Les tests de matériel

Le compteur cycliste Polar M450 testé de fond en comble

Publié 6 octobre 2015 à 12 h 15 min   /   par   /   commentaires (48)

Annoncé en juin de cette année, le compteur Polar M450 doit permettre à Polar d’entrer de plein pied sur le marché du cyclisme, en offrant un compteur positionné assez bas en terme de prix mais doté de fonctions très intéressantes et d’un format proche du best-seller de Garmin: le Edge 500.

En terme de positionnement dans la gamme, on peut considérer que le Polar M450 est au V650 ce que la M400 est à la V800, à savoir une version simple mais efficace de ce que sait faire Polar dans sa nouvelle gamme. Pas de fioritures ou de fonctions trop compliquées: le petit compteur va droit à l’essentiel! Mais attention, il en a quand même dans le ventre, et même les cyclistes les plus exigeants pourront lui trouver quelques atouts intéressants.

Polar M450

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec un M450 qui a été mis à ma disposition par Polar. Tous les tests ont été effectués avec les versions de firmware disponibles durant mes tests, à savoir la version 1.0.4. Ce M450 est un modèle de développement. Lorsque je l’ai reçu, il était équipé d’un firmware en version bêta, mais a été mis à jour ensuite avec la même version que les compteurs qui sont arrivés sur le marché. Les spécifications matérielles n’ont pas changé depuis mon aperçu publié en juin.

Ce test a été réalisé entre le 8 août et le 6 octobre 2015. Il a été publié initialement le 6 octobre 2015.

J’ai utilisé et testé toutes les fonctions décrites dans ce test sur le terrain au moins une fois. Toutefois, il est strictement impossible de tester toutes les fonctions dans toutes les configurations possibles sur ce type d’appareils, surtout en si peu de temps. Il n’est donc pas exclu que dans une configuration différente les résultats diffèrent, ou que je sois passé à côté d’un bug ou autre. Bref, si votre expérience d’utilisation n’est pas la même que la mienne, n’hésitez pas à le signaler en commentaire, et je ferais mon possible pour trouver le fin mot de l’histoire!

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Compteur cycliste de 4.9 x 7.4 x 1.4cm, doté d'un écran à niveau de gris de 3.5 cm de côté.
Fonctions générales
Support de Glonass
Capteur de température
Altimètre barométrique
Configurations de plusieurs profils d'activité
Support applications tierces
Support des segments Strava
Affichage
Affichage de plus de 4 données
Ecran couleur
Ecran tactile
Fonctions de navigation
Support de la cartographie
Calcul d'itinéraires
Suivre un tracé pré-chargé
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 199€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

baz_40Le Polar M450 est désormais disponible à peu près partout. Vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l’achetez sur amazon.fr en utilisant ce lien, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

Résumé du test

Le M450 est un compteur compact, simple à utiliser, personnalisable et disposant de fonctions pratiques. Il dispose d’un écran très lisible. L’ergonomie est globalement bonne, le format est idéal et trouve aussi bien sa place sur le cintre, sur la potence ou entre les prolongateurs d’un guidon de triathlon. Seule ombre au tableau: Polar ne propose toujours pas de support déporté pour fixer le compteur en avant du guidon (la version que j’utilise dans ce test a été rapidement retirée du marché par Polar car il n’est pas assez rigide).

Le compteur est placé à l’entrée de gamme chez Polar, mais il n’est pas dénué de fonctions actuelles pour autant, comme la possibilité de synchroniser le compteur avec l’application mobile sur les smartphones iOS ou Android, fonction actuellement manquante sur le grand frère le V650. Pas de limitations non plus dans la gamme de capteurs Bluetooth supportés: vitesse, cadence, fréquence cardiaque, puissance… Le petit compteur intègre également un altimètre barométrique et un capteur de température, et le même éclairage frontal automatique que le V650. Rien à redire du côté des spécifications!

Le grand déballage

Pour l’instant, pas de photos du packaging définitif du M450 car celui que j’ai testé était un modèle de pré-production, qui m’a été livré dans une enveloppe de papier bulle. Sachez simplement que le modèle final est disponible dans deux packs différents. Les deux packs contiennent:

  • Le compteur M450
  • Une coque blanche
  • Un câble micro-USB
  • Les guides de démarrage rapide habituels
  • Un support guidon avec deux tailles d’élastiques (utilisables sur la potence ou sur le cintre)

De plus, le pack « HR » contient en plus une ceinture de fréquence cardiaque H7.

Comparaison de taille

Voyez la différence de taille entre les différents compteurs sur le marché actuellement, de gauche à droite: Garmin Edge 25, Garmin Edge 500, Polar M450, Garmin Edge 520, Garmin Edge 810, Polar V650.

Garmin Edge 520

Et du point de vue de l’épaisseur:

Garmin Edge 520

La taille du M450 est comparable à celle des Edges 5X0 (500, 510, 520).

Autonomie du M450

Polar a tendance à être assez conservateur sur les données d’autonomie officielles. Annoncé avec une autonomie de 12 heures en mode GPS et enregistrement de la fréquence cardiaque, je dois noter que l’on atteint facilement cette durée si on se passe du rétro-éclairage et de l’éclairage avant. (Notez qu’à d’autres endroits sur le site de Polar, on peut lire 16 heures d’autonomie).

La mémoire interne permet le stockage de 35 heures de données, après quoi il faudra les synchroniser pour libérer de l’espace dans la mémoire de l’appareil.

Utilisation, prise en main, interface et ergonomie

Polar M450Le M450 se pilote à l’aide de 5 boutons. Son écran n’est pas tactile. Dans le coin inférieur droit, on trouve les boutons « haut » et « bas« , qui permettent de monter et descendre dans les menus, ou de faire défiler les pages lors d’une activité.

Dans le coin inférieur gauche, en bas le bouton « retour » qui permet de revenir en arrière dans les menu. Lors d’une activité, un pression courte met l’enregistrement en pause, une pression longue termine l’activité en l’enregistrant. Toujours dans le coin inférieur gauche, sur le flanc, le bouton « light » qui allume le rétro-éclairage. Dans certains modes, une pression longue permet d’afficher un menu contextuel.

Enfin, le dernier bouton, le rouge au centre sous l’écran (start), permet de valider les actions dans les menus, démarrer une activité puis durant l’activité de marquer un tour manuel.

Premier démarrage

La configuration initiale du M450 s’effectue sur l’ordinateur. Il est nécessaire pour la première utilisation de connecter le compteur à un compte sur Polar Flow. Pour commencer, rendez-vous sur http://flow.polar.com/start et téléchargez le logiciel FlowSync, disponible pour Mac ou PC. Une fois le logiciel installé et lancé, connectez le M450 à l’ordinateur:

Polar FlowLe logiciel va lancer un navigateur web, et vous arriverez sur l’interface de Polar Flow. Il faudra alors vous créer un compte ou vous connecter avec un compte existant. Ensuite, il vous demandera de compléter les données nécessaire à la configuration du compteur. Sur la première page, les données de l’utilisateur:

first_setup_m450_02Puis la langue du compteur:

first_setup_m450_03C’est tout pour l’instant!

first_setup_m450_04La configuration sur l’interface de Flow est terminée, et le compteur va se synchroniser:

first_setup_m450_05Attendez que la batterie soit entièrement chargée avant de commencer à utiliser le M450!

