Les tests de matériel

Le smart trainer Zwift Hub One testé de fond en comble

Actuellement chez i-run

L’univers du cyclisme indoor a énormément évolué au cours des dernières années. Les applications de cyclisme virtuelles telles que Zwift et d’autres ont largement changé notre manière de nous entraîner sur home trainer. De nouveaux acteurs sont arrivés sur ce marché. Garmin est arrivé en force en rachetant TACX et Zwift s’est lancé dans la commercialisation de matériel en plus de son application. Tout cela a vu arriver sur le marché des nouveautés très intéressantes. Le Zwift Hub One en est une, et j’ai eu l’occasion de l’utiliser depuis quelques semaines maintenant. Je vous livre mon verdict sur l’utilisation de ce smart trainer qui propose une innovation intéressante!

Comme tous les articles publiés sur ce site, ce test a été réalisé et rédigé de manière entièrement indépendante. Aucun contenu n'est sponsorisé ou influencé de quelconque manière par qui que ce soit!

Soutenir le site

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Zwift est un incontournable du cyclisme indoor, non seulement au travers de l'app que l'on ne présente plus, mais aussi grâce à plusieurs accessoires parfaitement intégrés à l\univers Zwift!
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Introduction sur Zwift, Zwift Hub et le Zwift Cog

Zwift, c’est quoi (en très résumé)?

Zwift, c’est un jeu vidéo dans lequel on est représenté par un avatar qui fait du vélo dans des mondes virtuels. On incarne cet avatar en pédalant sur un vélo d’appartement ou un smart trainer. Durant de nombreuses années, Zwift s’est concentré sur le développement du logiciel. Mais depuis peu, la société s’est mise à proposer du matériel: des smart trainers et des accessoires.

Pour aller en détail dans le fonctionnement de l’application Zwift, vous trouvez un descriptif complet de la plateforme dans cet article!

Le Zwift Hub, c’est quoi?

Depuis maintenant un peu plus d’un an, Zwift s’est associée à JetBlack, une société australienne qui développe des smart trainers. Le Zwift Hub, qu’il s’agisse des versions précédentes ou du Zwift Hub One, est essentiellement un « rebranding » d’un home trainer existant: le JetBlack VOLT. Zwift a simplement posé son logo et ses couleurs sur ce smart trainer, et surtout revu ses fonctionnalités pour s’intégrer de manière optimale à la plateforme logicielle!

Depuis octobre 2022, Zwift propose le Zwift Hub. A l’origine, il s’agissait d’un smart trainer qui, comme quasi tous les autres, proposait un système direct drive classique. C’est à dire que sur le smart trainer, on installait une cassette compatible avec le vélo que l’on utilise dessus, on pouvait alors passer les vitesses avec le dérailleur du vélo. C’est comme ça que fonctionnent quasiment tous les home trainers direct drive.

Quelle est la différence en Zwift Hub et Zwift Hub One?

Le nouveau Zwift Hub One qui a été lancé cet automne est en réalité un Zwift Hub classique sur lequel on a monté un pignon unique au lieu de la cassette. Ce système appelé « Zwift Cog » est un adaptateur pour fixer sur le smart trainer un vélo à un pignon unique. Dès lors, le vélo reste en permanence sur le même développement mécanique. Résultat des courses: plus de changements de vitesses sur la transmission du vélo. La gestion du changement de vitesses devient entièrement virtuel: en utilisant une télécommande, on change la vitesse virtuellement, et la résistance du smart trainer s’adapte automatiquement et instantanément.

Durant un temps, Zwift a proposé le Zwift Hub Classic, un smart trainer sur lequel on monte une cassette « normale » que l’on utilise comme un smart trainer direct drive « normal » et le Zwift Hub One avec le Zwift Cog. Aujourd’hui, seul le Zwift Hub One est disponible sur le site de Zwift. Mais il reste possible de retirer le Zwift Cog, et de mettre une cassette compatible à la place. Des options sont disponibles pour changer le corps de roue libre.

J’ai déjà un Zwift Hub « classic », est-ce que je peux le mettre à jour?

La question mérite d’être posée car Zwift a prévu de mettre complètement à jour les Zwift Hub existants avec une cassette standard. Dans ce cas, il vous faudra acquérir simplement le Zwift Click, et de manière facultative le Zwift Cog. Car il suffit de simplement mettre votre vitesse sur le pignon du milieu de la cassette, de changer les vitesses virtuellement et de profiter du virtual shifting!

