CES 2020: les annonces et les nouveautés à venir

promotion Promotion en cours: Profitez des Running Weeks chez i-run : Jusqu'à -70% sur une sélection d'articles, chaussures, textile et aussi cardio GPS

Promotion en cours: Trekz Air en baisse chez i-run. Son prix est récemment passé de 119.00 à 99.00€

La semaine passée s’est tenu à Las Vegas le salon CES 2020. Cet immense événement marque le début de l’année dans le monde de l’électronique de divertissement pour le grand public, et par extension aussi nos gadgets connectés pour le sport. C’est habituellement l’occasion de découvrir les premières nouveautés de l’année, mais aussi et surtout d’entrevoir les tendances de l’année à venir. Garmin, Suunto, Xiaomi, Samsung et bien d’autres y ont été présents officiellement. Coros et Polar y ont assuré une présence plus discrète… C’est maintenant l’occasion de faire un point sur ce qui a été annoncé, mais surtout d’imaginer ce que l’année 2020 nous réserve.

Une année 2020 décisive

Disons-le clairement: l’année 2020 est charnière à plus d’un titre. Le marché du wearable sportif (montres, bracelets, capteurs, compteurs…) se polarise de plus en plus. Garmin et Apple se détachent largement en termes de volumes de ventes. Les marques qui stagnent ou qui ralentissent disparaissent ou se font racheter. Dernière exemple en date: Fitbit est passé dans les mains de Google en 2019.

Polar et Suunto en particulier doivent réagir. Le marché européen sature largement et il faut conquérir de nouveaux publics. Mais les produits des deux marques nordiques prennent du retard.

Polar finit enfin ses Vantage, mais il est déjà l’heure de la suite

A l’heure de publier cet article, Polar semble ENFIN avoir livré les fonctions attendues sur les Vantage V et M. Certes, les montres ne sont pas au niveau d’une fenix 5, mais elles arrivent progressivement à maturité. N’oublions pas que ces montres sont sorties en novembre 2018, soit il y a bien plus d’un an.

La marque devrait donc largement travailler au prochain modèle, qui devra clairement apporter de l’innovation car on imagine mal Polar résister au cours des mois (ou pire, années) à venir avec la plate-forme Vantage, qui est assez limitée (pas de mémoire pour la cartographie ou la musique par exemple). La marque joue depuis plusieurs mois déjà sa survie, sur un marché ou fournir des données cardio et GPS ne suffit clairement plus.

Suunto doit terminer la mise à mort de Movescount et convaincre

Du côté de Suunto, il faut finir au plus vite le chantier. Movescount va tirer sa révérence très prochainement, et la marque doit convaincre avec sa nouvelle plate-forme. La mission ensuite est, comme pour Polar, de venir avec un produit en phase avec le marché. La cartographie semble, plus encore chez Suunto, être un passage obligé à la survie de la marque.

Des synergies à trouver en Europe, et vite

Si les marques finlandaises (Suunto et Polar) veulent régater avec les monstres américains, il va falloir de gré ou de force trouver des synergies et ne pas se regarder en chien de faïence… Le développement de solution de cartographie embarquée ou de musique ne devrait pas se faire chacun dans son coin.

Les fabricants européens devraient donc se mettre d’accord pour développer des fonctions en commun, car ni Polar ni Suunto n’a les ressources pour le faire correctement en interne. De plus, Spotify et Deezer sont également des marques européennes. Pourquoi ne pas également s’associer à eux ?

A trop vouloir tout contrôler en interne, cela va tristement se terminer en eau de boudin pour des marques de plus en plus marginalisées sur le marché du wearable.

Coros, ce challenger aux dents longues

De l’autre côté de l’Atlantique nous retrouvons également Coros. La marque est entrée en deux ans avec fracas sur le marché de la montre GPS outdoor. Pace, Apex, Vertix et Apex Pro font désormais partie du paysage de ce marché. Et Coros pourrait bien continuer sa marche en avant.

Je l’ai souligné à plusieurs reprises, les Apex Pro et Vertix sont équipées de mémoire interne qui n’est absolument pas exploitée aujourd’hui. On attend donc que ces 4Go soient utilisés à un moment ou un autre sur ces montres. De la cartographie? Très certainement. Si cela n’est pas encore disponible, c’est que la marque doit peaufiner la partie logicielle… Car sinon, quel intérêt à mettre autant de mémoire dans une montre?

