Focus

Kuota Kalibur: Mon arme secrète pour Lanzarote

Publié 16 décembre 2011 à 18 h 30 min   /   par   /   commentaires (8)

Depuis longtemps, je songe à l’acquisition d’un vélo typé « contre la montre », ces vélos qu’on ne voit en général que chez les pros ou quelques fois dans les parcs à vélos de triathlons. Que j’aurais fière allure sur une telle machine et que comme à Rapperswil j’ai dépassé des coureurs qui en avaient, il n’y avait pas de raisons que moi je ne puisse pas en avoir.

Depuis longtemps aussi je me dis que malgré tout, avec un vélo pareil, je n’aurais plus le droit de faire mes temps de guignol sur les triathlons auxquels je participe. Après tout, j’ai encore une marge de progression avec mon vélo actuel avant de devoir changer de matos.

Finalement, j’ai craqué cet été, je me suis dit, dans un premier temps, de laisser passer l’IM de Lanzarote puis qu’ensuite, je commanderais un « vélo de chrono ». Mais en regardant encore et encore les vidéos et photos de cet Ironman des Canaries et en discutant de ci de là avec des gens, j’ai décidé que j’allais avancer un peu la date d’acquisition. En effet, les conditions particulières de cette course, et principalement le vent, justifient l’utilisation d’un vélo sur lequel la position est plus aérodynamique que sur un vélo traditionnel.

Possesseur d’un Pinarello f4:13 depuis 2005, et très satisfait de cette monture, c’est normal que j’aie d’abord pensé à cette marque pour le futur élu. Parmis les cadres en compétition figuraient les modèles suivants:

  • Pinarello FT1 en kit cadre, montage à la carte en Campa Chorus/Record
  • Trek Speed Concept en kit cadre, montage à la carte en Campa Chorus/Record
  • Cervélo P2 en kit cadre, montage à la carte en Campa Chorus/Record
  • Puis, ajouté en suite, Kuota Kalibur, livré – monté en Campa Chorus.

J’ai aussi regardé d’autres marques ou modèles (comme le BMC TimeMachine ou le Pinarello Graal) qui sont des vélos exceptionnels, mais qui n’entrent clairement pas dans le budget alloué à l’affaire…

Finalement, après de longues discussions sur la qualité du cadre, du prix du montage, de la disponibilité et de la taille disponible dans les différents modèles, le vélo retenu est le Kuota Kalibur:

Commandé début novembre, je l’ai reçu à peu près un mois après. Depuis, je travaille ma position sur cette géométrie particulière et bien différente de mon vélo classique.

Dès que la météo le permet, je m’élance sur les routes autour de chez moi, ce qui c’est produit 2 fois seulement depuis que je l’ai. Les réglages et ma position actuelle me permettent d’envisager sereinement la préparation hivernale sur home trainer et le début de la saison. De petits changements devront sans doutes être effectués au fil du temps mais la base est là.

Et même si le choix d’utiliser ce vélo à Lanzarote plutôt que mon cadre classique n’est pas encore définitif, j’ai choisi ce titre pour ce billet! Reste à réussir à me préparer pour tenir la position pendant environ 7 heures, et d’être capable de courir ensuite…

P.S. Des photos seront publiées dès que les conditions me permettront de sortir à nouveau avec la machine dans un décor sympa.

Commentaires (8)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 16 décembre 2011 à 20 h 46 min Robin

    Pour la partie technique je ne commente pas car je connais pas. :)

    Sur l’entraînement à la position, tu seras étonné ça vient vite! Une sortie par semaine (la longue) durant deux mois, sur la bestiole avec des durées de plus en plus importantes dessus et c’est bon…

    Bon courage grand!
    ++

    Répondre
    • 16 décembre 2011 à 21 h 23 min Nakan

      Salut Robin. Merci pour l’info. J’ai commencé à utiliser l’engin sur le home trainer et le week-end passé j’ai fait 50 bornes avec. Je suis assez confiant pour le mois de mai.

      A tout bientôt et tout de bon pour toi!

      Répondre
  • 11 janvier 2012 à 16 h 08 min VIncent

    Hello ,

    Très joli bikloo, j’ai opté aussi pour Kuota, ayant eu un rabais incroyable sur le kueenk. Niveau position, comment as tu procédé au réglage ? simplement en jugeant le confort ?.. hauteur de selle c’est standard, mais au niveau de l’angle entre les bras et le buste en position tri ? et l’inclinaison de la selle ?

    Répondre
    • 17 janvier 2012 à 11 h 00 min Nakan

      Salut Vincent,

      Pour la position, j’ai procédé ainsi:
      Avance de selle: j’ai mis une avance de selle plus importante que sur mon vélo de route mais sans exagérer. Le dois maintenant avoir le bec de selle 3 cm plus en avant que l’axe de pédalier.
      Hauteur de selle: identique à celle de mon vélo de route.
      Guidon: Lorsque je suis assis « normalement » sur la selle, les bras sur les prolongateurs, les coudes sont à 90° et le dos est parallèle à la route, et les leviers de déarailleurs à portée de mains.

      J’y suis donc allé progressivement, et à l’oeil. Je verrasi pour affiner ma position lorsque je ferais de longues sorties avec.

      Bonne route à toi avec ton Kuota!

      Répondre
Close