La montre multisport Coros Pace testée de fond en comble

promotion Promotion en cours: Les offres cardio GPS de Noël de i-run.fr. Des montres GPS et accessoires à prix bradés, parfaits comme cadeaux. En profiter maintenant.

De plus, le code NOEL offre désormais:

  • 20% sur les nouveautés chaussures et vêtements
  • 10% supplémentaires sur les offres Noël

Vous souvenez-vous de cette vidéo que j’ai publiée lors du CES 2018? Je venais alors de découvrir la marque Coros et ses produits dédiés aux cyclistes. Mais plus intéressant encore, la marque présentait une montre de triathlon à venir, que j’avais alors pris pour une Garmin Forerunner 735XT: c’était la Coros Pace. Cette montre annoncée pour le printemps 2018 est désormais disponible est voici un test complet pour savoir si, à moins de 300$, cette petit nouvelle peut concurrencer les montres références du milieu!

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec mon propre modèle de Coros Pace. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 8 juin 2018.

Cet article a ensuite été mis à jour le 26 août 2018 pour couvrir les mises à jour de firmware de la montre sorties depuis la publication initiale. Ont été ajoutées les fonctions d’entrainement fractionné ainsi que le couplage de capteurs ANT+!

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre multisport à écran rond couleur non tactile
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothNon
Norme de capteurs ANT+Non
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Non
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeNon
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreNon
Prix actuel:Dès 299.99€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Coros Pace à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur gearbest.com, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

Le packaging de la Coros Pace est soigné. La montre est disponible en 3 couleurs (noir, bleu et rouge, le modèle testé ici):

Dans la boite, on retrouve le contenu auquel on s’attend pour ce type de montres, à savoir:

  • La montre Coros Pace
  • Un câble de recharge USB format « pince »
  • La documentation et les informations de garantie
  • Et un peu plus inhabituel, un outil pour démonter et changer le bracelet.

La montre elle-même ressemble au premier abord très fortement à la Forerunner 735XT. Mais en y regardant de plus près, on trouve quelques différences, notamment le nombre de boutons, réduits à 4 au lieu de 5 sur la Garmin.

Autonomie et batterie

La Coros Pace est équipée d’une batterie lithium inamovible. Son autonomie n’est spécifiée nulle part sur le site internet de Coros mais est l’excellente surprise de ce test. Lors du début de mes tests, j’ai chargé la montre à 100%, puis je l’ai utilisée 10 jours consécutifs avec le suivi de la fréquence cardiaque et le rétro-éclairage automatique! De plus, j’ai utilisé le suivi GPS durant 10 heures au fil de ces 10 jours. Et il restait 15% de batterie lorsque je l’ai chargée à nouveau!

La « pince » de recharge n’est pas magnétique. Elle ressemble beaucoup à celle des montres Forerunner 230, 235, 630 et 645 de Garmin, mais n’est pas compatible avec cette dernière.

Utilisation, prise en main et ergonomie

La Coros pace est équipée de 4 boutons latéraux qui permettent de piloter entièrement la montre. Son écran n’est pas tactile.

  • En haut à gauche, le bouton « retour » est utilisé pour revenir en arrière dans les menus. Lors d’un enregistrement d’activité, il permet de marquer un tour.
  • En bas à gauche, le bouton « start » permet depuis l’écran de l’heure d’entrer dans le menu des profils sportifs. Dans les menus, il valide une action. Enfin, il permet de démarrer et arrêter l’enregistrement d’une activité sportive.
  • A droite, les bouton « haut » et « bas » permettent de monter ou descendre dans les menus. Depuis l’écran de l’heure, ils permettent de faire défiler les widgets. Durant une activité sportive, ils permettent de faire défiler les écrans de données.

Première synchronisation

La Coros Pace s’utilise exclusivement avec l’application mobile à installer sur iOS ou Android. On couple de manière très simple la montre en scannant le code QR qu’elle affiche lors de son démarrage avec l’application mobile.

L’application demande à créer un compte puis, une fois connecté, on a accès à toutes les données de la montre via l’app.

