Coros ajoute un running pod et un mode course sur piste inédit à ses montres

promotion Promotion en cours: C'est Noël chez i-run! Avec le code NOEL : 20% de remise sur les nouveautés chaussures et vêtements. Profitez aussi des offres cardio GPS du moment!

De plus, chaque jour, une commande tirée au sort est intégralement remboursée en cashback!

Lors du test de la Coros Vertix, je concluais en pointant le fait que la montre de Coros ne supportait pas la mesure de puissance à pied. En particulier, que la marque ne supportait pas le capteur Stryd. J’avais également fait part de ce constat directement à Coros. Aujourd’hui, la marque n’annonce pas le support du Stryd, mais lance son propre capteur de dynamique de course: le Performance Pod. Fonctionnant sur le même principe que le Running Dynamics Pod de Garmin, ce dernier se fixe à la taille, dans le dos, pour mesurer le temps de contact au sol, l’oscillation verticale et extrapoler une mesure de puissance. En plus de cela, Coros offre désormais aussi aux utilisateurs de montres de la marque un mode sportif inédit pour la course sur piste d’athlétisme de 400m, aidant à obtenir une mesure plus précise de l’allure et de la distance en n’utilisant que le GPS pour la course sur l’ovale. Petit tour des nouveautés dans cet article.

Un nouveau pod de course à pied

Le capteur que Coros présente aujourd’hui se fixe à la taille, dans le dos. Il est alimenté par une pile CR2032. En plus des données de cadence et d’allure mesurées par la montre elle-même, il mesure les données avancées comme l’oscillation verticale et le temps de contact au sol.

Couplage du Pod

Le Pod se connecte à une montre Coros (Apex, Apex Pro ou Vertix) comme n’importe quel capteur ANT+

De plus, on connectera également le Pod à l’app de Coros via Bluetooth pour pouvoir mettre à jour le firmware du pod:

Les données fournies par le Pod de Coros

Avec l’extrapolation de ces données, Coros fournit alors de nombreuses données avancées. Voici une activité de course effectuée avec le Pod:

On trouve donc les données brutes de temps de contact au sol et d’oscillation verticale. Mais on découvre aussi un indice d’efficacité de course. Plus bas, on trouve les données de puissance calculées à partir des données du Pod, puis un découpage de cette puissance en trois segments: la puissance utilisée pour le déplacement horizontal (déplacement utile à l’avancement) avec la puissance dédiée à l’oscillation verticale et aux mouvements latéraux. Ces données pourront bien entendu être utilisées pour améliorer son efficacité de course.

Sur la montre elle-même, les données peuvent être affichées dans des champs de données standard. On retrouve par exemple ici sur ma Vertix l’affichage de l’efficacité de course et d’oscillation verticale:

De par son positionnement dans le dos, et non sur la chaussure, le Performance Pod de Coros n’améliore pas la mesure de distance ou l’affichage de l’allure instantanée par rapport à une mesure GPS.

Comparaison des données du Performance Pod de Coros au Stryd

Contrairement à la mesure de puissance sur un vélo, cette donnée à pied n’a pas de référentiel absolu. Chaque implémentation (Stryd, Polar, Garmin, Coros…) définit une échelle qui lui est propre. On ne peut donc pas comparer « objectivement » une mesure de puissance à pied effectuée avec tel ou tel capteur, comme on pourrait plus facilement le faire à vélo.

Quoi qu’il en soit, il est toujours intéressant de voir quelques comparatif pour savoir comment les marques on implémenté la donnée. Ce graphique compare donc les données issues du capteur Stryd avec celles issues du Performance Pod de Coros:

Ce qui est intéressant n’est donc pas les valeurs absolues, mais surtout de voir si l’évolution des watts est suivie de la même manière (augmentation ou diminution) par les deux capteurs). En l’occurrence, cela semble plutôt le cas, même si la mesure de Coros montre plus de « volatilité » et d’amplitude.

Si la mesure de la puissance n’a pas de référentiel absolu, il en est tout autre en ce qui concerne l’oscillation verticale, puisque cette valeur est exprimée en centimètres. Si un capteur mesure mon déplacement horizontal de 8cm, un autre devrait mesurer la même valeur, en théorie. Qu’en est-il? Voici les mesures comparées du Stryd et du Perofrmance Pod de Coros encore une fois:

Dans la légende, le chiffre entre parenthèses est la moyenne des valeurs. On voit ici clairement que le Performance Pod de Coros a mesuré presque le double (110mm) du Stryd (63mm). Pourtant, je note une différence également (moins élevée, mais tout de même de près de 30%) entre le Stryd et les running dynamics de Garmin. Qu’est-ce que cela signifie? Tout simplement qu’on ne peut pas se fier aux données absolues de ces capteurs. Mais par contre, on peut tout à fait utiliser ces données pour tenter d’améliorer ses valeurs. Car quel que soit le référentiel, si on fait baisser la valeur, c’est qu’on a amélioré son économie de course. Peu importe la marque et le modèle de capteur.

