Les écouteurs Apple Airpods Pro testés de fond en comble

promotion Promotion en cours: C’est les soldes chez i-run! Chaussures, textile et cardio GPS sont actuellement en promo, l’idéal pour s’équiper pour la saison à venir!

La première génération d’Airpods d’Apple s’étaient révélés être de surprenants écouteurs pour le sport, en particulier la course à pied. Leur plus grande qualité était un encombrement minimal, et le fait de ne pas complètement isoler du monde extérieur. On pouvait ainsi profiter de sa musique tout en percevant les sons extérieurs (trafic, autres personnes, troupeaux de buffles à ses trousses). Le principal défaut de cette paire d’écouteurs était l’incapacité à les coupler avec les montres Garmin. Rendant obligatoire la présence de l’iPhone ou de l’Apple Watch. Mais désormais, Apple a passé la vitesse supérieure avec les Airpods Pro. Cette nouvelle génération apporte un changement de design et des fonctionnalités en plus. Les ayant reçus peu après leur sortie, ils m’ont accompagné sur pas mal de sorties de course à pied. Je suis ainsi paré pour partager un avis éclairé sur leur usage sportif, et non sportif.

Les Airpods Pro en bref

Apple n’en est pas à son coup d’essai. Ni en terme d’écouteurs intras, ni en wirefree et encore moins en termes de conception de casque audio. La marque est propriétaire depuis quelques années de la marque Beats Electronics. Ceci en plus de concevoir ses propres casques: l’expérience est là. Toutefois, les Airpods Pro sont une petite nouveauté dans la gamme de la marque. En effet, il s’agit des premiers écouteurs vendus sous la marque Apple à allier le wirefree (pas de câble vers l’appareil de lecture de musique, et pas de câble entre les deux écouteurs), la conception fermée (des embouts de silicone viennent isoler le conduit auditif) et la suppression de bruit active.

Ces écouteurs sont d’un design simple, minimaliste et efficace. Ils s’intègrent parfaitement à l’écosystème de la marque. Apple y a également intégré l’assistant vocal Siri et des contrôles spécifiques sur les appareils Apple.

En terme de stockage, de recharge et de couplage ils fonctionnent exactement comme les générations précédentes d’Airpods. Un boitier équipé lui-même d’une batterie assure la recharge des Airpods Pro. Une charge du boitier permet environ 4 cycles de charge complets des écouteurs. Une seule charge des écouteurs permet entre 4 et 5 heures d’autonomie.

Quoi de neuf

Par rapport aux deux premières générations d’Airpods classiques, les Airpods Pro apportent les nouveautés suivantes:

  • Les Airpods Pro sont fournis avec un boitier plus volumineux, à cause du format des écouteurs.
  • Le boitier de charge des Airpods Pro est fourni avec un câble USB lightning au format USB-C. Il ne s’agit plus d’un câble USB de type B (l’USB « normal »). De plus le boitier des Airpods Pro peut être rechargé via chargeur par induction supportant la norme QI.
  • Les écouteurs ont une forme différente, avec des tiges plus courtes. La partie qui vient dans le pavillon de l’oreille reçoit un embout de silicone. Trois formats d’embouts sont fournis avec les Airpods Pro.
  • Les Airpods Pro peuvent être utilisés dans trois modes différents. Le mode normal, le mode transparent (où les sons extérieurs sont captés par les micros extérieurs pour être re-diffusés dans l’oreille afin de simuler un casque à conception ouverte) ou le mode de suppression active du bruit, ou noise cancelling (une onde destructrice est envoyée dans le canal auditif pour supprimer le son extérieur).
  • Les contrôles s’effectuent en « pinçant » les tiges des écouteurs, et plus en tapotant sur l’écouteur.
  • Apple propose une fonction pour tester les embouts de silicone et vérifier leur efficacité à fermer le conduit auditif sur iPhone ou iPad.