Il est important de noter que l’application mobile est le seul moyen de consulter les données de la Coros Pace. En effet, il n’existe pas (encore) de plate-forme web. De plus, hormis l’export automatique vers Strava, il n’y a aucun moyen de récupérer les données d’entrainement issues de la montre… Pour l’instant en tout cas, Coros travaillerait à une option d’export au format fit.

Enfin, encore une chose importante: la montre et l’app ne sont disponible à ce jour qu’en anglais.

Utilisation générale

Par défaut, la montre est en veille sur l’écran de l’heure. Cet écran est le suivant, il n’est pas personnalisable:

Depuis l’écran d’accueil, on fait défiler les widgets en utilisant les boutons haut et bas. Dans la liste des widgets fournis sur la Coros Pace, on retrouve:

  • Les widgets de suivi d’activité et de suivi de la fréquence cardiaque (décrits plus bas dans cet article)
  • Le widget d’altitude:

  • Le widget de compas

  • Le widget de notifications (décrit plus bas dans cet article)

Présentation générale en vidéo

Dans cette vidéo de présentation générale, retrouvez mes premières observations à propos de la Coros Pace:

Tour d’horizon de l’application mobile

L’app mobile permet de consulter les données de suivi d’activité quotidienne ainsi que des activités sportives enregistrées avec la montre. Ces aspects sont décrit en détails plus bas dans ce test.

Dans la partie profil, on retrouve les infos générales puis les « badges  » gagnés. Plus bas, on retrouve les options suivantes:

  • Lien avec Apple Health (pour la version iOS)
  • Connexion avec Strava
  • Les informations de connexion aux réseaux sociaux (actuellement Facebook et WeChat)
  • Des infos générales sur Coros

Enfin dans la partie de la montre, on retrouve le réglage des alarmes ainsi que des écrans de données des profils sportifs (décrits dans le chapire suivant). En tapant sur la montre, on entre dans l’écran de configuration sur lequel on trouve les réglages suivants:

  • Activation du rétro-éclairage automatique. Avec cette option activée (très pratique) le rétro-éclairage s0active automatiquement avec un mouvement de rotation du poignet.
  • L’option « Ne pas déranger » qui désactive les notifications intelligentes durant une plage horaire définie.
  • Le réglage des notifications. Ces réglages sont décrits spécifiquement dans le chapitre sur les fonctions connectées.
  • La configuration des alertes sonores et via les vibrations, lors d’évènements tels que des alertes, la pression des touches ou des notifications par exemple.
  • La recherche de mises à jour de firmware de la montre.
  • Le lien vers le guide d’utilisation de la Coros Pace.

Les profils sportifs disponibles

La Coros Pace permet d’enregistrer des activités dans les profils sportifs pré-définis suivants:

  • Course à pied en salle (sans GPS)
  • Course à pied (avec GPS)
  • Vélo (avec GPS)
  • Natation en psicine
  • Natation en eau libre (avec GPS)
  • Triathlon

Il n’est pas possible de créer de nouveaux profils sportifs. On peut les configurer et les personnaliser, en particulier les écrans de données. Mais les autres options restent toutefois limitées.

Configurer les profils sportifs

Dans les options de la montre de l’application, on trouve la possibilité de configurer les écrans et champs de données affichés durant l’enregistrement d’activités sportives. On peut configurer entre 1 et 5 écrans de données. Chacun de ces écrans contiendra entre 2 et 4 données. Mais attention, le temps total de l’activité est fixe dans la partie inférieure. Ce qui veut dire que par page, on pourra configurer entre 1 et 3 données personnalisées en plus du temps total. Pour changer les réglages, c’est simple, il suffit de choisir l’écran dans la liste:

Une fois l’écran choisi, on pourra configurer le nombre de champs, puis choisir parmi les données ci-dessous.

