Newsletter subscribe

Les tests de matériel

La Garmin fénix 3 testée de fond en comble

Garmin fénix 3
Publié 7 avril 2015 à 16 h 37 min   /   par   /   commentaires (821)

A peine une année après la sortie de la fénix 2, Garmin annonçait en début d’année lors du CES la fénix 3, nouvelle montre multisport / outdoor de la gamme. Jusqu’à maintenant, Garmin conservait deux divisions séparées pour le développement de la gamme Forerunner et la gamme « outdoor » (fénix, tactix, quatix…). Mais avec l’annonce de la fénix 3, on se rend compte que cela a changé. Dans le logiciel et le comportement de la montre: la fénix 3 est plus dans la lignée de la 920XT que de la fénix 2.

J’ai eu du mal à obtenir une fénix 3 pour réaliser ce test, et les difficultés d’approvisionnement ne sont pas encore totalement réglées à l’heure de le publier. Apparemment, ceci est lié à une forte demande du marché: les produits Garmin commenceraient donc à subir une demande aussi forte que ceux d’Apple? Désolé donc pour le délai avant la publication de ce test. J’espère qu’il sera à la hauteur de vos espérances et surtout qu’il répondra à toutes vos questions.

Garmin fénix 3

Contenu de l'article

A propos de ce test

Ce test a été effectué avec mon propre exemplaire de la fénix 3, venu tout droit de chez l’oncle Sam. Tous les tests ont été effectués avec les versions de firmware disponibles durant mes tests, à savoir la version 3.10.

Ce test a été réalisé entre le 15 mars et le 6 avril 2015. Il a été publié initialement le 7 avril 2015.

J’ai utilisé et testé toutes les fonctions décrites dans ce test sur le terrain au moins une fois. Toutefois, il est strictement impossible de tester toutes les fonctions dans toutes les configurations possibles sur ce type d’appareils, surtout en si peu de temps. Il n’est donc pas exclu que dans une configuration différente les résultats diffèrent, ou que je sois passé à côté d’un bug ou autre. Bref, si votre expérience d’utilisation n’est pas la même que la mienne, n’hésitez pas à le signaler en commentaire, et je ferais mon possible pour trouver le fin mot de l’histoire!

Ce billet n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes billets d’ailleurs. Pour en savoir plus sur ma politique de publication, c’est ici que ça se passe. Maintenant, passons aux choses sérieuses!

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre à écran circulaire couleur haute définition (218x218 pixels) de 1.2" (30.4mm). 83 grammes pour le modèle black/grey.
Fonctions générales
Notifications intelligentes
Étanchéité (min. 20m)100 mètres
Suivi d'activité quotidienne
Support de Glonass
Altimètre barométrique
Norme de capteurs Bluetooth
Norme de capteurs ANT+
Fréquence cardiaque optique (au poignet)
Support de capteur de puissance (cyclisme)
Autonomie longue (+ 8h)
Enregistrement GPS à la seconde
Profils sportifs
Profil pour la course à pied
Profil pour le cyclisme
Profil de natation en piscine
Profil de natation en eau libre
Profil triathlon
Profil multisport libre
Prix actuel (sur amazon.fr):Dès 376.86€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Où l’acheter

baz_40La Garmin fenix 3 est disponible à peu près partout. Vous pouvez l’acheter là où vous le souhaitez! Mais si vous l’achetez sur amazon.fr en utilisant ce lien, vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site, et cela ne vous coûte rien de plus!

Résumé du test

L’annonce de la fénix 3 en a surpris plus d’un, et probablement que certains acheteurs de la 920XT se sont sentis floués de voir Garmin sortir une nouvelle montre orientée triathlon quelques mois seulement plus tard. Mais autant être clair dès le départ: entre la 920XT et la fénix 3, c’est presque uniquement une histoire de look. Les fonctionnalités et les caractéristiques techniques sont extrêmement proches entre les deux montres.

Globalement, la fénix 3 est une excellente montre d’entrainement intégrant des fonctions connectées avancées et évolutives grâce à Connect IQ et un tracker d’activité. Le design de la montre en fait enfin un modèle massif, mais que l’on peut porter au quotidien sans complexes. Garmin tient là un modèle sur lequel il peut s’appuyer pour construire le futur de sa gamme de montre multi-sport!

Le grand déballage

Voici le package de la fénix 3 black/grey edition:

Garmin fénix 3

Notez que la montre se décline dans plusieurs versions, livrées avec ou sans capteur de fréquence cardiaque, avec différents bracelets ou diamètres de cadrans, etc. Mais au final, le logiciel interne reste exactement le même dans toutes les variantes, et le capteur de fréquence cardiaque pourra être ajouté séparément le cas échéant.

Voici le contenu de mon pack:

Garmin fénix 3

J’ai choisi le package sans fréquence cardiaque. Le pack contenait:

  • Câble USB « pince » de synchronisation et de charge.
  • Chargeur mural USB (le modèle sur l’image est le modèle américain)
  • Guide de démarrage rapide
  • La fénix 3!

Détail sur la « pince » de chargement et les connecteurs de la fénix 3:

Garmin fénix 3

Format de la montre

La montre pèse 70g (92g pour la version avec verre en saphir, et plus de 100g si on lui adjoint un bracelet métallique). Bien que  présentant un design plus fin et plus travaillé à mon goût que la fénix 2, elle reste une montre imposante et relativement massive. Au poignet, elle ne passe pas inaperçue, et elle est de plusieurs millimètre plus épaisse que la 920XT.

Retrouvez ici ma galerie de photos de la montre:

Batterie, autonomie et conseils d’utilisation de la batterie

La fénix 3, comme de nombreuses autres montre de sport sur le marché actuellement, est équipée d’une batterie lithium-ion inamovible. Elle ne peut donc pas être remplacée facilement. Cette batterie est une source d’inquiétude pour la plupart des utilisateurs, voici donc quelques infos et conseils pour conserver une batterie en bonne forme pour longtemps.

Premièrement, le nombre de cycles de charge/décharge. On entend régulièrement que le nombre de cycles de charge d’une batterie est de 1000. En réalité, ce nombre de cycles dépend fortement de plusieurs paramètres (type de batterie, état de décharge, température, type de chargeur)

D’après les chiffres de cette page, on apprend qu’une batterie lithium-ion (celle de votre fénix 3 par exemple) peut subir environ 2’000 à 2’500 cycles de charges avant de perdre 30% de sa capacité si on la recharge lorsqu’elle est déchargée d’environ 25% (qu’il lui reste donc environ 75% de charge). Ce nombre de cycles tombe entre 300 et 500 si on la décharge complètement avant de la charger.

Imaginons maintenant que l’on charge la montre partiellement (lorsqu’elle est à 75% de charge environ) tous les deux jours en moyenne, la batterie aura perdu 30% de sa capacité après 4’000 à 5’000 jours, donc entre 10 et 13 ans…. Probablement dans ce cas, que la montre n’aura pas survécu à sa batterie.

Enfin, voici quelques conseils pratiques pour que votre batterie dure plus longtemps en perdant le moins de capacité possible:

  • N’hésitez pas à recharger souvent votre montre. N’attendez pas, sauf si c’est nécessaire, que votre montre soit presque complètement déchargée pour la charger, vous ne feriez qu’user la batterie plus vite. Ce comportement pourtant largement répandu c’est imposé pour d’anciennes générations de batteries sensibles à l’effet mémoire, ce qui n’est pas le cas des batteries lithium-ion.
  • Évitez de stocker la montre dans un endroit trop chaud (la voiture garée en plein soleil en été, par exemple).
  • Utilisez un chargeur USB de 1A au moins, évitez les chargeur moins puissants qui chargeront la montre plus lentement, usant prématurément la batterie.
  • Si vous utilisez la montre dans des environnements très froid (ski, course à pied en hiver, etc.) attendez que la montre se soit réchauffée avant de la recharger.

