Newsletter subscribe

Les tests de matériel

La Suunto Ambit3 Run testée de fond en comble

Publié 31 mai 2015 à 13 h 46 min   /   par   /   commentaires (42)

Première montre de la marque Suunto à être testée sur le site, la Ambit3 Run se destine en priorité aux coureurs à pied, comme son nom l’indique. Mais cette montre possède quelques arguments qui pourront élargir un peu le public cible, même si le marché des montres de course à pied devient très concurrentiel avec nombre de montres arrivées récemment sur le segment (Polar M400 et Garmin Vivoactive entre autres).

Suunto Ambit3 Run

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une Suunto Ambit3 Run qui a été mise à ma disposition pour un mois par l’importateur de Suunto en Suisse. Tous les tests ont été effectués avec les versions de firmware disponibles durant mes tests, à savoir la version 1.5.44.

Ce test a été réalisé entre le 1er et le 31 mai 2015. Il a été publié initialement le 31 mai 2015.

J’ai utilisé et testé toutes les fonctions décrites dans ce test sur le terrain au moins une fois. Toutefois, il est strictement impossible de tester toutes les fonctions dans toutes les configurations possibles sur ce type d’appareils, surtout en si peu de temps. Il n’est donc pas exclu que dans une configuration différente les résultats diffèrent, ou que je sois passé à côté d’un bug ou autre. Bref, si votre expérience d’utilisation n’est pas la même que la mienne, n’hésitez pas à le signaler en commentaire, et je ferais mon possible pour trouver le fin mot de l’histoire!

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre à écran circulaire monochrome. L'affichage de l'écran peut être inversé.
Fonctions générales
Notifications intelligentes
Étanchéité (min. 20m)50 mètres
Suivi d'activité quotidienne
Support de Glonass
Altimètre barométrique
Norme de capteurs Bluetooth
Norme de capteurs ANT+
Fréquence cardiaque optique (au poignet)
Support de capteur de puissance (cyclisme)
Autonomie longue (+ 8h)
Enregistrement GPS à la seconde
Profils sportifs
Profil pour la course à pied
Profil pour le cyclisme
Profil de natation en piscine
Profil de natation en eau libre
Profil triathlon
Profil multisport libre
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 169.99€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Résumé du test

L’Ambit 3 est une montre qui se destine en priorité aux coureurs à pied, mais qui a quelques atouts dans sa manche pour savoir séduire un public un peu plus large. Avec la possibilité de créer ses propres Modes (profils sportifs) et personnaliser plusieurs types d’activités, l’Ambit 3 Run saura également accompagner le coureur qui souhaite varier ses entrainements avec du vélo par exemple. Ses fonctions sont plutôt simples, mais efficaces. Son écran à niveaux de gris est lisible en toute situation, on ne regrettera que la limitation de 3 données affichées sur une même page.

Enfin, côté bonne surprise, notons une fonction navigation (sans fond de carte) efficace: appréciable pour une montre située sur ce segment de marché (les concurrentes Forerunner 620, Polar M400 et Garmin Vivoactive n’en disposent pas).

Le grand déballage

L’Ambit3 Run est livrée dans un petit carton noir, arborant en grand la montre dans la couleur choisie:

Suunto Ambit3 Run

Suunto Ambit3 Run

Le contenu de la boite est le suivant:

  • La montre Suunto Ambit3 Run
  • Le câble de chargement USB
  • La ceinture et l’émetteur de FC (pour les pack qui les incluent)
  • Les notices d’utilisation

Suunto Ambit3 Run

Notons que désormais, Suunto propose des ceintures de FC textiles de différentes couleurs, et que la ceinture livrée avec la montre reprend la couleur de cette dernière. Touche de « fun » plutôt sympa!

Format de la montre

La montre est un peu plus grosse que les autres de ce même segment running. Voici un petit comparatif entre (de gauche à droite): Garmin Vivoactive, Suunto Ambit 3 Run, Garmin Forerunner 220 et Polar M400:

Suunto Ambit3 Run

Suunto Ambit3 Run

Le câble USB se fixe avec une pince sur la montre. Dans le cas de l’Ambit3 Run, l’absence de détrompeurs rend parfois la fixation un peu aléatoire…

Suunto Ambit3 Run

Batterie et autonomie de l’Ambit3 Run

L’Ambit 3 Run intègre une batterie Lithium-ion qui assure une autonomie de 8 heures au minimum en suivi GPS. L’autonomie peut être augmentée à environ 25 heures en passant l’échantillonnage des enregistrements GPS chaque 30 secondes.