Pour la course à pied:

  • Heure actuelle
  • Distance
  • Tours
  • Calories
  • Nombre de pas
  • Cadence
  • Longueur de foulée
  • Allure (en min/km)
  • Vitesse (en km/h)
  • Fréquence cardiaque
  • Cadence moyenne
  • Longueur de foulée moyenne
  • Allure moyenne (en min/km)
  • Vitesse moyenne (en km/h)
  • Fréquence cardiaque moyenne
  • Vitesse maximum
  • Fréquence cardiaque maximale
  • Durée du tour
  • Distance du tour
  • Cadence du tour
  • Longueur de foulée moyenne du tour
  • Allure moyenne du tour (min/km)
  • Vitesse moyenne du tour (km/h)
  • Fréquence cardiaque moyenne du tour
  • Altitude
  • D+
  • D-

Pour le profil de cyclisme, on retrouve les mêmes données mais sans l’allure (min/km). Par contre, on retrouve en plus la pente.

Pour le profil de natation en piscine, on configurera sur la montre la longueur du bassin (entre 25m, 50m, 25 yards, 33m, 33 yards ou personnalisée entre 15 et 300m). Dans les données disponibles sur les écrans personnalisés, on retrouve:

  • Heur de la journée
  • Distance
  • Nombre de longueurs
  • Calories
  • Fréquence cardiaque (oui, le capteur optique reste actif en natation!)
  • Nombre de coups de bras/longueur
  • Allure moyenne
  • Fréquence cardiaque moyenne
  • Nombre moyen de coups de bras
  • SWOLF moyen
  • Nombre de coups de bras de la dernière longueur
  • Allure de la dernière longueur
  • Fréquence cardiaque de la dernière longueur
  • Nombre de coups de bras de la dernière longueur
  • SWOLF de la dernière longueur
  • Durée du tour
  • Distance du tour
  • Coups de bras du tour
  • Allure du tour
  • Fréquence cardiaque du tour
  • Nombre moyen de cours de bras du tour
  • SWOLF du tour

Pour le profil de natation en eau libre, on peut également ajouter des données en km/h.

Les autres réglages sur la Coros Pace

Pour ouvrir le menu de la montre, on entre dans la liste des profils sportifs et on fait défiler les options jusqu’à « Menu ». On y accède aussi en pressant quelques secondes le bouton en haut à gauche pour accéder à l’écran de raccourcis.

Dans le reste des options, on retrouve:

  • La configuration de l’option « ne pas déranger » directement depuis la montre.
  • Calibration de l’altimètre (ne semble avoir un effet que pour le widget actuellement)
  • Calibration du compas
  • Régler la synchronisation avec le téléphone
  • Régler le poignet sur lequel on porte la montre
  • Choix des unités (métriques ou impériales)
  • Choix de la couleur du thème
  • Les otpions de ré-initialisation et de redémarrage

Et on a fait le tour complet de toutes les options de la montre

Tout ce qui manque

Après avoir listé toutes les options existantes, faisons une liste d’options qui manquent, en particulier par rapport aux fonctions annoncées dans la plaquette de présentation de la montre que j’ai gardée du CES de janvier:

  • L’estimation de VO2Max. Ni dans l’app, ni sur la montre, on ne trouve cette données actuellement!
  • Mesure de la température. Également promise dans la plaquette, mais pas dans les fonctions actuelle de l’app ou de la montre.
  • Possibilité de coupler des capteurs Bluetooth. Actuellement, il n’est tout simplement pas possible de coupler le moindre capteur Bluetooth, même une ceinture de fréquence cardiaque… Coros avait déjà annoncé en avoir fait une priorité lors de sa sorite puisque aucun capteur ne pouvaient être couplés, et depuis une mise à jour, il est désormais possible de coupler des capteurs ANT+!

Bien sûr, cet article sera mis à jour en cas de mise à jour du logiciel de la montre.

Caractéristiques physiques

La Coros Pace est entièrement conçue en plastique. Elle ne présente de ce fait pas la solidité apparente d’une Spartan Ultra ou d’une fenix 5, mais cela a l’avantage de produire une montre très légère. L’écran non tactile est l’un des plus clairs et lisibles qu’il m’ait été donné de tester pour un écran couleur. Il est plus lisible que celui de ma fenix5S qui était jusque là ma référence.

L’écran semble plutôt sensible aux rayures, plus en tout cas qu’une vitre en verre ou mieux encore, en sapphire. Le bracelet par contre est confortable, et on note que Coros et le seul constructeur à fournir de base le double tourne-vis pour le démontage de ce dernier.

