zones de fréquence cardiaque cible, on reçoit des alertes de même type.

Une fois téléchargée dans Flow, les activités exécutées avec des entrainements par intervalles affichent les différentes phases dans les graphiques. Et comme décrit plus haut, les tours automatiques, les tours manuels et les phases d’entrainement sont tous stockés dans des tableaux différents:

L’analyse de données de course à pied

Une fois la session d’entrainement synchronisée, voici les informations disponibles dans Polar Flow Mobile:

Course à pied sur tapis

Le profil de course à pied sur tapis utilise l’accéléromètre interne de la montre pour mesurer distance et allure. Plus la montre aura été utilisée en extérieur et avec le GPS, plus les données obtenues ensuite sur tapis avec l’accéléromètre seront précises.

A l’heure actuelle, il n’est pas possible d’utiliser sur les Vantage un footpod externe comme source de données de vitesse ou de distance. C’est dommage quand on sait que d’une part la montre supporte le Stryd pour la puissance et d’autre part que le Stryd et l’outil de mesure de distance et d’allure le plus précis du marché. Espérons que cela arrive prochainement avec une mise à jour!

Les fonctions de cyclisme

Les Polar Vantage V et Vantage M supportent de nombreux profils de cyclisme ainsi que de nombreux capteurs spécifiques pour cette activité. Par exemple, j’ai configuré un profil de cyclisme sur route et un profil de VTT. J’utilise un capteur de puissance sur chacun de ces vélos, ainsi qu’un capteur de vitesse sur la roue avant du VTT.

Les fonctions de base, à savoir la pause automatique, les tours automatiques et la configuration des écrans de données sont identiques à la course à pied. La principale différence consiste en la gestion des capteurs pour chaque vélo, disponible dans les menus de la montre.

Utilisation avec un capteur de puissance

La Vantage V aussi bien que la Vantage M peuvent être utilisées avec un capteur de puissance. J’ai utilisé lors de mes tests deux capteurs:

  • Un capteur Stages sur mon VTT
  • Les Vector 3 sur mon vélo de route

J’ai constaté un fonctionnement parfait avec le Stages, mais des déconnexions régulières avec les Vector 3. Ceci sur les deux montres. Difficile de dire si la responsabilité se trouve chez Garmin ou chez Polar, mais cela montre qu’il vaut mieux s’assurer du fonctionnement de l’ensemble avant d’investir dans un nouveau capteur. Si j’ai l’occasion de tester d’autres capteurs, je mettrai à jour cet article.

On couple le capteur de puissance simplement depuis le menu d’ajout de nouveaux capteurs de la Vantage. En fonction de son type, la montre va éventuellement demander des informations additionnelles comme la circonférence de la roue ou la longueur des manivelles. Ces données ont un impact important sur la précision de la mesure de puissance. Il est possible par la suite de changer ces données dans le profil de vélo de la montre.

Dans le menu de pré-entrainement, une pastille spécifique s’affiche avec un symbole de vélo. Elle passe en vert lorsque le capteur est connecté. Il s’affiche alors un symbole de pédalier dans la partie supérieure gauche de l’écran.

Cela indique qu’il est possible de calibrer le capteur de puissance en pressant le bouton « rétroéclairage ». Le dialogue suivant s’affiche:

On peut alors lancer le calibrage en s’assurant que le capteur est dans la bonne position pour le calibrage.

En fonction des possibilités du capteur de puissance, différentes mesures peuvent être disponibles. En tous les cas, on retrouve les données affichées en watts. Comme ici dans ce champ de données au milieu à droite:

Actuellement, les versions du firmware ne permettent pas de choisir le « lissage » de l’affichage des watts comme sur la V800 ou les compteurs comme le M460 (3, 5 ou 10 secondes par exemple). Polar a choisi un valeur qui doit être de quelques secondes (peut-être 3) et il n’est pas possible de la personnaliser.

La puissance peut également être affichée dans la vue spécifique à cette mesure:

Si le capteur permet de le mesurer, l’équilibre de pédalage sera également disponible:

Enfin, je trouve dommage que Polar n’ait pas (encore?) intégré les données de Training Peaks comme le TSS, l’IF, la puissance normalisée ou encore le VI sur les Vantage.

L’analyse de données de cyclisme

Voici une analyse de sortie VTT effectuée avec la Vantage V sur Flow Mobile, avec un capteur de puissance (Stages):

Les fonctions de natation en eau libre

Les Vantage V et Vantage M offrent un profil de natation en eau libre qui utilise le GPS dont la trace est optimisée pour ce mode sportif. Mes tests en eau libre ont été effectués avec des firmwares en développement, donc les traces affichées ici ne sont pas encore optimales mais des améliorations ont été apportées depuis. Lorsque les firmwares définitifs sont enfin arrivés, les sessions en eau libre devenaient bien plus fraîches dans ma région.

Il faudra donc attendre quelques semaines pour que je trouve un spot pour réaliser quelques séances en eau libre pour juger des performances définitives de ces montres dans ce mode!

Les fonctions de natation en piscine

Grâce à leur accéléromètre, les Vantage V et M proposent un profil de natation en piscine. Ce profil va utiliser la longueur configurée du bassin pour mesurer la distance en comptant simplement le nombre de longueurs effectuées.

Après avoir configuré son profil de natation en piscine, on définira la longueur du bassin dans le menu de pré-entrainement. La longueur actuellement configurée s’affiche dans le coin supérieure gauche.

On peut modifier la longueur du bassin en pressant le bouton « rétro-éclairage ». Il sera ainsi possible de configurer une longueur de bassin de:

  • 25 mètres
  • 50 mètres
  • 25 yards
  • Autre longueur (personnalisée, comprise entre 20 et 250 mètres ou 20 et 250 yards)

Les montres Vantage ne sont plus compatibles avec la norme de transmission GymLink, utilisées notamment par la V800 pour utiliser les données des ceintures cardiaques H7 ou H10. Désormais, c’est le capteur optique de la montre qui est le seul moyen d’avoir les données de fréquence cardiaque dans l’eau. Des comparatifs sont disponibles plus bas dans cet article.

Lorsque l’enregistrement démarre, la montre va automatiquement détecter les phases de nage et les phases de repos. Un champ de donnée « Temps de repos » est disponible dans ce profil qui permet d’afficher un chronomètre qui s’active dès que la nage cesse.

Actuellement, il subsiste quelques défauts et limitations sur le profil de natation de la Vantage: premièrement, la distance est indiquée en kilomètres ce qui est un peu ennuyeux lorsqu’on nage dans une piscine… Et il n’existe aucun moyen d’obtenir un mode « drill » comme sur les Garmin pour enregistrer des longueurs effectuées en battement de jambes par exemple.La Polar Vantage détecte automatiquement le style de nage.

Lors de mon test de natation en piscine, la montre a presque parfaitement détecté toutes les longueurs effectués, enregistrant 1475 mètres pour une séance effective de 1500.

L’analyse de données de natation en piscine

Voici une session de natation en piscine enregistrée dans Polar Flow Mobile:

Le profil de triathlon

un profil de triathlon est disponible, aussi bien sur la Vantage V que sur la Vantage M. On configure les profils sportifs et leur champs de données respectifs dans Polar Flow comme un nouveau profil. L’enchainement est obligatoirement Natation en eau libre – Cyclisme – Course à pied. Pour enchainer d’autres disciplines, comme de la natation en piscine, il faudra utiliser le profil de multi sport libre.

En entrant dans le profil de triathlon, la montre se met automatiquement en mode de pré-enregistrement pour le profil de natation en eau libre. On démarre l’enregistrement à l’aide du bouton start. On passe ensuite à la première transition à l’aide du bouton « retour ». La montre se met alors en mode « transition ». Pour démarrer l’enregistrement de la partie cycliste, on presse à nouveau sur « start » après la transition en s’assurant que c’est bien le profil de cyclisme qui est sélectionné. La transition vers la course à pied se passe de la même manière (« retour », puis « start »).

A la fin de l’enregistrement, le triathlon complet est disponible comme un seul fichier d’entrainement. Voici à quoi ressemble l’enregistrement du 70.3 de Nice avec la Polar Vantage V:

Le profil multi sport libre

Le profil multi sport libre fonctionne sur le même principe que le profil de triathlon, il est simplement possible de choisir parmi tous les profils sportifs configurés dans la montre après chaque transition. Il est donc possible de combiner n’importe quels profils sportifs.

Je peux par exemple démarrer l’enregistrement d’une session de course à pied avec le bouton « start », puis stopper l’enregistrement et passer en mode de transition avec le bouton « retour ». De là, il est possible de choisir n’importe quel profil sportif dans la liste, par exemple du VTT, et relancer l’enregistrement avec le bouton « start ».

Les autres profils sportifs

On trouve dans Polar Flow une liste impressionnante de profils sportifs différents qu’il est possible d’ajouter au menu de la montre. Toutefois, peu de profils offrent des métriques spécifiques en dehors de ceux qui sont présentés plus haut dans ce test.

Training Load Pro: la mesure de la charge d’entrainement

La fonction de mesure de la charge d’entrainement TrainingLoad est disponible sur la Vantage V et la Vantage M. En fonction de la mesure de la charge cardiaque, associée à la mesure de puissance si elle est disponible, une estimation de la charge d’entrainement est calculée.

De plus, ces données sont associées à la charge ressentie qu’il est possible de renseigner après la séance de sport dans l’appli Flow Mobile:

Il est alors possible de consulter le statut d’entrainement dans le widget associé. On y retrouve ce cadran avec les données détaillées:

La charge peut se situer dans les zones suivantes:

  • Excessif: charge trop élevée.
  • Productif: bonne gestion de la charge
  • Maintien: charge suffisante pour garder le niveau, mais insuffisante pour progresser.
  • Désentrainement: charge insuffisante pour maintenir le niveau.

Fatigue: indique la charge d’entrainement des 7 derniers jours.
Tolérance: indique la charge moyenne quotidienne sur les 28 derniers jours. Permet donc de juger à plus long terme la charge d’entrainement.

On trouve dans l’application mobile des informations détaillées sur la charge d’entrainement avec l’historique par semaine des entrainements, de la courbe de fatigue et de la courbe de tolérance:

Recovery Pro: mesurer sa récupération pour mieux s’entrainer (Polar Vantage V seulement)

En complément de TrainingLoad Pro, la fonction de récupération Recovery Pro permet d’obtenir des informations sur la récupération après l’effort. Cette fonction est réservée à la polar Vantage V.

Le test orthostatique

Pour obtenir des informations sur la récupération de Recovery Pro, on commence par activer les Commentaires sur la récupération dans le menu « Réglages – Réglages généraux ». De là, on pourra activer la fonction. La montre propose alors de planifier au moins trois jours dans la semaine pour effectuer un test orthostatique, soit de mesure de variabilité cardiaque.

Le test orthostatique constitue la base de Recovery Pro. La fonction nécessite au moins 3 tests par semaine. La veille des jours où le test est prévu, la montre affiche un message dans le centre de notifications. Il sera effectué de préférence le matin juste après le lever. Le test se passe en deux parties: allongé pour la première moitié, debout pour la seconde. Il nécessite une ceinture de fréquence cardiaque H10. Ni le capteur optique ni aucune autre ceinture ne sera compatible.

Après la réalisation du test, les résultats sont visibles sur la montre, et si ils sont enregistrés, ils seront enregistrés dans Polar Flow:

Dès qu’un nombre suffisant de tests auront été effectués, ils seront intégrés aux résultats de l’analyse de récupération sur la montre, ainsi que sur Polar Flow. Les conseils et avertissements sont également affichés directement sur la montre:

Questionnaire sur le ressenti après l’entrainement

Recovery Pro fonctionne également grâce à l’état de fatigue ressenti. Ainsi, après un test orthostatique, la montre va également demander de renseigner la fatigue musculaire et la fatigue générale ressentie. Ils seront intégrés aux résultats.

Le capteur cardio optique Precision Prime

Lors de l’annonce des nouvelles Vantage, Polar a mis en avant un tout nouveau capteur cardio intégré à la montre. Ce capteur d’un genre nouveau exploite trois technologies différentes pour une mesure de la fréquence cardiaque qui se veut l’une des plus précise du marché:

  • La mesure optique par LED vertes, que l’on rencontre sur la plupart des capteurs
  • La mesure optique par LED rouges
  • La mesure électrique grâce à 4 électrodes

Ce capteur doit offrir des mesures précises dans toutes les configurations et Polar a même décidé de l’activer dans l’eau.

Un post-processing pour le tracé de fréquence cardiaque

En plus d’une précision accrue grâce aux technologies matérielles, la précision du capteur est également améliorée dans certains cas par un traitement logiciel qui a lieu après l’enregistrement de l’activité. En effet, pour certains types de sports, la courbe peut être corrigée de manière logicielle par Polar Flow après traitement logiciel des données brutes.

Les fonctions de suivi d’activité

Les Polar Vantage V et Vantage M offrent un tracker d’activité qui va principalement compter le nombre de pas quotidiens ainsi qu’estimer le nombre de calories brûlées au cours de la journée. on retrouve ces informations dans le widget de suivi d’activité:

On retrouve également les informations de tracker d’activité dans Polar Flow, sous forme de roue de 24 heures colorée en fonction du niveau d’activité. En tapant dessus, la répartition des périodes d’intensités sont regroupées. Dessous, on retrouve le détail des données chiffrées de la journée:

Il est également possible d’afficher les données par semaine, ou par mois:

Le suivi de la fréquence cardiaque

Il est possible de configurer le suivi de la fréquence cardiaque en continu aussi bien sur la Vantage V que sur la Vantage M. Cette fonction est désactivée par défaut mais il est possible de l’activer via le menu « Réglages – Paramètres généraux – Suivi FC en continu ». La montre enregistre alors en continu les données de fréquence cardiaque, et les affiche également sur le widget dédié:

On peut alors afficher la fréquence cardiaque quotidienne dans Polar Flow, pour la journée, la semaine ou le mois (comme ci-dessus pour l’activité):

Le suivi du sommeil

Si elle est portée durant la nuit, la Vantage va également analyser le sommeil. De plus, si le suivi H24 de la fréquence cardiaque est activé, ces données seront également exploitées.

Voici l’analyse d’une nuit de sommeil. Après la synchronisation, l’application Flow Mobile va demander le ressenti sur la qualité du sommeil et l’intégrer dans l’analyse:

Il est également possible de consulter le sommeil sur une semaine complète:

Du changement des bracelets

Polar a fait un choix étrange en différenciant les Vantage V et M aussi à ce niveau. Si la Vantage M dispose de bracelet qu’il est facile de changer, la Vantage V elle n’est pas pourvue de supports de bracelets « standards ».

Sur la Polar Vantage M, le système de fermeture des bracelets est accessible facilement au dos de la montre. On retire donc le bracelet d’origine en quelques secondes. Polar propose aussi des bracelets textiles pour cette Vantage M.

Quant à la Polar Vantage V, le système de bracelets n’est pas standard. Il reste possible de retirer le bracelet de la montre, mais plus l’opération est effectuée souvent, mois les bracelets tiendront solidement, et en plus, seuls les bracelets d’origine pourront y être installé:

Mise à jour des Vantage V et Vantage M

Les versions de firmware sont et devraient rester alignées entre les Polar Vantage V et Vantage M. Lorsqu’une mise à jour est disponible, elle peut-être installée soit via une synchronisation de l’application mobile, ou via une connexion avec le câble USB à l’ordinateur et le logiciel Flow Sync sur Mac ou PC.

Il est à noter que si la procédure de mise à jour à travers l’application mobile est des plus pratique, mais qu’elle prend nettement plus de temps qu’en connectant la montre en USB.

Les Polar Vantage V et Vantage M sur le grill

Le capteur cardio optique Precision Prime

Polar a donc annoncé sur les Vantage l’un des capteurs les plus précis du marché. Voyons donc en détail quelques comparatifs pour juger de sa performance.

Comparatif 1: Course à pied au seuil lors de Morat-Fribourg.

Lors de cette compétition, j’ai utilisé la Polar Vantage V avec le cardio optique et la fenix 5 Plus avec la ceinture HRM-Tri. Voici les données mesurées par les deux capteurs:

On constate que malgré quelques toutes petites nuances, les deux courbes sont extrêmement proches. Habituellement, les capteurs optiques ont du mal à être stables dans la mesure à des fréquences cardiaques élevées, mais cela n’a pas été le cas ici.

Comparatif 2: Sortie à VTT

Avec la Vantage V comparée à la ceinture HRM-Tri, on constate que sur un VTT, activité extrêmement problématique en général pour des cardio optique, le capteur de la Vantage V s’en sort très bien:

Malgré tout, certains pics en milieu de sortie n’ont pas été mesurés correctement. Le capteur optique n’est dans ce genre d’activités pas infaillible…

Le comparatif complet ici.

Comparatif 3: Sortie à pied

Dans ce comparatif, on retrouve Polar Vantage V et Polar Vantage M face à la fenix 5 Plus. De nouveau, une trace très proche pour le cardio optique des Vantage par rapport à la ceinture HRM-Tri de la Garmin. On note toutefois quelques légères différences, mais vraiment minimes:

Le comparatif complet ici

Comparatif 4: En natation

On l’a dit, Polar n’a pas reconduit la compatibilité de GymLink pour la mesure de la fréquence cardiaque dans l’eau avec les Vantage comme c’était le cas sur la V800. De fait, le cardio optique est le seul moyen d’obtenir des données de fréquence cardiaque en milieu aquatique.

Voici un comparatif de la performance du cardio optique en piscine face à l’Apple Watch Series 4 et la ceinture HRM-Swim de Garmin:

On constate que la mesure n’est de loin pas parfaite. Les tendances générales sont bonnes mais les brusques montées typiquement à la fin de la séance n’ont pas été correctement mesurés, contrairement à la performance bien meilleure du cardio de l’Apple Watch!

Le comparatif complet ici

Comparatif 5: Course à pied avec des amplitudes plus importantes

Lors de cette séance de course à pied, l’amplitude générale de la fréquence cardiaque a été plus grande. Et encore une fois, on voit que si globalement le capteur cardio de la Vantage n’a pas été aussi précis que celui de l’Apple Watch face à la ceinture HRM-Tri:

Conclusion sur le capteur cardio Precision Prime

Polar a un peu joué de malchance sur le timing de la sortie de ce capteur. En effet, si la montre avait été lançée il y a seulement quelques mois, le capteur cardio optique de ces nouvelles Vantage serait devenu une référence en terme de précision sur le marché, surclassant de loin tout ce qui existait jusque là. Ce capteur est d’une précision largement supérieure à celui de Garmin par exemple, ou encore à celui des Polar précédentes.

