Tout savoir sur la montre multisport Polar Vantage M

promotion nakan.ch est aussi sur Youtube! En plus des tests publiés sur ce site, de nombreuses vidéos t'attendent sur la chaîne YouTube du blog! Nouveautés, How-To, interviews et bien plus. Abonnes-toi maintenant!

En même temps que Polar lance la Polar Vantage V, la marque annonce également le modèle Polar Vantage M. Dans la lignée des M400 et M430, la Vantage M est destinée aux coureurs à pied, mais pas seulement. La montre devient une véritable montre de triathlon en supportant les profils multi-sports, jusque là réservés à la gamme V. Si elle laisse quelques fonctions la Vantage V, cette montre garde l’essentiel de l’esprit de cette nouvelle série de montres, et c’est peut-être elle, l’annonce la plus intéressante de Polar en ce mois de septembre, d’un point de vue rapport qualité/prix.

Présentation de la Polar Vantage M

La Polar Vantage M reprend beaucoup des caractéristiques de la Vantage V. Parmi les points essentiels d’évolution par rapport à la Polar M430 on retrouve:

  • Un écran rond, couleur. L’écran de la Vantage M n’est pas tactile
  • La montre est équipée de 5 boutons, disposés de la même manière que sur la M430. Toutefois, l’ergonomie n’est pas identique.
  • Le capteur cardio optique a été entièrement revu. il est désormais le même que sur la Vantage V, c’est à dire qu’il utilise des LED vertes, des LED rouges et 4 électrodes métalliques pour améliorer la performance de mesure.
  • Support des profils multi-sport ainsi que le profil de triathlon.
  • Métriques pour la natation, aussi bien en piscine qu’en eau libre.

Dans les différences par rapport à la Vantage V, on retrouve:

  • Pas d’écran tactile.
  • Les boutons sont de forme différente. Le boitier est exclusivement en plastique.
  • Les bracelets peuvent être facilement changés par l’utilisateur.
  • L’altimètre est un altimètre exclusivement basé sur le GPS, contre un altimètre barométrique sur la Vantage V.
  • L’autonomie est légèrement en retrait, 30 heures contre 40h.
  • Pas de mesure de puissance au poignet pour la Vantage M, à cause de l’absence d’altimètre baro. Mais la montre supporte un capteur de puissance externe comme le Stryd.
  • La Vantage M ne pèse que 45 grammes!

Note sur le logiciel de la Vantage M

Comme pour la Vantage V, nous avons également reçu pour test une montre Vantage M disposant d’un logiciel (firmware) à l’état de prototype et encore en développement. La montre va donc continuer à évoluer avant sa sortie et des mises à jours auront encore lieu.

C’est la raison pour laquelle cet article est un aperçu de ce que sera cette montre et non un test de fond en comble. Le test complet de la Polar Vantage M sera publié lorsque Polar aura publié le logiciel de qui sera celui qui sera disponible dans la version finale. Les fonctions et performances de la montre présentés dans cet article sont donc informatifs, mais il est fort possible qu’elles évoluent d’ici à la disponibilité définitive de la montre.

Charge et autonomie

La Polar Vantage M se charge à l’aide du même chargeur que la Polar Vantage V. Il s’agit d’un connecteur magnétique qui vient se fixer sur les électrodes du capteur cardio optique. On la charge à travers un chargeur mural ou sur le port USB d’un ordinateur.

Une charge complète de la montre assure un fonctionnement annoncé à 30 heures en mode GPS normal avec le cardio optique activé.

Ergonomie

On trouve sur la Polar Vantage M les widgets qui vont défiler en arrière plan du cadran de l’heure. On utilise pour le faire les boutons haut et bas. Cela permet de passer d’un cadran neutre à celui de l’activity tracker, puis de la fréquence cardiaque en continu, à l’historique d’entrainement et enfin aux fonctions de charge et de récupération:

Depuis un widget sur l’écran de l’heure, on peut entrer et afficher le détail en utilisant le bouton central:

Fonctions sportives

La Polar Vantage M pourra être configurées avec tous les profils disponibles dans Polar Flow, qu’il s’agisse de profils sportifs simples ou de profils multi-sport. Il s’agit de ce fait d’une montre très polyvalente dans cette gamme de prix. En effet, à l’heure actuelle, seule la Suunto Spartan Trainer propose un tel panel de fonctions pour une montre d’entrée de gamme. Le format de la Vantage M aura en outre la capacité de séduire peut-être un peu plus la gente féminine avec son format plus fin et plus élégant que la Spartan Trainer

A cause de l’absence d’altimètre barométrique dans la montre, elle ne fournit pas de données de puissance sans utiliser un capteur externe. On pourra toutefois y coupler un capteur Stryd par exemple pour bénéficier de ces données.

La Polar Vantage M dispose des profils de natation complets, aussi bien pour la natation en piscine (décompte des longueurs et donc de la distance) ainsi que d’une trace GPS optimisée pour la natation en eau libre.