Autonomie de la fénix 3

Garmin annonce une autonomie pouvant aller jusqu’à 50 heures en mode Ultra Trac, 20 heures en mode entrainement normal et 6 semaines en veille. D’après mes observations, certes avec le GPS et le Glonass utilisés ensemble, ces estimations sont très optimistes.

Utilisation, menus, prise en main, ergonomie

La montre se pilote exclusivement via ses 5 boutons. Son écran n’est pas tactile.

Depuis l’écran de base, les boutons up et down permettent de naviguer parmi les widgets. Dans les menus, il permettent de naviguer dans les options. Durant une activité, ils font défiler les écrans de données.

Le bouton start permet d’entrer en mode de pré-entrainement depuis l’écran de base, afin de choisir l’activité à lancer. Dans les menus, il permet de valider une entrée ou une option. Enfin, lors d’une activité sportive, il démarre et arrête l’enregistrement de l’activité.

Une pression prolongée sur le bouton up permet l’accès au menu de la montre et aux réglages.

Le bouton light allume le rétro-éclairage. Une pression prolongée permet de verrouiller les boutons de la montre ou d’éteindre la montre. C’est également lui qui allume la montre lorsqu’elle est éteinte.

Le bouton back quand à lui permet un retour arrière, ou marque un tour durant une activité.

Lors de la première mise en route, la montre va vous demander quelques informations sur vous, les unités à utiliser, etc..

Garmin fenix 3

Au niveau de la construction, le plastique prédomine malgré un cerclage en aluminium qui recouvre la nouvelle antenne GPS EXO (ceci concerne le modèle « black »). La montre semble pour autant robuste et durable.

L’écran propose une définition qui nous était jusqu’alors inconnue sur ce type de produits. La définition est bluffante. Bien plus lisible que le modèle précédent (fénix 2), il est pourtant moins lisible en conditions difficiles sans rétro-éclairage que les références du moment, la 920XT ou la Polar V800 (à gauche):

Garmin fénix 3

Notons qu’il est possible de choisir d’avoir une couleur de fond claire et des caractères foncés, ou l’inverse, contrairement à la fénix 2, ce qui a fait grincer quelques dents!

Créer / modifier ses profils sportifs (applications)

Garmin a changé la terminologie des différentes fonctions. Donc on ne parle plus de profil sportif pour désigner les fonctions propres au cyclisme, course à pied ou autres profils, mais désormais d' »application« . La montre est livrée avec des applications pré-configurées pour:

  • Le triathlon
  • CAP Trail
  • Course
  • Course salle
  • Vélo
  • Vélo salle
  • En piscine (natation)
  • En eau libre (natation)
  • Randonnée
  • Ascension
  • Ski / Snow
  • Ski de fond

Ces applications peuvent être renommées, modifiées, et d’autres peuvent bien sûr être ajoutées. Il est également possible de masquer ou d’afficher les applications souhaitées du menu de pré-entrainement.

En gros, il existe deux types d’applications pré-définies sur lesquelles on pourra se baser pour en créer de nouvelles: les profils sportifs simples et les enchainements multisport. Les premières définissent tous les paramètres pour un sport, les secondes regroupent les premières en les enchainant.

Dans la configuration des applications, on retrouvera tout d’abord les écrans de données. On pourra en configurer jusqu’à 10, contenant entre 1 et 4 champs de données. La fénix 3 offre plusieurs possibilités dans l’agencement des champs sur la page, dont certaines inédites:

Garmin fénix 3

Après les pages personnalisables, il est possible d’activer ou non la page contenant le tracé cartographique.

Les autres paramètres par application sont plutôt spécifiques à l’activité, mais il s’agit en gros de l’auto-pause, auto-lap, des alarmes, etc. Ces points sont couverts en détail plus bas pour la plupart.

Associer des capteurs

Garmin fénix 3

La fénix 3 peut s’associer à tous les capteurs ANT+ suivants:

  • Capteurs de fréquence cardiaque (HRM ou HRM + Run)
  • Capteurs de vitesse/cadence cycliste
  • Capteur de foulée
  • Capteur de puissance cycliste
  • Capteur de température tempe

Notons qu’elle ne supporte pas les capteurs Bluetooth Smart. Ce n’est pas actuellement dans les plans de Garmin de supporter ce protocole pour autre chose que la synchronisation avec un téléphone portable.

Pour ajouter un capteur, quel qu’il soit, voici la procédure à suivre. Dans le menu de la montre, aller dans l’option « Paramètres -> Capteurs« :

Garmin fénix 3

Ensuite, dans le bas de la page, choisir « Ajouter Nouveau« :Garmin fénix 3

Ensuite, il est possible de choisir le type de capteur que l’on souhaite rechercher, ou alors de les rechercher tous:Garmin fénix 3

Enfin, la montre devrait trouver le capteur en question. Si tel n’est pas le cas, assurez-vous de bien « activer » le capteur avant de lancer la recherche (faire tourner la roue pour un capteur de vitesse, porter le capteur de fréquence cardiaque, etc…). Il suffit alors de choisir le capteur à ajouter et de valider son ajout:Garmin fénix 3

Mise à jour de la ceinture cardiaque

La fénix 3 permet de mettre à jour le logiciel embarqué dans les dernières générations de ceintures de fréquence cardiaque. Il s’agit des ceintures HRM-Run 4, HRM-Tri et HRM-Swim par exemple. Il faut préalablement que la ceinture ait été associée à la montre. Lorsqu’une mise à jour est disponible pour la ceinture et que cette dernière est active, la montre propose son installations:

garmin_fenix3_update_hrm_01_web.jpgLa mise à jour ne prend que quelques secondes:

garmin_fenix3_update_hrm_02_web.jpgEt ensuite, elle pourra être à nouveau utilisée tout en bénéficiant des nouveautés.

garmin_fenix3_update_hrm_03_web.jpg

Les notes de nouvelles version sont disponibles ici, en anglais:

L’acquisition et la précision du GPS

La nouvelle antenne EXO associée à un capteur de dernière génération prenant en charge le GPS + le Glonass, nous sommes en droit d’attendre des performances exceptionnelle en terme de réception GPS de la montre. C’est d’ailleurs le principal argument de Garmin pour mettre en avant la fénix 3.

Le test de la précision complet aura lieu cet automne lors du « match GPS 2015 » sur le même modèle que celui de l’année passée, mais toutefois, voici quelques observations quand à la performance du GPS sur la fénix 3. Premièrement, la vitesse d’acquisition. On m’a souvent reproché de montrer une réalité biaisée des vitesse d’accroche GPS dans mes vidéos précédentes, donc voici une vidéo de non pas une, mais plusieurs accroches différentes, dans l’utilisation normale de la montre, avant mes entrainements:

A savoir: la montre télécharge automatiquement les éphémérides de positions des satellites GPS lors des synchronisations avec Garmin Connect Mobile ou lors de synchronisations via Wifi. Ce qui accélère considérablement l’acquisition des satellites. C’était toujours le cas dans mes différentes utilisations. Mais le fix GPS a toujours été très rapide sur la fénix 3.

Ensuite la qualité de la trace GPS. La mesure a toujours été très précise lors de toutes mes utilisations. Notez que j’ai toujours utilisé la montre en mode GPS + Glonass, ce qui diminue un peu l’autonomie, mais augmente la précision du géo-positionnement.