Notez qu’il est possible de faire la configuration initiale sur le compteur lui-même, mais son fonctionnement sera limité. Première limitation: seule la langue anglaise sera disponible avant la première synchronisation avec l’ordinateur.

Utilisation générale

Le fonctionnement du Polar M450 étant presque identique à celui des montres V800 ou M400, il sera pris en mains très rapidement par un utilisateur de ces deux montres. Par défaut, le compteur affiche la page de l’heure, et l’écran se met en veille après une période d’inactivité. Pour le « réveiller », une simple pression de n’importe quel bouton suffit. Depuis l’écran de l’heure, en utilisant les boutons « haut » ou « bas », on peut faire défiler les options du menu. Voici une vidéo expliquant l’utilisation de base:

 

Démarrer l’enregistrement d’un entrainement

Depuis l’écran de l’heure, une pression du bouton « start » affiche le menu de pré-entrainement. On peut alors choisir le profil sportif à utiliser, puis lancer l’enregistrement de l’activité avec une nouvelle pression de ce même bouton. Depuis le mode pré-entrainement, un pression prolongée du bouton « light » affiche un menu de paramétrage rapide de l’activité.

Ergonomie générale

La lisibilité de l’écran est bonne en toutes circonstances. Le rétro-éclairage permet une parfaite lecture des données même en conditions de lumière difficile.

Polar M450

Le niveau des signaux audio, pour autant qu’ils soient réglés au maximum, sont largement suffisants pour attirer l’attention de l’utilisateur lors d’un tour automatique ou d’entraînements fractionnés par exemple.

Configurer les profils sportifs

Le compteur peut être configuré pour accueillir une multitude de profils différents. Chacun correspond à une utilisation différente. De base, dans l’interface de Polar Flow, les profils suivants sont disponibles en ce qui concerne le cyclisme:

  • Cyclisme (profil générique)
  • VTT
  • Vélo de route
  • Vélo d’intérieur

Pour configurer ces profils, une fois connecté à Polar Flow, choisissez l’option « Profils sportifs« , dans le menu sous votre nom de login:

Polar FlowUne liste de profils existants s’affiche. Il est possible de modifier un profil existant en cliquant sur l’icône de crayon ou en choisissant l’option « Ajouter un profil sportif« :

Polar FlowLa première partie de la configuration consiste à régler les options de base. Ces options sont communes à tous les appareils synchronisés dans ce compte. Sur le M450, il s’agit des tours automatiques et du volume sonore des alertes:

Polar FlowLes tours automatiques peuvent être configurés par distance ou par durée. Notez que les appareils Polar permettent de gérer de manière dissociée les tours automatiques des tours manuels. Ensuite, on configurera les options de fréquence cardiaque:

Polar FlowOn pourra donc afficher les données de FC en battements par minute, ou en % du maximum. Si vous souhaitez utiliser une ceinture H7 avec plusieurs appareils, activez l’option « FC visible par d’autres appareils« . Désactivez là sinon, car elle aura un impact sur l’autonomie du compteur. Enfin, l’option verrouillage de zone peut être activée ici (cette fonction est détaillée plus bas). En dessous, on pourra configurer les zones de FC. Soit en les laissant par défaut avec les données configurées par l’utilisateur, soit en les personnalisant:

Polar Flow

En dessous, on configure les options de vitesse. Pareil que pour la FC, on pourra choisir la donnée à afficher (vitesse, soit km/h ou allure, soit min/km) et activer le verrouillage de zone:

Polar FlowEt on pourra également personnaliser les zones de vitesse:

Polar FlowLes réglages qui suivent deviennent propre au dispositif. Donc si vous possédez plusieurs appareils Polar, ces réglages pourront être différents sur chacun, alors qu’ils étaient obligatoirement semblables pour les options listées ci-dessus. La première configuration consiste à personnaliser les pages et champs de données. On pourra configurer jusqu’à 8 pages d’entrainement, contenant chacune entre une et 4 données.

Polar FlowPour personnaliser une page, cliquez sur l’icône de crayon. Pour en supprimer une, cliquez sur l’icône de corbeille. Enfin, cliquez sur la prochaine page vide pour en ajouter une nouvelle.

Polar FlowOn ajoute les champs dans l’ordre, de haut en bas. Voici une page configurée avec 4 champs:

Polar FlowAu niveau des champs disponibles, on les trouve dans les onglets en dessous. Le premier, « Durée » contient les champs liés à la durée des tours et la durée totale ainsi qu’à l’heure du jour. Voici les champs disponibles dans cet onglet:

Polar FlowL’onglet « Environnement » contient les champs de données liés à l’altitude et la température. Voici les champs disponibles. Notez que le champ « Montée » permet d’afficher la pente instantanée (en ° et %), mais il ne fonctionne que si un capteur de vitesse est installé sur le vélo.

Polar FlowL’onglet « Mesure du corps » contient les champs de FC et de calories:

Polar FlowL’onglet « Distance » permet d’afficher la distance des tours ainsi que la distance totale:

Polar FlowL’onglet « Vitesse » permet d’afficher la vitesse instantanée, moyenne et maximum:

Polar FlowLes champs liés à la cadence (disponible si un capteur spécifique est installé sur le vélo) sont disponibles dans l’onglet « Cadence« :

Polar FlowEt enfin, si le compteur est utilisé avec un capteur de puissance, les données disponibles sont affichées dans le dernier onglet:

Polar FlowEn dessous des vues personnalisées, Polar propose quelques pages pré-configurées que l’on pourra cocher pour les activer dans les vues d’entrainement:

Polar Flow

Les trois vues de zones permettent d’afficher de manière visuelle le temps passé dans chaque zone de FC, de puissance ou de vitesse. La vue « Retour au départ » affiche une flèche indiquant la direction du départ et la distance (le tout à vol d’oiseau uniquement). Enfin, l’écran de force n’est disponible qu’avec les pédales Keo Power, il est traité en détail plus bas dans ce test.

En dessous, on retrouve les réglages de puissance, où l’on règle l’affichage souhaité (Watts, W/kg ou %FTP) ainsi que le verrouillage de zone. On peut également configurer manuellement sa FTP:

Polar FlowEt dessous, on peut régler spécifiquement les zones de puissance:

Polar FlowLa dernière partie de la configuration permet de régler l’enregistrement GPS (activé ou non) ainsi que la mesure de l’altitude (également activé ou non):

Polar FlowUne fois le tout configuré, enregistrez les changements, puis synchronisez le compteur pour appliquer les changements. Il est possible de synchroniser le M450 soit via l’ordinateur, soit avec un smartphone compatible.

Synchroniser le compteur

Avec l’ordinateur et le logiciel FlowSync

Si vous avez déjà effectué l’installation de FlowSync pour la configuration initiale, il suffira de connecter le M450 à l’ordinateur avec un câble micro-USB pour lancer la synchronisation. Sinon, vous trouverez le logiciel FlowSync ici: http://flow.polar.com/start

La synchronisation démarre automatiquement dès que le logiciel détecte le compteur!

first_setup_m450_05

La synchronisation avec FlowSync nécessite une connexion à Internet.

