Garmin MARQ, tout savoir sur cette série de montres très haut de gamme

promotion nakan.ch est aussi sur Youtube! En plus des tests publiés sur ce site, de nombreuses vidéos t'attendent sur la chaîne YouTube du blog! Nouveautés, How-To, interviews et bien plus. Abonne-toi maintenant!

Les montres connectées n’existaient pas. Et l’horlogerie de luxe, qui venait de passer sans trop de dommages l’épisode douloureux de la montre à quartz, pensait que le plus dur était derrière. Et on pouvait leur donner raison, le marché du luxe respirait à plein poumons. Rein ne semblait pouvoir mettre à mal cette mécanique précision si bien huilée. Mais ça, c’était avant l’arrivée de la montre connectée. Et lorsque Apple a annoncé sa première montre connectée, l’Apple Watch, les grandes marques d’horlogerie répétaient sans fin dans les médias que ces montres adressaient un marché complètement différent du leur. Mais c’est le marché qui décide, et les faits sont là: Apple a réalisé grâce à l’Apple Watch en 2017 un chiffre d’affaire supérieur à celui de Rolex. Et comme toutes les tentatives d’incursion sur le marché de la montre connectée des maisons d’horlogerie traditionnelles se sont soldées par des échecs, il reste une place à prendre dans le marché de la montre connectée de luxe, ou tout du moins « premium ». Aujourd’hui, Garmin présente sa série de montre Garmin MARQ. Et c’est clairement ce segment de marché qui est dans le viseur de la marque.

Introduction

Au mois de février, j’ai eu la chance de passer 36 heures du côté de Barcelone lors du lancement Européen de cette série de montres Garmin MARQ. L’invitation était plutôt évasive, et je ne savais pas exactement quel type de produit serait lancé à cette occasion. La seule chose que je savais, c’est qu’en plus des détails habituels ainsi que de la signature du NDA avant l’inscription, j’ai du choisir une activité pour le mercredi après-midi entre automobile, aviation ou voile. N’étant pas plus attiré que d’aucuns par le vrombissement des moteurs, et sachant que l’activité d’aviation resterait purement théorique, je m’enregistrais pour une excursion en mer. Et après coup, je n’ai pas regretté ce choix.

C’est donc une fois arrivé à côté de deux magnifiques voiliers quasiment exclusivement construit en fibre de carbone (comme mon vélo, en fait…), que nous avons eu plus de détails sur les objets que nous utiliserons au cours des deux heures d’excursion en mer. Et c’est là que j’ai pour la première fois découvert la gamme Garmin MARQ. La marque avait déjà tâté le terrain de la montre premium avec la série Chronos. C’est son habitude. Tester la marché avec un produit « pilote », puis déployer de l’énergie dans les trucs qui marchent.

Je me suis donc essayé, un peu plus de 20 ans après un tour de l’Atlantique nord à la voile, à une nouvelle excursion (plus courte, certes) sur un voilier, avec une Garmin MARQ Captain au poignet. Et c’était aussi l’occasion de voir ce qu’un voilier archi connecté pouvait fournir comme informations!

Bien entendu, toutes les données disponibles sur ces afficheurs face au cockpit étaient également disponibles sur la montre:

Garmin MARQ, 5 montres, 5 mondes

La série Garmin MARQ se décline en 5 modèles spécifiquement liés aux 5 univers qui constituent les activités de Garmin:

  • Aviation
  • Marine, voile
  • Outdoor
  • Automoibile
  • Sport et fitness

Chacun de ces univers se voit attribuer un modèle de MARQ qui lui est spécifique. Chaque montre possède donc des traits qui sont propres à son domaine de prédilection, que ce soit les informations gravées sur la lunette, les couleurs, la conception du bracelet ou encore des éléments logiciels propres comme une watchface ou des fonctions spécifiques.

Un même logiciel: le savoir-faire Garmin

Si la conception de la montre et quelques détails (comme le watchface ou encore certaines fonctions très spécifiques) sont uniques pour chaque modèle, le logiciel qui l’équipe lui est le même. Il s’agit du système qui équipe toutes les montres Garmin (ou à peu près toutes) depuis la sortie de la fenix 3.

