La montre Polar Ignite testée de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur Instagram! En plus des tests publiés sur ce site, retrouve tous les jours des images de tests, de nouvelles fonctions ou du backstage du site sur le compte Instagram!

L’annonce de la Polar Ignite était inattendue, en tout cas pour moi. Mais après avoir jeté un œil aux caractéristiques générales de la montre, je me suis rapidement rendu compte qu’elle possédait un potentiel très important. Cette montre, à mi-chemin entre la montre connectée de fitness et la montre de sport, vient s’opposer à la Suunto 3 Fitness ou la Vivoactive 3 de Garmin. Et la dernière arrivée dans la gamme de Polar a des arguments à faire valoir! Polar a fait des choix intéressants, tant pour l’écran, les fonctions embarquées, le format et le prix. Après lecture de ce test, vous saurez tout sur la Polar Ignite!

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec une Polar Ignite mise à ma disposition par Polar Suisse pour la durée du test. Pour tous les détails sur ma politique de publication, rendez-vous sur cette page. Ce test n’est pas sponsorisé, comme aucune de mes publications d’ailleurs. Ce test a été initialement publié le 8 août 2019.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre à écran circulaire OLED couleur tactile.
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueNon
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Non
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Non
Autonomie longue (+ 8h)Non
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonNon
Profil multisport libreNon
Prix actuel:Dès 199€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40On trouve désormais l'article Polar Ignite à peu près partout et vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l'achetez sur l'un des sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ou sur Wahoo Fitness Europe, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

Le grand déballage

La Polar Ignite m’ayant été fournie par Polar avant sa sortie sur le marché, elle était simplement emballée dans une enveloppe avec son câble de charge, qui est le même que pour les Polar Vantage.

Si un lecteur reçoit la Ignite dans le packaging complet et qu’il me fournit deux ou trois photos de déballage, je les incluraient ici avec grand plaisir!

Autonomie, charge, batterie et mémoire

Polar a fait le choix d’équiper la Ignite d’un écran OLED et d’une petite batterie pour proposer une montre très fine. Cela a évidemment un impact sur l’autonomie. En entrainement GPS, on pourra compter sur une autonomie d’environ 12h (jusqu’à 17h selon Polar) et en mode veille, entre 3 et 4 jours de suivi continu (jusqu’à 5 jours selon Polar).

La recharge s’effectue simplement en posant la montre sur le chargeur magnétique contre le capteur cardio (exactement le même système que sur les Polar Vantage). On effectuera aussi bien une charge sur le port USB d’un ordinateur que sur un chargeur mural de type smartphone.

Utilisation, prise en main et ergonomie

La quasi intégralité de l’ergonomie de la Polar Ignite est basé sur son écran tactile. Seul un bouton équipe la montre sur le bas du flanc gauche. Cet unique bouton permet d’accéder au menu depuis l’écran de l’heure, ou de revenir en arrière dans les menus de la montre et de mettre en pause ou d’arrêter un enregistrement sportif.

Pour le reste, les mouvements tactiles sont les suivants:

  • Depuis l’écran de l’heure, glisser latéralement fait défiler les widgets de nombre de pas quotidien, de suivi de FC en continu, de l’historique des séances sportives, de l’analyse du sommeil ou de conseils d’entrainement.
  • Depuis l’écran de l’heure, glisser du haut vers le bas affiche un volet de raccourcis avec le niveau de charge de la batterie, le mode avion, le verrouillage de l’écran ou le mode « ne pas déranger ».
  • Encore depuis l’écran de l’heure, glisser du bas vers le haut affiche le volet des notifications du smartphone.
  • Dans les menus ou dans les profils sportifs, glisser sur l’écran fait défiler les éléments alors qu’un tape rapide permet de valider une action ou entrer dans un menu.
Le volet de raccourcis, qui fait son apparition sur cette Polar Ignite!

Une ergonomie semblable à celle des Vantage

L’ergonomie générale reprend très largement celle des Polar Vantage. Dans le menu, on retrouve les mêmes entrées, avec en plus les nouveautés apportées par la Polar Ignite:

  • Démarrer entrainement: Permet d’accéder à la liste des profils sportifs pour démarrer l’enregistrement d’un entrainement sportif
  • Serene: accéder aux fonctions d’exercices de respiration (voir plus bas)
  • Chrono: propose un chrono simple et un compte à rebours.
  • Test Fitness: effectuer un test basé sur la variabilité cardiaque pour estimer VO2Max
  • Réglages: accéder aux réglages et aux options de personnalisation de la montre.