Modifier l’échantillonnage GPS ou le mode UltraTrac

Grâce à la fonction UltraTrac, qu’il est possible d’activer dans tous les profils d’activité qui utilisent le GPS, on peut choisir de n’acquérir la position GPS que toutes les 30 secondes. Ceci permet d’augmenter l’autonomie de la montre ne utilisation GPS, mais a un impact sur la précision du tracé enregistré.

Connectivité

Synchronisation avec le smartphone

La fénix 3 se synchronise avec les smartphone Android et iOS (iPhone ou iPad). Pour ce faire, il est nécessaire d’installer l’application Garmin Connect, disponible sur l’AppStore (Apple) ou le PlayStore (Android). L’application n’existe pour l’instant pas pour Windows Mobile.

La page dédiée aux applications mobile de Garmin pourra être consultée ici pour trouver l’application qu’il vous faut (en anglais).

Pour utiliser l’application mobile Garmin Connect, il vous faudra un compte (soit vous en disposez déjà, soit vous devrez en créer un). La synchronisation de la montre est très facile. Depuis la montre, il faut initialiser le couplage depuis le menu « Paramètres -> Bluetooth -> Coupler un périphérique mobile« . Dans l’application mobile, choisir le menu « Appareils » puis utiliser le symbole « + » pour ajouter la fénix 3.

Une fois le couplage effectué, la montre synchronisera automatiquement l’historique d’entrainement avec le smartphone, et affichera les notifications (voir plus bas) si elles sont configurées.

Synchronisation avec Garmin Express (PC ou Mac)

Le logiciel Garmin Express est utilisé pour synchroniser la montre depuis un Mac ou un PC sous Windows. Pour cette synchronisation, il faudra connecter la montre avec le câble USB.

Même si l’ordinateur dispose d’une connectivité Bluetooth, la synchronisation ne fonctionnera pas via ce biais.

Synchronisation via Wifi

Depuis l’application Garmin Express, on peut configurer des réseaux Wifi pour synchronisation des séances d’entrainements, récupérer des mises à jour de firmware et autres.

Garmin fénix 3

Attention: tout comme pour les FR620 et 920XT, seuls les réseaux 2.4Ghz sur certains canaux sont supportés. Il est donc possible que la fénix 3 ne fonctionne pas avec certains points d’accès Wifi.

Une fois le réseau configuré, la synchronisation par wifi peut être lancée depuis le menu de la montre. Si la synchronisation automatique est activée, la montre essayera toute seule de se connecter pour télécharger les dernières activités sur Garmin Connect.

Les fonctions de course à pied

La fénix 3 est une montre de course à pied très complète, qui concentre tout ce que Garmin sait faire en terme d’enregistrement et de suivi de l’activité en course à pied.

Fonctions habituelles

La fénix 3 reprend les fonctions de course à pied habituelles des dernières montre Garmin en la matière. Je ne vais donc pas repasser en détail sur toutes ces fonctions, car elles sont identiques au fonctionnement de la 920XT. Voici donc un tableau avec ces fonctions classiques, leur fonctionnement et leur utilité:

Nom de la fonctionDescriptionUtilisation
Auto LapPermet l'enregistrement automatique d'un circuit (tour) à intervalle de distance régulière.S'active dans le profil de course à pied, et se configure par distance.
Auto PauseMet automatiquement l'entregistrement de l'activité en pause lorsque l'on s'arrête ou si la vitesse est inférieure à un seuil défini.S'active dans le profil de course à pied. Le seuil de vitesse se configure (arrêt ou vitesse personnalisée)
Virtual PartnerPermet de fixer une allure référence pour un parcours et permet de se situer par rapport à cette "allure idéale".S'active dans les objectifs d'entrainements. Permet de suivre une allure pré-définie régulière.
AlarmesPermet de régler différentes alarmes, en fonction de l'atteinte d'un objectif, de dépassement de seuils supérieurs ou inférieurs (p. ex. FC) ou récurrente en fonction de distance.S'active dans le profil de course à pied

Il est évidemment possible de marquer un tour manuellement à tout moment en utilisant le bouton « lap« . On notera malgré tout qu’une limitation des montre Garmin est l’utilisation de circuits (tours) uniques, et non différenciés entre circuits manuels et circuits automatique. Une différenciation serait bienvenue!

Métriques de course à pied

Comme les forerunner 620, fénix 2, 920XT avant elle, la fénix 3 propose, associée au capteur de fréquence cardiaque HRM+Run (que l’on reconnait grâce au symbole du coureur à pied) la mesure des métriques de course à pied, telle que l’oscillation verticale, la cadence de course et le temps de contact du pied au sol.

Ces données sont disponible sous forme d’une page pré-configurée, affichant les trois champs. On pourra choisir quel sera le champ principal de cette page avec le graphique et la mise en couleurs:

Garmin fénix 3

Notez que l’utilisation de l’émetteur de fréquence cardiaque HRM+Run est obligatoire pour la mesure de toutes ces métriques sauf la cadence de course qui est faite par la montre elle-même!

D’après les recherches de Garmin, voici un tableau de valeurs correspondant aux différents niveaux de coureurs en fonction des données mesurées:

Zone de couleurType de coureurCadence cibleOscillation verticaleTemps de contact
VioletAthlète professionnel> 185 ppm< 6.7 cm< 208 ms
BleuCoureur rapide174-185 ppm6.7 - 8.3 cm28 -240 ms
VertCoureur moyen163-173 ppm8.4 - 10 cm241 - 272 ms
OrangeCoureur lent151-162 ppm10.1 - 11.8 cm273 - 305 ms
RougeCoureur débutant<151 ppm> 11.8 cm> 305 ms

GPS vs accéléromètre vs footpod, course sur tapis

Comme les dernières de montres de course à pied de la marque, la fénix 3 embarque un accéléromètre qui mesure la cadence de course. Cet accéléromètre permet également de mesurer la vitesse et la distance, en particulier lorsque le GPS n’est pas activé.

Lorsqu’elle est neuve, la montre ne sera pas précise en cas d’utilisation de l’accéléromètre interne uniquement comme source de vitesse/distance, car la montre ne « connait » pas votre foulée. Par contre, plus vous utiliserez la fénix 3 avec le GPS activé, plus la montre va « apprendre » votre foulée à différentes allures et dans différentes situations. De fait, elle deviendra de plus en plus précise au fil du temps.

Métronome

La fonction métronome permet de réaliser des séances éducatives spécifiques à la cadence de course. si vous voulez travailler à augmenter votre cadence, réglez la cadence visée dans le fonction métronome, puis choisissez l’intervalle de foulée (par exemple 4) à laquelle vous voulez être averti (signal sonore et/ou vibration). Et ensuite, le but du jeu lors de l’entrainement, c’est de compter sa cadence pour que chaque quatrième pas tombe sur une impulsion!

VO2, prédiction de course et aide à la récupération

La fénix 3 propose ces trois fonctions permettant d’avoir un état des lieux de la forme de l’athlète qui l’utilise. Attention toutefois à utiliser ces données avec une certaine prudence!

Le calcul de VO2Max n’est disponible qu’en portant une ceinture de fréquence cardiaque. Le résultat est disponible ensuite depuis le menu de la montre, dans la partie « Mes Statistiques ». Comme pour d’autres fonctions, plus vous courez souvent avec le capteur, plus l’estimation sera précise, même si ce genre d’outils atteint vite ses limites par rapport à un test d’effort en laboratoire avec mesure réelle de la VO2Max, il semble que pour une grande partie des coureurs qui l’utilisent tout au long de l’année, les données soient assez proches de la réalité après quelques mois.