Un niveau fonctionnel globalement identique à la fenix 5 Plus

Les montres Garmin MARQ proposent peu ou prou les mêmes fonctions que la fenix 5 Plus. En tout cas, les arguments mis en avant par Garmin pour promouvoir la série MARQ sont communs avec ceux qui ont fait le succès des séries fenix 5 et fenix 5 Plus, à savoir:

  • Un écran lisible dans toutes les conditions de luminosité, et toujours actif.
  • Une autonomie de plusieurs semaines en mode montre connectée.
  • Des fonctions sportives haut de gamme
  • La cartographie embarquée.
  • La musique embarquée
  • Le paiement sans fil avec Garmin Pay.
  • Bracelets QuickFit de 22mm.

Conception et ergonomie

Les Garmin MARQ présentent également la même ergonomie que la fenix 5 Plus. Leur écran n’est pas tactile et les montres sont toutes équipées de 5 boutons, qui agissent exactement comme ceux des montres fenix. Le design change un peu par contre. Ici, on voit à gauche ma fenix 5 Plus et à droite la MARQ Captain:

En regardant le dos de la montre, on aperçoit le changement le plus significatif entre les deux modèles, hormis le choix des matériaux. La Garmin MARQ est en effet équipée d’un capteur optique Elevate de troisième génération. C’est la première montre de Garmin a en être équipé (le bracelet connecté Vivosmart 4 en était également équipé):

Ce capteur est également équipé de la fameuse LED rouge qui est apparue sur la fenix 5X Plus, qui permet de mesurer la saturation d’oxygène sanguine. Tous les modèles de MARQ sont donc aussi capables d’effectuer cette mesure (cette LED rouge n’est pas visible ici):

Enfin, en regardant le connecteur, on se rend compte qu’il n’est pas identique à celui des fenix 5 et fenix 5 Plus, il nécessite une pince de chargement similaire à celle des Forerunner 645.

Garmin MARQ Aviator

Conçue pour les pilotes et les fans d’aviation, la Garmin MARQ Aviator est conçue avec un boitier et un bracelet en titane. Cette montre propose des fonctions propres à l’aviation comme une base de donnée aéronautique avec les aéroports et aérodromes du monde entier, et un mode d’urgence qui permet de trouver l’aéroport le plus proche.

Des fonctions spécifiques sont également disponibles comme une page pour les radars météo Nexrad. De plus, la montre est évidemment compatible avec tous les appareils Garmin embarqués dans les avions.

La lunette de la montre affiche les heures, et la watchface permet l’affichage de plusieurs timezones, dont l’heure GMT.

Garmin MARQ Captain

Destinée aux navigateurs, la Garmin MARQ Captain intègre des fonctions déjà connues des séries Quatix. Mais elle propose une nouvelle application pour la gestion des départs en régate. En entrant les coordonnées GPS des deux bouées délimitent la ligne de départ, il sera possible d’afficher un compte à rebours sur la montre qui indique également le rapprochement de la ligne de départ.

En plus de ces données, la MARQ Captain se connecte et s’intègre avec tous les équipements connectés du bateau, comme on a pu le voir plus haut dans cet article. Vitesse du vent, profondeur de l’eau, cap… J’ai même pu tester la fonction de gestion du pilotage automatique du voilier avec la MARQ Captain!

La lunette de la montre affiche le compte à rebours de la fameuse fonction de départ de régate vue plus haut. Quant à la watchface, elle reprend des données, météo notamment, d’un endroit géographique choisi par l’utilisateur.

La MARQ Captain est équipée d’un bracelet nylon tressé conçu par l’entreprise française JTTI. Ce bracelet, mis en avant lors de la présentation du modèle, a nécessite l’élaboration de nouvelles techniques de tressage:

Comme tous les autres modèles de Garmin MARQ, il s’agit d’un bracelet QuickFit 22mm.

Garmin MARQ Athlete

Destinée aux sportifs, la MARQ Athlete est une « copie conforme » de la fenix 5 Plus en terme de fonctions. Sa lunette reprend les données de VO2Max ainsi que le temps de récupération. Ses données sont indiquées sur la watchface avec deux flèches jaunes. Il sera en plus possible d’y afficher les données de fréquence cardiaque par exemple.

Les fonctions spécifiques de la MARQ Athlete sont les statut de récupération et la charge d’entrainement ainsi que la fonction ClimbPro, vue sur la fenix 5 Plus ainsi que dans cette vidéo.

Le bracelet de la Garmin MARQ Athlete est en silicone noir. Lui aussi QuickFit 22mm.

Garmin MARQ Expedition

Conçue pour l’aventure et les expéditions au long cours, la MARQ Expedition est prévue pour la montagne et les grands espaces. Elle reprend les fonctions communes à toutes les montres présentées ici, mettant l’accent sur le capteur Spo2 ainsi que les données barométriques ou d’altitude.