Avec un smartphone et l’app mobile

L’application Polar Flow Mobile est disponible pour iOS et Android. Le compteur peut être synchronisé avec les appareils supportant Bluetooth 4 ou plus (donc iPhone 4S et plus récent ou Android 4.3 et plus récent). Vérifiez la compatibilité de votre appareil dans la liste de Polar.

Commencez par installer le logiciel Polar Flow Mobile, puis connectez-vous (vous devrez posséder un compte ou en créer un nouveau).

Une fois l’application lancée sur le téléphone, la suite de la configuration s’effectue sur le compteur. Dans le menu « Réglages – Réglages généraux – Conn et Sync« , choisir l’option « Coupler et sync appareil mobile »

polar_m450_sync_phone_01_web

Le compteur va alors tenter de se connecter à l’application mobile…

polar_m450_sync_phone_02_web

Ensuite, le compteur affiche un code qu’il faut saisir dans l’application mobile afin de valider la synchro:

polar_m450_sync_phone_03_web

Et enfin, si tout c’est bien déroulé, le compteur débute une synchronisation de données avec le téléphone.

polar_m450_sync_phone_04_webLa synchronisation du compteur avec l’application mobile permet de synchroniser les mêmes données que l’application Flow Sync sur l’ordinateur. Cette synchronisation requiert une connexion à Internet sur le mobile. Afin que les données soient correctement répliquées sur le site Polar Flow, il est parfois nécessaire de quitter puis relancer l’application Polar Flow Mobile.

Seules les mises à jour de firmware du compteur ne peuvent pas être effectuées avec l’application mobile.

Les supports sur le vélo

A propos des supports, je sais, je ne montre pas le bon exemple… En effet, sur la plupart des images de ce test, vous verrez le M450 sur un support déporté en avant du guidon. Ce support provient bien de chez Polar, mais il n’a été mis sur le marché que quelques jours, avant de le retirer car le V650 ne tenait pas bien dessus… Mais à part ça, il est parfait pour le M450. Quoi qu’il en soit, Polar m’a affirmé travailler sur un support pour la prochaine saison cycliste, soit printemps 2016!

Le seul support actuellement disponible est donc celui fourni avec le compteur. Il permet de fixer le compteur sur le guidon ou la potence:

polar_m450_support_02_web

Enfin, comme le système est d’apparence tellement proche de celui de Garmin, il est légitime de se poser la question de la compatibilité entre les deux. En réalité, l’insert de Polar est quelques millimètres plus large que celui de Garmin, et l’orientation est inversée. Reste que comme les supports peuvent être montés dans les deux orientations, un compteur Edge pourra se fixer dans un support Polar, mais l’inverse n’est pas possible sans limer l’insert du compteur M450, ce que je ne me suis pas risqué à faire…

Le M450 une fois monté sur le support:

polar_m450_support_01_web

Utilisation sur le vélo

Contrairement au V650, la lisibilité de l’écran du Polar M450 est parfaite en toutes conditions. Et en ce qui me concerne, c’est un critère important. Le placement des boutons peut de prime abord sembler un peu bizarre mais leur utilisation une fois fixé sur le vélo se fait naturellement. Habitué aux V800 et M400, la prise en main a été extrêmement rapide!

Voici l’écran que j’utilise comme écran principal, comportant 4 champs de données:

Polar M450

Voici l’affichage d’un écran pré-configuré affichant les zone de puissance, à configurer dans le profil sportif:

Polar M450Comme indiqué dans la configuration des pages de données, voici le champ « Montée ». Celui-ci ne fonctionne qu’avec un capteur de vitesse installé sur le vélo:

Polar M450

Pour mettre fin à l’enregistrement d’une activité, une pression prolongée sur le bouton « back » enregistre l’activité. S’affiche alors un résumé de l’activité.

Notez que le M450, tout comme la M400, affiche les éventuels records battus (gérés par activité) à la fin de l’activité (distance, dénivelé, vitesse moyenne, calories…):

Polar M450

Pause automatique

Cette option est l’une des rares qui ne peut se configurer via Flow, mais qui se configure directement via le compteur dans le mode de pré-entrainement. En pressant le bouton « light » quelques secondes, un menu apparait dans lequel on trouve les options des réglages de la pause automatique:

Polar M450Il est possible d’activer ou non la pause automatique, ainsi que définir une vitesse d’activation:

Polar M450Il est donc possible sur le M450 contrairement à la V800 de définir une vitesse personnalisée d’activation de la pause automatique:

Polar M450

La fonction a parfaitement fonctionné dans tous les cas, pause automatique et reprise!

Polar M450

Verrouillage de zone

Lorsque cette fonction est activée dans le profil sportif, elle permet de « verrouiller » la zone de fréquence cardiaque, de vitesse ou de puissance (en fonction du réglage choisi dans le profil) actuel. Une pression longue sur le bouton « start » verrouille la zone en cours, et un signal sonore nous averti si l’on sort de cette zone. Pratique pour certains entraînements!

Retour au départ

Le M450 permet de configurer dans chaque profil sportif une page pré-définie affichant une flèche qui indique le retour au point de départ à vol d’oiseau:

Polar M450Notez qu’il est également possible de faire apparaitre cette page durant une activité dans un profil sportif pour lequel elle n’a pas été définie. Il suffit de maintenir appuyé de bouton « light » jusqu’à l’apparition du menu, puis de choisir « Activer le guide de localisation » et de choisir l’option « Retour au point de départ« .

Coupler des capteurs

polar_m450_sensor_web

Le M450 peut être utilisé avec les capteurs suivants. Seuls les capteurs Bluetooth Smart sont supportés:

  • Capteur de vitesse
  • Capteur de cadence
  • Capteur de puissance
  • Capteur de fréquence cardiaque

Pour ajouter un capteur, activez le capteur puis dans le M450, dans le menu « Réglages – Réglages généraux – Conn et Sync« .

polar_m450_sensor_01_web

Ensuite, en choisissant l’option « Coupler autre appareil« :

polar_m450_sensor_02_web

Sur la prochaine page, le compteur commence à chercher les capteurs disponibles. Il les affiche avec le type de capteur et l’identifiant unique:

polar_m450_sensor_03_web

Le capteur SPD par exemple correspond au capteur de vitesse. En le sélectionnant, le compteur va l’ajouter:

polar_m450_sensor_04_web

Si aucun capteur n’a été ajouté, le compteur l’associe automatiquement au profil de vélo 1, ce qui est mon cas dans cet exemple. Pour la gestion des profils vélo, un chapitre est dédié un peu plus bas. Ensuite, le compteur demande des réglages liés au compteur. Dans le cas d’un capteur de vitesse, par exemple la circonférence de la roue:

polar_m450_sensor_05_web

Pour associer un capteur de fréquence cardiaque (j’ai testé les H6 et H7 de Polar ainsi que le Whahoo Kikr avec le M450), cela fonctionne de la même manière:

polar_m450_sensor_08_web

La gestion des profils vélo

Le Polar M450 peut gérer plusieurs profils de vélo différents. Dans langage Polar, un profil de vélo est un ensemble de capteurs installés sur un vélo. Par exemple, j’utilise 2 vélos avec des capteurs différents:

  • Vélo de piste avec capteur de vitesse et de cadence
  • Vélo de route avec capteur de puissance et de vitesse

J’ai donc configuré deux profils, avec les capteurs associés. Et si je change un capteur de vélo, je refais la configuration car le compteur doit savoir tous les capteurs sur un vélo donné, sinon il poursuivera la recherche indéfiniment, et les données liées (taille des roues, longueur des manivelles…) peuvent varier entre les vélos.