Mais malheureusement pour Polar, Apple a sorti quasi en même temps l’Apple Watch Series 4 qui est arrivée sur le marché environ un mois avant les Vantage. Et le capteur cardio optique de cette dernière génération d’Apple Watch est tout simplement sidérant en termes de précisions. A un tel point qu’il arrive presque à la hauteur d’un capteur thoracique traditionnel, en tout cas sur moi…

Polar propose donc un capteur optique de grande qualité, dont la précision est largement supérieure à tout ce qui existait jusque là, mais qui malheureusement, n’est pas parfait et en tout cas, pas aussi précis que celui de l’Apple Watch. Mais la grande force de Polar, c’est de proposer ce capteur sur deux montres qui sont résolument sportives, alors que l’Apple Watch est encore très limitée au niveau sportif avancé…

L’altimètre barométrique de la Polar Vantage V

C’est l’une des principales différences entre la Vantage V et la Vantage M. Le modèle haut de gamme est équipé d’un altimètre barométrique. Ce capteur devrait aider à obtenir une courbe d’altitude plus précise. Voyons ce qu’il en est.

Comparatif 1: Course à pied lors de la course Morat-Fribourg

Utilisée conjointement avec la fenix 5 Plus lors de cette course, on constate que la Vantage V a parfaitement mesuré les variations d’altitude. Seule l’altitude absolue est différente. Il n’est pour l’heure pas possible de calibrer l’altimètre de la Vantage V.

Le comparatif complet est disponible ici.

Comparatif 2: VTT avec les Vantage V et M

Voilà une sortie de VTT avec la Vantage V et la Vantage M comparées à deux appareils Garmin. On voit que globalement, les appareils ont tous mesuré les mêmes courbes, même la Vantage M avec son alti GPS. Malgré quelques petites nuances, l’altitude mesurée par la Vantage M est très correcte:

Le comparatif complet ici.

Comparatif 3: Sortie à pied avec les deux Vantage

Course à pied avec les deux montres. Sur celui-ci, on voit que la Vantage M a nécessité un petit « calibrage » GPS au début de la sortie avant de réaliser à nouveau une mesure plutôt correcte. Sur la courbe de la Vantage V, on voit que la mesure de l’altitude de la montre présente de légers « escaliers ». En effet, la montre ne réalise un relevé que toutes les 5 secondes:

Le comparatif complet ici

L’altimètre GPS de la Polar Vantage M

La Polar Vantage M mesure donc l’altitude uniquement à l’aide de sa puce GPS. La mesure devrait donc être moins précise. Pourtant, lors de la plupart de mes comparatifs avec cette montre la mesure a été largement acceptable comme on l’a vu ci-dessus!

La précision de mesure GPS

Les deux Vantage sont équipées de la même puce GPS, c’est aussi la même que celle qui équipe la Suunto 9. Cette puce, référence CXD5603GF produite par Sony a comme principale caractéristique une consommation d’énergie minimale. En terme de précision, ce n’est pas à ce jour la meilleure du marché mais Sony progresse lors de chaque publication de mise à jour de firmware pour son chipset. Actuellement, le firmware des Vantage n’exploite que les signaux GPS et Glonass, mais le chipset est déjà compatible Galileo, que Polar pourra activer via simple mise à jour ultérieure.

Au moment de publier ce test, il faut bien le dire, les Vantage sont loin de la précision de la V800 est reste aujourd’hui encore une référence absolue à ce niveau là. Mais comme pour la Suunto 9, Polar va continuer à travailler sur les firmware pour améliorer cette précision. Voyons quelques exemples de traces.

Comparatif 1: Course à pied lors de la course Morat-Fribourg

Lors de cette course sur route, la trace GPS a été globalement correcte mais moins précise que celle fournie par la fenix 5 Plus. A plusieurs endroits, on trouve des imprécisions où la trace de la Vantage V sort de la route, comme ici:

Le comparatif complet est disponible ici.

Comparatif 2: Sortie à VTT

Dans ce comparatif, on retrouve les deux Vantage et deux appareils de Garmin, la fenix 5 Plus et le Edge 520 Plus. Etonnment, on retrouve les traces des Polar d’un côté, et celles des Garmin de l’autre:

Ici, on voit que les Vantage n’ont pas grand chose à envier aux Garmin…

Le comparatif complet ici.

Comparatif 3: Sortie à pied

Dans ce relevé, on voit clairement qu’aucune des montres présentes lors de cette sortie n’ont mesuré parfaitement la sortie. La fenix 5 plus, sur ce segment, est tout de même un peu plus précise que les deux Polar:

Le comparatif complet ici

Conclusion sur la précision GPS

On retrouve ici sur les Vantage l’histoire que Suunto a vécu avec la Suunto 9. En effet, c’était la première montre de Suunto à embarque le chip GPS de Sony. Et du coup, les premières versions du logiciel lors des premiers mois de vie de la montre offraient des résultats en mode GPS décevants. Mais Suunto et Sony ont travaillé ensemble et offrent désormais une précision qui redevient acceptable sur la Suunto 9.

Il n’y a donc plus à espérer que Polar arrive d’ici quelques semaines ou au pire quelques mois à trouver les bions réglages pour la puce de Sony sur ses montres afin d’arriver à offrir un trace GPS qui soit plus convaincante que ce qui est proposé jusque là, les Vantage étant nettement en retrait des modèles précédents pour l’instant.

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec les Polar Vantage V et Vantage M:

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.frgarmingps.ch
Kit capteur cadence/vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A56.33 €N/AN/A
Capteur de vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A51.98 €N/AN/A
Support guidon pour montrePolarN/A23.89 €N/AN/A
TICKR RunWahooN/A79.95 €N/AN/A
TICKRWahooN/A49.99 €N/AN/A
Ceinture cardio textile H10PolarLien70.95 €N/AN/A
Chargeur USBn/aN/A19.99 €N/AN/A
PowerPort Solar Lite (15W)AnkerLien89.99 €N/AN/A
OH1PolarLien64.45 €80.00 €N/A
TICKR FitWahooLien72.00 €N/AN/A
Capteur de vitesseWahooN/A39.99 €N/AN/A
Capteur de cadenceWahooN/A39.99 €N/AN/A
TICKR XWahooN/A75.99 €N/AN/A
StrydStrydN/A228.69 €N/AN/A
Ceinture de FC ANT+/BLEGénériqueN/A26.26 €N/A69.00 58.65 CHF*

* Pour bénéficier de ce prix spécial sur le site garmingps.ch, utilisez le code promo NAKAN en validant le panier d'achat!

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Cela fait maintenant un mois et demi que j’utilise les Polar Vantage V et M. j’ai vu l’évolution du logiciel les faire passer de prototypes à la limite du fonctionnel à des montres qui sont désormais prêtes pour être lancées sur le marché. Polar a réussi à mettre le logiciel au niveau des promesses faites lors de l’éventement de lancement, ce qui n’était pas forcément un pari gagné d’avance. De plus, la marque a déjà annoncé un certain nombre de fonctions qui seraient ajoutées prochainement aux deux montres via des mises à jour logicielles.

Que l’on parle de la Vantage V ou de la Vantage M, les deux montres restent très fidèles à la philosophie qu’est celles de Polar depuis longtemps: des montres orientées sur la mesure sportive, qui ne se dispersent pas dans d’autres domaines. Pas de lecteur de musique, pas de paiement sans contact ou pas de cartographie. Les fonctions se concentrent donc sur l’analyse sportive et sont plutôt limitées. Mais les Vantage font parfaitement le boulot qui est le leur et chaque fonction fait partie d’un ensemble bien pensé et cohérent.

Alors certes, et c’est principalement le cas pour la Polar Vantage V, le niveau fonctionnel de la V800 n’est pas (encore) atteint. Mais au vu de la réactivité de l’engagement de Polar, nul doute que des nouvelles fonctions commenceront à arriver bientôt. Et peu à peu, la montre rejoindra sa grande sœur. Et elle possède malgré tout de nombreux atouts comme une autonomie très intéressante au vu de son format, de fonctions nouvelles comme la mesure de la puissance ou d’un capteur cardio optique très performant.

Pour la Vantage M, nul doute qu’elle saura séduire de nombreux sportifs au vu de ses fonctions multi-sport complètes à un prix très intéressant, avec le même capteur optique nouvelle génération que le modèle haut de gamme!

Nul doutes donc que les Vantage V et M sauront séduire, pas forcément celles et ceux qui veulent une montre intégrant toutes les fonctions annexes du moment, mais plutôt les sportifs qui se concentrent sur les données qui leurs sont utile pour progresser dans leur pratique sportive sans artifices autour!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur les Polar Vantage V et Vantage M, j’ai aimé:

  • Le nouveau design des montres, en particulier de la Vantage V.
  • L’autonomie des deux montres, en rapport avec leur format.
  • La précision du capteur cardio des deux montres
  • La façon de présenter les widgets, originale et pratique
  • Les fonctions de TrainingLoad, particulièrement complètes et compréhensibles

J’ai moins aimé:

  • Un nombre de fonctions limitées pour l’instant.
  • L’absence de nombreux accessoires pratiques comme un chrono simple ou un compte à rebours.
  • L’absence de possibilité de configurer les profils sportifs sur la montre
  • La précision GPS qui reste en deçà de celles de la V800.

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou gearbest.com. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

Polar Vantage V

polar Vantage M

283 commentaires pour “Les Polar Vantage V et Vantage M testées de fond en comble

  1. Bonsoir Greg,

    Tout d’abord, un grand bravo pour ton billet : comme tous les autres, le test est rigoureux, mené sur des bases reproductibles et rédigé de manière didactique. Bravo aussi pour les informations que tu t’efforces d’obtenir de Polar : celles-ci crédibilisent encore davatage l’article et nous prouvent que la maison-mère est réactive.

    On l’attendait depuis longtemps cette Vantage ! La philosophie est plaisante : une montre de sport plutôt raffinée, mais qui est conçue pour le sport, à l’exclusion des fonctions périphériques. D’aucuns pourraient trouver cette approche trop restrictive, mais pas moi : on perçoit le savoir-faire de Polar et ce que, désormais, on peut appeler une forme de tradition.

    Nul doute que la précision GPS augmentera à la faveur d’une collaboration directe entre les services de Polar et de Sony, à la manière d’un manufacturier de pneus quand il développe un modèle pour une auto sportive. Quant au capteur de fréquence cardiaque, si l’Apple Watch 4 est assez sidérante, celle-ci ne jouit pas — loin s’en faut — du caractère sportif et de l’autonomie de la Vintage.

    Bien vu également d’avoir permis le contrôle total de la montre avec les boutons poussoirs. Et là encore, nul doute que les futures mises à jours permettront de contrôler davantage de fonctions avancées à partir de la montre. Je pense qu’il faut s’habituer à ce que, désormais, les constructeurs commercialisent des montres pourvues, à leur sortie, de fonctions de base, qui s’étoffent par la suite. Même s’il semble possible (à l’instar de Garmin) de « porter » leur système d’exploitation sur divers modèles, de la Fenix au dernier modèle que tu testais il y a quelques jours.

    Je me permettrai deux questions :
    1°) Quand on connaît la Suunto 9 et son autonomie prolongée grâce à l’utilisation de l’accéléromètre, est-il possible qu’à court ou moyen terme, Polar développe un tel mode pour aller plus loin que les 40 heures annoncées, au demeurant très correctes ? Celui-ci serait épatant pour évoluer sur de très longs trails, sans avoir à se préoccuper d’une recharge en cours de route.
    2°) Au sujet de la visibilité : j’ai du mal à me séparer de ma Forerunner 910 XT (avec capteur Wahoo Tickr fit) et de son écran noir et blanc lisible en toutes circonstances. Elle succédait à une antique Polar, que je n’ai jamais oubliée. Que penses-tu de la lisibilité des Vantage, notamment V ? Je dois avouer avoir été un peu déçu par la Suunto 9, mais peut-être faut-il s’adapter aux références qui changent…

    En tout cas, bravo et, surtout, merci !

    1. Salut,

      Merci pour cette longue et jolie analyse.

      1. J’ai discuté avec Polar du mode GPS éco et ils m’ont répondu que ce n’était pas leur priorité car la puce GPS de Sony est tellement économe qu’en mode normal ou éco cela ne changera pas grand chose, par rapport au cardio optique qui devient un plus grand poste de consommation durant l’effort. Donc peu de chances de voir l’autonomie grandement augmenter via des mises à jour logicielles.

      2. Je trouve les Vantage plus lisibles que la Suunto 9, mais il est clair que la lisibilité est moindre que sur une montre LCD noir / blanc. C’est le compromis de l’écran couleur…

      Sportivement.

      1. Salut,

        Très bonne nouvelle pour la puce Sony. De surcroît, quand je relis ton test de la Suunto, le mode FusedTrack (120h) coupe le capteur optique. Et finalement, la Suunto dure 50h en mode intermédiaire avec une précision GPS « bonne ». Par conséquent, l’autonomie de la Vantage V avec GPS et capteur cardiaque « dans les meilleurs conditions », annoncée pour 40h, est tout-à-fait honorable. Et en éteignant le capteur cardio au profit d’un capteur externe, il doit être possible de la faire progresser pour les très longues courses.

        Et sur l’écran, en effet, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !

  2. Superbe travail! Comme d’habitude!

    Je suis un utilisateur régulier de ma V800, et heureusement je n’ai pas de soucis avec cette dernière. J’envisage tout de même de me faire plaisir…
    J’apprécie « locker » la zone d’allure ou de fréquence cardiaque lors de ma course, en appuyant longuement sur le bouton « start ».

    Me confirmes-tu que cette fonction est encore présent au sein de la Vantage V?

    Encore merci,

    1. Salut,

      Le zonelock n’est malheureusement pas dispo sur la Vantage… J’ai relevé ça avec Polar lors du lancement de la montre. J’espère qu’ils le remettront vite en place sur les Vantage, mais actuellement, il ne figure pas sur la feuille de route…

      Sportivement.

  3. Bonsoir et merci beaucoup pour ce test très complet comme à l’accoutumée. Pour ma part, bien que ma V800 fonctionne encore très bien, je vais probablement me laisser tenter car le suivi de la FC en natation est quasi impossible avec la V800 : la ceinture glisse au moindre virage digne de ce nom. C’est assez pénible après un entrainement d’une bonne heure à tirer sur la bête de voir que la montre n’indique qu’une période de récupération de 3 heures alors qu’on sent bien qu’il en faut davantage. J’attendais donc le suivi au poignet depuis longtemps et mes espoirs étaient régulièrement douchés par les réponses que j’obtenais à mes questions.
    Sachant que la vantage fonctionne en bluetooth, savez-vous si on pourra connecter le capteur H7 compatible avec la V800? Vous ne l’avez pas mentionné et n’avez évoqué que le H10, mais peut-être est-ce simplement parce que le capteur H7 est désormais ancien?

    1. Salut,

      Le capteur H7 fonctionnera aussi très bien, sauf peut-être pour la fonction Recovery Pro qui, d’après Polar, nécessite un H10. Je testera ça pour en avoir le cœur net à mon retour de vacances.

      Sportivement.

  4. Je l’attendais avec impatience ce fond en comble et enfin le voilà.
    Comme d’habitude test très complet et toujours objectif ( mais est-ce encore utile de le préciser ?!).
    C’est vrai que ma V800 m’apporte encore tout ce dont j’ai besoin pour les entraînements et après quasi 4 ans a mon poignet sans problème majeur la décision est prise.
    Je reste fidèle à polar qui reste fidèle à son esprit avec cette vantage ( V ) ; même si j’attend quelques petites améliorations et fonctions essentielles pour moi qui arriveront encore assez tôt, à n’en pas douter.
    Alors voilà , le père Noël n’étant pas très loin d’oulu , je vais lui transmettre ma petite wish list

  5. Bonjour,
    Merci et bravo pour ces tests très poussés et ces informations complètes sur ces modèles comme les précédents !
    J’attendais aussi avec impatience ces tests pour me lancer dans l’acquisition de ma première montre connectée, et depuis que j’avais vu l’annonce de ces sorties, j’attendais les premiers tests et avis pour faire un choix.
    Etant débutant, je m’oriente plus vers la Vantage M pour de la course à pied et un peu de vélo. Faisant aussi du tennis, je trouve intéressant de mesurer mes efforts avec une montre multisports et une solution logicielle bien aboutie.
    En terme de traitement et rendu des données, est-ce les logiciels de Polar et de Garmin se valent ?
    Chez Garmin j’avais vu le modèle Forerunner 645 (avec ou sans musique) qui est plus chère que la Vantage M mais on devrait en trouver en promo d’ici quelques semaines. Du coup, quels sont les avantages et inconvénients entre la Vantage M et la Forerunner 645 ? Ayant un petit poignet, la 645 est plus petite, mais la Vantage me parait plus fiable et complète, permet le multisport pour le tennis… Donc si vous avez un conseil ou avis pour orienter mon choix…
    Encore bravo et merci pour tout ce que vous faites !

    1. Salut,

      Mon opinion est que la Vantage M aura moins de fonctions que la 645 de Gamrin, mais que ce qu’elle fait, elle le fera un peu mieux. Même l’alti GPS de la Vantage M je lui ferai plus confiance que l’alti baro de la 645 qui est très aléatoire. Aujourd’hui, seule la trace GPS sera peut-être meilleure sur la 645. Sinon, focntions d’analyse de charge, profils multi-sport, cardio optique et autres seront meilleurs sur la Vantage. A voir donc par rapport aux fonctions réellement utiles, sont-elles sur la Vantage ou non…

      Sportivement.