Garmin fénix 3

Garmin fénix 3

Dans l’outil de prédiction de course, le calcul des temps prévisibles pour les différentes distances sont uniquement calculés par rapport à l’estimation de Vo2Max, voilà pourquoi, même si vous courez un 5km avec la montre et le capteur de FC en 22 minutes, elle peut estimer le temps probable sur 5km à 25 minutes, si la VO2Max a été sous-estimée… L’estimation étant directement liée à celle de la VO2Max, donc il faudra un peu de temps pour que les données soient un peu plus précises.

Garmin fénix 3

Et il est probablement inutile de dire que si vous ne courez que sur du 5 ou 10km et que la montre vous donne une estimation de 3h15 sur marathon, il ne faut pas penser à vous inscrire sur le prochain marathon sans autres formes d’entrainement en espérant réaliser ce temps là. La fonction estime vos possibilités sur marathon en étant correctement entrainé pour tenir la distance.

Enfin la fonction d’aide à la récupération estime la charge de votre entrainement et le temps nécessaire pour récupérer pleinement de cette sollicitation. Le temps qui s’affiche à la fin de l’entrainement n’est donc pas à proprement parler le temps de repos nécessaire suite à cette séance, mais plutôt le temps recommandé avant une prochaine séance à forte charge.

Garmin fénix 3

Le retour du Virtual Partner: enfin !

Si ma mémoire ne me trompe pas, la dernière montre de course à supporter le Virtual Partner était la Forerunner 610. Peu importe, l’essentiel est de savoir que cette fonction très demandées par beaucoup d’utilisateurs est de retour. Il est donc de nouveau possible de se mesurer à une activité déjà effectuée par le passé, ou une activité trouvée sur Garmin Connect.

Garmin fénix 3

La montre indique alors si on est en avance sur l’adversaire virtuel (fond blanc):

Garmin fénix 3

Ou en retard (fond noir):

Garmin fénix 3

Cette fonction diffère du Virtual Pacer qu’elle ne mesure pas une allure moyenne mais vraiment le déroulement de l’activité passée, et prend donc en compte les changements d’allure liés au dénivelé et autre! Une bonne chose que Garmin ait réintégré cette fonction.

Et le trail ?

Avec son altimètre barométrique et son capteur GPS de précision, on est en droit de s’attendre à une mesure précise de l’altitude et de la vitesse ascensionnelle, deux points qui sont bien plus importants en trail qu’en course sur route. Je n’ai toutefois pas eu l’occasion d’utiliser la fénix 3 sur parcours accidenté en course à pied, donc ceci reste très spéculatif.

Autre paramètre: Garmin a enfin (presque) rendu possible la recharge de la montre pendant l’enregistrement d’une activité, ce qui pourra être un petit plus pour les longs trails qui nécessitent une recharge avec par exemple une petite batterie externe en cours route. Pour le faire dans de bonnes conditions on changera dans les paramètres de la montre le mode USB vers le type « Garmin« .

Les fonctions de cyclisme

Grâce à la compatibilité avec toute la gamme des capteurs cyclistes de la marque, la fénix 3 accompagnera les cyclistes les plus exigeants pour de longues sorties. Seul bémol, comme toujours: la taille de l’écran limitera le nombre d’informations disponibles sur une seule page à 4, alors qu’il est souvent appréciable en cyclisme d’en avoir plus, surtout si on utilise un capteur de puissance.

Garmin fénix 3

Fonctions habituelles

Dans les fonctions les plus utilisées pour les cyclistes sur ce type de montres ou de compteurs, nous retrouvons l’AutoLap et l’AutoPause, qui fonctionnent exactement comme pour la course à pied, permettant respectivement de marquer des circuits (tours) à intervalle réguliers et d’arrêter l’enregistrement lorsque l’on est arrêté.

La fréquence cardiaque est évidemment de la partie, tout comme l’altimètre barométrique, le GPS avec le Glonass, et la possibilité d’associer des capteurs de vitesse et/ou de cadence. Toutes ces fonctions sont bien sûr associées aux différents champs affichables sur les différentes pages de l’activité cycliste, comme décrit plus haut.

Utiliser un capteur de puissance

Plus spécifique à l’activité cycliste, le capteur de puissance fait désormais partie du quotidien de nombreux pratiquants. Avec la fénix 3, tous les capteurs compatibles avec la norme ANT+ pourront être utilisés.

Le couplage est bien évidemment optimisé pour le capteur maison: les Vector, mais n’importe quel capteur de puissance ANT+ sera parfaitement utilisable, comme le PowerTap G3.

Garmin fénix 3

Voici une petite vidéo montrant l’affichage des données de puissance sur la fénix 3 lors d’une sortie vélo:

Les autres capteurs

Garmin a revu ses capteurs de vitesse et de cadence cycliste l’année passée et propose désormais des simples accéléromètres qui se fixent sur les manivelles et sur le moyeu de la roue. Ils ne nécessitent pas d’aimants dans les rayons, et se fixent très rapidement. Il peuvent également passer facilement d’un vélo à un autre.

Garmin capteur de vitesse

Note: les anciens GSC10 restent tout à fait compatibles avec la fénix 3, ainsi que virtuellement tous les capteurs ANT+!

Calcul de la Vo2Max et aide à la récupération

Depuis la 920XT, Garmin permet également la mesure de la VO2Max sur le vélo, mais ceci nécessite l’utilisation d’un capteur de fréquence cardiaque et un capteur de puissance. Pour une mesure optimale, il est recommandé de rouler au moins 10 minutes à allure constante, au plus proche possible de son FTP (ou au seuil).

Garmin fénix 3

Encore une fois, la montre estime un temps de récupération, comme pour la course à pied, lié à la charge d’entrainement si la ceinture de FC a été utilisée.

Quid des supports guidon

Pour l’instant, il n’existe pas de kit triathlon comme ceux de la 910XT ou de la 920XT pour la fénix 3. il faudra donc se contenter d’un support classique en caoutchouc, ou tout autre artifice, si l’on souhaite fixer la montre au guidon de son vélo!

Ceci se révèle un poil plus compliqué dans le cadre du triathlon, surtout si l’on utilise que la fénix 3, et que l’on souhaite avoir un œil sur ses données en permanence. Gros dilemme: la laisser au poignet ou prendre le temps de l’attacher au guidon?

Les segments

Garmin a senti que la fonctionnalité de Strava pouvait être rapidement addictive pour ses utilisateurs, et ne voulais pas laisser passer le train. Désormais, les segments font intégralement partie de Garmin Connect.

Garmin Connect

Sur certains compteurs Edge, il est possible d’envoyer les segments à réaliser sur la montre, mais pour l’instant ce n’est pas le cas de la fénix 3. Il faudra attendre une future mise à jour pour ceci. La fonction est toutefois disponible après avoir chargé son activité dans Garmin Connect.

Les fonctions natation

Natation en piscine

Garmin fénix 3

Les fonctions de natation des montres Garmin sont bien connues des habitués de la marque, et n’ont quasiment pas évolué depuis la sortie de la Garmin Swim. Notons que du côté de la montre, hormis le support des entrainement programmés ou le support de la mesure de FC, il n’y a pas de révolution à prévoir dans les fonctions natation en piscine dans ce type de montres.