Quelles nouveautés sur le CES 2020 ?

Au cours des dernières années, les marques cardio GPS ont eu beaucoup moins tendance à faire de grandes annonces lors du CES. En effet le battage médiatique durant cette événement est tellement important qu’il est difficile d’obtenir beaucoup de visibilité durant cette semaine.

La seule annonce digne de ce nom qui a eu lieu lors de ses CES a été faite par Suunto. En dévoilant la Suunto 7, montre qui utilise le logiciel wearOS de Google (anciennement Android Wear) on peut vraiment dire que Suunto a surpris son monde. Certes, pour Suunto, l’utilisation de wearOS est une bonne solution pour intégrer directement et facilement de la cartographie et de la musique dans une montre de sport. Mais cela entraine d’innombrables autres contraintes qui font de la Suunto 7 une montre différente, qui n’est pas comparable par exemple à une Suunto 9.

La dernière venue dans la gamme de Suunto ne supportant par exemple pas les capteurs externes (ni en ANT+ ni en Bluetooth) et avec une autonomie qui est loin d’être équivalente aux autres montres de la marque, elle vise probablement une autre clientèle que celle des montres historiques de la marque.

Bien sûr cette montre sera testé très prochainement sur ce site.

Quoi d’autre à venir en 2020 ?

Chez Garmin, on semble avoir pleins de projets en plus des nouveautés annoncées sur le CES. L’année devrait voir arriver une petite mise à niveau de la fenix 6 (pourquoi pas une nouvelle variante ou une fenix 6 Plus à la fin de l’été). De plus, l’entrée de gamme en multi-sport souffre de l’absence de renouvellement de la 735XT, et Garmin devrait y remédier bientôt également. Du côté des compteurs cyclistes, le Edge 1030 sera très certainement renouvelé au plus tard pour Eurobike en septembre.

Garmin: le coup de soleil

L’annonce de la fenix 6 a fait la part belle à un modèle en particulier: la fenix 6X Pro Solar. Cette montre est la première du genre, car elle propose d’utiliser l’énergie du soleil pour augmenter l’autonomie.

Mais malheureusement pour Garmin, la technologie ne semble pas totalement maîtrisée et le nombre de modèles produits est limité. Pire: il semble que de nombreux modèles souffrent rapidement de soucis liés justement à l’écran solaire.

Dans les plans de la marque, de nouveaux modèles devait être proposés en 2020 avec cette technologie. On parle de l’Instinct 2 Solar, ou d’une fenix 6 (non X) avec recharge solaire. Mais Garmin aurait décidé de repousser ces sorties… Le temps de régler les problèmes de production.

L’aérodynamisme, la nouvelle cible de Garmin ?

Des indices directement issus des sites publics de Garmin montrent un nouvel appareil, nommé « Garmin Vector Air ». Ce dernier permettrait d’analyser la résistance à la pénétration dans l’air du cycliste et de son vélo.

Le Vector Air utiliserait les données d’un capteur de puissance (on pense donc au moins aux Vector 3, mais peut-être d’autres) et serait alors capable de mesurer l’opposition de force entre la puissance fournie par le cycliste et la résistance à l’avancement opposé par l’air. Un petit calcul différentiel permet alors d’indiquer en temps réel sur le compteur l’efficacité de la position du cycliste, et ainsi optimiser son positionnement.

L’appareil pourrait aussi servir d’estimation de la puissance en l’absence de capteur de puissance dédié, mais serait dans ce cas incapable de mesurer la résistance de l’air, et de surcroit serait moins précis qu’un capteur à mesure directe.

Le prix devrait être de 299$, donc à peu de choses près le même montant en Euros, et à priori 349 CHF.

Polar: l’urgence de se renouveler sur le vélo

Si la marque finlandaise ne veut pas disparaître définitivement des guidons, il va falloir agir. Et rapidement! Car la dernière nouveauté dans le monde cycliste remonte au M460 en 2017. Quant au V650, le compteur un peu haut de gamme avec carto, il remonte à 2015. Plus personne ne pense honnêtement à s’équiper de ces appareils, lorsqu’on trouve ELEMNT Roam ou Edge 530 sur le marché avec des fonctions autrement plus avancées.