  6. Salut

    Merci pour la rapidité du test. Es-tu sûr que le test orthostatique ne fonctionne qu’avec une ceinture H10? le message sur la montre indique juste qu’il faut une ceinture pectorale sans préciser qu’il faille absolument une H10.
    La montre demande également de faire ce test 3 fois par semaine. Qu’est-ce qu’elle entend par là? il faut faire le test toutes les semaines 3 fois si on veut avoir accès au recovery pro? ou seulement la 1ère semaine? car du coup c’est plus que contraignant de le faire 3 fois par semaine ou alors uniquement lors de la préparation d’un gros objectif mais même faire cela pendant 3-4 mois c’est lourd.
    En te remerciant
    Sportivement

    1. Hello. Polar a annoncé ne vouloir supporter que la H10 pour RecoveryPro. J’ignore si il en est ainsi dans le dernier firmware car je n’ai pas re-testé. Sinon, c’est bien 3x par semaine tout au long de la période durant laquelle on veut avoir les infos sur la récup. Alors oui, c’est une contrainte, mais la contrepartie c’est des infos de récuo plus précises qu’avec des algo automatiques basés sur du R-R via cardio optique…

      Sportivement.

            1. le recovery pro est basé sur le test orthostatique et celui là marche avec la ceinture H7. donc pas de problème ! Honnêtement 3 test par semaine c’est contraignant je vais donc l’utiliser uniquement l’année prochaine pour la préparation en vue de mon 70.3 du luxembourg.

  7. « No advanced bike power fields (NP, IF, VI, TSS, which is available on the V800. »

    Isn’t this only available in latest Polar M460 bike computer? I have been hoping them to appear in V800, but as far as I know they are so far M460 only?

  8. Merci beaucoup. C’est vraiment dommage que l’on ne puisse pas utiliser un Stryd comme source de données de vitesse. Inexplicable même. Penses-tu que cela pourrait être corrigé dans une prochaine version de la firmware?

    Qu’en penses tu de la façon dont les séances d’entrainements par intervalles fonctionnent sur la Vantage? Quelle est la difference entre cela et l' »interval timer » dans la version 2.0?

    1. A priori, le Stryd est utilisé automatiquement par la montre comme source de distance / vitesse lorsqu’il est conecté, d’après des tests plus poussés, même si cela n’est pas documenté par Polar.

      Pour les fractionnés, ils permettent des entrainement plus complexes que les Interval Timers.

      Sportivement.

  9. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce test complet et précis.

    Une question toutefois :

    Lors du comparatif 3: Sortie à pied avec les deux Vantage, la V n’a réalisé un relevé que toutes les 5 secondes de l’alti. Mais pourquoi alors que ça ne semblait pas être le cas sur les autres tests de l’altimètre ?

    Merci

  10. Une question supplémentaire: est-ce l’on peut définir des zones de puissance cible pour un intervalle lors d’un entrainement structuré?

    Merci beaucoup et désolé pour toutes ces questions!

    1. Tu peux tout à fait et sans problème commander une montre sportive sur n’importe quel autre site de vente ( sachant que nakan.ch n’en est pas un ). Greg est indépendant ; toute fois si tu passes par un des liens d’affiliatilion , ça ne te coûte rien de plus. Par contre le site sur lequel tu achèteras ton produit commissionne nakan.ch pour ses futurs tests!

      1. Salut GioRun,
        C’était une petite boutade pour dire qu’il était fortement recommandé de passer par nakan.ch avant d’acheter une montre sportive. Peut-être l’ai-je mal exprimé ;-)

  11. Bonjour,

    Merci pour le test complet. J’ai demandé directement à Polar (sur leur site) si le H7 était utilisable pour le test orthostatique et ils m’ont répondu oui. C’était il y a environ 3 semaines. A reconfirmer du coup ?

    Cdlt

  12. Bonjour :-)
    Je pratique du Training à raison de 7 séances de 30 mn/semaine. Elles se composent de GRIT FORCE, GRIT CARDIO, HIT TRAINING (Grit Force et Grit Cardio) et TRX.
    Je recherche un montre qui enregistre toute mon activité, mon rythme cardiaque, mes calories dépensées… aussi qui m’aide à progresser et atteindre mes objectifs et plus encore ;-)
    J’avais pensé à l’Apple Watch 4, trop onéreuse. Je viens de découvrir la POLAR VANTAGE M via votre article ET UN GRAND MERCI À VOUS ET FELICIATION pour ce test absolument complet, wahou…(trop peut-être pour moi lol).
    Pensez-vous que la version M serait totalement adapté à mon activité, sa fonction Training Load Pro me semble totalement correspondre à mes attentes en plus du capteur cardio optique Precision Prime.
    Son tarif est plus raisonnable pour mon budget ;-)
    Merci par avance,
    béa

  13. Est ce que les Vantages profitent de la mémoire tampon du H10, notamment dans les profils Natation?
    Suunto le fait avec son Smart Sensor pour avoir la fréquence cardiaque après coup sur Movescount.

  14. Excellent article, comme d’habitude.
    Mais bizarement, je n’arrive pas bien a me decider entre 935 et Vantage V pour du triathlon, de la piscine, du rameur et du hometrainer.

  15. Bjr et merci pour ce topo au top comme d’habitude

    Est ce que la vibration est plus importante qu’avec la V800 parce que avec ce modèle, perso je sentais pratiquement rien .

    Merci

  16. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce test !
    J’ai 2 petites questions:
    – le logiciel polar permet il comme garmin connect de programmer des cessions d’entrainement de tous genre ? ( nombre de répétitions important , pyramide…etc )
    -en natation, les longueurs faites en battements sont elles automatiquement comptabilisées ?
    merci d’avance pour la réponse
    sportivement
    didier

  17. Merci pour ce super test
    J’ai déjà un compteur polar v650 et je souhaite remplacer ma montre m400 par une des deux Vantage.
    J’ai une petite question à propos du training et du recovery pro. La montre va t’elle prendre les données du compteur v650 pour la récupération ou la charge d’entraînement. Sachant que sur le vélo je n’utiliserai pas la Vantage.

  18. Petite question sur la vantage v on peut programmer des entraînements complexes genre 1’ 2’ 3’ 2’ 1’ et le suivre sur la montre pdt la course? Merci d’avance

  19. Hello,
    As tu remarqué une synchro automatique de la montre avec l’app lorsque celle ci est active ( sans appuyer sur le bouton retour )?
    J’ai vu le petit logo de synchro sur l’app alors que je n’ai fais aucune action sur la montre.

  20. Bjr
    Pas de soucis pour le transfert des données via WIFI ?

    J’avais une V800 au début ça marchait bien mais après plus moyen de faire le transfert des données à jour WIFI … J’ai eu le probleme de chargement au début, puis problèmes écran et batterie qui ne charge plus donc du jour au lendemain … mon V800 est a la poubelle depuis plusieurs mois, du coup maintenant j’hésite de reprendre du Polar

  21. Bonjour,
    J’attendais beaucoup ton test sur la polar Vantage M notamment, car j’hésite actuellement entre la Garmin Forerunner 735XT et la Vantage M.
    J’ai vu quelqu’un parler en commentaire de la 645, mais pour moi ce n’est pas la même gamme.
    Comme je n’ai jamais eu aucune des deux entre les mains, je ne peux me décider qu’avec les détails techniques de ces montres, or, elles sont tout de mêmes assez similaires de mon point de vue.
    Toi qui a eu les deux entre les mains laquelle conseillerais-tu pour une utilisation course, vélo, nage, et bientôt triathlon ? Surtout que je pense que des promos sur la 735XT vont arriver.
    En te remerciant par avance.

    1. Salut,

      Les montres offrent en effet des caractéristiques proches et le choix se fera sur des détails: préférences entre Polar Flow ou Garmin Connect, choix des champs de données ou personnalisation de la montre… Les deux motnres sont en plastique, de conception égale, la Vantage M propose une autonomie légèrement meilleure et un cardio optique plus précis. Ce sont ces deux aspects qui me feraient penchez pour elle, mais c’est uniquement mon avis.

      Sportivement.

  22. « Les tests (fitness test, test de sauts) autre que le test orthostatique disponible uniquement sur la Vantage V. »
    Prévu donc pour le test de saut?

  23. Un peu comme Houvi plus haut : j’hésite entre la vantage M et la forerunner 735 XT mais gros avantages pour cette dernière : les Running dynamics et le suivi de route me semble t-il …
    Vous confirmez?

    1. C’est vrai, mais honnêtement, les running dynamics de Garmin, qui les utilise vraiment pour progresser ou modifier sa technique de course? La cadence est dispo sur la Vantage M.

      Pour la navigation c’est clairement un plus pour la 735, car cela n’est pas prévu sur la Vantage M (uniquement pour la V).

      Sportivement.

  24. Bravo, boulot incroyable. Voulant changer ma vieille ambit3, j’attendais ce test avec impatience, donc MERCI!
    Clairement, la vantage V est dans ma short list.

    Je me permets deux petites questions (en espérant n’avoir loupé les réponses dans le test…)
    1. Lors d’un lap automatique, le récapitulatif affiche t’il les dixièmes de secondes si la durée du lap est inférieure à la minute?
    2. Il y a t’il équivalent d’un « virtual pacer » comme sur garmin (qu’on peut aussi programmer facilement sur un ambit3 via les APPS) qui nous indique si on est en avance ou en retard par rapport à une allure prédéfinie. Si ce n’est pas le cas, peut-on programmer un équivalent sur polar flow (que je ne connais pas)?

    Merci, et encore toute mon admiration pour la quantité de travail abattue pour ce test (et pour le site en général)

    Patrick

    1. Hello Patrick,
      Il existe une fonction « contre la montre » programmable depuis Polar flow. Cette fonction était prise en charge par la V800 et je suppose qu’elle l’est également par la vantage V (ça se programme sur flow et se transfert dans la montre après synchro ).
      Greg pourra sans doute nous le confirmer.
      Sportivement

      1. Merci GioRun pour ta réponse. En effet, une fonction « contre la montre » est exactement ce que je cherche! Reste à être certain qu’elle existe sur la vantage.

        Patrick

        1. Hello,
          Je viens de vérifier, cette fonction n’est pas encore prise en charge par la vantage V. on peut créer l’entrainement dans flow mais il n’apparait pas sur la montre quand on démarre un exercice.
          Je pense que cela va arriver dans une prochaine mise à jour.

          Guillaume

  25. Bonjour,
    Je pense que la Vantage va succéder à ma V800 j’ai d’ailleurs à cet effet revendu ma Suunto S9 fraîchement achetée lassé d’attendre la remplaçante de Polar.
    Un point important du test m’interpelle tout de même, il concerne l’autonomie batterie.
    La S9 et la Vantage partagent donc la même puce GPS de chez Sony dont il est dit qu’elle consomme moins d’énergie que d’autres.
    Comment se fait-il qu’en mode nominal de précision (GPS et cardio optique en service) la S9 tiendrait 25 h et la Vantage V 40 h.
    C’est à dire quasiment ce que la Suunto tient au premier mode de fonctionnement économique ???
    Par quel miracle Polar obtient cette performance avec une même puce !!!
    J’espère que Polar n’a pas été au-delà d’un point toute les secondes car sinon la précision ne sera jamais au niveau attendu.
    Je n’ai trouvé nul part ce détail d’information technique ?
    Quelqu’un sait-il quelque chose à ce sujet.
    Sinon vivement la mise à jour par laquelle il y aura l’import d’itinéraires, le guidage et le retour au point de départ qui fonctionnaient super bien sur la V800.
    Drôle de stratégie que de l’intégrer en différé alors que ces fonctionnalités sont indispensables pour ce type de montre.
    Sportivement.

    1. Bjr je viens de recevoir ma Vantage V

      Sur l’ecran de la montre j’ai « Synchronisation en cours » depuis plus de 20 ‘ – Ds Polar flow sync la fenetre 1ere Utilisation mais rien ne se passe et pres de l’horloge l’icone synchronisation en cours … Normal tout ça ? pas de barre de défilement ???
      de plus la connexion avec la montre tiens a peine c’est juste un aimant ? pas terrible comme connection je trouve
      Merci pour votre aide

    2. La différence vient des éléments suivants:
      – L’écran est plus petit sur les Vantage et consomme donc moins.
      – Polar a optimisé le capteur cardio optique qui consomme moins que le Valencell utilisé sur la S9 qui est réputé pour être très consommateur.
      – Polar enregistre bien le GPS à la seconde sur les Vantage. Par contre l’échantillonnement de l’altitude se fait toutes les 5 secondes.

      Voilà qui explique la différence.

      Sportivement.

  26. Bon enfin réussi a faire l’initialisation

    Pas contre quand je parametre mes DISPOSITIFS, impossible d’enregistrer les modifs ( « Un probleme est survenu lors de l’enregistrement des reglages »)

    C’est mal parti … je me rappelle maintenant pourquoi j’étais retourné chez Garmin

  27. Bonjour
    À la lecture des messages de ceux qui viennent de recevoir leur vantage ce n’est pas vraiment enthousiasmant
    Y a-t-il des personnes pour qui tout c’est bien passé : initialisation, synchronisation, paramétrage, utilisation ?????

      1. Guillaume,

        comme tu l’as reçu hier, pourras tu, à l’occasion, m’indiquer si lors d’un lap manuel dont la durée est inférieure à la minute, la montre affiche les dixièmes de secondes sur l’écran de résumé qui doit s’afficher pendant quelques secondes après avoir appuyé sur « lap »

        Merci par avance

        Patrick

  28. Salut Greg !
    Merci encore pour ce super test. Juste une question : Polar calcule à chaque cours un « running index » ou « indice de course ». La doc utilisateur de la Vantage V en parle donc cela devrait apparaître normalement dans le résumé de course à pieds. Pourtant tu n’en parles pas et je ne vois pas dans tes copies d’écrans.
    Je viens de recevoir la mienne et j’ai fait une première course, avec STRYD couplé. Je n’ai eu non plus de Running index de la course.
    Penses tu que c’est un oubli coté Polar ou que le couplage du STRYD fait que Polar ne calcule pas le running index ?
    As tu essayé une course à pieds sans le STRYD ?
    Merci d’avance pour ta réponse !!

    1. ah si ! j’ai vu le running index dans ton image reprenant l’écran du flow. Et tu n’avais pas couplé le STRYD à priori vu que tu montes à 517W (ce qui est beaucoup dans le référentiel STRYD mais cohérent dans le référentiel POLAR). Tu dois donc avoir des courses avec et sans STRYD. Tu peux vérifier si tu as une valeur du running index à chaque fois ? merci :-D

        1. J essayerai demain sans le STRYD pour vérifier coup ! Merci pour ta réponse ;-)
          Tu es sur une V ? Le running index est apparu dès la première course ? Merci ;-)

    2. Salut,

      Oui le Running Index est bien présent avec les Vantage. Tu trouves cette donnée dans l’app par exemple juste en dessous du tableau rouge avec les données générales. Avec ou sans Stryd cela ne change rien.

      Sportivement.

  29. Bonsoir,
    De plus en plus intéressé par cette Vantage M.
    En faisant des recherches sur d’autres modèles afin d’essayer d’avoir une vue exhaustive de ce qui se fait, je suis tombé sur la dernière Coros, l’Apex. En avez-vous entendu parler et quels seraient vos avis ? Elle parait assez complète également, reste à voir la fiabilité des données et les applications pour les exploiter. Il y a un modèle 46mm (comme les Vantage) et un 42mm qui irait bien aux plus petits poignets, pour un coût légèrement supérieur à la M… http://coros.com/apex.php
    Si certains d’entre vous ont des infos ou des avis, merci d’avance.

  30. Autre question…pardon…
    Si j’en crois la page des mises à jour prévues pour ces Vantages, le test de VO2MAX n’est pas encore disponible, il ne le sera que « plus tard » sans précision de timing, dans le « Fitness Test », c’est bien cela ?

    1. Petit retour (très succinct) depuis 3 jours en ma possession de la Vantage V (PS : c’est juste un ressenti personnel après 3 sorties)

      1/ Initialisation laborieuse mais on y est arrivé (pourtant c’est pas ma 1ere , mais du m’y reprendre plusieurs fois car a chaque fois il se passait pas gd chose) MAJ avec Firmware 1.1.17

      2/ Hier petite sortie Vélo solo (65 km a un peu plus de 32 km/h) Essayée conjointement avec ma fidèle Garmin 920 XT & sa ceinture cardio : Au niveau distance c’est presque pareil … Niveau Cardio 145 / 163 avec la ceinture Garmin & 141 / 173 avec la Polar ( j’ai souvent maté mon cardio polar en roulant et reste circonspect avec les perf du cardio … parfois de grandes différences (en tenant cpte des décalages)

      3/ Aujourd’hui 1h10 de Natation … Je fais de l’endurance et pas mal d’exercices divers & variés , suis un nageur moyen … au final il m’a inclu 75m de brasse dans ma séance (alors que j’en fais pas LOL ) – Le cardio a fonctionné dans l’eau mais aucun moyen de comparaison , donc fiabilité ???

      4/ La montre est très sympa, et moi qui suis presbyte, je lui trouve une très bonne lisibilité … bon point à ce niveau

      5/ La vibration est très faible vois à peine perceptible (à mon gout) et je trouve ça bien dommage

      6/ Synchro avec tph mobile en bluetooth sans probleme jusqu’à présent (avec ma v800 ça marchait au début et un jour sans savoir pourquoi ça n’avais plus fonctionné)

      A voir ds la durée, demain je testerais en CAP

      J’espère que les maj amélioreront le pdt et mettront RAPIDEMENT les fonctions habituelles manquantes ( pdt pas fini au niveau software comme la plupart du temps)

      PS : Est ce que la connectique ne tiens pas plus que ça ? la c’est vraiment limite , pas de blocage juste légèrement aimantée … et pas vu de % de chargement ce qui n’est pas pratique du tout (ou j’ai loupé quelque chose)

  31. Recu ma Vantage M mardi. Depuis, 2 cap, une sortie vélo route, une sortie VTT. Bilan : A pied, que du très bon. Cardio optique parfait (sauf une petite erreur sur 5 », corrigée en post process). Très impressionné par la stabilité, la précision et la réactivité de la vitesse instantanée. J’avais un stryd mais je ne crois pas qu’il soit pris en compte pour cela. Même lors des 1/2 tours la vitesse reste stable. A se demander si la Vantage n’utilise pas l’accéléromètre au poignet pour la vitesse instantanée. A vélo avec ceinture cardio H7 et capteur vitesse, RAS. lisibilité excellente en position compteur sauf quand la FC passe en zone rouge. En VTT capteur cadio… bof sur le cadio mais dénivelé très cohérent par rapport à un collègue avec son V650 qui possède un alti baro. Précision GPS suffisante pour mon utilisation. Synchro flow sans souci et j’ai retrouvé avec plaisir l’univers polar après 1 an chez Suunto (spartan trainer) et ses applis bizarres. Bref : déjà très content de mon changement même avant les améliorations prévues.

