Saison et année 2015: le bilan

Les sapins, les bougies, la neige… tous les signes indiquent que l’année arrive à son terme, et comme d’habitude à cette période, le temps est venu de faire un bilan de cette année 2015. Bilan sportif d’abord, quelques statistiques du site web ensuite. Et enfin, l’année 2015 en une galerie photo.

Saison sportive: coupé net dans mon élan

L’année commence comme bon nombre d’autres en ce qui me concerne: en délicatesse avec ma course à pied à cause de tendons récalcitrants. Mais finalement ma première course de la saison, les 20km de Lausanne, se déroulent correctement.

La fin du mois d’avril est consacrée à la préparation finale pour le 70.3 de Barcelone, qui constitue mon premier triathlon de la saison. Je suis particulièrement content de cette course qui augure de bonnes choses pour la suite.

13-70.3barcelonaDurant le printemps, j’ai également changé de travail. Ceci me permet d’envisager sérieusement de prendre un coach pour planifier ma préparation: quelque chose que je souhaite faire depuis longtemps mais jusque là impossible à cause des horaires et du planning de mon ancien job. Je commence donc à ce moment à prendre quelques contacts et cherche quelques infos.

Je ne reste pas pour autant sans rien faire durant cette recherche et continue ma préparation pour le prochain gros objectif: l’Ironman de Zurich. Toujours sur les bonnes sensations de Barcelone, je me sens en mesure d’améliorer mon temps sur l’IM par rapport à l’année passée. Mais voilà, comme tout ne se passe jamais comme prévu, lors d’une sortie club, une sortie de route aura raison de mes ambitions. Un vol plané plus tard, me voilà avec 1 côte cassée et deux fissurées…

radio_cotes_webLa côte la plus à gauche est fâcheusement esquintée… Donc pas grand chose à faire: 6 semaines tranquille en attendant que ça recolle. Exit les triathlons de la Vallée de Joux, de Genève ou Ironman Zurich.

On repousse également les premiers échanges avec ma nouvelle coach, pas la peine de planifier des semaines de repos! Mais finalement, le côté négatif du côté sportif aura un côté positif pour le site web, car je pourrai lui consacrer bien plus de temps.

Reprise progressive du sport à la mi-juillet, avec d’abord du home trainer, puis un peu de course à pied et des sorties vélo, et enfin la natation, discipline qui a pris le plus de temps. A peine deux semaines plus tard, reprise de la compétition au triathlon de Nyon, avec une condition proche de zéro. Deux semaines plus tard, les sensations sont meilleures, et le résultat du triathlon de Lausanne dépasse toutes mes espérances puisque je réalise mon meilleur temps sur cette épreuve!

Reste alors dans ma saison le marathon de Berlin. Pour celui-ci aussi, la préparation n’est pas optimale. Surtout qu’au vu de mon inactivité prolongée, la reprise est un peu entachée de quelque blessures. C’est donc loin de ma condition optimale, et surtout sans beaucoup de sorties longues que je me rend dans la capitale allemande. Tout se passe bien jusqu’au semi-marathon, mais alors que j’essaie de légèrement hausser l’allure, mon manque de préparation me coute une bonne dizaine de minutes au final. Pas d’amélioration de mon temps de référence sur cette distance.

29-berlinDésireux de rebondir après ce qu’il faut bien appeler une déception, me voilà inscrit sur le semi-marathon de Lausanne. Et là, la course se passe mieux. Meilleure performance personnelle sur la distance en 1h37. Je termine ma saison sur le vélo de cyclocross et ma première compétition sur ce vélo, à Aigle. Jolie découverte. Enfin, course de Noël à Lausanne pour clore cette saison.

Dès que j’ai pu reprendre le sport après mon arrêt forcé, j’ai donc pu compter sur une planification de mon entrainement géré par une coach de triathlon, ce qui m’a bien aidé pour revenir au plus vite dans de bonnes conditions. La preuve en est mon temps lors du triathlon de Lausanne. Je n’aurais probablement pas réussi à revenir à ce niveau, surtout en natation, en si peu de temps. C’est donc avec beaucoup d’ambitions que j’aborde la prochaine saison…

Pas de statistiques de temps, de répartition, de graphiques et de comparatifs par rapport aux saisons précédentes pour cette saison 2015, tout simplement car j’ai un peu arrêté de comptabiliser mes entrainements depuis le mois de juin…

Planning pour la saison 2016

Ajustant sans cesse mon planning pour 2016, écoutant les suggestions de planifications prodiguées par ma coach, je n’ai pas encore publié la liste de mes principaux objectifs sur le site. Maintenant que le calendrier est plutôt clair, voici les principales échéances qui m’attendent l’année prochaine:

  • 24.04 – 20km de Lausanne
  • 01.05 – Ironman 70.3 Aix en Provence
  • 21.05 – Ironman Lanzarote
  • 26.06 – Triathlon de la Vallée de Joux
  • 24.07 – Ironman Switzerland (à confirmer)
  • 07.08 – Triathlon de Nyon
  • 21.08 – Triathlon de Lausanne
  • 27.08 – Ironman 70.3 Vichy

D’autres courses régionales seront ajoutées en préparation à ces compétitions, ainsi que quelques manches de cyclocross en fin de saison si la forme est toujours là! Notons que le 70.3 de Aix a été ajouté assez tardivement à l’initiative de ma coach en vue de la préparation finale pour Lanzarote. Ce planning constitue ma saison la plus ambitieuse. Ma participation à l’Ironman de Zurich reste conditionnée par mon début de saison.

