Choisir une montre

Montres GPS de sport, le guide ultime 2024

Actuellement chez i-run

Quelle année on a vécu sur le marché de la montre cardio GPS… Je dois vous dire que je ne m’imaginais pas l’année 2023 de cette manière lorsque j’écrivais ce même guide pour l’année 2023. En effet, la dynamique a largement changé. Comme prévu, l’année 2023 a été charnière à plusieurs niveaux. L’AMOLED est quasiment devenu un standard, le GPS double fréquence également. Mais bien d’autres surprises ont surgit au cours des annonces de nouveaux modèles et de nouvelles technologies de tous les acteurs du marché. Et surtout, 2023 nous a valu un énorme sursaut d’orgueil des marques finlandaises! Alors que le marché a bien changé, de nombreux modèles sont arrivés.

Soutenir le site

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

2023: L’année du retour des finlandais

Au moment de faire un bilan sur l’année écoulée, difficile de ne pas penser tout d’abord au retour au tout premier plan de Suunto puis de Polar. Les deux marques, au cours de la même année, ont lançé des modèles avec des écrans AMOLED. La Race pour Suunto, et la Vantage V3 pour Polar.

Non contentes d’introduire une seule nouveauté, ces deux marques ont également ajouté à leurs modèles 2023 la cartographie hors ligne embarquée. Et ceci sans évoquer le fait que ces montres proposent également une puce GNSS compatible avec la double fréquence!

Alors qu’il y a un an je notais que les deux marques finlandaises se devaient de réagir et proposer des fonctions actuelles sur leurs montres. Apparemment le message a été entendu!

Cartographie: présente sur les montres du big-4

Désormais, la cartographie en tant que tel ne sera plus un critère de choix pour distinguer les montres haut de gamme de Coros, Garmin, Polar ou Suunto (ceux que j’appelle le big-4). En effet, toutes les marques proposent de la carto. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas des différences importantes dans la manière de proposer de la carto de ces marques. Mais il faudra être plus précis sur ses attentes.

On devra définir si on veut de la carto pour afficher des fonds de carte, de la carto routable, la possibilité d’ajouter des tuiles de carto personnalisée et encore des options comme le niveau de zoom ou la fluidité d’affichage. La mémoire intégrée des montres et la possibilité d’ajouter plus ou moins de zones de carte aura aussi toute son importance.

La variabilité de fréquence cardiaque (VFC/HRV) comme métrique universelle

Une autre donnée que le big-4 a intégré sur ses nouveaux modèles est la mesure nocturne de la variabilité de fréquence cardiaque. Cette métrique est intéressante à plus d’un titre, mais comme tous les autres outils, il faudra apprendre à l’utiliser.

Garmin propose la mesure et l’associe sur plusieurs modèles à son algorithme de score de préparation à l’entraînement. Suunto a introduit cette mesure sur les Suunto 9 Peak Pro, Vertical et Race. Polar a intégré la mesure depuis un certain temps à ses algorithmes de suivi du sommeil. Quant aux montres Coros, elles proposaient une mesure instantanée pour celles qui disposent d’un module ECG. Désormais, plusieurs modèles seront mis à jour pour mesurer cette valeur également durant le sommeil.

Il s’agit donc là aussi d’une case désormais cochée pour les 4 marques.

Des fonctions de santé pour aller titiller Apple

Dernier point important pour cette revue de l’année: les fonctions de santé. Garmin a intégré son lecteur ECG avec analyse médicale à des montres réellement sport et outdoor: les fenix 7 Pro et Epix 2 Pro (auparavant uniquement sur la gamme Venu). La fonction n’est certes disponible pour l’heure qu’aux États-Unis, mais c’est probablement le marché sur lequel Garmin souhaite le plus draguer les propriétaires d’Apple Watch.

ECG sur une montre Garmin

Les modules ECG sont également présents sur les dernières montres de Coros et de Polar. Mais sur ces dernières, il n’est pour l’heure utilisé que pour des mesures de variabilité de fréquence cardiaque, et non une analyse médicale.

De manière plus anecdotique, le capteur de SpO2 est désormais également généralisé, et Polar a lancé une mesure de la température corporelle durant la nuit. Les montres de sport deviennent de plus en plus des moniteurs de santé! Et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter.