Un choix de type d’écran qui détonne

Polar a fait le choix d’équiper la Ignite d’un écran actif. Cela signifie que le fonctionnement de la Polar Ignite du point de vue de l’écran est identique à l’Apple Watch ou les montres connectées de Samsung: l’écran ne s’active que lorsqu’on le consulte ou lorsqu’on manipule la montre. Lorsque cette dernière est en veille, l’écran devient noir. Ceci afin d’économiser de la batterie, car les écrans actifs consomment beaucoup d’énergie quand ils sont allumés.

L’écran de la Polar Ignite est un écran IPS TFT (une amélioration par rapport aux écrans LCD qui rend l’écran plus lisible quel que soit l’angle de vision). De plus, un capteur de luminosité ambiante permet de régler en continu l’intensité de l’écran automatiquement. La résolution de l’écran est de 240×204 pixels.

Fonctions sportives de la Polar Ignite

On retrouve dans la Polar Ignite tous les profils sportifs proposés dans la liste de Polar Flow, à l’exception des profils multisport. Ainsi les profils de course à pied, cyclisme, natation en piscine, natation en eau libre et bien d’autres seront disponibles sur la Ignite. Cependant, quelques limitations par rapport aux métriques fournies par les Vantage sont à noter, le détail dans l’analyse de chacun des profils sportifs ci-dessous.

Configuration des profils sportifs

Polar a repris pour la Ignite la configuration des profils sportifs via Polar Flow sur le web ou l’app Flow Mobile. Dans les deux cas, les options sont toutes configurées depuis le web ou le smartphone, et non directement sur la montre. Les options des profils sportifs à configurer sont:

  • Les pages de données, de 1 à 10 pages de données, contenant chacune entre 1 et 4 champs de données.
  • Les zones de fréquence cardiaque, d’allure et de puissance
  • L’utilisation ou non des tours automatiques
  • Le fonctionnement de la pause automatiques

Voici les différentes dispositions possibles pour les pages de données:

Les options de configuration varient en fonction du profil sportif choisi, mais dans les grandes lignes, les options restent identiques pour la plupart d’entre eux.

Profil de course à pied

Le profil de course à pied reprend les mesures habituelles fournies par Polar. On y retrouve évidemment la fréquence cardiaque, l’allure, la distance et la durée de l’entrainement. La montre mesure également la cadence de course au poignet.

Toutefois, contrairement aux montres Vantage, la Ignite ne supporte pas la puissance en course à pied. Ni en natif (comme la Vantage V) ni en utilisant le capteur Stryd (comme les Vantage V ou M). On ne pourra donc pas utiliser cette mesure sur la Ignite…

La Polar Ignite supporte également les entrainements fractionnés configurés sur la plate-forme Flow:

Page de données spécifiques aux entrainements fractionnés sur la Polar Ignite

Consulter une séance de course dans Polar Flow

Une fois l’activité terminée et enregistrée sur la Polar Ignite, elle sera téléchargée sur Polar Flow. Voici les données disponibles sur l’app mobile dans l’analyse d’une séance de course à pied:

Le profil de cyclisme

Le profil de cyclisme de la Polar Ignite reprend les fonctions basiques que l’on peut attendre d’une telle montre sur un vélo. Les données GPS (vitesse et distance) sont évidemment mesurées ainsi que la fréquence cardiaque. Mais la montre ne peut pas être couplée à un capteur de puissance. De plus, l’absence d’un altimètre barométrique rend la mesure de l’altitude moins fiable que des montres qui en sont équipées.

Des capteurs de vitesse ou de cadence externe, en Bluetooth Smart, pourront par contre être utilisés.

Consulter une séance de vélo dans Polar Flow

Une fois l’activité terminée et enregistrée sur la Polar Ignite, elle sera téléchargée sur Polar Flow. Voici les données disponibles sur l’app mobile dans l’analyse d’une séance de vélo de route effectuée avec la montre:

Le profil de natation en piscine

Polar a repris pour l’Ignite le profil de natation en piscine des Vantage. Ainsi, la montre compte grâce à ses capteurs le nombre de longueurs effectuées. En ayant configuré la taille du bassin, on obtient ainsi la distance parcourue. La précision varie selon l’utilisateur, en général je le trouve moins performant que celui de Garmin ou de Coros.

