Compte rendu

Les Traine Savates 2014

Publié 12 avril 2014 à 21 h 44 min   /   par   /   commentaires (3)

La raison aurait voulu que je ne cours pas ces Traine Savates, au vu de mon problème au pied gauche, et de ce fait de mon manque d’entrainement. La passion et l’envie me poussaient à y aller quand même, même si c’est pour y aller à l’allure « jogging ». Je n’ai pas eu à réfléchir très longtemps: j’allais la faire, cette course.

Depuis quelques temps, j’ai constaté que mes douleurs au pied étaient moins sensibles en utilisant des chaussures très minimalistes, pour autant que je ne porte pas de manchons de compression. Cela reste à confirmer, mais ça semble me permettre de courir 10km dans des conditions acceptables. Mais si cela va me permettre d’arriver au bout des 10.4km de la course, cela ne me garenti rien quand à ma performance, car je ne m’entraine pour ainsi dire plus depuis plus d’un mois (je n’ai aucune sortie de plus de 10km depuis trois semaines). De plus, courir en Vibram Five Fingers à l’entrainement, c’est une chose, mais en haussant l’allure, cela génère sur mes pieds trop tendre des ampoules rapidement. Mais je vais essayer!

Après avoir récupéré mon dossard sur place, je retrouve quelques membres du Tri Team Lutry, et nous partons pour un petit échauffement. Ensuite, direction la ligne de départ, dans mon bloc.

Les Traine SavatesLe coup de pistolet retentit, et tout le monde par à l’assaut des 2.5 premiers kilomètres en descente. Premier kilomètre en 3min47, deuxième en 4min 09. C’est rapide pour ma condition approximative, et bien trop rapide pour mes pieds qui chauffent dans les VFF. Les ampoules apparaissent au 3ème kilomètre, couru en 4min 36.

Dès l’entrée dans la forêt, le terrain est plus propice à mes chaussures du jour d’autant plus que ça remonte, et je subis moins la course. Mais mes pieds sont dans un drôle d’état…

Les Traine SavatesJe fais de plus en plus attention à l’endroit ou je pose mes pieds, pour éviter les gros cailloux. Passé le ravitaillement du 5ème kilomètre, je jette un œil à ma montre et constate que mon record sur ce parcours de 2012 (44min 25) ne tombera pas cette année!

Je poursuis, impressionné par le fait que mon tendon me laisse passablement tranquille, mais pas la peau sous mes pieds qui subit de plus en plus. Quand revient la partie bitumée de la fin, je raccourci encore la foulée et augmente un peu la cadence. Je cours à 174 pas par minutes, soit presque 5 de plus que d’habitude.

Les Traine SavatesQuand enfin arrive la ligne d’arrivée, je n’ai qu’une seule priorité: retirer mes Five Fingers et enfiler des chaussettes. Mais au moins, avec ces chaussures, j’ai pu terminer la course en courant!

Je coupe la ligne d’arrivée en 46min 17 (le détail de ma course sur Garmin Connect). On peut dire que c’est dans la continuité des 46min 16 de l’année passée! Je suis plutôt satisfait de ce résultat au vu du peu de volume d’entrainement que j’ai ces derniers temps. Le bilan est positif, encore faut-il trouver une paire de chaussures qui me conviennent et qui laisse mes pieds tranquilles. Prochaine compétition: les 10km de Lausanne le 26 avril.

Le matos utilisé pour cette course:

Chaussures: Vibram Five Fingers Bikila
Montre: Garmin Fénix 2 (en test actuellement)
Photos: Narrative clip derrière ma casquette pendant la course!

Commentaires (3)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 13 avril 2014 à 9 h 34 min quelbazar

    Good job ! La motiv et la disponibilité m’ont manqué cette année pour essayer d’égaler mes… 60′

    Répondre
  • 18 avril 2014 à 13 h 59 min Spacex

    Salut, tout d’abord bravo pour ton chrono ! J’aimerais savoir quand comptes tu sortir le test de la fenix 2, tes tests sont très complets, je l’attends avec impatience !

    Répondre
  • 26 juin 2015 à 12 h 01 min Max

    ça date un peu mais ça doit vrmt être top les photos. Rien de mieux que les ! sports de combat pour faire le cardio !

    Répondre
Close