Les meilleures montres de sport pour 2024

Toutes ces évolutions ont été accompagnées de sortie de nouveaux modèles chez toutes les marques du big-4. Apple a également, comme de coutume, renouvelé sa gamme d’Apple Watch. Du coup, si on souhaite s’équiper ou offrir une montre pour la saison 2024, quel modèle choisir? Les catalogues des marques n’ont jamais autant débordé de modèles. Je vous ai donc préparé une sélection dans plusieurs catégories, pour vous aider le mieux possible dans votre choix.

La montre cardio GPS avec le meilleur rapport qualité/prix: la Coros Pace 3

Coros a mis à jour sa montre couteau suisse, qui tenait cette place dans le guide jusque là: la Pace 2. Avec la Pace 3, on retrouve ce condensé de fonctions dans un petit boitier à prix contenu, avec plusieurs améliorations bienvenues, à commencer par le GPS double fréquence, un écran tactile et la musique, entre autres. Cette montre voit également (tout comme la Pace 2 par mise à jour) l’arrivée d’un profil de trail qui manquait jusque là. C’est une montre à tout faire, avec son autonomie avantageuse et ses profils sportifs multi-sport, accessible avec un budget raisonnable.

Point forts: Prix, poids, lisibilité, alti baro, profil de triathlon, puce GPS multi bande, musique
Il lui manque: Carto

Les alternatives: fenix 7 et Epix 2 ou Suunto Race

Les montres phares de Garmin ont connu une baisse de prix impressionnante lors des dernières périodes de promo comme Black Friday, et sur certains sites, les prix ne sont pas beaucoup remontés. Intégrant quasiment l’état de l’art des fonctionnalités Garmin et recevant toujours de généreuses mises à jour fonctionnelles, les deux montres proposent une alternative que l’on soit plutôt adepte d’écrans tranflectifs MIP ou AMOLED. Les fenix 7 et Epix 2 sont parmi les plus complètes du marché, quasiment ce qui se fait de mieux.

Point forts: Robustesse, étendue des fonctions logicielles, carto embarquée, musique, multisport, nombreux algorithmes de suivi de l’entrainement, rapport qualité/prix en fonction des offres
Il lui manque: Pour les deux, le dernier capteur pour l’ECG. Pour l’Epix, le choix de taille du boitier

Les modèles d’Epix 2

Les modèles de fenix 7

Les modèles de fenix 7S

Les modèles de fenix 7X

La Sunuto Race est une petite surprise arrivée sur le marché au début de l’hiver. Reprenant la base de la Suunto Vertical, elle est équipée d’un écran AMOLED et d’un bouton rotatif, deux nouveautés sur des montres outdoor pour Suunto.

La montre est une réussite et une évolution majeure pour Suunto. Dotée d’une cartographie très fluide, simple et efficace, elle propose toutes les fonctions de base que l’on peut attendre d’une montre de sport dans une application simple et intuitive.

Point forts: Rapport qualité/prix, cartographie, alti baro, multisport, algos de suivi physiologiques, GPS double bande
Il lui manque: Un meilleur profil de triathlon et de natation, de la musique embarquée.

Le challenger: la Forerunner 965

Le haut de gamme de la série Forerunner s’est désormais doté d’écrans AMOLED également. La Forerunner 965 est une montre très complète pour toutes les activités sportives et outdoor. Légère et plus fine que les fenix et les epix, la montre est peut-être plus adaptée pour du triathlon. Mais ces qualités en font aussi une montre plus fragile et moins glamour à porter au quotidien. Même si Garmin lui a ajouté une lunette en titane.

Point forts: Légère, fine, cartographie, musique, GPS dual band, multisport, algorithmes de suivi d’entrainement, profils sportifs nombreux
Il lui manque:
Un peu plus de robustesse, un design avec un peu plus de standing

La meilleure montre de triathlon 2022

Pas de révolution en 2023 sur les nouvelles montres en ce qui concerne le triple effort. Toutefois, la tendance déjà initiée au cours des années précédentes continue à se démontrer: de plus en plus de montres d’entrée de gamme peuvent désormais convenir pour une utilisation même intensive en triathlon.

Le meilleur exemple en l’état est la Pace 3 de Coros, qui reprend le profil triathlon assez complet de la marque en apportant une puce GNSS plus précise et une analyse continue de la VFC durant le sommeil.

Garmin Forerunner 965: la plus complète dans l’air du temps

Assez fine (par rapport à une fenix 7 ou une Epix 2) et complète, la Forerunner 965 est la montre de triathlon qui sort du lot. Malgré son écran AMOLED elle permet d’arriver largement au bout d’une distance Ironman sur une seule charge tout en enregistrant les 3 disciplines. Et elle propose quasiment toutes les dernières fonctionnalités de Garmin et une liste interminable de profils sportifs.

