Avant-première

fenix 7 et Epix: tout savoir sur la nouvelle gamme outdoor de Garmin

promotion nakan.ch est aussi sur YouTube: Astuces, tests et bien plus sont à retrouver sur la chaîne YouTube. Ne manquez pas les dernières vidéos et n'oubliez pas de vous abonner

Désormais, le test complet des fenix 7 et Epix 2 est en ligne. L’article ci-dessous est un aperçu des technologies et caractéristiques des nouvelles montres de Garmin. Le test complet passe en revue détaillée par des tests de terrain de la plupart des fonctions des nouvelles montres de Garmin!

L’attente aura été longue, très longue même. Car après la sortie de la fenix 6 en août 2019, seules de nouvelles variantes de la montre (série Solar, nouveaux coloris) ont agrémenté la gamme fenix. Certes, Garmin n’a pas chômé et la montre a largement évolué, en récupérant notamment les nouveautés logicielles introduites sur les nouvelles Instinct Solar ou la Garmin Enduro. Mais 2 ans et 5 mois plus tard, voilà enfin que Garmin dévoile ses nouveaux modèles. La famille fenix 7 est maintenant officielle et, plus important, disponible. Dans cet article, retrouvez toutes les nouveauté et tous les modèles de la gamme fenix 7, mais aussi la petite surprise du chef: la résurrection du modèle Epix, qui ouvre une nouvelle ère dans la montre de sport outdoor!

La Garmin Epix de seconde génération et la fenix 7 Sapphir Solar à la tombée de la nuit

Contenu de l’article

A propos de cet article

Avant d’attaquer avec le vif du sujet, quelques précisions importantes en toute transparence. Premièrement, cet article publié au moment même de l’annonce de la fenix 7 avec tous les détails sur ces modèles a été possible grâce à la confiance de Garmin France qui m’a proposé un aperçu des nouveautés en avant-première. J’ai passé quelques heures avec les nouvelles montres, ce qui m’a permis de les prendre en main, de réaliser les photos que vous trouverez dans cet article, et de poser toutes mes questions sur ces nouveaux modèles. N’ayant pas eu la possibilité de réaliser des activités sportives ou des essais plus poussés, cet article n’est en aucun cas un test complet, mais un aperçu des nouvelles montres. Le test à proprement parler commence dès aujourd’hui, et sera mis en ligne d’ici environ 4 à 6 semaines, le temps de bien tout tester, tout comparer et lever le voile sur tous les détails de cette gamme!

Soutenir le site

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

fenix 7: la référence du marché se renouvelle

fenix 7S, fenix 7 et fenix 7X

Depuis l’avènement de la fenix 3, la série de montres fenix est devenue de facto la référence du marché de la montre outdoor de sport. Vitrine du savoir-faire de Garmin, la fenix n’est pas toujours la montre qui intègre en premier les nouvelles technologies de la marque, mais elle est celle qui les intègre le plus largement une fois ces technologies éprouvées. Prenons un exemple: la série Vivoactive et plus récemment la gamme Venu intègrent depuis plusieurs années des écrans AMOLED et des écrans tactiles. Si les fenix 7 et Epix proposent aujourd’hui de telles possibilités, il ne s’agit pas de premières. Mais l’intégration du tactile sur la nouvelle montre outdoor de Garmin est technologiquement aboutie, et son usage parfaitement intégré à une ergonomie toujours entièrement pilotable au travers de boutons. L’ajout d’un écran AMOLED sur la Garmnin Epix est également le fruit d’un travail d’optimisation de l’autonomie et de l’intégration à une montre de sport.

La série fenixet par extension le renouveau de la gamme Epix, c’est donc avant tout l’aboutissement des technologies maitrisées et intégrées par la marque. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de nouveautés dans les annonces du jour, bien au contraire…

Les nouveautés de la fenix 7

Commençons par une liste synthétique des nouveautés et des changements par rapport à la famille fenix 6:

  • Le design de la montre change. La lunette en acier ou en titane recouvre désormais les « cornes » qui servent de support au bracelet. Sur les modèles 7 et 7X, ce cerclage est désormais vissé sur les cornes. Sur le modèle 7S, il est collé. Le design du bouton « start » est changé, et les ergots de protection sont plus prononcés. Ils servent aussi bien à éviter les déclenchements accidentels et à apporter une singularité visuelle au modèle.
  • En plus de la famille fenix 7, Garmin ajoute à sa gamme outdoor une montre à écran AMOLED nommée Epix. Cette montre reprend l’ensemble des fonctions de la fenix 7, mais avec un écran qui révolutionne la sport outdoor.
  • L’écran de tous les modèles de fenix 7 et des Epix est désormais tactile, en plus des 5 boutons toujours présent sur les flancs de la montre
  • La série fenix 7 et l’Epix sont désormais équipées du cardio poignet Elevate de 4ème génération, identique à celui de la Forerunner 945 LTE ou de la Venu 2.
  • Tous les modèles de la gamme proposent désormais carto, musique, Garmin Pay et Wifi.
  • La montre est disponible avec 3 verres différents: Corning Gorilla avec traitement DX, PowerGlass (Corning Gorilla avec verre solaire) ou Sapphire Solar. Les montres avec Corning Gorilla ou PowerGlass ont une lunette acier, les modèles Sapphir Solaire ont une lunette titane.
  • La capacité des montres est de 16Go pour le stockage de carto et de musique sur tous les modèles, sauf les modèles Sapphire Solaire qui proposent 32Go.
  • Les modèles Power Glass ou Sapphire Solar ont une densité de cellules solaires augmentée de 54% grâce à la réduction de la surface du cerclage de la lunette et du cerclage métallique, sans aucun impact sur la taille de l’écran ou du boitier par rapport à la fenix 6.
  • Ajout de l’algorithme FirstBeat « Stamina » qui fournit à l’athlète en temps réel des informations sur sa réserve d’endurance (le détail plus loin dans cet article).
  • Le positionnement GNSS évolue. Les modèles Sapphir Solaire proposent le mode dual band pour les signaux GPS (L1+L5) pour augmenter la précision.
  • De nouveaux profils sportifs spécifiques pour les sports nautiques (Surf, Kitesurf et Windsurf) ainsi que des profils HIIT et plus.
  • Un nouveau profil de santé, qui réalise un test de santé complet en 2 minutes (lecture de SpO2, de la fréquence cardiaque, de la variabilité de FC, de la fréquence respiratoire et du stress). Ce test peut être réalisé avec le cardio optique ou avec une ceinture compatible.
  • En mode navigation, la fonction « sur ma route » permet de configurer des éléments sur son parcours (par exemple des postes de ravitaillement) afin de mieux planifier ses courses.
  • La gestion de la cartographie peut désormais être effectuée directement depuis la montre. Il est ainsi possible de choisir des cartes sur la fenix 7 et de les télécharger directement via wifi, sans ordinateur ni smartphone.
  • En plus de la carto des stations de ski, les centres de ski nordique (ski de fond, classique…) ont été ajoutés.
  • Il est désormais possible de configurer l’ensemble des réglages et des paramètres de la montre depuis l’app Garmin Connect (profils sportifs, options de la montre et des widgets…). Ces réglages peuvent aussi être restaurés ensuite sur d’autres appareils Garmin compatibles avec cette fonction. Les réglages directs sur la montre restent possibles et le tout est automatiquement synchronisé.
  • L’autonomie de l’ensemble de la gamme a été revue à la hausse, le détail plus bas dans cet article.
  • Uniquement sur le modèle fenix 7X: intégration d’une LED blanche/rouge pour offrir plus de visibilité lors des activités nocturne avec plusieurs modes de fonctionnement, et un mode lampe de poche.

Présentation de la gamme fenix 7 et Epix en vidéo avec Garmin France

Retrouvez dans cette vidéo tous les détails de cette nouvelle gamme de montre au travers d’une interview réalisée à Chamonix:

Nouveau design pour la famille fenix 7

Dès que l’on prend en main la fenix 7 (47mm), on se rend compte des changements opérés sur le design général de la montre. Sans même parler des matériaux utilisés (j’y reviens un peu plus loin dans cet article), on note que la lunette de l’écran est désormais fixée à l’aide de 4 vis sur les cornes de la montre, et plus sur le cerclage de l’écran. Si les boutons restent au nombre de 5 et gardent leur position, le design change légèrement.

Le design de la fenix 7S (42mm) reprend également ce design, mais comme sur la fenix 6S, la lunette est collée:

Enfin la fenix 7X (51mm) reprend également les mêmes caractéristiques de design:

La petite nouvelle, la Garmin Epix de deuxième génération

Peut-être vous souvenez-vous vaguement de ce nom: « Epix« . Elle a surgit en 2015, en même temps que la fenix 3. Première montre outdoor GPS à intégrer de la carto offline, elle n’a jamais été reconduite puisque dès l’arrivée de la fenix 5, le modèle fenix 5X proposait lui aussi de la cartographie.

Mais Garmin a décidé de ressortir ce nom des cartons, et plutôt que de parler d’Epix 2 (bon, on est tous d’accord, c’est comme ça que tout le monde va l’appeler), la marque préfère « Epix de seconde génération » ou simplement Epix. Mais peu importe finalement quel nom elle trouvera dans les sas de départ de courses, l’essentiel n’est pas là.

La Garmin Epix, c’est une fenix 7 avec un écran AMOLED qui offre une définition de 416×416 pixels. Toutes les caractéristiques logicielles de la fenix 7 sont présentes dans cette montre et la seule différence notable est évidemment l’autonomie. Mais si il est inévitable d’avoir une baisse de l’endurance de la montre à ce niveau, Garmin a réussi une belle intégration et propose jusqu’à 42heures en mode GPS sur ce modèle, avec une gestion de l’écran « intelligente » (à savoir une gestion de l’affichage qui s’adapte à l’utilisation). Difficile de rendre hommage à l’écran de l’Epix au travers de photos, il faut afficher la carte et l’avoir sous les yeux pour se rendre compte de la différence flagrante de qualité!

La Garmin Epix n’est disponible que dans une seule taille, qui correspond à celle de la fenix 7 (47mm).

Caractéristiques et spécifications des fenix 7 et Epix

Commençons à faire la lumière sur les différences entre les modèles et les gammes de ces nouvelles montres, pour les différencier entre elles, mais aussi par rapport à la série fenix 6! Voici, section par section, les différences entre les modèles.

Lunette, verres et écran tactile

La gamme fenix 7 est disponible avec trois verres différents, qui définissent également le matériaux de la lunette et la quantité de mémoire embarquée. Voici les trois possibilités offertes:

  • Le verre Corning Gorilla DX non solaire: le verre présent sur la gamme de départ est un verre Gorilla Glass « standard », associé à une lunette acier et une capacité de mémoire de 16Gb.
  • Le « PowerGlass », verre Corning Gorilla qui intègre la technologie solaire: il est associé à une lunette acier et une capacité mémoire de 16Gb.
  • Le Sapphir Solar, nouveauté sur cette gamme, c’est l’association de la technologie solaire et du verre sapphir. Associé à une lunette en titane et une capacité mémoire de 32Gb.

