7 capteurs ou accessoires que j’utilise au quotidien

promotion nakan.ch est aussi sur Youtube! En plus des tests publiés sur ce site, de nombreuses vidéos t'attendent sur la chaîne YouTube du blog! Nouveautés, How-To, interviews et bien plus. Abonnes-toi maintenant!

Plus tôt cette année je vous présentait le matériel que j’allais utiliser pour ma saison de triathlon. J’y parlais de montres et de compteurs vélo et de quelques accessoires. Aujourd’hui, dans cet article, je reviens en détail sur les accessoires que j’utilise au quotidien ou presque.

Notez en passant que ces articles du lundi continuent, mais comme la semaine passée, ne suivront plus obligatoirement la règle des 10, car il n’y a pas toujours exactement 10 points à couvrir.

Radar Garmin Varia

1. Le radar Varia

Lorsque Garmin a racheté la société iKubu qui travaillait sur un radar pour vélo, et présentait quelques mois plus tard le Varia RTL, je ne croyais pas trop à l’utilité et à l’avenir de ce genre d’accessoires. Mais une fois que les tests ont commencé, j’ai rapidement été séduit par cet accessoire que j’utilise lors de chacune de mes sortie vélo, aussi bien pour aller au boulot que mes sorties sportives.

Couplé à une montre ou un compteur, ou simplement utilisé avec son affichage dédié, il permet de ne plus se faire surprendre par une voiture qui arrive. Il permet également de se concentrer sur ce qui se passe devant sans avoir à se retourner systématiquement par exemple à l’entrée d’un rond-point.

Garmin a présenté récemment la nouvelle version de ce capteur, qui fonctionne exactement sur le même principe. Seul le format et la luminosité est changé.

2. La ceinture Polar H10

Le sujet a été abordé un nombre de fois incalculable sur le blog: les capteurs cardio optique ne sont pas suffisamment précis pour une analyse sérieuse de la fréquence cardiaque lors d’un entrainement. C’est la raison pour laquelle je continue à utiliser une ceinture traditionnelle pour presque tous mes entrainements. Et la ceinture que j’utilise le plus est la Polar H10.

Non seulement c’est une ceinture fiable en terme de lecture de données: je n’ai jamais rencontré avec la H10 de « pics » de données ou autres, mais c’est également la ceinture textile la plus confortable que j’ai utilisée. Avec le support désormais général du Bluetooth sur les derniers appareils de Garmin, cette ceinture fonctionne avec quasiment toutes les montres ou compteurs de vélo que je peux tester pour le site.

3. Le capteur Stryd

Le test du Stryd sera publié dans les prochains jours sur le site. Depuis que j’ai reçu mon capteur Stryd, je n’ai pas effectué une sortie de course à pied sans ce petit accessoire. Son but premier est d’effectuer une mesure de la puissance en course à pied. Mais au-delà de cette fonction, c’est également le capteur le plus précis qui existe actuellement sur le marché en ce qui concerne la mesure d’allure et de distance (à ma connaissance en tout cas).

En effet, les données d’allure instantanée et de distance issues du Stryd sont plus précises que les mesures GPS ou celles basées sur l’accéléromètre interne de la montre. J’ai donc configuré mes montres pour utiliser désormais le Stryd comme source de données de vitesse et d’allure pour les sorties de course à pied. Le GPS reste utilisé uniquement pour enregistrer la trace.

Enfin, la mesure de la puissance en course à pied permet de structurer différemment son entrainement, et de sortir des schémas archi connus de VMA ou de FCMax. C’est intéressant et je continue à explorer ces nouvelles possibilités. Plus d’infos à ce sujet à venir sur le blog au cours des mois prochains.

4. Les Garmin Vector

Après la puissance à pied, voici la puissance à vélo. Les Garmin Vector équipent mon vélo depuis leur sortie, et je n’ai jamais eu à reprocher grand chose à ces pédales. Le seul problème que j’ai rencontré était lié à un mauvais montage qui a cassé l’un des « pods ». C’est la raison pour laquelle j’ai utilisé le kit de mise à jour vers Vector 2 sur mes Vector originales.