Pour quasiment le même niveau fonctionnel, mais avec un écran MIP, on pourra aussi regarder du côté de la Forerunner 955 qui est désormais disponible à un tarif souvent très intéressant!

Point forts: Autonomie intéressante avec un écran AMOLED, poids, polyvalence, double fréquence GPS, carto, musique, beaucoup d’algorithmes de suivi d’entrainement.
Il lui manque: Pour pinailler, une conception un peu plus robuste, un verre sapphir

La Forerunner 955

Les alternatives: Polar Vantage V3 ou Coros Pace 3

La Polar Vantage V3 est une montre assez particulière si on la compare au reste du marché actuellement. Le travail effectué par Polar sur sa montre est intéressant, et l’évolution est notable. Elle est très orientée vers une utilisation performance, pour celles et ceux qui souhaitent se concentrer sur le suivi de leur entrainement. A ce titre, elle est intéressante pour les triathlètes qui veulent une montre qui ne part pas dans tous les sens et qui leur permet de se concentrer sur l’essentiel. A mon sens, il lui manque toutefois une intégration avec les plans d’entrainement d’autres plateformes pour être dans le peloton de tête.

Point forts: Design, écran AMOLED, facile à utiliser, algorithmes de suivi pointus, focalisé sur le sport et la performance, carto embarquée.
Il lui manque: Intégration avec des plateformes comme Nolio ou TrainingPeaks, densité d’affichage de données supérieure sur les pages d’entrainement

Quant à la Pace 3, elle remplace la Pace 2 au sommet de la chaine alimentaire des montres de triathlon à petit budget. Pourtant, ce segment n’a cessé de s’enrichir et devient de plus en plus compétitif. Mais Coros conserve une avance considérable avec la Pace 3. Navigation, altimètre baro, profil de triathlon complet, algorithmes de suivi d’entrainement… Choisir la Pace 3 pour se lancer dans l’aventure du triathlon, c’est choisir une montre qui pourra nous suivre de nombreuses saison sans vraiment se montrer limitée…

Point forts: Poids et format, autonomie, niveau fonctionnel, rapport qualité/prix, mises à jour sur une longue durée
Il lui manque: la carto

La meilleure montre de trail / outdoor 2022, avec la meilleure autonomie

Pour l’outdoor, on attend une montre qui propose de l’autonomie et une base de cartographie minimale. Des fonctions de navigation pour savoir quelle distance il reste, et où on se trouve sur le parcours sont particulièrement utiles en Ultra.

Les besoins plus généraux en outdoor sont multiples, de l’altimètre barométrique au compas en passant par des fonctions de relèvement, de mesure de la température ou même, pourquoi pas, de capteur de profondeur lorsqu’on s’aventure au fond d’un lac ou de la mer.

C’est pour cela qu’il n’existe pas une seule montre qui réponde à tous les besoins, mais j’ai sélectionné ici quelques modèles qui peuvent répondre à la plupart des attentes.

Suunto Vertical: le coup de cœur de l’année 2023

Suunto a présenté en 2023 sa montre la plus aboutie à ce jour. Basée sur la nouvelle plateforme matérielle et logicielle de la marque, la Suunto Vertical est une montre outdoor qui a dépassé l’autonomie de tout ce qui se faisait sur le marché. Et cela sans parler de la fonction solaire de la variante titane de la montre qui permet d’étendre encore la durée de marche de la montre.

Côté logiciel, c’est du Suunto que l’on connait depuis l’arrivée des Spartan, mais dans une version plus aboutie que jamais, avec l’intégration très réussie de la cartographie. On trouve une montre précise (c’est à mon avis la plus précise du marché avec la puce fouble fréquence GPS) et simple à utiliser. Le seul bémol vient du très aléatoire capteur cardio…

Point forts: Robustesse, niveau fonctionnel, GPS double fréquence, carto, autonomie, variante avec verre solaire, simplicité de la prise en main
Il lui manque: Un capteur cardio optique plus performant, de la carto routable

Les alternatives: Garmin fenix 7X Pro ou Garmin Epix 2 Pro 51mm

Chez Garmin, c’est assez simple, on trouve une quantité de montre quasi infinie au catalogue, et donc forcément celle que l’on cherche. Mais pour de l’ultra ou de l’outdoor en mode « long » (expéditions, trek…) je retiens principalement deux options. Pour les adeptes d’écran transflectifs, la fenix 7X Pro avec charge solaire. Cette version est actuellement l’aboutissement de la gamme de Garmin, avec une autonomie gargantuesque, et la totalité des fonctions de la marque. Pour les adeptes d’écrans AMOLED, la même montre dans la gamme Epix est la Epix 2 Pro 51mm. Des montres assez imposantes au niveau format, mais qui ont la plus grosse endurance dans la gamme.

