Compte rendu

Triathlon de Genève 2013

Publié 21 juillet 2013 à 16 h 51 min   /   par   /   commentaires (1)

Ce matin, c’était départ à 8h00 aux Bains des Pâquis à Genève pour le triathlon short distance. Une heure avant sur place pour préparer les lieux, mettre en place les affaires et enfiler la combinaison. En effet, c’est la première particularité du triathlon de Genève: on ne respecte pas le règlement concernant la combinaison de natation et la température de l’eau, celle-ci étant largement à plus de 22°C, et donc la combinaison aurait du être interdite.

Ensuite, dans la zone de départ, autre particularité genevoise: le faux départ. Après avoir annoncé une minute avant le départ, le speaker commence le compte à rebours: « 3… 2… 1…. » et une grande partie des athlètes s’élancent dans l’eau… Mais ce gros malin de speaker rappelle tout le monde, il ne donnait pas le départ, il demandait aux spectateurs de faire du bruit. Comment serait-il possible de faire pire dans la dernière minute avant le départ? Le temps que tout le monde revienne au bord, moi compris, et une nouvelle procédure de départ est lancée!

La natation

Après ce faux-départ, retour sur la plage et cette fois-ci, c’est le bon. La course est lancée et je fonce droit vers la première bouée. Je fais un bon parcours, devant la grosse bagarre. Navigation assez bonne, peut-être un peu trop sur la droite au retour mais rien de grave. Je sors en 32ème position sur 323. Pile poil dans les premiers 10%, en 10min10 (11min16 en 2012), mais ce temps contient également la longue course après la sortie de l’eau vers la zone de transition.

Le vélo

Transition rapide pour me lancer sur le vélo. C’est parti pour ce parcours avec sa grosse bosse au milieu, à effectuer trois fois. Les trois tours vélo sont réalisés avec une régularité de métronome, le même temps ou presque pour chaque boucle. 34 km/h de moyenne pour un temps total de 36min 37 sur le vélo (38min01 en 2012). Retour dans la zone de transition pour passer à la course à pied, une transition en moins d’une minute (59 sec).

La course à pied

Je quitte la zone de transition à la 10ème position de ma catégorie, 17ème position scratch. Inutile de dire qu’à cet instant, il faut que je profite de ces classements flatteurs, car ils ne vont pas résister à cette course à pied constituée de deux tours relativement plats sur les bords du Léman. Petite difficulté à me mettre en route, et le rythme est trouvé lors du deuxième tour… Mais insuffisant pour garder le classement. Course à pied en 23min50 (23min03 en 2012), et 27ème rang dans ma catégorie au final. Temps total: 1h12min58 (1h15min00 en 2012).

Malgré une course à pied moins bonne que lors de l’édition de l’an passé (mais à noter que le parcours de course à pied a été légèrement changé cette année), le temps total est amélioré de 2minutes ce qui est relativement bon au final.

Le matos

Pour ce triathlon, j’ai utilisé:

  • Ma combi Orca 3.8 pour la natation.
  • Mon Kuota Kalibur et une paire de roues Reynolds 66DV/T
  • Mon casque Spiuk Kronos
  • Ma Garmin 910XT
  • Une paire de Saucony Hattori pour la course à pied.

Commentaires (1)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 22 juillet 2013 à 23 h 53 min Tim

    Bravo pour le temps et je me réjouis aussi de voir les statistiques de ta course sur Garmin connect.

    Répondre
Close