Lorsque le compteur a trouvé tous les capteurs d’un vélo, le signe OK s’affiche à côté de l’icône du vélo, comme ci dessous:

polar_m450_ready_start_web

Si le profil est configuré avec un capteur qui n’est pas présent, le signe OK ne s’affiche jamais et le compteur recherche perpétuellement les capteurs… Cela n’empêche pas le fonctionnement correct, mais limite la possibilité de détecter un capteur qui ne fonctionnerait pas.

Avec un capteur de puissance

Le M450 peut être utilisé avec un capteur de puissance Bluetooth Smart, par exemple les Keo Power. Une partie des réglages de l’affichage s’effectue dans le profils sportif sur Flow, par exemple les champs de données, etc.. Par contre, d’autres options sont réglées directement sur le compteur. Sur la page de pré-entrainement, une pression longue sur le bouton « light » affiche le menu des options de l’activité. On y trouve deux entrées en ce qui concerne l’entrainement avec un capteur de puissance. Le premier, « Réglages puissance » concerne l’affichage des données:

polar_m450_power_settings_webSous ce menu, on retrouve les données d’affichage, comme dans la configuration du profil sur Flow, mais surtout la possibilité d’afficher les données lissées sur plusieurs secondes via l’option (certes nommée de manière étrange) « Puissance moyenne temps réel« :

polar_m450_power_display_units_webOn peut ici configurer le lissage des données de puissance du profil:

polar_m450_power_average_web

Les options disponibles sont les suivantes:

  • 1 seconde (par défaut)
  • 3 secondes
  • 5 secondes
  • 10 secondes
  • 15 secondes
  • 30 secondes
  • 60 secondes

Ce réglage impacte toutes les données de puissance du profil (puissance, équilibre, force…).

Dans les options du menu, il est possible de calibrer le capteur à tout moment (il faudra mettre en pause l’activité) lors de la sortie grâce à l’option « Calibrer capteur de puissance« :

polar_m450_power_calibrage_01_webCette option est disponible quel que soit le capteur utilisé, et la procédure est la même. En validant, le compteur affiche cet écran:

polar_m450_power_calibrage_02_webAfin de ne pas biaiser le calibrage, il vaut mieux le faire vélo à l’arrêt et pédales à l’horizontale. Une nouvelle pression sur le bouton « Start » lance le calibrage:

polar_m450_power_calibrage_03_web

En cas d’utilisation des Keo Power Bleutooth, le M450 dispose d’un écran de donnée spécifique nommé « force » que l’on peut activer dans le profil sportif sur Polar Flow. Ceclui-ci affiche l’angle de pédalage efficace, ainsi que la force appliquée sur les pédales:

Polar M450

En cas d’utilisation des Keo Power Essentials (une seule pédale mesure la puissance), l’écran n’affiche que les données de la pédale de mesure:

Polar M450

Pour en savoir plus sur l’utilisation du M450 avec des capteurs de puissance spécifiques, sachez que le M450 fonctionne exactement de la même manière avec ces capteurs que la V800 avec lesquels j’ai testé le PowerTap G3 et les Keo Power. Vous pouvez donc consulter les tests suivants:

Mesure de l’altitude barométrique

Le M450 est équipé d’un altimètre barométrique. Ce dernier tente de se calibrer automatiquement avec l’altitude GPS lors du démarrage d’une activité, mais il est possible de calibrer manuellement l’altitude à tout moment d’une sortie pour améliorer la précision de la mesure. Il faut pour cela depuis l’écran de l’activité en pause, presser le bouton « light » quelques secondes pour afficher le menu. Dans ce menu, on trouve une entrée « Calibrer l’altitude« :

Polar M450

Il est alors possible de calibrer l’altitude du lieu où l’on se trouve:

Polar M450

L’éclairage avant

Tout comme son grand frère le V650, le M450 dispose d’un éclairage intégré pouvant servir d’éclairage avant sur le vélo. Dans le menu « Réglages – Réglages généraux« , on configure le fonctionnement de l’éclairage:

polar_m450_eclairage_01_web

Dans les options, on configure:

  • L’activation automatique ou manuelle de l’éclairage
  • Le niveau de lumière pour l’activation automatique
  • Le clignotement ou l’éclairage fixe

polar_m450_eclairage_02_web

Notez enfin, bien que l’idée de l’intégration d’une LED dans le compteur soit excellente, que cet éclairage doit être considéré comme un éclairage de secours uniquement car son intensité ne permet que d’améliorer un peu sa visibilité dans l’obscurité.

On sera donc content de l’avoir lorsque l’on est pris par la nuit lors d’une sortie tardive, mais on préfèrera des éclairages bien plus performants pour les trajets réguliers de nuit.

polar_m450_eclairage_03_web

Planifier ses entrainements

Le M450 permet de suivre un entrainement planifié sur Polar Flow exactement de la même manière que les M400 ou V800. Pour tout savoir sur la planification d’entrainements sur Flow et leur analyse ensuite, vous pouvez consulter cet article traitant le sujet en détail (l’exemple est donné sur la M400 en course à pied, mais cela se passe exactement de la même manière pour le vélo avec le M450).

Enfin, il est à noter qu’il n’est malheureusement pas possible actuellement de planifier un entrainement basé sur les zones de puissance.

Analyser ses entrainements sur Polar Flow

Dans l’interface de Polar Flow, on retrouve toutes les séances effectuées dans l’Agenda. La vue par défaut affiche le mois:

Polar Flow

On peut également afficher l’Agenda par jour ou par semaine:

Polar Flow

En cliquant sur une activité, on affiche le détail de cette dernière. La partie supérieure affiche les données chiffrées. On affichera le détail en cliquant sur le lien « plus » en haut à droite:

Polar Flow

On pourra également éditer les informations de base (soit distance et durée) puis enregistrer les changements, ajouter des notes ou changer le sport ou le feedback suite à la séance. Dessous, on trouve la carte si l’activité a été effectuée avec le GPS:

Polar FlowIl est possible de passer la carte en plein écran et de changer le type d’affichage avec les boutons en haut à droite.