Et au plus tard en 2021, Polar devra sortir une version plus avancée de la Polar Vantage, avec l’impératif cette fois de sortir une version aboutie de la montre dès son lancement.

L’âge de raison chez Coros: un maître mot, la consolidation

Coros a fait ses preuves sur le marché dans la construction de montre robustes, dotées d’une autonomie à faire pâlir n’importe quelle autre montre. Mais la marque souffre encore de limitation qu’il faudra gommer rapidement.

Je pense en particulier et en priorité à la création d’entrainements structurés pour des intervalles plus complexes. Je pense aussi à l’ouverture sur le monde extérieur en ajoutant la compatibilité avec, par exemple, le capteur Stryd ou le radar Varia sur le vélo. Ce sont des développement possibles car d’autres l’ont déjà fait!

Quant aux fonctions de carto ou éventuellement de musique, on en a déjà parlé, et Coros est forcément en train de travailler dessus au moment d’écrire ces lignes.

Conclusion

Soyez en sûrs l’année 2020 sera riche en nouveautés! Nous verrons arriver bien évidemment de nouvelles montres, mais il y aura également du mouvement sur le marché avec des rachats, des innovations et des produits que l’on ne soupçonne peut-être même pas encore!

À mon avis c’est également dans le domaine du logiciel qu’on va voir beaucoup de mouvement. En 2019 Wahoo Fitness a racheté The Sufferfest. Il n’est pas impossible qu’un géant du marché souhaite acquérir Zwift ou d’autres solutions similaires. En effet c’est également sur ce terrain là que la bataille va se gagner au cours des prochaines années.

Comme d’habitude et ce depuis 10 ans, ce site continuera à analyser en détail ce marché et les produits qui en sortiront. Et j’en profite aussi pour vous remercier de votre fidélité tout au long de ces années et vous souhaiter encore une fois une très belle année 2020!

8 commentaires pour “CES 2020: les annonces et les nouveautés à venir

  1. c’est marrant cette mode, liée évidemment a nos comportements débiles de consommateurs, de sortir des produits pas finis, moins bon que les modèles qu’ils remplacent , intégrant des fonctions pour beaucoup totalement inutiles pour le public visé, à des prix exorbitant de pays développés alors que tout est produit dans le tiers monde.
    Je pense par exemple à la vantage de polar.. jolie, mais un cardio qui ne sert a rien pour les sportifs sérieux, et surtout qui n’est pas fiable, un GPS a des années lumières de celui de la v800, des exercices de musculation pas sérieux aux vue des acheteurs de cette montre, etc etc..
    et tout ça au bout de 4 ans de développement plus 1.5 ans de mises à jour…
    Garmin avec ses 15 modèles tous plus cher les uns que les autres, avec leurs fonctions tentaculaires et labyrinthiques.
    et j’en passe.
    A quand une montre simple, efficace, au fonctionnement pointu et pertinent, surtout pas connectée au téléphone, avec un gps optimisé.
    Va falloir un peu aussi penser décroissance ciblée chez les géant de la montre.

  2. Bonjour Nakan,

    Merci pour ton blog et la qualité de tes articles.
    J’aurais une question au passage : est-ce que tu penses que la 735 va laisser place à une 745 comme la rumeur le laisse entendre ces derniers temps ? En clair une 245 avec l’option nage en eau libre en plus ? Tu penses que c’est possible ? Et à une date prochaine ? Merci pour tout !

  3. Et niveau capteurs de puissance, est-ce qu’on peut enfin d’attendre à de nouveaux produits cette année? Ça fait un moment que le marché stagne j’ai l’impression, perso j’ai renoncé à acheter les Vector 3 et autres Assioma en me disant que des nouveaux modèles allaient sortir bientôt, mais là ça fait bien 18 mois que j’attends lol

  4. bah chez garmin ,vaut mieux attendre la 795 après la 785, qui succède à la 775, etc….
    Une chose est sure, musique, widget, etc, mais est-ce que l’essentiel est préservé (précision, efficacité, justesse des données, SAV au dela de 4 ans). Pas sur…

  5. Des news de Polar pour une sortie d’un éventuel remplaçant du V650 ? 2021 ? J’ai une Grit X et un Edge 820 et j’avoue que passer en écosystème complet Polar me botterait plus que d’importer l’activité avec RunGap…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.