Point forts: Autonomie, robustesse, niveau fonctionnel, cartographie routable, GPS double fréquence, lampe torche LED
Il lui manque: Une interface un peu plus simple pour la prise en main

fenix 7X Pro

Epix 2 Pro 51mm

Les meilleures montres compactes pour les poignets fins en 2024

Toutes les montres présentées ci-dessus, ou presque sont des montres au format assez imposant, qui sont assez lourdes et volumineuses pour les personnes qui ont les poignets fins. La section qui suit est donc destinée à toutes celles et tout ceux qui ont un poignet fin ou qui n’aiment pas les montres gigantesques et trop lourdes au poignet.

La référence: la Garmin Epix 2 Pro 42mm

Avec un écran AMOLED, le format compact de la montre phare de Garmin est le véritable incontournable pour toutes celles et tout ceux qui cherchent une montre complète mais compacte. C’est certain, la Garmin Epix 2 Pro 42mm, plus compacte et légère offre une autonomie moins étendue, mais elle permet tout de même de terminer un Ironman en sélectionnant les bons modes GNSS et de luminosité.

Pour celles et ceux qui préfèrent un écran transflectif MIP, la fenix 7S Pro est clairement l’option vers laquelle se diriger!

Point forts: Robustesse, niveau fonctionnel, GPS double fréquence, carto, musique, autonomie par rapport à la taille, dernières générations d’algorithmes
Il lui manque: Pas grand chose

Epix 2 Pro 42mm

fenix 7S Pro

Les alternatives: Coros Pace 3 et Suunto 9 Peak Pro

La Coros Pace 3, on l’a déjà vue plusieurs fois dans ce guide. Elle est une montre au prix très intéressant, complète et surtout compacte et légère. Elle est donc aussi une option tout à fait intéressante pour les poignets fins!

Point forts: Prix, poids, lisibilité, alti baro, profil de triathlon, puce GPS multi bande, musique
Il lui manque: Carto

La Suunto 9 Peak Pro peut presque être qualifiée de « Vertical miniature ». Ce n’est pas vrai dans le sens ou la montre n’intègre pas de cartographie. Mais pour le reste, elle propose l’entier des nouvelles fonctions de la grande sœur. Et son immense avantage, c’est son format qui convient très bien au poignets fins. Dans ce comparatif, je n’inclut plus la Suunto 9 Peak (non Pro), car cette dernière est basée sur l’ancienne plate-forme et n’est plus mise à jour.

Point forts: Prix, design, autonomie, mise à jour avec les nouveautés de la Suunto Vertical et de la Race
Il lui manque: Carto, musique

Les accessoires incontournables de 2024

Mesure de la fréquence cardiaque

Si vous lisez régulièrement les tests de ce site, vous le savez: bien que les montres intègrent quasiment toutes un capteur cardio au poignet, cette mesure est loin d’être suffisamment fiable pour un suivi d’entrainement sérieux basé sur la fréquence cardiaque. Il est donc très fortement recommandé d’utiliser une ceinture ou au moins un brassard cardio pour améliorer la précision des données enregistrées!

La référence: la Polar H10

La Polar H10, c’est la Rolls Royce de la mesure cardio. Il semble malgré tout que les dernières générations soient plus fragiles que les éditions précédentes. J’ai notamment rencontré un problème avec ma H10 après environ 18 mois d’utilisation. Depuis j’utilise une H9 qui elle fonctionne parfaitement et sans soucis. Mais en termes de mesure et de confort, ces ceintures sont inégalées.

L’alternative pour les propriétaires de montres Garmin: la Garmin HRM-Pro Plus

En 2022, Garmin a mis à jour ses ceintures à tout faire. Elles mesurent bien plus que la fréquence cardiaque en offrant la possibilité d’enregistrer les dynamiques de course, la puissance de course, la puissance à ski de fond et l’activité quotidienne, sur les montres compatibles. La HRM-Pro Plus est le dernier modèle, avec une compatibilité Bluetooth (3 canaux) et ANT+.