La lunette de la montre affiche les 360° du compas. Sa watchface affiche l’altitude ainsi que la variation de la pression barométrique.

Son bracelet est en cuir de vachette, fabriqué en Italie.

Garmin MARQ Driver

Destinée aux passionnés de course automobile, la Garmin MARQ Driver est conçue entièrement en titane, aussi bien son boitier que son bracelet. C’est évidemment en km/h que s’exprime la lunette de la montre! Sa watchface reprend le tracé de son circuit préféré et si on le souhaite, l’immatriculation de sa voiture.

La MARQ Driver contient une application spécifique à la course automobile qui dispose d’une base de donnée de la plupart des circuits automobiles du monde. Ainsi, la montre est capable grâce à la position GPS de savoir à quel moment la ligne de départ est franchie et ainsi déclencher automatiquement le comptage des tours.

Présentation de la gamme Garmin MARQ en vidéo

Voici un vidéo qui centralise les informations sur ces montres:

Ce que la Garmin MARQ n’est pas

La série MARQ n’est pas le remplacement ou la succession de la série fenix. Cette dernière va continuer à évoluer à un rythme d’un nouveau modèle tous les ans environ. Et nous verrons donc prochainement arriver la prochaine génération: la fenix 6.

Un accueil sur le marché de la montre haut de gamme glacial

Les horlogers haut de gamme n’ont pas réussi à s’installer sur le marché de la montre connectée. Ils voient donc les acteurs de ce marché d’un mauvais œil… Mais que cela leur plaise ou non, ils vont devoir faire avec. Et avec la série MARQ, Garmin débarque sur leurs plate-bandes comme jamais auparavant.

Alors quand Garmin a demandé à participer au salon Baselworld cette année, l’un des salon européens les plus réputés dans le monde de l’horlogerie de luxe, la marque n’a pas été accueillie à bras ouverts. C’est le moins que l’on puisse dire. En effet, il semblerais que deux marques horlogères en particulier se soient vigoureusement opposées à la présence de Garmin sur le salon. Et ces deux marques sont suffisamment influentes pour avoir contraint l’organisateur du salon à refuser la présence de Garmin.

Résultat des courses: Garmin effectue aujourd’hui l’annonce de la série MARQ en marge du salon Baselworld, parce que c’est le timing idéal pour le faire, mais se voit dans l’impossibilité de présenter ses montres lors du salon.

Un réseau de distribution distinct

Garmin a souhaité distribuer ses montres MARQ à travers un réseau de revendeurs différents du canal de diffusion habituel très large. En effet, les Garmin MARQ ne seront disponibles qu’au travers de revendeurs haut de gamme comme des bijouteries ou des boutiques d’horlogerie.

Ainsi, il ne sera probablement pas possible de trouver les Garmin MARQ chez son revendeur Garmin habituel. Surtout si il s’agit du magasin de sport de la région. Il reste toutefois probable que rapidement, ces montres apparaissent sur divers sites Internet. Il faudra simplement veiller à ce que les prix soient toujours cohérents avec ceux annoncés par Garmin!

Le prix des Garmin MARQ

Voici le tableau complet du prix des Garmin MARQ annoncés par Garmin en Euros et en Francs Suisses pour chacun des modèles. Pour rappel, toutes les Garmin MARQ sont livrées avec leur bracelet spécifique, ainsi que le bracelet silicone de la MARQ Athlete, sauf cette dernière qui n’est livrée qu’avec ce bracelet:

 EurosCHF
MARQ Athlete1500 €1800 CHF
MARQ Expedition1750 €2100 CHF
MARQ Captain1850 €2200 CHF
MARQ Aviator1950 €2300 CHF
MARQ Driver2500 €2900 CHF

Les Garmin MARQ sont emballées dans une boite en aluminium a fermeture magnétique:

Garmin s’est très rapidement approprié les codes du luxe

Lors de la présentation de ces nouvelles montres à Barcelone, Garmin a démontré sa capacité à communiquer exactement de la même manière que les marque horlogères de luxe. Tradition, savoir faire, émotion… Tout y est dans les messages communiqués aux journalistes présents.

Et le panel de journalistes invités à cette présentation n’était pour le moins pas habituel par rapport à une annonce d’une marque comme Garmin. En effet, une bonne part des journalistes présents étaient des habitués de l’horlogerie traditionnelle. Il ne s’agissait donc pas que de sportifs ou fans de montres connectées (mais il y en avait quand même)!