L’utilisation de la montre pour le sport

Depuis l’écran de l’heure de la montre, une pression sur le bouton du bas à gauche permet d’entrer dans le menu de la montre. Là, on retrouve les profils sportifs:

Une pression supplémentaire sur le même bouton va activer l’écran de pré-entrainement et lancer la recherche de signal GPS ainsi que de la fréquence cardiaque:

Une fois le signal GPS et la fréquence cardiaque détectée, on peut lancer l’entrainement avec une pression supplémentaire sur le même bouton. Le Chronomètre et l’enregistrement démarrent alors.

Le profil de course à pied

Lorsque l’on se trouve dans le menu de pré-entrainement (l’écran de recherche GPS) on peut accéder aux réglages du profil sportif directement sur la montre. De là, on pourra configurer les options suivantes pour la course à pied:

  • Les tours automatiques (basés sur la distance uniquement)
  • Activer ou désactiver le bouton « lap » pour enregistrer les tours manuels
  • Activer ou désactiver la pause automatique en cas d’arrêt
  • Le verrouillage des boutons lors de l’enregistrement (on déverrouille alors en maintenant un bouton appuyé)
  • Configurer des alrtes en fonctions de la zone de fréquence cardiaque
  • Configurer des alertes sur la cadence
  • Activer le métronome, qui permet de travailler la cadence.
  • Activer le défilement automatique des écrans de données.

La montre affiche durant l’activité les écrans de données configurés dans l’application. Voici un écran avec deux données en plus de la durée totale en bas de l’écran:

On note que l’affichage de la fréquence cardiaque indique dans le même champ la zone actuelle. Cela permet de rapidement identifier la zone pour travailler sur cet aspect:

Enfin, voici un écran de trois données en plus de la durée totale:

Qu’il s’agisse d’un tour automatique ou d’un tour manuel effectué avec le bouton lap, la montre affiche le résumé du tour précédent avec cet écran:

Une fois l’activité enregistrée dans la montre, elle est synchronisée avec l’application mobile et disponible pour consultation directement dans l’application. Voici les informations disponibles:

Le profil de cyclisme

On retrouve pour le profil de vélo les mêmes possibilités que pour le profil de cyclisme. Mais puisqu’on ne peut pas coupler de capteurs de fréquence cardiaque, on devra porter la montre au poignet pour disposer d’une mesure. Si on fixe la montre sur le guidon, ce n’est plus possible. Et pas de couplage de capteur de puissance, évidemment…

Sur la photo ci-dessus, on voit le champ de donnée de pente.

Voici une activité de vélo analysée dans l’app:

Le profil de natation en piscine

Après avoir configuré la taille de la piscine, on lance l’enregistrement. La montre utilise alors l’accéléromètre interne pour mesurer le nombre de longueurs effectuées.

Globalement, la montre a donné des résultats tout à fait corrects dans la détection des longueurs que j’ai effectuées, uniquement dans des bassins de 50m. La montre détecte également le style de nage mais là,  certaines erreurs se sont glissées dans mes entrainements.

On marque des tours pour enregistrer des parties d’entrainement mais la gestion « nage/pause » n’est de loin pas aussi avancée que chez Garmin ou même Polar. On ne peut par exemple pas facilement avoir sous les yeux la durée de récupération…

Par contre, contrairement à presque toutes les autres montres cardio GPS de triathlon, la Coros continue à mesurer via son capteur cardiaque optique lors de l’activité de natation. Cela ne vuet pas dire pour autant que les données sont plus précises que sur les autres montres dans ce mode…

Enfin, voici à quoi ressemble une activité de natation en piscine dans l’app après avoir synchronisé la montre:

Le profil de natation en eau libre

La montre propose un profil de natation en eau libre avec enregistrement GPS. Un test complet de ce mode sera ajouté ici prochainement!

Le profil de triathlon

Enfin, la Coros Pace propose un profil de triathlon qui se contente d’assembler les profils de natation en eau libre, vélo et course à pied en ajoutant les temps de transition. Il n’est donc pas possible de configurer des options spécifiques pour ce profil.