La précision de la mesure est très étroitement liée à trois points particuliers:

  • La configuration du poignet auquel est portée la montre
  • La manière d’effectuer le virage et de relancer la nage ensuite
  • Le fait de nager les longueurs de manière régulière (pas d’accélérations trop importantes et subites) et dans le même style de nage (pas de changement de nage en cours de longueur, sinon la montre en comptera deux).

Le fonctionnement général est simple: on démarre l’enregistrement et on nage… La montre détecte automatiquement les phases de nage et les phases de repos. Par précaution, on pourra verrouiller l’écran tactile avant de commencer à nager (en utilisant le volet déroulant depuis le haut de l’écran).

La montre ne prévoit pas de mode spécial pour les exercices de battements ou de nage à un bras.

Consulter une séance de natation en piscine dans Polar Flow

Une fois l’activité terminée et enregistrée sur la Polar Ignite, elle sera téléchargée sur Polar Flow. Voici les données disponibles sur l’app mobile dans l’analyse d’une séance de natation en piscine effectuée avec la montre:

Le profil de natation en eau libre

Plus surprenant pour une montre sur ce segment de marché, et bien qu’elle ne soit pas prévue pour les enchainements multisport ou le triathlon, la Polar Ignite propose un profil de natation en eau libre. Ce profil utilise le GPS de la montre pour mesurer allure et distance. Mais j’ai toutefois un doute sur le fait le GPS soit réellement optimisé sur cette montre dans ce profil, les mesures ont été plutôt aléatoires lors de mes deux tentatives.

On retrouve ci-dessous un exemple de traversée du Lac de Joux. La première partie voit une ligne droite aller d’une rive à l’autre, alors que la trace des autres montres utilisées ce jour là sont plus « nuancées ». Et le retour s’arrête au milieu du lac. Encore une fois, j’ai bien fait ce jour là l’aller-retour complet!

Les autres profils sportifs

On retrouve dans la liste des profils que l’on peut configurer sur la Ignite quasiment l’intégralité des profils que propose Polar Flow. Seuls les profils multisport et triathlon ne seront pas utilisables sur la Polar Ignite!

Les fonctions de suivi d’activité de la Polar Ignite

C’est dans les fonctions de suivi quotidienne et surtout le suivi du sommeil, de la récupération et de l’effet de l’entrainement que la Polar Ignite innove. En effet, Polar lance sur la montre un série de fonctions inédites sur les montres de la marque, certaines même inédites sur le marché!

Toutes ces fonctions de suivi sont décrites en détail dans les sections qui suivent. En plus de cela, évidemment, la Polar Ignite va effectuer un suivi « classique » de l’activité quotidienne en terme de nombre de pas et de calories.

Le suivi en continu de la fréquence cardiaque est également possible sur la Polar Ignite, car il est nécessaire à certaines fonctions décrites ci-dessous.

Le suivi du sommeil « Nightly Recharge »

La récupération est un élément essentiel de la performance sportive. Et la récupération passe avant tout par un sommeil réparateur. La Polar Ignite propose une analyse inédite sur le marché du bénéfice de la nuit de sommeil sur la récupération.

Nightly Recharge affiche le bénéfice de la nuit de sommeil sur la récupération à l’aide de deux scores:

  • Statut SNA: l’activité du Système Nerveux Autonome (SNA) permet une bonne quantification de la récupération au cours de la nuit de sommeil. Cet indicateur mesure la baisse d’activité du système nerveux au cours des premières heures de sommeil.
  • Statut de sommeil: fournit par les algorithmes de « Sleep Plus » déjà présent sur les Vantage. Ce score indique la qualité globale du sommeil, et le temps passé dans les différentes phases (léger, profond, paradoxal). De plus, les interruptions de sommeil sont également détectées.

Ces fonctions de mesure nécessitent l’activation du suivi de la fréquence cardiaque en continu car cette mesure constitue une part importante des éléments de mesure.

A la fin de la nuit, la montre compile toutes ces données pour fournir un aperçu de la qualité de récupération au cours de la nuit de sommeil:

Ces données peuvent également être consultées sur Polar Flow:

Les exercices de respiration « Serene »

Parce que le stress fait bien trop partie de notre quotidien, Polar a intégré à la Ignite des programmes simples mais efficaces de séances de respiration profonde.