Comme toutes les montres à détection de virage, la fénix 3 doit connaitre la longueur de la piscine. Les longueurs communes sont pré-configurées, mais on peut entrer toute valeur entre 17 et 150 mètres:

Garmin fénix 3

La fénix 3 intègre donc exactement les même fonctions de natation en piscine que les fénix 2 ou 920XT. Une fois l’enregistrement démarré, la montre affiche des chiffres foncés sur fond clair pour la période de nage, et compte donc les longueurs en détectant le virage au mur. Il est évidemment possible de configurer plusieurs pages de données et chaque champ de chaque page:

Garmin fénix 3

Pour passer du mode nage au mode « repos« , et inversement, on utilise uniquement le bouton « back/lap« . En basculant en mode « pause au mur », les couleurs s’inversent, et le temps mesuré est considéré comme du repos. Une page spéciale s’affiche par défaut, il est possible de la personnaliser également:

Garmin fénix 3

La fénix 3 dispose également d’un mode « journal d’entrainement » ou « drill« , qui peut être activé ou non dans les pages de l’application « En piscine« . Si elle est affichée, il est possible d’enregistrer uniquement le temps consacré, par exemple à une série de battements de jambes, pour laquelle la montre sera incapable de mesurer la distance:

Garmin fénix 3

On appuie donc sur le bouton « back-lap » depuis cette page, et le chrono se lance:

Garmin fénix 3

Enfin, nouvelle pression sur « back-lap« , et la montre demandera la distance nagée pour l’ajouter au total de la séance:

Garmin fénix 3

Une pression sur le bouton « start » pour valider et la montre se remet en mode pause.

Il suffit à la fin de la séance de presser le bouton « start » pour mettre fin à l’enregistrement, comme pour toute autre activité.

La montre a toujours détecté parfaitement le type de nage que je pratiquais. Il est toutefois possible de désactiver la reconnaissance de nage dans les options de l’application.

Notons enfin concernant la mesure de la température: elle n’est pas inclue en mode natation en piscine dans le fichier enregistré, et n’est donc pas disponible via Garmin Connect… C’est dommage. Il est toutefois possible d’afficher la température dans un champ de données, que l’on pourra consulter lors de la séance.

Natation en eau libre

Garmin fénix 3

Je suis prêt à presque tout pour aller au bout de mes tests… Mais de l’eau à 7°C dans les lacs autour de chez moi, c’est la petite portion qui se cache derrière le « presque ». Donc retour dans quelques semaines pour cette section traitant de la natation en eau libre, quand les températures seront un peu plus propices à l’activité!

Plus sérieusement, il n’y a à priori rien de réellement novateur à attendre de la fénix 3 par rapport à la 920XT pour une utilisation en eau libre.

Planifier ses entrainements

Depuis l’interface de Garmin Connect, il est possible de programmer ses entrainements fractionnés. Cette interface a d’ailleurs fait peau neuve il y a quelques semaines (en avril 2015):

planifier_entrainement_garmin_connect

Une fois l’entrainement défini dans Garmin Connect, il s’agit de l’envoyer sur la montre. Le plus simple consiste à utiliser l’application mobile sur le smartphone. Il est possible aussi de le faire via Garmin Express.

Ensuite, sur la montre, depuis le menu « Entrainements », on retrouvera dans « Mes entrainements » ceux que l’on a envoyés depuis le site:

Garmin fénix 3

On choisi alors le sport dans lequel on souhaite s’entrainer, l’entrainement que l’on souhaite suivre, puis on peut le lancer via « Faire entrainement »:

Garmin fénix 3

La montre va demander dans quelle application (profil sportif) lancer l’entrainement:

Garmin fénix 3

Puis on démarre:

Garmin fénix 3

A partir de là, une nouvelle pression sur le bouton « start » démarre la première phase de l’entrainement. Ensuite la montre vous guide tout au long de la séance:

Garmin fénix 3

En fonction de la configuration, les phases s’enchainent manuellement ou automatiquement. A chaque changement de phase, la montre vous indique en quoi consiste la phase qui arrive:

Garmin fénix 3

Et l’indication est également disponible pendant la phase sur la page spéciale d’entrainement:

Garmin fénix 3

Chaque changement de phase est précédé de 5 bips de la montre.

Chaque phase marque automatiquement un tour dans l’enregistrement de la séance.

Le profil traithlon et les activités multisport

Comme décrit plus haut, la montre permet de créer des applications multisport incluant plusieurs profils pré-définis. Le profil triathlon n’est qu’une application de ce type pré-configurée.

Garmin fénix 3

Dans les options de cette application, on choisir les différents profils que l’on veut voir se succéder durant l’activité:

Garmin fénix 3

On pourra également choisir si l’on autorise l’auto-pause et les alarmes configurées dans ces applications, ou si on les désactive dans le cadre d’un triathlon:

Garmin fénix 3

Il est possible, comme dans les autres montres de triathlon de la marque, d’activer ou non les transitions:

Garmin fénix 3

Une fois l’activité de triathlon démarrée, on démarre l’activité avec la natation en pressant « start » puis on enchaine (natation -> transition 1 -> vélo -> transition 2 -> course à pied -> fin du triathlon) avec le bouton « back« :

Garmin fénix 3

Désormais, les enregistrements mutlisport sont regroupés sur Garmin Connect dans une seule activité. Chaque discipline est disponible séparément dans un onglet dédié, et le récapitulatif dans la partie générale. Bien plus pratique qu’auparavant.

La cartographie et le fonctions de navigation

En lisant les communiqués suite à CES en janvier, je m’attendais à ce que la fénix 3 soit une montre outdoor avec de solides  fonctions de navigation. Mais quand j’ai commencé à tester ces fonctions, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas grand chose de plus que sur la 920XT, surtout depuis que cette dernière a été mise à jour pour supporter le zoom manuel.

Garmin fénix 3

Une fois un parcours téléchargé dans la montre, on pourra la choisir et le suivre. La montre demandera également dans quelle application (profil sportif) il faudra lancer l’activité:

Garmin fénix 3

Dans le mode carte, en maintenant quelques secondes le bouton « up » pressé, on pourra activer les fonctions de zoom manuel:

Garmin fénix 3

Alors les boutons « up » et « down » deviennent des « + » et «  » sur la carte, pour choisir le niveau de zoom:

Garmin fénix 3

Malheureusement, la fénix 3 ne supporte plus les fonds de carte, comme c’était le cas pour la fénix 2. Donc pour les personnes qui ont de grosses attentes en terme de navigation sur carte, il faudra voir du côté de la Garmin Epix, qui devrait arriver dans quelques mois.

Garmin fénix 3

Analyser ses données après l’entrainement

Directement sur la montre

Même si ce n’est pas l’idéal pour une analyse approfondie, Garmin améliore petit à petit les possibilités d’analyse de séance sur la montre. Comme d’habitude, il est possible depuis le menu de consulter l’historique et les données cumulées, ou de choisir une activité en particulier:

Garmin fénix 3

On pourra afficher le détail, et donc les infos générales de l’activité:

Garmin fénix 3

Mais également le temps passé dans chaque zone de fréquence cardiaque:

Garmin fénix 3

Garmin fénix 3

Ou dans chaque zone de puissance le cas échéant:

Garmin fénix 3

Garmin Connect et l’app mobile

Sur Garmin Connect, une fois l’activité terminée et synchronisée, il est possible de retrouver tous les paramètres enregistrés par la montre. Si disponible, la trace GPS est également affichée:

Garmin Connect

En dessous, les détails de l’activité:

Garmin Connect

Et il est possible de zoomer sur les graphiques, ou les superposer:

Garmin Connect

Une présentation complète de l’interface Garmin Connect est toujours prévue un jour sur ce site, mais en attendant, vous trouverez les exmples suivants, réalisés avec la fénix 3:

Ces mêmes données sont disponibles sur l’application Garmin Connect Mobile. Mais disons-le clairement, l’application commence à se faire vieille, et l’analyse des données n’y est pas forcément idéale. Un zoom sur les graphiques serait appréciable, la superposition également. Voici quelques écrans de l’application mobile avec la même activité que ci-dessus, sur un iPhone: Garmin Connect Mobile

La fonction LiveTrack

Comme toutes les Garmin modernes, la fénix 3 permet de lancer un « LiveTrack » via l’application mobile sur un smartphone, afin que l’on puisse vous suivre en direct sur Internet.