Entrainements fractionnés

Depuis une mise à jour de firmware, il est possible de configurer des fractionnés basiques sur la Coros Pace. Dans les options du profil sportif, on trouve la possibilité d’activer le fractionné:

Il est alors possible de configurer un nombre de répétitions, et ainsi configurer des entrainements de type 10×30/30 par exemple. On configure tout d’abors si on le souhaite une période d’échauffement (warm-up) et de récupération (cool-down):

Ensuite on configure la durée des intervalles et de la récupération. Il est possible de configurer des intervalles de temps:

A noter qu’il est possible de configurer également des intervalles de distances:

Enfin, on configure le nombre de répétitions:

Ensuite, lorsqu’on démarre l’entrainement avec la configuration de fractionné, la montre ajoute des écrans spécifiques. Si l’échauffement a été activé, la montre commence évidemment par cette phase, puis on passe à la première répétition après pression sur le bouton « lap ». Ensuite, chaque phase de l’entrainement fractionné affiche cet écran, avec la durée ou la distance restante:

On notera qu’il n’est pour l’heure pas possible de fixer des cibles d’intensité ou de vitesse pour les intervalles de fractionné, mais l’ajout de cette focntion même basique est bienvenue!

Coupler des capteurs

On l’a dit, à sa sortie, la Coros Pace ne supportait aucun capteur externe. Depuis, la montre a été mise à jour avec le support des capteurs ANT+. Pour l’instant, seuls des capteurs de vitesse pour le vélo et des ceintures de fréquence cardiaque sont supportés. Coros n’a pas abandonné l’idée de supporter des capteurs Bluetooth, mais cela viendra plus tard!

Pour ajouter un capteur, on va dans le menu puis dans la partie « Accessories »:

Là, on peut lancer une recherche des capteurs à proximité.

Et la Coros Pace va trouver ici ma ceinture de fréquence cardiaque.

On remarque alors qu’au début d’une activité, le symbole de la fréquence cardiaque est légèrement changé, affichant donc visuellement si on utilise le cardio optique (avec le cœur simple) ou la ceinture (avec le symbole ci-dessous):

Les fonctions de suivi d’activité

La Coros Pace intègre également un activity tracker qui compte le nombre de pas au fil de la journée. La montre donne également une indication du nombre de calories brûlées au fil de la journée.

Et, via son capteur optique, mesure en continu la fréquence cardiaque. Ces données sont disponibles dans des un « widgets » que l’on consulte en utilisant le bouton de navigation vers le bas depuis l’écran de l’heure:

Et bien sûr, ces données sont également synchronisées avec l’app mobile:

Les fonctions connectées

Côté fonctions connectées, la Coros Pace propose actuellement uniquement l’affichage des notifications du téléphone. C’est un peu le service minimal, mais la montre peut encore évoluer. Et là aussi, ce qu’elle fait, elle le fait bien. En effet, la fonction de base consiste à afficher les notifications sur la montre, accompagnées d’une vibration:

Mais il est également possible d’accéder à l’historique des notifications du smartphone directement depuis la montre. Pour le faire, on accède simplement au widget des notifications puis on entre dans le détail.

Enfin, au niveau de la configuration des notifications dans l’application, on pourra activer ou désactiver les notifications des applications les plus communes, ainsi qu’activer ou non toutes les autres:

Mettre le firmware de la montre à jour

L’application va proposer, dès qu’une mise à jour de firmware sera disponible, de mettre à jour la montre. Dans ce cas, la montre va installer le logiciel automatiquement après confirmation de l’installation et redémarrer.

La Coros Pace sur le grill

Dans la section qui suit, les capteurs GPS, cardio optiques et alti baro de la Coros Pace sont comparés aux performances d’autres montres GPS du marché. Tous ces comparatifs ont été effectués à l’aide de l’outil. Et la nouveauté, c’est que tout le monde peut l’utiliser en créant son compte.