Des études mises en avant par Polar indiquent que la pratique d’exercices de respiration profonde améliore la santé, la concentration et l’évacuation du stress.

Les programmes sont accessibles directement depuis la montre.

Fit Spark: l’entraineur personnel au poignet

Ce que l’on peut apprécier chez Polar, c’est que contrairement à Garmin, la marque développe de nouvelles mesures non pas comme une finalité, mais comme partie d’un ensemble.

Prenons la régénération pendant le sommeil: probablement que Garmin se serait contenté de fournir cette donnée telle quelle et de la flanquer dans un rapport caché dans un sous-menu. A charge de l’utilisateur de la comprendre et de l’interpréter.

Chez Polar, on voit les choses différemment. Les résultats de Nightly Recharge ne sont pas simplement livrés tel quel à l’utilisateur, mais sont intégrés à une nouvelle fonction de coaching intelligent nommé « Fit Spark ».

Comment Fit Spark veut aider les sportifs à s’entrainer mieux ?

Tous les jours, les algorithmes de Fit Spark analysent de nombreux paramètres:

  • L’historique d’entrainement des derniers jours
  • Les résultats de la récupération et du sommeil fournis par Nightly Recharge
  • La condition physique générale et les données de fréquence cardiaque en continu

De ces données, Fit Spark va proposer un programme d’entrainement qui sera adapté quotidiennement. Et contrairement à des algorithmes similaires présents chez d’autres fabricants, celui de Polar propose un entrainement complet à savoir qu’il propose:

  • Séances de cardio pour travailler l’endurance aérobie
  • Exercices de force pour du renforcement musculaire
  • Exercices de mobilité ou de gainage complémentaire aux entrainements spécifiques

Cela en fait un outil plutôt unique sur le marché, qu’il s’agira de suivre à la longue pour découvrir à quel point et jusqu’à quel niveau il peut être utilisé.

Notifications du smartphone

On pourrait parler de manière plus générique de fonctions connectées, mais chez Polar, on se limite à ce niveau au strict minimum! En effet, pas de contrôle de la musique, pas de widgets météo… Seules les notifications du smartphone sont présentes sur les montres de la marque!

La Polar Ignite sur le grill

Précision de la trace GPS

La Polar Ignite utilise la puce GPS de Sony, qui est très vraisemblablement la même que celle de la Vantage (et de plein d’autres montres du marché). Polar exploite sur cette puce les systèmes GPS et Glonass. La puce permet également d’utiliser Galileo, mais ce dernier n’est pas (encore ?) activé sur la Ignite…

Comparatif 1: Natation en eau libre

Comme évoqué dans la section dédiée à la natation en eau libre, mes expériences avec ce profil sur la montre sont un peu en demi teintes. Voici les traces mesurées par la Polar Ignite et la Suunto 5, chacune à un de mes poignets, tandis que la fenix 5 Plus sert de référence sur la bouée:

On voit que la première traversée a été faite en ligne absolument droite (un point GPS au départ, un à l’arrivée). Pour le retour, la mesure s’est stoppée en plein milieu. Étrange…

Comparatif 2: Vélo de route

Lors de ce second comparatif, la Polar Ignite fait à nouveau face à la Suunto 5 à mes deux poignets et le Edge 520 sur le guidon. Voici deux captures spécifiques sur ce parcours vélo:

On y voit que globalement, les traces GPS des trois appareils sont très proches. Sur le vélo de route, en règle générale, le dégagement vers le ciel permet une excellente réception satellite et permet donc une performance de mesure optimale!

Comparatif 3: Course à pied

Dans ce comparatif entre la Polar Ignite et la fenix 5 Plus, on voit sur les deux captures ci-dessous qu’aucune des deux montres ne propose une trace absolument parfaite:

Sur la seconde, on voit toutefois une différence de traitement du signal. Si le tracé de la fenix est plus accidenté, celui de la Ignite est bien plus « lissé ». En fin de compte, lorsqu’on regarde le graphique d’accumulation de distance, on voit que la Ignite n’est pas très loin de la mesure de la fenix 5 Plus (qui utilisait le capteur Stryd comme source de mesure de distance):

Précision du capteur cardio Precision Prime

Comparatif 1: Natation en eau libre

Le capteur offre-t-il des performances acceptables dans l’eau? Ce comparatif est effectué entre le cardio optique de la Suunto 5, celui de la Polar Ignite et comme référence, la fenix 5 Plus qui utilise la HRM-Tri. Voici les mesures obtenues:

On voit que sur la quasi totalité de la session, la Ignite (en vert) a mesuré une fréquence cardiaque bien trop élevée par rapport à la mesure de la ceinture (en bleu). Ces données sont donc inutilisables.

