Les tests de matériel

Garmin Vivoactive: la smartwatch du sportif

Publié 23 avril 2015 à 14 h 38 min   /   par   /   commentaires (85)

Depuis la publication de ce test, Garmin a annoncé la sortie du modèle Vivoactive HR, plus récent.Retrouvez ici le test de fond en comble de ce nouveau modèle!

Promotion en cours: Les Running Weeks sont en cours chez i-run.fr. Prolongées jusqu'au 5 décembre, profitez de promos jusqu'à -70% sur les articles running sélectionnés! Et 5% de remise en plus avec le code promo RW5 sur les articles sélectionnés!

Garmin ne compte pas se laisser faire par Apple et les autres acteurs de la téléphonie mobile sur le marché de la montre connectée. La marque du Kansas n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai, et propose depuis plus d’un an maintenant divers appareils avec des fonctions connectées plus ou moins avancées.

Avec la fénix 3, Garmin proposait une montre de sport avec des fonctions connectées. La Vivoactive est une montre connectée, avec des fonctions de sport.

Garmin Vivoactive

A propos de cet article

Avec ce test, je fais un essai sur un nouveau format de test. Il ne s’agit donc pas d’un test de fond en comble comme vous pouvez en avoir l’habitude sur ce site, dans le sens où toutes les fonctions de sont pas testées et démontrées, mais l’accent est mis sur les points forts et points faibles du produit. Une approche un peu plus journalistique du test, pour une lecture plus fluide, et surtout un test publié plus vite et moins consommateur en temps.

N’hésitez pas en fin d’article à publier votre avis sur ce nouveau format de test, les informations qui manquent et les questions qui pourraient subsister sur les fonctions de la montre.

Ce test a été réalisé entre le 2 et le 23 avril 2015 avec mon propre exemplaire de la Vivoactive. Il a été publié initialement le 23 avril 2015.

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Vous pouvez consulter cette page pour en savoir plus sur ma politique de publication.

Garmin n’a pas attendu Apple

Grâce à son programme Connect IQ, Garmin a ouvert aux développeurs de tout bord la possibilité de créer des petites applications et widgets sur ses montres depuis quelques mois déjà. Cette ouverture n’est pas anodine et montre que la vision stratégique de la marque anticipe la déferlante des montres connectées sur le marché, et la crainte que les géants de l’électronique générique ne s’emparent du marché du sport.

La crainte est légitime, et la frontière se fait de plus en plus mince entre entre les montres de sport et les montres connectées. Une Vivoactive en main, et la frontière n’existe quasiment plus.

Une montre connectée avant tout

La Vivoactive arrive donc sur le marché avec une mission: connecter les sportifs. Bien que la montre offre de nombreuses possibilités pour le suivi des activités sportive (nous y reviendrons plus tard), les utilisateurs plus avancés se dirigeront probablement vers une montre comme la fénix 3, plus avancée en terme de fonctions sportives et offrant tout autant de fonctions connectées. En parlant de fonctions connectées, on peut dire que Garmin commence à s’y connaitre: la marque explore le terrain depuis de longs mois. Une fois synchronisée à l’application Garmin Connect Mobile, la montre vous notifiera de chaque message, appel, e-mail et autre arrivant sur votre téléphone. On y installera également de nouveaux widgets depuis le store en ligne.

D’un glissement de doigt latéral sur l’écran tactile depuis la page de l’heure, on fait défiler les widgets. Centre de notifications, aperçu du calendrier, contrôle du lecteur de musique du portable, météo et suivi d’activité sont ceux pré-installés sur la montre. On en obtiendra d’autres depuis l’app store de Garmin.

Garmin Vivoactive

Déjà présente sur le bracelet Vivosmart, la fonction « trouver mon téléphone » peut s’avérer particulièrement salvatrice dans certaines situations. Il suffit de la lancer pour que la montre fasse sonner le téléphone, et indique visuellement la proximité du smartphone. Cette fonction nécessite évidemment que la montre et le téléphone soient couplés via Bluetooth.

Garmin Vivoactive

Des fonctions sportives de premier plan

Le suivi d’activité

Pourtant, les fonctions sportives ne sont pas oubliées et la Vivoactive propose des possibilités plutôt étendues. La montre fait en premier lieu office de tracker d’activité, en quantifiant l’activité quotidienne de son propriétaire, et en le remettant à l’ordre en cas de période d’inactivité prolongée.

Garmin Vivoactive

L’application Garmin Connect organise chaque semaine des chalenges à relever en nombre de pas entre plusieurs utilisateurs, et récompense par des « badges » l’utilisateur lors d’accomplissement de nouveaux objectifs. Enfin, la Vivoactive permet également de mesurer (de manière assez basique) la qualité et le temps de sommeil.

Les profils sportifs

Et quand arrive l’entrainement sportif de la journée, la montre propose un panel intéressant de fonctions. En premier lieu, elle est munie d’un capteur GPS + Glonass pour les données de vitesse et de distance, ainsi que pour la trace GPS. Notez que le Glonass (système satellitaire russe) est désactivé par défaut.

Garmin Vivoactive

La montre propose des profils d’activité pour la course à pied (un profil pour l’intérieur et un pou l’extérieur), le cyclisme (également deux profils: intérieur et extérieur), le golf, la marche (profil intérieur et profil extérieur) ainsi que la natation en piscine. En plus du GPS, la Vivoactive est dotée d’un accéléromètre qui lui permettra de mesurer la  cadence et la vitesse/distance si le GPS n’est pas disponible lors de la course, et détecter les longueurs à la piscine.

Garmin Vivoactive

Dans chaque profil, on configure jusqu’à trois pages qui contiennent chacune trois données, ce qui permet d’avoir toutes les données nécessaires sous les yeux. Les options de chacune des activités permettent également de configurer des alarmes (par distance, temps, vitesse, fréquence cardiaque ou cadence), la pause automatique ou les circuits automatique.

Garmin Vivoactive

Exception tout de même pour la natation, puisque l’écran tactile est inutilisable sous l’eau, la montre ne propose qu’une seule page d’entrainement, avec deux champs personnalisables, le dernier est utilisé pour afficher la distance et le temps cumulés de la séance. Le profil de natation est semblable à celui des montre de triathlon de Garmin, à savoir que l’on bascule de l’état « natation » à celui de « récupération au mur » en pressant le bouton de droite. Limitations tout de même: pas de mode exercice et pas de détection de style de nage.

Garmin Vivoactive

Associer des capteurs pour étendre la fonctionnalité

La Vivoactive peut se coupler avec des capteurs externes utilisant la technologie ANT+. Elle est actuellement compatible avec les capteurs suivants:

  • Capteur de cadence et ou vitesse cycliste
  • Capteur de fréquence cardiaque (ne supporte toutefois pas les métriques du HRM+Run)
  • Capteur de cadence (footpod) de course à pied. intérêt toutefois limité au vu de l’accéléromètre intégré.
  • Plus surprenant, la Vivoactive peut utiliser le capteur de température Tempe de Garmin.

Garmin Vivoactive

Par contre, la montre ne peut pas utiliser de capteurs de puissance cycliste (on pouvait s’y attendre).

A qui s’adresse la Vivoactive ?

Disposant de fonctions bien plus avancées que la Forerunner 220, les fonctions sportives de la montre sauront séduire bon nombre de coureurs à pied, qu’ils courent sur de courte distance au marathon. Elle relègue donc la Forerunner 220 aux dernières pages du catalogue… Les cyclistes occasionnels pourront également être intéressés, même si la taille réduite de l’écran et l’impossibilité d’y associer un capteur de puissance s’avérer trop limitatif pour les plus assidus. Quand aux nageurs, à l’exception des fonctions d’exercices et de détection de nage, elle pourrait presque remplacer la vieillissante Garmin Swim. Elle conviendra donc aux nageurs occasionnels en piscine, voire aux nageurs réguliers qui enchainent les longueurs.