Ceci nécessite bien sûr d’emmener le téléphone avec soi et de disposer d’un accès Internet depuis ce dernier.

La fénix 3 comme montre de tous les jours

La fénix 3 indique l’heure. Pour une montre, c’est plutôt un bon point non? Et en plus, elle le fait bien, et de manière plutôt personnalisée. On peut par exemple choisir l’affichage analogique:

Garmin fénix 3

Plus classique, mais avec encore plus d’options, le mode numérique. On peut afficher des infos en plus sous l’heure, comme le lever ou coucher du soleil, afficher ou non les secondes ou les symboliser sur le bord de l’écran. On peut également changer la couleur des chiffres des minutes…

Garmin fénix 3

Enfin la fénix 3 pourra vous réveiller à la bonne heure le matin de votre compétition grâce à la fonction réveil. Attention toutefois à ne pas oublier de le désactiver si nécessaire, car tant qu’il est actif, il sonnera tous les jours:

Garmin fénix 3

Et puis, si tous ces affichages de l’heure ne vous conviennent toujours pas, il existe bien d’autres méthodes encore sur Connect IQ pour personnaliser l’apparence de la montre!

La fénix 3 comme activity tracker

La montre suite également votre activité quotidienne en dehors des séances de sport. Basiquement, la montre va compter vos pas pour quantifier votre activité quotidienne. Comme je le répète pour chaque activity tracker:

Ne voyez pas le nombre de pas comme une donnée absolue. Cette donnée, à la fin de la journée, ne reflètera pas le nombre exact de fois que vos pieds ont heurté le sol. Les fabricants utilisent le nombre de pas comme indicateur car c’est une donnée qui « parle » aux utilisateurs. Toutefois, il est facile de comprendre qu’en portant un tracker au poignet, il ne pourra pas mesurer précisément cette donnée.

Toutefois, voyez ce nombre de pas comme un indicateur d’activité effectuée au cours de la journée. Si vous faites de la randonnée, que vous allez au bureau à pied etc, le nombre de pas et la distance mesurée seront très précis. Si vous allez à la piscine ou à un cours de danse après le bureau, un peu moins. Mais l’important, c’est la quantification d’activité!

Un widget, accessible depuis l’écran de base de la montre avec le bouton « Down« , permet de consulter son activité quotidienne:

Garmin fénix 3

L’objectif quotidien du nombre de pas a atteindre est fixé automatiquement par Garmin Connect. Le logiciel tient compte des jours précédents. Si vous avez atteint largement le nombre de pas les jours précédents, il augmentera l’objectif. Au contraire, si vous n’avez pas atteint l’objectif, il diminuera celui-ci jusqu’à ce que vous l’atteignez. Bien sûr, cela est également consultable sur l’application mobile ou sur Garmin Connect:

Garmin Connect

La montre vous préviendra également lorsque vous êtes inactifs pendant une période d’une heure, puis augmentera le nombre de chevrons rouge par 15min supplémentaires sur l’écran d’activité.

Par défaut, la fénix 3 analyse la distance parcourue en fonction du nombre de pas, calculée sur une distance moyenne par pas. Cette distance est configurable personnellement dans l’application Garmin Connect Mobile afin d’améliorer la précision de la mesure. Bien sûr, la distance mesurée par GPS pour les activités pédestres (course à pied, randonnée etc…) est ajoutée automatiquement.

Sur Garmin Connect, on retrouvera également quelques fonctions sociales, comme les défis, regroupant une dizaine de personnes et établissement un classement chaque semaine pour savoir qui a effectué le plus de pas. Vous vous verrez également attribuer des « badges » au fur et à mesure que vous remportez des défis ou passez des paliers de nombre de pas.

Enfin, la fénix 3 analysera votre sommeil. Depuis peu, une mise à jour de Garmin Connect détecte automatiquement vos phases de sommeil, il n’y a donc normalement rien à faire de spécial, la montre analysera votre niveau d’activité pendant la nuit, et vous proposera le lendemain une durée de sommeil et un graphique d’activité.

Garmin Connect

En ce qui me concerne, je ne prête pas trop d’attention à ce genre de graphiques. Malgré tout, l’analyse automatique de Garmin Connect semble relativement efficace pour trouver la durée réelle de sommeil.

La fénix 3 comme Smart Watch

Dotées de fonctions connectées, la fénix 3 permet entre autres d’afficher les notifications du smartphone auquel elle est couplée. On pourra ainsi être notifié de la réception d’un message et même le lire, être notifié d’un appel entrant, d’une alarme de calendrier, etc…

Garmin fénix 3

Il est également possible de consulter les notifications passées, via un widget accessible depuis l’écran de base en utilisant le bouton « up« :

Garmin fénix 3

Les notifications qui sont envoyées à la montre sont dépendantes du type de smartphone. Sur un iPhone, les notifications seront gérées centralement via le centre de notifications Apple. Par contre, sur Android, les notifications à envoyer à la montre devront se configurer dans les paramètres de la fénix 3 directement dans l’application Garmin Connect Mobile.

Applications et Widgets Connect IQ

Depuis que Garmin a ouvert la possibilité de développer des applications et des widgets pour ses montres, vous pourrez ajouter de nouvelles fonctions, de nouvelles apparences de l’écran de la montre etc.. directement depuis l’App Store de Garmin.

De base, la montre intègre quelques widgets plutôt bien pensés. Depuis l’écran de base, on les fait défiler en utilisant les boutons « up » ou « down« . Les fonctions baromètre, altimètre, température et compas de la fenix 2 sont ainsi devenus des widgets:

Garmin fénix 3

Garmin a également ajouté plusieurs widgets, dont le contrôle de la musique du smartphone, le calendrier ou la météo:

Garmin fénix 3

On trouve actuellement peu de widgets ou d’applications très intéressants sur ConnectIQ, mais gageons que cela va progressivement arriver. Par exemple, Garmin en a publié un qui permet le contrôle de la caméra VIRB.

Et encore

Mise à jour du logiciel de la montre

La fénix 3 peut être mise à jour via sa connexion wifi ou par le logiciel Garmin Express. Dans les deux cas, la procédure est identique: un fichier de mise à jour nommé « gupdate.rgn » est téléchargé sur la montre. Ensuite, la montre affiche cet écran:Garmin fénix 3

On peut alors procéder à la mise à jour, ce qui l’installera puis redémarrera la montre. Comme on est jamais trop prudent, on s’assurera d’avoir synchronisé ses dernières activités avant de procéder!