En dessous, les courbes se superposent dans le graphique:

Polar FlowAvec les boutons de paramétrage en haut à droite, on pourra choisir les données à afficher dans le graphique, et les données à mettre ne évidence sur la partie droite:

Polar FlowDessous, on retrouve le tableau avec les tours automatiques et manuels. Voici un exemple d’activité dans laquelle j’ai enregistré des tours manuels et automatiques dans la même sortie. On voit qu’il sont classés dans des onglets spécifiques, le premier contient les temps manuels (Tps int.):

 

flow_tours_manuels

Et dans l’onglet automatique, les tours de 10km:

flow_tours_autoEnfin, dans le bas de la page, on trouve les boutons pour supprimer la séance (Attention, action irreversible!) et le bouton pour exporter la séance dans un fichier:

Polar FlowLes options sont les suivantes:

  • Format TCX (format contenant les données GPS ainsi que les données de FC, cadence, puissance et altitude).
  • Format CSV: les mêmes données que le TCX mais en format tableur.
  • Itinéraire GPX: ne contient que la trace GPS.

Toutes ces données peuvent également être téléchargées au format zip (compressé). Enfin, pour être complet par rapport aux fichiers exportés, sachez que les tours manuels seront exportés si ils existent, sinon ce seront les tours automatiques qui seront exportés.

Pour tout savoir sur l’analyse de données dans Polar Flow ou dans l’appliction mobile, vous pouvez consulter cet article dédié à la plateforme de Polar.

Charge d’entrainement et récupération

Polar avais annoncé que cette fonction serait disponible dès la sortie du M450, mais il semble que pour l’instant, elle soit toujours réservée à la V800. Mais elle devrait être très prochainement disponible pour le M450, et ce test sera mis à jour dès que cela sera le cas!

Les autres fonctions du Polar M450

Tests de fitness

Ce test est présent dans les produits Polar depuis un grand nombre d’années. Ce test se pratique au repos, en portant l’émetteur de fréquence cardiaque, et permet d’estimer le « Own Index« , qui est censé correspondre à la valeur de VO2Max.

Le test est présent dans le menu du compteur. Pour effectuer le test, allongez-vous et démarrez l’enregistrement.

Il faudra porter un émetteur de FC qui supporte la mesure de la variabilité cardiaque. Les émetteurs H6 et H7 de Polar fonctionnent évidemment, mais le résultat est plus incertain avec les émetteurs d’autres marques (certains fonctionnent très bien, d’autre pas).

Pour effectuer un suivi efficace de votre progression, il est recommandé de toujours effectuer le test dans les mêmes conditions. Sachez également que Polar recommande de respecter les points suivants:

  • Ne soyez pas dérangé / perturbé par un téléphone, la télévision, la radio ou tout autre élément externe.
  • Ne faites pas le test après un entrainement très intensif ou exigeant.
  • Ne fumez pas et ne buvez pas d’alcool et ne consommez pas de stimulants dans les heures précédent le test (oui, cela figure dans les consignes !)

Le test mesure la variabilité cardiaque, et non la fréquence cardiaque. Toutefois, il prend également en compte les informations sur votre profil personnel enregistré dans Flow. Une fois le test effectué et le compteur synchronisé, le résultat apparait dans l’agenda sur Polar Flow.

Test orthostatique

Le test orthostatique permet de mesurer l’état de fatigue induit par l’entrainement. Si ce test peut être un outil intéressant pour quantifier correctement son volume d’entrainement, il faut suivre un protocole précis pour que les résultats soient valable.

Je vous renvoie donc à la page de Polar concernant ce test pour en savoir plus.

Utiliser les timers pour des intervalles

Il est possible de configurer un entrainement basique avec les timers directement depuis le compteur. Cela pourra aider à configurer des répétitions simples et certainement dépanner si on se trouve loin de son ordinateur…

Dans le menu, allez dans « Chrono », puis dans « Timer interv. ». On peut configurer un premier timer, basé sur la distance ou le temps, puis un deuxième, également basé sur la distance et/ou le temps. On peut donc facilement, avec un seul timer de 30 secondes ou 1 minute, effectuer un très classique 30/30 ou 1’/1′.

On peut commencer une activité tout à fait normalement, pour l’échauffement par exemple, puis démarrer les timers via le menu de raccourci en cours de route (maintenir appuyée le bouton « light » quelques secondes).

Mise à jour du M450

Le logiciel interne du M450 peut être mis à jour via l’application Flow Sync sur Mac ou PC. Il n’est pour l’heure pas possible de mettre à jour le firmware via l’application mobile.

Accessoires

Capteurs compatibles

Dans ce tableau, vous trouvez les références des accessoires évoqués dans ce test compatibles avec le M450. La liste n’est pas exhaustive, mais recense l’essentiels des accessoires que l’on peut utiliser avec le compteur:

AccessoireFabricantTestamazon.fri-run.fr
Support guidon déporté pour compteurPolarN/A27.90 €N/A
Chargeur USBn/aN/A10.99 €N/A
Ceinture cardio textile H10PolarLien70.00 €89.00 €
Câble micro-USB de charge / synchronisationn/aN/A5.65 €N/A
Capteur de vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A37.45 €N/A
Kit capteur cadence/vitesse cycliste Bluetooth SmartPolarN/A55.95 €N/A
Ceinture cardio textile H7PolarN/A56.98 €N/A
PowerPort Solar Lite (15W)AnkerLien79.99 €N/A
OH1PolarLien75.95 €80.00 €

Changer la couleur de son M450

La coque arrière du M450 peut s’enlever, et vous aurez alors tout loisir de personnaliser le compteur en changeant la couleur de cet accessoire. Certes un peu gadget, cette possibilité permet aux fashion victims de mettre leur compteur à la couleur de leur vélo, afin que l’ensemble soit parfaitement accordé. Les coques sont actuellement disponibles en rouge, noir et jaune. La coque blanche est livrée de base avec le compteur!

Polar M450

Précision et qualité GPS

Depuis que j’utilise le M450, je trouve que sa trace GPS est d’excellente qualité. Il suffit de jeter un oeil aux comparatifs ci-dessous pour voir que dans la plupart des cas, la trace du M450 reste « collée » à la route, alors que d’autres mordent un peu dans les bas côtés.

Bien sûr, pour une vitesse instantanée toujours fiable et une distance totale irréprochable, il reste bien sûr préférable d’utiliser un capteur sur la roue, comme pour tout compteur vélo, mais l’utilisation en mode GPS permet une mesure suffisamment précise pour une utilisation normale.

Quelques activités comparatives du M450 et d’autres appareils:

Conclusion

Sur mon vélo, j’aime avoir 5 données sous les yeux: la distance parcourue, le chrono, la fréquence cardiaque, la vitesse et la puissance. Si il pouvait afficher ces 5 données sur une page, ce compteur deviendrait ma référence dans le domaine. Simple et efficace, voici les maîtres mots qui me viennent à l’esprit quand on me parle du M450. Et j’ai eu le temps de jouer avec: on m’a mis un prototype dans les mains en juin puis une version bêta fin juillet. J’ai donc sacrifié la FC qui s’affiche sur la page suivante.

A un prix inférieur à celui des Edge 25 de Garmin, ce compteur de Polar vient indéniablement offrir une vraie alternative aux compteurs GPS du marché. La prochaine synchronisation automatique entre Polar Flow et Strava viendra confirmer cette volonté de Polar à investir durablement le marché cycliste, que la marque finlandaise a trop longtemps délaissé!

Autres ressources sur le Polar M450 et liens utiles

Voici une collection de liens en rapport avec le M450:

Cet article n’est pas figé, faites-le vivre vous aussi!