Comparatif 2: Vélo de route

Comme pour le comparatif précédent, la Suunto 5 et la Polar Ignite sont ici en duel, avec la ceinture HRM-Tri connectée au Edge 520 en référence. Voici les données mesurées:

Le tracé vert est celui de référence (ceinture pectorale). Alors que la courbe bleue de la Suunto 5 a largement tendance a être en dessous des valeurs mesurées par la ceinture, la Polar Ignite elle a plutôt bien suivi la courbe verte, mais lorsqu’elle s’en éloigne c’est quasiment toujours vers le haut.

Encore une fois, la fiabilité du capteur cardio est largement inférieure à celle d’une ceinture traditionnelle…

Comparatif 3: Course à pied

Dans ce comparatif, la Polar Ignite était utilisée conjointement avec la fenix 5 Plus couplée à la ceinture HRM-Tri. Voici les mesures constatées, et un petit agrandissement sur les 3 répétitions rapides (sprints) de fin de séance:

On voit ce que l’on constate très régulièrement sur les capteurs cardio: globalement une mesure plutôt correcte si il n’y a pas trop de variations rapides de fréquence cardiaque. Lorsque c’est le cas, la mesure est souvent un peu plus aléatoire…

Note sur la mesure d’altitude

La Polar Ignite n’est pas équipée d’un altimètre barométrique. Elle utilise donc les données GPS pour la mesure de l’altitude en temps réel. Mais une fois l’activité téléchargée sur Polar Flow, les données d’altitudes sont « corrigées » par les données topographiques. Cette correction rend en général les données d’altitudes plutôt proches de la réalité, si la trace GPS elle-même a été enregistrée à peu près correctement. Par contre dans des situations difficiles (vallées étroites, forêts, flacs de montagnes), elles peuvent rapidement devenir complètement aléatoires !

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec la Polar Ignite

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.fr
Kit capteur cadence/vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A56.95 €
Capteur de vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A37.95 €
Support guidon pour montrePolarN/A15.45 €19.00 €
Ceinture cardio textile H10PolarLien72.95 €89.00 €
OH1+PolarLien67.95 €79.00 €
BalancePolarLien124.99 €
Chargeur USBn/aN/A19.99 €
PowerPort Solar Lite (15W)AnkerLien89.99 €

* Pour bénéficier de ce prix spécial sur le site garmingps.ch, utilisez le code promo NAKAN en validant le panier d'achat!

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Newsletter

Restez connecté et ne ratez aucune nouveauté grâce à la newsletter!

Conclusion

Quand vient le moment d’enregistrer une séance sportive, je suis quasiment toujours en extérieur. Et donc, je ne suis pas forcément un immense fan des écran rétro-éclairés de type OLED qui équipent par exemple la Polar Ignite. J’aime les écran qui affichent continuellement les données, et pas seulement lorsque je décide de l’activer. D’une part car l’activation de l’écran par bascule du poignet ne fonctionne pas toujours et est source d’énervement de ma part, mais aussi parce que ces écrans offrent une lisibilité qui décroit avec la luminosité ambiante. Tout le contraire des écran passifs. Mais bref, les goûts et les couleurs…

Pour le reste, et c’est à noter, Polar a fournit un travail soigné et fini. Loin du lancement chaotique de montre encore en développement que furent les Vantage. La Polar Ignite propose un ensemble de fonctions cohérent, complet et bien ficelé. Le pilotage exclusivement par écran tactile m’a un peu effrayé au début, mais s’est finalement avéré plutôt fiable et utilisable. A ce niveau dans la gamme, le niveau fonctionnel tant en terme de profils et fonctions sportives qu’en fonctions d’analyse et de coaching est supérieur à la moyenne.

Vous avez été nombreux à le demander au cours des semaines durant lesquelles j’ai testé la Ignite: oui, les fonctions qu’elle propose (Nightly Recharge, Serene et Fit Spark) feront bien partie des fonctions proposées par les Vantage, lorsque ces dernières seront mises à jour en octobre !