Points forts / points faibles

Pour résumer, qu’est-ce qui caractérise la Vivoactive en quelques points. Points forts:

  • Format super compact pour une autonomie plutôt correcte.
  • Possibilité de remplacer le bracelet par un modèle en cuir ou en plastique avec un large choix de couleurs, pour personnaliser la montre.
  • Possibilité d’analyse d’activités sportives étendues grâce aux profils pré-enregistrés.
  • Évolutivité grâce à Connect IQ
  • Support de capteurs externes pour étendre les fonctionnalités.

Points faibles:

  •  La montre semble souffrir du même problème de précision GPS que la fénix 3. Ce problème sera probablement corrigé prochainement lors d’une mise à jour de firmware.
  • Les API (interfaces de programmation) de Garmin sont pour l’instant plus limitées que celles d’Apple par exemple. On verra donc moins d’applications qui interagissent fortement avec le téléphone que sur la montre d’Apple.

Album photo

Retrouvez quelques-unes des photos de déballages, ainsi que d’autres, de la Vivoactive:

Détails techniques

Voici enfin la carte d’identité de la Vivoactive. La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre à écran tactile carré couleur de 28.6x20.7 mm (205x148 pixels). Dimensions du cadran: 43.8x38.5x8.0 mm.
Fonctions générales
Notifications intelligentes
Étanchéité (min. 20m)50 mètres
Suivi d'activité quotidienne
Support de Glonass
Altimètre barométrique
Norme de capteurs Bluetooth
Norme de capteurs ANT+
Fréquence cardiaque optique (au poignet)
Support de capteur de puissance (cyclisme)
Autonomie longue (+ 8h)
Enregistrement GPS à la seconde
Profils sportifs
Profil pour la course à pied
Profil pour le cyclisme
Profil de natation en piscine
Profil de natation en eau libre
Profil triathlon
Profil multisport libre
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 249€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir une Garmin Vivoactive et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser l’un des liens suivants pour l’acheter sur amazon.fr!

Commentaires (85)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 23 avril 2015 à 15 h 05 min Jean-Guillaume

    « même problème de précision GPS que la fénix 3 ». Moi qui croyait que Garmin, après le fiasco des chipset Mediatek des modèles de 2014 (la Fenix 2 ressemblant à un accident industriel à ce niveau) avait corrigé le tir sur les nouveaux modèles, je vois que cela reste un point faible. C’est dommage. ils innovent à tout va mais c’est la fonction de base qui pêche. L’inverse de Suunto en fait.

    Répondre
    • 23 avril 2015 à 17 h 38 min nakan

      Le problème n’est en réalité pas tant du côté du chipset. Mediatek fabrique ce qui se fait de mieux en terme de chipsets GPS avec deux autres fabricants, dont les SIRF. On retrouvait par exemple le même chip dans la FR620 et la F2, mais la première fonctionnait bien, alors que la deuxième a mis presque 4 mois depuis sa sortie avant d’avoir une bonne précision (qui est devenue excellente depuis).

      Le problème c’est qu’en travaillant avec les données brutes d’un capteur GPS, on se rend compte du travail nécessaire au niveau du logiciel pour rendre ceci utilisable par le public, et là, Garmin semble un peu en difficulté à chaque nouveau modèle… Mais dans quelques versions, tout sera rentré dans l’ordre…

      Répondre
  • 23 avril 2015 à 17 h 50 min Jean-Guillaume

    Euh .. j’ai utilisé la Fenix 2 pendant 7 mois sur des trails longs comme à tous mes entrainements. Même vers la fin (novembre 2014), elle me faisait encore courir sur le périph parisien ou par dessus les toits, dés qu’il y avait des nuages. Ce qui a Paris est assez courant. Donc non, ils n’ont jamais vraiment corrigé quoi que ce soit à ce niveau. Je courais avec 2 montres dont une petite Tom Tom et à chaque fois la Garmin était dans les choux. Il n’y a qu’à regarder sur le site Le Bon Coin combien cherchent désespérément à la revendre à un prix ridicule par rapport à son prix d’achat. Le SAV vient de m’en envoyer une neuve et j’ose à peine la revendre. Sans parler du temps de fix qui est toujours aussi énervant chez Garmin, même quand ils prétendent l’avoir améliorer. Donc permet moi de douter d’une possible amélioration uniquement par le soft. C’est la raison principale pour que les gens passent à la concurrence. Et pourtant, j’apprécie tout dans l’approche produit de Garmin et leurs innovations. Et j’ai toujours la fidèle 310XT (un modèle du genre). Mais au bout d’un moment, j’ai envie de pouvoir faire confiance à l’appareil et ne plus y penser. Par contre, comparer les puces cheap Mediatek qu’ils ont mis dans leurs montres à 400 euros à du Sirf … mouais. Pas convaincu.

    Répondre
    • 23 avril 2015 à 18 h 20 min nakan

      Je ne voulais pas dire que la fénix 2 était subitement devenue une bonne montre par mise à jour, mais simplement que le chip ne fait pas la qualité d’une montre GPS. Met le meilleur chip dans une bouze, ça reste une bouze… Quand des références comme fellnr te classent la 620 en deuxième place de ce qu’il a testé alors que la f2 truste les dernière places du tableau en sachant que les deux montres partagent le même chipset GPS, on se dit que la différence se fait ailleurs… (http://fellrnr.com/wiki/Best_Running_Watch)

      Maintenant, j’ai connu trop de problèmes de fichiers corrompus après une séance ou autres plantages en cours de route avec les Garmin récentes (f2, 920xt, f3) pour partir confiant avec une de ces montres sur un Ironman ou un marathon dont je souhaite vraiment pouvoir faire l’analyse à postériori…

      Répondre
      • 24 avril 2015 à 10 h 39 min Jean-Guillaume

        Même si j’ai aussi souvent relayé le test de précision de fellrnr, je reste assez sceptique sur la façon dont ce test est conduit. Sans parler de l’article qui visiblement s’attache à surtout parler de Garmin. Dire qu’il vaut mieux privilégier ANT+ ) Bluetooth (et donc éviter l’Ambit 3), c’est bizarre.

        Ceci dit, sur le fond on est d’accord. Comme je le dis, pour l’avoir vécu professionnellement, de nos jours sortir un appareil connecté veut dire réduire le Time To Market pour ne pas se faire griller par la concurrence qui fait pareil et donc sortir des firmware en bêta en comptant sur les upgrade via interne pour corriger le tir. Dans cette course, c’est la qualité des produits qui perd.
        Et j’espère que tu as raison et que la nouvelle gamme évoluera bien. sur le papier, ce sont toujours des super produits.

        Ceci dit, sans parler du défaut de ma Fenix 2, il y a un point sur lequel Garmin n’est jamais clair (les autres non plus d’aileurs) : l’autonomie selon l’utilisation. Par exemple, la Fenix 2 s’est beaucoup amélioré au fil des mises à jour mais il restait impossible de tenir plus de 8h avec le cardio activé et en suivant une trace GPS, même en mode Ultratrac (précisément le mode défectueux chez moi).

        C’est pour cela que j’ai du mal à faire confiance à la marque pour les trails longs. Ma Suunto, après 7h de trail ave le cardio et la trace activé, le GPS en mode 10s, je n’ai même pas consommé le tiers de la batterie (5 jours après, je ne l’ai toujours pas rechargée). Pourtant sur le papier, l’autonomie des Ambit est plus faible que toutes les Garmin.

        Répondre
  • 23 avril 2015 à 17 h 56 min Florian

    Vraiment succinct comme « test », aucune information sur la taille, l’écran et sa lisibilité, l’autonomie de la batterie, il est fait mention de problèmes GPS mais sans fournir aucun détail, quel dommage!

    Etant féru de ce genre de technologies, j’étais heureux d’avoir trouvé un site suisse qui testait de fond en comble ces appareils. Je dois dire que je n’accroche pas du tout à ce nouveau form factor, l’article ressemble plus à une preview qu’à un véritable test, j’espère que les futurs articles ne suivront pas cette tendance.