L’année du site internet

L’année a également été bien remplie du côté du site Internet. En 2105, ce ne sont pas moins de 49 articles qui ont été publiés donc 17 tests de fond en comble. Et si la pause de 6 semaines due à ma chute a été désastreuse pour ma saison sportive, elle a été plutôt profitable pour le site, car ce temps a été principalement consacré à un projet que je n’avais jamais entrepris: la refonte complète de l’interface du site web.

L’entreprise a nécessité près de deux mois, entre la sélection du thème de base, la mise en place d’une maquette, le peaufinage des détails. La mise en ligne de ce design a eu lieu le 16 août. Avec une page d’accueil résolument plus synthétique et une présentation plus moderne, il vient remplacer le thème par défaut de WordPress qui n’était plus adapté à la présentation des tests longs et pleins d’images. Autre travail entrepris depuis: l’optimisation technique de ce site. Après en avoir changé le look, j’ai travaillé à l’optimiser pour le rendre plus rapide. Ce travail est toujours en cours, mais les résultats sont déjà meilleurs qu’au mois d’août.

2015 restera également une année particulière puisque pour la première fois, j’ai été invité par un fabricant pour une présentation de produit, par Polar en l’occurrence, début juin à l’Alpe d’Huez alors que la marque annonçait le M450. A cette occasion, j’ai pu constater à quel point beaucoup de lecteurs du blog étaient attachés à mon indépendance vis à vis des marques, m’envoyaient des messages s’inquiétant de me voir me rapprocher ainsi d’un fabricant. Je tiens ici à rassurer tout le monde: personne n’achète aucun contenu publié sur ce site web et que cela ne sera jamais le cas. Vous aurez remarqué que je fais parfois la promotion de certaines compétitions, parfois un commerçant en ligne propose un code de réduction pour les lecteurs du site, comme stipulé en fin de mon article sur la réparation de mon cadre carbone, mais cela ne change en rien ma liberté de tester comme bon me semble tout ce qui est testé sur le site. Et croyez-moi, l’avertissement en rouge figurant en haut du test de la Garmin fénix 2 n’a pas plu à tout le monde, mais il me semblait important de le mettre. Et il y est resté! Et si un autre test devait nécessiter ce même avertissement, je n’hésiterai pas à le remettre.

L’occasion aussi cette année de deux sorties course à pied sur Paris, accompagné de lecteurs du site web (où en tout cas de personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux).

34-parisNotons aussi en 2015 une tentative de test plus court et succinct avec le test de la Garmin Vivoactive, mais les avis étant plutôt négatifs sur ce format, l’expérience n’a pas été renouvelée ensuite.

Au niveau des chiffres, la fréquentation du site est toujours en augmentation. Même si elle est moins marquée que les années précédentes, elle reste significative puisqu’en augmentation de 80% par rapport à l’année 2014. Ce sont 509’602 pages du site qui ont été affichées en 2014, alors que cette année le chiffre s’approche du million (916’678 pages affichées, selon Google Analytics). Enfin, la discussion est importante, car le nombre de commentaires postés est actuellement de 4’930, même si je suis l’auteur de 897 d’entre aux, cela reste un nombre impressionnant.

Merci à vous, pour votre participation sur le site, sur les réseaux sociaux ou par e-mail, qui contribuez à l’amélioration du contenu, à vos retours constructifs que j’essaie de porter le plus possible directement aux constructeurs ou éditeurs logiciels. C’est toujours un plaisir de tenir ce blog, alors vous êtes assurés de pouvoir le suivre encore en 2016!

La galerie photo

Enfin, résumé de l’année en photo avec ce petit album qui retrace les événements et déplacements importants.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter une excellente année 2016 à tous, remplissez là de formidables souvenirs, et je vous dis à très bientôt pour des nouveautés sur le site. Mon petit doigt me dit que 2016 va être une année incroyable sur le marché de la technologie dans le sport au sens large, et cela va démarrer très vite! Restez donc connectés sur les réseaux sociaux, Twitter, Facebook et YouTube!

Merci pour votre visite!

5 commentaires pour “Saison et année 2015: le bilan

  1. merci pour tes tests, vraiment très complets (car mêlant la théorie et la pratique, chose assez rare dans les grands tests des sites informatiques).
    Bonne année sportive 2016 !

  2. Bonjour Nakan.

    Je tiens à vous apporter mon soutien quand à l’indépendance de test. Administrateur du blog teamgs.fr (team cyclo amateur formée avec mon meilleur ami), nous faisons également des tests (matériel, électronique, vêtements, etc…) et nous apportons une attention toute particulière quand à notre indépendance.
    Tous les produits sont achetés par nos soins et non fournis par une marque en particulier.

    Bonne continuation et bonne saison 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.