Enfin, il est à noter que la Polar Vantage M supporte également les capteurs de puissance pour le cyclisme, ce qui en fait réellement une montre de triathlon complète.

Le capteur cardio optique

La Polar Vantage M est équipée d’un capteur cardio optique identique à celui de la Vantage V. Polar a ajouté aux traditionnelles LED vertes des LEDS rouges ainsi que des électrodes pour améliorer la sensibilité et la précision du capteur. Est-ce que cela signifie que le capteur est plus précis? Polar l’affirme, mais il faudra quelques tests pour avoir un réel retour sur sa précision. Lors de mon tout premier comparatif avec la Vantage V, les résultats sont mitigés, mais laissons le bénéfice du doute à ce capteur avant de porter un jugement définitif.

Le GPS

La Vantage M est équipée d’un chipset GPS + Glonass. Il n’est pas possible de choisir d’activer ou désactiver l’un ou l’autre des systèmes de positionnement. La montre n’est pas annoncée comme compatible avec Galileo, en tout cas pas à son lancement.

Pour le GPS aussi, pas de données de mesure à partager pour l’instant à propos de la Vantage M, mais n’en doutez pas, je partagerai prochainement mes données d’entrainement recueillies avec les deux montres de Polar pour les partager, et lorsque la version finale du logiciel sera disponible, je publierai de nombreux comparatifs de traces dans le test de fond en comble!

La mesure de l’altitude

La Polar Vantage M utilise les données GPS pour mesurer l’altitude. L’altimètre sera globalement donc moins précis que celui d’une montre équipée d’un altimètre barométrique. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter cet article.

Les fonctions connectées et de suivi d’activité

La Polar Vantage M intègre un activity tracker qui va décompter le nombre de pas, et calculer le nombre de calories dépensées. De plus, elle intègre également le suivi du sommeil. Elle peut également être configurée pour suivre en continu la fréquence cardiaque.

La montre sera également capable d’afficher les notifications du téléphone mobile ainsi que l’historique de ces notifications. Sera, car elle ne l’est pour l’instant pas encore, en attendant une mise à jour de l’app Flow Mobile qui l’activera. Mais tout ceci sera en place lors de sa sortie officielle.

Pour le reste, pas de fonctions de musique, de paiement sans contact ou autre. On est bien là en présence d’une montre avant tout orientée sport, qui dispose des fonctions connectées essentielles.

Analyse de charge d’entrainement

Polar a également intégré à la Vantage M la mesure de la charge d’entrainement. La montre va ainsi donner des informations sur la récupération à l’utilisateur. Toutefois, les fonctions de récupération « Recovery Pro » est réservée au modèle V.

Prix, disponibilité et accessoires

La Polar Vantage M est disponible à la pré-commande dès aujourd’hui. Elle sera livrable à partir du 26 octobre. La Vantage M sera vendue à un tarif de 279€/349.90 CHF, disponible en noir, blanc ou rouge.

La montre est vendue avec le bracelet silicone standard mais il sera possible de commander des bracelets textiles, vendus 29.90€/39.90 CHF:

Mon avis sur la Polar Vantage M

Lors de l’événement de lancement de Polar, j’ai principalement utilisé la Polar Vantage V, qui nous a été distribuée dès notre arrivée. La Vantage M ne nous a été mise à disposition uniquement à la fin de l’événement, ce qui signifie que je n’ai pas eu la possibilité d’effectuer de séances sportives avec cette montre avant de publier cet article. Mais en terme de fonctions sportives, les deux montres sont très proches et les performances ne devraient pas être drastiquement différentes de celles de la Vantage V décrites dans ma présentation.

A mon avis, la Vantage M est très intéressante en tant que montre de triathlon. Polar a compris que le multisport ne doit pas être réservé aux montres plus haut de gamme. Tout comme Suunto avec la Spartan Trainer, Polar démocratise ainsi la montre de triathlon et c’est donc une nouvelle montre de tri qui vient se placer sous la barre des 300€.

Si les fonctions présentées sur le modèle haut de gamme me laissent un peu sur ma faim, les caractéristiques générales de la Vantage M sont celles auxquelles je m’attendais. Le positionnement en terme de prix aussi.

Alors au final, il n’y a pas de fantaisie, pas de watchfaces exubérantes, pas de widgets connectés. Mais une montre sportive avec une base solide de fonctions de mesures et d’analyses. Seul petit regret: l’absence d’altimètre baro qui exclut donc la mesure de la puissance au poignet et une mesure précise de l’altitude.

Évidemment, lorsque le logiciel interne de la montre sera finalisé, un test de fond en comble de la Vantage M sera réalisé sur ce site!