Sur les photos ci-dessus, le verre sapphir solar à gauche et le verre Corning Gorilla à droite sur la fenix 7 montre la différence de lisibilité et de reflets entre les deux matériaux. Les caractéristiques du verre PowerGlass, le Corning Gorilla Solaire, sont pour ainsi dire exactement identiques à la version non solaire.

Petite note pour la fenix 7X qui n’est disponible qu’en déclinaison solaire, soit avec le verre PowerGlass, soit avec le Sapphir Solaire. Il n’existe pas de modèle uniquement Corning Gorilla.

Enfin, la Garmin Epix est disponible dans deux variantes, Corning Gorilla et Sapphir. La montre à écran AMOLED n’est pas disponible en déclinaison solaire:

La Garmin Epix Corning Gorilla à gauche, le verre sapphire à droite

Et pour terminer, l’Epix propose également quelques petites améliorations graphiques par rapport à la fenix 7 en ce qui concerne les interfaces logicielles, les menus ou encore les animations. On retrouve par exemple des animations que l’on découvrait sur la Venu 2.

Notez les courbes de niveaux qui tapissent le fond du menu de pré-entrainement sur l’Epix!

Un écran tactile pour tous les modèles

Quel que soit le verre et le modèle de montre, fenix 7 et Epix sont toutes équipées d’une nouveauté attendue par beaucoup sur cette série de montres: l’écran tactile. Bien sûr, la montre arbore toujours ses 5 boutons et toutes les opérations sont possibles via ces derniers. Mais en plus, il est désormais possible de se promener dans les menus, les widgets ou les pages de données en glissant son doigt sur l’écran. Mais bien sûr, c’est sur les pages de cartographie que cette fonction est de loin la plus appréciable!

L’écran tactile de l’Epix sapphire

Il est possible de gérer le fonctionnement de l’écran tactile de manière globale dans la montre, ou finement par profil sportif. De plus, un raccourci en pressant le bouton bas et start (les deux boutons dans la diagonale de l’écran) permet de rapidement activer/désactiver la fonction tactile à tout moment.

Capteur cardio Elevate de 4ème génération

Arrivé sur la Venu 2 puis sur la Forerunner 945 LTE, le capteur elevate de 4ème génération intègre également le capteur PulseOx qui permet la mesure de la saturation d’oxygène. Ce capteur équipe désormais tous les modèles de fenix 7 et d’Epix.

Il n’y aura pas ici de révolution majeure sur la précision apportée par la mesure au poignet, le capteur poignet sera réservé à une mesure au repos ou au quotidien. Les données d’activités sportives profiteront toujours d’une mesure plus précise, surtout pour bénéficier de plus de pertinence dans les algorithmes de suivi!

Mémoire, verre solaire et autonomie

Quantité de mémoire

On l’a vu, le modèle de montre choisi en fonction de son verre définira également la quantité de mémoire embarquée: 16Gb pour les modèles Corning Gorilla ou PowerGlass et 32Gb pour les modèles Sapphire ou Sapphire Solar, que ce soit pour les fenix 7 ou les Epix. La mémoire est partagée entre le stockage du système de la montre et des activités (quelques centaines de Mb), la musique et la cartographie. C’est la raison pour laquelle les modèles 32Gb arrivent avec une carto complète pré-installée. Les modèles 16Gb permettent le téléchargement à la demande des régions du monde que l’on souhaite (il n’est pas possible d’avoir une couverture globale dans la mesure des 16Gb). Mais rassurez-vous: la carto mondiale est gratuite sur tous les modèles!

Augmentation de la capacité du verre solaire

Que ce soit sur le verre PowerGlass ou le Sapphire Solaire, Garmin a ajouté 54% de cellules solaires sur le pourtour de l’écran. Et ceci, sans impacter la taille de l’affichage, mais en rognant plutôt sur le bord de la lunette. On voit en zoomant sur ce comparatif entre la fenix 7 Solar et la fenix 6 Solar que cette augmentation est nettement visible:

Le cerclage de couleur cuivrée (cellules solaires) tout autour de l’écran de la fenix 7 à gauche est nettement plus large. Pourtant, et malgré ce que peut laisser penser le petit montage ci-dessus à cause d’un tout petit écart d’échelle, la taille d’affichage d’écran est rigoureusement identique sur les deux montres.

Tableau récapitulatif de l’autonomie des différents modèles

Voici dans ce tableau l’autonomie dans les différents modes pour tous les nouveaux modèles telle qu’annoncée par Garmin:

 fenix 7Sfenix 7S + Solarfenix 7fenix 7 + Solarfenix 7Xfenix 7X + SolarEpix (mode gestion)Epix (écran always-on)
Smartwatch11 jours14 jours18 jours22 jours28 jours37 jours16 jours5 jours
GPS40 heures51 heures62 heures81 heures96 heures135 heures42 heures30 heures
GPS+Glonass/Galileo28 heures32 heures42 heures51 heures66 heures83 heures34 heures25 heures
GPS All + Dual Freq.16 heures17 heures24 heures26 heures38 heures42 heures20 heures15 heures
GPS + Musique7 heures7 heures11 heures11 heures17 heures17 heures10 heures9 heures
Mode Ultratrac90 heures162 heures136 heures289 heures213 heures578 heures75 heuresn/a
Mode Expédition26 jours43 jours40 jours74 jours62 jours139 jours14 joursn/a
Eco - Battery saver38 jours87 jours57 jours173 jours90 jours365 jours21 joursn/a

Il est à noter que les autonomies annoncées pour les modèles solaires sont conditionnées à une exposition à 50’000 lux durant 3h par jour. Comme je l’expliquais dans cette vidéo, c’est un niveau d’exposition qu’il est difficile d’atteindre dans la réalité.

Afin de mieux quantifier le niveau d’exposition des montres solaires, Garmin a légèrement modifié le widget idoine pour indiquer l’exposition au cours de la journée:

Ce jour là à Chamonix, il n’y avait pas de soleil et la fenix 7X plafonnait à 800 lux/h. Loin des 50’000 requis pour atteindre les chiffres d’autonomie du tableau ci-dessus.

GPS et GNSS, l’arrivée de la double fréquence GPS

Y’a-t-il discussion plus clivante au propos de nos montre d’entrainement que leur statut vaccinal la précision de leur mesure GPS? Avez-vous réellement longé cette ruelle, ou êtes-vous passé, en mode Matrix, tout droit au travers de ce grand immeuble de type haussmannien? Que ce soit en montagne, en ville ou en sous-bois, la série fenix n’a jamais eu la réputation d’avoir la trace GPS la plus irréprochable du marché, la faute probablement partagée entre la course effrénée à l’autonomie et la construction de la montre partiellement en métal.

Mais sur ce point aussi, Garmin promet des nouveautés sur la fenix 7 et l’Epix. En premier lieu, la configuration des modes GNSS a été revue, et les libellés du menu ont changé:

Mais la grande nouveauté réside dans le fait que Garmin propose pour la première fois la possibilité sur une de ses montre outdoor de profiter du double signal GPS L1+L5 afin d’augmenter la précision par réduction de l’effet de réverbération du signal.

Exploiter les deux signaux promet une amélioration globale de la qualité de la trace dans des environnements difficiles (montagne, canyons urbains, forêt dense). Comme il a été possible de le voir sur la Coros Vertix 2, la première montre grand public à proposer un tel système, l’amélioration est notable mais n’est pas la solution absolue.

Et surtout, il est très important de noter que Garmin réserve la possibilité d’utiliser le double signal GPS L1+L5 à ses modèles Sapphire, que ce soit pour la famille fenix 7 ou Epix. Ce mode GPS Dual Band ne sera pas disponible sur les modèles Corning Gorilla ou PowerGlass

Seuls des tests de terrain permettront de montrer à quel point l’ajout de ce mode permet d’accroitre la précision de la montre. Mais une chose est sûre: d’après le tableau de l’autonomie annoncé par Garmin, il faudra avoir une bonne raison de l’activer car il a un impact plus que lourd sur la batterie de la montre, quelle qu’elle soit!

fenix 7X: la LED, le petit truc en plus

Pour terminer avec les nouveautés de conception matérielles, penchons-nous sur la fenix 7X. Le boitier de la nouvelle montre grand format renferme une petite nouveautés, certains diront une idée lumineuse…

Tout ça pour une lampe de poche hors de prix? Je vois déjà les railleries fuser comme des skis de freeride sur de la belle poudreuse… Mais en fait, l’idée de Garmin est louable, bien que j’imaginais cette intégration arriver plutôt sur la série de compteurs vélo Edge.

En effet, l’objectif principal de cette intégration est de nous offrir un minimum de visibilité lorsque, pris au dépourvus, nous nous retrouvons dans l’obscurité à la fin d’un entrainement. Car contrairement à ce que laissent penser les photos ci-dessus prises en pleine journée, la LED offre un éclat assez surprenant une fois la nuit tombée. Ces photos essaient de rendre plus évident cette luminosité:

Sur les options de la montre, en plus d’un mode « lampe de poche » dans l’écran de raccourcis, on trouve plusieurs modes de fonctionnement pour la LED intégrée:

Parmi les configurations possible, dans chaque mode sportif, on peut choisir entre:

  • Le mode clignotant, il est possible de choisir la fréquence de clignotement
  • Le mode SOS, qui répète en morse les trois lettres pour un appel d’urgence
  • Le mode « cadence » (à priori encore expérimental lorsque j’ai eu la montre en mains) qui permet d’alterner la LED rouge et les LED blanches en fonction de la position du poignet en courant, pour afficher du rouge derrière et du blanc dvant.
  • Il est possible de configurer les LED pour être actives dès le début de l’activité ou lorsque le soleil se couche en se basant sur l’éphéméride calculée par le GPS.

Gadget pour les uns, utile pour les autres, rendez votre implacable jugement dans les commentaires ;-)

Nouveautés logicielles

Après avoir parcouru en détail les changements sur la conception de la montre, passons maintenant à ce qu’elle a dans le ventre en termes de logiciel. Pour commencer, sachez que tout ce qui n’est pas abordé dans cet article mais qui est présent sur la série actuelle de fenix 6 même via les dernières mises à jour, est disponible sur la fenix 7 et l’Epix.

Tous les profils sportifs, PacePro, ClimbPro (y compris les descentes), tous les widgets physiologiques, de santé, de performance, toutes les fonctions connectées (musique via la montre, Spotify ou Deezer, carto, Garmin Pay…). Tout ceci est évidemment inclut dans ces nouveaux modèles.