Le fait que mes vélos soient tous équipés de pédaliers Campagnolo rend compliqué le montage d’autres capteurs tels que Stages, PowerTap C1 ou encore Watteam car ces capteurs sont soit incompatibles avec les systèmes Campa, soit incompatibles avec les manivelles carbone. Enfin, il est très simple de changer les Vector de vélo, ce qui n’est pas le cas forcément des autres capteurs.

5. La balance connectée Garmin Index

Surveiller son poids est important pour un sportif, quel que soit son niveau. Et aujourd’hui, bon nombre de balances connectées permettent de suivre automatiquement son poids, sa masse musculaire, sa masse grasse et d’autres données de manière connectée.

Mais l’avantage de la solution de Garmin, c’est l’intégration de toutes ces données dans l’écosystème. Cela veut dire que mes données de calories, de VO2Max (qui sont directement dépendantes du poids) tout comme celles de Watts/Kg pour le vélo sont directement actualisées en fonction du poids actuel. Aucune mise à jour manuelle du poids n’est nécessaire dans mon compte Connect!

6. Le chargeur solaire Anker PowerPort

Lors de mes vacances estivales sur l’ile de Malte l’année passée je vous avais présenté le chargeur solaire PowerPort. Peu importe en fait le modèle exact, mais pouvoir charger sa montre ou son compteur vélo, voire même son smartphone avec le soleil lorsqu’on est en vadrouille présente bien des avantages. Alors depuis le printemps, il est bien souvent glissé dans mon sac et associé à un powerbank, il se charge lors de mes séances de natation ou autres instants ensoleillés pour disposer d’énergie (propre) en tout temps pour recharger mes gadgets!

7. Le support déporté de guidon Polar (le nouveau)

Polar a mis pas mal de temps à sortir un support déporté digne de ce nom pour ses compteurs vélo. Mais aujourd’hui, ce support est disponible et permet de fixer de manière fiable et efficace un compteur de la marque en avant de son guidon.

De plus, la partie centrale pouvant être retournée, le support tourné à 90° peut aussi accueillir les compteurs quart-de-tour de Garmin. Cela me permet d’avoir un seul support sur mon vélo, qui accueille aussi bien les compteurs Garmin que Polar!

Et vous?

Et vous, quels sont les accessoires ou capteurs dont vous ne voudriez absolument pas vous séparer dans votre pratique sportive? Des retours d’expérience à partager ?

4 commentaires pour “7 capteurs ou accessoires que j’utilise au quotidien

  1. A vélo, j’utilise ma montre fenix5 avec la capteur H10 et en randonnée, j’app Particulièrement mon garmin gpsmap 64s sur lequel je mets autant de traces que l’on veut avec les cartes Europe n’y ou ign France, une merveille de facilité et batterie interchangeable, lisibilité au soleil sans pareil

  2. Pour moi, c’est en vélo :
    Polar H7 et m460.
    Sans compter la led du m460 réglée sur clair et clignotant rapide.
    Sous les sapins dans le col au-dessus de chez moi, il fait bien noir. Même à cette époque à 18h (le soleil est déjà couché !).
    Je complète à l’arrière par une ancienne led clignotante rouge de chez Décathlon, alimentée par pile Cr2032 (pas besoin de la recharger et l’autonomie est de plus de 30h). De retour en bas du col, on retrouve le soleil et il ne reste plus qu’à éteindre « l’éclairage arrière ».
    Je songe à l’achat pour cet automne d’un nouvel éclairage avant et arrière, mais pour l’instant rien de bien arrêté. Le top serait un éclairage automatique qui détecte que le vélo est en mouvement et que la luminosité est basse…
    La pompe est aussi importante, pas les modèles « mini » ou « Co2 » qui ne servent à rien ou presque sur le bord de la route, mais une pompe Décathlon actuelle en alu qui ne prends pas trop de place et reste efficace.

    En marche course à pied l’hiver :
    C’est V800, H7 et très souvent Oh1.

    Ne pas oublier la pochette en plastique étanche pour le smartphone, un modèle de chez « Action » à 3 sous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.