    Je reste tout de même très intéressé par cette montre mais tant que ced problème de GPS n’est pas résolu (et visiblement ça traîne déjà pour la F3), je garde ma basique Forerunner 210…

    Répondre
    • 24 avril 2015 à 10 h 42 min Jean-Guillaume

      Dans un premier temps, j’ai eu la même réaction. Pour moi Nakan était un « DCRainmaker francophone » et c’était plutôt bien. Mais le fait est que je n’ai jamais lu un de ses tests fleuves en entier.
      J’ai souvent l’impression qu’on réécrit le manuel (souvent pourri quand il est fourni par le constructeur). Pour écrire des tests moi-même, je préfère quand on se recentre sur l’expérience utilisateur en situation réelle et sur les vrais usages sans vouloir à tout prix être exhaustif dans la description des fonctions.

      Moi j’aime beaucoup le nouveau style de ce test. C’est clair et ça donne une trsè bonne idée du produit et des innovations.

      Répondre
  • 25 avril 2015 à 15 h 30 min Philippe melot

    Merci pour ce test.
    Cette Vivoactive me fait de l’œil depuis un moment!! Je pratique différents sports surtout la natation en piscine (2/3 x par semaine), footing 2x par mois (sic). Le reste sports de raquette(tennis et squash). J’hésite entre ce modèle, la M400 voir V800 de Polar (le budget et l’utilisation sont forts différents, j’admet), voir le Surge de Fitbit.
    Je recherche une montre connectée qui fasse également traqueur d’activités.
    Que me conseillez-vous?
    Merci et bonne journée.
    Cordialement
    Philippe melot

    Répondre
    • 26 avril 2015 à 20 h 32 min nakan

      Bonjour,

      Au niveau des profils sportifs, la M400 sera légèrement supérieure à la Vivoactive. De mon côté, je préfère également le suivi d’activités de Polar à celui de Garmin, mais cela est très personnel. Enfin, les fonctions de suivi de la natation ne sont pas présentes sur la M400, alors qu’elles le sont sur la Vivoactive. Enfin, les fonctions connectées de la Vivoactive sont bien plus avancées que ce qui va arriver sur la M400.

      Sportivement.

      Répondre
      • 26 avril 2015 à 21 h 23 min Philippe melot

        Merci de vos informations

        Cordialement
        Philippe

        Répondre
  • 11 mai 2015 à 9 h 39 min maxime

    Bonjour,

    Très intéressant cette montre sportive… Une question cependant : je suis un utilisateur régulier de l’application runtastic sur android. Je cours donc avec mon smartphone et les données sont enregistrées sur l’application et sur le site internet.
    Peut-on faire une session de course à pied avec cette montre de façon autonome et ensuite transférer les données de course sur le site runtastic?

    Merci d’avance

    Répondre
  • 11 mai 2015 à 12 h 09 min Jean-Guillaume

    Runtastic n’est pas vraiment pour ça mais tu peux facilement exporter ton activité de toute montre, Suunto compris, au format GPX (ou TCX). Et tu peux la réimporter dans Runtastic. Ce n’est pas automatique (comme Strava par exemple). Ceci dit, quand je suis passé de Runtastic à une montre (d’abord Garmin puis Suunto), j’ai trouvé le même service que Runtastic sur les sites des marques. Et puis un jour, je suis passé à Strava qui ne dépend d’aucune marque de montre ou d’appli.

    Répondre
  • 18 mai 2015 à 12 h 38 min Luc

    Hello,

    Merci pour ton test qui m’a fait sauter le cap ;)
    Etant utilisateur de Runtastic, je voulais retrouver un peu de légèreté pendant mes run en prenant l’option montre.
    1ere sortie aujourd’hui et j’avoue que je me pose des questions sur la véracité des datas (pace) en forêt.
    Je m’explique : je cours principalement dans un Bois (de Vincennes pour ceux que ça intéressent ;), Runtastic me donne mon allure bien que le signal GPS ne soit pas au top > pas de surprise, ma moyenne et tenue / par contre avec la Garmin, c’est une toute autre histoire (je précise que c’est la première fois que j’utilise une telle montre). Le pace n’est pas bon (non je ne suis pas tombé à 10min/km :p) et bien entendu cette donnée est prise en compte dans la moyenne de mon run (km et au total).

    J’ai donc l’impression que Runtastic est plus juste que la garmin (je pense que Runtastic couple GPS + positionnement GSM, non ?).

    Avez-vous déjà rencontré ce type de problème ? (j’avoue que je pensais que la montre était capable de compenser la perte de signal en utilisant l’accéléromètre par ex).

    A vous lire :)

    Répondre
    • 19 mai 2015 à 3 h 08 min Mathieu

      Bonjour Luc,

      Je pense à 2 choses pour améliorer la réception/précision du GPS et donc implicitement du pace (allure).

      1) Activer le Glonass
      Glonass est un système de satellites russes qui est désactiver par défaut dans la montre.
      Je vous conseille de l’activer, cela devrait améliorer la réception GPS et donc la précision de l’allure.
      Pour cela :
      1 Sélectionnez le bouton d’action.
      2 Sélectionnez Système>Capteurs>GPS.
      3 Sélectionnez le commutateur pour activer la fonction GPS.
      4 Sélectionnez le symbole « crayon ».
      5 Sélectionnez le commutateur pour activer la fonction GLONASS.

      2) Mettre à jour le Firmware
      Je viens de voir qu’il y a un nouveau firmware de disponible 2.9.
      Cette nouvelle version corrige peut être des petits défauts et/ou bugs et améliorer de l’allure.
      Le lien suivant (en anglais) permet de mettre à jour : http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591

      J’utilise moi même Runkeeper et j’aimerai passer sur VivoActive donc votre retour m’intéresse fortement.
      Faites le test et tenez nous informé.

      Sportivement

      Répondre
      • 19 mai 2015 à 10 h 19 min Luc

        Bonjour Mathieu,

        Alors, je viens d’avoir le support Garmin qui m’a proposé de reseter la montre, mais ne m’a pas proposé d’activer Glonass (à mon étonnement).
        D’ailleurs ce ‘soucis’ ne semble pas être propre à la Vivoactive (à confirmer par les détenteurs de Fénix par ex).

        Le problème peut être local (bug sur la montre), mais j’en doute.

        J’opère donc un reset et retente une sortie pour un Vivoactive vs. Runtastic demain, si d’ici là un autre runner peut tester dans un bois, cela permettrait de comparer.

        Je vais tenter le passage en 2.9 également.

        Répondre
        • 19 mai 2015 à 17 h 25 min Mathieu

          Au plaisir de connaître le résultat des tests

          Répondre
  • 18 mai 2015 à 22 h 59 min Mathieu

    Bonjour,
    Tout d’abord, un grand Merci à Nakan pour tout le temps consacré à rédiger ces pages de tests fortes utiles et informatives. La Vivoactive semble sympa mais l’imprécision du GPS me rebute un peu à l’achat de cette dernière.
    L’imprécision est à priori liée au smart recording qui n’enregistre qu’un point toutes les 4-7 secondes au lieu d’un point par seconde.
    J’aurai bien souhaité voir la différence de précision en terme de taces en comparaison d’une Vivoactive avec une M400 ou F220 par exemple, auriez vous des infos à ce sujet ?
    – Est-ce moins précis qu’un GPS de smartphone (type Nexus 5) ?
    Pour info, je ne suis pas un sportif de compétition, le but pour moi est d’avoir un tracking quotidien de l’activité + tracking sportif (8/10km + Vélo).
    Merci par avance.
    Sportivement,
    Mathieu

    Répondre
    • 19 mai 2015 à 10 h 23 min Luc

      A priori le smart recording n’impacte pas sur le pace (le signal gps est continu, c’est justement l’enregistrement des datas qui est séquencé).
      De mon premier test, je n’ai pas de remarques particulières sur la précision du tracé GPS, cela est tout à fait conforme à mon parcours (même en sous bois).