Utilisation, menus, prise en main, ergonomie

La montre est munie de 5 boutons. Elle ne possède pas d’écran tactile. En général, chaque bouton possède deux fonctions, l’une avec une pression brève, l’autre avec une pression prolongée. Voici les fonctions principales de navigation dans les options de la montre:

Suunto Ambit3 Run

  • Bouton « Back/Lap »: Pression courte: revenir en arrière.
  • Bouton « View »: Pression courte: change l’affichage du troisième champ. Pression longue: inverse les couleurs d’affichage.
  • Bouton « Stop/Start »: Pression courte: Démarre et arrête l’enregistrement d’une activité. Pression longue: met fin et enregistre un entrainement.
  • Bouton « Next »: Pression courte: passe à l’affichage suivant. Pression longue (depuis la page de l’heure): Affiche le menu de la montre.
  • Bouton « Light »: Pression courte: allume le rétro-éclairage. Pression longue: verrouille les boutons.

Lors de la première mise en route, la montre va entrer en mode configuration. Elle vous posera les questions suivantes, à commencer par le choix de la langue:

Suunto Ambit3 Run

Ensuite, la montre va demander si on souhaite la lier tout de suite à l’application mobile. Assurez-vous d’avoir installé Movescount sur votre smartphone le cas échéant. La procédure de couplage est standard, et les fonctions disponibles avec cette liaison sont décrites un peu plus bas.

Suunto Ambit3 Run

Ensuite, la montre va demander quelques paramètres systèmes, comme le système de mesure ou le format d’heure:

Suunto Ambit3 Run

Associer des capteurs

L’Ambit3 Run est compatible avec la norme Bluetooth Smart. Elle peut utiliser des capteurs de FC utilisant cette norme. L’association s’effectue via le menu des Paramètres -> Liaison. On pourra y associer un capteur de FC ou un footpod.

L’acquisition et la précision du GPS

L’Ambit 3 Run est équipée d’un capteur GPS qui c’est avéré précis lors de mes différents tests. Principalement utilisé en comparaison de la Polar V800, les distances reportées par les 2 montres étaient globalement identiques.

Suunto Ambit3 Run

Le fix GPS est relativement rapide en conditions normale, même très rapide si la montre a été synchronisée avec l’application mobile ou Movescount dans les derniers jours.

Notez que la montre peut tricher en annonçant être prête à la localisation alors que la précision est encore faible. C’est un stratagème qui peut être utilisé pour laisser penser que la montre est rapide à fixer les satellites (mais je ne prétends pas que ce soit le cas sur ce modèle). Ceci est difficilement mesurable…

Modifier l’échantillonnage GPS

Dans les options de configuration de la montre directement sur la plate-forme Movescount, il est possible de modifier l’échantillonnage GPS (l’intervalle de temps entre l’enregistrement de deux points GPS dans le fichier d’entrainement).

Les trois possibilités sont selon les performances de l’enregistrement du GPS:

  • Meilleure: enregistrement d’un point GPS chaque seconde
  • Bonne: enregistrement d’un point GPS toutes les 5 secondes
  • OK: Enregistrement d’un point GPS toutes les 30 secondes

Évidemment, plus l’enregistrement est fréquent, plus la précision de la trace est grande !

Connectivité

Synchronisation avec le smartphone

Lors du démarrage initial, ou en se rendant dans les paramètres de la montre puis dans le menu « Liaison », il est possible de coupler l’Ambit3 Run à un smartphone. Actuellement, seule la plate-forme iOS est officiellement supportée (iPhone et iPad, munis de BT4). Une application Android est en cours de développement, mise à disposition du public dans un programme beta.

Mes tests ont été effectués avec un iPhone 6. La première étape consiste à installer l’application Movescount, puis à synchroniser la montre. Le couplage initial devra être effectué depuis la montre, et l’application demandera de s’y connecter.

Synchronisation avec Movescount (PC ou Mac)

Une fois l’application Movescount installée sur le PC ou le Mac, il suffit de connecter la montre avec son câble USB pour que l’application la détecte. Il sera ensuite possible de la synchroniser:

Suunto Ambit3 Run

C’est également via ce logiciel que le firmware de la montre peut être mis à jour.

Les fonctions de course à pied

L’Ambit 3 est une montre de course à pied en priorité, et ses fonctions sont principalement dédiées à ce sport.

Une grande partie des paramètres des profils (Mode Sportif selon la nomenclature Suunto) se modifient depuis l’interface web de Movescount. Voici les principales fonctions que l’on peut configurer:

  • Pause automatique (activé ou désactivé, mais pas possible de configurer une vitesse personnalisée)
  • Tours automatiques (basés sur la distance uniquement)
  • Défilement automatique de l’écran, pour faire défiler les pages de données

Pour le détail de configuration des options d’un mode sportif, voir le chapitre « Créer d’autres profils sportifs » plus bas.

Courir avec l’Ambit 3 Run

Première bonne surprise: pas besoin d’un footpod pour que l’Ambit3 Run ne mesure la cadence de course, c’est l’accéléromètre intégré qui s’en charge. Autre bonne surprise: la lisibilité de l’écran est excellente en toute circonstances, et le rétro-éclairage est bon. Il est plus important pour moi d’avoir un écran lisible qu’un écran couleur:

Suunto Ambit3 Run

La montre averti des tours automatiques ou autres notifications d’un signal sonore. Sans être des plus vigoureux, elle fait le travail, mais une oreille qui n’est pas attentive pourrait le rater.