    1. Hello,
      Pour ma part sur le vantage V, j’ai testé 1 fois avec STRYD et 1 fois sans STRYD.
      Avec le STRYD, super précision de la vitesse instantannée. Par contre, pas de running index en fin de course
      Sans le STRYD, la vitesse instantannée m’a semblé bien plus aléatoire (bien que plutot précise par rapport à Garmin). Et j’ai eu un running index !!

      Donc pour moi, j’ai l’impression que :
      => la vantage V prend bien en compte le STRYD pour la vitesse et la distance mais du coup POLAR ne calcule plus le running index (qui doit se baser sur la puissance
      => sans le STRYD, l’accéléromètre de la montre est bien pris en compte mais il est moins précis/réactif que le STRYD (logique au poignet)

      as tu eu un running index toi ? il semble que la V et la M ne se comportent pas pareil sur ce point…

      1. et comme toi, je prend un sacré plaisir à retrouver l’univers POLAR FLOW après 1 an chez Garmin. Moins de données c’est sur mais des données qui ont du sens et surtout analysables dans des courbes sympas qui font ressortir les tours auto, manuels et phases, les objectifs par zones de FC / Vitesse !! Bref rien à voir avec Connect :-)

      2. J’avais cru en lisant les test que la vitesse provenant du STRYD n’était pas pris ne compte par la vantage? parce que si c’est le cas je m’en prends un tout de suite. le GPS est carrément à la rue pour la vitesse instantanée sur la Vantage. un gros step back par rapport à la V800.
        En piscine ma Vantage oublie de compter les mouvements de bras sur certaines longueurs (indiquant 0) du coup la moyenne est super basse et j’ai un SWOLF digne de Manaudou !!!

        1. Je confirme avec un test sur piste (avec et sans STRYD) avec des pointes de vitesse.
          ==> avec le STRYD+H10 : des tours piles à 0,4km et des pointes de vitesse bien affichées
          ==> sans le STRYD+H10 : des tours entre 0,38 et 0,40km, une vitesse plus instable et des pointes qui mettent du temps à s’afficher et moins cohérentes

          Sur ma Vantage V, mon STRYD est bien pris en compte pour la vitesse et la distance.
          Par contre, à nouveau, j’ai eu un running index sur le test sans STRYD et aucun running index avec le STRYD, un peu frustrant du coup.
          Niveau connexion, le STRYD apparait comme une petite pastille « chaussure ».

          1. Pareil pour moi pas de running index en utilisant le stryd. la prise en charge est un peu bizarre sur la montre:
            – la vitesse instantanée stable (j’en conclue que la donnée vient du stryd.
            -la distance provient du GPS (malheureusement)
            -la cadence provient du stryd aussi
            et j’ai une longueur de foulée à la place du running index.

            une idée comment obtenir la distance du stryd?
            merci

      3. Bonjour, non pas de running index pour l’instant mais les séances ne s’y prêtaient pas (pauses, vitesse faible par moment vu le dénivelé)

  32. Ah Là là tous ces tests, ces chiffres me donnent le tournis ^^ Je ne sais plus quoi prendre au final.

    J’étais persuadé d’acheter une Garmin 935 puis j’ai lu le test de la Stratos et là, je tombe sur cette Vantage V/M HaHa.

    Qu’auriez vous pris à ma place stp ?

    Merci

  33. Bonjour, merci de vos essais très détaillés,
    pouvez vous me dire si la création de séances de fractionnées en CAP avec POLAR FLOW est toujours basée sur les 5 Zones cibles définies dans le sport (cardio ou vitesse), ou peut on entrer les valeurs différentes de zones définies dans le sport.
    Merci d’avance

      1. Super test, tu pourrais donner plus de détails sur les possibilités de configuration des séances de fractionné ?
        Et pour les profils multi sport qu’est ce qui est disponible pour le fitness ?

        Merci

  34. Bonjour,
    Bravo pour ce test très bien détaillé qui me fait pencher pour la Vantage V plutôt que la 935. Cependant, j’ai un doute sur les spécifications de Polar.
    Comment peut-on proposer la natation et autres options nautiques en activité alors que la montre n’est « que » WR30, ce qui normalement ne certifie pas l’étanchéité sous la douche ?
    Je pense que Polar sait ce qu’il propose, alors pourquoi ne pas certifier WR100 (comme d’autres).
    Merci

  35. Bonjour il y a beaucoup d’échanges au sujet du Stryd
    Je ne connais pas bien cet appareil
    Il propose quoi exactement comme mesures ?
    J’ai cru comprendre que notamment il pouvait mesurer vitesse et distance je suppose que dans ce cas comme avec le footpod synchronisé la mesure se substitue à celle du récepteur GPS ?
    Enfin quelqu’un a-t-il pu constater la réelle supériorité de fiabilité de la mesure distance sur un marathon ou toute autre course sur route faisant l’objet d’un mesurage officiel ?
    Je met de côté les trails pour lesquels le mesurage n’est pas fait selon même protocole
    Je lis qu’il est plus ceci ou cela en se référant à des montres de telle ou telle marque dont les mesures sont elles mêmes entachées d’erreurs et ne peuvent servir d’étalon
    Merci pour un éventuel témoignage à ce sujet précis

    1. hello,

      Un GPS a une précision moyenne de +/- 5m, cette imprecision s’acumule au fur et à mesure de la distance parcourue. Souvent on parle de +/- 1% d’erreur. Un marathon de 42,195 km finira souvent autour 42,6. 400m d’erreur ce n’est pas très grave par contre, c’est plus embêtant quand on mesure des distances courtes, avec des virages, sous les arbres ou immeubles ou quand on fait du fractionné car la mesure GPS est correcte dans la moyenne de plusieurs points mais souvent mauvaise sur 1 point donné. Du coup, des accélérations et décelerrations sont très mal vues par le GPS. la vitesse instantannée est donc souvent fausse et fluctuante alors que tu maintiens une allure régulière. à une allure de 10km/h, tu vas pouvoir voir ta vitesse qui fluctue sans cesse de 9,5 à 11,5 voir bien pire si tu as sous les arbres ou entre des immeubles où la réception est mauvaise… idem pour les virages, très mals vus car, avec une précision de +/- 5m et un point GPS toutes les secondes, les courbes sont souvent mauvaises, tronquées. si tu fais du fractionné sur une piste de 400m, les chiffres de distance et vitesse sont souvent faux.
      le STRYD est un footpod qui estime surtout la puissance en CAP mais il fait aussi la vitesse et la distance. il est particulièrement précis et n’est pas impacté par des immeubles, arbres et nuages. cela permet d’avoir une vitesse instantanée très précise aussi et donc mieux gérer l’intensité de tes fractionnés.
      L’étalon pour moi, c’est la piste de 400m.
      ==> avec le GPS, chaque tour fait entre 390m et 410m (selon la qualité de réception GPS et la qualité de la puce GPS). L’impact en termes de vitesse est énorme (plus de 0,5km/h d’erreur)
      ==> avec le STRYD, je suis entre 398 et 402m en moyenne !!!

      Voilà :-)

      1. Merci beaucoup pour ce témoignage très convaincant.
        De mon côté avec GPS j’ai souvent constaté des erreurs sur marathon officiel systématiquement en plus et jusqu’à 800 m à 1000 m avec V800
        Ce qui m’a toujours étonné puisque des erreurs de mesures à la corde s’annulent avec celles à l’extérieur.

      2. Merci pour ce retour, je viens de m’en acheter un. Distance et vitesse mesurés par le Stryd sont des champs en plus parametrable sur la montre? à la fin de la session la montre prends quelle valeur en compte ? celle du GPS ou celle du stryd?
        merci

        1. ca dépend de la montre. Sur la Fenix (5) de Garmin, ca se configure. Sur la Vantage, c’est encore flou. Pas de possibilité aujourd’hui de le paramétrer (mais je pense que cela va venir). Aujourd’hui, officiellement, POLAR dit qu’il faut désactiver le GPS pour que le footpod soit pris en compte (genre course tapis) mais moi j’ai pu, sans aucun doute possible, m’apercevoir que, même GPS activé (course extérieure, carte de chemin), c’est bien la vitesse et la distance du footpod qui est affiché (la différence est flagrante avec et sans).
          C’est donc par défaut et non configurable. Il n’y a qu’un champs « distance » et qu’un seul « Vitesse » et ils afficheront soit les valeurs GPS sans footpod, soit les valeurs du footpod s’il est connecté => la pastille footpod (petite chaussure) doit s’afficher au lancement de l’activité

  36. Hello,
    Je rencontre une difficulté pour synchroniser la balance polar avec la vantage.
    Quelqu’un d’autre a ce soucis et une idée pour y remédier?
    Merci.

  37. Bonjour
    Je possède une Suunto Ambit 1.
    Je lis que la Vantage V ne serais pas à la hauteur de ses concurrentes au niveau de la trace GPS.
    Mais s’en sort-elle mieux que mon Ambit 1?
    Etes-vous en mesure de les comparer?
    Merci.

  38. Bonjour à tous,

    Possesseur d’une Garmin 235, la Polar Vantage M pourrait m’intéresser s’il elle offre à peu près les mêmes fonctions que ma Garmin, mais avec un capteur cardio plus fiable.
    J’ai cependant quelques interrogations, auxquelles j’espère vous pourrez me répondre :
    1) quelles sont les champs de données disponibles ? je n’ai rien vu sur le manuel de la montre. La liste est-elle aussi exhaustive que chez Garmin ? de plus, les champs de configuration écran sont-ils tous paramétrables ( de 1 à 4 données par écran ? )
    2) y-a-t-il des alertes temps / distance comme chez Garmin ? par ex la montre bip tous les kilomètres (sans que ça enregistre le tour automatiquement)
    3) lors des changements de phases pendant un entrainement fractionné, est-ce que la montre vibre et sonne ? par ex chez Garmin, la montre sonne pendant 5 secondes pour prévenir qu’on va changer de phase
    4) peut-on paramétrer le rétro éclairage ? la nuit, j’aime bien avoir le rétro éclairage permanent
    5) enfin, utilisant la montre uniquement pour les entraînements, peut-on l’éteindre complètement jusqu’au prochain entrainement ?

    Merci d’avance ;-)

  39. Bon les problèmes commencent alors que la mise en route s’était bien passée
    Impossible de synchroniser avec polar flow
    Pas de menu historique sur la montre ???
    Et une grande interrogation comment ne pas avoir le cardio en fonctionnement ?
    Bref j’avais des craintes et elles étaient fondées

        1. Vous parlez durant une séance ou hors séance, dans la journée.
          Car si c’est hors séance, c’est possible : sur la montre => Réglages -> Réglages généraux -> Suivi FC Continu -> OFF et le cardio s’arrete

        2. Probablement que les futures maj modifieront les choses grâce ou à cause des feed-back utilisateurs. Polar étant pas mal à l´ecoute.
          Il me manque également des « trucs » que j’aimais sur ma V800 mais à sa sortie ( la V800 ), elle n’etait Pas parfaite non plus et s’est beaucoup améliorée par la suite. Donc wait and see.

    1. Salut

      @Romain
      ========

      Je vais essayer de répondre par rapport au peu de temps d’utilisation avec ce modele

      1/ Pour parametrer les champs dispos il faut le faire via leur site PLAR FLOW Pas possible via la montre directement
      2/ Oui il y a des alertes temps comme Garmin à Parametrer comme bon vous semble tjrs via POLAR FLOW
      Par contre je viens de courrir de nuit pour la CAP j’ai paramétré tout les km : ça sonne bien, la vibration est pas perceptible (dommage) et la montre ne s’allume pas à ce moment là comme sur le Garmin … tres dommage je trouve
      4/ J’ai pas trouvé d’option de parametrage de durée d’eclairage ( Nakan pourra peut etre ns en dire plus)
      5/ Pas de marche arret / arret.

      Pour ERIC
      ==========

      Si il y a une historique … en mode affichage de l’heure, il faut faire defiler les fleches haut ou bas a droite qui affiche « derniere session entrainement » est valider avec le bouton rouge et les anciennes séances apparaissent.

      Pour desactiver le cardio dans les séances, cela se fait via POLAR FLOW

        1. Pas trouvé non plus. Mais je ne vois pas l’intéret d’enregistrer une session sans cardio, ni optique ni pectoral ? pour quel besoin vous le souhaitez ?

            1. hors session c’est possible
              pendant une session, je viens de parcourir la plupart des profils sportifs et je n’ai pas trouvé d’option pour arréter le cardio.

    1. les paramètres changent selon le profil sportif choisi. Par exemple, le profil course sur tapis n’active pas le GPS. peut être qu’il existe un profil sportif sans cardio, comme la randonnée ? je n’ai pas testé…

  40. Bonjour,
    J’ai un petit problème sur la planification d’un entraînement : aujourd’hui, j’ai programmé un fractionné (entrainement par phases) pour ma sortie course à pied sur ma vantage V. Avant l’activité, le logo gps n’était pas présent (contrairement à une séance de course à pied sans programme). Après ma sortie, je remarque que je n’ai ni la distance, ni les tours automatiques, ni la puissance et l’estimation vo2max et que mon activité a été enregistré comme une séance musculation (j’avais planifié un 30/30).
    Y-aurait-il un problème avec les nouvelles vantage ou est-ce que j’ai loupé quelque chose ?
    Cordialement.

    1. Oui il y a un bug mais c’est contournable. Parfois, quand on démarre un entrainement planifié, la vantage ne sélectionne pas le bon profil sportif. Si tu n’avais pas de pastille GPS, c’est surement parceque c’était un profil sportif indoor ou non course à pied. avant de lancer la session, vérifie et change de profil sportif pour bien avoir le bon et sur lequel apparaitre la pastille GPS.
      cela me l’a fait la première fois aussi mais, comme j’avais personnalisé mes profils sportifs par des écrans différents, je l’ai vu tout de suite, j’ai arrété la session, relancé et sélectionné le bon profil.

      1. Je reviens sur ma question relative au cardio
        Est-il possible de le désactiver ne serait-ce que pour l’économie d’énergie que cela donne ???
        Par ailleurs j’ai paramétré mes profils sportifs :
        Peut-on le renommer ???
        Un profil multisport reste sur ma montre alors qu’il n’y a sur polar flow que ceux que j’ai prévu ???

        1. hors session : sur la montre => Réglages -> Réglages généraux -> Suivi FC Continu -> OFF et le cardio s’arrete
          durant une session : je ne sais pas, pas encore trouvé. peut être avec un profil sportif rando ?
          on ne peut pas renommer les profils sportif aujourd’hui
          je crois que le profil multisport est toujours activé par défaut car il est très particulier par rapport aux autres. il permet de lancer plusieurs profils sportifs (pour le tri Athlon par ex)

      2. Pourtant j’ai bien vérifié que j’étais sur le profil course à pied. N’ayant pas vu la pastille GPS, j’ai même fait la vérification plusieurs fois et même en faisant défiler les différents profils sportifs enregistrés sur ma montre…
        Bizarre ! Je re-essaierai à ma prochaine sortie
        Merci pour votre réponse.

        1. c’est bizarre effectivement. le logiciel est encore un peu instable, j’ai déjà eu des comportements bizarres parfois comme le tactile qui ne marche plus. il suffit alors de la redémarrer. Je te conseille de tester en la redémarrant juste avant de commencer ta session.

        2. J’ai eu le même souci. J’avais programmé une séance course à pied, le logo était celui de la course à pied et c’est le profil vélo qui était lancé… Après divers essais, il s’avère que le profil lancé avec une séance programmée est le dernier qui a été utilisé. (du moins dans mon cas)
          Du coup en lançant une session Course à pied juste avant, j’ai put faire ma séance programmée avec le bon profil sportif.

          1. Oui effectivement, j’avais fait une séance de muscu la veille ! Enfin c’est quand même ballot de devoir relancer l’activité course à pied pour que ça fonctionne !!! Et du coup, il a fonctionné votre gps pendant la course à pied ?

      1. C’est bizarre, j’ai connecté ma V et elle a procédé à une maj du FW. Suis en 1.2.3 maintenant ( alors qu’il me semblait que l’on était en 1.2.7, non? )

  41. Bonjour Greg,
    Tes tests sont comme toujours encore plus précis que les montres elles-mêmes ! :)
    Concernant le GPS de la M, que penses-tu du résultat de D+ accumulé sur une sortie, plutôt précis ou plutôt éloigné de la réalité ?

  42. Bonjour,
    Est-ce que il est toujours impossible de lapper pendant les 5 secondes d’affichage de l’ecran de récapitulatif d’une fin de phase ?
    C’est la seule chose que je trouve aberrant sur la V800.
    Merci

    1. Et petite question supplémentaire aux possesseurs : peut-on bien afficher la FC en % de FCM ? Ça semble évident mais comme toutes les photos que j’ai vu affiche les bpm, j’ai un doute.
      Merci

    2. question peut être bête mais pourquoi vouloir lapper dans les 5 secondes suivant la fin d’une phase si la montre enregistre la phase automatiquement ?

      1. @Tom
        Lors de fractionné sur piste, par ex. 10×400, je paramètre des phases auto. de 400m pour que la V800 compte mes factions (avec la fatigue pas toujours évident de savoir si on est à la 8ème ou à la 9ème) mais évidement je lap mes temps exacts. Donc je suis obligé de paramétrer des fractions 10 à 12 sec. de moins que le temps cible afin que la faction auto. se termine avant mon 400m, pour que ce passe les écrans où il est impossible de lapper et que je puisse lapper quand je passe la ligne. (Au passage 500€ et pas foutu de prendre un tour quand tu veux… dès fois je me demande ce qu’on dans la tronche les ingé. qui pondent ça…)
        Par ailleurs, sur des fractionnés plus long je gère mon allure avec l’allure moyenne sur la fraction, donnée que tu n’as pas si tu ne lap pas… va savoir pourquoi…
        @Ksyrium, merci pour l’info :-)

  43. Bonjour ! Tout d’abord bravo pour ton blog très apprécié ! Une mine d’or.

    Je vieins de commander une V sans le strap H10. est-ce qu’elle est compatible avec le H7 que je possède et qui fonctionne très bien -> fonction recovery pro ?