Donc dans les sections suivantes, concentrons-nous sur ce qu’il y a de nouveau sur ces fenix 7 et Epix.

Stamina, la gardien du temple de votre endurance

C’est presque une habitude chez Garmin lors du lancement d’une nouvelle série de montres outdoor, elles sont accompagnées d’un nouvel algorithme concocté par FirstBeat (désormais propriété de Garmin). Pour les fenix 7 et Epix, la grosse nouveauté c’est l’algorithme Stamina. Ce dernier se concentre actuellement sur la course à pied.

Probablement avez-vous déjà joué à un jeu vidéo où votre personnage dispose d’une quantité limitée d’énergie, et plus vous le faites courir vite, plus vite sa barre d’énergie diminue? On a pu voir ce principe sous différentes formes dans les jeux de Sega avec Sonic ou Link, dans Zelda par exemple. Mais là, le personnage de jeu vidéo, c’est vous.

Tout commence par 6 à 8 semaines durant lesquelles Stamina va scruter votre niveau d’endurance. Il faut bien ce temps pour que l’algorithme commence à vous connaitre. Ensuite, lorsque vous démarrez une activité de course à pied en utilisant Stamina, vous pourrez afficher l’écran ci-dessus et il vous dira exactement où vous en êtes dans votre gestion de l’effort et jusqu’où vous pouvez compter aller.

Que ce soit en pourcentage, en durée ou en distance, Stamina adapte la durée estimée de votre effort par rapport à votre intensité actuelle. Vous partez pour un marathon et Stamina vous indique une réserve de 25km? Vous êtes parti trop vite… Vous prenez le départ d’un 10km et il vous en indique 18? Vous pouvez en mettre un peu plus.

Mais comme pour la valeur de W’Balance, la valeur de Stamina (l’endurance) n’est pas une réserve finie d’énergie. Admettons par exemple que vous effectuiez des séries courtes, votre niveau d’énergie va fortement baisser durant les séries, mais vous aurez l’occasion de vous « refaire » sur la récupération. C’est exactement ce qu’illustre le graphique de Stamina dans Garmin Connect une fois la séance terminée:

Des répétitions par intervalles montrent l’évolution de la donnée de Stamina sur cet exemple fourni par Garmin

Des fonctions de santé plus intégrées

Depuis plusieurs générations, les montres Garmin dont les séries fenix mesurent SpO2, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, stress, Body Battery ou encore le niveau de récupération au travers des données de VFC. Mais chacune de ces valeurs était disponible et mesurée dans son petit widget.

Sur la fenix 7 ou l’Epix, il existe une application spécifique, qui mesure en deux minutes l’entier de ces paramètres.

Le profil « Aperçu de santé » réalise dans la même mesure le niveau d’oxygène du sang, le niveau de stress, le score instantanée de Body Battery, la fréquence de respiration ou encore le score de récupération VFC:

Ces données sont bien entendu disponibles ensuite directement sur la montre, mais également dans l’historique de toutes les métriques sur Garmin Connect. La mesure est possible au travers du capteur cardio optique au poignet, mais si une ceinture est portée pour ce test, elle sera utilisée prioritairement pour une plus grande précision.

Des petits ajouts dans les fonctions de navigation avec « Sur ma route »

Tous les modèles de fenix 7 et d’Epix disposent d’une cartographie mondiale, et les options de navigation et de suivi d’itinéraires connues sur la fenix 6 restent évidemment d’actualité sur les nouveaux modèles. Mais Garmin a ajouté une nouvelle fonction plutôt intéressante: les options « Sur ma route ».

Cette option permet de configurer non seulement un parcours à suivre, mais d’y inclure des étapes qui apparaîtront sur un écran de navigation spécifique. On pense ici par exemple à des ravitaillements, mais pas seulement: différents sommets sur une sortie vélo de montagne ou sur un ultra trail, points de barrière horaire, gîtes sur un trek… Les points peuvent être ajoutés lors de la création de l’itinéraire sur Garmin Connect. Ils peuvent également être fournis directement intégré à l’itinéraire, par exemple par un organisateur de course.

L’image ci-dessus est un montage qui intègre une copie d’écran de la montre en mode « Sur ma route ».

Des nouveaux profils sportifs

De nouvelles montres outdoor signifie aussi de nouveaux profils sportifs. Bien que la liste de profils disponibles dans les fenix 6 soit déjà pour le moins conséquente, Garmin ajoute encore quelques profils sur la fenix 7 et les Epix.

C’est principalement sur les sports nautiques que se concentre les nouveautés des profils sportifs de la fenix 7. Par exemple, le profil de Kitesurf dispose de métriques spécifiques à cette pratique. Mais la montre bénéficie aussi du profil HIIT (disponible par mise à jour de firmware sur la fenix 6). Le profil d’Ultrafond disponible sur la fenix 6 voit l’ajout de la fonction « Marche/course » qui indique dans le résumé de l’activité le temps passé en marchant et le temps passé à courir. D’autres petites mises à jour dans les profils existants sont également disséminés ici et là.

La configuration est (enfin) possible au travers de Garmin Connect Mobile

Je crois qu’absolument toutes les marques à l’exception de Garmin proposent la configuration des paramètres (en tout cas une bonne partie) de la montre depuis l’application mobile. Car si il est très appréciable de pouvoir faire un petit réglage de dernière minute directement sur la montre, il est bien plus confirtable de configurer l’entier de sa montre depuis une interface mobile qu’au travers des boutons de la breloque. Surtout lorsqu’on la configure pour la première fois ou si il a été nécessaire de faire un reset complet des pramètres pour une quelconque raison.

Avec la sortie des fenix 7 et Epix, Garmin propose enfin une version de Garmin Connect Mobile qui permet de configurer l’intégralité de la montre depuis l’app mobile. Des widgets aux paramètres de cartes en passant par le menu de gestion d’énergie. Tout, et bien entrendu, en premier lieu, le menu et la liste des profils sportifs. Voici quelques exemples de l’interface qui permet cette configuration dans les options de profils sportifs:

Il reste donc possible de configurer la montre directement via les menus et les boutons en plus de la possibilité de le faire via l’app mobile. Garmin assure que toutes les configurations sont automatiquement synchronisées entre app et montre à chaque changement.

Plus intéressant encore, la configuration actuelle est sauvegardée dans l’app mobile. Il est possible de la restaurer complètement sur un nouvel appareil compatible, ou sur le même appareil que l’on aurait réinitialisé. Plutôt pratique et intéressant!

Modèles, variantes, prix et couleurs

Dans ce tableau, retrouvez les prix de la famille fenix 7:

 fenix 7S (42mm)fenix 7 (47mm)fenix 7X (51mm)
Verre Corning Gorilla tactile, lunette acier699.99€ / 739.90 CHF699.99€ / 739.90 CHFAucun modèle
Verre Corning Gorilla PowerGlass (solaire) tactile, lunette acier799.99€ / 839.90 CHF799.99€ / 839.90 CHF899.99€ / 949.90 CHF
Verre Sapphir solaire tactile, lunette titane899.99€ / 949.90 CHF899.99€ / 949.90 CHF999.99€ / 1049.90 CHF

La Garmin Epix sera disponible en version Corning Gorilla/lunette acier à 899.99€ ou 949.90 CHF et en version Sapphire/lunette titane à 999.99€ ou 1049.90 CHF

Voici quelques visuels des coloris et variantes disponibles lors de la sortie:

fenix 7S:

  • Corning Gorilla/acier: Silver bracelet gris et Silver bracelet blanc
  • PowerGlass/acier: Gray bracelet noir et Rose Gold bracelet sable
  • Sapphire solaire/titane: Carbon Gray DLC bracelet noir, Light Gold bracelet sable et Bronze bracelet gris taupe

fenix 7 et fenix 7X:

  • Corning Gorilla/acier (uniquement fenix 7): Silver avec bracelet gris
  • PowerGlass/acier: Gray avec bracelet noir
  • Sapphire solaire/titane: Carbon Gray DLC bracelet noir, Black DLC bracelet noir, Cobalt Blue bracelet blanc

Epix:

  • Corning Gorilla/acier: Silver avec bracelet gris
  • Sapphire/titane: Black DLC bracelet noir et silver avec bracelet blanc

Toutes les autres spécifications

Si il reste des questions encore sans réponse après le passage en revue de cet article, peut-être qu’elles trouveront des réponses dans le tableau ci-dessous qui contient les caractéristiques techniques des différents modèles:

 fenix 7Sfenix 7fenix 7XEpix
Taille du boitier42mm47mm51mm47mm
Diagonale d'écran (visible)1.2"1.3"1.4"1.3"
Définition d'écran240x240 (circ)260x260 (circ)280x280 (circ)416x416 (circ)
Technologie d'écranTransflectif Memory in PixelTransflectif Memory in PixelTransflectif Memory in PixelAMOLED
Epaisseur boitier14.1mm14.5mm14.9mm14.5mm
Poids58g72g82g72g
Taille du bracelet20mm22mm24mm22mm
Capacité de la batterie190mAh280mAh490mAh280mAh
Verre
Corning Gorilla tactile, PowerGlass tactile ou Sapphire Solar tactile
PowerGlass tactile ou Sapphire Solar tactile
Lunette
Acier traitement PVD ou Titane traitement DLC suivant le modèle.
Système de fermeture du bracelet
QuickFit, rétro-compatible avec les bracelets QuickFit existants
Etanchéité
100m / 10ATM
Résistance générale
MIL-STD-810G
Altimètre
Barométrique avec calibrage auto GPS ou manuel
Baromètre
Oui
Capteur de température
Oui
Compas et accéléromètre
Compas magnétique 3D + accéléromètre 3 axes
Capteur cardio optique
Elevate 4 gen
Capteur SpO2
PulseOx 2.0
Technologie de batterie
Li-ion
Connecteur
Garmin 4 broches - USB
Puce GNSS
Sony
Systèmes GNSS
GPS - Glonass - Galileo - IRNSS - QZSS. Multi-band (L1+L5) sur les modèles sapphire
Connectivité
Bluetooth (lien vers smartphone + capteurs), ANT+ (capteurs), Wi-Fi et USB
Capacité mémoire
16Gb (32Gb pour les modèles sapphire)
Cartographie mondiale hors ligne
Pré-installée sur les modèles sapphire, à télécharger gratuitement sur les autres modèles
Fonctions de musique
Via le stockage interne ou les apps Connect IQ (Spotify, Deezer...)
Garmin Pay
Sur tous les modèles

Ce que les fenix 7 et Epix n’apportent pas…

La sortie de ces montres était très attendue, scrutée par beaucoup de sportives et de sportifs. Que ce soit en vue de changer sa montre de sport ou de comparer un autre modèle… Car la série fenix est devenue le baromètre général du marché, en particulier sur le segment sport/outdoor plutôt haut de gamme. Et vu que le nombre de personnes qui attendaient impatiemment cette annonce est important, les espérances de voir telle ou telle fonction implémentée l’étaient tout autant. Petit tour de ce qui a pu être souhaité et qui ne figure pas sur la liste des nouveautés.