On appréciera également le poids plume et la ceinture textile de l’émetteur de FC fourni avec la montre, et la touche originale de l’avoir assorti au niveau de la couleur à celle de la montre.

Planifier des entrainements fractionnés

Alors autant le dire tout de suite: les fonctions de planifications d’un entrainement fractionné sont limitées. Mais avant de parler des limitations, voyons ce qu’il est possible de faire!

Tout se passe sur movescount.com en ce qui concerne la création de l’entrainement. Tout en haut de la page, dans équipements, choisissez la Ambit3 Run. Une fois la page ouverte, dans la partie « Modes sportifs », cliquez sur le bouton « Créer un nouveau mode personnalisé ». Il s’agit là de créer un nouveau profil sportif complet, qui contiendra nos données d’entrainement fractionné.

Dans l’exemple qui suit, je planifie un entrainement de 10 répétitions de 200m, avec une minute de récupération. Tout d’abord donc, je donne un nom et configure mes vues sur le nouveau mode:

Suunto Ambit3 Run

En dessous, cliquez sur les options avancées, puis cochez la case « Utiliser le compteur d’intervalles »:

Suunto Ambit3 Run

Dans les options de répétitions, dans les intervalles élevé, choisissez la distance ou le temps de l’intervalle effectuée « fort » (dans notre exemple 200m). Dans la faible, la récupération (dans notre exemple, 1 minute). Choisissez enfin de nombre de répétitions.

Il suffit alors d’enregistrer le mode, puis de synchroniser la montre.

Suunto Ambit3 Run

Pour ensuite suivre l’entrainement sur la montre, il faut tout d’abord démarrer l’exercice dans le bon « Mode », en l’occurrence, mon 10x200m:

Suunto Ambit3 Run

En démarrant l’activité, on pourra partir pour un échauffement, les séries proprement dites devront être démarrées à la main. Une fois l’échauffement terminé, une pression longue sur le bouton « Next » nous permet d’entrer dans le menu « Activer »:

Suunto Ambit3 Run

Choisir l’option « Activer »:

Suunto Ambit3 Run

Puis choisir de démarrer les intervalles:

Suunto Ambit3 Run

Dès que l’on presse sur « Next » depuis ce point, les intervalles commencent! D’après ma configuration, il s’agit donc de 200 mètres:

Suunto Ambit3 Run

Dès que j’aurais parcouru cette distance, le compte à rebours de récupération (1 min) commence automatiquement:

Suunto Ambit3 Run

Et l’exercice se poursuit jusqu’ à la fin. Notons qu’il est possible d’interrompre les séries en maintenant le bouton « Next » appuyé et de choisir l’option « Fin compteur intervalles »:

Suunto Ambit3 Run

La séance pourra donc ensuite être terminée par un retour au calme.

Créer d’autres profils sportifs

Depuis l’interface de Movescount, dans le menu « Equipement » puis en choisissant la montre, on pourra créer de nouveaux types d’activités (nommés Modes Sportifs). Voici un exemple avec un profil pour le vélo:

On commence par cliquer sur le bouton « Créer un nouveau mode sportif », puis on entre les informations de base de l’activité. Ensuite, on configure les écrans de données, avec un maximum de 8 écrans contenant 3 données chacun:

Suunto Ambit3 Run

En dessous, on trouve les options d’enregistrement « Intervalle d’enregistrement ». Il s’agit ici de l’enregistrement de toutes les données (FC, vitesse) et pas seulement du GPS:

Suunto Ambit3 Run

Ensuite on configure l’enregistrement du GPS. Comme dit plus haut, ceci a un impact sur la durée de vie de la batterie. (Meilleure = 1 seconde / Bonne = 3 secondes / OK = 60 secondes).

Pod à rechercher indique si la montre doit lancer une recherche pour un émetteur de FC ou un capteur de cadence (à priori uniquement en course à pied pour l’Ambit3 Run).

En cliquant sur le lien « Afficher les paramètres avancés », on pourra configurer les options détaillées:

Suunto Ambit3 Run

Ces options ont déjà été pour la plupart expliquées plus haut dans ce test. Une fois le profil enregistré, il suffit de synchroniser une fois la montre pour que le profil s’affiche dans le menu « Exercices ».

La cartographie et le fonctions de navigation

L’Ambit3 Run n’intègre pas de cartographie mais permet de planifier et de suivre des traces/routes préalablement configurées dans movescount.com.

La première étape consiste donc sur movescount.com à créer une route. Depuis le menu, rendez-vous dans « Planifier et créer -> Itinéraire ». En cliquant « Créer un itinéraire », vous pourrez créer une route:

Suunto Ambit3 Run

Une fois le parcours défini, enregistrez-le, puis synchronisez la montre. L’itinéraire se retrouvera automatiquement dessus.