    Merci de ton retour à ce sujet. J’ai contacté Polar mais aucune réponse du tout !

  44. Bonjour,

    J’ai une petite question, actuellement tout équipé en Garmin (compteur 1030 et montre 935), j’ai un retour sur la charge d’entrainement qui reprend ces deux appareils (sorties depuis la montre ou le compteur TrueUp).
    Savez-vous si je prends une Vantage V mais que je garde mon compteur 1030 et que je rapatrie mes séances vélo (sur home trainer) effectué depuis le 1030 (les capteurs garmin ne sont pas compatibles avec la Polar il me semble) j’aurais une prise en compte globale de mon entrainement sur Polar flow? et sur la vantage avec une charge d’entrainement, les heures de récup…

    Merci d’avance TiThion

  45. Bonjour à tous,

    Tout d’abord, un grand merci pour ce test une fois encore de grande qualité !

    Je viens moi-même de faire l’acquisition de la Polar Vantage V. Mon premier constat est sans appel : une déception immense.

    J’utilisais jusqu’alors la Polar M430. J’en étais très satisfait : accroche GPS rapide, excellente précision du GSP, nombreuses fonctionnalités, fiabilité au top, etc. Je regrettais néanmoins l’absence de fonctions natation / multisport. C’est pour cette raison que mon choix s’est porté sur la Vantage V.

    En premier lieu (et ce commentaire vaut aussi bien pour la M430 que la Polar Vantage V), soyez méfiants vis-à-vis des cardios optiques : leur fiabilité est très variable selon la physiologique de chacun. Pour ma part, le cardio optique de la Vantage est inutilisable (différence de 15-20 bpm en moyenne avec les mesures de ma ceinture H10). Ce n’est cependant pas un point rédhibitoire dans la mesure où il est possible de coupler la Vantage avec la ceinture H10 qui, elle, est d’une précision diabolique. Il ne s’agit par ailleurs pas d’une critique de la montre en elle-même mais plus généralement de la technologie optique.

    Ma plus grande déception concerne le GPS. Je relève un net recul entre la précision de la Vantage et celle de la M430. Les tracés relevés par le Vantage sont tout à fait inacceptables pour une montre de cette gamme. Sur des sorties de 5km, je note des écarts de près de 200m (!) entre la distance indiquée par ma M430 (dont je ne doute pas de la précision) et celle affichée par la Vantage (les tracés de cette dernière sont à certains endroits très fantaisistes). Les vitesses moyennes s’en trouvent substantiellement impactées. L’accroche GPS est en outre beaucoup plus longue (plus d’une minute contre quelques secondes en moyenne pour ma M430). De ce point de vue, on croirait utiliser une montre sortie il y a plus de 10 ans.

    Il est par ailleurs inadmissible que certaines fonctions ne soient toujours pas disponibles : chronomètre, estimation du temps de course, test fitness, etc. Certaines caractéristiques sont en outre en net retrait : vibreur à la limite du détectable, luminosité inférieure, fluidité des menus douteuse, etc.

    Certes l’écran est en couleur et le design de la montre est bien plus abouti. Si ces critères étaient toutefois les plus prioritaires à mes yeux, j’aurais fait l’acquisition d’une Apple Watch. L’autonomie est aussi nettement supérieure mais on a le sentiment que Polar a sacrifié beaucoup d’éléments pour cette caractéristique qui ne ravira que les amateurs d’ultra trail…

    En conclusion, la montre est, en l’état actuel, non seulement largement inférieure à une V800 mais également en dessous d’une M430 (que l’on peut trouver à moins de 200 euros).

    On me rétorquera très certainement que les mises à jours des prochains mois rendront la Vantage bien plus compétitive. Je ne le nie pas.

    Mais n’est-il pas inadmissible de commercialiser un produit absolument inachevé au prix de 500 euros ? Nous n’avons par ailleurs aucune certitude sur le fait que le GPS de la Vantage atteindra le niveau de ses prédécesseurs… Cette politique commerciale est indigne d’une marque comme Polar. Je suis tout à fait frustré d’avoir investi dans une montre plus haut de gamme et plus récente pour au final perdre en confort, précision, etc.

    Je ne recommande pas l’acquisition de la Vantage, du moins pas pour l’instant. La situation méritera peut être d’être réévaluée dans 1 ou 2 ans.

    1. Salut
      C’est le pbs des toutes les grandes marques : elles sortent des nouveautés mais avec rien dedans… ca viendra au fil des mois (et encore suunto à fait pire avec sa gamme spartan maintenant totalement délaissée pour la S9). Pourtant sur cette nouvelle montre, Polar à pris son temps… pourquoi faire ? on se le demande encore quand on voit tout ce qu’il lui manque.
      Par contre pour le GPS j’ai lu sur un autre test publié sur internet que la gamme Vantage M était NETTEMENT meilleure alors que c’est pourtant la même puce, et même soft… à moins que l’on ne sache pas tout… Encore une fois la précision s’améliorera au fil du temps : il s’agit de la même puce GPS que sur la S9 et les différentes mise à jour ont nettement corrigé les soucis.
      J’ai fait partie des 1er à avoir acheté la V800 et ai essuyé tous les plâtres des différentes mises à jour pour au final un excellent produit… il faut espérer qu’il en soit de même maintenant pour la Vantage, sans aucune certitude aujourd’hui il est vrai !

    2. Malheureusement rien de nouveau dans tes commentaires. Tout ceci est déjà documenté dans de nombreux forums dont celui la. Alors pourquoi l’avoir achetée?
      Le produit a un potentiel visiblement significatif mais n’est pas encore abouti et comme je l’écris, rien de nouveaux dans tes commentaires si tu lis les forums….

      1. Tout à fait. pour ma part, ayant connu la diabolique v800 et ayant basculé à sa mort sur la Fenix 5, je suis vraiment heureux de retrouver l’univers POLAR avec la vantage V malgré ces défauts de jeunesse.
        Aujourd’hui, la plupart des montres qui sortent sont en version beta, que ce soit Garmin ou Suunto, surtout quand la montre/le logiciel changent fondamentalement.
        Cela a été le cas pour la Spartan de Suunto avec une nouvelle interface et un écran couleur. Et c’est aujourd’hui le cas pour les vantages de POLAR qui sont repartis de 0.
        Il faut juste être patient et acheter en connaissance de cause ou attendre quelques mois sinon, mais je pense que ces montres ont un potentiel très intéressants

        1. Je ne vous donne pas tort : les différents tests mettent effectivement en avant le côté non achevé de la montre. Je n’en mesurais cependant pas l’ampleur.

          J’admets que certaines fonctions puissent ne pas être présentes dès le lancement. Ce qui me révolte, c’est que les quelques fonctions déjà intégrées dans la montre ne soient pas totalement abouties (le GPS en est le parfait exemple, de même que la fluidité globale de la montre).

          Avons nous vocation après avoir déboursé 500 euros à jouer le rôle de beta testeur ? Je ne le crois pas. Et le fait que d’autres constructeurs procèdent de la même manière n’est en rien une excuse.

          Vous avez parfaitement raison : cette montre a un énorme potentiel. Mais, encore une fois, dans cette gamme de prix, j’aurais aimé acheter autre chose qu’un potentiel.

          1. C’est clair. Je pense que la pression qu’a subit POLAR depuis quelques temps/mois sur le non renouvellement de la V800 (qui date de presque 5 ans) les a aussi poussé à sortir vite le produit. le choix est cornélien : sortir vite un produit non fini ou tirer 6 mois de plus pour sortir un produit fini. Des 2 cotés, il y aurait eu des déçus ;-)

            1. Je rejoins cet avis mais j’ajoute que cela fait 5 ans que Polar sait qu’ils vont devoir sortir une nouvelle montre. C’est comme si ils étaient entrés en hibernation après la finalisation de la V800 et qu’ils s’étaient réveillés il y a 6 mois avec un grande pression sur le fait de devoir sortir une nouvelle montre. Le statut de maturité matérielle de la Vantage montre un développement de 1 à 2 ans, mais au niveau logiciel, c’est comme si ils s’y étaient mis il y a deux mois à peine… Et je ne vous explique même pas l’état des fonctions lorsque j’ai reçu les montres mi-septembre, donc au vu des progrès réalisés depuis, on se dit que Polar a bien sauvé les meubles.

              1. Ils ont travaillé depuis, entre la m430 et son super cardio, un test Android avec la m600 (qui fut plutôt un échec et leur a fait perdre beaucoup de temps je pense), l A370, l oh1…
                Mais ils n ont pas anticipé le remplacement de la v800, c est clair…

    3. je partage complètement votre analyse , cardio optique + 20 pulsation le plus souvent au repos , en natation résultats incohérents , le probleme c est que cela vient impacter le temps de récup sur polar flow , une séance tranquille devient une séance dure , et pas moyen de désactiver le cardio optique , luminosité , contraste tres moyens, couleurs faiblardes mais comme les autres marques , les publicités sont mensongères , mais c est la meme chose chez garmin et suunto , je suis moins exigeant sur les fonctions manquantes car elles vont venir , au final , j ai repris ma v800 , en attendant les mises a jour . Points positifs , finition, bracelet parfait , taille idéale mais pour l’instant c est a peu près tout.

      1. Polar n’aurait t’il pas aussi précipité la sortie de ses montres à cause des fuites sur le net?
        Pour ma part je suis fidèle à la marque, je suis passé par la M400 puis la M600 que je trouvais sympa notement avec les très recentes MÀJ de Wear OS mais mes sorties étant de plus en plus longues en trail, la batterie ne suivait plus…j’ai donc craqué pour la V.
        Pour le moment je trouve dommage de ne pouvoir « couper » la montre la nuit car l’écran s’allume sans cesse dès que je bouge.
        La navigation est loin d’être fluide aussi…
        Par contre je n’ai aucun souci de fiabilité GPS et je cours quand même avec une H7 donc RAS.
        J’attends avec impatiente les prochaines améliorations…

    4. Merci pour votre retour. Je le. Demande si je vais pas profiter des probables baisses de prix de M430 et V800 plutôt que de prendre une vantage qui ne semble pas tout à fait au point

  46. Petite question sur les tours, il y a les automatiques, les manuels et ceux des fractionné. Or dans l’affichage des données de profil, il n’est mention que des tours automatiques et manuels pour ce qui est distance /temps/vitesse.
    Impossible du coup d’afficher la vitesse moyenne depuis le départ du dernier fractionné par exemple ? A part en appuyant manuellement sur le bouton lap au même moment, mais on perd un peu l’intérêt du fractionné automatique…

  47. Bonjour ,
    Posseceur de la Vantage V depuis 1 semaine je sui aussi très déçu !
    -cardio optique imprécis sur moi, il ne suis pas les hausses … est car j’ai une mauvaise circulation des mains avec le froid … j’ai essayer plus position et serrage et rien ne change
    -autonomie de 4 jours avec un suivi cardio h24 c’est lamentable
    -Precision du GPS très imprécis ,ne réagit pas instantanément au changement d’allure
    -et je ne parle pas de tout le reste , écran tactile qui change tout seul car ont ne peut pas verrouiller l’écran.
    Bref j’avais une V800 , il était vraiment plus performante !

    1. Salut Julien,

      j’ai les mêmes problèmes de circulation sanguine au niveau des mains et je fais le même constat que toi : cardio optique inutilisable. Je ne dépasse jamais les 130-140 bpm lorsque ma ceinture cardio m’indique 150-160 bpm. Tu devrais envisager l’acquisition de la H10. Tu n’auras plus aucune doute sur la précision de la mesure (à l’inverse d’un cardio optique où le doute est toujours permis).

      1. C’est la même je ne dépasse pas 130/140 avoir que je suis dans le dur …
        j’ai le capture H10 , mais j’avoue que je le supporte de moins en moins !

        1. Au niveau autonomie, j’ai comme toi environ 4j. avec 3 à 4h de gps + 2 ou 3 séances de renfo musculaire. Je suis également très déçu et pensais même que ma montre avait un défaut au niveau de la batterie…

          1. Il est possible d’allonger cette autonomie de plusieurs jours en désactivant le suivi continu du cardio optique! Après, c’est une question de compromis: avoir un capteur allumé H24 ça consomme forcément plus.

            Sportivement.

            1. C’est tout de même une sacrée lacune que de ne pas pouvoir désactiver le cardio également en mode sportif et ainsi économiser également de la batterie
              La S9 le permet il suffit de sélectionner avec ou sans

              1. J’ai bien le cardio allumé 24h/24. Avec la garmin fenix 5 x, avec le cardio allumé en continu et les mêmes activités, je tiens quasi une semaine alors que garmin annonce une autonomie pour la fenix 5x moindre que celle de la polar vantage V d’où mon étonnement…

              2. C’est vrai. Et je l’ai d’ailleurs fait remarquer à Polar lors de la présentation de la montre. Comme pour l’absence de calibrage de l’altimètre et d’autres détails de ce genre…

  48. Salut,

    J’utilise ma vantage depuis une bonne semaine. Depuis le 5 novembre après midi, le GPS sous estime considérablement les distances en vélo et en C à P. C’est assez bizarre car sur ma sortie vélo-taf du matin, la distance était parfaitement conforme à ce que j’ai d’habitude. Donc le 5/11 en vélo, sous estimation de 9,9% (16,22 au lieu de 18 km) et ce matin en course à pieds, sous-estimation de 29,9% (10,02 au lieu de 14,27 sur un de mes circuits habituels déjà correctement mesurés par la Vantage!!!).
    J’ai ré-initialisé la montre et je vais voir demain si ça persiste. La mise à jour du firmware n’a pas amélioré les choses.
    D’autres ont-ils les mêmes soucis?

    1. j’ai constaté aussi cela, mais pas à ce point. Souvent les GPS sont optimistes, là cela semble l’inverse !! Sur piste de 400m, je faisais des tours entre 380 et 400m avec GPS soit une erreur de 3 à 5%. C’est une nouvelle puce GPS pour POLAR, ils doivent encore améliorer le logiciel. En attendant, J’ai résolu ce prb en utilisant mon STRYD ;-)

  49. Bonjour,
    Merci pour ce test complet et riche d’enseignement.
    Fidèle à Polar ( depuis une polar edge ) , j’ai remplacé ma m400 par une vantage V.
    Mes premières impressions:
    – port agréable de la montre,
    – navigation dans les menus identique entre les deux montres, pas de dépaysement.
    – avec la mise à jour du 08 novembre, le GPS est correct, un écart de 1 à 2 % sur les parcours habituels entre les deux montres. Le parcours n’est toutefois pas parfait loin de là!
    – Les infos sont parfaitement lisibles sur l’écran, excepté en plein soleil.
    – Le cardio optique : un essai mais il nécessite un serrage un peu génant et j’utilise toujours une ceinture…
    – autonomie: 91 % après une sortie dépassant les deux heures. Un grand gap pour moi qui devait recharger la M400 après chaque entraînement. (par comparaison, l’applewatch doit être rechargée quasiment tous les jours)
    – les fonctions sont actuellement minimalistes mais les principales sont présentes tout au moins pour moi. J’attends donc avec intérêt les mises à jour à venir.
    Je trouve malgré tout que le rapport qualité prix est correct comparé aux marques concurrentes. Au moins, la marque se concentre sur l’essentiel.
    Bon dimanche

  50. Bonjour à tous,
    J’ai acheté une Polar Vantage V il y a 2 jours. Depuis, j’ai effectué 2 séances en piscine.
    Les résultats affichés sont totalement fantaisistes. Les distances sont 3 fois supérieures à la réalité.
    Je vais pourtant en piscine 3 fois par semaine. Auparavant, j’utilisais avec satisfaction une Garmin Swim que je vais vite ressortir de son tiroir en attendant une solution de chez Polar.

    1. J’ai testé la montre ce matin en bassin de 25m. C’est pour moi aussi une grande déception : la montre n’a enregistré que 625m sur les 1000m parcourus. Le cardio ne me semble pas non plus fiable (large sous-estimation de bpm).

      Avons nous un espoir que des améliorations soient apportées sur ce point ? Rien ne l’indique malheureusement…

      Je vais de désillusion en désillusion avec cette montre.

    2. Aucun problème pour moi en natation que ce soit en bassin de 25 ou de 50m. Une erreur parfois d’une longueur de bassin comme avec la V800, souvent quand on a mal poussé au virage ou quand on se prend le bras du nageur qui arrive en face. Le gros + est la prise en compte de la charge cardiaque qui est loin d’être négligeable sur des entrainements de natation, et ce sans ceinture.
      Le seul vrai problème pour moi est le papillon. Jamais identifié par la montre, mais il ne l’était pas non plus avec la V800 à moins de faire un mouvement très exagéré à l’entrée dans l’eau en plongeant tout de suite en profondeur sans bénéficier de la coulée horizontale, qui ne correspond pas à la nage habituelle en pap’

  51. je ne comprends pas trop: le test du cardio optique fait sur ce site et sur d’autres le décrive comme super précis. Pourtant plusieurs personnes s’en plaignent dans les commentaire dont moi même. Son fonctionnement est erratique et non reproductible d’une séance à l’autre. Lors de la dernière séance de CAP le cardio en fin de séance est brutalement descendu entre 110-120 de façon stable (précision séance de seuil dernière réception j’étais pas à 110 je peux vous l’assurer) pour remonter à plus de 150 lors de mon retour au calme à un moment ou d’habitude je suis à moins de 130. la même séance même intensité fait avec le cardio optique ou la ceinture H7 n’a rien de comparable pour ma part.
    autre remarque: d’autre personne ont expérimenté l’oubli de comptage de mouvement bras à la piscine ? une longueur OK, la longueur suivante 0 coup de bras/50m la suivante OK. Et la montre prends le 0 en compte pour la moyenne autrement dit impossible de se baser sur le SWOLF pour l’instant pour mesurer une progression. Si une MAJ n’arrive pas rapidement d’ici l afin du mois corrigeant l’ensemble des problèmes, je vais contacter le SAV et leur renvoyer la montre.

    1. Hello FabC,

      J’ai les mêmes problèmes : cardio incohérent, comptable des longeurs / mouvements en piscine absolument incorrect et surtout GPS imprécis.

      J’ai envoyé un mail à Polar pour mentionner ces points et leur demande si des correctifs seront apporter.