Comme tous mes autres billets sur le matériel, je vais continuer à le mettre à jour si des mises à jour de firmware, des astuces ou autres sont dignes d’intérêt. N’hésitez pas non plus à publier vos remarques en commentaire, si il y a des fonctionnalités que vous souhaiteriez voir approfondies dans ce test. Malheureusement, je ne peux pas répondre à chacun des commentaires publiés sur mes articles, mais je ferais le maximum pour répondre à vos questions!

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir un M450 et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser l’un des liens suivants pour l’acheter sur amazon.fr!

Commentaires (48)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 7 octobre 2015 à 14 h 03 min thierry

    Le nombre de charge de la batterie est annoncée à 300fois. Avez-vous une idée concernant le changement de la batterie car la coque est-elle soudée ou démontable par vis ?
    Accès au changement de la batterie par l’utilisateur ?
    Une photo sans la coque de rechange permettrait de trouver un début de piste ?
    Thierry

    Répondre
    • 7 octobre 2015 à 15 h 47 min nakan

      Bonjour,

      Non la batterie est inamovible. On ne peut pas la remplacer. Enlever la coque ne donne pas accès aux composants du compteur. Mais le nombre de cycles de charge est probablement bien supérieur à 300. Comme pour toutes les batteries li-ion, il est préférable de multiplier les charges partielles (après chaque sortie) plutôt de des cycles complets qui « usent » la batterie plus rapidement…

      J’ai un Edge 500 depuis plus de 6 ans, qui intègre également une batterie li-ion inamovible. Il est toujours parfaitement utilisable, même si son autonomie a été depuis réduite un peu, c’est loin d’être dramatique. 1 à 2 heures de moins sur les 12-15 heures d’autonomie quand il était neuf.

      Sportivement.

      Répondre
      • 7 octobre 2015 à 22 h 08 min Thierry

        Bonsoir,

        Merci pour l’information,
        Mais je pense que c’est dommage, l’autonomie n’étant pas au même niveau que le Edge 500 (batterie de 700mAh et 18h pour 385mAh et 12h).
        Toutefois sur celui-ci la batterie est bien démontable et changeable pour un bricoleur :
        http://weightweenies.starbike.com/forum/viewtopic.php?f=14&t=122698

        Sportivement

        Répondre
  • 12 octobre 2015 à 14 h 18 min Aurélien

    Merci pour ce test !
    A votre connaissance, est ce que Polar a prévu une mise à jour pour que ce M450 puisse faire du guidage, suivi de trace ?

    Répondre
    • 12 octobre 2015 à 16 h 10 min nakan

      Bonjour,

      Actuellement, ce n’est pas évoqué et je ne pense pas que cela arrivera. Et vu que leur compteur V650 vient de voir arriver la cartographie mais ne bénéficie toujours pas de la planification d’itinéraires, ni du guidage, je pense que la priorité sera mise sur celui-ci.

      Sportivement.

      Répondre
  • 13 octobre 2015 à 13 h 23 min Boris

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour vos nombreux tests toujours bien documentés.

    Est-ce que ce compteur peut-être utilisé pour la course à pieds?
    Je pratique principalement du cyclisme, mais il m’arrive également de courir, surtout durant la période hivernal. Je recherche donc un compteur principalement pour le vélo, mais que je puisse également utiliser pour la course à pied.
    Comme dans la description, il est écrit que ce compteur pouvait être utilisé pour le triathlon, je pense donc que oui….existe t-il un support pour le bras ou faut-il le mettre dans la poche?

    Boris

    Répondre
    • 13 octobre 2015 à 15 h 49 min nakan

      Bonjour,

      Dans l’absolu, il est tout à fait possible de configurer un profil de course à pied dans le compteur, et de l’utiliser pour courir. Le problème sera principalement qu’il n’existe pas de bracelet spécifique ou d’autres solutions pour le porter au poignet actuellement… Mais dans la poche, il enregistrera le parcours et éventuellement les données de fréquence cardiaque si la ceinture est portée pour cette activité.

      Sportivement.

      Répondre
  • 22 novembre 2015 à 20 h 25 min Patrick

    Salut.
    J’ai remarqué un soucis de compatibilité en blutooth avec l’iphone 6s.
    J’ai connecté une ceinture cardiaque Décathlon et un un capteur cadence / vitesse Runtastic.
    Ils ont été parfaitement reconnu par le polar.
    J’ai également connecté mon iphone 6s.
    C’est la que les soucis commence.
    J’enregistre mes sorties vélo sur Strava. Jusqu’à present je n’avais pas de Gps. Mais il m’est impossible d’avoir la vitesse et la cadence ainsi que la fréquence cardiaque sur le Polar si j’ai activé Strava en blutooth. Je coupe le blutooth sur l’iphone aucun soucis. La ceinture cardiaque le capteur cadence/vitesse sont immédiatement reconnu. J’ai également essayé avec des produits polar, c’exactement pareil. Donc c’est soit le polar ou strava mais pas les 2. Heureusement que Polar a décidé de mettre le flow sur Strava. J’ai également essayé avec Runtastic;c’est pareil. Je ne pense pas m’être trompé dans un réglage.

    Répondre
    • 23 novembre 2015 à 10 h 06 min nakan

      Salut,

      Le mode de fonctionnement du Bluetooth est exclusif lors de la synchronisation avec un appareil. Donc un capteur ne pourra être utilisé que sur un seul récepteur à la fois (soit l’iPhone, soit un compteur) mais pas sur deux en même temps.

      Note que cette limitation n’est pas du fait d’Apple ou de Polar, mais du fonctionnement du protocole Bluetooth.

      Sportivement.

      Répondre
  • 1 décembre 2015 à 16 h 23 min nicolas

    Bonjour
    Avez vous pu tester la mesure de vitesse ‘GPS’ (sans capteur de vitesse) ?
    Fonctionne-t-elle avec une pratique VTT (vitesse faible sur certaines portions de parcours)?
    Nicolas

    Répondre
    • 1 décembre 2015 à 17 h 34 min nakan

      Bonjour,

      J’utilise le compteur en cyclocross et les résultats sont plutôt bons. Après, tout dépend de la qualité du signal GPS.

      Sportivement

      Répondre
  • 3 décembre 2015 à 0 h 57 min Stephane Lefebvre

    Bonjour,
    Quelqu’un a reussi a connecter et utiliser le Wahoo RPM2 avec le compteur?
    J’ai reussi a connecter le capteur avec le m450, associer au profil Bike 1 mais des que je lance un profil velo, je n’ai jamais de donnees de cadence….

    Merci,
    Stephane

    Répondre
  • 5 décembre 2015 à 20 h 59 min TCHA ralph

    Bonjour,
    Merci Gregory pour tous tes commentaires.
    J’ai actuelle la M400 et je viens d’acquérir la M450. J’ai différents profils enregistré.
    En faisant la syncro de la M450, j’ai aussi les profils exemple course à pied. Sachant que je ne ferais jamais de course à pied avec la M450. Est il possible de le supprimer uniquement sur le compteur vélo ? et vise versa avec la M400
    Merci d’avance de ta réponse
    Sportivement

    Répondre
    • 8 décembre 2015 à 13 h 55 min nakan

      Bonjour,

      Non, on ne peut malheureusement pas spcéifier quels profils vont sur quel appareil. Par contre, on peut regrouper les profils vélos les uns à la suite des autres, sachant que par défaut, le M400 reprend le dernier profil utilisé. Donc ça ne me gêne pas trop.