      Sportivement,

      Répondre
  • 20 mai 2015 à 14 h 16 min Luc

    Hello,

    Résultat du test Garmin Vivoactive vs Runtastic : des stats moins précises sur Garmin…

    Etat des lieux : Garmin Vivoactive resetée avec nouveau firmware 2.90, GPS + Glonass activés car je dénotais un manque de précision, notamment des pace faux dans des passages en sous bois (je cours dans le Bois de Vincennes près de Paris).

    Ayant pris l’habitude de courir avec Runtastic, j’avais ma moyenne en tête.

    Distance : 300m de plus calculés sur Garmin alors que le parcours était identique
    Pace : j’ai vu la différence avec Glonass activé – pas photo, le pace est régulier pas de pic de fou comme repéré sans Glonass, mais au global un pace moyen plus élevé : 7,06min/km contre 6,51min/km pour Runtastic (réaliste car plus proche de ma moyenne /étant donné que pour cette session j’ai trottiné en fin de test).
    Côté Runtastic, pour une fois, je remarque plusieurs pics de pace faux (ex: 20min/km) chose que je n’ai pas habituellement. Je pense que Runtastic a été perturbé par les signaux GPS Garmin (c’est une supposition).

    Runtastic > 1er km : 6,13min/km 2e km : 6,39min/km 3e km : 6,43min/km
    Garmin Vivoactive > 1er km : 6,52min/km 2e km : 6,54min/km 3e km : 6,53min/km (au-dessus de mon rythme habituel de 6,30min/km)

    Justesse du tracé GPS : Runtastic est plus fin que Garmin qui est approximatif sur certaines zones.

    Je ne compare pas les ppm ou la longueur des foulées, puisque Runtastic ne donne pas ces infos.

    Ce que je comprends c’est que quand la Vivoactive perd le signal (surtout si Glonass est desactivé) elle fausse les stats surtout avec son délai d’enregistrement de 4sec, ça se sent… et c’est problématique.
    Pour cette session, je trouve étrange le pace plus élevé que ma moyenne (surtout en début de run), ce qui me fait dire que Runtastic est plus juste (après, cette application est mon seul référent donc mon regard n’est peut-être pas 100% objectif).

    Au final, je dirai que la VIvoactive joue son rôle pour des run en zones dégagées (ville, campagne), mais celle-ci manque de justesse dès qu’il s’agit de zones couvertes.

    A voir si une Fénix3 ou une Ambit offre la même précision, mais je m’attends à mieux, pour le moment je retourne à mon fidèle Runtastic avant de trouver LE bon modèle de montre.

    Sportivement,

    Luc

    Répondre
  • 23 mai 2015 à 16 h 31 min Philippe melot

    Bonjour Nakan et bravo pour ton marathon

    Voilà j’ai craqué, j’ai finalement choisi la Vivoactive. Voici mon retour après une semaine à l’avoir au poignet.
    – l’écran manque pour moi de visibilité en intérieur mais est parfait en extérieur.
    – je pense que le tracking « pas » est généreux. Il y a une fonction de réglage de cette donnée dans l’appli compagnon cela me paraît plus juste maintenant. Toutefois je considère cette fonction plus comme une indication de notre activité quotidienne que des valeurs très exactes.
    La montre en activité:
    3 activités cette semaines: 2 séances de natation et 1 footing.
    La fonction natation me sied parfaitement, les informations récoltés sont très complètes
    La fonction running est également conforme à ce que j’en attendais. J’ai couru en extérieur terrain découvert et sous les arbres. J’ai fais tourner Runtastic en même temps.
    Léger écart.
    Vivoactive: 7,4kms pour 44:18′ allure 5:59/km
    Runtastic : 7,46 kms pour 44:30′ allure 5:58/km
    Je précise que j’avais activé Le GPS Glonnas.
    Je suis un sportif  » du dimanche » et non compétiteur. Les chronos, Stats et graphes sont pour moi amplement suffisant.
    L’appli compagnon est bien pensée et me satisfait
    De multiples réglages et paramètres sont réalisables aussi bien sur la montre que sur l’appli
    Il y a également la partie notification qui fonctionne parfaitement avec mon iPhone ( 6)

    Bref je suis pour le moment très content de mon choix
    Pardon si mon retour d’infos est un peu long.

    Cordialement

    Philippe

    Répondre
    • 23 mai 2015 à 17 h 48 min nakan

      Bonjour,

      Au contraire, c’est toujours très bien d’avoir ce type de retour. Cela permet probablement aux autres lecteurs de se faire un opinion plus précise du fonctionnement de la montre!

      Très bonne continuation dans vos activités sportives!

      Répondre
  • 30 mai 2015 à 18 h 07 min Boily

    Bonjour,
    je viens d’acquérir la montre vivoactive mais je ne peux pas lui envoyé un programme d’entrainement de course personnalisé. le logiciel garmin express fit ne trouve pas la montre! pouvez-vous m’aidé!
    Merci

    Répondre
  • 20 juin 2015 à 9 h 10 min jma

    Salut ,
    Peut on avec cette montre faire des fractionné ?
    Quelqu’ un a t il tester le programme golf ?

    Très bonne continuation dans vos activités sportives!

    Répondre
    • 20 juin 2015 à 13 h 46 min Melot

      Bonjour je n’ai pas effectué de fractionné avec la vivoactive. On peut déterminer des circuits avec une distance que l’on peut paramétrer. Je n’ai pas trouvé un parametrage en temps permettant de faire un fractionné. Peut être essayer avec la distance.

      Pour le golf désolé, je ne pratique pas donc je ne peux m’exprime sur ce point.

      Cordialement

      Philippe

      Répondre
    • 21 août 2015 à 9 h 04 min HO

      moi j’ai testé ça marche, il faut télécharger le parcours au préalable via Garmin connect

      Répondre
  • 30 juin 2015 à 18 h 51 min Poussin

    Bravo pour ce test, je préférais cependant plus les longs fleuves précédent.

    J’aurai une question pour les utilisateurs. Cette montre donne-telle la vitesse instantanée , et moyenne pour chaque activités, ainsi que la fréquence Cardiaque moyenne et instantanée.?
    Pour le suivi d’activité peut-on visualisé son parcours et affiche t-elle les dénivelés ?

    Merci

    Répondre
    • 6 juillet 2015 à 13 h 44 min Eric Lecompte

      Cette montre te donne l’allure de course (minute par km) et l’up date de la vitesse se fait sur environ 10 seconde ou moins. La valeur est très fiable. Elle offre peut-être la vitesse en KM heures, mais c’est une valeur que je n’utilise pas. Oui la montre affiche les fréquences cardiaque, mais je n’utilise pas la valeur « moyenne cumulative pendant l’activité » donc peut-être que c’est disponible mais faudrait vérifier. Pour ce qui est d’afficher les parcours et dénivelés, tu auras tous ce que tu veux et même plus sur le web « garmin connect » après avoir synchronisé ta montre.

      Répondre
      • 6 juillet 2015 à 15 h 08 min le-poussin

        OK merci. Du coup les vitesses instantanée et rythme cardiaque instantanée elle ne les donne pas

        Répondre
        • 6 juillet 2015 à 19 h 09 min nakan

          Si bien sûr. Mais la vitesse est lissée, c’est quasi obligatoire pour des données GPS!

          Répondre
          • 8 juillet 2015 à 7 h 24 min le-poussin

            La vitesse lissée, c’est obligatoire même sur les montres style 920xt ?
            Les problèmes de précisions sur la distance et surtout la précision du gps ont-ils été rectifiés ?

            Répondre
  • 5 juillet 2015 à 23 h 42 min Eric Lecompte

    Bonjour, j’ai acheté cette montre dans le but de pratique la natation, le vélo et la course à pied. Je suis satisfait sur ce plan à 100%. En contre partie, j’ai horreur de la fonction qui nous impose un objectif d’activité quotidien. En fait ce qui me dérange c’est de recevoir continuellement des signaux de vibration me suggérant de bouger, c’est très dérangeant sur tous lorsque je suis en réunion au travail! Imaginez, je m’entraîne déjà de 15 à 18 heures par semaine pour un Iron man. Je n’ai pas besoin d’être stimulé d’avantage. Je n’ai trouvé aucune manière de faire cesser cela autrement qu’en désactivant le mode d’alarme qui m’ait pourtant nécessaire pour la fonction de réveil matin. Est-ce que quelqu’un a résolut ce problème?

