Focus

C’est de bien plus qu’un lifting dont Garmin Connect a besoin…

En ce début d’année, Garmin a présenté quelques nouveautés lors du CES 2024. En plus de l’annonce d’une nouvelle mouture de la montre Lily, la marque a dévoilé les visuels d’une nouvelle version de l’application Garmin Connect Mobile. Il ne s’agit pas d’une transformation radicale, mais d’une refonte graphique de ce que l’app va présenter dans son premier onglet, celui sur lequel on arrive en ouvrant l’application. Il indéniable qu’au fil des ans, alors que Garmin ajoutait à tour de bras des données et des fonctions sur ses montres, l’application est devenue un véritable sac de nœuds. Et il devenait urgent que Garmin se penche sur son application mobile. Mais l’annonce laisse un arrière goût d’inachevé, car la situation actuelle aurait nécessité un peu plus de courage de la part de Garmin, en revoyant plus en profondeur l’application mobile…

Soutenir le site

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Garmin Connect Mobile traîne un historique trop lourd

La plus grande force de Garmin devient un problème lorsqu’on se penche sur l’application mobile. En effet, la marque américaine est celle qui propose le plus de données différentes sur ses montres. Avec le nombre de mesures, d’algorithmes et de rapports, la quantité de données fournies par les montres Garmin est largement supérieure à ce qui se fait chez les autres marques.

Lorsqu’on choisit une montre Garmin, c’est souvent, en tout cas en partie, pour cette multitude de données qu’on le fait. Mais dans ma vie de sportif, je n’ai jamais croisé personne avec une montre Garmin qui utilise ou se préoccupe de 100% des métriques fournies par la montre.

Pourtant, depuis la fenix 3 qui ne mesurait pas la fréquence cardiaque en continu, pas le Body Battery, pas la VFC… Je ne vais pas vous faire la liste complète. Mais depuis cette période, l’application Garmin Connect Mobile n’a que peu évolué sur le plan de l’ergonomie. Sa dernière mise à jour majeure date de 2016. Depuis, Garmin s’est contenté de l’adapter aux smartphones qui devenaient de plus en plus grands, et d’y ajouter, au fur et à mesure, des menus et des données supplémentaires.

Depuis, c’est simple, lorsque j’utilise mon application Connect, je vois de plus en plus le petit coureur qui me fait patienter le temps de charger tous les menus et les données…

De l’uniformité entre les plateformes, pour commencer…

C’est un reproche que l’on entend souvent de la part des personnes qui utilisent une montre Garmin et l’application Garmin Connect Mobile pour la première fois: c’est trop complexe, et on ne trouve rien… Et c’est vrai. Le fait que l’on finisse par s’habituer, à force d’utiliser l’application, à ses défauts de conception, ne devrait pas être considéré comme normal.

De plus, il y a des différences importantes de fonctionnalités entre l’application Garmin Connect Mobile et le site web de Garmin Connect. De nombreuses options ne sont disponibles que dans l’un ou dans l’autre. Un exemple parmi tant d’autres: pourquoi n’est-il possible d’accéder aux rapports personnalisés que sur le Garmin Connect Web? Pourquoi est-ce que certaines mises à jour ne peuvent se faire que depuis l’application Garmin Express…

Aujourd’hui, tout le monde ou presque consulte les données sur son smartphone. Et la plupart des personnes qui utilisent une montre Garmin se passeraient bien de devoir utiliser un ordinateur pour certaines fonctions. Le premier gros chantier pour Garmin devrait consister à mettre l’application mobile au centre, et plus l’interface web de Garmin Connect. Et en passant, faire en sorte que l’application mobile puisse au moins synchroniser les données d’une montre sans avoir accès à Internet.

Aujourd’hui, Garmin Connect est surchargé, car tout le monde a accès à tout…

La seconde devrait consister à présenter les données de manière consolidées et intéressantes. Avoir la possibilité d’aller chercher des données brutes dans les sous-menus, cela devrait rester, mais les onglets santé, activité et performances sont largement trop chargés. Lorsque j’ouvre l’onglet « Statistiques de performances », je souhaiterai voir visuellement mes progrès au cours des dernières semaines, en vue synthétique. Pas une liste de métriques dont certaines manquent cruellement de mise en perspective.

C’est un reproche qui est souvent fait à Garmin: la marque ajoute des mesures et des indicateurs à ses montres et à son logiciel, mais sans l’intégrer à un niveau plus haut dans un ensemble de données qui permettent de réellement améliorer sa vision d’ensemble…

Ma fenix 7 Pro mesure le stress, le Body Battery, la variabilité de fréquence cardiaque et mon sommeil. Pourtant, à aucun endroit je ne peux voir un rapport qui me dit que je dors mieux et que je récupère mieux après une journée lors de laquelle j’ai fait du sport le matin ou le soir. Ou que je dors mal si j’ai été plus stressé en fin de journée. Pourtant, ce sont ce type de données qui seraient très intéressantes…

Conclusion sur la mise à jour de Garmin Connect Mobile

Aujourd’hui, nombre d’utilisateurs de montres Garmin sont impatients de voir arriver la mise à jour de 2024 sur leur application mobile. Pour les utilisateurs Européens, et plus généralement les personnes qui ont leur compte Garmin Connect hors des USA et dans une autre langue que l’anglais, l’attente risque d’être un peu plus longue. Mais même quand cette mise à jour arrivera, j’ai peur qu’elle ne soit que l’arbre qui cache la forêt. Au vu du prix de plus en plus haut de gamme des montres de Garmin, l’application devrait être à la hauteur de montres premium. A mon sens, ce n’est plus le cas.

