Les tests de matériel

Le compteur cycliste Sigma Rox 12.1 EVO testé de fond en comble

Le Sigma Rox 12.0 est sorti il y a maintenant plus de 5 ans. On peut donc dire que le moment était venu pour la marque allemande de proposer un lifting à son compteur vélo haut de gamme. Au printemps, le Rox 12.1 Evo a été annoncé. D’abord distribué de façon assez confidentielle, j’ai reçu mon exemplaire de test au début de l’automne. Ce n’est certainement pas la meilleure période de l’année pour tester un compteur vélo, mais j’ai tout de même réalisé plusieurs sorties avec ce compteur, aussi bien sur le vélo que j’utilise pour aller travailler, sur mon vélo de route et sur le home trainer, pour pouvoir livrer un verdict. Sigma a travaillé fort sur l’ergonomie et la navigation principalement. Il me restait à voir ce que cela donnait sur le terrain!

Comme tous les articles publiés sur ce site, ce test a été réalisé et rédigé de manière entièrement indépendante. Aucun contenu n'est sponsorisé ou influencé de quelconque manière par qui que ce soit!

Soutenir le site

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Quoi de neuf?

Par rapport au Rox 12.0 que j’ai testé en 2018, voici les principales nouveautés sur ce compteur qui a pas mal évolué (et c’est normal, 5 ans après).

Sur ce schema, Sigma montre bien à quel point le Rox 12.1 Evo est plus compact que le 12.0

Les nouveautés matérielles

  • Le compteur adopte un nouveau design, plus compact, pour garder un écran de 3″ de diagonale (76,2 mm)
  • La disposition et le fonctionnement des boutons est entièrement revu
  • L’écran transflectif MIP tactile conserve une définition de 240×400 pixels
  • Le compteur est plus léger, passant de 130 grammes pour le 12.0 à 110 grammes pour le 12.1.
  • L’autonomie est revue à la baisse (passant d’une autonomie estimée de 16h à 14h)
  • La puce GNSS permet de se connecter en multibande au système GPS
  • Le compteur est désormais entièrement fabriqué en Allemagne
  • La connectivité passe de micro-USB à USB-C

Les nouveautés logicielles

  • Revue complète des fonctions de navigation
  • Amélioration globale de l’interface utilisateur
  • Ajout d’un planificateur d’itinéraire automatique directement sur le compteur
  • Fonctions de détection de chute et d’envoi de messages d’urgence à des contacts pré-sélectionnés
  • Le compteur peut se connecter directement à l’application en Bluetooth, et ne nécessite plus forcément une connexion Wi-Fi

Et pour encore bien se faire une idée de la taille, voici le compteur et ses dimensions:

Modèles et prix de sortie

Le Sigma Rox 12.1 Evo est disponible seul ou en kit avec des capteurs de fréquence cardiaque, de vitesse et de cadence. Il est disponible en noir ou en blanc. Le compteur seul est proposé à la sortie à 379,95€ alors que le kit affiche lui 479,95€.

Le Sigma ROX 121.1 Evo en vidéo

Dans cette vidéo, je passe les éléments essentiels de ce compteur en revue:

Le grand déballage

J’ai reçu le Sigma Rox 12.1 Evo en version compteur seul. Voici ce que j’ai trouvé dans l’emballage de mon modèle de test:

Dans mon pack, je trouve donc:

  • Le compteur dans le coloris choisi
  • Un support out-front avec des adaptateurs pour les différentes tailles de tubes
  • Un support standard avec montage par attaches rapides
  • Une dragonne élastique
  • Un câble USB-A vers USB-C
  • La documentation

Si vous choisissez la version pack du Sigma Rox 12.1 Evo, vous aurez en plus une ceinture cardio, un capteur de vitesse et un capteur de cadence.

Autonomie et charge

Le Sigma Rox 12.1 se charge via un port USB-C, ce qui est devenu la norme pour ce type d’appareils. Avec une pleine charge, Sigma annonce une autonomie moyenne de 14 heures, soit la même autonomie qu’un Hammerhead Karoo 2. Par rapport aux appareils en vue en 2023, c’est un peu faible. Par exemple, un Edge 840 sans fonction solaire dispose d’une réserve de 23 heures environ.