Les comparatif utilisés ci-dessous peuvent être consultés ici:

Note concernant ces comparatifs: comme il n’est actuellement pas possible d’extraire directement les données d’entrainement de la montre ou de l’application de Coros (bien que cela soit prévu à l’avenir), ces comparatifs ont été effectués avec les fichiers TCX exportés de Strava après synchronisation automatique depuis l’app de Coros. Et on sait que Strava peut légèrement modifier les données originales. Ces différences sont minimes, et ne devraient pas biaiser de manière importante les tests, mais il est important de le souligner!

La précision du capteur GPS

Je n’ai pas d’indications sur les specs de la puce GPS de la Coros Pace. La seule chose que l’on sait c’est que la montre utilise GPS, Glonass et Beidu pour le positionnement. On ne peut pas configurer l’intervalle d’enregistrement qui semble être échantillonné à la seconde.

Globalement, la précision GPS m’a semblé largement à la hauteur lors de mes tests. Mais voici le détail de la trace sur quelques passages choisis:

Dans ce passage en forêt, on constate que la trace bleue de la Coros Pace est un peu plus « lissée » que celle de la fenix 5S avec un enregistrement à la seconde!

Sur ce second passage, on constate que la Coros Pace est un peu mieux alignée sur le chemin que la fenix 5S.

Par contre, sur ce passage plus dégagé ou la réception GPS semble plus facile, la Coros Pace a été un peu plus aléatoire sur la première partie. Sur la seconde, la trace colle parfaitement à celle de la fenix 5.

Et enfin, toujours une précision de la Coros Pace légèrement supérieure à la fenix 5 sur ce terrain parfaitement dégagé.

Pour conclure sur la précision GPS, on constate que la trace semble légèrement plus propre que celle de la fenix 5S. Toutefois, il reste peu clair de savoir quel est l’échantillonnement exact de la Coros Pace. Dès qu’il sera possible d’exporter des fichiers natifs de la montre, d’autres tests seront effectués!

La précision du capteur cardio optique

Là encore, pas d’infos sur les spécifications exactes du capteur optique. Durant mes tests, j’ai constaté un fonctionnement globalement identique à tous les autres que j’ai utilisés jusqu’alors. A allure constate et une fréquence cardiaque assez basse, la mesure est plutôt bonne. Mais dès que l’intensité augmente rapidement ou dépasse les 160-170bpm, la précision devient aléatoire…

Pour ce premier comparatif, effectué en course à pied, on constate que la mesure de la Coros Pace est plutôt bonne par rapport à la ceinture Polar H10 couplée à la Forerunner 645. Malgré tout, certains passages sont plus approximatifs. Et on constate typiquement sur la partie finale le traditionnel temps de latence des capteurs optique qui est bien présent:

Mêmes constats sur le deuxième comparatif. Les changements de rythme ont été admirablement suivis par le capteur malgré un raté dans le dernier tiers de l’activité.

Sur ce test de FTP en course à pied, la montre a eu plus de mal à suivre la rapide augmentation lors de la partie intensive de 3 minutes. Sur la partie de 9 minutes, seule la seconde partie a été mesurée correctement. On note encore que pour le reste de l’activité, la courbe est plutôt correcte!Enfin, une mesure sur le vélo montre que la précision dans cette activité reste très compliquée pour un capteur optique mais étonnamment, la performance est loin d’être aussi mauvaise qu’avec des capteurs optiques de montres bien plus chères…

La précision de l’altimètre barométrique

Et oui, la Coros Pace est bien équipée d’un altimètre barométrique en plus de la mesure GPS. Il n’est pas possible de calibrer l’altimètre pour l’enregistrement d’activités sportives. En effet, bien qu’il soit possible de le calibrer pour le widget d’altitude, il semble que ces données ne soient pas prises en compte dans l’enregistrement sportif…

Lors de la plupart de mes comparatifs d’altitude, la Coros Pace mesuré à peu près les mêmes variations d’altitude que la fenix 5S, mais a presque toujours ajouté des changements d’altitude, comme ici au début du dernier tiers du parcours. J’ignore si cela est lié à l’altimètre de la Coros Pace ou à l’algo de Strava qui modifie ces données avant l’export. Il sera donc préférable de refaire ces comparatifs lorsqu’il sera possible d’extraire les données directement de la montre. On constate le même phénomène sur ce comparatif au tout début:

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Coros veut se positionner sur le marché de la montre de triathlon, en entrée de gamme, avec un objectif presque avoué d’égaler une montre telle que la Forerunner 735XT qui vise le même segment. Mais actuellement, force est de constater que malgré les efforts déployés, l’objectif est encore loin d’être atteint!