      Sportivement,

      Répondre
  • 8 décembre 2015 à 16 h 08 min Jean-Marc

    Bonjour,
    Peut-on entrer un certain nombre de kms dans la configuration (par le biais du l’interface PC ou directement sur le M450)?
    Par ex, entrer 4000 kms pour profile #1 (vélo route) et 3000 kms pour le profile #2 (VTT) et ainsi ne pas partir à 0 pour les 2 vélos avec ce nouveau compteur GPS.

    Répondre
  • 29 décembre 2015 à 13 h 28 min Ronan

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre article sur ce polar. Il m’a fait craquer et le père Noel m’a gaté….
    Une petite question : Dans le champs « Environnement » A quoi correspond « VAM tps int. » ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • 29 décembre 2015 à 17 h 33 min greg (nakan)

      Bonsoir,

      Il s’agit de la Vitesse ascensionnelle moyenne du tours en cours, qui permet de voir la vitesse d’ascension.

      Sportivement.

      Répondre
      • 29 décembre 2015 à 19 h 33 min Ronan

        Merci. Je pense que je ne l’utiliserai pas. Sinon très content du produit : simple,précis et clair…
        Pour ma culture perso, elle est exprimée en quoi la VAM ?
        Sportivement.

        Répondre
  • 29 décembre 2015 à 19 h 40 min Ronan

    Merci pour la réponse. Je crois qu’elle me sera pas utile. Sinon trés content du produit : simple, pratique et complet.
    Pour ma culture perso, elle est exprimée en quoi la VAM ?
    Sportivement.

    Répondre
  • 2 janvier 2016 à 15 h 32 min staquet

    bonjour,
    je viens d’acquérir le m450 sans l’avoir utilisé pour l’instant. j’ai fait mes réglages mais je ne trouve pas l’odomètre: je dois passer à coté peut être mais je ne trouve pas la fonction kilométrage cumulé de toutes les sorties.
    est elle prévue? s’affiche t elle en résumé des sorties enregistrées?

    merci

    Répondre
    • 9 janvier 2016 à 22 h 44 min Ksyrium

      Ça y est, le m450 est commandé chez Amazon avec le lien du site…
      Bien faire attention car le compteur est moins cher avec la ceinture cardiaque que sans (120€ contre 159.9€) !
      Il va venir en complément du V800 qui sera utilisé « hors vélo de route ».
      Plus qu’à tester lorsque les beaux jours vont revenir ou sur l’home-trainer.
      Alors que polar m’avait déçu avec les séries CS (manque de qualité et fiabilité) les dernières productions (m et V) m’ont redonnées confiance…

      Répondre
      • 14 janvier 2016 à 6 h 39 min Ksyrium

        Ça y est, le compteur est arrivé hier…
        Programmation dans Flow (copie de mes paramètres vélo de la V800 avec ajout de la vitesse ascensionnelle) puis installation sur le vélo.

        Je suis surpris par le système de fixation au guidon par élastique long, c’est facile à installer et cela tient très bien.
        Mon ancienne ceinture cardiaque a été tout de suite reconnue sans synchronisation, le capteur cadence/vitesse de marque tiers nécessite une nouvelle synchro.
        Autrement, beaucoup de fonctions sont identiques avec la V800 et les boutons placés aux mêmes endroits ou presque (à part le bouton rouge qui n’est plus sur le coté droit).
        Plus qu’à essayer sur l’home-trainer…

        Répondre
    • 14 janvier 2016 à 6 h 42 min Ksyrium

      Il n’y a ps d’odomètre sur la m450, il faut passer par le site pour retrouver cette valeur.
      Beaucoup de compteurs sont comme cela maintenant, cette donnée n’étant pas spécialement utile en roulant…

      Répondre
      • 14 janvier 2016 à 8 h 45 min greg (nakan)

        Odomètre = mesure de la distance ? Le M450 le fait, comme tous les autres compteurs. Je ne comprend pas quelle donnée n’est dispo que dans Flow après coup ?

        Répondre
        • 14 janvier 2016 à 15 h 22 min Ksyrium

          Je pense que Staquet veut dire : le kilométrage total annuel réalisé depuis le début d’année ou depuis la mise en service du compteur.
          Cette donnée est absente (sauf si je ne l’ai pas vue) de la lecture directe sur le V450.

          Répondre
          • 14 janvier 2016 à 15 h 56 min greg (nakan)

            Ok, donc si c’est cela, ce n’est effectivement pas une donnée dispo dans le compteur. Et je comprends mieux le fait que cette donnée soit considérée comme inutile sur le vélo du coup ;-)

            Répondre
  • 15 janvier 2016 à 21 h 23 min Orlanne

    bonjour
    ayant déjà la M400 depuis un certain temps, j’ai pris la M450 pour noël, mais mon activité quotidienne n’est pas quantifiée avec celui-ci sur polarflow alors qu’elle est bien prise en compte par ma M400. avez vous fait un réglage spécifique pour que vos sorties soient prises en compte sur votre profil déjà créé ? merci de votre réponse cdlt

    Répondre
    • 19 janvier 2016 à 21 h 18 min Ksyrium

      Personnellement, j’ai ce message en cliquant sur l’onglet « Statut de récupération » dans Flow :

      « Pour l’instant, les séances d’entraînement du Polar M450 ne sont pas cumulées pour former le statut de récupération. Consultez régulièrement la page polar.com/updates pour savoir quand la fonction Statut de récupération sera disponible pour le M450. »

      Si c’était bien l’objet de votre question, ça ne fonctionne pas encore…

      Répondre
  • 1 février 2016 à 20 h 17 min Patrick

    Salut
    Une petite question.
    Comment fait on pour supprimer les sessions dans le menu journal du gps.
    Je n’ais pas trouvé la réponse dans le mode d’emploi ou alors j’ai mal lu.
    Merci.

    Répondre
    • 2 février 2016 à 9 h 38 min greg (nakan)

      Hello,

      Depuis le calendrier du compteur, on peut supprimer une session tant qu’elle n’a pas été synchronisée avec Flow. Une fois qu’elle a été synchronisée, on ne peut plus la supprimer et elle sera purgée automatiquement pour libérer de la place pour les futures sessions. C’est ainsi que fonctionnent les M450, M400 et V800 de Polar.

      Sportivement.

      Répondre
  • 21 février 2016 à 19 h 49 min Ksyrium

    M450 testé ce jour en extérieur sur vélo de route.
    Suite cette sortie, j’ai une question sur la VAM (vitesse ascensionnelle moyenne). Comme son nom l’indique, elle donne une moyenne sur toute la sortie… Comme cela, la fonction ne sert pas à grand chose.
    Comment faire pour avoir la vitesse ascensionnelle en « temps réel » dans une côte ?