Les problèmes / bugs rencontrés

Durant ce test, j’ai été particulièrement attentif aux problèmes rencontrés dans mon utilisation régulière de la montre. Même si elle a plutôt bien fonctionné et m’a donné une impression globale très bonne, j’ai eu à relever les points suivants:

  • Le plus gros souci rencontré a été un freeze de la montre complet, qui s’est totalement bloquée, et il m’a fallu la redémarrer. Les deux fois, cela semblait coïncider avec des notifications sur le smartphone, mais sans certitudes. Le redémarrage dans ce cas s’effectue via une longue pression du bouton « light » (au moins 10 secondes).
  • L’indicateur de charge de la batterie (% de charge) n’est absolument pas fiable après une recharge partielle. Si la montre est déchargée (partiellement ou totalement), et que l’on recharge quelques minutes, l’indicateur de charge affichera alors un chiffre largement sur-évalué par rapport à la réalité, et il lui faudra parfois plusieurs heures pour revenir à la normale.
  • Problème de synchronisation Bluetooth avec le téléphone. C’est l’un des points noir de tous les produits Garmin connectés, malheureusement. Une fois déconnectés (hors de portée, redémarrage du téléphone, mode avion ou autre) c’est parfois un véritable combat pour que tout se reconnecte correctement. Constaté sur toutes les versions avec iOS ou Android.
  • Cela est probablement lié à des textes traduits qui sont plus longs en français qu’en anglais, mais certains messages ou menus sont coupés, faute à la forme de l’écran, et deviennent du coup carrément incompréhensible… Il y aurait pourtant moyen mettre ces textes sur plusieurs lignes.

Il y a fort à parier que ces problèmes seront corrigés dans de futures mises à jour de la montre.

Le modèle fénix3 HR, avec fréquence cardiaque optique au poignet

Début 2016, Garmin a sorti un variante de la fénix 3 intégrant un capteur de fréquence cardiaque optique. Ce modèle a été testé dans cet article!

Accessoires

Capteurs compatibles

Dans ce tableau, vous trouvez les références des accessoires évoqués dans ce test compatibles avec la fénix 3. La liste n’est pas exhaustive, mais recense l’essentiels des accessoires que l’on peut utiliser avec le compteur:

[table “” not found /]

Conclusion

Je disais en conclusion de mon test de la 920XT que Garmin tenait là le produit que la plupart des triathlètes technophiles auraient au poignet lors de la saison de triathlon 2015… Mais j’ignorais à ce moment que la fénix 3 serait annoncée si rapidement. Elle risque bien de séduire ceux qui hésitaient jusque là. Mais attention à ce que Garmin ne brouille pas trop les pistes, car il devient difficile de savoir quels sont les vrais différenciateurs actuellement entre le haut de gamme Forerunner et fénix. A terme, la fusion entre les deux vers une gamme unique semble l’issue la plus probable.

Comme je l’ai déjà dit, fonctionnellement, il n’y a pas beaucoup de différence entre les deux montres. Mais au niveau du look, avantage indéniable à la fénix 3. L’absence d’un kit triathlon en retiendra peut-être d’autres. Retour arrière également au niveau de la lisibilité de l’écran, meilleure sur la 920XT.

Avec la fénix 3, on sent aussi les possibilités offertes par Connect IQ arriver à maturité. Ne reste plus qu’à ce que le contenu devienne plus fourni, mais cela ne maquera pas d’arriver avec le temps. Mais que cela ne jette pas non plus trop de poudre aux yeux: comme pour les smartphone, il y a fort à parier que dans le futur, des applications intéressantes ne soient disponibles que sur les dernières générations de montres. L’arrivée d’applications tierces ne signifie donc pas augmentation de la durée de vie technique d’une montre.

Autres ressources sur la fénix 3

Voici les autres tests et avis sur la fénix 3 à travers Internet:

Supporter ce site pour de futurs articles sur du matériel

Si vous souhaitez acquérir une fénix 3 et que vous souhaitez me donner un coup de pouce pour de futurs tests, merci d’utiliser l’un des liens suivants pour l’acheter sur amazon.fr!

Commentaires (821)

laisser un commentaire

Commentaire
Nom E-Mail Site internet

  • 26 mai 2016 à 23 h 43 min VIOT

    Bonjour, je souhaiterais savoir comment faire vibrer la montre à chaque changement d’heure ? J’avais cette option, elle s’est enlevée et je ne sais comment la remettre. Merci pour votre aide.
    Stéphane

    Répondre
  • 27 mai 2016 à 0 h 01 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier une nouvelle version BETA (7.11) pour la fenix 3. Les détails ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=9505 (en anglais). Attention: ce firmware est livré en version beta et peut donc être instable. Si vous n’avez pas besoin des nouvelles fonctionnalités, je vous conseille de rester avec la version stable!

    Répondre
  • 30 mai 2016 à 16 h 40 min Eric

    je ne sais pas si d’autres utilisateurs ont le même ressenti que moi mais je trouve que le niveau des alarmes sonore et vibrante de la Fenix 3 est beaucoup trop faible y compris en programmant les 2 en simultanées.
    personnellement, par exemple sur le « lap auto » programmé à « n » km, en course, en sortie simple ou en entraînement je rate la plupart des signalements d’atteinte d’un seuil programmé.
    je n’ai pas trouvé un moyen de réglage de l’intensité du niveau sonore ou de la vibration.
    je ne sais pas s’il existe la possibilité d’importer un « moyen » qui le permettrait.
    donc si quelqu’un a une astuce à partager ???

    Répondre
  • 1 juin 2016 à 18 h 45 min steph65

    bonjour

    voila aujourd’hui j ai fait une rando longue donc j ai mis la montre en pause et reprendre plus tard pour le repas
    quant j ai voulu remettre le parcours pour continuer a enregistrer pour le retour ça ma fais un nouveau parcours donc j aimerai savoir s il est possible de joindre les deux tracés comme sur un gps etrex 30
    si oui pouvez vous me donner la marche a suivre
    en vous remerciant
    sportivement
    stephane

    Répondre
    • 1 juin 2016 à 20 h 21 min Niko

      Salut,

      A priori je te dirai non. J’ai essayer sur une sortie VTT, idem, avec une trace le matin, repas, trace l’après midi, et je n’ai jamais réussi à coller les deux pour ne faire qu’un sur Garmin connect.

      Après, et ça je l’ai fait pour créer un « parcours » sur Garmin connect, tu peux coller plusieurs traces .gpx
      Je n’ai plus en tête comment extraire tes fichiers .gpx sur Garmin connect, mais je sais que c’est faisable.
      Tu devrais te retrouver avec une trace unique, mais quid des stats prises sur la journée, je ne saurai te dire. Essaye avec visu.gpx, ils ont des outils en ligne pour faire ce genre de choses il me semble, sinon tu trouveras des petits sorts gratuits pour le faire sans souci.

      Répondre
      • 1 juin 2016 à 20 h 42 min steph65

        merci pour la reponse
        j ai reussi a coller sur base camp j ai en suite enregistré le fichier en gpx puis j ai converti en fit et collé dans le dossier activity de la f3 mais rien a faire garmin connect le reconnait pas
        si quequn a une autre idee

        Répondre
        • 1 juin 2016 à 20 h 45 min greg (nakan)

          Hello,

          Il y a le couteau suisse du fichier .FIT disponible ici qui va te permettre de le faire (combine two fit files): https://www.fitfiletools.com/#/top

          Cela nécessite d’exporter tes deux activités de Garmin Connect au « format original », de donner les deux fichiers fit à l’outil ci-dessus, puis de réimporter le fichier résultant dans Garmin Connect. Ca devrait normalement le faire.

          Sportivement.

          Répondre
          • 1 juin 2016 à 20 h 48 min Niko

            Garmin connect n’utilise pas des fichiers .gpx, mais gpx track

            Essaie de convertir tes fichier sous ce format et tiens nous au courant.

            Répondre
  • 3 juin 2016 à 0 h 01 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier une nouvelle version BETA (7.13) pour la fenix 3. Les détails ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=9505 (en anglais). Attention: ce firmware est livré en version beta et peut donc être instable. Si vous n’avez pas besoin des nouvelles fonctionnalités, je vous conseille de rester avec la version stable!