      Voilà leur réponse (ils ont omis de me répondre sur ma question portant sur un éventuel remboursement de la montre et sur ma question concernant les futurs correctifs) :

      ——————————————

      « Bonjour,

      Nous vous remercions de votre e-mail.

      Nous vous invitons à effectuer une réinitialisation de votre produit (‘Réinitialisation aux valeurs d’usine’) et de le resynchroniser à votre compte FLOW

      http://support.polar.com/fr/support/how_do_i_reset_my_polar_m400_0

      Note : Procédure identique à tous les produits FLOW

      En ce qui concerne la natation, nous vous invitons à bien suivre les conseils suivants :

      Bien pousser sur les jambes lors de la culbute

      Bien nager en ligne droite (éviter le plus possible les évitements/dépassements).

      Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
      Salutations sportives.

      Toute notre équipe France vous souhaite un entraînement plus intelligent avec Polar! »

      ——————————————

      Je vais tester la manip mais je suis sceptique…

      1. Je confirme avec 15 jours d’utilisation … (En natation, vélo cap)

        – CARDIO incohérent parfois même souvent (j’ai Mon Garmin 920 XT en doublette avec sa ceinture) … elle est ou la précision ???
        – Reconnait mal les nages (me cpte de la brasse à chaque fois alors que je n’en fait jamais et parfois même des longueurs … je fais beaucoup d’ercices divers & variés )
        – Depuis 2 sorties le Gps déconne , parti avec le GPS « Détecté » a l’issue je consulte ma carte et il manque 2 kilo pratiquement au début) –
        – Aujourd’hui j’ai couru sur un chemin de hallage pas loin de l’eau et bien en regardant ma trace, à certain moments je cours sur l’eau … BALAISE appelez moi Moise ( pas ce probleme avec le Garmin)
        – Batterie qui se vide rapidement je trouve (40h ??? ça m’étonnerais)
        – Vibration inexistante !!! Lumière trop faible de nuit
        – Logiciel pas fini
        Déçu de mon achat et plutôt en colère à vrai dire !!!

          1. Je crois nécessaire que chacun fasse individuellement part de son mécontentement au service client de Polar.

            Il ne faudrait pas qu’ils estiment pouvoir commercialiser un tel produit si peu abouti sans subir les foudres de leurs clients !

    2. Les résultats obtenus avec un cardio optique sont très très personnels. Un certain modèle de cardio pourra se révéler très performant sur un individu et le même cardio absolument inutilisable chez quelqu’un d’autre. C’est ce que je décris dans ce article général: https://www.nakan.ch/wp/2018/04/02/10-choses-a-savoir-sur-le-capteur-cardio-optique-de-sa-montre-gps/

      D’autres facteurs comme la température, l’humidité, la manière de porter la montre… influent beaucoup sur sa précision.

      Alors en effet, malheureusement, le capteur des Vantage ne semble pas aussi précis chez tout le monde. Mais même sur moi où il a fonctionné plutôt correctement il n’a pas été exempt de défauts.

      Sportivement.

  52. Bonjour,

    CHANGER DE PHASE PENDANT UNE SÉANCE PAR PHASES
    La phase changera automatiquement une fois terminée.
    La montre vous informe du changement de phase en vibrant.

    Question : si j’ai programmé un échauffement de 20 minutes mais que finalement je suis prêt à démarrer mon fractionné au bout de 15 minutes, peut-on changer de phase manuellement et passer directement à la suivante ?

    merci d’avance,

    1. Pour l’instant ce n’est pas possible. Comme il n’est pas possible de créer une phase de durée indéterminée avec passage manuel à la suivante. C’est plutôt limitatif, et j’espère que cela arrivera rapidement.

      Sportivement.

    1. C’est un outil supplémentaire à disposition des coureurs à pied. Ce n’est pas une révolution, ce n’est pas un outil magique, mais cela permet de venir en complément à la fréquence cardiaque et l’allure pour mieux comprendre et améliorer ses performances. A mon avis, c’est plus utile et concret que les métriques avancées de course de Garmin (temps de contact au sol, équilibre…).

      Sportivement.

      1. Merci pour votre réponse.
        J’ai été souvent malade l’hiver dernier lors de ma préparation de trails longs pour le printemps.
        Je travaille parfois de nuit et suis en contacte permanent avec des personnes infectées mais je pense qu’un sûr-entraînement a pu me fragiliser.
        J’attends (peut-être trop) d’un tel outil qu’il m’aide à me préparer sans m’épuiser.
        Je trouve Movescount et l’ambit 1 peu utiles.
        À vous lire j’ai l’impression que la Vantage V offre la meilleure analyse de l’effort puisque prenant en compte le ressenti et la puissance ( donc la distance, la vitesse et le dénivelé) en plus du cardio.
        Données que Garmin n’intègre pas dans l’analyse de la « forme »…
        Bref je me doute qu’un gadget ne vaudra pas un coach.
        Mais Polar me semble proposer les meilleurs outils de gestion de l’entraînement. Qu’en dites-vous ?

        1. Chacun a ses forces et ses faiblesses. Polar a en effet un historique qui lui donne du crédit à ce niveau, et les dernières fonctions de la Vantage vont bien dans ce sens. Mais comme vous le dites, ces outils ont tous leurs limites et se connaitre reste le meilleur outil pour planifier son entrainement.

          Sportivement.

  53. Je ne sais dans quelles circonstances ( réseau wifi?…) mais il y a bien une synchronisation automatique avec l’app PolarFlow ( du moins en ce qui concerne le suivi de l’activité )
    J’observe ça depuis un petit moment sans comprendre quand et comment …

    1. Le lien Bluetooth est constant entre la montre et le téléphone. Il sera notamment utilisé pour les notifications quand elle seront implémentées. Polar utilise déjà ce lien permanent pour la synchro de données de suivi d’activité et de sessions d’entrainement.

      Sportivement.

  54. Bonjour à tous,
    Eh bien voilà, 6 jours après l’achat d’une Vantage V, je m’apprête à l’envoyer au SAV.
    J’ai effectué 6 séances en piscine avec à chaque fois des résultats totalement faux.
    Bien sûr, le reset a été fait (2 fois), la longueur du bassin entrée correctement, je vais même jusqu’à nager en essayant de ne pas trop « contrarier » la montre!
    J’espère que le SAV va être à la hauteur.
    Je posterai la suite des évènements pour ceux que ça intéresse.
    Bonne soirée.

    1. Bonjour,

      Jean, la suite de votre expérience m’intéresse ! :)
      Après 6 séances de natation je confirme également avoir ce même problème sur ma Vantage V !
      J’ai maximum la moitié de mes distances réalisées comptabilisées lors de mes séances de natation, je réalise principalement des séances de nage libre dans un bassin de 25m. J’ai des changements de longueur non comptabilisés et de nombreux « Temps de repos » comptabilisés alors qu’il n’en est rien…
      J’ai réinitialisé la montre, essayé sur les deux bras (sur les conseils du support Polar), j’essaye d’être le plus propre possible dans ma nage et lors de mes changements de longueur, mais rien de mieux (je suis souvent seul dans ma ligne) !
      Sur l’autre bras j’utilise toujours ma vielle V800, cette dernière est rarement mise à défaut, j’ai par exemple aucune longueur de perdue sur mes 6 dernières séances, sur la Vantage V le résultat de mes séances est inexploitable…
      Mon ticket reste ouvert avec le support, pour le moment je n’ai plus de nouvelle concernant ce dernier…

      J’avais également un problème de distance lors de mes séances de course à pied et en vélo, ce problème a été résolu via une réinitialisation de la montre. Je note également que la trace GPS est nettement moins précise comparée à celle de la V800…

      La Vantage V est pour le moment bien loin de remplacer ma veille V800, malgré un problème d’altimètre, sa vitre qui se décolle et sa batterie qui ne tient plus au-delà de 6h d’exercice…

      Bonne journée.

      1. Bonjour Lud,
        Je me demande si les problèmes sont liés aux montres achetées en pre-vente ??
        J’ai acheté la mienne directent sur le site Polar fin octobre et reçu vendredi 9 novembre.
        A creuser peut être…

        1. Commandée le 29 octobre, reçue le 03 Novembre et des bugs aussi. Au niveau natation je ne peux pas répondre car je ne nage pas. mais j’ai des soucis de synchronisation, d’entraînement programmés en phases en course à pied, les pas sont totalement fantaisistes et la batterie est totalement décevante !!!

        2. Il s’agit des mêmes lots de production. Il n’y a pas eu de changement matériel entre les montres produites en pré-séries (notée beta 3.3, celles que nous avons eue en démo en septembre), les pré-commandes et celles qui ont été envoyées pour vente en magasins…

          1. Faut croire que j’ai beaucoup de chance avec ma V alors…
            Encore testé ce soir durant 2h30 au badminton, cardio parfait !
            Niveau autonomie, je l’ai chargé à bloc vendredi 9 le matin, le temps de faire toutes les mises à jour et je ne l’ai pas branché depuis malgré 4 sorties trail de 1h30 chacune, 1 scéance tennis 1h suivie de 1h en piscine, 2h30 de badminton ce soir..je suis à la moitié de la batterie…
            Du coup ça me fait peur, je me dit qu’il va forcément y avoir un problème un moment donné !

              1. Non non sans ! Mais ça change de ma M600 que je devais recharger presque tous les jours dès que je faisais une sortie…
                J’essayerais avec FC en continu je vous dirais ça

  55. Bonsoir à tous
    Polar Vantage V renvoyée pour ma part après 4/5 séances de cap en 10 jours.
    Données cardio extravagantes, montres qui perd régulièrement le signal gps et globalement traces gps dégueulasses, en découlent des allures incohérentes, des distances erronées à chaque sortie effectuée.La cadence de course est incorrecte aussi et l’autonomie me semble grandement surestimée…
    Produit visiblement sorti à la va-vite par Polar pour feindre de contenter les nombreux acheteurs potentiels désireux de trouver une remplaçante à l’excellente v800.
    Je garde ma M430 qui me satisfait pour l’essentiel…mais quelle déception :(

  56. Je viens également d’envoyer un message au SAV de Polar pour obtenir le remboursement après un nouveau test infructueux (GPS encore une fois catastrophique). Le SAV de Polar m’avait conseillé de réinitialiser la montre mais ça n’a strictement servi à rien (voir plus haut).

    J’espère qu’ils auront au moins la décence de me rembourser sans discuter.

    1. Je ne suis pas le seul à être plus que déçu … Montre pas finie (loin de là) Firmware pas au point – Sortie à la va vite avant les fêtes de Noël
      J’espère qu’il vont RAPIDEMENT rectifier le tir (en espérant que se soit juste des problemes de Firmware, sinon on l’a dans l’os) – Leur crédibilité est en jeu

  57. J’ai l’impression d’avoir la seule Vantage V qui fonctionne quand je lis tous les commentaires…
    RAS niveau traces en comparaison avec ma copine qui a une V800 et un pote qui a une M430
    Niveau cardio, il n’est pas moins précis que ceux au poignet de la M600 ou M430 des mes collègues même si j’utilise en priorité pour courir mon H7.
    Je fais du tennis et le cardio poignet me semble correct avec.
    Dans l’eau RAS aussi, en piscine les distances et longueurs sont bonnes. Je nage aussi le soir dans une piscine quasiment vide…ça doit aider!

  58. Hello,

    Je viens de recevoir ma vantage V avec un peu de crainte au vu des commentaires… La mise en route s’est faite de manière simple et intuitive sans aucun accroc. Très bon point au vu des difficultés passées de connexion avec la M400 ou V800.
    La batterie semble descendre relativement vite. Mais j’attendrai de vider la batterie avant d’en faire une grande recharge. La FC en continu me semblait haute aussi. Mais en fin de compte, les paramètres sont identiques à ceux de ma vieille V800 ce matin. Je suis positif du coup.
    L’écran Training Load m’annonce un travail excessif alors que je me suis reposé hier. C’était effectivement une grosse séance le jour précédent même si elle est habituelle. Comme ces données sont nouvelles pour moi, je ne me prononcerai pas dans l’immédiat. L’outil a l’air intéressant.

    À noter que le porté de la montre est hyper agréable et contrairement à la V800 elle s’oublie très vite. La luminosité n’est pas hyper poussée mais il n’y a rien de choquant non plus.

    1er gros test cet après-midi avec une séance d’AS10 series de 1500m… Je vous ferai un feedback.

    Belle journée

    PS : Qqn sait à quoi correspond le point violet (apparu ce matin) en bas du cadran « normal « ?

    1. C’est une notification ( un message de la montre en attendant les notifications téléphone ), symbolisée par cette bille violette. Il faut « tirer »l’ecran Du bas vers le haut pour y accéder

  59. Comment fait-on pour accéder aux réglages sur la Vantage M ?
    Avec la Polar M430, il fallait appuyer sur l’ un des 2 boutons haut ou bas mais là avec la M, ça ne fait que changer l’affichage de l’heure …
    HELP !

        1. Quand je fais ça, apparaît « débuter entraînement » … et quand je réappuie je retourne à l’affichage de l’heure …
          C’est bien le bouton bas à gauche ?

  60. Un problème avec la mesure de la FC sur une petite séance de vélo d’interieur : après vérification, la vantage a compté double pendant toute la séance! ( 160 puls là où je ne suis qu’a 80, ect…)
    C’est la première fois que je constate ce problème.

  61. Bonjour, je vois que je ne suis pas le seul à être déçu par cette Vantage M ! Je n’ai pas encore effectué de sortie running mais uniquement du renforcement musculaire en salle. J’ai laissé un commentaire sur la page FB de Polar et j’attends une réponse de leur part à ce sujet :

    « Bonjour l’équipe Polar. J’ai fait l’acquisition de la Vantage M et depuis mardi, elle ne quitte plus mon poignet.
    Je fais du sport chaque jour et j’alterne séances de renforcement musculaire en salle et running. Je possédais une V800 et je devais la coupler à une ceinture pour mes données cardio.
    Je me faisais donc une joie de laisser de côté cette ceinture et profiter des capteurs au poignet. Grosse déception ! La Vantage n’est pas capable de suivre correctement une séance de renforcement avec ses pics rapides de bpm.
    Toutes mes données sont donc faussées et je dois revenir à la ceinture…. Quant à la position sur mon bras, je respecte parfaitement les préconisations.
    J’en conclue que la Vantage est sans doute appropriée à la course, mais se limite à cette activité. »

    1. Je constate également que le cardio ne fonctionne « correctement » qu’en course à pieds. Pour le reste, les mesures ne sont pas fiables. Et encore : pour la course à pieds, les mesures ne sont me concernant pas exploitables lorsque je dépasse les 70-75% de FCM. Une fois ce seuil dépassé, la montre est elle-aussi dépassée…

  62. Vous avez quel firmware ?
    Le mien : 1.2.3
    Je n’arrive plus à appairer ni la M430, ni la M à mon Samsung S7.
    J’avais les deux bien déclaré dans Polar Flow Android et puis sur l’ordinateur j’ai supprimé à partir de Polar Flow les 2 appareils (grosse connerie de ma part) et depuis ça ne marche plus …
    Any idea ?

  63. Moi aussi je trouve le capteur cardio optique complément dépassé. J’ai fait une séance au seuil aujourd’hui, j’étais entre la zone verte et la bleu. Une fois fini, je suis rentré super cool, et la mon cardio est monté en zone jaune !!! Cherchez l’erreur… Avec la ceinture, j’aurai été en zone rouge… La ceinture est donc indispensable…

    Autre truc, pendant une sortie à vélo, le gps s’est désactivé tout seul avant la fin de mon entrainement. Il me restait 10% de batterie… Sans doute une parade pour rallonger la batterie…

  64. Bonjour,
    D’abord, merci pour les tests et pour les nombreux retours très utiles!
    Ma Vantage V semble fonctionner normalement mais je trouve le bouton inférieur droit bien plus résistant que les autres. Il faut appuyer plus fort, et il fait plus de bruit que les autres. Polar ne peut pas me dire si c’est normal sans voir la montre. Constatez-vous cette différence sur vos montres? J’aimerai vraiment m’éviter un envoi SAV si c’est « normal »…
    Merci à tous,
    Julien

    1. Sur ma vantage V, le bouton du bas fait également un bruit légèrement plus fort (un bruit plus sourd) et effectivement, il est très légèrement plus dur à appuyer…

  65. Bonjour,
    Apres presque 2 Semaines d’utilisation VANTAGE V uniquement en CAP avec entre 3 et 4 sorties/semaine :
    – GPS plutôt juste 20,1km pour une course officielle de 20km
    – Les traces ressemblent a celle d’un SPARTAN ULTRA ou fenix 5 utilisées sur le même parcours. Pas tester sur piste.
    – Le cardio poignet est aussi juste que ceux de garmin ou suunto c’est a dire pas terrible donc je continue a utiliser ma ceinture POLAR H7
    – Fonctionne bien avec STRYD mais pas de pb de prise en compte du GPS et affichage du Running index a chaque course (voir peut être le réglage du STRYD speed source : GPS)
    – Agreable a porter et se fait vite oublier
    – Batterie avec utilisation cardio poignet H24 environ 3 à 4jours déçu avec FENIX 5 c’était quasi 2 semaines – Je vais tester sans le cardio après la prochaine charge.
    – Les données sommeil sont fiables
    – Appli et site plutôt clair et simple a utiliser le training load a l’air pratique mais je n’ai pas les mêmes résultats sur la montre et sur le site qqn a t il eu ce cas?

    En résumé pas entièrement satisfait de mon achat a cause de la batterie, sinon je pense que c’est un bon outil de travail.

    1. Salut !
      Tu as de la chance !! moi je n’ai pas de running index quand j’utilise le STRYD (et j’en ai bien 1 sans le STRYD…). J’ai aussi remarqué que les valeurs vitesse/distance affichées dans POLAR Flow étaient différentes de celles sur STRYD Powercenter. Cela veut dire que la Vantage change le calibrage du STRYD à la volée selon les distances GPS ! Du coup, ce que ressort le STRYD est faussé (exemple sur une course : 4,59km pour POLAR alors que STRYD me met 4,4km, ce fausse donc la vitesse moyenne de 0,5km/h, c’est énorme :-( …)
      Peux tu en dire plus sur « le réglage du STRYD speed source : GPS » ? tu parles du paramètre dans l’application mobile STRYD ? settings -> Hardware -> Speed Source -> used distance and pace => STRYD ou Phone ?
      qu’as tu mis toi ?

      merci !!!