    Répondre
  • 23 avril 2016 à 8 h 51 min Ksyrium

    Attention à la compatibilité des capteurs…
    Suite à un problème d’arrêt automatique (décalage entre l’arrêt réel et l’arrêt du compteur de 10s), j’ai renvoyé mon m450 à Polar avec le capteur Bluetooth Smart Panobike de Topeak.
    Verdict, le compteur fonctionne parfaitement avec les capteurs Polar mais pas avec le Panobike (qui pourtant marche parfaitement sur la V800).
    Résultat, une commande chez Amazon du kit Polar…

    Répondre
    • 28 avril 2016 à 22 h 19 min jeanmi51

      aie vraiment dommage qu’il ne soit pas compatible avec le capteur panobike, parceque 70€ un capteur ou l’on ne peu pas changer les piles . . . bof bof non ?

      Répondre
      • 30 avril 2016 à 9 h 02 min Ksyrium

        Oui, mais revendre le compteur me serait revenu plus cher (56.25€ le kit capteurs chez Amazon), sans compter la perte du PolarFlow.
        Les piles sont données pour 3000h de marche (j’ai de gros doutes et après chaque sortie, il me semble que les capteurs restent actifs 30′).
        Ensuite, l’on trouve des tutos pour ouvrir les capteurs sellés et changer les piles (à voir, de toute façon arrivé là on ne risque plus rien).
        En tout cas, avec les capteurs Polar tout fonctionne (en plus, le porte-monnaie est plus léger ce qui est bien agréable dans les côtes ;-) ).
        Le mieux serait que quelqu’un sorte une coque de remplacement imprimée en 3D (rien n’interdit de rêver) !

        Répondre
  • 7 mai 2016 à 9 h 05 min Ksyrium

    Une mise à jour vient d’avoir lieu.
    Un ajout pour Strava et la correction de bugs (on ne sait pas lesquels).
    Plus qu’à essayer pour voir si il y a une différence à l’usage avec l’ancienne version.

    Répondre
  • 22 mai 2016 à 11 h 43 min Lolo

    Salut à tous,
    Comme fait on pour consulter les paramètres en cours une fois le compteur en pause
    Vitesse moyenne, ascension, temps…..
    Autre question, je n’ai pas arrivé à configurer le temps parcouru du parcours sans les arrêts.
    Merci d’avance.
    Sportivement.

    Répondre
  • 30 juillet 2016 à 16 h 03 min Lamy

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour ce test très complet et très précis.
    Actuellement j’utilise un GARMIN EDGE 500 mais j’ai des problèmes avec le capteur de FC (données aberrantes fréquentes) , les capteurs de cadence/vitesse quasiment jamais reconnus à la mise en route et le GPS qui perd le contact assez souvent en montagne et quasiment toujours sur les routes ombragées.
    Je possède aussi un vieux POLAR S510 qui marche encore très bien mais n’a pas de GPS.
    Je souhaite trouver un appareil qui permette de suivre la FC, les données classiques d’un cycliste (vitesse, durée, distance) ainsi que la pente le tout en temps réel et sans capteur additionnel autre que celui pour la FC (j’utilise 3 vélos différents). Je cherche donc un appareil équipé d’un GPS précis qui ne perd pas le contact avec les satellites en forêt.
    Le M450 me semble pouvoir répondre à ces besoins (sauf pour la pente ?) et il en fait même beaucoup plus. Le problème c’est que mon ordinateur fonctionne sous Linux et que mon téléphone mobile est un WIKO non répertorié comme compatible. J’ai quand même installé l’application Polar Flow Mobile ; ça marche bien sur mon WIKO et j’ai pu créer mon compte. Mais tout ça sans avoir de M450. Vais-je m’apercevoir que cela ne fonctionne pas quand je voudrai faire reconnaître le M450 par l’application ?
    Si cela était le cas connaîtriez-vous un appareil qui répondrait à mes attentes et n’aurait pas besoin d’une liaison avec un ordinateur ou un portable pour être configuré ? J’ai regardé vos tests des appareils équivalents au M45O de Garmin ou SUUNTO mais tous me posent le même problème.
    Merci beaucoup par avance.
    Bien cordialement

    Philippe Lamy

    Répondre
    • 2 août 2016 à 13 h 16 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Premièrement, il y a un monde entre la génération de GPS utilisés dans le Edge 500 et le M450. Ce dernier sera bien plus performant à ce niveau. Ensuite, pour le problème de Linux, vous pourrez toujours récupérer vos activités manuellement sous Linux avec V800 Downloader comme expliqué dans cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=H_EMsaPdNz8, j’ai également validé avec le M450, puis utiliser GoldenCheetah pour l’analyse des données. Cela reste toutefois plus fastidieux qu’une synchro auto, et Flow Sync ne fonctionne pas correctement dans Wine.

      Pour le téléphone, il n’y a effectivement pas grand chose à faire à part essayer… Si il vous est possible de demander en magasin d’en déballer un et de tenter une synchro, cela vous permettrait d’être à peu près sûr du bon fonctionnement de l’ensemble.

      Sportivement.

      Répondre
  • 25 septembre 2016 à 21 h 46 min Ksyrium

    Polar vient de lancer une grande enquête de satisfaction auprès des utilisateurs du m450.
    Espérons qu’une vraie mise à jour (et pas seulement des fonctions Internet/réseaux sociaux supplémentaires) viendra améliorer notablement les fonctions de ce compteur…

    Répondre
  • 25 janvier 2017 à 11 h 05 min Montessori

    Bonjour,

    J’ai le POLAR M450, et je me demande si la roue POWERTAP G3 va bien se connecter à mon compteur ??

    Merci

    Répondre
  • 21 mars 2017 à 19 h 02 min SIROT Noêl

    Comment peut-on voir la totalité de kms parcourus en vélo sur une année sur le Polar m450 alors que sur un simple compteur la distance totale apparait.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • 28 mars 2017 à 19 h 06 min SIROT Noêl

    Comment voir le cumul des Kms parcourus en vélo sur une période de 3mois par ex
    Sur un compteur ordinaire le total des Kms apparait.
    Merci de votre réponse.

    Répondre
  • 29 mars 2017 à 15 h 53 min ANDRE

    Bonjour , pour connecter le capteur de fc , faut-il porter la ceinture pour ensuite approcher le compteur

    et effectuer la manip , je n’arrive pas du tout à la connecter .

    Répondre
  • 29 avril 2017 à 21 h 58 min bois

    Bonjour, un gros reproche sur la fragilité de la connection par câble USB. le simple fait de refermer le cache peut endommager les broches. Dommage!

    Répondre
  • 28 mai 2017 à 9 h 28 min caudron

    bonjour, j’ai acheter le m450 et très satisfait du produit comment est il possible de voir
    le kilométrage totale !! effectuer merci

    Répondre
    • 30 mai 2017 à 9 h 47 min greg (nakan)

      Bonjour,

      Il n’est pas possible de consulter les totaux sur l’appareil, mais on pourra le faire sur la plate-forme Polar Flow en ligne.

      Sportivement.

      Répondre
  • 25 juillet 2017 à 10 h 41 min Bruno

    bonjour, comment fait on pour parametrer le compteur de calories? faut il obligatoirement avec la ceinture ?

    Répondre
Close