Les détails techniques

Le Zwift Hub One une fois monté pèse environ 15kg. Ses pieds ne se replient pas. Il est nécessaire de la brnacher à une alimentation électrique pour que le smart trainer offre une résistance. Il lui manque une poignée pour pouvoir le déplacer facilement…

Parmi les spécifications, voici les points importants:

  • Protocoles supportés: ANT+ FE/C et Bluetooth
  • Roue inertielle: 4.7kg
  • Compatible avec les vélos de route et les VTT avec serrage rapide de 130 ou 135mm ainsi que les axes traversants de 142×12 et 148×15. Les roues de 650, 700, 27.5 et 29″ sont spportées, ainsi que les freins à patins et les freins à disques
  • Résistance maximale: 1800 watts
  • Précision dans la mesure de puissance +/- 2.5%

Modèles et prix de sortie

En Europe, le Zwift Hub One est vendu 599€ et inclut donc le Zwift Click et le Zwift Cog. Ce prix comprend également un an d’abonnement au logiciel Zwift.

Le grand déballage

Le facteur qui laisse le colis à l’entrée de l’immeuble ne passe pas inaperçu… En effet, ce genre d’accessoires est assez imposant, et le colis qui le contient également. Et lourd, aussi. Je m’excuse auprès de ma tendre moitié qui a réceptionné le colis à ma place…

Quand je suis rentré à la maison, voici ce qui m’attendait:

Je vous ai épargné le fait que le carton était lui-même dans un deuxième carton, et que le troisième carton était encore protégé par un emballage en bulles d’air. Mais une fois que j’en ai eu terminé avec le déballage complet, j’ai obtenu à peu près le contenu suivant:

Dans le packaging du Zwift Hub One, on trouve donc le contenu suivant:

  • Le smart trainer Zwift Hub One avec les pieds à assembler, la visserie et les outils
  • L’alimentation électrique. Un câble format européen ainsi qu’un câble format UK sont inclus
  • Le Zwift Cog est déjà monté sur le smart trainer
  • Le Zwift Click
  • Les adaptateurs pour monter des vélos en thru axles ou en quick release
  • Des QR codes qui renvoient vers des instructions de montage et des vidéos

Monter le Zwift Hub One

Avant de profiter des jolis paysages de Watopia sur son Zwift Hub, encore faut-il l’assembler. Rassurez-vous, la plupart du boulot est déjà fait, il reste en tout et pour tout deux choses à faire: assembler les pieds du smart trainer, et adapter le système de fixation à celui de votre vélo.

Pour assembler les pieds, il faut simplement assembler les pièces en fonction des couleurs et des marquages. C’est assez simple:

Un des pieds est marqué en bleu, l’autre en orange. Remarquez bien que l’un des côtés de couleur est plus large que l’autre. Faites bien correspondre le tout. Pour fixer les pieds, utiliser les vis et écrous fournis. N’oubliez pas la petite rondelle plastique à placer en premier. Ensuite, serrez de manière à ce que le tout tienne bien mais sans exagérer:

Une fois les peids montés, posez le Zwift Hub sur le sol. Vous devez noter que la bande de couleur est parfaitement uniforme autour du pied:

Et si tout est bien aligné des deux côté, votre Zwift Hub est monté. Vous pouvez ensuite passer au système de fixation du vélo!

Installer son vélo sur le Hub One

Le Zwift Hub One est compatible avec « les vélos suivants: « quasiment » tous les vélos équipés de transmission de 8 à 12 vitesses. Le Zwift Cog permet une compatibilité égale pour tous les systèmes de transmission. Pas de différences donc entre les systèmes Shimano, Campagnolo ou SRAM.

Seule exception: le système SRAM XD/R. Ce système n’est pas compatible avec le Zwift Cog. Par contre, il est possible de commander séparément un corps de roue libre spécifique et de monter une cassette XD/R sur le Zwift Hub.

Les cadres avec thru-axle de 142 ou 148mm ainsi que les serrages rapides de 130 ou 135mm peuvent être montés sur le Zwift Hub. Qu’il s’agisse de freins à patins ou à disques. Le Zwift Hub est livré avec les deux systèmes:

Le système de serrage rapide (à gauche) comprend une seule pièce sur le carton, car l’autre est montée de base sur le smart trainer. On peut mesurer la largeur de l’empattement à l’aide de la règle dans la partie en violet. En fonction de la largeur on place l’adaptateur dans un sens ou dans l’autre.