Conception « in-ear » fermée

C’est clairement la première grande différence entre les Airpods classiques et les Airpods Pro: la conception « in ear ». Les écouteurs viennent maitenant isoler l’oreille du monde extérieur. Les Airpods classiques venaient, eux, juste se poser dans l’oreille. Les Airpods Pro s’insèrent à l’aide de leur embout de silicone dans le début du conduit auditif. Comme après avoir mis des bouchons d’oreille, cela isole déjà passablement du monde extérieur.

Confort et choix des embouts

C’était pour moi l’interrogation principale: ces intras seront-ils assez confortables pour être utilisés au quotidien. Assez pénible à ce niveau, peu d’autres écouteurs de ce type m’ont convenus.

J’ai commencé par utiliser les Airpods Pro avec les embouts fixés dessus à leur réception (à savoir le modèle intermédiaire). Apple a également inclus une paire d’embouts plus grands, et une paire d’embouts plus petits.

Particularité des Airpods Pro, dans les options Bluetooth des écouteurs sur un iPhone ou un iPad on trouve le menu « Test d’ajustement ». Cette fonction permet de lire un son dans les écouteurs, et valider le bon fonctionnement de ces derniers:

Cela permet surtout de valider que les embouts utilisés ne sont pas trop petits, car un modèle trop grand pourra également montrer un résultat positif, tant que le son ne s’échappe pas de l’intérieur des oreilles.

Personnellement, je n’ai pas eu à changer les embouts, la taille moyenne me convient parfaitement. Au niveau du confort, je suis agréablement surpris, une écoute même prolongée, tant en activité sportive qu’au quotidien est agréable. Il faut dire que les Airpods Pro sont très légers (ils se font oublier rapidement) et les embouts de silicone ont une forme ovale qui est très efficace et confortable. Toutefois, je sens une fatigue des oreilles, même en écoutant à volume très faible, après une utilisation très longue (5-6 heures). Mais c’est le cas avec quasiment tous les casques audio que je peux être amené à utiliser.

Les modes d’écoute

Comme décrit dans l’introduction, les Airpods Pro proposent trois modes d’écoute différents. Ces modes changement principalement la « perméabilité » aux sons extérieurs.

On passe d’un mode à l’autre dans les options Bluetooth des Airpods Pro sur Mac, iPad ou iPhone. C’est également possible en configurant les écouteurs pour changer de mode à l’aide d’un pincement prolongé sur les tiges.

Le mode de réduction de bruit actif

C’est le mode qui isole le plus du monde extérieur. En plus de l’isolation « naturelle » des embouts de silicone, les Airpods Pro sont équipés d’un dispositif de suppression active de bruit. Pour cela, les écouteurs utilisent un micro situé à l’extérieur, pour enregistrer les bruits ambiants, et un micro à l’intérieur du canal auditif. En générant une onde sonore exactement opposée au bruit capté en extérieur (une onde dite « destructrice »), les Airpods Pro « annulent » le bruit extérieur. Cela a pour effet une diminution extraordinairement efficace voire une annulation complète des bruits « continus » comme par exemple:

  • Une ventilation
  • Le bruit d’un moteur
  • Le bruit du trafic
  • Le brouhaha général dans les transports publics
  • Le bruit dans la cabine d’un avion

De plus, sans les éliminer complètement, cela atténuera aussi des bruits plus aigus et variables comme:

  • Les voix proches
  • Les sonneries
  • Une sirène

Ce mode est donc très agréable à utiliser pour se concentrer au bureau, pour s’isoler dans les transports ou encore à l’envie à la salle de sport. Mais il est clairement à déconseiller pour de la course à pied en extérieur, rendant plus difficile l’appréciation du trafic ou des autre usagers alentours (cyclistes, autres coureurs, enfants…).

Le mode normal

Le mode normal se contente de ne pas activer le mode de suppression de bruit, mais en bénéficiant de l’isolation naturelle procurée par les écouteurs et les embouts de silicone dans le conduit de l’oreille. Ainsi, les bruits extérieurs sont plus facile à entendre bien que largement étouffés. C’est en gros ce que connaissent la plupart d’utilisateurs d’écouteurs « in ear » traditionnels.