Des modèles LTE

Après la sortie de la Forerunner 945 LTE, il était légitime de pense que Garmin proposerait peut-être des modèles de fenix intégrant cette technologie. La question a d’ailleurs probablement dû se poser régulièrement au cours du développement de la gamme de fenix 7 et d’Epix. Actuellement, la marque préfère réserver la connectique au réseau mobile à sa série Forerunner. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce choix, la pénurie de certains composants électroniques en cette période particulière a peut-être forcé la décision pour ne pas devoir reporter (encore plus) l’annonce de ces nouveaux modèles.

Tout ceci n’exclut donc pas complètement la sortie ultérieure d’un modèle de fenix 7 ou d’Epix LTE, mais il ne s’agit clairement pas de quelque chose qui se produira dans un avenir très proche.

Un support natif de la puissance en course à pied

Garmin est aujourd’hui à la traine sur le sujet alors que Polar et Coros proposent désormais une intégration complète d’entrainements basés sur la puissance, que ce soit avec le capteur Stryd ou une mesure native au poignet. Il est probable que la masse critique de sportives et sportifs utilisant la puissance à pied ne soit pas encore atteinte. Toutefois, il est impensable que Garmin n’ait rien initié à ce niveau, et si ces fonctions ne sont pas intégrées à la sortie de la fenix 7, il n’est pas exclu qu’elles arrivent plus tard par mise à jour logicielle.

Un capteur pour réaliser des ECG

Withings, Apple et Coros, pour ne citer que ces trois, on intégré un capteur pour réaliser des ECG à une dérivation sur certains modèles de leur gamme. On attendait, pourquoi pas, une telle fonction sur la fenix 7 bien qu’elle ait plus de chances d’arriver d’abord sur une montre de la gamme Vivo ou Venu. Mais rien de tel à l’horizon sur les fenix 7 ou Epix.

On a déjà vu des marques intégrer des fonctionnalités « dormantes » sur des montres et les activer par la suite avec une mise à jour logicielle. Mais ce n’est pas du tout dans les habitudes de Garmin, encore moins sur la gamme fenix. La possibilité de voir ceci sur la fenix 7 ou l’Epix reste donc très peu probable.

Un micro/haut parleur pour la prise d’appels

Cette fonction vient tout juste d’arriver sur la Venu 2 Plus et permet de prendre des appels sans sortir son téléphone de sa poche, en parlant à sa montre. Il semble que cette fonction reste une spécificité de la gamme Vivo, en tout cas pour l’instant.

Quel modèle choisir ?

Maintenant que toutes les données à propos de cette nouvelle gamme sont sur la table, arrive forcément, pour celles et ceux qui souhaite franchir le pas, la question du choix. J’ai longuement regardé tout ce qu’il faut prendre en considération pour répondre à la question du modèles le plus adapté. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte, du budget à l’autonomie en passant par les matériaux et l’aspect de la montre. Je pense qu’il est important de répondre à chaque question en prenant le temps de bien évaluer les alternatives, et les « grosses incitations » marketing de Garmin…

fenix 7 Corning Gorilla, Epix Corning Gorilla, fenix 7 sapphire solar ou Epix Sapphire?

Un choix qui est largement orienté par ce que propose Garmin

En premier lieu, il convient de se rendre compte que Garmin souhaite vous encourager au maximum à sélectionner les modèles les plus haut de gamme en vous obligeant à faire de compromis sur tous les modèles « inférieurs ». Ces petits « biais » dans ce qui vous est proposé sont à mon sens au nombre de 3:

  • Premièrement, seuls les modèles sapphire et donc les plus haut de gamme proposent 32Go de mémoire, les autres se contentent de 16Go.
  • Deuxièmement, Garmin ne propose la configuration GNSS exploitant le double signal GPS que sur les modèles Sapphire. Choisissez un modèle inférieur en gamme et vous ne l’aurez pas.
  • Troisièmement, les variantes et choix de coloris sont très limités dans les premiers modèles Corning Gorilla. Pour peu que vous vouliez avoir un réel choix, il faut à minima aller sur les modèles PowerGlass

Question 1: fenix 7 ou Epix ?

La première partie du choix consiste à trancher entre deux éléments qui peuvent avoir une importance: un écran AMOLED sur l’Epix dont la définition est deux fois meilleure que celle des écrans traditionnels qui s’oppose à une autonomie bien plus élevée sur la famille fenix.

Si l’écran l’emporte, reste deux autres questions: le budget n’est pas le même pour la série Epix que pour la série fenix 7… Si la concession sur l’autonomie et le budget plaident toujours pour l’Epix, reste la question de la taille: contrairement à la fenix, l’Epix n’est disponible qu’en version 47mm.

La taille, le prix et l’autonomie pris en compte, votre choix se dirige vers l’Epix ? Vous pouvez passer directement à la question 3. Si le choix se dirige plutôt vers la fenix 7, suite à la qustion 2!

Question 2: fenix 7 oui, mais quelle taille?

Si votre choix se dirige plus vers l’une des variantes de la fenix 7, il convient maintenant d’en choisir le format. Entre la fenix 7S, la fenix 7 ou la fenix 7X, les trois grands différenciateurs sont évidemment la taille, mais aussi le poids et l’autonomie. Car plus la montre est grande, plus l’autonomie est longue.

fenix 7S, fenix 7 ou fenix 7X ?

Le choix de la taille est dicté en premier lieu par des préférences personnelles, car tout le monde n’aime pas forcément une montre très massive au poignet. L’autonomie sera également considérée. Il y a aussi un petit détail: entre une fenix 7 et une fenix 7X, un tout petit différenciateur supplémentaire. C’est la LED intégrée au plus grand modèle ne sera probablement pas un indispensable absolu mais il pourra faire office de déclencheur, tout comme peut-être la possibilité sur le modèle 7X d’afficher jusqu’à 8 champs de données sur une seule page de profil sportif, contre 6 pour les fenix 7 et 7S.

Enfin, et ce n’est pas un détail non plus, la différence de prix entre les modèles 7S et 7 qui affichent le même tarif et le modèle 7X pourra terminer de faire le choix de son format de montre!

Question 3: Quelle verre, et donc quelle finition, quel prix et quelles fonctions?

Les gammes des différentes montres se distinguent principalement au niveau du verre. Choisir entre l’une des trois options disponibles, c’est faire le choix du niveau fonctionnel et du métal qui constitue la lunette. Rappelons que pour les fenix 7 et fenix 7S, trois options de verres sont disponibles:

  • Le verre Corning Gorilla. Il implique l’absence de technologie solaire, une mémoire de 16Go, une lunette en acier et l’absence de mode GPS dual band.
  • Le verre PowerGlass (Corning Gorilla Solaire). Il implique l’intégration de la technologie solaire, une mémoire de 16Go, une lunette en acier et l’absence de mode GPS dual band.
  • Le verre Sapphire solaire. Il implique l’intégration de la technologie solaire, une mémoire de 32Go, une lunette en titane et la présence du mode GPS dual band.

Pour la fenix 7X, ne sont disponibles que les verres PowerGlass ou sapphire solaire. Aucune variante n’existe en Gorning Gorilla.

Enfin, pour l’Epix, deux variantes sont disponibles, aucune des deux variantes n’intègre la technologie solaire sur ce modèle.

  • Le verre Corning Gorilla. Il implique une lunette en acier, 16Go de mémoire et l’absence du mode GPS dual band.
  • Le verre Sapphire. Il implique une lunette en titane, 32Go de mémoire et la présence du mode GPS dual band.

Entre Corning Gorilla et PowerGlass, la qualité du verre est la même, il s’agit du Gorilla Glass le plus costaud du marché, très résistant à la casse, un peu plus sensible aux rayures. Son avantage est qu’il est un peu plus lumineux que le verre sapphire et moins sujet aux reflets, et donc la lisibilité de la montre est meilleure avec le Corning Gorilla qu’avec le Sapphire. Retrouvez les deux comparatifs des deux verres ci-dessous:

D’un point de vue résistance, le sapphire offre une très bonne résistance aux chocs, même si il n’est pas incassable, mais surtout une très grande résistance aux rayures.

Ayant utilisé tour à tour une fenix 6 sapphire puis une fenix 6 Solar PowerGalss, j’ai presque préféré le verre de la seconde à l’usage sportif. Mais Garmin limitant l’accès aux fonctions dual band au seul verre sapphire, cela force un peu la main des plus « geeks » à aller sur ces modèles, que ce soit pour les fenix ou les Epix.

Question 4: quelle finition?

La dernière étape n’est que goût et préférences personnelles. J’ai beaucoup aimé le design cobalt blue de ma fenix 6 Solar, d’autres préfèreront la sobriété du noir ou de la teinte carbone, ou le côté plus classe et plus féminin du Rosegold. Enfin, le très classique mais passe-partout: la lunette couleur argent. Bref, choisissez une montre qui vous plait lorsque vous en arrivez aux finitions!

Mon avis sur la nouvelle gamme

On pourra se poser la question du timing de l’annonce de cette montre, il semblait urgent pour Garmin d’annoncer sa nouvelle gamme avant le début de la saison sportive outdoor 2022. Mais la marque souhaitait probablement s’assurer d’une certaine disponibilité des différents modèles en cette période tendue sur le marché des composants électronique.

Au-dela de la date retenue par Garmin, la gamme fenix 7 s’inscrit dans la continuté logique de la série et de la marque. Sur les nouveautés annoncées sur ce modèle, un certain nombre sont déjà apparues sur d’autres modèles (écran tactile, fonctions de santé, capteur cardio de nouvelle génération, mode GPS dual band déjà présents sur des appareils GPS de randonnée), mais c’est bien l’intégration de toutes ces fonctions dans une montre fenix qui fait de cette série le choix de référence absolu, détrônant la fenix 6 restée très longtemps au sommet de sa gloire.

Si chacune des améliorations ou des nouveautés, prise individuellement, peut sembler être un détail ou un « nice to have », le résultat final est à mon avis à la hauteur de l’attente. L’intégration d’une montre avec un écran tactile d’excellente facture, des capacités solaires qui ont plus d’impact que sur la génération psécédente, et des petits ajouts logiciels qui ne bouleversent pas l’équilibre de la force sembe être un excercice réeussi par Garmin.