    2. Le running index est basé sur le ratio cardio/vitesse. Du coup quand tu utilises Stryd (j’ai choisit dans Stryd le réglage speed source Stryd) la vitesse instantanée provient de Stryd donc la montre ne peut plus calculer de running index.
      Par contre tu obtiens un running index en utilisant le réglage dans Stryd speed source GPS. Ma question est: quelle vitesse instantannée tu lis sur ta montre? elle est stable et provient du stryd ou elle est varie beaucoup et donc provient de la montre?

      1. Hello. OK je comprends. moi je suis depuis le début speed source « STRYD ». Mais je ne vois pas pourquoi polar ne peux pas calculer un running index à partir de la vitesse du STRYD. c’est juste 2 sources différentes. la preuve en est que tu auras aussi un running index en course sur tapis, la montre utilisant l’accéléromètre de la montre (donc une autre source que le GPS). Techniquement, rien ne l’en empêche (tout comme Garmin calcule une estimation de VO2Max à chaque course, avec ou sans le STRYD).
        Pour moi, le plus gros avantage du STRYD, au delà de la puissance est justement cette vitesse instantannée. Impossible de faire du fractionné court sans car les mesures de vitesse sans le STRYD (que ce soit sur la Vantage ou la Fenix 5) sont délirantes.
        Pour répondre à ta question, il y a 2 points, 1 positif et 1 négatif :
        1/ avec mon STRYD + Vantage V, la vitesse instantanée est très stable, réactive. Rien à voir avec les courses que j’ai fait sans. j’ai la vertitude que la vitesse mesurée vient du STRYD.
        2/ il n’y a aucun moyen de calibrer le STRYD avec la Vantage. De plus, je constate en fin de course des différences entre Polar Flow et le site powercenter de STRYD, dans un sens comme dans l’autre. J’an conclu que POLAR adapte à la volée le calibrage du STRYD selon les données GPS (dont la précision est mauvaise)…
        Du coup, la vitesse est stable et réactive sur les accélérations mais faussée par POLAR !!!! :-(
        la v800 avait un paramètre pour calibrer le STRYD. Je pense que ca va arriver sur la Vantage, faut juste être patient !

  66. Bon, pour régler mon problème, j’ai du à contre coeur installer sur une petite partition : Windows 7 (je n’utilise que linux) pour pouvoir installer Polar Sync.
    Et tout est rentré dans l’ordre.
    Maintenant sur mon compte Polar Flow, il y a bien la Polar Vantage M, la M430 et le OH1comme produits déclarés.
    Je peux synchroniser la M ou la M430 au choix, sympa.
    Même si je les porte en même temps, ça ne pose aucun problème pour synchroniser une montre après l’autre.
    1ères impressions : le GPS de la M plus réactif, sympa d’avoir la possibilité de consulter son rythme cardiaque sans rien faire (Vantage), montre plus « jolie ».
    La batterie se décharge lentement même en FC continue, nickel.
    J’ai fait du spinning ce matin (1h) avec la Vantage M et la Polar M430 couplée au Polar OH1 (du coup, sur Polar Flow il y a 2 fois la séance spinning).
    Verdict : les 2 courbes sont identiques à 99%, même décompte de calories.
    Donc pour l’instant satisfait, à voir en footing et au tennis …

    1. Bonsoir à tous,
      Je viens de renvoyer ma Vantage V après une semaine d’utilisation.
      J’ai actuellement une M430 qui fonctionne très bien avec quelques limitations : l’autonomie qui oblige à recharger tous les 2 ou 3 jours, l’absence de baromètre et le GPS qui décroche trop souvent en montagne. Cela étant c’est une montre de course à pied et elle fait très bien le job.
      Je souhaitais rester chez Polar dont j’apprécie l’environnement et la Vantage V sur le papier était la solution à toutes les limitations constatées sur la M430.
      Son design et superbe. Elle est discrète, sobre, légère et offre une grande autonomie.
      Mais le constat est sans appel : le suivi cardio est délirant et largement moins performant que celui de la M430.
      Pour moi c’est suffisant pour la renvoyer. J’ai sans doute eu tord de me précipiter. Je vais patienter et voir si Polar est capable de redresser le tire. Pour le moment c’est une belle coquille vide ou pas loin.
      Déception…

  67. Bonjour,
    J’hesite entre la vantage m et la forerunner 645 sans musique..
    Prise de mesure cardiaque par ceinture..mais aussi pour certaine activitee au poignet..
    Profil sportif course a pied, vtt et velo route et crosstraining..

    Que me conseillez,vous ?
    Le suivi d’itineraire est il vraiment un plus ? Et segments strava ?
    Car c’est une fonction qui me plait d’avoir direct léparcours sur la montre..
    Peut ton le parametrer directment depuis les applis garmin ou polar ?

    Merci

  68. Bonjour,
    je viens de faire l’acquisition de la Vantage V.
    Elle est très agréable à porter par rapport à ma Suunto Ambit 1.
    Après une sorite cap en montagne:
    -Polar: Fréquence cardiaque moyenne 122 bpm ; Max 146|Min 80; 7.42 km; Montée 395 m; Vitesse moyenne 8.5 km/h, Max 15.2
    -Suunto: Fréquence cardiaque 127 bpm (67-154); 7,49 km; Montée 405 m; Vitesse moyenne 8,6 km/h (max 15,4)
    Les tracés sont assez similaires, rarement alignés sur les sentiers mais crédibles.
    Sur le terrain, je me rendais compte qu’au niveau cardio, l’optique était à la ramasse. La comparaison avec la ceinture cardio le confirma.
    Une sorite en mode « marche » avec les enfants en bas âge, 2,1Km en 1h17, ma FC oscillait entre 80 et 140 (moy 94) alors qu’à mesurer mon pouls je n’étais jamais au-dessus de 60.
    Ce cardio optique ressemble à une supercherie: dès qu’une activité est lancée, il délivre des informations hasardeuses (en fonction des mouvements du poignet?), tentant de ressembler grossièrement au rythme d’un coeur en course.
    Il y a de quoi mettre en colère, malgré ma peau fine et mes veines saillantes, ce fleuron des capteurs optiques, même bien collé à mon poignet ne délivre rien de crédible.
    J’ai du mal à croire que quiconque ait pu en tirer quelque chose.
    Pas sûr qu’une mise à jour puisse corriger ce bug.
    Ça donne envie de renvoyer le machin.

    1. @Tom : Je suis d’accord avec toi concernant le capteur FC qui soit disant est le plus fiable du marché. Depuis une semaine, en course à pied, j’ai des baisses incohérentes de ma FC en pleine course. Dimanche encore, je faisais une course officielle de 10kms, sur la deuxième moitiée de ma course, alors que sur ma Garmin, j’étais à environ 178 bpm, sur ma Vantage V, j’étais en dessous des 150 pendant un bon bout de temps ! Conséquences : une FC moyenne faussée, une estimation VO2max faussée !!!
      J’en suis très déçu mais j’ai dépassé le délai des 15 jours. Après synchronisation avec mon portable, mon sommeil dans les détails n’est pas synchronisé. De plus, les vibrations sont très faibles, le tactile est d’un autre temps et la batterie est presque ridicule comparée à ma Garmin Fenix 5X ! Si j’avais su… !

  69. 1°) Polar Vantage M pas compatible avec la ceinture Polar H7 … dommage …
    2°) Promenade hier AM 1h45, Vantage M et M430 couplé à OH1 pour comparer.
    Résultats : le premier tiers de la séance, la Vantage complètement à l’ouest … à un moment du 120 bpm en marchant alors que le OH1 annonce 80 …
    Le reste de la séance OK. Well, well …
    Au repos, les valeurs annoncées par la Vantage sont OK, ouf … c’est le minimum syndical.
    Donc pour l’instant, Vantage M OK seulement pour repos et spinning.
    Ca me rappelle la Fitbit charge 2 qui était mauvaise partout sauf en spinning bizarrement …

  70. Acheté sur Amazon, éligible au retour jusqu’au 31 janv 2019 … J’hésite … Mais j’ai encore un peu de temps …
    Greg, puis-je espérer une mise à jour du firmware d’ici là ou ça va rester comme ça ?
    C’est quand même la réputation de Polar qui est en jeu …
    Je me dis qu’ils y sont bien arrivés avec la M430, pourquoi ils n’y arriveraient pas avec la Vantage ?

    1. Je me pose la même question : Polar est-il en mesure de régler tous les (nombreux) problèmes via les futures mises à jour ?

      A priori une mise à jour devrait être déployée dans le courant du mois de décembre mais son contenu reste obscure. On sait simplement avec certitude que le chronomètre sera rajouté… Super…

      Je dois admettre que je suis sceptique tant le chantier est énorme : le GPS, le cardio (sur ce point je pense que c’est juste la technologique est merdique), le fluidité de la montre, la luminosité, les vibrations, les multiples et nombreuses fonctions manquantes, etc.

      Je ne suis pas loin de penser que Polar a signé son arrêt de mort avec ces Vantages…

    2. Ils vont améliorer certaines choses, mais ils ne vont pas non plus transformer la montre du tout au tout. Les bases sont là, et Polar a fait des choix à la place de ses utilisateurs sur plein d’aspects… Les mises à jour promises vont arriver, mais elles n’amélioreront pas ce qui est matériel.

      Mon avis, et il est partagé dans le test, c’est que les fonctions de base y sont, mais qu’elles ne sont pas toutes finies. Que le GPS est médiocre et loin du standard auquel nous a habitué la marque, et que le cardio optique est meilleur que ce qui existait jusque là mais que beaucoup de gens pensent capable de remplacer une ceinture alors que ce n’est clairement pas le cas.

      Au niveau des fonctions: Polar a le champs libre pour toutes les améliorations, et cela se verra très certainement au fur et à mesure des mises à jour comme pour la V800. Dans deux ans, la montre sera correcte, à comprendre au niveau fonctionnel de la V800, ni plus, ni moins, avec bien sûr les quelques fonctions que la Vantage a en plus.

      Au niveau du GPS: Polar et Sony vont trouver des améliorations, mais cela n’arrivera jamais à mon avis à la précision de la V800. Et je pense encore plus globalement que nous n’aurons pas avant très longtemps de montres qui auront la précision GPS de la V800, SiRF c’est fini, et les nouvelles puces consomment moins mais sont moins précises. Depuis que j’ai testé le Stryd, je ne me soucie d’ailleurs plus trop de cela pour mon utilisation perso, car ce capteur est plus précis que n’importe quelle montre GPS.

      Au niveau du cardio optique: la marge de Polar est faible mais il y a une marge. Toutefois, jamais le capteur poignet ne remplacera une ceinture. Celui qui veut des données cardio précise utilise une ceinture. C’est pas que je sois particulièrement amoureux de ces sangles pectorales, c’est juste la réalité.

      Enfin mon avis général sur Polar et les Vantage, il n’a pas trop changé. Entre le moment ou on a eu les protos entre les mains en septembre et aujourd’hui, les améliorations ont déjà été très très nombreuses. Pas de raisons que Polar ralentisse le rythme… Mais il reste que ces montres sont sorties trop vite, surtout la Vantage V.

      Polar aurait du sortir la Vantage M avec des fonctions limitées, mais cela aurait permis de faire entrer du cash pour poursuivre le développement de la Vantage V. Mais sortir une montre comme la V à ce prix et ce niveau fonctionnel, c’était certain que la marque allait se mettre à dos tout le monde excepté une frange de « fidèles » restreinte.

      A n’en pas douter, Polar s’est isolée, elle est la seule société à tout vouloir concevoir en interne sans rien traiter à l’extérieur. Hors aujourd’hui, si tu veux vendre une montre haut de gamme à 600€ ou plus, il faut plus. De la carto, de la musique, des widgets, des extensions genre IQ… Et pour cela, Polar n’a pas les ressources de développer en interne. Pourquoi ils ne créeraient pas avec Suunto et d’autres une entreprise fille commune pour se charger de ces développements qui n’ont pas forcément de rapport avec leur savoir faire mais qui permet de vendre des montres. Et ils pourraient se concentrer sur ce qu’ils font le mieux, tout en ayant des montres concurrentielles.

      Ma crainte, c’est que Polar ne disparaisse effectivement. Car si ils ne rectifient pas rapidement, c’est malheureusement ce qui va arriver. Ils ne vont pas s’en sortir avec deux modèles tous les 10 ans, pas finis et à devoir redorer continuellement leur image après des lancements de produits ratés. Il prennent de plus en plus de retard par rapport à la concurrence: Garmin d’un côté qui écrase le marché avec un nouveau modèle tous les deux mois, et les chinois de l’autre qui vendent 5 montres pour le prix de la Vantage V.

      Espérons que Polar réagisse vite et que les finlandais ouvrent un peu les yeux sur la réalité du marché…

      1. Greg,
        As-tu l’occasion de faire remonter des problèmes auprès de Polar?
        Je pense ( en tout cas je l’espère ) qu’ils lisent ton blog ( et d’autres ) pour prendre la température du terrain…

        1. Pour dire la vérité, je le fais depuis près de 8 ans, mais j’ai souvent l’impression que c’est peine perdue. Ils n’apprennent pas des erreurs passées et ils n’écoutent que les remarques qui vont dans leur sens.

          Quelques exemples vécus à Windsor, lors du lancement des Vantage:

          1. J’interpelle sur l’absence de GymLink pour l’utilisation des ceintures dans l’eau. La responsable du développement des montres Vantage me répond que les utilisateurs n’en auront plus besoin car leur capteur optique est suffisamment performant. Je répond que cela ne sera sûrement pas aussi précis que la ceinture et je m’envoie une séance de nat dans la Tamise dans l’après-midi pour leur montrer un comparatif. Mais on me fais comprendre que cela a déjà été décidé, tant pis. J’insiste sur le fait qu’il faut laisser le choix aux gens et ne pas imposer. Mais apparemment, ils savaient mieux que tout le monde ce que les gens allaient penser. Ce même jour je leur dit que cela ne fait aucun sens d’afficher en kilomètres la distance en natation, aussi bien en eau libre qu’en piscine. On me dit qu’il sera possible de changer les unités dans les semaines à venir… Ca fait plus de deux mois.

          2. On est trois personne lors de la découverte des fonctions sportives sur la piste d’athlétisme à demander pourquoi il n’est pas possible de calibrer manuellement l’altimètre. On nous répond que cela n’est pas utile. Encore une fois, ils savent mieux que tout le monde ce que les gens utilisent ou pas.

          3. Lors de la séance de question/réponse, une personne demande si des fonctions de navigation sont prévues. La réponse, quasiment mot pour mot: Non. Nos stats sur Polar Flow montre que très peu de gens utilisent ces fonctions, elles sotn donc inutiles. Rien à ajouter sur le rétro-pédalage lorsque quasi tous les clients potentiels ont hurlé qu’ils n’achèteraient pas une montre sans cette fonction. Lorsque nous on le leur avait dit, ils ne nous croyaient pas…

          4. Enfin, lors d’une dernière discussion avec l’un des team leaders avant de quitter l’Angleterre, je fais part de mes questions restantes:
          – Est-il prévu un mode GPS dégradé pour augmenter l’autonomie?
          – Est-ce que Polar est conscient de l’absence de personnalisation (watchfaces, widgets, fonctions connectées) nuit à l’attrait de leur montre?
          – Les segments Strava devraient faire partie de base des fonctions de la montre.
          – Je relève que le risque de vivre le même lancement que celui de la V800 risque de porter préjudice à Polar, et que c’est dommage.

          La personne m’a répondu: « vous savez, vous dites tous la même chose » (sous-entendu: le mec de 5krunner, Ray Maker et moi) avec vos retours. « Vous ne parlez que de choses qui intéressent pas les gens qui veulent une montre pour faire du sport. Nous ne sommes pas Apple et nous ne faisons pas l’Apple Watch ».

          Il ne faut pas se faire trop d’idées, Polar est une entreprise qui est dirigée par des gens qui, d’une part, ne veulent pas lâcher l’affaire, et d’autre part, qui ne comprennent pas le marché sur lequel ils évoluent. Ils sont bloqués entre les années 80 et 90, quand afficher la fréquence cardiaque sur une montre suffisait à en faire un succès commercial. Ils pensent qu’en affichant la puissance de course sur le modèle suivant, cela sera suffisant à en faire un nouveau succès commercial.

          Quand je leur parle de la fenix 5 Plus, ils me regardent comme si je comparais leur merveille de filet de boeuf de Kobé sauce à la truffe blanche relevée au poivre de Tazmanie à un Whooper passé de date. Ils ne semblent donc même pas conscients de la concurrence à laquelle ils ont à faire. C’est dur, c’est peut-être un peu exagéré, mais c’est ce que j’ai ressenti et vécu en septembre. Et c’est là que j’ai compris que malheureusement, Polar allait progressivement sortir du tableau.

          Alors oui, je continue à remonter régulièrement mes feedbacks. Je ne reçois la plupart du temps pas de réponses. Je pense que le seul moyen de leur faire entendre raison, c’est que sur tous les sites de vente de leurs produits, ou par les formulaires de feedbacks sur le site de Polar, des centaines de personnes remontent les mêmes doléances. Comme ce fut le cas pour polarpersonaltrainer, comme ce fut le cas pour la navigation sur la Vantage V, et comme ce fut le cas pour les fonctions qui manquaient à l’époque sur la V800…

          De mon côté, je fais continuer à remonter mes infos. Et je vais continuer à proposer mes services à Polar si ils ont besoin de consulting sur la réalité du marché ;-)

          1. Merci pour ta réponse hyper circonstanciée… Il est clair que nous n’avons pas tous ces « dossiers » en main. Je comprends ton agacement pour le coup… et ta poésie ! La ligne du boeuf de Kobé VS Whooper est magique. :)

            Perso, je ne peux que apporter mon subjectif « d’end-user »… Et je te rejoins sur
            – les segments Strava
            – Navigation : c’est clair Polar a une poutre dans l’oeil pour le coup… Heureusement que vous, bloggers, avez bien fait le job ! Merci.
            – Idem pour l’altimètre et une gestion GPS « à l’économie »

            La Vantage est déclassée pour son manque actuel de fonctions et c’est juste. Elle ne boxe pas dans la même catégorie que ces supposées adversaires (pas encore?). Pour ce qui est de l’aspect « personnalisation », cela revient souvent dans les reviews.Il est clair que du point de vue commercial, bon nombre de gens achètent la montre pour ça. En définitive, ces mêmes gens sont tout aussi nombreux à revenir à une config de base et finissent par utiliser l’essentiel. Pour ce qui est du sportif très régulier (il me semble). D’où mon terme de « gimmick » un peu plus bas… La plupart de mon cercle de coureurs-traileurs en sont revenus.