Pour un cadre à axes traversants, on utilisera les pièces sur la fiche verte. Là aussi, on peut mesurer l’empattement à l’aide de la règle et utiliser les adaptateurs. Notez bien que l’adaptateur couleur argent est vissé sur le Zwift Hub, il faut donc utiliser la clé fournie pour desserrer et retirer celui pré-installé avant de mettre celui prévu pour les axes traversants. Attention à serrer de manière à ce que cela tienne bien en place mais pas de manière excessive!

Le vélo peut ensuite être posé sur le Zwift Hub. Attention à positionner le dérailleur arrière sur un rapport situé en milieu de cassette avant de poser le vélo, afin qu’il s’adapte bien au Zwift cog.

Il faudra trouver le meilleur rapport pour correspondre au Zwift Cog, et si nécessaire, légèrement régler le dérailleur arrière pour l’aligner parfaitement au pignon. Et ensuite, tout est prêt.

Installer le Zwift Click

Le Zwift Click est une petite télécommande qui contient deux boutons: + et -. Il s’installe sur le guidon et permet de changer virtuellement les vitesses dans l’application Zwift. Car comme on l’a vu au début de cet article, le changement de vitesse mécanique avec le dérailleur de son vélo, c’est terminé avec le Zwift Cog!

Pour utiliser le Zwift Click dans l’app, il faudra tout simplement le coupler, au même titre que l’on couple le smart trainer ou le moniteur de fréquence cardiaque. Et pour l’instant, le Zwift Click n’est compatible qu’avec l’app Zwift, et que pour le Zwift Hub. Mais comme on va le voir un peu plus loin dans cet article, cela pourrait évoluer à l’avenir…

Configurer le tout dans l’app Zwift

Lorsqu’on démarre l’app Zwift, on arrive après la page de login sur la page de configuration des appareils. C’est là que l’on peut coupler le Zwift Hub et le Click:

Pour activer le Zwift Hub, il faut simplement connecter son câble d’alimentation. Une LED située sur l’arrière du trainer donne son statut:

L’unique LED donne le statut du Zwift Hub:

  • Alternance rouge-bleu-vert: le smart trainer est en train de s’initialiser
  • Clignotement bleu: le smart trainer est prêt à être connecté, ou est déjà connecté en ANT+
  • Bleu fixe: le smart trainer est connecté en Bluetooth
  • Clignotement rouge: le smart trainer rencontre un problème. Essayez de redémarrer. Si le problème persiste, contactez le support de Zwift
  • Rouge fixe: un problème a eu lieu lors de la mise à jour du firmware. Débranchez le trainer, rebranchez-le et essayez d’appliquer la mise à jour à nouveau
  • Violet fixe: le signal Bluetooth est faible. Essayez de rapprocher le récépteur ou l’appareil qui exécute l’app Zwift.

Le Virtual Shifting dans Zwift

On l’a déjà vu: avec le Zwift Cog, plus question de changer les vitesses mécaniquement sur son vélo. Pour autant, en fonction du terrain et de la pente sur les routes de Watopia ou des autres mondes virtuels, on devra toujours changer de vitesses pour adapter la résistance à la route virtuelle que l’on suit sur la route.

La principale innovation ici est donc logicielle. Car c’est en utilisant les deux boutons du Zwift Click que l’on change désormais des vitesses virtuelles dans l’app. C’est ce que j’appelle en anglais le virtual shifting ou en français le changement de vitesses virtuel. Il est important de noter qu’actuellement, le virtual shifting n’est disponible que dans l’app Zwift, et uniquement avec le Zwift Hub!

Quel que soit le vélo que l’on a monté sur le Zwift Hub One, on dispose de 24 vitesses virtuelles. On monte ou on descend les rapports avec le Zwift Click, ou si on en dispose, du Zwift Play (on verra le détail du Zwift Play dans un prochain article, y compris son utilisation avec le virtual shifting). La vitesse « engagée » s’affiche désormais dans l’app, sous le carré bleu en haut à gauche:

Si le concept de changement de vitesse virtuel est très intéressant, il nécessite une intégration et une réactivité parfaite. Car pour le cycliste habitué à son changement de vitesse mécanique, il est impensable de passer sur un système qui mets plusieurs secondes à adapter la résistance du smart trainer après le changement de vitesse. Et je dois vous dire une chose: Zwift l’a parfaitement réalisé. Tant dans l’application que dans le smart trainer. L’utilisation lors de sorties virtuelles est fluide et plaisante.