Depuis la montre, pour suivre le parcours, on lance la montre en mode exercice:

Suunto Ambit3 Run

Puis on choisit « Course avec itinéraire »:

Suunto Ambit3 Run

Et enfin, on sélectionne le parcours à suivre:

Suunto Ambit3 Run

Enfin, on choisit dans quel direction on souhaite aller:

Suunto Ambit3 Run

On trouvera la page de navigation en naviguant dans les pages de données. Par défaut, elle affiche la carte, avec une orientation qui n’est pas pratique:

Suunto Ambit3 Run

Mais en pressant le bouton « View », on pourra basculer l’affichage avec le cap en haut (dépend de la configuration de la montre):

Suunto Ambit3 Run

Enfin, une nouvelle pression sur le bouton « View » permet d’afficher les données numériques de la navigation:

Suunto Ambit3 Run

On appréciera qu’une montre de ce segment intègre de telles fonctions de navigation: ce n’est pas le cas des Vivoactive, 620, M400 et autres concurrentes!

Analyser ses données après l’entrainement

Directement sur la montre

La montre contient un menu « Journal » qui permet de consulter les principales informations de la la sortie directement sur l’écran de celle-ci. Ce n’est évidemment pas la meilleure option pour analyser finement sa séance, mais quand on a ni smartphone, ni ordinateur sous la main…

Suunto Ambit3 Run

Movescount et l’app mobile

Sur Movescount.com, la consultation des activités (des Moves), permet de retrouver en premier lieu un résumé de l’activité:

Suunto Ambit3 Run

Dans la partie des données, on pourra afficher l’intégralité de ces valeurs en cliquant sur « plus »:

Suunto Ambit3 Run

Toutes ces valeurs ont été mesurées uniquement en portant la montre et la ceinture de FC! En dessous, on trouve la carte GPS de l’activité:

Suunto Ambit3 Run

Il est possible d’agrandir la carte sur toute la page si souhaité. Enfin, on retrouve en bas de page le graphique, sur lequel on peut superposer les données:

Suunto Ambit3 Run

Toutes les données de l’entrainement pourront être exportées vers différents formats:

Suunto Ambit3 Run

Sur l’application mobile, il est également possible de consulter ses entrainements. Voici à quoi cela ressemble:

Suunto Ambit3 Run

Comme pour beaucoup de ce genre d’app, la consultation depuis le mobile reste plus succinct et moins complet que la version web, mais l’essentiel y est!

L’Ambit3 Run comme Smart Watch

L’Ambit3 Run dispose de quelques fonctions connectées. Elle permet notamment d’afficher les notifications du smartphone, comme la plupart des montres de sport de dernière génération:

Suunto Ambit3 Run

La montre n’intègre pas de suivi d’activité qui compte les pas ou quantifie l’activité quotidienne. Il existe un écran qui affiche le résumé d’activité, mais il se limite à afficher la quantité d’activité effectuée au cours de la semaine (on peut passer l’affichage en mode jour) enregistré lors de séances. Cet écran s’affiche en utilisant le bouton « Next » depuis la page de l’heure:

Suunto Ambit3 Run

La montre ne comptera donc pas les pas ou la quantité d’activité effectuée en dehors des séances d’entrainements.

Et encore

La montre permet également une aide à la récupération avec un graphique dans les écrans qui défilent suite au mode « Horloge » en pressant le bouton « Next ». En fonction de la charge cumulée, il propose un temps de récupération. Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser la montre suffisamment sur une période courte pour vraiment juger de l’efficacité de cette fonction.

Mise à jour du logiciel de la montre

La mise à jour s’effectue via le logiciel Movescount. Il suffit d’y connecter la montre en USB et si une mise à jour est disponible, le logiciel le dira.

Suunto Ambit3 Run

La mise à jour commence dès que l’on clique sur « Mettre à jour ». Elle prend quelques minutes:

Suunto Ambit3 RunConclusion

C’est la première montre de la marque finlandaise que je teste sur ce site, je peux donc difficilement la comparer à d’autres modèles d’Ambit. Par rapport à la concurrence, Suunto se démarque des montres pures course à pied de Garmin (620 ou 220) en laissant à l’utilisateur la possibilité de créer des profils spécifiques pour d’autres sports, comme Polar avec la M400.

La montre est très proche des caractéristique des montres concurrentes sur ce segment: Vivoactive ou M400, voire encore la 620 même si elle commence à prendre de l’âge. Pas d’altimètre barométrique (uniquement GPS), peu de possibilité de connecter des capteurs propres au cyclisme (capteurs de puissance ou capteur de cadence vélo)… Mais quelques bonnes surprises avec un mode navigation plutôt bien fait qui permet de créer son tracé et de le suivre. Reste que parmi les montres citées, l’Ambit3 Run est la plus chère. Donc une bonne montre qui saura séduire un peu plus loin que les purs coureurs à pied, mais un peu grosse pour des poignets fins et un peu chère pour des budgets serrés.