Comme pour chaque sortie de nouveau modèle, la question est maintenant de savoir si il faut privilégier la fenix 7 ou les prix cassés de la fenix 6 qui vont probablement encore baisser dans les mois à venir… De prix justement, parlons-en. Garmin surfe évidemment sur l’engouement général autour de son modèle phare pour maintenir une étiquette de prix de produit de luxe. On note aussi plusieurs incitations pour finalement glisser vers les modèles sapphire, comme la quantité de mémoire ou le mode GPS avancé qui n’est disponible que sur ces modèles les plus haut de gamme.

Enfin, Garmin répond à l’attente tout aussi longue de celles et ceux qui attendaient l’impossible: une montre outdoor, dotée d’une autonomie digne de ce nom mais dotée d’un écran AMOLED. Car si il y a bien une surprise absolue dans les annonces de ce jour, elle est probablement à chercher du côté de l’Epix. Le défi de la part de Garmin était de taille, et il y a fort à parier que les équipes planchent sur les problématiques d’autonomie liées à cet écran depuis des années. Le résultat est bluffant, tant sur les fiches techniques qu’une fois la montre dans au poignet. Dotée de toutes les fonctions de la série fenix, l’Epix sera le véritable casse-tête dans l’équation du choix du modèle. Il y a fort à parier que le prix et l’autonomie de cette montre ne retiendront pas une grande partie de celles et ceux qui adoraient détester l’écran transflectif des séries fenix jusque là. Pour l’avoir eue sous les yeux, vous pouvez me croire, son écran vaut à lui seul le sacrifice, si vous pouvez vous le permettre, des heures d’autonomie qu’il implique!

Il ne me reste qu’à vous souhaiter bonne chance, miantenant que vous savez tout. Bonne chance pour décider si oui ou non vous allez craquer pour une nouvelle montre. Et surtout, si la réponse est positive, la question brûlante est de savoir laquelle. En tout cas je suis cureux de connaitre votre avis, alors n’hésitez pas à le laisser en commentaire de cet article !

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Profitez aussi de l'une des offres suivantes pour soutenur le site:

Garmin Epix 2

Garmin fenix 7S

Garmin fenix 7

Garmin fenix 7X

119 commentaires

  1. pas convaincu des nouveautés sur la montre elle meme par rapport à une fenix 6 (vu le prix, à mon avis les possesseurs de 6 ne vont pas bouger en masse). l’ecran de l’epix a l’air de vraiment améliorer la lisibilité en revanche.
    hyper déçu par l’absence d’intégration de la puissance en course à pied effectivement, pouvoir faire des objectifs d’entrainement qui mixent à la fois FC, vitesse ou puissance est possible chez les concurrents et ça commence à manquer cruellement pour gérer des entrainements sportifs.
    Pour moi garmin ne fait que rattrapper coros sur l’autonomie (et encore, je vois d’ici les débats sur le fait que la recharge solaire ne garantit rien) et les ajouts ne sont que des gadgets pour une utilisation sportive qui vise la performance alors que les entrainement avec puissance manquent tjs – vu le prix on pourrait en attendre plus de la part de la « référence ».

    1. Avec un simple champ de données, tu as la puissance en course à pied et même le support des entraînements basées sur la puissance avec. Il y a l’application de Stryd et 3 champs de données de deux développeurs non affiliés qui te permettent d’utiliser des plans basées sur la puissance venant de Stryd, Training Peaks, Nolio, Final Surge, Run Motion et même Garmin Connect (par un commentaire).
      Regarde sur https://dyrts.fr/fr/posts/power_workout_garmin/ pour la liste complète.

      La grande différence entre Garmin et les autres est son store qui t’apporte ce qui manque et bien plus…

          1. Concrètement ça n’offre pas la même flexibilité en terme de planification d’entraînement. Et ça nécessite parfois de payer un abonnement à un planificateur tiers. Dommage quand la concurrence t’offre en native la planification de sessions mixtes basées sur la puissance, FCM ou vitesse tout en restituant l’ensemble des donnes du Stryd depuis la montre « directement sortie de la boîte ». Le store IQ est effectivement un plus par rapport à la concurrence mais il ne faut pas non plus se réfugier derrière.

            1. Je ne veux pas débattre sur pour ou contre du store. Le problème est que beaucoup de sportifs pense que si c’est pas officiellement intégré dans la montre, c’est pas possible de l’utiliser. Il y a un manque général d’information au niveau des possibilités additionnelles. On se retrouve avec Garmin comme avec un smartphone d’Apple: il n’y a pas que les applis d’Apple disponible et la majorité des applications intéressantes sont des applis tierces. On devrait prendre en compte tout l’écosystème des applis.

              D’ailleurs Garmin n’a pas toujours eu les meilleurs offres pour tous les sports. Un gros blâme est pour l’aviron. Sur la FR245, ils l’ont même discrètement supprimé lors d’une mise à jour, car elle produisait simplement des cadences fantaisistes. J’ai trouvé ca vraiment cocasse car la semaine de cette mise à jour j’avais un nombre impressionnant de nouveaux utilisateurs pour mon appli d’aviron.

              Tout ca pour insister sur un point: il y a de vrai sportifs programmeurs qui développent des applis pour les montres Garmin. Et quand on voit les applis de parapente, de voile, d’aviron (je parles pour moi),… on voit que c’est fait par des personnes qui pratiquent le dit sport. Elles sont souvent bien mieux pensées car le développeur est aussi l’utilisateur.

              Le store n’est pas un plus, le store est la possibilité d’avoir une palette importante de sports qu’une communauté d’utilisateur développe en partie dans leur temps libre. Ceci dit… il y en a marre de cette pollution de watch faces inutiles…

        1. La plus grosse contrainte est de debourser encore des € pour acquerir un Stryd
          Pour le prix d’une F7 on devrait avoir une solution complète équivalente a une montre + Stryd

    2. Ce qui me titille, c’est la prise en compte de la puissance en ski de fond (page 16 manuel Epix/Fenix, qui est le même d’ailleurs hormis la led et spécificités des écrans, solaire/amoled).
      Cela suppose qu’ils ont bossé en natif sur le problème non ?

      1. La puissance est depuis qu’elle est disponible en vélo implémenté dans les montres Garmin. Elle est simplement désactivée sur Garmin Connect et dans la montre directement:
        1) Dans Garmin Connect, on ne peut pas définir des contraintes de puissances pour la course. Mais, par l’API d’entraînement ca fonctionne. Donc, toutes les plateformes externes peuvent utiliser la puissance en course à pied et générer des plans!
        2) Les montres fonctionnent aussi avec mais n’affichent pas les alarmes de sortie de zone, ni la valeur. Là encore, c’est que du bridage car par un champ de données, on peut les avoir. C’est d’autant plus ridicule que sur le FR245M, les instructions vocales marchent avec la puissance. Moi, j’entends le message « Courir 1km entre 240 et 260W ». Voilà une fonction qu’ils ont oublié de désactiver… Mais, je ne vais pas m’en plaindre.

        On frise un peu le ridicule avec la puissance en course à pied. Tout est là, mais tout est désactivé. C’est à ne rien y comprendre.

        Du coups, ils l’ont plus ou moins juste activée pour le ski de fond, il n’y avait pas grand chose à faire puisqu’ils avaient déjà cette fonction dans une fenix6+HRM-pro.

  2. Top, super article comme toujours. J’aime bien cette fenix 7, mais étant raisonnable, je vais profiter de la baisse des prix sur les anciens modèles (5+ ou 6pro) pour remplacer ma très vieille fenix 3

  3. Etant passé à la fénix 6 pro en mai dernier (la 7 se faisait trop attendre…), j’avais peur que la 6 soit dépassée une fois la 7 sortie.
    Force est de constaté qu’en effet, peu de révolution entre la 6 et la 7 en terme de fonctionnalités.
    La seule que je trouve vraiment interessante est l’epix qui propose l’écran AMOLED qui est un vrai plus, les écrans LCD des fenix font vraiment pâle figure à côté des apple watch et consort alors que ce sont des montres à plus de 500€ facile.
    Bref, je ne regrette pas d’avoir pris les devants avec ma 6 pro, le changement sera pour la version 8 voire 9 quand l’AMOLED sera de série pour tout le monde!

    Par contre, j’espère vraiment que la personnalisation des profils sportifs va arriver également sur ma montre! J’en peux plus et j’ai la flemme de la configurer avec les boutons, c’est tellement frustrant! C’est bien la meilleure nouvelle de ces annonces!

    Merci Nakan pour ta preview très détaillée! A voir les tests qui vont te prendre un peu de temps je pense!

    1. Je suis du même avis. L’Epix est, comme en 2015 avec la carto, une montre pour tester les technologies et voir si la demande est présente et on peut fortement parier que ça sera le cas.

      L’autonomie en Amoled reste encore un peu faible à mon goût

      Les gros + pour moi reste cet écran tactile (et boutons physique) ainsi que la personnalisation via smartphone.

      Bref, j’ai pas de grosse raison de quitter ma Vertix 2 même si encore une fois les Fenix sont juste

  4. Merci pour cette article déjà super complet !
    Possesseur d’une Fenix 6 Sapphire et bien j’attendrais la 8 pour une réelle révolution ! Déjà pour avoir un écran sapphire il faut obligatoirement la solar qui pour moi est un gadget au prix fort… alors que je n’abandonnerais pas cette option de verre sapphire tellement la mienne a pris des coups qui sont… ben invisibles !
    L’écran tactile ? J’ai souvent les gants ou une manche dessus et avec l’Apple Watch à l’époque ça me gênait… alors non plus…
    Vive la Fenix 6 pro !

    Pierrot

    1. Tu as une 6 pro sapphire qui est marquée au niveau du verre ?

      Microrayures ou rayures bien visibles ?

      Du coup l’option sapphire est peu intéressante si on cherche de conserver un verre come neuf ? avec les chocs contre les pierres …

  5. B’en moi je suis pas convaicu de la nouvelle Epix 2. plus d’écran carré, qui offrait une meilleure lecture, pour moi, et certaines fonctions inutile, pour moi coureur à pied….une Garmin doit rester une montre avec juste ce qu’il faut pour le sport.
    Par contre on ne pourra plus charger la montre en course, même si il annonce une grande autonomie, j’ai des doutes….sur les 100 Kms de Bienne, pour un coureur pas rapide comme je suis.
    Seul progrès sur l’ Epix pour moi, la double fréquence sur le GPS, et la venue du Galiléo, que j’ai pas sur ma bonne Epix de première génération, conclusion à moins d’une Epix 3 ème génération, et surtout carrée, c’est la forme qui va bien sur une Epix, si vous voulez du rond, prenez Fénix.
    Conclusion je reste à Epix et parfois à ma Forerunner XT 920, qui est un modèle génial, mais Epix pour les très longues distances, car on peut charger pendant la course.
    Jean-Pierre un coureur des 100 Kiles de Bienne.