Les sportifs-ves adeptes de sport en salle ou celles et ceux qui cherchent une montre fine, au design simple et sobre mais qui en a quand même sous le capot trouveront en la Polar Ignite une partenaire d’entrainement à la hauteur. Elle offre une réelle opportunité à celles et ceux dont l’absence de GPS sur la Suunto 3 Fitness avaient rebutés.

J’ai aimé ou pas aimé

Sur la Polar Ignite, j’ai aimé:

  • Le format compact et le design de la montre, ainsi que sa légèreté.
  • L’ergonomie générale à l’aide de l’écran tactile
  • Le niveau fonctionnel de cette montre qui en fait un très bon rapport qualité-prix

J’ai moins aimé:

  • L’activation de l’écran uniquement « à la demande » et le geste de bascule du poignet qui ne l’active pas toujours
  • L’autonomie un peu juste
  • La lisibilité de l’écran en plein soleil, parfois compliquée

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour aller sur les sites amazon.fr, i-run.fr ou Wahoo Fitness Europe. En passant par les liens ci-dessous, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Les prix sont mis à jour une fois par jour. Vous pouvez configurer des alertes de prix grâce au comparateur pour être informé automatiquement en cas de baisse de prix! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN.


8 commentaires pour “La montre Polar Ignite testée de fond en comble

  1. Super test, comme à l’habitude! Je regarde de près cette montre en remplacement et les tests (les vrais, pas les copier/coller de CP…) se font encore rare!

    Une petite remarque tout d’abord: il me semble qu’il est possible d’avoir l’écran toujours actif lors d’une séance d’entraînement. Par contre, ce qui n’est pas clair, il semblerait qu’il faille activer cette option à chaque séance (dans le menu de pré-entraînement) et qu’il n’est pas possible de le programmer dans les profils pour que ça soit automatique.

    J’aime beaucoup cette version jaune/noir, mais je me demandais si le noir du cadran n’était pas juste en surface et que la moindre rayure serait rapidement visible par rapport aux boîtiers couleur argent?

    Pour continuer sur les couleurs, y-a-t-il une différence dans les matériaux utilisés entre la version noire et les versions jaunes et blanches qui pourrait justifier les 30€ d’écart ?

    Concernant les bracelets interchangeables, les bracelets de la Vantage sont-ils compatibles avec l’Ignite? J’ai cru comprendre que la Vantage avait un bracelet de 22mm de large contre 20mm pour l’Ignite…

    Pour finir, je crois comprendre qu’il n’est pas possible de bloquer une zone FC en cours de route (zonelock sur la M400/430), mais que sur une séance programmée via Polar Flow, lorsqu’on sort de la zone FC programmée, la montre se met à vibrer (+ alerte visuelle j’imagine), c’est bien ça?
    Pour rester sur les entraînements programmés via Polar Flow, je crois comprendre qu’il n’est pas possible de déclencher manuellement le changement de phase, c’est bien ça? Je pense que c’est pareil d’ailleurs pour les Vantage…

    J’aime beaucoup l’Ignite pour la finesse et la légèreté. C’est vraiment une montre qu’on peut porter tous les jours sans que ça fasse vraiment montre de sport (la M430 est pas top de ce côté-là!).

    Désolé pour les nombreuses questions…

    1. Salut,

      Merci pour ton message. Voici les réponses que je peux te donner:

      « il me semble qu’il est possible d’avoir l’écran toujours actif lors d’une séance d’entraînement »: Exact! Mais comme tu le dis, c’est à activer au cas par cas après avoir débuté chaque séance et en « déroulant » le panneau d’options depuis le haut de l’écran!

      « mais je me demandais si le noir du cadran n’était pas juste en surface et que la moindre rayure serait rapidement visible par rapport aux boîtiers couleur argent? » Je n’ai pas essayé de gratter ou de griffer la montre que Polar m’a prêtée… J’espère que la matière est teintée dans la masse mais sans certitude.

      « Pour continuer sur les couleurs, y-a-t-il une différence dans les matériaux utilisés entre la version noire et les versions jaunes et blanches qui pourrait justifier les 30€ d’écart ? » Non à priori aucune, sinon peut-être la plus grande difficulté à obtenir un cerclage « black/grey » de la lunette si l’alu est vraiment teinté dans la masse !!

