Canada: album photo et carnet de route

Long voyage pour le dernier 70.3 de la saison! C’est au Canada, et plus précisément dans le district de Muskoka en Ontario que se déroule cette course. Nous avons donc prévu du temps pour arriver ici et visiter les environs.

Feuille d'érableAprès un atterrissage à l’aéroport international de Toronto, notre visite du Canada commence véritablement à la ville de Niagara Falls, pour visiter les chutes du même nom: les chutes du Niagara! Petite galerie des photos des chutes:

Et une petite vidéo, compilation de mes différentes prises de vues des chutes:

Nous repartons ensuite direction Toronto pour visiter la capitale de l’Ontario! C’est la plus grande ville du Canada, la quatrième en Amérique du nord après New-York, Los Angeles et Chicago. Sa principale curiosité est la tour du CN qui surplombe la ville.

Les choses sérieuses ont lieu dans le district de Muskoka, au nord de Toronto, dans les environs de Huntsville. C’est là que nous passons environ 5 jours dans l’ambiance de la course, à repérer les parcours vélo ou tester les lacs avec nos combinaisons de natation. Le compte-rendu de la course est déjà en ligne, je ne reviens donc pas dessus.

Voici quelques photos, prises lors de la reconnaissance du parcours vélo ou certaines même juste derrière notre hôtel, comme par exemple cette rivière qui coule rouge car chargée de fer!

Après la course, notre périple continue dans la capitale du Canada: Ottawa! Les principaux centres d’intérêts de la ville sont: le parlement, les écluses ainsi que le canal Rideau et les nombreux musées que propose la ville. Une météo plutôt grise lors de notre visite, ça se voit sur certaines photos!

Dernière étape du voyage, la ville de Montréal. Haut lieu du hockey, nous ne pouvions donc pas quitter la ville sans avoir assisté à un match au centre Bell, la plus grande patinoire d’amérique du nord! Au programme également: visite de la vieille ville et du Mont-Royal! Fin de notre périple canadien à l’aéroport de Montréal…

Voilà qu’il est déjà temps de rentrer. Ce que nous avons eu l’occasion de découvrir du Canada n’était qu’un bref aperçu, à l’exception peut-être des grandes villes dont nous avons écumé une partie… Mais le vrai Canada, celui des espaces sauvages et enneigés, celui-là reste à découvrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.