Transparence totale

Pour découvrir ces montres en exclusivité, j’ai été invité par Polar pour un événement de lancement produit en Angleterre en début de semaine. C’est à Windsor précisément qu’avait lieu ce lancement avec des journalistes et blogueurs du monde entier. Mon invitation est arrivée au début du mois de juillet. C’est Polar qui a pris en charge les frais de voyage depuis Zurich, à savoir vol et hébergement. J’ai de mon côté payé le reste du déplacement ainsi qu’une nuit d’hôtel à Zurich à cause d’un retour trop tardif. Après avoir accepté l’invitation, j’ai signé un accord de confidentialité, m’engageant à ne pas divulguer de détails sur les montres annoncées avant le lancement officiel. Tout ceci est habituel dans le cadre d’un lancement de produit.

En aucun cas, je n’ai signé ou je me suis engagé sur le contenu des articles, vidéos et autres avis qui sont publiés ici. J’ai gardé la liberté totale de mes propos et jugements sur les produits présentés. Ce blog est et restera complètement indépendant et personne n’a d’influence sur le contenu qui y est publié.

19 commentaires pour “Tout savoir sur la montre multisport Polar Vantage M

    1. Et le bracelet pseud-standard et facile à changer. Dommage que ce ne soit pas le cas sur la Vantage V, mais au vu de la détérioration (normale) au fil des mois/ans des bracelets de M430 et M400, c’est plutôt appréciable.

  1. Deux fonctions dont je ne sais pas si elles seront implantées (vu le prix…) et qui en feraient la montre running ultime : le suivi de tracé gps, et la compatibilité galileo (car il faut bien penser à l’avenir…).

  2. Très bonne chose ce système de bracelet. On peut donc mettre un « Nato, normal ou scratch » facilement et ce sera très pratique pour rapidement fixer la montre sur un support vélo. On pourra aussi facilement installer un bracelet cuir pour la vie de tous les jours…
    Les anses étant en plastique, il va falloir faire attention à la pose.
    Sans altimètre barométrique, je pense qu’il n’y a pas non plus de température ?

      1. Un insert métallique dans les anses est une bonne chose, cela va permettre de monter/démonter le bracelet sans abimer le boitier.
        Si le guidage GPS arrive, je le vois bien seulement sur le modèle V et pas la M (pour garder une segmentation de gamme).
        Dommage aussi de céder aux sirènes des montres rondes, c’est vraiment moins pratique pour afficher des données.
        Avec un altimètre barométrique, elle aurait certainement pu remplacer une V800, mais là ce ne sera pas le cas…

  3. Oui, du coup, pour un prix qui va maintenant être identique, est-ce qu’acquérir une V800 serait presque plus intéressant qu’une Vantage M ??
    Perso, je cherche une montre qui me donne des infos simples mais fiables pour la CAP, la natation, le vélo (j’ai un M450), la marche et la randonnée en montagne, avec une D+ qui ne soit pas trop fantaisiste. Qu’en dites-vous ? Peut-être faut-il que je cherche ailleurs que chez Polar…

  4. Bonjour :D !! Deux question : 1) l’absence de protection gorilla glass est elle un sérieux problème sur le long terme ou c’est juste une protection supplémentaire pour l’ecran Tactile ?!
    2) le lecteurs de musique peut il arriver plus tard ?! Et sur la M éventuellement ?!

      1. Effectivement ….. je suis d’accord avec leurs politiques …… Mais la musiques aurait été un vrai plus …. courir sans musique ou devoir trimbaler son téléphone c’est pas terribles

    1. Pas de « gorilla glass », mais on pourra toujours rajouter une protection dédiée. Elles vont rapidement arriver sur le marché.
      Pour la musique, vraiment pas sûr que cela arrive sur cette génération de montres, plutôt typées sport et forme.

      1. Merci pour la réponse donc pas d’inquiétude a ce sujet ?! La Vantage M m’intéresse énormément et j’aime bien le marketing polar … seulement 2 ou 3 montres avec un long cycle….. pour la musique effectivement tout dépend aussi de la mémoire interne de la montre je suppose :p !!

  5. Bonjour,

    J’attendais une remplaçante pour ma M400 couplée à une H7…. Quelle déception, ce nouveau produit n’a même pas certaine fonction que j’utilise régulièrement pendant mes sorties (par exemple blocage de zone à la volée, démarrage d’un timer en cours d’entraînement pour un 30/30 improvisé)

    Avec le temps qu’on a patienté, on pouvait s’attendre à un produit plus abouti il me semble.

    Pensez-vous que les fonctions seront ajoutées d’ici la sortie ? Malgré que non referencé à ce jour sur le site Polar .

    Les pré commande permettent de voir le prix en CHF sur le site Polar Suisse.

    1. Je reste aussi sur ma faim avec cette montre au regard de ce que m’offre la M400… Mais bon le test complet n’est pas encore fait donc. Je vais attendre et ne pas m’emballer. Greg est ce que l’on pourra y connecté un capteur H? pour les pratiquants d’arts martiaux comme moi, les capteurs poignets ne servent à rien.

  6. Bonjour, sur la M430, il y un chronometre et un timer qui permet de programmer des séances de fractionnées improvisées. Y a t-il la même chose sur la M ? Je ne vois rien sur le site de Polar. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.