Reste encore l’offre logicielle autour qui s’avère un peu pauvre: Movescount permet une analyse de base de ses données, mais dès que l’on souhaite aller un peu plus loin, on se retrouve à devoir utiliser des logiciels tiers. D’ailleurs, Suunto c’est associé avec TrainingPeaks pour offrir des possibilité d’analyses plus grandes. Enfin, l’application Android n’est toujours qu’en développement (version bêta).

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir une Suunto Ambit3 Run et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser l’un des liens suivants pour l’acheter sur amazon.fr!

Vous pouvez également utiliser les liens vers les sites Amazon.com ou Amazon Canada!

Commentaires (42)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 1 juin 2015 à 9 h 40 min Franck

    Très bon test , merci

    Dans le test , tu dit que la visibilité de l’écran est excellente, sur les photos c’est pas flagrant mais on te fait confiance
    Sinon, je suis d’accord, vaut mieux un bon écran N/B que un couleur moins visible

    Sur les Garmin Fénix 3/Forereunner 620/220 .. Je trouve que le fond blanc en plein soleil est très lisible, mais en faible luminosité, c’est pas top par rapport a d’autre modèle

    Je trouve sympa la création de parcours sur cette gamme mais la montre à un prix trop élevé par rapport a la concurrence

    Répondre
  • Pingback: 1 juin 2015 à 10 h 53 min La Suunto Ambit3 Run testée de fond en c...
  • 12 juin 2015 à 7 h 17 min Marinette

    Bonjour, pouvez-vous me dire si la la Suunto ambit3 à la fonction pour voir si quelqu’un nous appel ou recevoir un sms ? Merci

    Répondre
    • 12 juin 2015 à 8 h 12 min nakan

      Bonjour,

      Oui, elle possède ces fonctions, qui sont brièvement décrites dans la section « L’Ambit3 Run comme Smart Watch ».

      Très bonne journée.

      Répondre
  • 26 juin 2015 à 10 h 14 min Alain

    Bonjour,
    Avez-vous pu comparer la précision GPS entre une Suunto Ambit et une Garmin fenix 3 ?
    Allez-vous tester la nouvelle mise à jour de la fenix 3 ?
    Merci
    Bravo pour vos tests que je trouve très complets.

    Alain

    Répondre
    • 26 juin 2015 à 22 h 22 min nakan

      Bonsoir,

      pas directement, mais je vais comparer plein de montres en automne dans le match GPS 2015, sur le même principe que celui de 2014… Mais une nouvelle mise à jour de la fénix 3 à grandement amélioré sa précision GPS. L’ambit3 Run est bonne en GPS aussi!

      Répondre
  • 2 juillet 2015 à 20 h 41 min Michel arnaud

    Hello les coureurs,
    J’ai aussi testé la bête en mode Trail :) mes avis mes sentiments et mes remarques sur la montre sur mon blog perso https://verslesommet.wordpress.com/2014/10/04/test-suunto-ambit-3-peak/
    Arnaud

    Répondre
  • Pingback: 19 août 2015 à 22 h 11 min La Garmin Forerunner 225 testée de fond en comble | nakan.ch
  • 31 août 2015 à 22 h 10 min Nicolas

    Bonsoir Nakan
    merci de ton blog, j’apprends beaucoup en te lisant !
    Je veux acheter d’ici peu une montre GPS, mais suis un peu perdu ; peut-etre pourras tu m’aider ?
    Je ne suis pas un sportif de haut niveau, j’ai 33 ans et veux me remettre en forme pour ne pas trop m’encrouter, perdre du poids ; après, si la passion se révèle, peut être que j’accomplirai de grandes choses, je ne sais pas.
    Actuellement, je suis mes activités avec mon iphone 5c + runtastic Pro.

    Je coure ; en gros 1 à 2 fois / semaine, distance pour l’instant 10km ; je veux faire du fractionné pour progresser un peu en rythme / puissance. Et il me faudrait un cardio pour cibler la FC ou je brule du gras.
    Je fais du vélo, principalement du VTT, des randos balisées entre 20 et 45km. Je me mets au vélo de route, avec en objectif la capacité de rouler 40-50km sans mourir à la fin. Je fais aussi des balades en famille, ou j’aime bien suivre la distance.
    Je vais faire du badminton (là, aucun intérêt je pense…).
    Je ne nage pas pour l’instant.
    Je marche, avec ma femme et mes enfants, et aime suivre mes activités.
    Je n’ai que faire d’une montre synchronisée avec mon smartphone, en usage « ville » je ne porte que des montres mécaniques ou automatiques.