Utilisation générale du Sigma Rox 12.1 Evo

On retrouve sur ce compteur une interface utilisateur assez classique. Lorsqu’on démarre l’appareil, on arrive sur une page d’accueil qui présente les différents profils sportifs dans sa partie supérieure, et les différentes fonctions principales en-dessous. En particulier les fonctions de navigation, les itinéraires enregistrés et les entrainements structurés.

On trouve de base sur le Rox 12.1 plusieurs profils de vélo pré-configurés, et on a bien entendu la possibilité de les modifier ou d’en créer de nouveaux. Tous les éléments des profils peuvent être configurés soit sur le compteur lui-même, soit via l’application mobile.

Enfin, les options de configuration générales du compteur sont disponibles dans le menu « réglages » du premier écran.

Le compteur se pilote à l’aide de son écran tactile ou des boutons situés de part et d’autre de l’écran:

En plus des contrôles listés ci-dessus, il est intéressant de savoir que glisser le doigt depuis le haut de l’écran vers le bas déroule un volet de raccourcis qui contient des boutons d’accès rapides à des fonctions de navigation, liées aux capteurs ou encore pour les réglages généraux du compteur:

L’écran d’accueil affiche les profils sportifs et les options principales du ROX 12.1 Evo:

L’application mobile Sigma Ride

Le compteur Rox 12.1 se couple à l’application mobile nommée « Sigma Ride » disponible dans l’App Store pour les appareils iOS et dans le Play Store pour les appareils Android.

L’application permet de coupler le compteur et de le synchroniser ou le paramétrer. Elle permet aussi de consulter les activités réalisées, de créer ou d’importer des itinéraires ou de lier son compte Sigma à un compte Strava, Komoot ou TrainingPeaks.

Utilisation sportive

Les multiples profils du Sigma Rox 12.1 permettent de personnaliser les options et vues d’entrainement pour avoir les données que l’on souhaite si on veut réaliser des activités différentes, comme du VTT et du vélo de route, du vélo de piste, du cyclocross ou encore du gravel ou du vélotaf. Une fois le profil choisi, on peut ajouter un itinéraire à suivre ou un entrainement à réaliser. Ensuite on lance l’enregistrement!

Les profils sportifs

Le Rox 12.1 arrive avec des profils pré-définis pour de nombreuses activités. Il est possible de les modifier ou de les supprimer, et de créer de nouveaux profils. Voici les options que l’on peut configurer sur chacun des profils sportifs:

  • Les pages et champs de données (voir plus bas)
  • Les tours automatiques (distance ou temps)
  • La pause automatique
  • Les alarmes (hydratation, alimentation ou personnalisée), basées sur distance ou temps
  • La taille de la roue du vélo (important en cas d’usage d’un capteur de distance/vitesse)
  • Le calcul des moyennes de cadence et de puissance
  • Les zone de puissance et de fréquence cardiaque
  • La définition d’une zone cible (basée sur la fréquence cardiaque ou la puissance)
  • Activer ou désactiver l’enregistrement GNSS/GPS
  • Les préférences d’itinéraires

Les pages et champs de données

Pour chaque page de données (on peut en configurer jusqu’à 6 pa profil sportif), il est possible de choisir parmi l’une des 30 mises en pages proposées par l’application. Chaque page contient entre 1 et 10 données. Les données peuvent être mises en évidence avec un fond de couleur pour une identification plus facile. Il est possible de mixer des données numériques et des données graphiques sur une même page.

Le profil sportif contient 6 pages de données personnalisées. Par défaut, seules 3 pages sont activées. On peut choisir chaque page et les personnaliser, directement dans les réglages sur le compteur. On commence par la liste des pages, et les différentes dispositions possibles:

Une fois la disposition et le nombre de champs choisis, on peut alors configurer les différents champs de données. D’abord en choisissant la couleur de fond du champ de donnée, puis en choisissant la donnée elle-même:

Il est également à noter que toute cette configuration est également possible directement depuis l’app mobile:

Enregistrer une activité de vélo

Une fois l’enregistrement d’une activité démarré, le compteur affiche la première page de données. Il est alors possible de faire passer les pages avec l’écran tactile ou les boutons latéraux du bas. Voici par exemple l’une des pages de données que j’ai utilisées sur le Rox 12.1 avec 8 champs de données numériques:

Il est possible de coupler différents capteurs au compteur Rox 12.1. Ici, j’ai configuré une page pour afficher les données de puissance. On note qu’avec mes Assioma Duo, le compteur peut afficher les données de puissance sous forme numérique ou graphique, ainsi que l’équilibre de pédalage:

Le Rox 12.1 peut aussi utiliser les radars Varia, et affiche donc sur le côté latéral l’approche des véhicules qui approchent par l’arrière, de la même manière qu’un compteur Garmin (ou plus généralement, tous les autres):

Enfin, notons qu’il est possible d’utiliser les fonctions telles que les tours automatiques ou la pause automatique dans les profils sportifs. Voici la page affichée lors d’un tour automatique:

Analyse des données dans l’application mobile

Une fois le compteur synchronisé, les données de l’activité sont disponibles dans l’app Sigma. Voici une sortie de vélo de route avec un capteur de puissance:

Le Sigma Rox 12.1 Evo sur un smart trainer

Le Sigma Rox 12.1 Evo peut se connecter à un smart trainer Bluetooth ou ANT+ compatible, afin de contrôler ce dernier. Il peut ainsi piloter la résistance du trainer par exemple pour réaliser des entrainements spécifiques. Il peut aussi se connecter au home trainer pour récupérer les données de vitesse, de cadence, de puissance pour autant que le smart trainer fournisse ces données.

Bien entendu, il est également possible de connecter le smart trainer uniquement comme un capteur de puissance ou de vitesse dans le cas ou un autre appareil ou une autre app piloterait le smart trainer. C’était le cas par exemple sur la plupart de mes séances Zwift.

Les entrainements par intervalles

Le compteur permet de suivre un entrainement structuré, ou entrainement par intervalles. Lorsqu’on choisit un entrainement structuré en démarrant une activité, un écran de données spécifique apparait avec les informations spécifiques.

Lors de l’échauffement, la cible de puissance est ici indiquée visuellement sur la barre horizontale

Les séances d’entrainement pré-configurées sur le compteur se basent sur l’intensité en fréquence cardiaque ou en puissance. Lorsqu’on les réalise, on est guidé phase par phase avec une cible à suivre. Ici par exemple une cible de puissance:

Sigma a intégré de base plusieurs entrainements dans la bibliothèque du compteur. Il est également possible de coupler le compte Sigma avec la plateforme TrainingPeaks pour récupérer des entrainements issus d’un plan sur cette plateforme.

Live Segments Strava

Après avoir couplé le compte Sigma avec la plateforme Strava, si on dispose d’un abonnement Strava Premium, il est possible de synchroniser les segments favoris sur le compteur pour les suivre en direct.

On peut vérifier dans l’app les segments qui ont été transférés sur le compteur. Attention, il est nécessaire de réaliser une synchronisation spécifique pour les segments Strava. Une simple synchronisation du compteur ne suffit pas à les transférer. On peut l’initier depuis la première page de l’application:

Ensuite, il est possible de consulter sur le compteur les segments qui y ont été transférés:

Et enfin, lorsqu’on approche d’un segment sur une activité de vélo, le compteur annonce la distance avant le début du segment, puis affiche une page de données avec le suivi en direct du segment:

Il est important de noter que le compteur Rox 12.1 ne peut synchroniser que des segments de cyclisme (et pas des segments de course à pied par exemple), et qu’il ne propose pas de suivi en direct de segments en descente. Cette limitation est imposée à tous les appareils par la plateforme Strava.

Les capteurs et accessoires

Le Sigma ROX 12.1 Evo est compatible avec les capteurs ANT+ et Bluetooth Smart. On peut coupler au compteur des capteurs de puissance, de vitesse, de cadence ainsi que des moniteurs de fréquence cardiaque. Et aussi des smart trainers.

