Specialized Langster Pro

J’ai un petit nouveau à vous présenter. Mon quatrième vélo… En début d’année, j’avais fait la demande d’un abonnement pour rouler cet hiver sur la piste du Centre mondial du cyclisme à Aigle, et j’ai finalement obtenu mon sésame. Et ce n’est pas que je voulais absolument un nouveau vélo, mais l’accès à la piste est réservé aux vélos conçus pour elle, à savoir à pignon fixe, sans freins et à géométrie prévue pour la piste!

Alors dès que j’ai eu confirmation pour mon abonnement, je me suis lancé à la recherche de mon futur vélo de piste. Au niveau du marché d’occasion, il est quasiment inexistant, ce segment est à mon avis trop confidentiel. Et après avoir éliminé les marques qui n’avaient pas de tels vélos au catalogue ou qui n’avaient pas de stock, j’ai finalement du trancher entre le Pinarello Pista et le Specialized Langster Pro. A prix identique, j’ai finalement choisi le Specialized pour des raisons esthétiques. Et je l’ai reçu il y a une semaine environ!

Depuis, j’ai eu l’occasion de rouler deux fois sur la piste d’Aigle avec ma nouvelle acquisition. Qu’on se le dise tout de suite, je suis loin d’être un pro de la piste, et je n’y ai roulé qu’avec deux vélos différents.

Donc mon point de vue sur ce vélo n’est pas objectif dans le sens où il manque très clairement de points de comparaison avec d’autres.

Données techniques:

Le Specialized Langster Pro est un vélo spécifiquement conçu pour une utilisation sur piste, ne disposant ni de freins ni de roue libre. Il est livré dans la configuration suivante:

  • Cadre: en aluminium A1
  • Fourche: Specialized FACT carbone.
  • Guidon: piste en aluminium
  • Pédalier: SRAM Omnium aluminium 48T manivelles de 170mm (en fonction de la taille du cadre). Chaine 1/8 piste.
  • Roues: avant et arrière American Classic 420 Aero Track à pneus, roue arrière pignon fixe 16T. Serrage par clé allen de 6 (av.) ou 8 (ar.)
  • Tige de selle: Venge AERO profilée en carbone, réversible pour un recul de 0 ou 20mm.
  • Selle: Specialized Body Geometry Toupé RBX

J’ai ajouté ou modifié les composants suivants:

  • Remplacement du caoutchouc blanc sur le cintre par de la guidoline rouge pour le confort ainsi que pour protéger le cadre dans le cas ou le cintre viendrait taper la barre supérieure du cadre, principalement lors de son rangement dans ma voiture.
  • Installation d’un support « quarter turn » sur la potence pour y installer mon compteur Garmin Edge 500, ainsi que l’installation d’un capteur GSC 10 pour mesurer la vitesse et la cadence de pédalage.
  • Installation de pédales Time RXS, tous mes vélos étant équipés de ces pédales en attendant patiemment la sortie des Garmin Vector.

Les sensations

Ce vélo, comme probablement bon nombre de machines dédiées à la piste, est une véritable barre à mine! D’une rigidité incroyable, le transfert d’énergie de la pédale à la piste doit approcher les 100%.

Le confort est bon malgré une position très basse, plus proche de celle de mon vélo de chrono que celle de mon vélo de route. Actuellement, ce qui me pose le plus de problème pour faire de longues séances c’est principalement le confort sur la selle, car on est en permanence assis et très peu (voire jamais) en danseuse.

Par rapport à la route, on roule clairement plus vite, voici par exemple ma séance du jour. Du fait du pignon fixe, la piste est beaucoup plus exigeante que la route, car on pédale tout le temps, un peu comme un home trainer. Enfin, c’est une excellente école pour rouler en groupe, car on roule très proche des autres, surtout quand on roule en file et qu’on relaie régulièrement.

Je ne manquerais pas dans la suite de la saison hivernale de vous tenir au courant de mes péripéties de pistard!

1 commentaire pour “Specialized Langster Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.