Alors, après avoir échangé avec plusieurs d’entre eux, j’ai pu confirmer mes pensées: Garmin s’installe réellement comme un outsider sérieux sur le segment de l’horlogerie connectée haut de gamme avec sa série MARQ. Nul doute que les choix ont été bons: en pariant sur 5 modèles « uniques » qui parlent à tous les passionnés des domaines d’activités de la marque. Ma seule surprise fut de ne pas voir un sixième modèle pour les golfeurs. Bien que toutes les MARQ possèdent le profil sportif de golf, j’aurai bien vu Garmin, pourtant bien installé sur ce marché, proposer une montre spécifique pour ce sport dans cette série.

MARQ n’est pas le remplacement de la série fenix

La série de montres Garmin MARQ n’est en aucun cas le remplacement des montres des séries fenix. La fenix 6 est toujours prévue chez Garmin. Bien qu’aucun détail sur cette nouvelle version n’ai filtré lors de l’événement de présentation de Garmin.

Quant aux séries Quatix ou Charlie, les choses sont moins évidentes. Ces montes visaient également un segment assez haut de gamme et exclusif. Aussi bien dans le domaine de la navigation que de l’aviation. Il n’est donc pas certain que ces gammes continuent à exister à l’avenir. Reste que ces montres étaient essentiellement des fenix 5, avec quelques fonctions additionnelles liées au domaines de la navigation ou de l’aviation…

Conclusion

Comme utilisateur des séries fenix, la gamme MARQ ne représente pas des montres qui présentent un réel attrait « direct ». En effet, elles ne proposent quasi rien de plus que ne m’offre déjà ma fenix 5 Plus. Et probablement que la fenix 6 qui devrait arriver dans quelques mois aura des fonctions supplémentaires.

Pour Garmin, c’est un excellent choix stratégique de se lancer sur ce segment laissé à l’abandon par le reste de l’industrie ou presque. Et pour les passionnés de disciplines sportives plutôt fortunés, c’est l’occasion de s’offrir une montre connectée haut de gamme qui propose des fonctions abouties et performantes. L’avenir nous dira ce que la série MARQ va devenir, mais je lui prédit déjà un avenir radieux!

20 commentaires pour “Garmin MARQ, tout savoir sur cette série de montres très haut de gamme

  1. Bonjour pensez-vous que les quelques améliorations apportées sur la Fenix marque pourront être transposée via une mise à jour sur les Fenix 5 plus Merci à VOUS bonne journée en tout cas ce sont de beaux produits

  2. Merci pour cette présentation.
    Effectivement en voyant ces modèles on comprend que les marques de luxe voient Garmin d’un mauvais œil.
    Elles sont belles ces montres et très complètes, même si cette nouvelle gamme est large et un peu difficile à appréhender.
    Garmin frappe un grand coup et risque bien de se faire une place sur ce marché du luxe. Garmin arrive avec déjà une bonne réputation dans les montres connectées, contrairement aux marques Suisses qui surfent sur l’image du luxe 100% mécanique et n’arrivent pas pour l’instant à en sortir.
    Pas facile quand on à un historique dans les montres mécaniques (comme la plupart des marques Helvétiques) que les clients vous acceptent dans le monde de la montre connectée… Il y a un fossé entre ces 2 technologies.
    En ce moment, on arrive vraiment à une démocratisation des montres connectées et la tranche d’age des 20/40 ans se les arrache.
    Ce qui est un peu « fou », c’est que Garmin soit interdit au salon de Baselworld…

  3. Il n y a pas d avenir pour ces montres. Surtout qu elles sont déclinées en plusieurs modeles . Il y a par peut-être un avenir pour une montre connectee faite avec des materiaux luxieux (sapphire , titane , platine ) pouvant se remettre à niveau . Éventuellement un boitier que l on peut faire evoluer avec le temps. On remplace le module interne . Les fonctionnalités augmentent. Pas gagné. Merci pour les infos et le site. Essaye de ne pas trop succomber aux charmes des marques qui t invitent dans de beaux endroits, te font des cadeaux… Et te font perdre la seule chose ce que nous venons chercher en allant sur ton blog. Le challenge n est pas facile. Courage.

