Focus

Passer des Vector 2 en SPD pour le vélotaf

promotion nakan.ch est aussi sur YouTube: Astuces, tests et bien plus sont à retrouver sur la chaîne YouTube. Ne manquez pas les dernières vidéos et n'oubliez pas de vous abonner

Mon vélo de cyclocross (un Felt F5X de 2014) est resté largement sous-utilisé au fond de ma cave depuis ma dernière expérience de la discipline (qui est jusque-là restée la seule), à l’exception que quelques sorties en mode « gravel » à l’automne ces dernières années. Mais depuis cet été, j’utilise ce vélo pour le vélotaf en remplacement de mon e-bike dont la batterie est morte… Finalement, un vélo de cyclocross c’est un vélo de route un poil plus costaud avec une position un peu moins agressive, un empattement plus large et quelques spécificités dans la transmission et le choix des vitesses. Cela fait donc un excellent vélotaf pour qui veut utiliser le chemin du boulot pour accumuler les bénéfices de l’entrainement ou simplement profiter de la mobilité douce. Mais pour parfaire cela, j’ai dû adapter un peu mon vélo de cyclocross, et j’ai voulu lui adjoindre un capteur de puissance…

Quelques adaptation sur le vélo

Avant tout, les quelques utilisations pour aller et revenir au travail (environ 15km par trajet, avec un dénivelé négatif de 380m le matin, et la montée le soir) m’ont vite permis de constater que le développement propre à la discipline du CX est moins adapté à une utilisation sur route sur ce type de parcours. La première étape de transformation a donc consisté à changer mon pédalier BB30 36/46 avec des manivelles de 175 par un plus traditionnel GXP Rival 34/50 avec des manivelles de 172.5. La cassette elle est restée la même: 12-28, tout comme le reste du groupe Rival 10v de ce vélo.

Un capteur de puissance

Ensuite, je me suis mis en tête de trouver un capteur de puissance pour ce vélo. Et par « trouver » je voulais dire ré-utiliser un capteur que je possède déjà, car je ne voulais pas ré-investir pour un nouveau… Pourquoi un tel capteur sur un vélotaf me demanderez-vous? Tout simplement en vue d’optimiser mes trajets de retour du travail et pouvoir les utiliser afin de faire quelques séries en côtes intégrées à mon entrainement. Et pour le faire aux bonnes intensités, rien de tel qu’un capteur de puissance.

J’ai tout d’abord pensé à mon hub PowerTap G3 sur une roue à boyaux, mais ce choix a vite été écarté car mon vélo de CX a des freins à disques, alors que le G3 n’est pas compatible. J’ai louché ensuite sur mes Vector de première génération que j’avais mises à jour avec des pods de seconde génération que je n’utilise plus qu’assez rarement sur le vélo de piste et qui n’avaient pas trouvé preneur lorsque je les avais mises en vente. Problème, les chaussures que j’utilise pour aller au travail à vélo sont des chaussures à cales SPD type « VTT », qui me permettent de me rendre à ma place de travail sans avoir l’air d’un alien avec des chaussures à cales qui font clac clac… Mettre les Vector sur le vélotaf, c’est la quasi obligation d’avoir tout le temps une autre paire de chaussures dans le sac. Contraignant…

Convertir les Vector en système SPD?

Je me suis alors posé la question de savoir si il était possible de convertir les Vector en SPD. Je sais que contrairement aux Vector 3, les deux premières générations des pédales de Garmin se basent sur un corps de pédale fourni par Exustar. Je sais aussi qu’il existe un kit de conversion pour les Vector 1 et 2 vers le corps de pédales Shimano PD-6800. J’ai commencé à explorer deux pistes:

  • Trouver un corps de pédale SPD chez Exustar qui utilise les mêmes cartouches que celles des pédales PR3 (ce sont celles-ce que Garmin utilise pour les Vector 1 et 2).
  • Trouver chez Shimano une paire de pédales SPD qui utilise les même cartouches que celles des pédales route PD-6800.

Après une recherche approfondie dans les caractéristiques techniques de toutes ces pédales, j’ai trouvé un match. Chez Shimano, une paire de pédales compatibles SPD utilisaient les mêmes cartouches (pourtant sous une référence différente, mais les specs sont strictement identiques) que les PD-6800. Chez Exustar, il ne m’a pas été possible de confirmer avec 100% de certitude que les E-PM239 utilisaient la même cartouche que les Vector.