D’autres marques ont pris le risque de faire table rase d’applications mobiles anciennes, et de reconstruire une plateforme entièrement neuve. Pour Garmin, il s’agirait d’un travail colossal au vu de la complexité de Garmin Connect. La marque en a les moyens, mais avec la mise à jour proposée en ce début d’année, elle semble avoir choisi un autre chemin. Espérons que cela ne soit que le début d’une plus profonde transformation.

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!

15 commentaires

  1. Merci pour cet article car je viens de m’acheter une Garmin et je trouve l’application extrement compliquée avec toutes ces données dans tous les sens !
    Et moi qui n’ai pas de PC, cela complexifie encore plus l’utilisation.

    1. Bonjour Stef, l’abondance d’informations tue l’information. Garmin connect est une véritable motte de Foin dans laquelle chaque information est une aiguille. Moi personnellement, j’accède à Garmin connect depuis un smartphone et un PC mais la multitude de menu et sous menu et de sous sous menu rends le tout indigeste. J’adore ma Garmin venu 3 pour toutes les infos qu’elle m’apporte mais je déteste utiliser l’application ou le site web de Garmin. Le problème c’est que la montre sans l’application c’est un peu comme Laurel sans hardy !

  2. Je trouve aberrant que l on trouve la vitesse sur garmin mobile et l allure seulement sur l application connect. On a la longueur des pas et la fréquence, mais à aucun moment ( a part lez graphiques peu pratiques) on ne voit ces données qu a chaque fraction determinee (lap). Ce n est pas la peine de proposer pleins de données sk elles ne sont lisibles que en partie ou seulement en fonction de l application. Quant à la mesure FC, elle est totalement fantaisiste

  3. Il est vrai que Garmin ne semble pas avoir employe d’ergonome.

    Cependant la connectivite marche sans faille, ce qui est impressionnant.

    Ça ne sera pas suffissant pour la survie de la marque dans les années à venir. Il faudra juste monter aut top au niveau d’ergonomie avec Apple, sinon c’est la mort d’ici 5 ans.

    1. La marque ne manque pas de points forts c’est certain. C’est la seule marque parmi les autres montres de sport à proposer la musique via Deezer, Spotify et d’autres, des notifications efficaces, autant de champs de données dans les profils sportifs. Mais l’application mobile nécessite une vraie refonte !

      Sportivement.

  4. Ce qui m’atterre le plus ce n’est pas la version mobile, c’est la version tablette… qui n’existe pas. Au lieu de ça sur l’ipad on a la version mobile, à la taille mobile (!) qu’on peut mettre en plein écran. Une honte.

  5. Merci pour cet article. Utilisateur depuis quelque mois d’une Forerunner 245 avec un Stryd pour les entraînements structurés que propose cette plate-forme, je suis étonné de la différence entre la qualité des prestations (écran, applications, précisions GPS,…) de la montre et le grand bazar qu’est l’application Garmin Connect. Je vais continuer à utiliser ma bonne vieille Polar Vantage M pour profiter de la qualité de Polar Flow.

  6. Pour apporter une note différente, malgré ses défauts je trouve l’application Garmin Connect bien meilleure que l’équivalent chez la concurrence et les données et analyses fournies par Garmin très pertinentes. Rien n’est parfait alors il y a plein de pistes d’amélioration c’est certain mais je leur fais confiance pour ça. Ils en ont les moyens.

  7. Bonjour Greg. Je suis d’accord avec ton analyse.
    J’en profite pour rebondir sur une absence qui me gêne régulièrement: pouvoir afficher en « live » une activité vélo sur mon smartphone Android.
    Je sais que Garmin propose des GPS vélo, mais se serait tellement pratique d’avoir cet affichage sous les yeux avec le smartphone accroché sur le poste de pilotage.
    Sais-tu s’il existe une appli tierce, qui permettrait d’afficher l’activité sur le smartphone?
    Merci pour ton excellent travail.

    1. Bonjour Sylvain. Oui les applications qui le font ne maquent pas. Apple a sa propre solution couplée à l’Apple Watch dans l’application Forme, RideWithGPS est une application spécialisée, MapMyRide en est une autre…

      Sportivement.

      1. J’affine mon commentaire, en précisant que je possède et utilise une Epix 2.
        J’apprécierai de pouvoir afficher sur mon smartphone Android les données de ma montre quand je pratique le VTT.
        Merci

        1. Alors, effectivement, dans ce cas Garmin ne propose pas de le faire sur le téléphone. Evidemment, ils proposent de le faire sur des compteurs Edge, car ils n’ont pas trop d’intérêt de proposer une fonction qui ferait baisser les ventes de compteurs. C’est un peu dommage… Je souhaiterai vraiment qu’ils sortent un Edge light, sans GPS, sans intelligence, mais qui reproduise fidèlement les données de montres.

          Peu d’espoirs que ça arrive…

          Sportivement

          1. C’est ce que j’avais constaté. D’où mon idée d’avoir une appli tierce qui reprendrai les données de la montre pour les afficher sur le smartphone.
            Merci beaucoup Greg pour ta disponibilité et tes réponses

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.