    Je voulais au début prendre une Tomtom Multisports, le site/logiciel m’a rebute.
    Je me suis tourné vers la garmin 220 HR, tout en la trouvant « plastic ».
    Et là je vois la Ambit 3r, mais n’arrive pas savoir si pour mon usage ça convient ?
    Par ailleurs, je suis partant pour un « bel objet », sans y mettre non plus 500€, mais je suis sensible à la belle finition.
    Merci de ton conseil ;)
    Nicolas

    Répondre
    • 27 octobre 2015 à 20 h 49 min Brice

      Bonsoir Nicolas,

      En lisant ton commentaire, j’ai trouvé que tu as les mêmes besoins que moi au niveau de la montre.
      En me renseignant, je constate que l’Ambit 3 run comme son nom l’indique est privilégiée aux coureurs alors que l’Ambit3 Sport elle semble super adaptée au triathlon, randonnée, trail et à beaucoups d’autres sports. pour un prix raisonnable sur Amazon. Si tu as 500 euros, tu as le top pour l’aventure avec Ambit3 Peak. ;)

      Sportivement,

      Brice

      Répondre
      • 11 novembre 2015 à 9 h 46 min Nicolas

        Bonsoir Brice
        j’ai aussi regardé les autres modele d’Ambit ; pour moi les différences entre Run et sport ne justifient pas, pour mon usage, l’écart de prix ; la sport permet principalement de connecter des capteurs de vélo (puissance etc) que je n’utilise pas pour l’instant. elle est également mieux finie que la Run.
        Paradoxalement, la Peak aurait pu m’attirer pour le côté « bel objet », mais j’ai peur que le budget ne soit pas trop là.
        Pour l’linstant l’hésitation est entre la 3Run, 3Sport et Polar m400.
        La suunto a pour elle le suivi de trace GPS, bien utile lors de mes rando VTT.
        côté polar, il y ‘a côté « plus » le design de l’écran et sa lisibilité, côté « moins » la fragilité du connecteur USB (cf quasi tous les commentaires sur amazon…) et la pauvreté du soft.

        Répondre
        • 11 novembre 2015 à 9 h 55 min Brice

          Bonjour Nicolas,

          Depuis un petit temps je suis le cours du marcher des Suunto Ambit 3 sport et peak.
          La sport est à 270
          La run à 240
          La M400 fort critiquée à 170

          La sport comme la run sont des outils très fiable. La sport est au top niveau tri. En natation elle a to ut. Si tu ne nage pas régulièrement et que tu as dejà un très bon compteur pour vélo, la run te sera largement suffisante.

          Si tu veux te faire un cadeau: promo sur la Peak 330euros SEULEMENT !

          Sportivement,

          Brice

          Répondre
          • 11 novembre 2015 à 13 h 26 min Gab

            Ça y est j ai fait mon choix… Moi qui hésitait entre Fenix2, Ambit3 run et sport. Finalement c est la 3 sport. Je l ai reçue hier, mais direct renvoyée. Ecran figé au choix de la langue… Impossible de faire un Reset… Les boutons ne répondaient pas. Quel dommage. Elle est super belle ceci dit. Je ne fais que du trail running, et j’aurais pu me contenter de la version run, mais esthetiquement je la trouve plus finie. Maintenant, j’attends le remplacement.

            Répondre
  • 6 septembre 2015 à 18 h 42 min Marco

    Perso j’ai un soucis sur mon Ambit 3 Peak HR que je trouve un poil ennuyeux:

    Lorsque je synchronise les modifications effectuées avec mon iPhone sur ma Suunto via le bluetooth, mon heure recule systématiquement de 2 heures… Comme si la synchro reglait l’heure sur le GMT…

    Bizarre, et pour l’instant le support de Suunto ne m’a toujours pas répondu. Si vous avez une idée, car je n’exclue pas une mauvaise utilisation de mon côté, je suis preneur
    Merci!

    Répondre
  • 21 octobre 2015 à 15 h 26 min max lbl

    bonjour,
    est-il possible de consulter en temps réel l’altitude et le dénivelé cumulé pendant une course (trail) ou faut-il attendre la résumé de course?
    Je pose également la même question pour la garmin forerunner 225
    merci d’avance

    Répondre
    • 21 octobre 2015 à 17 h 00 min nakan

      Bonjour,

      Sur la Amit3 Run, oui, les champs « Altitude », « Vitesse verticale », « D+ » et « D- » sont disponibles dans les champs de données. Par contre, la mesure sera approximative puisque dépendante du GPS uniquement. Sur la 225, seule l’altitude est disponible, mais pas le D+/D-.

      Sportivement.

      Répondre
      • 21 octobre 2015 à 20 h 14 min Max lbl

        Super merci de ta réponse si rapide! :)

        Tu dis relatif relatif… Ça capte quand même bien en montagne? C’est la première montre que je vais acheter donc je me pose pas mal de questions ur la quelle prendre, la portable avec runtastique ça commence à suffire…
        Avec la forerunner il est possible en résumé de fin de séance d’avoir quand même un detail de la D+ ?