Utiliser le Zwift Hub One avec d’autres applications

Comme je l’ai dit plus haut, le Zwift Hub One avec le Zwift Cog et le virtual shifting n’est compatible qu’avec l’app Zwift. Su d’autres applications, ou piloté par une montre ou un compteur cycliste, c’est comme se retrouver sur un fixie. Pas forcément idéal.

Mais il reste possible pour ces cas d’utilisation de retirer le Zwift Cog et de mettre à la place une cassette standard. Le Zwift Hub dispose de base d’un corps de roue libre Hyperglide qui permet d’installer une cassette Shimano 10 ou 11 vitesses. D’autres corps de roue libre sont disponibles en option chez Zwift.

Dès lors, le Zwift Hub devient un smart trainer tout à fait compatible avec des apps ou des appareils qui utilisent les standards Bluetooth ou ANT+ FE/C. Mais bien sûr, avec un changement de vitesse mécanique.

Dernier point: pour une utilisation hybride, par exemple dans Zwift mais aussi dans d’autres apps ou avec d’autres appareils, il est tout à fait possible de monter une cassette standard sur le Zwift Hub, d’utiliser le changement de vitesse mécanique dans les apps tierces, et de placer la chaine sur le pignon du milieu pour utiliser le virtual shifting dans Zwift!

Utiliser le Zwift Hub comme relai pour la fréquence cardiaque

Cette fonctionnalité va principalement vous intéresser si vous utilisez Zwift sur une Apple TV. Car vous le savez probablement, l’Apple TV ne permet qu’un nombre limité de connexions Bluetooth. En connectant le Zwift Hub One et le Zwift Click, le total de 3 connexions est déjà atteint (car la télécommande en utilise une). Du coup, plus de place pour le capteur de fréquence cardiaque.

Zwift propose donc une fonction intéressante: connecter votre émetteur de fréquence cardiaque au Zwift Hub, qui transmettra lui-même au travers de sa connexion Bluetooth les données de fréquence cardiaque à l’app Zwift.

Le couplage de la fréquence cardiaque au Zwift Hub s’effectue dans l’app Zwift Companion, via Bluetooth.

L’avenir du Virtual Shifting

On l’a vu plus haut, actuellement le virtual shifting n’est disponible que dans l’app Zwift, et uniquement avec le Zwift Hub. Donc si on a un smart trainer de TACX, Wahoo ou Elite par exemple, le virtual shifting n’est pas une option actuellement. Pareil si on est un adepte de Rouvy ou d’autres plateformes de cyclisme virtuel.

Mais Zwift a clairement communiqué que les outils logiciels pour intégrer le virtual shifting dans l’application étaient disponible pour les autres fabricants de smart trainers. Il n’est donc pas exclu que d’autres marques s’y mettent.

Si vous voulez mon avis, les plus grandes chances sont du côté de Wahoo. Car malgré des litiges juridiques faisant désormais partie du passé entre Zwift et Wahoo, les deux marques se sont beaucoup rapprochées ces derniers mois. Wahoo propose désormais le KICKR Core au même tarif que le Zwift Hub, et il est possible d’acquérir le KICKR Core ou le KICKR avec un abonnement d’un an inclut à l’app Zwift. Chez Garmin/TACX, les chances sont nettement moindres, même si on peut imaginer que la plupart des propriétaires de TACX utilisent aussi essentiellement Zwift…

Comparatifs de mesures de puissance

Le Zwift Hub One remonte la puissance dans l’application, et bien entendu vers n’importe quel récepteur ANT+ ou Bluetooth. Comme avec tous les smart trainers que je teste, j’ai voulu comparer la mesure de puissance du smart trainer avec les pédales Assioma Duo que j’utilise sur la route lors de la belle saison. Ceci afin de savoir si les mesures correspondent, et si je peux me fier aux deux données de manière égale!

En règle générale, les mesures du Zwift Hub One collaient quasiment parfaitement lorsqu’il s’agissait d’une sortie « libre » dans Zwift en mode simulation. On en voit ici un exemple et un zoom sur une section:

Hormis un décalage dans l’alignement de données, les mesures sont quasi au watt près entre les pédales et le home trainer. Et ce fut le cas sur la totalité des sorties virtuelles dans ce mode là.