    1. Je pense au contraire que Garmin adresse un segment délaissé qui pourtant présente un potentiel important. Et cette gamme de montres se destine à des personnes qui ne regardent pas le prix:

      « Elle est connectée? Elle fonctionne aussi pour le golf? Je peux l’utiliser sur mon yacht et dans ma Maserati ? Ha, il faut le modèle Driver et Captain? Mettez les deux! Et ce collier aussi pour Madame. »

      Je caricature, mais c’est à peu près l’idée. La montre sera obsolète dans 4 ans? L’acheteur visé s’en fiche, il l’aura déjà changée deux fois…

      Et ne t’inquiète pas, d’une part je ne reçois aucun cadeau, et je paie mes déplacements moi-même (même si Garmin me propose les prendre en charge, je suis le seul a être arrivé par un vol easyJet), et (je pense en tout cas) je garde tout l’esprit critique nécessaire ;-)

  4. Je pense aussi comme toi Greg, les potentiels acheteurs se fichent du prix et changeront de montre comme l’on change de chaussettes…
    Bien sûr, il y aura aussi quelques amateurs un peu fortunés qui se feront plaisir avec un très bel objet connecté.
    Il y a des vis sur les fonds de ces montres, Garmin a prévu un changement de batteries ? A ce prix ce serait un minimum…

    1. Oui j’ai bien dit que je caricaturais! Et je pense aussi que certains sportifs pourront se faire plaisir avec une belle montre aussi!

      Je ne pense pas qu’il soit possible ou en tout cas facile de changer la batterie des MARQ. Garmin n’en a en tout cas jamais parlé et les fenix 5 / 5 Plus aussi on des vis sous le dessous pourtant il n’est pas facile de changer la batterie… Tu trouves ici des photos d’une fenix 5X démontée, on voit tout de même que la batterie est « encore » en un seul morceau (par comme sur les produits Apple par exemple) il reste donc techniquement possible de la changer, si on en trouve une compatible: http://www.f-blog.info/garmin-fenix-5x-inner-parts-teardown-disassembly-assembly-etc-no-disassemble/

      Sportivement.

      1. Merci Greg pour ce lien.
        Changer la batterie à l’air faisable, mais ça reste chaud… Si le changement avait lieu sous SAV, cela reviendrait plus cher, mais le client serait sûr de voir revenir une montre fonctionnelle…
        Entre 1500€ et 2500€, on est assez loin des marques « prestigieuses » de montres, mais même pour des montres mécaniques et quartz bien moins chères, les Suisse et Japonais assurent un SAV…
        Je n’ai jamais vu personne jeter sa Tissot, sa Seiko ou même sa Casio pour une pile HS.

        1. Garmin assure du SAV sur ses montres tout de même. Si la batterie présente un défaut de charge important dans les deux ans, elle sera remplacée sous garantie. Et de mon expérience, une batterie de montre de ce type commence à montrer des signes de vieillissement manifestes (perte d’autonomie de l’ordre de 15 à 20%) après 3 ou 4 ans. A ce moment là, la montre est encore loin d’être inutilisable… et sa technologie commence à la faire plus vieille que sa batterie elle-même.

          C’est mon avis, mais je pense que le vieillissement de la batterie n’est un problème dans les montres GPS que pour une minorité de personnes.

  5. Bonjour, tout d’abord bravo pour ton site que je suis de longue date, souvent utile aux pauvres testeurs que nous sommes. J’en suis à ma 2ème montre (une Fenix2 achetée en 2014 et une 920 achetée en 2018). C’est pour ainsi dire la préhistoire par rapport à cet article. Pour nous sportifs, ces outils sont quasi-indispensables et pourtant, après tant d’années, ils ne sont pas au point. Le prix a quintuplé pour atteindre plusieurs milliers d’euros, Fénix arrive à sa version 6, les applis foisonnent, les écrans sont en couleurs…mais la base technique évolue peu…et mal. Ma Fénix2 (un cro-magnon, je sais), que j’ai changée en SAV, non sans difficultés, connaissait mille bugs (que tu as vite identifiés, au point de la blacklister) avant d’être stabilisée avec le logiciel 4.5, version qui n’a plus été actualisée depuis…mais tant mieux !!! Ne touchez plus à rien !!! Ma 920 fonctionne, miracle ! mais sa ceinture cardio n’est pas reconnue par ma Fenix…même marque et même technologie pourtant. Messieurs Garmin, lisez davantage ces blogs, répondez au téléphone, bref respectez le client qui vous fait confiance, c’est le minimum. Que vos développeurs anticipent les maj, les nouvelles applis (Apple santé qui plante les montres, on croit rêver…). Soyez à la hauteur de notre sacrifice financier car c’en est un. Embauchez un ingé de chez Apple et de chez Samsung. Bref, en l’état, je ne partirais pas en Cessna, ni même en planeur, en me fiant sur ma seule MARQ Aviator…alors ma trace GPS de semi-marathon passe à travers les immeubles ! Sportivement.