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec le compteur Sigma Rox 12.1 Evo:

Accessoire
Garmin Cadence
Description:Le nouveau capteur de cadence de Garmin se fixe sur la manivelle, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Accessoire
Garmin Kit cadence vitesse
Description:Les nouveau capteur de vitesse et de cadence de Garmin se fixent sur le moyeu de la roue avant ou arrière pour le capteur de vitesse et sur la manivelle pour le capteur de cadence, et ne nécessitent plus d'aimants. Grâce à leur connectivité ANT+ et Bluetooth, les capteur peuvent se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, la mémoire interne du capteur de vitesse permet de l'utiliser en mode autonome. Les capteurs utilisent une pile bouton CR2032.
Description:Le radar arrière Varia annonce au cycliste l'arrivée d'une voiture, en plus de rendre le vélo visible grâce à plusieurs modes d'éclairage. Compatible avec une large variété de montres et compteurs Garmin et même des compteurs tiers, le radar Varia augmente le sentiment de sécurité lors de la pratique du vélo sur route.
Description:Le radar arrière Varia annonce au cycliste l'arrivée d'une voiture, en plus de rendre le vélo visible grâce à plusieurs modes d'éclairage. Compatible avec une large variété de montres et compteurs Garmin et même des compteurs ou d'applications tierces grâce à sa connectique Bleutooth Smart en plus de l'ANT+, le radar Varia augmente le sentiment de sécurité lors de la pratique du vélo sur route.
Description:Bryton est une marque taiwannaise d'électronique de cyclisme, qui propose depuis plusieurs années des compteurs GPS et autres accessoires de cyclisme. Lors de l'Eurobike 2022, il y a environ un an, la marque a annoncé le Bryton Gardia R300L, un feu arrière de vélo intégrant un radar. Son principe de fonctionnement est exactement le même que les séries Varia de Garmin: un feu qui permet au compteur ou à la montre associée d'indiquer l'approche de véhicules à l'arrière. Entièrement compatible avec la norme de feux ANT+, il utilise les même standards de communication que les radars Varia de Garmin. Plus léger qu'un RTL 515, le feu de Bryton est vendu par la marque comme plus réactif et légèrement plus endurant en termes d'autonomie.
Description:Un capteur de puissance intégré dans les pédales, sans modules externes ou autres accessoires. Les Vector 3 permettent une transmission en ANT+ et en Bluetooth Smart.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Accessoire
Garmin Support guidon outfront
Description:Support de guidon déporté pour placer son compteur en avant du guidon, afin d'optimiser la position et la lecture des données!
Accessoire
Garmin Support guidon TT
Description:Support de type quart-de-tour pour barres de prolongateurs triathlon / TT
Accessoire
Garmin Vitesse
Description:Le nouveau capteur de vitesse de Garmin se fixe sur le moyeu de la roue avant ou arrière, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, sa mémoire interne permet de l'utiliser en mode autonome. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Description:Le brassard est une alternative plus confortable que la ceinture, et plus précise que le cardio au poignet. Le OH1 de Polar est très léger et se fait vite oublier. Deux variantes existent: OH1 et OH1+. Le OH1+ est directement compatible avec ANT+, alors qu'une mise à jour logicielle est nécessaire sur le OH1 pour disposer de cette connexion, mais les deux modèles sont finalement compatibles avec Bluetooth et ANT+.
Description:Le brassard cardio optique Wahoo TICKR Fit est un bon compromis entre le confort, l'autonomie et la précision de la mesure. La compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart en font une solution compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché.