      1. Sur la Epix 1 (et les fenix 1 à 3), la prise de charge et les connecteurs étaient conçus pour que tu puisses les brancher pour les mettre en charge ET les porter au poignet. Il suffisait de les relier à une batterie portable (powerbank) comme celle pour seconder un smartphone.
        C’était effectivement bien pratique. Que cela soit indispensable ou pas, cela dépend de chacun, de l’utilisation qu’il a de la montre et surtout du type d’activité? Un coureur de demi fond n’aura jamais cette problématique alors qu’un ultrarunnger, potentiellement oui.
        Depuis la fenix 5 (dans la gamme outdoor), la charge se fait par le dessous du boîter, avec un branchement vertical (à la perpendiculaire) et du coup, tu ne peux absolument pas porter la montre ET la charger en même temps.

        1. Oui mais ma question était de la charger en course, sans être obligé d’arrêter le chrono de l’activité, pas de la charger au poignet :-)
          (A moins, comme me l’on fait remarquer certains sur le forum, de me percer le poignet pour laisser passer le cable :-) )
          J’ai eu la confirmation sur le forum américain, c’est bien possible, comme ma 6pro.
          Je viens de la commander

          1. Il existe des chageurs eom que tu peux mettre sous ta montre avec une powerbank, OK ça fait une grosse montre mais ça marche très bien.

            j’ai fait un ultra avec une 5X que j’ai rechargé comme ça au milieux de la course et vraiment pas de problème.

    1. Je vois passer des remarques de personnes qui trouve l’autonomie insuffisante pour du trail. Certains cantonnent même l’Epix Gen 2 aux seuls marathoniens !
      On parle tout de même d’options 32h et 42h ! Pour un 100km ou un trail XL on a de la marge ! Et même pour un ultra. Du temps de mon ambit 3, un trail de 80km ne posait déja pas de problème avec une autonomie bien moindre ! Même en mode multi, avec 20h, on finit un 100km. Avec moins de marge sur la batterie, c’est certain.
      Faudrait pas la confondre avec une forerunner 405 hein

  6. Article et vidéo au top, tu as eu de la chance de pouvoir parler à un haut gradé de Garmin comme ça! :)

    A peine annoncée et déjà commandée… La 7X Sapphire Solar Titanium… et elle remplace la 6X Pro Solar Titanium que j’ai depuis sa sortie. Même si les nouveautés ne sont peut-être pas « énormes » entre guillemets, il y a comme tu disais de grosses améliorations. Tant pis pour le LTE, ça c’est un peu dommage. On verra pour la 8 haha
    Le tactile c’est toujours sympa, mais le GPS et la batterie c’est top. l’Epix gen 2 dommage, 47mm seulement. En 51 elle aurait simplement tué la 7X donc c’est clair… Moi en tous cas je valide clairement et me réjouis de recevoir mon colis!

    Ludo

  7. Où en est la lisibilité de l’écran AMOLED en plein soleil? C’est un des points les plus problématiques, les AMOLED son top à l’intérieur mais le contraste baisse énormément à l’extérieur. En plus, si le verre n’est pas mat, on risque d’être gêné par les reflets.

    Pour être un peu ironique, Garmin sort l’Epix en hivers, où il fait moche, comme ça Greg ne remarquera pas ce point pendant ces tests!

    1. Non j’ai bien eu la montre sous les yeux en soleil. Mais si il est inévitable qu’il faut pousser un peu la luminosité de l’écran, Garmin quand même fait un travail assez conséquent pour que ça reste lisible au soleil. Bien entendu, ça consomme de la batterie…

      1. Mon expérience avec le smartphone me fait dire qu’il vaut mieux éviter l’AMOLED. Lire un bouquin sur la plage avec un smartphone est fatigant pour les yeux, tu passes à une liseuse, c’est un plaisir.
        J’ai quelques doutes tout de même quand on cours, quand on n’a qu’un bref coup d’oeil possible, pour lire les données en plein soleil.
        Il faudra que tu essayes en courant avec un epix et une fenix7 au même poignet et voir si tu arrives à lire les données aussi efficacement.
        Je me pose la même question en ce qui concerne du saphir ou du verre pour la lunette. Le saphir semble avoir plus de reflets. En plein soleil, ca ne pose pas de problème pour lire l’écran? Je peux imaginer qu’avec un certain angle, le reflet masque toute l’information.

    1. Bof…. toutes ces montre son grosse moche et truffée de fonctionnalités que leur possesseurs n’utilisent pas. Pour couronner le tout le GPS laisse souvent à désirer comme la mesure cardiaque moins performante qu’une ceinture. RED d’un point de vue sportif j’en vois pas l’interêt. J’aimerais bien échanger avec un sportif de bon niveau pour voir ce qu’il utilise sur sa montre et voir objectivement en quoi toutes ces options ont permis une progression sur sa performance. Ce sont des usines de mesures des outils de reporting mais qui servent concrètement à quoi?

      1. Sans prétendre être un sportif de bon niveau, je peux par contre t’assurer que j’exploite quasi à 100% les fonctionnalités de ma Fenix 6.

        Mais c’est évident qu’il faut avoir quelques bases « techniques » sur le sport en général et même plus.

        Comme j’ai souvent dit, l’origine des Fenix était bien plus étendu que celle du sport.
        C’était avant tout une évolution des foretrex avec une surcouche sportive.

        Tu peux me dire en quelle année est sortie la Fenix 1 ?
        Qu’est-ce qui a développé l’utilisation des gps à cette époque ?

        Ça t’orientera un peu .

      2. Bien qu’à regret, je partage l’avis de Nono. J’utilise (encore) la Fénix 6X qui est bourrée de gadgets plus utiles à des personnes en convalescence ou en surpoids qu’à des sportifs. De plus, le cardio reste fantaisiste sur les 20 premières minutes, le navigateur est incapable de suivre correctement une trace gpx, l’autonomie de la batterie ne correspond pas au mode sélectionné…
        Je doute fort que la F7 corrige ces faiblesses.

  8. Hello ! Et merci pour l’article complet aussi rapide !

    Question bête : est-ce que les évolutions software de la 7 seront disponibles via une future màj sur la 6 ?

    Merci !

  9. Bonjour, tout d’abord merci beaucoup pour cet article de qualité, très précis et bien détaillé !
    Ensuite, j’ai une seule question, concernant la configuration de la montre désormais possible depuis l’application mobile Garmin connect. Est-ce que cette fonctionnalité n’est disponible que pour la Fenix 7 et l’Epix ou bien pourrais-je également en profiter si j’achète une Fenix 6 ?
    Merci d’avance pour votre réponse

  10. Bonjour, merci beaucoup pour cet article. Je vais sûrement attendre votre test de fond en comble. Une question : vous indiquez que le dual band n’est présent que sur la version Sapphire, je suis allé voir sur le site de garmin, sur le modèle 7x solar non sapphire, il apparaît bien le gnss et la gestion des coordonnées double, comme sur la sapphire. Si le dual band existe sur la non sapphire, ça change pas mal la donne niveau prix. Pouvez-vous me confirmer ce qu’il en est, je fais peut-être confusion. Encore merci

  11. Venant d’une 5X, la 7X me fait de l’œil.
    Les nouveautés cumulées de toutes les générations intermédiaires et de la nouvelle série sont significatives.
    L’Epix aussi mais je privilégie l’autonomie et la taille de l’écran.

    1. Je suis comme toi, j’hésite, lunettes, grand âge, je me disais écran plus grand (7X), plus d’autonomie, plus de plus de ……. et puis en fait pour être aller voir les deux modèles chez mon revendeur préféré….
      – l’écran de l’Epix est vraiment fabuleux
      – 40h en gps, ça fait une belle course non ma fenix 6pro tient 36h
      – je la porte 24/24 m’entraine 3/4 fois par semaine et je fais un ultra/an (GRP 80 cette année) donc en utilisation courante
      je vais surement craquer………. pour l’Epix sapphire

      1. Oups, je rajoute quelque chose, la « couronne solaire » de la fenix 7X sapphire est vraiment très large et rend l’ensemble pas très esthétique. Oui c’est une montre de sport mais à porter 24/24 …… :-(

        1. Je suis d’accord avec toi, le solar ne m’interesse pas et l’anneau solar entre l’écran et les graduations est trop visible et laid. J’ai un petit poignet, donc je suis sur les modèles S et j’aurai sûrement visé une 7S Saphire (ça j’y tient) non solar (ça je n’en veux pas). Malheureusement, si je veux saphire sans solar, c’est une Epix, qui est équivalent en taille à une Fenix 7.
          Du coup, je reste sur ma Fenix 6s Saph (entre autres)

  12. Bonjour Greg,
    merci pour ce superbe reportage (comme d’habitude !)
    Sais-tu si les fonction liées à Garmin Connect seront généralisées au Fénix 6 ? comme par exemple le paramétrage des activités sur Garmin Connect et la sauvegarde des paramètres.
    pour ce dernier ce serait vraiment une incitation supplémentaire pour passer d’une F6 à une F7 !
    parce que se retaper à la main tous les réglages persos….lourd.

  13. Mauvaise experience pour ma part sur le site de garmin (achat depuis la France). J’ai essaye d’acheter une fenix 7x hier matin des que j’ai vu la disponibilite, j’ai paye avec paypal, prelevement fait mais 30min plus tard j’ai un remboursement de paypal et un mail de garmin qui s’excuse mais qu’ils ont un pb de traintement de ma commande.
    Je repasse une commande un peu plus tard et c’est aujourd’hui que je recois le meme mail de garmin qui annule ma commande….
    D’autres personnes ont eu le meme soucis ?

      1. Merci Christophe !
        Grace à toi, j’ai pu commander l’Epix Saphirre Titanium sur le site Alltricks et elle est désormais à mon poignet

  14. Bonjour,
    Merci pour cette article et la vidéo comme d’habitude excellent to the point et surtout très objectifs.

    Je me tâte pour l’Epix Gen 2 pour son écran AMOLED mais ce qui me laisse encore un peu dubitatif c’est la taille de l’écran avec l’absence du format X.

    Sais tu me dire si tu vois une grosse différence entre le standard (6 ou 7) et le format X (6X ou 7X). Ce qui m’intéresse c’est la taille des chiffres car j’ai quelques soucis de vision et plus la taille des chiffres est grande plus c’est confortable quand je cours. Par exemple, je n’utilise pas le 6 champs par écran.

    Sais tu m’orienter?