J’ai donc commandé le kit de conversion Vector 1/2 vers Shimano PD-6800, et la fameuse paire de pédales de Shimano: les PD-T700. Une fois tout ce petit monde réuni, j’avais en ma possession tout ce qui me semblait nécessaire pour la mutation des Vector:

Une pédale Shimano PD-T700, une Vector 1 et le module de seconde génération avec le kit de conversion Garmin-Shimano.

Partie 1: Démonter la pédale Shimano

Les pédales PD-T700 de Shimano sont des pédales pour vélo de ville, qui sont utilisable avec des chaussures normales grâce à la plateforme composite qui l’entoure ou avec des cales type SPD. Mais la plateforme ne m’intéressant pas, je l’ai tout simplement retirée. J’ai également retiré la cartouche d’origine avec l’axe de la pédale, simplement à l’aide d’une clé de 13mm:

Partie 2: Démonter l’axe des Vector

Ensuite, il a fallu sortir la cartouche des Vector à l’aide de l’outil fourni dans le kit de conversion des Vector:

Ensuite, il faut sortir l’axe (là où se trouve toute la magie de la mesure de puissance) de sa cartouche. Une clé à pédale ainsi qu’une clé de 8mm sont nécessaire:

L’axe avec les jauges de contraintes en haut, la cartouche Exustar en argent et la cartouche Shimano en noir

Partie 3: Monter l’axe des Vector dans la cartouche Shimano

Après avoir nettoyé puis graissé l’axe, je l’ai installé dans la cartouche du kit de conversion pour les pédales Shimano. Le serrage de l’écrou effectué à 5Nm avec une clé dynamométrique:

Axe et cartouche sont maintenant prêts pour l’installation dans les pédales SPD:

Et voilà une pédale SPD avec mesure de puissance Vector intégrée!

Valider le fonctionnement

Il reste à vérifier que le tout fonctionne correctement, j’ai donc installé les pédales et les modules sur mon vélo de tri, avec un capteur 4iiii sur les manivelles et la mesure de puissance du KICKR pour valider lors de deux séances de home trainer la mesure correcte des données de puissance!

Les mesures effectuées lors de ces deux sessions étant parfaitement conformes à celles mesurées avant la transformation, voilà cette conversion validée d’un point de vue mesure de puissance. Il ne restera plus qu’à valider la tenue mécanique dans le temps de cette configuration…

Note sur les pédales PD-T700

Ces pédales sont destinées à un usage général et leur tenue n’est pas aussi forte que des pédales spécifiques de VTT. Elles conviennent bien à l’usage vélotaf que j’envisage, mais probablement moins à un usage VTT intensif. Les cales se libèrent plus vite avec une légère rotation du pied dans la pédale. Enfin, il faudra veiller à reboucher le trou laissé par le retrait de la vis qui supporte la plateforme sur le côté de la pédale.

En termes de poids, la pédale PD-T700 est de base bien plus lourde que les pédales Vector. Mais une fois la plateforme retirée et axe et cartouches remplacées, la différence de poids devient acceptable, à savoir moins de 30g par pédale!

Et voilà un vélotaf SPD avec un capteur de puissance « recyclé »

Me voilà donc prêt pour intégrer désormais mes trajets de retour du bureau avec des exercices spécifiques sur le vélo à ma planification d’entrainement. Les pédales s’utilisent exactement de la même manière qu’avec le corps d’origine, un compteur ou une montre compatible ANT+ et le tour est joué!

Il ne me restera qu’à valider, à l’approche des beaux jours, que cette solution ne pose pas de problèmes mécaniques à long terme. La répartition de poids/force sur les pédales n’est pas la même que sur une plateforme Kéo ou Shimano plus large, une contrainte mécanique différente que celle initialement prévue est donc possible et pourrait avoir comme conséquence une usure prématurée des roulements ou une déformation des cartouches… Affaire à suivre.

C’est sur cette astuce bricolage que se termine l’année 2020 sur le site, en vous souhaitant déjà à toutes et tous une excellente année 2021!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.