            De mon côté d' »end-user », je fais comme toi… Je remonte les critiques… Mais comme je n’ai pas ton background avec Polar, je demeure raisonnablement optimiste (après le fiasco V800 au démarrage… et la belle réussite ensuite, j’ai l’impression que changements il y aura)

            Encore bravo pour ta réactivité, ta franchise et tes précisions. Un plaisir de te lire.

          2. Je prends une grosse claque là! Loin d’imaginer toutes ces affaires en Off, preuve que tes articles sont toujours emprunts d’objectivité et ne transparaît que rarement une opinion perso qui ne serait basée sur tes tests.
            Pour cela je suis admiratif ( là ou mille fois j’aurais envie d’hurler et de me servir de la visibilité que tu as ! Mais tu ne le fais pas. Bravo ).
            J’ai pour ma part également contacté polar pour soumettre ce qu’il manque à mon sens sur cette vantage.
            Wait and see…

            Ps: je rejoins CLNi pour ton image du filet de bœuf ( qui m’a bien fait rire ) et qui rejoins l’autre excellente image du « « désigner ukrainien enfermé dans un boomker »….:-))

          3. Dommage que ces infos ne soient pas affichées au tout début de ton C.R pour les nouveaux utilisateurs de montres POLAR qu’ils sachent à quoi s’attendre avec ce constructeur … J’étais pour ma part parti chez GARMIN, j’ai tenté un petit retour chez Polar pour cette montre et je le regrette.

            Sinon bravo pour ton travail

            PS : Perso je suis développeur aussi ( à mon niveau lol ) et franchement, y’a des fonctions qui ne demanderaient pas beaucoup de travail ou de lignes de codes supplémentaires.

            Bonne journée

        1. C’est fou çà ! ces différences de fonctionnement d’une Vantage à l’autre !! Je suis aussi avec le STRYD et la dernière mise à jour et, 8 séances de cap plus tard, toujours pas de Running index !! il est apparu qu’une seule fois, sur un seule course…
          Réponse de POLAR à ma question : « Nous vous remercions de votre e-mail. Malheureusement, ce n’est pas possible d’avoir l’index de course à pied avec le STRYD »
          Avez vous une Vantage M ou une vantage V ?
          Merci

    1. A priori, ca dépend de la configuration de ton STRYD, si tu as mis la source de vitesse/distance sur le GPS ou sur le STRYD (se confirme sur l’appli mobile STRYD).
      1/ Si tu mets en source le GPS, tu auras un running index mais tu ne profiteras pas des valeurs vitesse/distance du STRYD
      2/ Si tu mets en source le STRYD, tu n’auras pas de running index mais tu profiteras des valeurs vitesse/distance du STRYD

      je n’ai pas encore eu le temps de tester le cas 1/. j’essaye dans ma prochaine sortie.

      comment se comporte ta vitesse instantannée, quand tu es sous les bois par exemple ?

  71. J’ai d’un doute quand je lis la doc …
    Pour accéder aux réglages sur ma Vantage M si je pars avec un des écrans où est indiqué l’heure, je dois appuyer sur le bouton en bas à gauche (retour-back), je tombe sur « Démarrer entraînement » et là je dois appuyer sur le bouton en haut à droite pour arriver sur « Réglages ».
    Opérez vous de la même façon ?

  72. Retour d’expérience après 3 semaines d’utilisation de la Polar Vantage V :
    * Mesure de la FC en continu (jour et nuit) & pratique du Trail running & Fast Hiking principalement sur cette période d’utilisation.
    * Trace GPS : pour ma part, très satisfaisante, au regard des visuels satellites, de la base de données antérieures via Polar V800, Suunto Ambit 3 Vertical.
    * Altimètrie : données cohérentes.
    * Allure de course, cadence : données cohérentes.
    * Puissance : une relation linéaire Puissance/Vitesse verticale (pente comprise entre 20 et 40%, durée d’ascension 5 à 20 min), déterminée individuellement, très satisfaisante (r2 = 0.93)
    * FC : inadéquation entre l’intensité réelle et la mesure de la FC. En règle générale, la mesure est fausse, et donc la charge physiologique déterminée erronée.
    * Sommeil : données globalement cohérentes (continuité du sommeil…) même si un doute persiste quant à la FC minimale mesurée (supérieure à celle mesurée via la ceinture thoracique ~ +/- 5 bpm).
    * Polar Flow : utilisation habituelle, peu d’évolution, même si des données sont manquantes dans la programmation des vues d’entraînement (vitesse verticale…).
    * Batterie : la promesse des 40h, en utilisation en continu, est pour ma part cohérente

    Globalement, la mesure de la FC au poignet est sous optimale à ce stade. Une amélioration significative de la fiabilité, reproductibilité de la mesure est attendue. Pour une utilisation Trail running & Fast Hiking, le GPS, les données d’allure, de puissance, de cadence, d’altimétrie sont satisfaisantes. Des données sont néanmoins manquantes à ce stade, mais des améliorations sont attendues. A suivre…

  73. Je rejoins largement PALAZZETTI dans son feedback. A mon tour de fournir un petit compte-rendu après 5 jours d’utilisation de la Vantage V :
    -> Mesure de FC en continu durant la journée uniquement (désactivée la nuit) & sortie au seuil et en EF pour l’instant

    Prise en main :
    * Beaux menus assez léchés
    * Lisibilité assez bonne du point de vue des couleurs et de la luminosité (j’ai couru en pleine neige et brouillard, c’était ok) MAIs police d’écriture trop petite pour les catégories (allure, puissance) de sorte qu’il est difficile de savoir à quoi correspond quel chiffre -> un peu d’habitude et surtout un petit update pourrait régler cela.
    * Ecran tactile : c’est clair que si on attend une qualité smartphone, c’est décevant… J’espère un peu plus de fluidité prochainement
    * Vibrations suffisantes pour moi quoique un poil légère, mais couplées au son c’est ok.
    * Prise en main très agréable : montre légère et matériau de qualité

    + Très satisfait de la batterie qui m’a fait peur en gardant la FC en continu night and day (ceci dit je n’avais pas fait de recharge en recevant la montre). J’en suis à 3 jours d’utilisation, 2 test ortho, 3 sorties running et la FC en ½ continu (cf plus haut) / pas de natation du tout (qui semble ennuyer beaucoup de monde) -> il me reste facilement 80% de batterie pour l’instant. Je suis rassuré. Par contre, je pense que le mode « always-on » est une fausse bonne idée. ça doit pomper sur la batterie… et c’est ennuyeux la nuit.
    + altimétrie correcte chez moi aussi
    + Trace GPS : pour moi, rien à redire dans l’immédiat. Les traces sont aussi bonnes que la V800. MAIS le souci est plutôt en lien avec l’allure…
    – Allure de course : comme plusieurs l’ont relevé, la montre montre une certaine inertie… Lors d’intervalles, elle n’arrive pas à suivre l’accélération de la cadence de course et du coup, il est difficile d’être précis dans la séance de VMA… GROS POINT NOIR pour moi !!! Un update va améliorer ça sans doute. J’avais ce défaut au début avec la V800.
    + Puissance : pour l’instant, ces données ne me parlent pas encore beaucoup. Je suis en train de les mettre en relation avec la FC pour en faire un outils fiable. Par contre, la montre est hyper réactive à ce sujet et je pense que ce sera un vrai plus, car garant d’une certaine instantanéité de l’effort
    -+ FC : Ancien possesseur d’une Fénix3, je dois dire que c’est le jour et la nuit. Autant ma Garmin me faisait des trucs farfelus (type trouver une FC avec la montre sur le lavabo) autant la Vantage me semble être meilleure. Après, il faut rester lucide… ça ne peut pas être aussi fiable que le H7-10 ou Stryd. Mais ça fait mieux que dépanner. Le vrai bémol est le manque de constance parfois : j’ai également vécu le « trou » de FC – baisse significative – alors que je partais dans des intervalles. A tester plus longuement. Par contre avec H7, c’est top.
    + Sommeil : Bien meilleure analyse que Garmin selon moi…
    + Polar Flow : pour les amateurs de running trails, VTT etc., je trouve que c’est un instrument infiniment mieux abouti que le Connect de Garmin qui a certes énormément d’options mais qui sont selon moi… beaucoup de gimmicks. Tout comme la musique sur la montre dont je ne vois aucune utilité si ce n’est flingué la batterie davantage (marketing?)

    J’attends vivement les updates qui permettront à la montre de se bonifier : la carto, les segments, notifications. C’est une habitude avec Polar (certes désagréable !!!) de partir avec peu de choses. C’est une habitude aussi de les voir planter le lancement d’un produit. Je ne serais cependant pas aussi négatif sur la durée. Je trouve qu’ils ont une vraie expertise en matière de sport et ne se laissent pas tenter par les sirènes un peu démago comme Garmin. Après, il faut savoir les raisons de l’achat. Si le but est d’avoir la montre la plus polyvalente possible, bardée d’options (souvent peu utilisées il faut le dire)… passez votre chemin. Si le but est au contraire de trouver un produit qui va s’améliorer (p-ê cher payé pour être bêta-testeur… mais qui n’a pas eu un iPhone entre les mains ou un Galaxy avec des bugs dans un autre domaine ? De mon côté, Polar n’a jamais déçu « in the long run ») avec des options tout de même innovantes ET des bugs un peu ennuyeux qui partiront (! GPS et allure), essayez Polar… ou Suunto !

    Voilà en espérant que cela puisse aider…

    1. je suis complètement d’accord avec toi sur la musique, cela pompe la batterie monstrueusement. Chez Garmin, l’autonomie de la montre passe à 5h loool… je ne tenterai même pas un marathon avec la musique du coup !
      J’ai préféré prendre un casque MP3 complètement autonome (avec capacité de stockage) et c’est franchement l’idéal, autonomie 12h, 4Go de capa, pas de prb de déconnexion bluetooth, batterie de la montre qui s’effondre…

  74. Bonjour Monsieur Greg,

    Merci pour la qualité de ces travaux et tout ce temps consacre.
    Je suis ce flow depuis le debut. Je chassais la sortie de cette Vantage depuis un moment et comme beaucoup je m’interroge sur le bien fonde de cet achat, vu la maturité du produit. Mais je pense que je vais lui donner sa chance, … au produit. Je suis actuellement avec une Fenix 3 et avait une RCX5 auparavant, … la nostalgie de Polarpersonaltrainer peut être.
    Mais j’aimerais des reactions a mon commentaire.
    + Mesure de la fréquence cardiaque au poignet: tout le monde fait état d’une technologie prometteuse mais pas encore au point. La ceinture pectorale reste de mise, quelque soit la marque
    + Capteur GPS: mieux pour les balades, la localisation et l’autonomie avec les dernières generations de puce mais pas de gain sur les notions de vitesse et rythme, a moins d’avoir un capteur au pied, , quelque soit la marque
    Et tout le reste est assez similaire pour l’action. En osant un raccourci énorme, reste pour Garmin sa musique, sa navigation et Garmin Pay, pour Polar, son recovery pro. OK je fais un gros raccourci pour finalement ma question: que penser de cette fonction Recovery Pro ? est-ce fiable ? credible ? J’ai un volume d’entrainement interessant (4-5 seances de sport par semaine CaP, natation, Vélo et salle de gym) mais pas énorme non plus. Est-ce que cette fonction est un différenciateur entre ces 2 marques et en tous les cas pourrait m’aider a augmenter ce volume « sans risque » ?

    1. Salut,

      Je me retrouve passablement dans tes propos. J’ai possédé un bon nombre de Polar, la dernière étant une V800 que je trouvais pas très sexy et difficilement mettable au quotidien (oui ça compte aussi!:). Je suis parti sur une Fénix 3 Sapphire et HR optique beaucoup plus belle, bien finie, bourrée d’options. Je l’aurai utilisé quelques fois, souvent comme une montre au civil car pas satisfait de Connect. Toujours est-il que je n’ai pas cessé de regretter Polarpersonaltrainer puis Polar Flow. Quant à la montre en elle-même, la V800 faisait le job avec une précision redoutable quand la Garmin était davantage imprécise. Quant aux options… j’ai trouvé ça intéressant au début pour finalement me concentrer sur l’essentiel… mon entraînement. Et je suis revenu à la V800.

      Je me suis retrouvé dans une situation un peu analogue à la tienne avec la sortie de cette Vantage. Se laisser tenter par un produit pas totalement abouti mais prometteur (les critiques sont assez unanimes là-dessus) ou re-craquer pour une Garmin complète mais pas sans faiblesses non plus et dont je n’aime pas trop l’éco-système. J’ai choisi.

      Pour répondre à tes interrogations :
      *Mesure FC : 10x mieux que tout ce qu’il y a à ce jour sur le marché, Apple Watch mise à part (mais si peu utilisable dans du sport à « bonne dose ») MAIS des discrépances encore dans le calcul de la FC parfois. Un exemple de ce matin : séries d’intervalles sur tapis de course -> dans mes pauses, la FC redescend régulièrement avant de brutalement remonter de 15 pulses. Sur 1h cela m’est arrivé 2x. Je sais écouter mon corps, lire mon graphe et ce n’est pas grave en soi… Cela arrive aussi avec la ceinture et la V800 ou Garmin souvent au démarrage… mais pendant 1.5k ce qui est plus ennuyeux. Cela ira en s’améliorant c’est certain mais c’est un peu embêtant pour qui est puriste.
      * Capteur GPS : comme je l’ai déjà écrit, la trace est bonne. Pas eu une erreur à ce jour. Le vrai bémol est la difficulté de la montre à se calquer sur l’allure instantanée -> ça c’est très ennuyeux je trouve. La Garmin me faisait ça aussi. A l’inverse de la V800. Au top.

      Ton raccourci est effectivement énorme :) Mais c’est exactement celui que j’ai fait pour mon achat. Passé le côté du « Polar nous refait le même sale coup marketing » et sachant que les fonctions vont être implémentées à plus ou moins brève échéance. La Garmin a clairement l’avantage de la navigation pour l’instant quand la Vantage a le Training Load et le Recovery Pro -> Je n’en suis qu’au début de mon analyse. Le Training Load m’apporte davantage dans l’immédiat mais couplé au Recovery Pro, cela te donne de bons feedbacks. Si tu t’entraînes régulièrement, ce sont certainement des éléments que tu connais (fatigue etc.) cela dit ça a le mérite de valider ta perception (ou non!) et compulser en un court commentaire des données de graphes dont tu disposes sur Polar Flow mais parfois longues à digérer. Un plus intéressant que je dois encore appréhender.

      En espérant t’avoir aidé un peu…

      Sportivement

      Je me suis retrouvé il y a quelques semaines

    2. Salut Pascal,

      Je pense que Polar a une expertise que peu d’autres acteurs sur le marché ont. Et si je devais faire confiance à un des algorithmes du marché, il s’agirait probablement de Recovery Pro. Mais cela implique de faire régulièrement les tests orthostatiques, ce qui est un peu contraignant. De plus, aucun algorithme ne remplacera jamais totalement la perception de fatigue et l’expérience personnelle. Donc on pourra se baser sur les résultats après quelques semaines d’entrainement lorsque l’algorithme aura « appris » suffisamment, mais il ne faudra pas non plus forcément lui faire une confiance aveugle…

      Voilà mon avis.

      Sportivement.

  75. Processeur d’une Ambit3 qui me donne entièrement satisfaction pour le running je recherche maintenant une montre multisport pour le vélo et la natation également.
    Merci Greg pour la qualité te de ton article sur la Vantage V et aux nombreux contributeurs pour leur retours d’expériences. Cette montre serait parfaitement adaptée à mes besoins mais pas assez finie pour l’instant . Je vois donc attendre avec impatience les futures maj pour vérifier si le firmware suffira à corriger l’essentiel.

  76. La Vantage se fait bien descendre sur Amazon (avis acheteurs) …
     » … Chez Polar, le déploiement d’une fonction qui pourrait être développée en quelques heures par un étudiant de 1ère année de licence d’informatique prend plusieurs mois … ». lol.
    C’est dommage car d’autres montres complètement nulles ont elles de bonnes évaluations …
    Pour ma part, pour l’instant la M430 est bien plus fiable, pas photo … mais je compte sur les mises à jour … donc je vais finalement garder la Vantage M pour la vie de tous les jours et je porterai la M430 pour le sport car au niveau look …

    1. Encore faut-il que les avis émanent de véritables acheteurs ce que je doute réellement.
      Il faut savoir faire le tri sur internet.
      Bon nombre de personnes parlent d’un produit sans l’avoir eue entre les mains.
      Vantage V acquis depuis deux semaines, le gps est correct, le cardio ceinture très bien, altimètre correct, autonomie ok.

      1. Bonjour Joel,

        C’est bien le cas ici puisque je suis l’auteur de ce commentaire.

        J’ai effectué des tests pendant plus de 2 semaines avant de le poster. Les potentiels acheteurs doivent être prévenus.

        Je ne comprends pas qu’on puisse écrire que le « gps est correct ». Il le serait sans doute pour une montre vendue 150-200 euros mais pas dans les autres cas, et surtout par dans le cas d’une montre vendue 500 euros ! On ne peut en tout cas pas nier qu’il existe une réelle régression par rapport à la V800 (modèle qui a plus de 4 ans) et ça c’est inadmissible. J’ai réalisé des comparatifs entre les traces de ma M430 et ceux de ma Vantage. Bilan : le Vantage est dans les choux. Je relève des écarts sur les distances de 5% (sur 5km). Cela peut paraitre peu mais ça suffit à fausser une vitesse moyenne. En outre, les vitesses instannées sont totalement fausses… La M430 coûte désormais moins de 200 euros… D’où ma colère.

        Et je ne reviendrais pas sur toutes les fonctions encore manquantes…

      2. Pour ma part, véritable acheteur également, et j’ai même les données PolarFlow à disposition, les commentaires des différents intervenants sont précis, chiffrés et ne laisse pas place au doute. Par contre un retour sur 4 points tel que celui-ci laisse songeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.