  6. Un bien bel article que j’ai pris plaisir à lire, les photos et la vidéo font envies.
    Je vois un bel avenir pour :
    – Marq Athlète : certains la porteront pour leurs sorties en ville sans pourtant renier leur condition de sportifs :-)
    – Marq Captain : les voileux vont l’adorer je pense que c’est celle qui a le plus de potentiel
    – Marq Driver : là je ne vois pas très bien la cible…
    – Marq Aviator : Il y a les inconditionnels des montres aviator, elles pourraient trouver leur public
    – Marq Expedition : Je ne comprends pas trop, pour moi expédition, aventure c’est loin dans la jungle ou le désert… Pas facile de la recharger, expédition et montre connectée c’est antinomique
    Mon pronostic : La Captain va être un best-seller !

  7. J’ai craqué pour une Garmin D2 Bravo en 2015. Aujourd’hui je reconnais son héritage dans ces nouveaux modèles. Tout cela est passé relativement inaperçu à l’époque en dehors d’un public hyper spécifique.

    J’en suis totalement revenu depuis à cause de la trop rapide obsolescence de ces modèles (une nouvelle version de boîtier par an ou presque, à ce prix, c’est du délire) et c’est ce qui me retiendra de passer le cap à nouveau avec ces modèles. La montre haut de gamme, c’est un produit qui dure normalement un peu plus que ça.

    1. Je trouve que Garmin, au contraire, ne dézingue pas ses modèles très vite. Ces modèles spécifiques je ne sais pas précisément, mais les applications mobile ou web fonctionnent parfaitement encore avec les fenix 3 ou Forerunner 910XT qui ont près de 4 respectivement 5 ans… Ce n’est pas à mon sens parce que Garmin sort un modèle un an après que le modèle précédent devient obsolète. Ils continuent à le mettre à jour, à le faire fonctionner avec les dernières versions de logiciel, sans forcer l’achat de quoi que ce soit pour continuer à l’utiliser…

      Alors certes il y a une pression marketing avec de nouvelles fonctions, mais cela, ce n’est pas à mon sens de l’obsolescence. Si le modèle précédent devenait très soudainement limité en fonctions par le fait de l’environnement Garmin, ça serait le cas.

      Sportivement.

  8. Bonjour,
    Je voulais connaitre les différences entre la Garmin Marq Athlete et la Fenix 6 Pro en terme de fonctionnalités et de capteurs.
    Je n’en ai pas trouvé. Est ce que vous confirmez ? Selon mes recherches c’est uniquement le design et les matériaux qui changent.

    Merci par avance de votre avis!

  9. Comme Guillaume j aimerais savoir les différences entre fenix 6x et MARQ athlète .je trouve le modèle athlète superbe mais la différence de prix n’est pas négligeable. Merci pour tes superbes présentation en tous cas

    1. Salut!

      Niveau fonctionnel, peu de différences, mais l’écran de la 6X est plus grand. La Garmin MARQ va plus évoluer au niveau logiciel car Garmin va y intégrer quasiment toutes les nouveautés des nouveaux modèles durant au moins 4 ans. Donc pas ou peu de différences fonctionnelles, mais une différence au niveau des matériaux de construction.

      Sportivement.

      1. Merci beaucoup pour ce retour et les superbes essais que tu réalises (bien plus complet que la présentation constructeur ) Donc si je comprends bien la MARQ et équivalente à la taille d écran près et serait mis a jour régulièrement pour suivre les nouveautés grâce à sont statut de montre de lux donc aucun souci d obsolescence d’ici 4ans ?

        1. Aucun soucis, je n’irai pas jusque là, car les spécifications techniques de la montres sont immuables. Si demain Garmin sort une montre avec une nouvelle cartographie qui nécessite plus de mémoire ou une nouvelle technologie de puces, la MARQ ne pourra pas forcément l’intégrer…

  10. La montre a été développée pour intégrer tous ces changements de SW dont la cartographie. Seuls les capteurs et les taille/qualité d’écran pourraient faire défaut.

    1. Et la quantité de stockage, et la puissance du processeur, et la version de Bluetooth ou de ANT+… Ca fait quand même plusieurs facteurs limitants au niveau hardware qui empêcheront probablement dans les années à venir l’implémentation des dernières fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.