Préparation IM Lanzarote: Semaine 10

Semaine: 10/28 (du 9 au 15 janvier 2012)
Volume d’entraînement: 8h30
Kilométrage:

– Natation: 9 km (4 séances)
– Vélo: 98.3 km / 1h de home trainer (3 séances)
– Course à pied: 7.3 km (1 séance)
Total depuis le début de la préparation:

– Natation: 84.2 km (32 séances)
– Vélo: 530 km / 9h35 de home trainer (20 séances)
– VTT: 43.6 km (2 séances)
– Course à pied: 152 km (15 séances)
– Ski de fond: 43.2 km (3 séances)
Total depuis début 2012:
– Natation: 18.8 km (8 séances)
– Vélo: 185.9 km / 3h45 de home trainer (7 séances)
– Course à pied: 23.9 km (3 séances)
– Ski de fond: 13.2 km (1 séance)

Plus de course à pied…

Voilà le plus gros problème de ma préparation: la course à pied. Je suis de nouveau condamné à ne plus courir pour une durée indéterminée… J’en saurais peut-être plus demain, j’ai rendez-vous chez le médecin. En attendant, petit historique du problème:

1) Après le marathon de Lausanne, aucun problème particulier. La course a lieu le 30 octobre, je reprends la course à pied très progressivement, avec 5km le 6 novembre, puis reprise de l’entraînement « régulier » le 12 novembre. Aucun problème à signaler.

2) Depuis début décembre, je sens une gêne qui ne m’empêche pas de courir lors de certaines sorties. Comme ça ne fait pas plus mal que ça et que ça n’apparaît pas tout le temps, je ne me formalise pas.

3) Le 13 décembre, je pars à midi pour une séance de VMA. Je me chauffe 15 minutes comme d’habitude, et dès la première accélération, mon pied droit me fait très mal. Impossible de poursuivre la séance… Le 19 décembre, il suffit de moins d’un kilomètre lors de ma tentative de reprise pour comprendre que le problème est toujours là. A ce moment, je décide de deux choses: ne pas courir jusqu’à fin décembre et aussi de fixer une dernière limite au 16 janvier avant de se pencher très sérieusement sur ce problème, date à laquelle j’ai déjà un rendez-vous chez le médecin.

4) 31 décembre: tentative de reprise sur 6km vraiment tranquille. Pas de problème lors de la course, le problème semble être passé, je planifie une reprise en douceur de la course.

5) Lundi 2 janvier, sortie de 8km. Je sens que le problème n’est pas réglé car en fin de séance, ça revient. C’est très léger mais c’est là, je laisse quelques jours passer et je fais la même sortie de 8km le 6 janvier. Toujours une gêne, mais sans grosse douleur.

6) Le 9 janvier, de nouveau le même parcours, mais à mi-chemin, ça recommence à faire vraiment mal. Il m’a fallu deux jours pour que je ne sente plus rien même au repos… Je ne cours plus depuis lors…

Et comment va se passer la suite ?

Je n’arrive même pas à savoir ce que j’ai. Jusque là, lorsque j’étais blessé ou gêné dans ma pratique sportive, j’ai toujours réussi à savoir quel était le problème et à la traiter moi-même (périostite, tendinite au coude etc..) mais cette fois, je ne sais pas ce que c’est. Fasciite plantaire ? C’est le plus vraisemblable, mais la douleur n’est pas exactement là ou elle devrait. Fracture de fatigue d’un métatarsien ? Tendinite du péronier latéral ? Toutes ces options sont vraisemblable… J’en saurais peut-être plus demain.

Et le reste de l’entraînement

A cause d’un petit refroidissement en fin de semaine, les sensations ont été moins bonnes sur les dernière séances, mais en étant pas au top de ma forme, j’ai quand même nagé 3km continus en 54 minutes jeudi. Donc en natation, pas de problème à l’horizon. 4 séances cette semaine.

A vélo, fin de semaine chargée!

La fin de semaine a été quasi intégralement consacrée au cyclisme. Vendredi soir, c’était une initiation au cyclisme sur piste, à Aigle dans le centre de l’UCI. Deux heures d’initiation, pour arriver à être presque à l’aise sur le vélodrôme avec un pignon fixe!

Ce week-end, une sortie samedi avec mon vélo de chrono, et une autre dimanche en club au bord du lac. Deux sorties dans des conditions assez fraîches, mais supportables. Presque 100km sur le week-end. J’ai compté la piste de vendredi comme une heure de home trainer dans le cumul d’entraînement.

La semaine prochaine

La semaine prochaine, j’ai une semaine de repos relatif… Ce sera principalement le cas en natation, avec une semaine d’endurance, sans VMA ou seuil. La météo décidera du volume de vélo ou ski de fond. Et vivement le retour de la course à pied… Ce qui est sûr: lundi et jeudi seront des journées de repos complètes.

2 commentaires pour “Préparation IM Lanzarote: Semaine 10

  1. Bon courage à toi dans cette période délicate ! J’espère pour toi que tu guérriras vite ! En attendant garde confiance, si tu peux t’entrainer normalement en natation, vélo et ski nordique, ca doit pouvoir te permettre de te préparer malgré tout ! J’ai un peu le même problème que toi, pas trop de CàP à cause de mes tendons d’achille, bien que ca a l’air de vouloir s’améliorer de mon coté … alors rien de désespéré … en espérant que tu es rapidement des nouvelles médicales rassurantes ! Pensées sportives & take care !! Reno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.