        Répondre
        • 22 octobre 2015 à 8 h 38 min nakan

          La mesure d’altitude n’est une valeur absolue sur aucune montre, même si elle est munie d’un altimètre barométrique. Donc avec uniquement une mesure GPS, il faut s’attendre à une marge d’erreur de facilement 20 mètres.

          Oui, sur toutes les montres de Garmin de la gamme actuelle, une fois l’activité téléchargée, la courbe d’altitude est disponible dans Garmin Connect. A ce moment là, la précision peut être augmentée grâce à la correction topographique de l’application.

          Sportivement.

          Répondre
  • 26 octobre 2015 à 9 h 53 min gab

    Bjr Faut-il à chaque fois la connecter à son PC. Ou peut-on faire les modifs et paramétrages depuis son iphone ou ipad? Afin d eviter de se trimballer son pc. Ainsi que pour importer des traces. gpx

    Répondre
  • 19 novembre 2015 à 15 h 05 min Lionel

    Bonjour,
    Vous dites que la planification d’entrainement est limitée. Sur quels points précisément ? Peut-on par exemple un 2×10-(30-30)? D’autre part, le fréquence cardiaque apparaît-elle en bpm ou en pourcentage ?
    En tout cas merci pour vos articles très complets. À bientôt

    Répondre
    • 21 novembre 2015 à 13 h 22 min nakan

      Bonjour,

      Oui, via le paramétrage d’entrainement désormais disponible dans l’application mobile (uniquement). Donc nécessité d’avoir un smartphone. La fonction est présente sous iOS, et devrait l’être dans la beta sous Android (si quelqu’un pouvait le confirmer…).

      Donc implicitement, disponible uniquement pour les Ambit3, car nécessité d’avoir le BT pour la synchronisation smartphone.

      Sportivement.

      Répondre
  • 4 décembre 2015 à 14 h 40 min Hervé

    Salut l’ami
    tout d’abord bravo pour le site au top, ensuite, une petite question (Suunto ne réponds pas aux mails !!)
    pourrais tu me dire si tu as eu le soucis ou si tu sais comment débloquer (je viens de recevoir une Ambit3sport) la montre lorsqu’un petit cadenas apparaît et que l’on ne peut plus rien faire …aucun réglage, rien ?

    merci d’avance

    Répondre
    • 5 décembre 2015 à 15 h 17 min nakan

      C’est probablement qu’il faut maintenir un des boutons appuyé pour déverrouiller la montre, mais je ne sais pas lequel sur ton modèle. Cela doit figurer dans le manuel de la montre sur le site de Suunto

      Sportivement

      Répondre
    • 10 décembre 2015 à 9 h 18 min Brice

      SI c’est comme sur la peak c’est le bouton en bas a droite « light lock ».
      Le maintenir enfoncer permet de verrouiller ou déverrouiller la montre.
      Sportivement.

      Répondre
      • 13 décembre 2015 à 20 h 38 min Hervé

        merci brice (et Nakan of course)
        je réponds avec un peu de retard car j’ai eu quelques soucis de santé
        bon, je vais essayer de revoir un peu cette montre et reviendrez vers vous le cas échéant

        Répondre
  • 6 décembre 2015 à 16 h 27 min Thomas

    Merci pour ces explications très bonne sur la montre ! Ca permet d’avoir plus de visibilité sur mon futur achat ;)
    J’ai trouvé aussi cette vidéo qui résume assez bien le produit : https://www.youtube.com/watch?v=VhdCCl2vFqM&list=PLmE3jdynPyphoulUJ61ikhkLT_SR2hTl_&index=1 . S’il y en a à qui ça peut servir , comme moi :)

    Répondre
  • 15 décembre 2015 à 7 h 03 min CANIVET Philippe

    Bonjour et merci pour ton test. Je trouve dommage que cette montre ne permet pas de voir ton parcours km par km comme chez Garmin. À chaque km c’est toi qui doit appuyer sur le bouton!!!

    Répondre
    • 15 décembre 2015 à 7 h 54 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Dans les options du profil sportif sur movescount.com, il est possible de configurer un tour automatique (Auto Lap) de distance fixe (p.ex. 1km) comme chez Garmin.

      Sportivement.

      Répondre
      • 15 décembre 2015 à 19 h 03 min CANIVET

        Je l’ai fait mais on voit pas les temps au km que j’avais chez Garmin.

