Le Garmin Varia Vision testé de fond en comble

Annoncées lors de CES en début d’année, les Varia Vision sont souvent décrites comme les Google Glass du cycliste. Affichage déporté que l’on fixe à ses lunettes, le Varia Vision permet d’afficher les données essentielles du compteur Edge directement dans le champ de vision du cycliste. Probablement considéré comme un gadget par la plupart, ce dispositif est probablement un prélude de ce que sera l’affichage des données sportives dans le futur!

garmin_varia_vision_cover_web.jpg

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec mon propre exemplaire des Varia Vision. Tous les tests ont été effectués avec les versions de firmware disponibles durant mes tests, à savoir la version 2.30 tout d’abord, puis la version 2.40 lors de la publication.

Ce test a été publié initialement le 24 avril 2016.

J’ai utilisé et testé toutes les fonctions décrites dans ce test sur le terrain au moins une fois. Toutefois, il est strictement impossible de tester toutes les fonctions dans toutes les configurations possibles sur ce type d’appareils, surtout en si peu de temps. Il n’est donc pas exclu que dans une configuration différente les résultats diffèrent, ou que je sois passé à côté d’un bug ou autre. Bref, si votre expérience d’utilisation n’est pas la même que la mienne, n’hésitez pas à le signaler en commentaire, et je ferais mon possible pour trouver le fin mot de l’histoire!

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Ou l’acheter ?

baz_40Le Varia Vision est désormais disponible à peut près partout. Vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l’achetez sur amazon.fr en utilisant ce lien, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

Résumé du test

Le Varia Vision est le premier accessoire du genre, et j’étais vraiment curieux de pouvoir faire une sortie avec depuis que j’avais brièvement essayé le gadget sur le stand de Garmin lors du CES. La première utilisation est un peu déroutante et le système nécessite quelques minutes d’adaptation. Au fil du temps son utilisation est plus naturelle, et ce qui peut apparaître au premier abord comme un gadget révèle de bonnes surprises.

Note sur la qualité des vidéos et des photos de l’affichage du Varia Vision

Dans ce test, plusieurs photos de l’affichage du module Vision, ainsi que la vidéo de présentation, tentent de démontrer ce qui est affiché sur l’écran du Vision. Cet appareil est clairement destiné à être fixé sur une paire de lunettes au plus proche de l’oeil, et n’est pas prévu pour être filmé ou photographié. Le rendu des photos/vidéos est donc globalement de qualité médiocre, mais l’essentiel est de montrer ce qui est affiché.

En utilisation réelle, une fois l’affichage bien ajusté et réglé, l’appareil est parfaitement lisible et l’écran est très net, à tel point qu’il n’est pas difficile de lire les informations accessoires, comme l’heure ou la température pourtant affichés en tout petit en haut de l’écran. L’affichage apparait en réalité plus grand que le rendu en vidéo.

Le grand déballage

Le Varia Vision est un accessoire pour les Edge 520 et 1000, et disponible dans une seule version.

garmin_varia_vision_unbox_01_web.jpg

Le Varia Vision est livré avec relativement peu d’accessoires, mais tout ce qu’il faut pour l’utiliser se trouve dans la boîte:

garmin_varia_vision_unbox_02_web

On trouve donc dans l’emballage le contenu suivant:

  • Le Varia Vision
  • Deux supports pour branches de lunettes, et de nombreux élastiques pour les fixer
  • Le câble USB pour les mises à jour et la recharge. Le chargeur n’est pas fourni, mais n’importe quel chargeur USB de smartphone pourra être utilisé.

garmin_varia_vision_unbox_03_web

Batterie, recharge et autonomie

Le Varia Vision est muni d’une batterie intégrée (non amovible) assurant 8 heures d’autonomie d’après Garmin. La recharge s’effectue avec le câble USB fourni sir n’importe quel chargeur de téléphone portable USB, ou connecté à l’ordinateur.

Garmin annonce une autonomie de 8 heures. J’estime que ce chiffre n’est pas très loin de la réalité par rapport à mes différents tests effectués jusque là.

Ajouter le Varia Vision à Garmin Express

Afin d’ajouter le Vision à Garmin Express, démarrez le logiciel et connectez le Vision à l’aide de son câble USB à l’ordinateur. Ensuite, utilisez le bouton « Ajouter » de Express:


add_express_01

Express devrait trouver l’appareil, et on pourra le lier à notre compte Garmin Connect:

add_express_02

Mise à jour du logiciel

Le Vision peut être mis à jour en le connectant à Garmin Express. Ce dernier, après avoir ajouté le capteur, indiquera si une mise à jour est disponible:

express_update_01

Après les avertissements d’usage, la mise à jour est copiée sur le Vision:

express_update_03

Une fois la mise à jour copiée, déconnectez l’appareil de l’ordinateur et consultez son affichage. Il devrait afficher la mise à jour prête à être appliquée:

garmin_varia_vision_updates_ready_web.jpg

Il faut donc glisser à ce moment le doigt sur la surface tactile dans le sens indiqué (ci-dessus, vers à droite) pour lancer l’installation. Celle-ci démarre tout de suite:

garmin_varia_vision_updates_installing_web.jpg

Le Vision redémarre après avoir appliqué sa mise à jour. Notez que le paramétrage devra être refait…