    Répondre
    • 6 juillet 2015 à 5 h 20 min Le-poussin

      Bonjour Eric personnellement je ne peux pas t’aider . Par contre pourrais tu répondre à ma demande s’il te plaît toi qui utilise cette montre.

      Répondre
    • 31 juillet 2015 à 15 h 45 min Mich_ID

      Bonjour,
      J’utilise également cette montre connectée à un iPhone. Pour déconnecter Activity Tracking, voilà la marche à suivre.
      Application Garmin Connect >Appareils>Choisir son appareil>Applications Connect IQ>Widgets>Activity Tracking>Désinstaller.

      Tu ne sauras plus le nombre de pas que tu fais, perso, je m’entraîne assez pour ne pas avoir besoin qu’on me le dise…

      Bonne suite avec cette montre.

      Répondre
  • 12 juillet 2015 à 0 h 06 min Richard

    Bonjour
    Souhaitant acquérir cette montre, et pratiquant principalement du trail, je me pose quand même la question de savoir si la montre indique en instant T le D+ ou D-, ou bien cette info n’est elle connue qu’une fois le transfert d’activité effectuée sur Garmin connect.
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.
    Sportivement

    Répondre
    • 12 juillet 2015 à 10 h 03 min nakan

      Les champs D+ et D- ne sont pas disponibles sur la montre. Seul le champ « altitude » peut être affiché (avec la précision de l’altitude GPS puisque la montre n’intègre pas de baromètre).

      Sportivement.

      Répondre
  • 12 juillet 2015 à 10 h 58 min Richard

    Bonjour
    Je te remercie pour cette réponse.
    Est ce que nous retrouvons quand même cette info une fois le transfert fait sur Garmin connect?
    Sportivement

    Répondre
  • 12 juillet 2015 à 19 h 33 min Melot

    Bonjour les informations disponibles liées à l’as-tu des sont :

    – gain/ perte altitude
    – altitude min/max

    Elles apparaissent comme si dessous

    Pour une activité course à pieds :

    http://connect.garmin.com/activity/786184799

    Pour une activité marche (balade) :

    http://connect.garmin.com/activity/817349259

    Cordialement

    Philippe

    Répondre
  • 12 juillet 2015 à 19 h 59 min Richard

    Bonsoir
    Je te remercie beaucoup pour ce retour d’information. Top et rassurant.
    Et ton avis perso? Content au quotidien de cette montre ? Idem pour tes sorties run ou trail?
    Sportivement

    Répondre
    • 12 juillet 2015 à 22 h 37 min Melot

      Richard,

      Oui je suis pleinement satisfait de la montre. Mais je suis un « sportif du dimanche » je ne recherche pas le tracking de mes performances de manière très pointue. Simplement un rapport des activités que je pratique.
      Mes deux principales activités sont essentiellement la natation (2 à 3 fois par semaine) et running (1 à 2 fois par mois)
      En ce qui concerne le trail, je ne pratique pas mais il me semble avoir lu dans les précédents messages que pour les courses en sous bois la précision du gps est moindre.

      Cordialement

      Philippe

      Répondre
  • 13 juillet 2015 à 10 h 29 min Le-poussin

    Bonjour, je voudrais savoir où en est la.montre concernant la fiabilité et précision du GPS. Car je n’aimerai pas trop être indiqué à 100m.de l’endroit où je suis.passe ? Peux t-on à tout moment connaître les coordonnées GPS d’où l’on situé ?

    Répondre
  • 22 juillet 2015 à 3 h 06 min Xavier

    Bonsoir,

    Tout d’abord, merci pour ce test.
    Voici ma très maigre expérience avec cette montre pour ceux que cela peut intéresser.

    Débutant en course à pieds et désireux de me remettre en forme, je recherchais une montre avec FC pouvant m’accompagner dans ma reprise du sport. J’ai acheté la Polar M400 mais les notifications de mon smartphone que me transmettait ma LG Watch R me manquaient trop. Mon fils en a donc hérité.

    Mon choix s’est porté sur cette Vivoactive dont je suis le possesseur depuis une semaine.
    N’ayant eu que ces 2 montres sportives et n’étant pas un compétiteur, je ne rentrerai pas dans les détails techniques et pointus, je laisse cela aux personnes ici bien plus compétentes et que moi. Je voulais juste apporter un avis d’utilisation globale.

    La montre est légère et le design est à mon avis passe-partout ce qui est pour moi un avantage lorsque je suis obligé d’être en costard. Des déconnexions régulières avec mon smartphone (android) viennent gâcher un peu mon expérience et la synchronisation des données est bien plus approximative qu’avec la M400 où il suffisait d’appuyer sur un bouton pour lancer la synchro qui se faisait de suite.

    Le tracker d’activité est pour moi important, même si je relativise sa précision, car je cherche à augmenter mon activité quotidienne. Avec la Polar, l’activité est « mesurée » globalement (nbre de pas, mouvements et activités sportives), barre que vous voyez se remplir tout au long de la journée avec des propositions d’activités différentes et des petits messages d’encouragement pour atteindre votre quota quotidien (motivant et ludique). Sur la Garmin, il y a juste un compteurs de pas. Ce qui est agaçant, c’est que vous pouvez rentrer chez vous après avoir fait 2 heures de vélo à un rythme soutenu, la montre vous dira de bouger n’ayant étonnamment pas pris en compte cette activité pourtant mesurée et enregistrée par elle.

    De plus, je suis très dubitatif sur la façon de calculer les calories brûlées. Il me semble (Nakan ou quelqu’un peut-il le confirmer? ) que la Vivoactive ne désactive pas le calcul des pas pendant qu’elle enregistre une activité . Donc les calories consommées pendant cette activité par ex de course à pieds viennent s’ajouter aux calories brûlées estimées pour les pas effectués lors de cette même activité. Cela peut apparaître secondaire mais cela donne une image de montre bâclée et manquant de précision.

    Les mesures réalisées lors des activités sportives me semblent pour ma part correctes (pas de problèmes de GPS pour l’instant, Glonass activé). L’écran est petit mais de très bonne lisibilité à l’extérieur (beaucoup moins bien en intérieur obligeant à utiliser souvent le rétroéclairage). L’écran tactile et de couleur est pour moi un plus par rapport à la M400 même s’il peut être parfois peu réactif. La montre ne sonne pas mais vibre ce qui est plus fiable selon moi pour les alarmes programmées en sport.

    L’interface web « Garmin connect » est déroutant de prime abord mais j’ai pris mes repères assez rapidement en réorganisant mon « mur ».

    Vous l’aurez compris, je suis, pour l’instant, un peu déçu, et je m’attendais à mieux de la part de Garmin. J’ai peut-être fait le mauvais choix pour mon usage. Je pense que la montre idéale pour moi serait un mix entre la simplicité de la M400 et de son interface web avec la connectivité de la LG Watch R. Les prochaines mises à jour améliorons peut-être un peu cela.

    En espérant vous avoir aidé un peu dans vos choix.

    Cordialement.

    Xavier

    Répondre
    • 22 juillet 2015 à 22 h 12 min nakan

      Concernant les calories: la Vivoactive ajoute les calories de l’activité aux calories estimées du métabolisme de base. Donc plus les paramètres personnels sont corrects (sexe, âge, données de FC, taille, poids), plus l’estimation sera proche de la réalité.

      Sportivement.

      Répondre
      • 22 juillet 2015 à 23 h 10 min Xavier

        Bonsoir,

        Merci pour la réponse à mon commentaire tardif de cette nuit. Cependant, ma question portait sur le calcul des calories lors d’une course à pieds.

