A deux semaines du marathon de Lausanne

Aujourd’hui, c’était la séance la plus longue de ma préparation marathon: 1h45 d’endurance suivi de deux fois 20 minutes à l’allure du marathon plus 1 km/h, puis 10 minutes d’endurance.

En gros, ma préparation s’est déroulée correctement, avec plusieurs sorties de plus de deux heures, des séances de VMA assez longue, sans oublier les indispensables sorties vélo et séances de natation pour maintenir la machine en route au niveau du triple effort.

Durant les deux semaines qui restent, je vais progressivement diminuer la charge d’entraînement, pour me retrouver la dernière semaine avec uniquement trois séances de course à pied allégées, afin de me reposer un maximum non seulement pour le jour de la course, mais également pour la préparation Ironman qui commencera peu après le marathon.

Reste qu’aujourd’hui, je me suis rendu compte que le rythme de 5 min / km (12km/h) initialement envisagé pour le marathon semble peu réaliste. L’objectif revu sera donc plutôt de 3h40 environ, soit 11.5 km/h. A voir aussi en fonction des conditions le jour de la course…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.