Notes concernant des difficultés de mise à jour

De ma propre expérience, voici ce qui peut se passer lors de la mise à jour:

  • Si la mise à jour n’est pas appliquée, par exemple si l’on éteint le Vision avant son application, le Vision reste en version inférieure, mais Express le considère comme à jour. Dans ce cas, utilisez Garmin WebUpdater pour remettre le Vision en dernière version.
  • Si le Edge et le Vision n’ont pas des versions compatibles, le Edge va désactiver le Vision dans les capteurs. Une fois les deux appareils remis à jour, il faudra ré-activer le Vision dans les capteurs du Edge.

Fixer le Varia Vision sur les lunettes

On trouve dans l’emballage deux support à fixer sur la branche des lunettes. Ils s’adapteront probablement à la grande majorité des lunettes de sport. On trouve également plusieurs tailles d’élastiques pour les faire tenir en place. Le montage peut être effectué aussi bien à droite qu’à gauche:

garmin_varia_vision_fix_01_web.jpg

Il est dès lors possible d’utiliser les lunettes avec ou sans le Vision en y laissant le support, hormis un côté inesthétique, il n’est absolument pas gênant.

Coupler le Varia Vision au compteur

Le Varia vision se connecte au compteur Edge comme n’importe quel autre capteur. Lors de sa sortie, le Vision est compatible uniquement avec les Edge 1000 et Edge 520. Assurez-vous que le firmware de votre compteur est à jour! Je verrai un avantage non négligeable à le rendre également compatible avec les fénix 3 ou 920XT, mais ce n’est pour l’instant pas le cas…

Les deux éléments (Edge et Vision) communiquent en ANT+ et la configuration s’effectue dans les paramètres du capteur. On commencera donc par mettre en fonction le Vision et attendre que l’écran invitant à la coupler avec les petit ronds s’affiche:

garmin_varia_vision_connect_edge_web.jpg

Ensuite, sur le Edge, lancer la recherche d’un capteur, et l’ajouter pour voir le Vision apparaître dans la liste des capteurs:

garmin_varia_vision_capteur_01_web.jpg

L’ajout est simple et rapide.

Les réglages de l’affichage

Une fois le Varia Vision couplé au compteur Edge, dans les paramètres du capteur, on pourra configurer les différents paramètres. La première partie concerne les paramètres d’affichage:

garmin_varia_vision_options_01_web.jpg

Les options disponibles sont les suivantes:

garmin_varia_vision_parametres_affichage_01_web.jpg

Le réglage de la luminosité est par défaut configuré automatiquement via le capteur de luminosité du Vision. Il est possible de le régler manuellement.

Le mode d’affichage peut être réglé à « Permanent », ce qui affiche les données en continu, ou uniquement lors d’événements comme un tour automatique, l’approche d’une voiture (si utilisé avec le radar Varia). On pourra comme sur le Edge faire défiler automatiquement les différentes pages de données ou non, et choisir un affichage blanc sur fond noir, ou l’inverse.

Enfin, par défaut l’affichage est en blanc sur fond noir, mais il est possible d’inverser l’affichage pour obtenir sur noir sur fond blanc:

garmin_varia_vision_inverted_colors_web.jpg

L’entrée suivante dans le menu concerne tous les paramètres de contenu du Vision, dont bien entendu les écrans de données.

garmin_varia_vision_parametres_affichage_04_web.jpg

On pourra configurer jusqu’à 5 pages de données, elles-mêmes contenant de 1 à 4 champs. En plus, il existe des pages spécifiques comme la navigation ou le Virtual Partner, qui pourront être activées.

Sur les pages de données, de un à quatre champs de données pourront être affichés par page, dans diverses dispositions. Les champs eux-mêmes seront sélectionnés comme pour les pages du compteur Edge:

garmin_varia_vision_parametres_affichage_02_web.jpg

Et en choisissant l’aperçu de l’affichage, le Edge affiche des dispositions différentes des champs de données. En faisant glisser le curseur de haut en bas, on change la disposition des champs:

garmin_varia_vision_parametres_affichage_03_web.jpg

Notez enfin concernant les champs de données qu’actuellement, seuls les champs « natifs » du compteur sont disponibles, numériques ou pour certaines données graphiques, mais que les champs ConnectIQ ne peuvent pas être utilisés dans le Vision.