Description:Depuis des années, Decathlon propose des accessoires ou capteurs connectés tels que des ceintures cardio que l’on peut connecter à sa montre cardio GPS. La ceinture pectorale de la marque est d’ailleurs utilisée par nombre de sportives et sportifs afin de mesurer leur fréquence cardiaque de manière plus précise que la mesure proposée par le capteur poignet des montres. Mais le problème du confort de la ceinture demeure un problème dans certains cas. C’est pourquoi la marque a lancé le Kalenji HRB-500, un brassard cardio optique, qui promet de conjuguer précision et confort d’utilisation. Après m’être entrainé quelques semaines avec ce brassard, voici un test complet de ce dernier.
Description:C'est la mesure la plus universelle dans le monde du sport. Celle sur laquelle tous les pratiquants de sport savent de quoi on parle, ou presque: la fréquence cardiaque. Pourtant, sa mesure a beaucoup évolué au cours des dernières années. Cette révolution a commencé avec l'intégration massive et universelle de la mesure au poignet sur quasiment toutes les montres de sport. Mais le résultat a été assez catastrophique sur la qualité des données mesurées... Nombre de sportifs ne veulent plus d'une ceinture pectorale, encombrante et inconfortable. Les marques l'ont bien compris, et beaucoup proposent aujourd'hui une solution intermédiaire: acceptable du point de vue de la qualité de la mesure et acceptable d'un point de vue du confort d'utilisation. Coros a lancé cet été son premier brassard cardio optique: le Coros HR Monitor. Ce brassard propose plusieurs innovations intéressantes qui visent à rendre son utilisation encore plus confortable que les autres appareils du marché!
Accessoire
Garmin HRM-Run
Description:La ceinture HRM-Run mesure la fréquence cardiaque et les métriques pour la course à pied sur les montres Garmin compatibles avec les Running Dynamics. Contrairement aux HRM-Tri ou HRM-Pro, cette ceinture n'a pas de mémoire interne pour enregistrer les données de fréquence cardiaque en natation. La ceinture HRM-Run est uniquement compatibles avec ANT+, elle n'est donc pas compatibles avec les smartphone ou les application de course ou de cyclisme virtuelle.
Accessoire
Garmin HRM-Tri
Description:Ceinture complète de Garmin, elle mesure la fréquence cardiaque, les Running Dynamics pour la course à pied et dispose d'une mémoire pour la mesure de fréquence cardiaque en natation. La HRM-Tri n'est compatible qu'avec la norme ANT+, et n'est donc pas utilisable avec un smartphone ou les apps de cyclisme virtuel.
Accessoire
Garmin HRM-Dual
Description:La ceinture HRM-Dual est spécialement prévue pour les cyclistes qui souhaitent l'utiliser avec leur montre ou leur compteur ainsi que dans des applications de cyclisme virtuel. Cette ceinture ne mesure pas de données autres que la fréquence cardiaque. Elle est compatible avec les connexions ANT+ et Bluetooth Smart. C'est l'une des dernières ceintures Garmin à proposer un émetteur amovible.
Description:Ceinture textile très confortable. Compatible ANT+ et Bluetooth Smart, donc compatible avec la quasi totalité des montres, compteurs cyclistes, applications de cyclisme et de course virtuelles. Elle utilise une pile bouton CR2025 facile à changer qui a autonomie un peu plus faible que sur d'autres ceintures. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Description:Ceinture textile très confortable, compatible ANT+ et 2 canaux Bluetooth Smart (tous les modèles peuvent être mis à jour pour ANT+)! Elle peut aussi être utilisée en mode autonome (mémoire interne). Pile bouton CR2025 avec une autonomie un peu moins longue que les autres ceintures du marché. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Accessoire
Wahoo TICKR
Description:La ceinture Wahoo TICKR mesure la fréquence cardiaque et est compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché grâce à sa compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). La TICKR de nouvelle génération est noire. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. La ceinture TICKR utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.