        Je n’ai peut-être pas saisi toutes les subtilités de la montre ou de Garmin Connect mais j’ai remarqué, lors de ma dernière sortie, que la montre continuait à enregistrer les pas durant la course à pieds et accumuler donc ces deux données alors qu’il s’agit de la même activité.

        Outre les calories du métabolisme de base, elle additionne donc « en doublon » les calories brûlées lors de la course et les calories brûlées par les pas effectués durant cette activité.

        Le nombre des calories brûlées n’est qu’une estimation et n’est peut-être pas une information essentielle mais je pense que certains à la recherche d’un meilleur équilibre alimentaire et qui utilisent l’application « MyfitnessPal » par ex, ont une idée faussée de leur consommation de calories.

        Impatient de découvrir les autre tests, j’y découvrirai peut-être la montre que j’attendais.

        Bonne soirée.

        Xavier

        Répondre
  • 2 août 2015 à 9 h 54 min Oli

    Bonjour,
    Merci pour tous ces temps très complets. Vous dites que la vivo active relègue la 220 à la dernière page du catalogue, mais qu’en est-il par rapport à la 620 ? qu’a finalement la 620 en plus de la vivo active pour justifier sont prix ? les fonctions d’analyse de la foulée sont-elles aussi disponibles sur la vivo active ?

    Meilleures salutations,
    Olivier

    Répondre
  • 3 août 2015 à 13 h 04 min Jeannot

    Bonjour,
    Merci pour ce test.
    Je possède actuellement une montre forunner 610 qui me donne entière satisfaction mais j’aimerais la remplacer par une vivoactive.
    Peut-on exporter les fichiers .fit de la vivoactive ?
    Merci.

    Répondre
    • 3 août 2015 à 19 h 35 min nakan

      Bonjour,

      Oui, une fois connectée à l’ordinateur, la Vivoactive fonctionne comme une clé USB: et le répertoire Activities contient les fichiers .fit originaux.

      Sportivement.

      Répondre
  • 4 août 2015 à 7 h 36 min Jeannot

    Super, merci.
    Cordialement.
    J. D.

    Répondre
  • 4 août 2015 à 15 h 02 min Alexandra

    Bonjour, je viens d’acquérir la Garmin Vivoactive et j’aurais une question sur la montre dans les onglets course etc j’ai un symbole en forme d’œuf qui s’appelle Timer et sitôt que je clique dessus tout s’efface et ça remet en route comment je peux supprimer cet onglets merci de vos réponses.

    Répondre
  • 11 août 2015 à 10 h 00 min Jeannot

    Bonjour,
    J’ai fait l’acquisition d’une montre vivoactive et j’en suis satisfait.
    J’essaie de développer une applicication et pour découvrir la procédure j’ai compilé et installé l’exemple ‘com’ fournit par Garmin.
    Le widget se lance bien sur la montre, l’application sur le smartphone mais rien ne se passe.
    Il semblerait qu’il y a un problème au niveau de getApplicationInfo, il n’y a aucune réaction, même pas d’erreur!
    Ai-je loupé une étape, avez vous une idée?
    Merci.
    Cordialement.
    J.D.

    Répondre
  • 11 août 2015 à 21 h 39 min Jeannot

    J’ai la réponse: une mise à jour de la vivoactive est arrivée cet aprés-midi et maintenant ça marche sans rien changer.
    Coup de chance, merci.
    Cordialement.
    J.D.

    Répondre
  • 23 août 2015 à 13 h 26 min JB

    Bonjour,

    Avant tout, un grand merci pour ce test et les commentaires laissés par tous
    Cette montre m’intéresse vraiment ; mais avant de l’acheter j’ai une question : J’aimerais connaître les différentes fonctions iées aux notifications d’appel, aux sms,.. Par exemple : Quand quelqu’un appelle, puis je choisir d’interompre l’appel ou d’envoyer un SMS de la montre ?

    Merci pour votre réponse

    Répondre
    • 23 août 2015 à 14 h 03 min le-poussin

      Alors je l’ai depuis juillet et je commence à la maitriser. Donc pour tout le côté mail sms etc pas de réponse possible via la montre. Ce n’est que de la consultation et notification.

      Répondre
  • 1 septembre 2015 à 14 h 03 min Vincjom

    Petite impression après 1 mois 1/2 d’essai de la Vicoactive. Je précise avoir une utilisation inhabituelle de cette montre, car mon activité favorite est le ROLLER EN DESCENTE (inline downhill). Mon but est donc surtout d’obtenir un parcours précis sur route (ville ou hors ville) et de savoir les vitesses atteintes, sans avoir à prendre mon Garmin GPSMap 60Cx. Mais je l’ai aussi achetée pour avoir une montre en vacances, en particulier pour aller dans l’eau.

    POINTS POSITIFS:
    – GÉNÉRAUX: prix honnête (moins de 200.- CHF) / design correct / chargement rapide et durée honorable pour une montre connectée, même avec le bluetooth tout le temps actif/ vrai waterproof très apprécié (on n’a pas peur de plonger à 5 mètres contrairement à une iWatch ou une montre pour android ;-))
    – GPS: croche très vite et semble relativement précis (mais j’ai tout de même eu des ratés: cf. points négatifs) / obtention de bonnes traces même en ville: le tracé reste sur la route (en fait, une fois que la montre indique que le GPS est prêt, il faut encore attendre, car elle continue d’accrocher d’autres satellites; c’est comme les GPS classiques: le GPS indique une position dès 4 satellites trouvés, mais avec GPS + Glonass, on peut attendre d’en verrouiller une quinzaine ou plus => cela permettra de garder le signal même si on perd certains satellites, comme pour moi quand je descends (assez vite ;-)) en ville / altitude: cf points négatifs.
    – ACTIVITÉS: pour moi, j’utilise le profil cyclisme en ayant adapté les champs de données ce qui permet de donner plein d’info en live comme un GPS classique (vitesse instantanée, vitesse max, distance, vitesse moyenne, altitude, cap et heure). Très pratique et surtout ludique.
    – BLUETOOTH: ça marche des fois … et des fois pas (cf. points négatifs). Le bon point, c’est qu’on peut utiliser la montre en même temps un autre appareil, car la connexion se fait via l’application (mais ça crée des ratés aussi…).
    – FONCTIONS CONNECTÉES: de façon basique, ça fonctionne. Mais c’est vraiment de la dépanne. En fait, la vraie utilité est la suivante: cela permet de mettre le téléphone sous silence, sans vibreur, et d’avoir les notifications ou les appels (comme ça, ta compagne/ton compagnon ne te harcèle plus pour savoir qui vient de t’envoyer un whatsapp ou tu peux voir les messages en réunion au boulot ;-). Ensuite, c’est mieux de lire sur le téléphone, car l’affichage des whatsapp ou sms est parfois incomplet. Ca démontre toute l’inutilité de ce type de fonction, tant que ces montres n’auront pas une carte SIM à part entière ;-)
    – APPLI/WIDGETS/CADRANS DE MONTRE: amusant (mais cf. points négatifs), avec quelques widgets pratiques (par exemple pour indiquer les coordonnées GPS)