    Un grand merci d’avance

    1. Merci! Au vu de l’autonomie annoncée sur la fenix 7X, on peut se poser la question de savoir si Garmin a un quelconque intérêt à maintenir l’Enduro au catalogue, car dépassée sur l’autonomie et sans carto ni musique…

      1. Justement… là ou le bat blesse dans ces différents tests de F7X Solar (y compris le tien sur Nakan.ch) c’est qu’on compare certes la F7 à la F6, mais qu’on oublie systématiquement de comparer à l’Enduro. Selon moi l’Enduro n’a de raison d’être QUE pour l’autonomie (vu les difficultés de recharge en cours d’épreuve soulevées d’ailleurs ici dans les commentaires, déplacer la prise aurait telllllllllement été utile que l algorythme Stamina mais bon passons). Or je ne trouve pas de comparatif fiable entre les 80h annoncés pour l’Enduro et les ??? des fois 87h des fois 77h de la F7X Solar… déjà, très honnêtement enlevons le Solar à moins de s’entraîner au Maroc pour le MDS…

        Combien l’Enduro peut durer en mode GPS sans musique ni carto (c’est du second degré) ? Combien la F7X Solar peut durer en mode GPS exactement dans les mêmes conditions. Perso j’utilise un lecteur MP3 tiers (deux en fait, un qui est chargé dans le sac dropbag et un sur moi) et la carto je m en contrefous parce que c’est toujours illisible sur une petite montre par rapport a un smartphone…

        1. Bonjour,
          Justement, je souhaite votre avis sur le fait que je m’interroge pour utiliser la carto de Garmin Pro sur la Fénix 7X, mais des infos lues sur internet indiquent que la définition (lecture donc) n’est pas très bonne. Qu’en pensez-vous ?

          Je choisirai la Fénix 7X Sapphire pour son autonomie…sa taille, etc, précision et non l’epix car trop peu d’autonomie et taille inférieure.
          Mais je veux être sur que la lecture des courbes de niveau et détails soient visibles …

        2. Bonjour,
          Justement, je souhaite votre avis sur le fait que je m’interroge pour utiliser la carto de Garmin Pro sur la Fénix 7X, mais des infos lues sur internet indiquent que la définition (lecture donc) n’est pas très bonne. Qu’en pensez-vous ?

          Je choisirai la Fénix 7X Sapphire pour son autonomie…sa taille, etc, précision et non l’epix car trop peu d’autonomie et taille inférieure.

          Mais je veux être sur que la lecture des courbes de niveau et détails soient visibles …

  15. C’est vrai ça, merci pour cet article de présentation bien fait et complet.
    Pour rebondir sur la LTE, pas un soucis pour moi. Dans de nombreuses zones en montagne on est en zone blanche, sans même accès à la 2G ou un quelconque réseau mobile. Professionnel de la montagne j’ai une radio.
    Et puis si c’est pour avoir une montre LTE dont l’autonomie fond à vue d’œil parce qu’elle cherche en permanence à accrocher un réseau, non merci.
    Faut chercher à avoir du mobile là où il ne peut en avoir.

    1. Je pense que la série fenix devrait dans l’idéal intégrer un inReach plutôt que le LTE en effet. Mais le problème c’est la capacité à maniaturiser un communicateur satellite. Donc lors d’expéditions qui nécessitent un certain niveau de sécurité en zones de non couverture, le inReach dans le sac et le widget sur la fenix pour moi ;-)

      1. À mon sens l’approche la plus raisonnable. En effet l’interception d’un modem satellite dans une montre va demander un peu de temps avant d’être suffisamment miniaturisé.

  16. Est-ce que quelqu’un sait pourquoi le boitier de l’Epix reprend celui de la F7 et non F7X ?

    Quand on voit la capacité de la batterie dans la F7X, ça aurait pu être utile pour l’écran Amoled de l’Epix, non? C’est +75% quand même..

    Et même si l’écran est plus grand (et donc consomme davantage), on aurait dû y gagner en autonomie il me semble

  17. Je vais craquer pour cette EPIX, mais pour la version Ti/saphir blanche Lepape annonce 2 mois de délai…. arghhh. Je vais me rabattre sur le site de Garmin, ils affichent toujours 2 semaines.

    Vous l’avez vu ailleurs sinon ?

  18. Bonjour je possède actuellement une fenix 6 x sapphire écran 51 mn j’hésite à prendre une fenix 7 x sapphire en 51 mn est ce vraiment intéressant , je ne trouve pas la réponse sachant qu’elle coûte car même 990€ c’est vrai que l’epix 2 sapphire me plaît bien mais l’écran en 47 mn et l’autonomie me font hésiter dans le passé j’ai pris le plus grand écran pour ma baisse de vision et oui on n’est plus tous jeune .. enfin merci pour votre travail très sérieux ,,,amicalement

    1. Je te répondrai lundi quand mon épis sera arrivée. J’ai également ce problème de vieillerie. Comme toi, j’ai fais le choix de la 6X pour le 51mm. Je pense que l’Amoled (même si 47mm) est sans doute la bonne solution au final.

        1. Premières constatations :
          • Effectivement, le feeling des boutons est différent par rapport à ma Fenix 6X. Surprenant, mais on doit s’y faire facilement.
          • L’intensité de l’affichage s’adapte automatiquement à la luminosité ambiante. Je l’ai réglé au minimum pour une utilisation courante. En intérieur, je constate effectivement que l’intensité est au minimum. Mais avec le cadran face au soleil avec un magnifique soleil aujourd’hui, la luminosité augmente et est très lisible.
          • Le tactile pour rentrer le code sur GarminPay, c’est vraiment top !
          • Je suis myope et un poil presbyte. Quand je porte mes lunettes (correction de la myopie uniquement) avec l’intensité minimum, je lis l’heure sans problème. Réglé au max, j’arrive à déchiffrer les 6 valeurs paramétrées autour du cadran.
          • L’activation au poignet fonctionne correctement. C’est quasi instantané : Qq dizièmes de seconde de délai. Le mouvement du poignet doit être franc. Pas progressif.

          Je vais tenter une petite sortie ce midi avec le soleil.

          1. Sortie faite :
            La précision GPS est bluffante. Je suis habituellement en full zigzag et complètement off sur une partie de mon parcours. Là, la trace est scotchée au tracé. Idem sur les traces en forêt ! En fait, sur cette première sortie, la trace est juste parfaite.
            Côté écran. RAS ! Grand soleil et ultra lisible avec un réglage de luminosité à 2/3. Je vais même le baisser car avec l’adaptation auto en fonction de la luminosité ambiante…
            J’affiche 4 champs sur mon écran principal. Et même avec mes vieux yeux, c’est ultra lisible. Je vais tenter de passer à 5 ou 6 champs.
            Par contre, le swap d’un écran à l’autre quand on n’est pas en always on, il faut s’y prendre à 2 fois. un clic pour allumer l’écran et un autre pour l’action. enfin c’est ce qu’il m’a semblé.
            Autre chose, pour l’activation de l’écran avec le poignet pendant qu’on court, je trouve qu’il y a une latence un peu plus grande 0,5s peut-être. Pas tout le temps mais parfois.

            Une dernière chose, à propos des boutons. pile dans l’axe du bouton, on sent que le retour du bouton se fait en 2 temps. Comme si il était gêné en fait.

            Donc pour l’instant, le bilan est très positif.

              1. Ca parait propre, même en sous bois ! Quelle config satelitte avais tu ?
                mode auto ou 1sec ? (je dirais auto mais pas sur)
                Merci en tou cas

              2. J’ai surtout paramètre le nouveau mode multibandes qui est à l’origine de ce résultat ! Par contre, je n’ai pas vu où se faisait le switch entre le mode 1s et le mode auto. Je vais regarder. En chargeant la montre à fond, j’aurais une idée avec l’autonomie qu’elle m’annonce.

              3. @Philippe, J’étais en 1s. J’étais sur l’ancienne version du firmware qui ne proposait pas le mode auto.

            1. Bonjour
              Retour intéressant. j’ai acheté une 7X solar saphire pour remplacer ma 6Pro, et j’avoue que je suis un peu déçu par l’affichage en extérieur : bcp de reflet en vélo !! du coup je me tate pour remplacer par une epix mais j’ai des doutes : s’il faut toucher l’écran pour pouvoir le consulter, même en always on, ca va etre pénible !
              A ce prix, j’aimerais pouvoir l’utiliser à la place de mon 1030 plus, histoire d’amortir le coup de l’engin en le,vendant.
              Avez-vous constater des soucis sur l’affichage en roulant, niveau carto notamment (usage principal pour moi). Les beaux jours revenant, mes sorties sont plus longues (4 ou 5 heures max, en plein soleil). Radar 515, ceinture cardio, capteur de puissance, gps multiband… l’epix peut elle endurer le coup ?

              merci de vos lumières

              1. Donc, je confirme : utilisation de l’epix en extérieur très pénible avec l’atténuation de l’écran ! En vélo, c’est inutilisable selon moi.

                Bref, retour probable vers une 7X, son écran n’était pas si mal après tout

  19. Bonjour,
    Je dispose d’une 6X non Solar et viens de commander la 7X (donc Solar), je me pose une question pour laquelle je n’ai pour l’instant pas vu d’info : du fait du cerclage Solar j’ai l’impression que l’écran de la 7X est plus petit que celui d’une 6X non Solar (j’ai bien noté que 7X et 6X Solar étaient identique grâce à une réduction de la taille de la lunette). Quelqu’un peut m’éclairer ?
    Cordialement.

  20. Merci Greg pour cet article complet.
    Et si tu as les 2 montres disponibles, laquelle des 2, tu portes plus régulièrement ( Epix ou Fenix)?
    Cela pourrait orienter mon achat chez un de tes fournisseurs quand les montres ne seront plus en rupture de stock.

  21. Merci Greg pour cet article complet et pour avoir pris le temps de répondre à mes questions sur ton profil instagram. Je vous fait part ici de mon retour d’expérience personnel. Possédant une Polar vantage V (1ere génération) et utilisant la plateforme Polar depuis plusieurs années j’ai eu du mal a sauter le pas vers Garmin. Au moment de la sortie de la fenix 7, les améliorations par rapport à la 6 ne me semblaient pas assez significatives. Principalement pour une question de budget (mais aussi grace aux conseils de Greg), j’ai donc choisi de m’orienter vers une Fenix 6X brader depuis la sortie de la 7 (différence de prix assez significative). Après 2 semaines d’utilisation intensives, je ne regrette absolument pas mon choix. De nombreuses améliorations par rapport à ma Ventage V qui commençait à dater, une autonomie de folie même avec la FC en permannce. Un profil natation avec mode drill qui me satisfait (en plus de tous les autres profil sportif). Bref je pense que la 6X en ce moment est un bon choix en terme de rapport qualité prix pour ceux qui ont une montre de gamme « inférieur ». Il faut reconnaitre que l’écran de l’Epix a l’air magnifique mais pour l’instant la 6X sera ma partenaire pour toute la prépration de la saison 2022.