Les solutions optique pour les allergiques à la ceinture: le Polar Verity Sense ou le Coros HRM

Avec le Polar Verity Sense, vous avez une combinaison idéale entre la précision de la mesure de fréquence cardiaque et le confort. Plus précis que la mesure au poignet d’une montre, il s’approche de celle d’une ceinture, le confort de ne pas en porter en plus. Et grâce à sa connectivité Bluetooth et ANT+, il est compatible avec la quasi totalité des appareils et des applications sportives!

Pour les adeptes de solutions très simples, Coros a frappé un grand coup en 2023 avec un brassard qui est tellement simple qu’il est même dépourvu du moindre bouton: le Coros HR Monitor. On le porte et on l’enlève pour l’activer. C’est tout. Le confort est au rendez-vous, l’autonomie est intéressante, et le brassard propose 3 connexions Bluetooth.

Footpod / capteur de puissance de course à pied: le Stryd Next Gen

Avec sa dernière génération de capteurs, Stryd conserve une large avance sur ce segment. Et depuis quelques mois, il est même possible de coupler deux Stryd Next Gen ensemble pour obtenir un capteur complet, qui permet d’accumuler et d’analyser encore plus de données!

Conclusion

Avec ces quelques suggestions, j’espère que vous pourrez plus facilement éclairer votre choix. La discussion sous cet article est ouverte pour toutes les questions que vous pourriez avoir quant au choix de votre future montre!

Quand je repense à cette année 2023, jamais je n’aurai imaginé une telle évolution. Certes, pour les adeptes de Garmin, les nouveautés ont été plus maigres, mais les autres acteurs ont mis les bouchées doubles. Et à n’en pas douter, 2024 sera tout aussi intéressante.

En effet, avec la sortie probable de la nouvelle génération chez Garmin (fenix 8 et Epix 3), l’évolution logicielle des montres Suunto et Polar et de probables remplacements de modèles dans la gamme de Coros, le travail ne manquera pas pour alimenter le site!

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)

14 commentaires

  1. Il n’est pas du tout fait référence à la Coros Apex 2 PRO, qui pourtant semble être un bon produit.
    Dans la catégorie montres outdoor/trail c’est même le modèle le moins cher entre les big4.

    1. C’est vrai que l’Apex 2, et la Pro aussi, sont de bonnes montres. Elle a plein d’arguments, mais en l’occurence, sur les modèles de cette année, j’ai vu des avantages dans ces classements à d’autres modèles. Cela ne veut pas dire que ce sont les seules options. Et je vais revoir le mode de classement pour les prochains guides de ce genre. Ceci afin de pouvoir intégrer plus de modèles.

      Sportivement

  2. Hello,

    Merci pour tout ces test, j’ai découvert le site au travers d’un podcast et sincèrement félicitation pour votre travail.

    En complément pour s’engager sur de l’Ultra en remplacement d’une Venu 2, un avis sur l’Enduro 2 de Garmin ? ( peut être en comparaison des Fenix et Epix )

    1. Salut!
      Merci pour ton message. L’Enduro 2 est grosso modo une fenix 7X avec une autonomie légèrement revue à la hausse. Pour moi la différence est de plus en plus faible entre enduro et fenix avec l’arrivée de l’Enduro 2 et la fenix 7X…

      Sportivement.

  3. Merci pour ce comparatif détaillé, et bonne année à tous.
    La Coros pace 3 est fantastique pour son prix, mais elle présente sauf erreur de ma part un défaut rédhibitoire : pas de mode avion. Côté Suunto ou Garmin on peut désactiver le bluetooth et le wifi. Peut-être qu’une future mise à jour apportera cette fonctionnalité toute bête, mais souhaitable quand on veut calculer sa VFC pendant le sommeil sans dormir au milieu des ondes, même si leur nocivité n’est pas avérée…

  4. Bonjour, merci pour votre excellent travail !
    Ayant une Garmin Enduro que je vais devoir changé, j’hésite à rester chez Garmin avec une Fenix 7X pro ou à revenir chez Suunto avec la Vertical (j’ai eu une spartan à l’époque). J’ai quitté Suunto car la connexion Bluetooth à la ceinture cardio était totalement aléatoire (plus de problème en ANT+ chez Garmin).
    Selon vous, qu’est ce qui les différencie (F7X Pro et Verticale) et ferait pencher la balance vers l’une ou l’autre (utilisation ultra trail et montre au quotidien pour le suivi d’activité et sommeil) ?
    Mille merci d’avance pour votre réponse

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.