    POINTS NÉGATIFS:
    GÉNÉRAUX: design qui ne plait pas à tout le monde (carré, aspect un peu cheap; personnellement, j’aime bien avec des cadrans de montre sympa).
    GPS: il manque vraiment l’indication du nombre de satellites verrouillés: c’est incompréhensible de la part du leader du GPS que cela ne soit pas indiqué, car c’est nécessaire pour la précision. J’utilise aussi un GPS classique et il faut parfois attendre 3 minutes pour avoir une dizaine ou plus de satellites => c’est long, mais précision assurée. Je pense que les problèmes de précision mentionnés par d’autres utilisateurs viennent aussi beaucoup de ça, et pas du firmware: en effet, la précision sera un problème hardware (sensibilité de l’antenne GPS/Glonass) qu’il sera difficile de corriger avec un software. Enfin, pas mal d’imprécisions avec les altitudes, sûrement liées aussi à la précision GPS.
    – BLUETOOTH: bugs fréquents pour connecter (ou reconnecter) la montre au smarthphone; c’est bien que ça passe par Garmin Connect (laisse la place pour une autre appareil bluetooth), mais ça fait svt planter le bluetooth du téléphone (android chez moi) => ça remarche en faisant redémarrer mon téléphone et aussi parfois la montre.
    – MÉMOIRE: gros point noir pour moi dont personne ne parle dans les essais: mémoire CALAMITEUSE indigne de 2015. A peine 3 appli et 8 quadrants de montre, et elle indique qu’il n’y a plus de place! Là, Garmin est complètement à la ramasse, et si j’avais su ça dans un test, je ne l’aurais pas achetée.
    – NÉCESSITE DE CONNEXION: étant parti 3 semaines en vacances dès l’achat de la montre dans un endroit sans possibilité de WiFi ni de réseau 3G/4G, le fait qu’il faut passer par une telle connexion pour voir ses tracés est pénible, sans compter que si la mémoire arrive à saturation, cela va effacer les données les plus anciennes (avec les anciens GPS, on pouvait avoir un programme sur PC ou Mac hors connexion pour décharger les données; mais ça, c’était avant…).
    – APPLI/WIDGETS/CADRANS DE MONTRE: problème avec la mémoire (cf. ci-dessus) / pauvreté de l’App store de Garmin.

    Répondre
    • 1 septembre 2015 à 14 h 27 min Jeannot

      Bonjour Vincjom,
      Commentaire sur la mini mémoire : quand on connecte la montre à un pc elle se comporte comme une clé usb. Il suffit de copier ce qu’il y a dans le répertoire /garmin/activity/ pour faire de la place.
      Mais tout le monde n’emmene pas son pc en vacances donc j’ai acheté un câble usb otg à 5€ qui me permet de relier ma montre à mon smartphone et de voir la vivoactive comme sur un pc.
      Sinon, points positifs et négatifs, je suis du même avis.

      Répondre
      • 2 septembre 2015 à 11 h 40 min Vincjom

        Salut Jeannot,
        Merci de ton info: en plus, je suis un peu geek, et j’ai déjà le câble OTG pour mon LG G3, et pas eu le temps d’explorer la mémoire sur PC (juste fait la config. initiale) ;-) Même pas pensé à essayer du coup avec l’OTG. Mais ça libère vraiment de la place, genre on peut mettre bcp de cadrants et d’appli, ou juste 3 ou 4 de plus? Et les tracés? Tu sais combien d’heure de traces on peut stocker sur la montre avant que ça efface?
        Mais globalement, pour le prix, je la trouve sympales quelques petits défauts et le peu d’appli mis à part. Et toi, content de l’achat?

        PS: pas eu le temps pour ça non plus (j’ai 2 petites filles…): sais-tu si on peut sortir les points des traces et en extraire les données de base du GPS (vitesses point par point, etc)?

        Merci

        Répondre
        • 3 septembre 2015 à 7 h 30 min Jeannot

          Bonjour vincjom,
          J’utilise ma vivoactive essentiellement pour tracer mes vacances notamment en moto. J’extrais les.fit sur mon smartphone pour les exploiter avec une application que j’ai ecrite. Ça me fait un cahier de vacances avec itinéraires, photos et commentaires. Hier j’ai fait 750km je n’ai eu aucune perte de données mais pour assurer le coup j’ai fait le ménage pour entamer une nouvelle journée. Ce qui me déplaît le plus c’est le blocage de connect mobile quand il n’y a pas d’internet,ce sera le cas à partir d’aujourd’hui puisque je passe à l’étranger. Normalement la montre continue à faire les traces…
          Cordialement.
          J. D.

          Répondre
          • 3 septembre 2015 à 11 h 49 min Vincjom

            Merci du retour: je vois que tu es affûté! Je suis aussi motard et c’est sûr que je vais tester un de ces jours (on verra si elle suit à 280 km/h à Dijon!). Mais vraiment, la mémoire est limite. J’ai fait comme tu m’as dit, et j’ai essayé de faire de la place. J’ai même désinstallé certaines appli de base (je ne fais pas de golf ;-)), et désactivé le suivi d’activité et vidé les données d’activité. Mais pour les cadrants de montres, ça ne fait pas plus de place: il y a la place pour une dizaine au maximum! Si ça se trouve, la mémoire est sectorisée. J’espère pour toi qu’il y a assez de place dans la mémoire pour les traces à l’étranger. Redis-moi si tu arrives à garder plusieurs longues traces. En tout cas, c’est sûr qu’elle enregistre les traces sans connexion smartphone. C’est le but d’une telle montre (c’est ce que j’ai pu faire pendant 3 semaines en Sicile sans aucun accès internet ni 3G/4G, mais mes traces roller étaient assez courtes, au maximum 1 heure).

            Question subsidiaire: comment on manipule les .FIT? Je trouve peu de chose sur Google…

            Répondre
  • 6 septembre 2015 à 14 h 50 min le-poussin

    Bon après uitilsation, je la trouve vraiment pas si mal que ça.

    GPS pour moi à l’air très correct en prenant soins de la mettre en route un peu avant.
    Les points négatifs : c’est de ne pas voir le cardio seul dès qu’on branche avec sa ceinture, il faut absolument démarrer une activité. C’est les données qui ne sortent pas de la montre si on ne les effacent pas. C’est aussi et surtout le fait qu’il faille absolument les connexions de données activées sur smartphone pour la transmission des données, qui auparavant s’actualisaient facilement, mais depuis les mises à jour, c’est plus compliqué.

    Quelqu’un a-t-il investis dans le support pour vélo et qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    • 6 septembre 2015 à 14 h 53 min le-poussin

      Ah j’oubliais que pensez-vous de la correction d’altitude, et il y a un truc que je ne comprend pas c’est que ma perte d’altitude ne correspond jamais à mon gain d’altitude +ou- 100m, est-ce normal ?

      Répondre
  • 9 septembre 2015 à 20 h 49 min Vince

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations.

    J’ai une question sur ce modèle, est-il possible de mettre l’activité ski comme sur les fénix ?

    Bien à vous, Vince

    Répondre
    • 9 septembre 2015 à 21 h 29 min nakan

      Bonsoir,

      Ce profil d’activité n’existe pas de base sur la Vivoactive, il faudra donc soit utiliser le profil vélo ou course à pied et le personnaliser pour le ski, ou voir si un développeur créé une application spécifique pour le ski sur cette montre. Quoi qu’il en soit, ce sera moins confortable que sur une montre type fénix sur lesquelles le profil existe de base.

      Sportivement.

      Répondre
  • 14 septembre 2015 à 9 h 55 min David

    Bonjour

    La 620 chez Garmin est elle plus performante que la vivo ou c’est pareil ?

    Répondre
  • 14 septembre 2015 à 20 h 50 min Natmontagne

    Bonsoir,

    Complètement novice en matière de montre multisports connectée, je souhaite me lancer dans l’aventure d’en posséder une ! Après pas mal de recherches, mon choix se porte actuellement sur la Vivoactive hrm. En effet, je suis sportive (mais pas de haut niveau) et pratique principalement cyclisme (outdoor et indoor), rando en montagne (pas de trail cause genou abimé), ski de rando et natation. Les caractéristiques de la vivoactive, son prix, ainsi que son aspect esthétique (taille et poids) me conviennent tout à fait, cependant j’habite en montagne et en lisant les commentaires précédents, j’ai l’impression que tout ce qui tourne autour de l’altitude et du dénivelé ne sont pas les points forts de cette montre. Apparemment, on ne peut pas connaitre le cumul de dénivelé au cours de la séance, seulement à la fin et ça je trouve ça très embêtant de ne pas savoir où on en est (en montagne, on monte, on descend, on monte, etc et même si l’altitude est affichée c’est difficile de savoir où on en est). D’où ma question : je viens de faire un tour sur les applications Garmin connect IQ et j’en ai vu qui proposent le dénivelé et l’altitude, compatibles avec la vivoactive. Ces applications sont-elles fiables et efficaces ? Il y a aussi une application pour le ski, qui m’intéresserait aussi évidemment… je voulais savoir s’il y avait des montagnards qui possédaient cette montre et qui avaient testé certaines de ces applications…

    Répondre
    • 15 septembre 2015 à 22 h 33 min nakan

      Bonsoir,

      Le gros problème de l’altitude avec la Vivoactive, c’est que cette montre n’a pas d’altimètre barométrique. Donc elle se base uniquement sur le GPS pour mesurer l’altitude, ce qui n’est de loin pas optimal. C’est la raison principale pour laquelle Garmin n’a pas ajouté la possibilité de voir en direct cette altitude. Les application tierces permettront de fait d’afficher l’altitude, mais sans pour autant améliorer sa précision.