Le mode transparent

Dans ce mode, les Airpods Pro simulent un casque ouvert en utilisant les micros situés à l’extérieur des écouteurs et re-diffusant le son extérieur dans les écouteurs. Dans ce mode, les sons extérieurs sont bien plus clairs. C’est le mode que je privilégie en course à pied à quelques exceptions près.

Le mode transparent de ces Airpods Pro procure un confort très proche du naturel. On sent bien que le son n’est pas le « vrai », mais la perception à 360° est presque parfaitement resituée dans les écouteurs, ce qui est loin d’être le cas de tous les intras fournissant cette même fonction.

Utilisation en course à pied

A chacun ses attentes

Premièrement, je tiens à bien rappeler que les écouteurs, c’est comme les slips les chaussures de course à pied. Certaines paires conviennent bien à certains coureurs, d’autres à d’autres. Quand je dis ici que les Airpods Pro tiennent bien en place lors de la course, c’est le cas pour moi et probablement pour une grande majorité de coureurs, mais pas forcément tous.

Donc, les Airpods Pro ont parfaitement tenu en place lors de chacun de mes run avec ces écouteurs. Ils se sont montrés très confortables et très agréables à l’écoute à tous les volumes (du volume faible pour juste entendre la musique mais être alerte par rapport à l’environnement extérieur où à volume plus important par exemple lors d’exercices sur la piste).

Dans quel mode utiliser les Airpods Pro ?

Dans la plupart des cas, j’ai utilisé les Airpods Pro en mode transparent lors de mes sessions running, et presque jamais en mode suppression de bruit active. Premièrement, car le mode transparent permet d’être mieux connecté à l’environnement extérieur, moyennant un volume d’écoute faible à moyen. Et aussi parce que le mode suppression active de bruit isole à un point où l’en s’entend fortement respirer, et l’on ressent plus les impacts des pieds sur le sol. Sentiment que personnellement je n’apprécie pas trop.

Il est à noter qu’en utilisant un bonnet qui recouvre partiellement ou totalement les Airpods Pro, le mode transparent n’est plus utilisable. Ceci pour la simple et bonne raison que le système utilise les micros extérieurs pour ce mode. Si le textile du bonne frotte contre les micros, ce son est re-diffusé dans les oreilles. Et n’est pas du tout agréable. J’ai donc dans ces cas privilégié le mode « standard ».

Et par mauvais temps ?

En cas de mauvais temps, on se souviendra que les Airpods Pro sont résistants à la transpiration et aux éclaboussures. Des tests « non officiels » montrent même une résistance plus importante à l’immersion temporaire des écouteurs. Je n’ai donc pas eu de problème à les utiliser sous la pluie, en les séchant correctement au retour.

Utilisation avec une montre de sport

En plus de l’iPhone et de l’Apple Watch Series 5, qui ont sans surprise parfaitement acceptés les Airpods Pro, j’ai également effectué une bonne partie des mes entrainements en musique muni de ces écouteurs avec une montre Garmin Vivoactive 4 ou fenix 6. Et là, grande amélioration par rapport à la première génération d’Airpods! Le couplage et le fonctionnement ensuite ont parfaitement fonctionné sur les deux montres de Garmin!

Je recommande simplement de modifier les contrôles rapides des écouteurs pour y ajouter le mode normal. En effet, les contrôles des Airpods Pro sont très limités lorsqu’ils sont couplés avec un appareil non Apple. Cela permet de passer par les trois modes avec une montre Garmin:

Par défaut, seuls les modes transparent et réduction de bruit sont configurés.

Utilisation au quotidien

Avant de devenir le propriétaire des Airpods Pro, j’utilisais principalement les Airpods de première génération ou le casque Bose QC35. Alors j’avais toujours les premiers dans la poche, je réservai le second au montages audio/vidéo (avec le câble, pour éviter les problèmes de synchro), et les emmenai lors de mes voyages en avion pour leur réduction de bruit fort agréable dans ce cadre là.