      « Concernant les bracelets interchangeables, les bracelets de la Vantage sont-ils compatibles avec l’Ignite? J’ai cru comprendre que la Vantage avait un bracelet de 22mm de large contre 20mm pour l’Ignite… »: Non pas de compatibilité avec les bracelets de la Vantage V qui sont effectivement plus larges (22mm) contre 20mm pour la Ignite.

      « Pour finir, je crois comprendre qu’il n’est pas possible de bloquer une zone FC en cours de route (zonelock sur la M400/430), mais que sur une séance programmée via Polar Flow, lorsqu’on sort de la zone FC programmée, la montre se met à vibrer (+ alerte visuelle j’imagine), c’est bien ça? » Effectivement c’était possible sur les plus anciens modèles mais plus sur les nouveaux… Cela devrait arriver prochainement sur les Vantage, pas encore d’infos sur l’arrivée de cette fonction sur la Ignite !

      « Pour rester sur les entraînements programmés via Polar Flow, je crois comprendre qu’il n’est pas possible de déclencher manuellement le changement de phase, c’est bien ça? Je pense que c’est pareil d’ailleurs pour les Vantage… » Encore exact. Pour l’instant en tout cas.

      En espérant avoir répondu clairement à tes questions.

      Sportivement.

  2. Bonjour.

    J attendais avec impatience vos résultats de test de la polar ignite car je suis très hésitante entre cette dernière et la vivoactive 3 de Garmin.
    Que me conseillez vous? Sachant que je fais essentiellement du running et de la musculation en salle. Est il possible d enregistrer mon programme de musculation sur les 2 montres ou sur l une mais pas l autre? Y a t il une différence par rapport à la visibilité de l écran lors d une sortie running?

    Merci pour vos reponses

    1. Bonjour,

      Sur aucune de ces montres il n’existe de profil permettant de réellement enregistrer une séance de musculation. Les montres telles que la fenix 5 proposent un profil plus complet: https://www8.garmin.com/manuals/webhelp/fenix5plus/FR-FR/GUID-573EC4B6-D45B-46E7-BE37-FB542CBB4FC1.html

      Toutefois les deux montres permettent d’enregistrer les données de cardio et de durée pour ce type de séances. Évidemment les deux montres ont aussi un profil complet de course à pied.

      L’écran de la Ignite sera plus confortable lors des séances en intérieur, la Vivoactive 3 sera plus adaptée à des séances en plein air. Sachant que leurs écrans respectifs n’utilisent pas la même technologie. Donc dans l’absolu les deux devraient vous convenir, le choix se fera plus sur des détails comme la plate-forme et les applis, les autres fonctions et le design de la montre.

      Sportivement.

      1. Bonsoir.

        Merci pour votre réponse.
        Je lisais encore dernièrement sur le site de la vivoactive 3 qu’il était possible d’entrer un parcours de musculation.
        Je reste malgré tout indécise sur le choix entre les 2 montres ne connaissant pas les applications, autres fonctions….
        J’ aimerai une montre qui précise également: la charge sportive (suivi d entraînement pour savoir si trop ou pas assez fait, un suivi en direct lors de mes runnings..).
        Merci pour votre aide

  3. Bonjour, je viens de lire le test, ultra complet comme d’habitude. Pour utiliser cette montre depuis quelques semaines, je dois dire que c’est un modèle vraiment complet pour le running débutant voir intermédiaire.
    A noter que le verre de l’écran est un DragonTrail, le plus sérieux concurrent du Gorilla, et que dans ces fourchettes de prix, c’est plutôt rare.
    Enfin un dernier conseil, n’hésitez pas à prendre directement les modèles avec le bracelet silicone, car celui du modèle le moins cher ressemble à un serre joint en plastique, peu agréable, et moins souple. C’est bien plus difficile d’ajuster sa montre, je regrette celui de ma M430, je vais d’ailleurs le changer…
    Merci encore pour tous ces essais, et le temps que vous ne comptez pas!!!

  4. Un grand merci pour ce test ! Une fois de plus, c’est un article soigné et de qualité.
    Je suis heureux d’apprendre que les nouvelles fonctionnalités comme FitSpark seront bientôt présente sur la Vantage V. Ce manque de fonctionnalité était pour moi un frein à l’achat de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.