Manipuler le Varia Vision

Une fois fixé sur la branche des lunettes, le Varia Vision orientera automatiquement son affichage grâce à son accéléromètre, qu’il soit monté à gauche ou à droite. Dès qu’il est couplé et connecté au Edge, il fonctionne tout seul selon la configuration effectuée.

En gros, rien à faire, sinon s’assurer qu’il est bien positionné pour que l’affichage soit bien visible. Pour se faire, le « bras » du Vision peut être plus ou moins courbé pour épouser la courbe du verre des lunettes, et l’écran peut s’orienter de bas en haut pour que l’affichage puisse être situé où on le souhaite dans le champ de vision.

Enfin, la seule interaction avec l’appareil s’effectue par un mouvement de glissement du doigt le long de la surface tactile, pour faire défiler les écrans de données, dans les deux sens.

Utilisation sur le vélo

Après les réglages et configurations du Vision, reste à savoir comment ça se passe en cas d’utilisation réelle! Un conseil, lors de la première utilisation, prévoyez un parcours sur une route peu fréquentée, car on a tendance à avoir le regard qui a furieusement tendance à être focalisé sur le gadget… Et il est également à noter que l’appareil obstrue une partie du champ de vision, et que dans nos contrées, il est préférable de le fixer à droite pour garder un champ de vision libre côté route. Mais avec un peu d’habitude on en fera une utilisation rapide et ponctuelle, en particulier quand la position des champs sur les pages de données seront connus par coeur!

Chose qui peut surprendre au début: le Vision est équipé d’un vibreur pour ses notifications. Sur les branches des lunettes, les vibrations surprennent au début!

nakan_varia_vision_01_web.jpg

En danseuse, en descente, alors qu’il est quasi impossible de regarder son compteur, le Vision se révèle être un accessoire pratique. Voir l’approche d’une voiture grâce au radar Varia est également bien pratique. Par contre, dans les versions que j’ai utilisées, l’écran de navigation est proche d’être inutile (mais peut-être conçu pour la navigation du Edge 1000, je ne l’ai testé qu’avec le 520…).

Mais disons-le clairement, l’accessoire n’est pas indispensable. Même connecté au radar Varia (voir ci-dessous), il apporte certes une aide, mais l’affichage et le signal sonore du Edge sont suffisant pour exploiter le système.

Reste que techniquement, hormis le gabarit du module qui est un peu gros, la solution est aboutie. L’affichage, une fois réglé correctement, est stable et clair. Le dispositif ne bouge pas, et la lecture est bonne en toutes circonstances.

Notifications du téléphone

Le Varia Vision affichera les notifications qui sont affichées sur le Edge. Donc actuellement on sera limité aux appels et aux SMS (et rien d’autre…) sur les Edge 1000 et Edge 520. Voici l’affichage d’un SMS dans le Vision:

garmin_varia_vision_sms_web.jpg

Intégration avec le radar Varia

Le Vision se connectera automatiquement au radar Varia dès que ce dernier sera allumé. L’icône de connexion s’affiche alors dans le coin de l’affichage. Dès lors, lorsqu’une voiture s’approche, le Vision affichera la même barre d’approche que le Edge, avec les voitures approchant.

Un exemple de cet affichage est disponible dans la vidéo de présentation ci-dessous.

La présentation du Varia Vision en vidéo

Parce que ce genre d’accessoires est plus facile à présenter en vidéo, principalement pour les démonstrations d’affichage en roulant, j’ai préparé une présentation. Restait à trouver comment filmer correctement l’affichage du Vision en direct… Après plusieurs tentatives, voici comment j’ai fait:

garmin_varia_vision_camera_01_web.jpg

Et la vidéo de présentation complète:

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Comme je le disais plus haut, même si le gadget est intéressant et peut éviter dans certains cas de quitter la route des yeux pour consulter une notification, le système n’est pas indispensable.

Lors de mes différents tests, le système a toujours parfaitement fonctionné et je n’ai pas rencontré de problèmes particuliers. Le principal intérêt réside dans l’intégration avec le radar Varia, afin d’être averti de l’approche d’une voiture à l’arrière.

Le système pourra également avoir un intérêt pour les skieurs, aussi bien alpins que les skieurs de fond, car avec un Edge dans le sac à dos, l’affichage sur le Vision pourra permettre de suivre sa fréquence cardiaque, ou sa vitesse.

Pour résumer, le Varia Vision préfigure peut-être de ce que sera l’affichage des données cyclistes à l’avenir, mais je ne pense pas que nous verrons bientôt tous les cyclistes équipés de ce type d’affichages. Ils restent pour l’instant réservés aux technophiles et cyclistes connectés. De plus, le Vision représente un certain budget!

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou gearbest.com. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

3 commentaires pour “Le Garmin Varia Vision testé de fond en comble

  1. Je pense que ce gadget pourrais avoir un grand intérêt pour la course à pied, ce permettrais d’avoir sont allure en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.