        Répondre
  • 25 décembre 2015 à 16 h 00 min Sokay

    Bonjour,
    Un « soucis » persiste avec mon ambit 3 run. Lorsque je suis en mode course, gps activé, arrivé au 1er km la sonnerie retentit pour m’avertir que j’ai fais 1km, mais je ne trouve aucun moyen de l’arreter sauf celui d’enregistrer la course. Toutes les fonctions continue à fonctionner après 1km, mais la sonnerie ne s’arrete pas ce qui est assez désagréable. Merci de votre aide.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 à 22 h 06 min Béné

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir comment est le compte rendu d’activité en mode interval : est ce que l’échauffement, le fractionné, recup apparaissent dans la même séance ? Ou bien (comme sur la montre que je teste actuellement) est ce que ça fait 3 séances distinctes ?
    Merci de ton aide !

    Répondre
  • 5 février 2016 à 22 h 11 min Villamarin

    Bonsoir, merci pour cet article.
    Je possède une ambit S (première génération), et je souhaite la remplacer. Votre article est dès lors pertinent quand à mon choix.
    Je note cependant, que vous mentionnez  » Pas d’altimètre barométrique.. », ce qui me semble inexact.
    Cette montre possède bien un capteur barométrique, que l’on peut coupler avec le GPS (fonction FuseAlti).
    Capteur d’un très grande fiabilité, en tout cas sur l’Ambit 1.
    Je me permets cette remarque car je l’utilise fréquement en randonnée Alpine.

    Répondre
    • 5 février 2016 à 23 h 03 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Le modèle testé ici (Ambit3 Run) est une version simplifiée (destinée à la course à pied uniquement) de l’Ambit 3 à laquelle vous faites probablement référence et qui est elle effectivement munie d’un altimètre barométrique.

      Sportivement.

      Répondre
  • 8 février 2016 à 7 h 41 min kansho

    BOnjour.
    comment faire pour afficher en mode rando ou trail l’altitude en cours de scéance?
    merco

    Répondre
    • 8 février 2016 à 20 h 12 min Emmanuel S

      Si ce n’est pas dans les affichages par défaut, tu paramètres un des écrans (par exemple via internet : Menu « Equipement », puis tu choisis ton sport, puis modifier, et la tu vois les écrans. Tu peux soit en ajouter un, soit en modifier un existant. Il faut bien entendu re synchroniser la montre ensuite)

      Répondre
  • 8 février 2016 à 20 h 16 min Emmanuel S

    Merci pour cet article (et les autres, dont celui sur le V800) qui m’a permis de faire ma commande au Pere Noel pour profiter des promos de fin d’année 2015.
    Je suis donc désormais heureux possesseur d’une Ambit 3 Peak (depuis presque deux mois), et globalement satisfait, pour la rapidité du fix satellite, les notifications sms pendant une activité sportive, le paramétrage / synchronisation via l’iPhone.

    Répondre
  • 18 mars 2016 à 7 h 53 min Louis

    Bonjour,

    Je suis intéressé par cette montre qui a l’air d’être un super! Je fais de temps à autre d’autre sport (mais vraiment pas souvent). Dès lors, je me demandais si, lorsque l’on crée une autre activité de le running dans le montre, Movescount reconnait les différents profils sportifs que l’on ajoute dans la montre? A savoir si on l’utilise pour une sortie vélo et que l’on crée ce profil sur la montre, est-ce que Movescount le reprend comme une sortie vélo (ceci afin de bien isoler cet activité des autres parmi les analyses)?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Et toutes mes félicitations pour ce test exhaustif! :-)

    Louis

    Répondre
  • 20 avril 2016 à 12 h 15 min Goestony

    Merci pour ce test. J’y ai trouvé ce dont j’avais besoin. La montre est trop large pour mon poignet.

    Répondre
  • 2 mai 2016 à 23 h 46 min André

    Comment d’enregistrements possibles avant de les transférer dans un ordinateur.

    Répondre
  • 14 juin 2016 à 21 h 53 min Ian

    Bonjour,

    Une simple question pratique mais essentielle : à quand Moveslink version pour Linux ?, les Suunto Ambit 3 ne sont toujours pas reconnues sous Linux !! c’est dur dur quand on a vraiment pris le temps de choisir, et choisi avec volonté !

    Merci de relayer mon appel à Suunto.

    Ian

    Répondre
  • 25 novembre 2016 à 10 h 19 min françois

    bonjour,
    Comment activer le chronomètre de la montre suunto ambit 3 en mode navigation, pour pouvoir synchroniser l’activité à la fin de la sortie.

    Merci de votre aide

    Répondre
  • 10 décembre 2016 à 13 h 19 min tom

    salut nakan !
    Tout d’abord bon article.
    Permets moi de te demander quelque infos qui ont toute leur importance sur cette montre ( et toutes les suunto compatibles bluetooth smart).
    Est elle compatible avec les capteurs BT smart « exotiques » a la marque ?
    Si oui combien de capteurs peut on appairer en même temps ( je pensais surtout en velo / CAP ou ceinture cadio + capteur cadence ou footpod pour une vrai précision …) ?
    La montre prends elle en compte les données des capteurs pour corriger les données ? ( GPS accélération …) ?
    Merci !

    Répondre