Par contre, en mode ERG, c’est à dire lorsque j’utilise le Zwift Hub pour suivre un entrainement basé sur la puissance dans l’app, le lissage des données entre en jeu et là se créé une différence:

Et là aussi, ce fut le cas tout le temps. La moyenne de mesure sur le Hub est donc inférieure. Cela signife qu’alors que je pédale « réellement » sur le vélo à 197 watt de moyenne sur l’exercice, lui n’en « voit » que 187. Cela représente 10 watts de plus, soit ici près de 5%. Non négligeable lorsqu’on suit un entrainement basé sur la puissance. Notez tout à la droite du graphique la mesure qui « redevient » cohérente avec les pédales!

Un an de Zwift inclut!

La dernière chose à savoir concerne l’abonnement d’un an inclut dans l’achat de chaque Zwift Hub. Vous bénéficiez automatiquement d’un code qui permet d’utiliser l’app pendant un an. Il y a plusieurs choses intéressantes à savoir à ce propos:

  1. L’année inclue ne peut pas être mise en pause
  2. L’abonnement se renouvelle automatiquement après un an si il n’est pas résilié
  3. Si vous aviez un abonnement payant en cours, il est reconduit à la fin de votre année gratuite, et n’est donc pas perdue!

Conclusion sur le Zwift Hub One

Voilà à peu près tout ce que l’on pouvait dire sur le Zwift Hub One. Je l’utilise depuis désormais à peu près deux mois, et je dois dire que je suis assez convaincu par le virtual shifting. C’est clairement un plus, d’une part car cela évite d’utiliser mécaniquement les cassettes, dérailleurs, câbles, chaînes et autres sur le smart trainer, et donc diminue l’usure générale du vélo, et cela diminue largement le bruit d’une session de Zwift. Concernant le smart trainer lui-même, il est proche des sensations que l’on retrouve sur la plupart de ces appareils du marché. J’ai noté peu de différences entre le Zwift Hub One et le Wahoo KICKR que j’utilise habituellement.

Sur l’ensemble, si j’avais un reproche, ça serait probablement sur le Zwift Click, qui est un peu volumineux et difficile à placer de manière idéale sur le guidon pour un changement de vitesses virtuel. Deux plus petits boutons à placer de manière plus naturelle vers les changements de vitesse du vélo auraient été à mon avis plus adaptés. Mais j’attends maintenant le Zwift Play pour pouvoir tester l’ensemble et je ne manquerai pas d’en faire un article dans les premières semaines de 2024!

Dernier regret: que la Suisse soit aujourd’hui complètement oubliée par Zwift, qui ne permet pas d’y commander autre chose qu’un abonnement logiciel à l’application… En espérant que Zwift l’ajoute bientôt à la liste de pays vers lesquels il est possible de commander le Zwift Hub, et d’autres accessoires!

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)

11 commentaires

  1. Hello,
    Merci pour ton article !
    J’ai une différence de watts aussi entre le hub et assioma mais à l’inverse : 10w de plus sur le hub (200w sur le hub et 190w sur les pédales)
    Est ce que tu sais si on peut calibrer le zwift hub ?
    Bien cordialement
    Stéphane

      1. Le support de Zwift m’a dit qu’il n’était pas prévu de commander depuis la Suisse. Comment avez-vous procédé pour l’obtenir? Vous avez fait livrer dans un autre pays?

    1. Malheureusement actuellement c’est impossible. J’espère que leur shop en ligne proposera bientôt une expédition vers la Suisse…

      Sportivement.

  2. Bonsoir
    J’ai commandé l’adaptateur zwift cog et zwift click.
    Montage très facile. Mais je trouve que le réglage du derailleur arrière n’est pas facile pour avoir une fluidité au pédalage.
    Je n’ai pas trouvé de tutoriel sur zwift pour effectuer ce réglage. As tu une idée.
    Merci pour ce test

    1. Salut!

      Effectivement, en fonction du vélo, soit ça passe tout seul, soit il faut régler un peu. Le problème, c’est que Zwift ne peut pas faire de guide générique. Ça dépend de ta transmission. Mécanique, électrique, SRAM, Shimano, Campa… Si c’est mécanique, c’est le plus facile, tu gères la molette de réglage de la tension du câble de dérailleur arrière pour bien l’aligner. Si c’est électronique, tu trouves la procédure dans la doc du fabricant!

      Sportivement.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.