      La courbe d’altitude deviendra meilleure une fois téléchargée sur Garmin Connect car le logiciel va corriger avec le données topographiques les données brutes de la montre. Quoi qu’il en soit, elle convient vraiment à tous vos besoins sauf celui-là… Il faudra donc faire un compromis ou aller vers un autre modèle.

      Sportivement.

      Répondre
      • 17 septembre 2015 à 16 h 59 min RICHARD

        bonjour à tous
        voilà, après avoir posé pas mal de question avant de l’acheter, maintenant qu’elle est à mon poignet depuis 2 mois, à mon tour de faire mon compte rendu sur cette montre.
        Alors non, ce n’est pas une montre typé pour la montagne, non ce n’est pas une montre typé pour le triathlon, mais oui, c’est une super montre pour vos entraînements running, oui c’est une super montre pour vos sortie en montagne. Je possédais la gamin 920 qui effectivement avait plus de fonction, mais perso, à l’entrain ou compét, je ne me suis jamais servi de toutes les fonctionnalités proposées.
        avec la vivoactive, finalement, j’ai trouvé une montre au quotidien. je dors même la nuit avec ( fonction sommeil ! )
        je pratique essentiellement du trail, et encore hier durant ma sortie dans mes montagnes Pyrénéennes elle a fait son taf. Il y a une application qui donne en instantané le cumul du D+ et D- ( D+, D- et Altitude Version v1.0 ) et franchement, quasi pas de différence après transfert sur Garmin connect. ça nous donne au moins une bonne indication de l’ascension.
        certes, pas de baro ou autre altimètre, mais le GPS est efficace.
        Pour le reste j’ai comme un doute sur l’efficacité de l’activité sommeil ! malgré une nuit agitée, elle indique un temps de sommeil plus important que la réalité !
        Autre point négatif ( juste histoire de lui trouver un point négatif ! ) il est assez énervant qu’elle vous demande de bouger alors que vous avez atteint 3X l’objectif !! donc on bouge, on bouge, on bouge….

        bilan, je suis très satisfait de mon choix, d’autant que l’appli Garmin Connect est parfait aussi de son coté
        je conseille donc cette montre.

        Répondre
        • 26 septembre 2015 à 9 h 25 min le-poussin

          Peut-on planifier un entrainement et si oui comment et comment l’nevoyer vers la montre

          Répondre
          • 28 septembre 2015 à 14 h 51 min RICHARD

            bonjour

            non, pas possible. et puis honnêtement, je l’avais sur mon autre Garmin, et ce n’est pas pratique du tout. servi 1X ou 2, et vite fait mes séances à la sensation. surtout sur du fractionné !

            Répondre
  • 28 septembre 2015 à 14 h 17 min Eric

    Bonjour (et bravo pour le site),

    Coureur moyen, j’aimerai progresser.
    Je cours en moyenne 2 fois par semaine et je pratique les raids multisport à l’occasion (course, VTT, Run & Bike, CO, canoé,…) et je cherche LA montre avec un budget situé aux environs de 250 €.
    Pour tout vous dire, j’hésite entre la FORERUNNER 620, la FORERUNNER 220 (plus simple), la VIVOACTIVE (multisport) , voire la M400 (multisport également).

    1°) Pouvez-vous me dire si la Vivoactive (+HR) est le bon choix ?
    2°) peut-on enchaîner les séquences facilement (passer de vélo à course à pied dans le cadre d’un raid multisport par exemple)
    3°) Peut-on dire que la Vivoactive est une Forerunner 220 avec des fonctions en plus ?

    Merci d’avance pour vos avis éclairés.

    Eric

    Répondre
    • 12 mars 2016 à 20 h 23 min Eric

      Merci pour vos non-réponses !
      Finalement j’ai opté pour le Fenix 3 HRM et je ne regrette pas du tout cet achat.

      Répondre
  • 3 novembre 2015 à 0 h 01 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 3.30 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 25 janvier 2016 à 20 h 02 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 3.40 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 11 mars 2016 à 14 h 55 min catherine

    Bonjour,
    Merci pour tous les tests effectués.
    Concernant la vivoactive, peut-on programmer du fractionné, type échauffement 20′, 4x30x30 80% VMA ou allure, récup 2′, 4x30x30 90% VMA ou allure, 10′ récup?
    Il y a peu de montres basiques qui semblent le faire. J’ai l’impression que pour trouver ce genre d’entrainement programmable, il faut s’orienter sur des montres triathlon. Mais je n’en fais pas!
    Merci de ton aide et de tes informations.
    Bien sportivement
    Catherine

    Répondre
    • 7 février 2017 à 20 h 34 min Zazou

      Avez-vous trouvé une réponse à votre question ? J’ai la même mais je n’arrive pas à y répondre…
      D’avance merci

      Répondre
  • 21 avril 2016 à 1 h 03 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 3.50 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 25 avril 2016 à 22 h 47 min Jérôme

    Bonjour,
    Je l’ai offert à ma femme, mais je ne comprends pas pourquoi les « temps dans les zones » n’apparaissent pas sur le site Garmin ou sur Android comme avec la 920xt. Pour voir cette analyse j’ai du créer un compte Endomondo qui retraite les données,… Ridicule quand on sait que les données sont là… Help j’ai chercher partout si une option était manquante.

    Bravo Nakan pour le boulot
    Jérôme

    Répondre
  • 30 juin 2016 à 18 h 03 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 3.70 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 11 juillet 2016 à 23 h 03 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 3.80 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 14 juillet 2016 à 7 h 04 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier une nouvelle version BETA (3.81) pour la Vivoactive. Les détails ici: http://www.garmin.com/support/download_details.jsp?id=9688 (en anglais). Attention: ce firmware est livré en version beta et peut donc être instable. Si vous n’avez pas besoin des nouvelles fonctionnalités, je vous conseille de rester avec la version stable!

    Répondre
  • 9 août 2016 à 23 h 03 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 4.00 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 15 août 2016 à 18 h 03 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 4.20 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 3 novembre 2016 à 16 h 04 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 4.30 du firmware pour la Vivoactive. Le détail ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7591 (en anglais)

    Répondre
  • 7 février 2017 à 20 h 33 min Zazou

    Bonjour,

    Est-il possible de planifier un entraînement (en ligne ou non) ? Et en planifier un fractionné ?

    Répondre
  • 5 avril 2017 à 20 h 09 min Kevin

    Bonjour à tous! Ma montre est jumelée Bluetooth à mon téléphone mais je ne reçois aucun appel si SMS.

    Y a-t-il une option qu’il faut cocher?

    Répondre
    • 5 avril 2017 à 21 h 37 min greg (nakan)

      Hello,

      Il faut autoriser l’app Garmin Connect à reçevoir les notifications. La procédure dépend si tu as un téléphone iOS ou Android, mais en gros c’est dans les paramètres puis les options de notifications. Bien penser aussi à activer les notifications intelligentes dans les options de la montre.

      Sportivement.

      Répondre
      • 5 avril 2017 à 21 h 40 min Kevin

        Jai IOS, jai fais activer les notifications mais rien ne fonctionne

        Répondre
Close