Le suivi de l’entrainement

On ne peut pas dire que le Sigma soit très équipés d’algorithmes ou de fonctions de suivi de la forme ou du niveau d’entrainement très avancés. Il permet tout au plus de visualiser l’historique des activités, le total de temps, de kilomètres, de dénivelé et de calories par profil sportif, ou encore une liste de records (sortie la plus rapide, le plus long en temps, le plus long en distance, les meilleurs 5km, la meilleure puissance sur 20min, le plus de calories en une sortie et la montée unique la plus longue.

Mais les cyclistes qui veulent aller plus loin dans les métriques liées à l’entrainement ne doivent pas forcément délaisser le ROX 12.1 pour autant. Car l’appareil permet d’enregistrer toutes les données nécessaires à l’analyse de ces données avancées. Il faudra simplement les importer dans une plateforme qui le analysera en détail. Comme TrainingPeaks ou, dans une certaine mesure Strava.

Les fonctions de sécurité (détection de chute)

Le Sigma Rox 12.1 peut détecter une chute, et si il est couplé avec un smartphone et que ce dernier est à proximité, il peut envoyer une notification à des contacts d’urgence. On peut configurer cela dans la partie « Crash alert » des paramètres de l’appareil dans l’app:

Monter le Sigma ROX 12.1 sur le vélo

Le compteur Sigma utilise le même système « quart de tour » que les compteurs Garmin. J’ai donc utilisé mes supports directement pour y mettre le compteur sans aucun problème.

Carto et navigation

Le compteur de Sigma arrive pré-installé avec des cartes couvrant une bonne partie du globe. Typiquement, en Europe, tous les pays figurent dans la base de carto installée.

La cartographie est basée sur OpenStreet Map. Elle est optimisée pour les itinéraires cyclistes. Notez qu’il n’est pas possible de charger une base de carto personnalisée.

Suivre un itinéraire

Il est possible d’envoyer des itinéraires à l’app Sigma en transférant un fichier GPX, ou en connectant un compte Strava ou Komoot. Les itinéraires sont ensuite centralisés dans l’application et il est possible de les transférer sur le compteur. Une fois présent sur le ROX 12.1, on peut facilement choisir l’itinéraire à suivre dans la section « Itinéraires » de l’écran d’accueil. Il est également possible de commencer une navigation en cours d’enregistrement.

Naviguer vers un point d’intérêt

Toujours depuis les volets de l’écran d’accueil, il est possible de choisir comme destination un point d’intérêt ou une adresse, que l’on peut entrer directement dans la recherche ou accéder par une liste.

Ensuite, la navigation va calculer un itinéraire et le lancer sur le compteur.

Tracer un itinéraire directement depuis le compteur

Cette option est assez singulière. Elle se veut un peu comme la création d’itinéraires en boucle sur les appareils Garmin, mais ne fonctionne pas rigoureusement de la même manière.

Sur l’écran d’accueil, on trouve une option nommée « Draw my route ». Le compteur affiche alors la carte, et il est possible de dessiner une forme à main levée sur l’écran. Le générateur créé alors un parcours correspondant. Sigma vend l’option comme une bonne solution pour trouver un itinéraire dans une région que l’on ne connait pas ou peu.

Mais je trouve la chose assez déroutante. Car il est très difficile de choisir le niveau de zoom correct pour avoir un parcours qui correspond à la distance que l’on a en tête. En tout cas, cela va nécessiter plusieurs tentatives avant de prendre la chose en mains!

Rentrer à la maison

Enfin, en cours de sortie, il est possible d’accéder à un volet rapide pour choisir de calculer un itinéraire vers le point de départ.

La navigation et la carte sur le Sigma ROX 12.1 Evo

Peu importe la solution choisie ci-dessus, la navigation fonctionne ensuite exactement de la même manière. Le compteur propose un ou plusieurs écrans de cartographie, et la navigation « turn-by-turn ».

Par défaut, le niveau de zoom est automatique sur la carte. Et cela fonctionne franchement bien. La vue est assez générale lorsqu’on suit une route, et dès que l’on approche d’une intersection, la carte zoome de manière très fluide sur le croisement pour que l’on sache exactement où passer. Tous les changements de direction sont indiqués sur la carte par une cible rouge.

Et si on se trouve sur un écran de données et non sur la carte, les informations de « turn-by-turn » s’affichent pour ne pas manquer un changement de direction:

La carte et son utilisation sont simplissime, mais c’est probablement ce que demande la majorité des utilisateurs d’un tel appareil. C’est bien plus fluide et précis dans les annonces de changement de direction que la cartographie de Garmin par exemple, même sur les modèles récents.

Mesures & données

Le ROX 12.1 est équipé de nombreux capteurs, et leur fonctionnement est entièrement automatique. En effet, il n’est pas possible de changer le mode de fonctionnement de la puce GNSS ou de l’altimètre.

Mesures GNSS/GPS

Dans les options du profil sportif, il est tout simplement possible d’activer ou désactiver la mesure GNSS. Mais pas de choisir quel est le mode de fonctionnement. Le Sigma ROX 12.1 Evo est équipé d’une puce multi-GNSS mais qui n’exploite pas le système GPS multibande. J’ai comparé les traces obtenues avec ce compteur et d’autres appareils lors de quelques-unes de mes sorties!