Alors certes, comme tous les nouveaux venus, les promesses de mises à jour logicielles sont nombreuses, et de nombreuses améliorations sont à attendre au cours des prochains mois. Mais la route est encore longue, et on le sait, le développement logiciel est quelque chose qui s’avère souvent long et compliqué. Les choses s’améliorent cependant petit à petit avec les mises à jour logicielles publiées depuis la sortie de la montre, comme on pouvait s’y attendre.

Mais tout n’est pas à jeter dans cette Coros. En effet, ce qu’elle fait, elle le fait bien, voire très bien même. Côté matériel, hormis un plastique un peu fragile, l’écran s’avère extrêmement lisible. Et que dure de l’autonomie de la montre qui est, à ce prix, de loin la meilleure sur son segment.

La prochaine étape sera de voir quand et quels capteurs pourront être couplés à la montre, et lorsque l’export de données directement de la montre sera possible, afin d’avoir des comparatifs irréprochables!

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou gearbest.com. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.

8 commentaires pour “La montre multisport Coros Pace testée de fond en comble

  1. Merci pour le test…
    Je ne trouve pas l’écran de l’heure très folichon… et en plus si il n’est pas personnalisable.
    Malheureusement Coros vend une montre ou beaucoup de fonctionnalités annoncées manquent. Certaines viendront peut-être plus tard, d’autres peut-être jamais.
    Et à 300 dollars, on attend quand même d’avoir plus que ce qui est proposé actuellement
    Que dire de « Actuellement, il n’est tout simplement pas possible de coupler le moindre capteur », c’est le minimum pour une montre à ce prix.
    Désolé Coros, mais votre montre n’est pas pour moi dans l’état actuel des choses.

  2. Merci pour ce test complet.
    C’est pas folichon pour une montre à 300 Dollars…
    Il manque tout de même les fonctions essentielles de couplage des capteurs externes.
    Une montre loin d’être vilaine, mais dont le firmware n’est vraiment pas finalisé. Cela semble le point faible actuel des productions Chinoises. Mais attention, ils apprennent vite et vont rapidement faire évoluer leurs modèles.
    Les bases sont prêtes et certainement copiées sur les grandes marques qui font fabriquer les leurs là-bas… Autrement, je ne vois pas comment ils arriveraient à produire du hardware aussi qualitatif du premier coup…
    En sous-traitant en Chine, les marques « historiques » ont vu leurs marges à court terme sans réfléchir à l’avenir, maintenant, il est trop tard… A moins (que pour Garmin) Donald Trump y remette rapidement de l’ordre…
    Toutefois, acheter actuellement ces modèles sans être sûr des mises à jours à venir, il faut être très téméraire.

    1. La partie logicielle est toujours centrale. Tout le monde sati maintenant fabriquer du hardware et ce n’est plus du tout la partie qui pose problème en termes de TTM. Le véritable savoir-faire est aujourd’hui dans la partie logicielle. Et à ce niveau, il faut le dire, Garmin est stratosphériquement en avance sur tout les autres si on parle de montres résolument orientées fitness. Je pense que sur ce segment, se baser sur wearOS comme l’a fait Polar avec la M600 ou Huami avec l’Amazfit n’est pas la bonne solution. Il faut investir dans le développement d’un système maison performant et véritablement optimisé pour ce que doit faire la montre. Mais ça coûte très très cher et cela prend énormément de temps pour arriver sur le marché avec le minimum vital de fonctions.

      1. Oui, comme tu le dis, il y a encore un monde entre les marques historiques et ces nouvelles montres Chinoises…
        A voir dans le futur si les prix ne vont pas augmenter avec le développement des firmwares.

      1. Il serait intéressant de savoir quelles solutions logicielles pourrait compléter cette marque. Peut-être pas du niveau de Garmin connect, mais quelque chose capable de programmer des séances spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.