Les deux se complétaient bien, sachant que les points forts des Airpods étaient la facilité de les emporter partout. Leur conception ouverte pratique pour s’entendre parler lors de conversation téléphonique par exemple, ou encore le fait d’être connecté à l’extérieur lors des séances de sport. Leurs principaux inconvénients étaient une qualité audio moyenne et une conception ouverte et l’absence d’atténuation de bruit dans certains cas d’utilisation.

Quant aux Bose QC35, c’était exactement l’inverse: isolation inégalée grâce à la réduction de bruit active probablement la meilleure du marché, audio d’excellente qualité mais encombrement important.

Les Airpods Pro pour tout remplacer ?

Et voilà donc les Airpods Pro qui arrivent. Depuis, je n’ai pas ressorti le QC35, et qu’à quelques rares occasions les Airpods classiques. Les Airpods Pro ont donc quasiment remplacé les deux. Je les ai même utilisés pour du montage dans Final Cut Pro sur Mac. Apple ayant pris soin de prendre en compte la latence Bluetooth des Airpods dans le logiciel!!

J’ai testé la réduction active de bruit dans de nombreux contextes. En tram et en bus dans la région de Lausanne, au bureau dans l’open space ou encore lors d’un vol Genève – Londres. Dans tous les cas de figure, le résultat est bluffant. En tant qu’intras, les Airpods Pro n’arrivent pas à un niveau équivalent aux Bose QC35, mais s’en approchent joyeusement. Dans l’avion, il m’a été difficile de différencier le noise cancelling des Airpods Pro de celui du QC35. Dans les autres transports publics, le casque supra de Bose isole un peu mieux. Mais pour la différence d’encombrement, mon choix est vite arrêté.

Enfin, au niveau qualité audio, je peux affirmer sans être un expert dans le domaine que les Airpods Pro sont à milles lieues des Airpods classiques, rivalisant qualitativement avec des intras hauts de gamme. Et en ce qui concerne le mode transparent, il est bien meilleur par exemple que sur les BeoPlay E8 que j’avais testés ici même il y a un peu plus d’un an.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Pour le sport seul, je n’avais rien à reprocher aux Airpods de première ou seconde génération en terme de confort ou de conception… Hormis la difficulté à les coupler aux montres Garmin intégrant la musique. La conception ouverte de la première génération correspondait bien à mes attentes pour le sport. Ils me permettaient de rester connecté au monde extérieur.

Les Airpods Pro sont quant à eux quasiment aussi confortables et offrent eux aussi un mode transparent. Ils résistent mieux à la transpiration et à l’humidité. D’un point de vue strictement sportif donc, les deux modèles sont pour moi plutôt proches, car j’utilise la plupart du temps les Airpods Pro en mode transparent lors de mes sessions sportives. Celles et ceux qui veulent mieux s’isoler durant leurs sérances de course, de fitness ou autre préféreront donc largement les Airpods Pro.

Mais si j’ai désormais complètement et définitivement adopté les Airpods Pro, c’est pour tout le reste. Au bureau, en transports, dans la rue ou à la maison pour faire du montage audio/vidéo, les Airpods Pro cumulent les avantages des Airpods classiques (encombrement minimum, facilité d’utilisation) et de mon casque Bose QC 35 (réduction active de bruit, qualité audio). Cela est principalement vrai car j’ai un écosystème Apple plutôt complet. Les Airpods sans l’écosystème Apple sont des écouteurs un peu plus limités…

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous voulez m’aider pour la poursuite du site? Vous pouvez simplement le faire en profitant des offres ci-dessous en utilisant les liens en question. Cela ne vous coûte rien de plus, et cela m’aide à financer les activités du site et à poursuivre à consacrer de nombreuses heures à sa rédaction!

Apple Airpods Pro:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.