En règle générale, la trace GPS est bonne. Au vu de la période de test (je n’ai reçu le compteur que très tard dans la saison) je n’ai effectué quasiment que des sorties sur route. Lors de mes comparatifs, j’ai noté dans la globalité des situations une précision largement acceptable.

Sur ce passage en sous-bois par exemple, aucun problème. Par contre, il arrive au compteur de sortir de la route de quelques mètres. un premier exemple assez visible ici:

Il s’agit pourtant de la traversée d’un village qui n’a rien de problématique habituellement. Et on peut voir surtout sur l’image ci-dessous à quel point, parfois juste quelques arbres peuvent avoir un impact sur la précision de la trace:

Bien sûr, l’écart ci-dessus est minime mais c’était juste pour l’exemple. Dans tous les cas, je tiens à rappeler que le Sigma Rox 12.1 propose un niveau de précision GPS largement acceptable, mais qui est légèrement en retrait par rapport aux dernières avancées sur les nouveaux compteurs. En particulier le GPS double fréquence.

Mesures d’altitude

Le Sigma ROX 12.1 est également équipé d’un altimètre barométrique. Là encore, pas beaucoup d’options pour étalonner l’altimètre: tout est entièrement automatique. Voici deux comparatifs de profils d’altitude que j’ai choisis pour illustrer un peu son fonctionnement!

Sur ce premier comparatif avec les Edge 840 de Garmin, on voit que les tendances d’altitude sont très proches. L’altitude absolue est un peu en-dessous de la réalité sur le Sigma, alors que le Edge a mieux calibré son altitude dès le début de la sortie. Mais on reste ici dans la marge acceptable, et le dénivelé mesuré par les deux appareils est proche (299m pour le Sigma, 303m pour le Edge).

Encore une petite hésitation tout au début de la sortie, mais ensuite des courbes très proches pour cette autre sortie. Là encore, les mesures des deux appareils sont assez proches (541m pour le Garmin, 550m pour le Sigma).

Pour avoir une meilleure calibration de l’altitude de départ, la seule solution consistera donc à laisser le compteur à l’extérieur un peu plus de temps avant de lancer l’enregistrement, pour laisser le temps aux données GPS de s’affiner, et donc de calibrer plus précisément l’altitude de départ…

Conclusion du test du compteur Sigma ROX 12.1 Evo

Le Sigma ROX 12.1 Evo est globalement un bon compteur cycliste. Il offre une alternative simple et facile à prendre en mains à des appareils plus chers et plus complexes comme les Edge 840 ou 1040. Plusieurs petites fonctions logicielles sont appréciables et l’ergonomie générale est plutôt intuitive et bien pensée. Le compteur ne se perd pas dans des menus à rallonge. Je note tout de même le fait que l’application mobile manque de données sur le suivi de l’entrainement, se contentant de donner les détails de chaque sorties individuellement.

Les performances GNSS sont un peu en retrait par rapport à des appareils qui disposent de double fréquence GPS. Ce n’est pas un problème pour des sorties sur route, mais sur un VTT, les choses peuvent se compliquer un peu. L’altimètre par contre donne de bons résultats, et souffre juste de l’absence d’une option de calibrage manuel pour les plus maniaques en ce qui concerne les données d’altitude.

J’ai aimé ou pas aimé

Sur le ROX 12.1 Evo, j’ai aimé:

  • La fonction zoom et la fluidité de la cartographie. C’est une manière de gérer le turn-by-turn efficace et simple
  • Les options des profils sportifs et le niveau fonctionnel de ces derniers. Des options intéressantes comme la possibilité de changer la couleur de fond des champs de données
  • Une compatibilité avec un large panel d’accessoires en Bluetooth et en ANT+. Y compris les radars Varia et les transmissions électroniques.

J’ai moins aimé:

  • L’app mobile, un peu trop simpliste sur l’analyse des données
  • L’absence de GPS double fréquence sur un appareil de cette gamme en 2023
  • L’impossibilité de calibrer manuellement l’altimètre
  • L’autonomie un peu limite pour un appareil de cette gamme

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.