    Répondre
  • 3 juin 2016 à 18 h 21 min Humbert Nicolas

    salut, ton analyse est vraiment parfaite et du coup j’ai craqué…pour la fénix 3 silver-rouge et je commence à me familiariser avec c’est très intuitif je trouve de naviguer dans les paramètres de base.

    Malgré tout je suis un peu déçu car je n’arrive pas à visualiser le widget « météo » et je n’arrive pas à comprendre pourquoi malgré plusieurs tentatives d’activation et désactivation depuis Garmin connect…???

    Si tu as une idée ou un conseil à m’apporter c’est bien volontier,
    D’avance merci.
    Salutations sportives
    Nicolas

    Répondre
    • 3 juin 2016 à 19 h 48 min Niko

      Salut,

      Pour avoir la meteo via la widget, il faut que ta montre soit connectée en Bluetooth avec ton téléphone, et accessoirement, il me semble qu’il faut que Garmin connect soit en tache de fond (pas fermée sur Android, ou pas jetée vers le haut sur iPhone)

      Voilà. ;)

      Répondre
      • 6 juin 2016 à 8 h 31 min Michel

        Et également autoriser la localisation géographique sur le téléphone

        Répondre
        • 6 juin 2016 à 20 h 52 min Nicolas

          Merci Niko et Michel pour vos réponses.
          donc c’est bien comme je me doutais si tu n’as pas ton smatphone avec toi pas de météo…je trouve dommage mais bon.
          Merci encore.
          Nicolas

          Répondre
  • 10 juin 2016 à 23 h 01 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier une nouvelle version BETA (7.20) pour la fenix 3. Les détails ici: http://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=9505 (en anglais). Attention: ce firmware est livré en version beta et peut donc être instable. Si vous n’avez pas besoin des nouvelles fonctionnalités, je vous conseille de rester avec la version stable!

    Répondre
  • 13 juin 2016 à 18 h 56 min fc

    bonjour,
    y a t il eu des MAJ pour ce qui concerne la connectivité Bluetooth avec les smartphones ?
    Pour ma part, Garmin connect me demande constamment d’activer le gps sur mon tel, et si ce n’est pas le cas il se déconnecte de la montre. Ensuite, après chaque déconnection, je suis obligé de retirer et de réenclencher le Bluetooth sur le tel, ainsi que son gps , et puis au bout de quelques minutes ,à 80 % des cas, la montre se reconnecte.
    avez vous des solutions a ces bugs?
    merci

    Répondre
  • 15 juin 2016 à 0 h 01 min Le droïd de nakan.ch

    Garmin vient de publier la version 7.20 du firmware pour la fénix 3. Le détail ici: https://www8.garmin.com/support/download_details.jsp?id=7623 (en anglais)

    Répondre
  • 21 juin 2016 à 13 h 54 min steph65

    bonjour
    voila quand je connecte ma f3 au pc et que je lance garmin express j ai un message d erreur
    « une erreur est survenue lors de la syncronisation avec garmin connect  »

    si quelqu’un peu m aider
    merci

    Répondre
    • 21 juin 2016 à 13 h 56 min greg (nakan)

      Est-ce que les activités et autres données sont bien transférées malgré tout ? J’ai rencontré régulièrement ce message d’erreur lorsque la fénix 3 n’est pas définie comme le tracker d’activité actif dans Garmin Connect. Si c’est le cas, ce message d’erreur peut être ignoré.

      Sportivement.

      Répondre
      • 21 juin 2016 à 19 h 00 min steph65

        bonsoir
        non rien ne se telecharge j ai eteind la montre mais toujours pareil

        Répondre
  • 22 juin 2016 à 11 h 15 min jean-marc

    Help!
    Je suis un très heureux possesseur d’une fenix 3 depuis bientôt 1 année. Vraiment top, rien à redire, à tout le niveau. Néanmoins, depuis quelques jours, je n’ai plus de notifications qui passent. Pas moyen d’y remédier. La montre est bien connectée en bluetooth, le calendrier est synchronisé, les activités s’enregistrent sur garmin mobile (et plus vite encore sur strava) , mais plus moyen de recevoir les notifications.
    J’ai beau avoir essayé un hard reset, cela m’a permis de retrouver un moment le widget météo (qui ne s’ouvre plus depuis), mais toujours pas de réapparition des notifications.
    Quelqu’un aurait-il une piste ou des conseils?
    Merci !
    Et merci à Nakan pour ce fabuleux site que je consulte et recommande fréquemment!

    Répondre
    • 22 juin 2016 à 11 h 34 min greg (nakan)

      Hello,

      Merci! Il m’est arrivé la même chose il n’y a pas longtemps lors du test de la 735XT, mais je pense que la solution a une chance de fonctionner dans ton cas aussi: j’ai du désinstaller complètement Garmin Connect Mobile sur le smartphone (je suis sous Android) et le ré-installer ensuite. Les notifications sont revenues ensuite.

      Sportivement.

      Répondre
      • 22 juin 2016 à 11 h 52 min jean-marc

        Yes!
        J’ai donc suivi le conseil … et ça a marché!
        Décidément, trop fort Greg!
        Merci, efficace et super rapide !
        Salutations sportives également !

        Répondre
  • 22 juin 2016 à 12 h 01 min Patrice

    Hello, je poste ici sans savoir si c’est correct.
    J’ai acqui débutz 2015, après avoir lu ce super site, une Fenix 3. Qui fonctionne très bien sauf une fois j’ai dû faire un reset sinon tout bien.
    La question que j’ai est de savoir comment avoir un total de la dénivellation effectuée (course trail notamment) pour une période donnée. Sur Connect android on peut voir sur 1 semaine, 4 semaines ou 12 mois ce qui est déjà bien. Mieux serait de pouvoir demander d’une date à une autre.
    Sur Garmin connect, le site web je ne trouve pas la fonctionnalité. A part additionner à la main y a-t-il moyen de le faire facilement?
    Merci et (je l’espère) un bel été à tous.
    Patrice

    Répondre
    • 24 juin 2016 à 20 h 52 min jean-marc

      Patrice, pour obtenir ce que tu cherches, il te faut juste aller sur le site dans l’onglet « rapports » puis « récapitulatif des progrès réalisés ». Après tu détermines le type d’activité que tu veux analyser et tu entres l’intervalle de dates désirées. Facile, mais pas possible sur garmin connect mobile!
      Bon été aussi

      Répondre
    • 24 juin 2016 à 20 h 56 min jean-marc

      Hello Patrice,
      Il te faut aller sur le site avec ton ordi dans l’onglet « rapport », puis « récapitulatif des progrès enregistrés ». Après tu choisis le type d’activité et l’intervalle de dates désirées. Facile, mais pas possible sur garmin connect mobile.
      Bon été aussi
      sportivement

      Répondre
  • 22 juin 2016 à 17 h 13 min VIOT Stéphane

    Bonjour La communauté !
    J’avais et j’appréciais le faite d’avoir une vibration à chaque changement d’heure… Je n’ai plus cette option et je ne sais pas comment la remettre. pourriez vous m’aider à remettre en place cette fonction ?
    Exemple : 14h…bzzzz; 15h …bzzzzz; 16h ….bzzzz

    Répondre
  • 30 juin 2016 à 22 h 35 min Visdeloup

    Bonjour,

    J’aimerai savoir comment rajouter sur ma montre, le parcours que je suis en train d’effectuer lorsque je fais du vélo? Il apparait bien quand je cours en mode course trail, mais j’arrive pas à trouver la fonction, si quelqu’un pouvait m’aider ca serait sympa.

    Merci d’avance

    Répondre