  22. Bonjour a tous,

    J’ai lu que les verres Sapphire posaient des problèmes de visibilité vs les verres Dx des versions standards. C’est un point important pour moi dans mon futur choix : fenix 6x pro version verre standard ou fenix 7 sapphire (pour le multi bande) ou epix 2.
    Les verres sapphire ont ils evolués entre la fenix 6 et 7 ou est ce les mêmes ?
    Et pour les possesseurs de fenix 7 sapphire la visibilité est elle bonne ? Meilleure qu’avec la 6 sapphire ?
    Merci !!!

    1. Bonjour,
      J’ai une question similaire pour la Fénix 7X ou 7 sur la lisibilté des cartes Garmin Pro (proche des cartes IGN 1/25000) qui ne donnerait pas un bon niveau de détail, de définition du dessin (courbes de niveau, batiments, etc). Avez vous une expérience dans le domaine ? Merci

      N.B. : J’aurai tendance à choisir la Fénix pour son autonomie.

      1. bonjour
        pour vous répondre , j’ai basculé d’une 6 pro standard vers une 7X sapphir. Une première sortie vélo sous un grand soleil, et déception pour la lisibilité : avec des lunettes de soleil, pas très lisible.Il fut bouger souvent la montre pour la rendre un peu plus nette.
        2e sortie sous un ciel très nuageux, avec qqs eclaircies : plus de lunettes de soleil, la lisibilité est très bonne. il faut juste trouver le bon zoom pour la carte et c’est pas mal. Donc je ne sais pas trop quoi dire ni quoi penser.
        Niveau autonomie, c’est un chameau : l’endurance est réelle. L’anneau solaire est un peu trop présent à mon gout, et géne l’alerte du radar 515 quand il s’affiche. Sans lunettes de soleil c’est tout bon mais avec, ca l’est moins.
        Le cardio est bien meilleur que sur la fenix 6 selon moi, mais,tjs des retards ou décrochages étonnants.

        La lampe led, je la trouve hyper pratique. Un vrai plus, et pas que gadget.
        Un peu grosse en version X mais pas si lourdê que ça au final.

        Je me tate pour basculer vers une epix, mais s’il n’y a plus de bande solaire autour de l’écran, cette bande noire, je la,trouve trop grosse, et elle mange bcp l’affichage. Et l’amoled, sur une première version même prometteuse, je me méfie sur le long terme. Des bugs d’affichage ds qqs temps ? une batterie plus souvent chargée = une batterie qui vieillit plis vite !! à 1000 euros la montre, quid d’un remplacement de batterie. J’aimerais garder ma montre qqs années qd meme…

        Bref, 7X pas mal,du tout, mais à bien réfléchir

  23. Plus qu’un commentaire, une question : combien de temps faut-il pour une recharge complète sur chacun des modèles Fenix 7 et Epix ?
    Merci par avance.

  24. Espérons que les lunettes résistent enfin aux chocs car toujours désagréable d’avoir une lunette avec pleins de chocs pour une montre que l’on a acheté 900 €…
    A quand l’intégration d’une activité type badminton (en intérieur) avec un vrai suivi qui e raconte pas n’importe quoi sur un sport en salle et éventuellement le comptage des points à l’aide des boutons.
    Bel article bien complet sinon et quelques évolutions de la montre intéressante.

  25. Bonjour et merci pour cette présentation. J’ai deux questions concernant l’Epix qui n’est pas donné:
    – quid de la longévité d’un écran AMOLED? plutôt 5 ou 10 ans en mode always-on (comme la venu)?
    – Est-ce que vous pensez que les prochaines MàJ de firmware fenix 7 seront aussi appliquées aux Epix? en particulier de nouveaux algos.
    Merci

  26. bonjour à tous quelqu’un a t’il essayer de modifier ses écrans de données (d’un type d’activité) directement à partir de garmin connect? si oui peut il m’expliquer la méthodologie? je ne trouve pas par où passer pour y accéder!
    merci

  27. Onglet Plus en bas à droite, puis Appareil Garmin puis Activités et applications puis Modifier les paramètres puis choisir le sport comme Running puis Ecrans de données

    1. merci Jérôme, c’est étrange je n’ai pas l’onglet « écran de données »… il y a peut être une MAJ que je n’ai pas encore de garmin connect (application sur Android)

  28. Attention !
    Quand tu as reçu ta Fenix 7 ou Epix, as tu bien fait aussitôt la mise à jour de la montre (en 7.20 pour Epix). Car les montres reçues étaient encore dans une version béta. Et DcRainmaker ou Nakan avait posté un tweet le signalant sinon tu n’avais pas toutes les fonctions dans Connect Garmin ou bien la liaison ne se faisait pas de façon optimale

    1. Merci!!! Non en effet je n’ai pas fait la mise à jour, montre reçu ce midi… je m’en occupe et tout devrait rentrer dans l’ordre
      merci
      comme quoi il vaut mieux 1 qui sait que 1 qui cherche! ;-)

  29. Bonsoir, Merci de ce test, j’ai reçu une fenix 7x solar, mais je ne trouve pas pour configurer les champs de données via l’appli, je peu modifier pas mal de chose, mais pas ca, les 3 ligne au dessus de métronome sur votre screen ne sont pas présente sur mon application, une idee ?

    Merci

  30. Bonjour
    c’était le cas aussi pour moi (garmin connect ne proposait pas de MAJ et m’indiquait que la montre était à jour), et ça s’est réglé, j’ai fait MAJ via garmin express (pc). Il ne me proposait pas de MAJ du logiciel interne… Mais 5 ‘ après la montre m’a du coup proposé la MAJ qu’elle avait téléchargée. je suis donc bien passé en 7.20!

  31. Garmin released FW 7.24 and here’s the changelog:
    Most noticeable / interesting to some users here:
    Epix: Display will now never turn off when on wrist.

    Change Log

    Added the ability to tap the left side of an item in the alarm list to edit that alarm. Right side of the item still toggles on/off, and press and hold anywhere still opens edit as well.
    Fixed potential shutdown when using Wifi.
    Fixed issue where user could get stuck in saving spinner in Health Snapshot.
    Fixed Satellites setting for “Max Accuracy” power mode (multi-band models).
    Fixed potential shutdown in indoor climb activities.
    Fixed potential issue with post activity summary for pool swim activities.
    Fixed issue with Race Predictor watch face Pace and Time.
    Fixed issue with button operation in Wallet pin entry.
    Improvements made to on-device sleep detection and sleep staging.
    Improved vehicle position on map.
    Improved Wifi for some network types that previously had issues.
    Epix: Display will now never turn off when on wrist.
    Epix: Set display on/off as a default power control and added to the existing power controls if necessary.
    Epix: Fixed a UI issue in InReach messaging.

  32. bonjour quelqu’un a t’il testé la fonction « sur ma route »?
    à partir d’un gpx récupéré sur un site (en prévision d’une course par exemple, on le récupère comme parcours sur Garmin Connect, on le modifie pour y intégrer les points…
    Un retour d’expérience?
    merci aux utilisateurs!

  33. Bonjour
    Quelqu’un a t il testé le Virtual Partner. Sur l’Epix gen 2, cele ne semble pas fonctionner correctement.
    Quelque soit l’allure programmée, en courant en dessous de l’allure programmée. le coureur rouge que me représente est toujours devant le virtuel (en gris).
    Nb Ce virtaul partner fonctionnait très bien sur ma Fenix 5

  34. Bonjour,
    Sur le graphique puissance dans Garmin Connect et pour l’activité ski de fond, les valeurs de puissance passent de 0 à environ 400W en permanence et sur un temps très court (un relevé en dents de scie), ce qui rend son exploitation impossible. peut-on lisser, moyenner ces mesures pour les rendre exploitables?

  35. Bonjour à tous,
    J ai craqué très récemment pour la fenix 7, une montre ultra complète pour mon utilisation. Cependant j ai constaté un problème de pression des boutons de droite par rapport à ceux de gauche, il n y a pas le petit clic qu on entend. D après le sav de garmin c’est normal ils ont mis un petit lubrifiant pour remédier à ce problème. Garmin commence à avoir des retours sur la 7 et ses problèmes de pression des boutons.
    Perso je ne suis pas du tout convaincu du tout de leur raisonnement et vu le prix des montres je trouve cela limite.
    Donc pour moi c’est retour en garantie et suivre l évolution pour en reprendre une plus tard si garmin se décide à corriger ce problème.
    Merci à toi Greg pour toutes les infos, ton article est vraiment très bien et m à beaucoup aidé sur mon choix.

  36. Oui je vais changer de montre.
    Je vais remplacer ma Forerunner 935 qui a déjà 4 ans 1/2 par… une Fenix 6 Pro Saphire
    La baisse de prix ne s’est pas fait attendre, c’est l’occasion ou jamais !

  37. Bonjour,

    la mise en ligne du test est prévue pour bientôt ? Hate de la lire, en particulier la partie sur la différence de lisibilité entre les différents verres pour la fenix 7.

    Julien

  38. De mon expérience,

    j’ai une fenix 7S Gorilla glass et la lisibilité est suffisante, MAIS il y a quand même des reflets et l’angle de vision est moyen.

    Si notre vue est mauvaise, l’epix sera plus lisible et la fenix sapphire encore moins.

  39. Sur ma f7 X Saphir, je viens de recevoir la version 7.35 hier 16 mars.
    Mais, depuis le début avec la 7.24, le graphique du widget d’altitude est gradué entre -100m et +300m alors que j’oscille entre 40m et 65m. La 7.35 n’a rien amélioré à ce sujet.
    Comment faire pour avoir une graduation adéquate ? Car c’est à peine si l’on voit sur ce graphique une
    variation dans mes variations d’altitude comprise entre 40 et 65 m.
    Pourtant, sur ma f3 et l’année dernière une f6, cela se passait très bien.
    Avez-vous une solution, un réglage, ou bien est-ce carrément un bug ?
    Il est, sur ce sujet, bien sifficile d’obtenir une réponse !
    Merci d’avance, bien à vous et félicitations pour votre travail.

  40. Bonjour Grégory et merci pour cette superbe description !
    Ne vous seriez-vous pas trompé, dans le tableau des caractéristiques, avec la puce GPS ?
    Vous spécifiez une puce GPS Sony. Ne serait-ce pas plutôt une puce GPS Mediateck Airoha ?
    Amicalement.
    N.B.: Quand recevra-t-on le test de fond en comble de ces f7 ?

  41. Bonjour,
    Merci pour cet article et divers commentaires .
    Ma femme envisage d’acheter une 7Ssolar non saphir et souhaite mettre un protège écran ( verre trempé).
    Est ce que le tactile et la recharge solaire fonctionnent toujours avec ce protège écran?
    Merci

    1. Cela va dépendre de la protection appliquée dessus.
      Pour ma part le tactile et « recharge » solaire fonctionne toujours avec la protection Rubitec Shield

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.