Et enfin, en terme de temps de contact au sol, les données devraient également être identiques:

Ici aussi on remarque une différence. Et encore une fois, difficile de savoir qui a raison, mais cela n’importe finalement peu. C’est l’évolution du chiffre au fil des entrainements qui est intéressant, mais pas vraiment les valeurs absolues.

Le principal enseignement ici, c’est de comprendre que l’on peut utiliser ces outils pour quantifier son économie de course et tenter de l’améliorer. Mais dans ce cas, comme pour les données de puissance, on ne peut pas mixer entre deux ou trois capteurs. Je décide donc de me fier à mon Performance Pod Coros, mon Stryd ou toute autre outil de mesure, et je m’y tiens. Il est impossible de réaliser un quelconque suivi en mixant les outils!

Courir sur piste de 400m avec le nouveau profil piste

En plus du Perofrmance Pod, Coros annonce aussi un nouveau profil sur ses montres. Disponible sur toutes les montres de la marque après mise à jour du firmware (qui arriveront dans les jours à venir), ce profil sportif permet une mesure plus précise de la distance lorsqu’on court sur une piste de 400m.

D’après Coros, la piste d’athlétisme est loin d’être un lieu idéal pour la mesure GPS. Ainsi, en effectuant un tour de piste de 400m, le GPS pourra avoir une erreur de quelques pourcents. Sur un tour, c’est peu significatif (quoique…). Mais sur un 10’000m, c’est plus problématique. Ainsi, la marque propose désormais un nouveau profil sportif spécifiquement pour courir sur la piste.

Le fonctionnement du profil de piste

Le profil spécifique de course sur piste de Coros associe les capteur internes de la montre avec le GPS pour déterminer plus précisément la position sur la piste. Lors du premier tour, la montre détecte la piste, puis commence a appliquer les correctifs dès le second tour.

Dans le cas où un échauffement est effectué hors de la piste avant, ou un cool-down après l’entrainement, le profil de piste peut être choisi dès le début de l’activité. La montre enregistrera alors l’échauffement ou le cool-down en mode normal, puis passera en mode piste dès le premier tour de piste détecté.

Afin d’améliorer encore la précision de la mesure de distance, on peut configurer le couloir dans lequel on court sur la piste. Il est possible de changer le couloir après avoir commencé en mettant simplement la montre en pause.

Dès que la montre n’arrive plus à détecter la course sur piste, l’enregistrement repasse en mode « normal ».

Mon avis sur le profil de course sur piste

J’ai effectué quelques tests sur la piste, avec une Vantage V à un poignet et la Coros Vertix en mode course sur piste à l’autre. Ce profil est très intéressant pour qui court régulièrement sur piste, et ne dispose pas d’un footpod.

Avec un Stryd ou un footpod correctement calibré, le résultat est identique en termes de mesure de distance, mais on y gagne une allure précise tout au long de l’entrainement. Mais en mode GPS, il faut bien l’avouer, la mesure de la Vertix dans ce mode est bluffant. Ayant configuré un tour auto à 400m sur les deux montres, la Vantage V en mode GPS ne marquait jamais le tour au même endroit. La Vertix elle ne variait pas du moindre centimètre après le premier tour!

La trace GPS dans ce mode est correcte, mais pas parfaite. Du coup, on obtient malgré tout des données d’allure instantanée qui ne valent pas celles obtenues avec un Stryd

Disponibilité et autres infos

Le Performance Pod de Coros est disponible dès maintenant aux USA. Il faut compter quelques semaines je pense avant qu’il ne soit disponible chez les revendeurs en Europe. Le prix de vente est de 69.90$, les prix en euros devraient être identiques. Pour une durée limitée, Coros va proposer le Performance Pod aux possesseurs de montres Coros à 49.90$. Le Pod pourra également être acheté en « pack » avec les montres de la marque.

Quant aux firmwares et mises à jour, elles devraient être rendues disponibles très prochainement. L’application mobile sera mise à jour en premier puis les firmwares des montres.

  • L’Apex reçoit sa mise à jour dès que l’app mobile a été mise à jour.
  • Les montres Apex Pro et Vertix se verront proposer le nouveau firmware dès le 13 novembre.
  • La Coros Pace sera également mise à jour dans quelques semaines.

Et encore

Pour en savoir plus sur les montres Coros, retrouvez les tests de fond en comble des montres de la marque:

2 commentaires pour “Coros ajoute un running pod et un mode course sur piste inédit à ses montres

  1. Merci pour ce test. Intéressant . Belle tentative de Coros / « Track mode » . DCRainmaker est plus critique notamment sur la vitesse instantanée très fluctuante. mais par contre la trace GPS quasi parfaite. Serait-il possible d’en ajouter une pour ce test ?
    Merci

  2. J’attendais foot pod, pas un pod pour mon Apex. Je recherche la precision pour la vitesse instantanée.
    Je suppose que je vais attendre pour la compatibilité promise avec Stryd, ou retourner chez Garmin si ca dure trop longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.