Les tests Wahoo

La montre multisport Wahoo ELEMNT Rival testée de fond en comble

promotion nakan.ch est aussi sur YouTube: Astuces, tests et bien plus sont à retrouver sur la chaîne YouTube. Ne manquez pas les dernières vidéos et n'oubliez pas de vous abonner
 

S'abonner à la chaine: S'abonner

Cela fait maintenant plusieurs années que la marque Wahoo Fitness tient la dragée haute à des ténors tels que Garmin dans le monde du vélo. Avec ses compteurs cyclistes à l’ergonomie séduisante, Wahoo a su conquérir un certain nombre d’adeptes de la petite reine. Les home trainers connectés de la marque figurent parmi les incontournables du marché. Une rumeur insistante revenait régulièrement, depuis quelques mois, au sujet d’une montre multisport que Wahoo était en train de préparer. Le voile est désormais levé et voilà dont la Wahoo ELEMNT Rival, une montre multisport orientée triathlon.

Contenu de l’article

A propos de ce test

Les marques mettent parfois les appareils à ma disposition pour la durée du test, et je le renvoie une fois le test terminé. Lorsque ce n’est pas possible, j’achète alors l’appareil en question pour le tester. En tous les cas, j’ai une indépendance totale quant au contenu des tests. Je n’accepte jamais de publier du contenu sponsorisé. Pour tout savoir de ma politique de publication et d’affichage publicitaire sur ce site, rendez-vous sur cette page.

Ce test a été publié le 4 mai 2021.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre de sport à écran transflectif couleur non tactile
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Oui
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 379.89€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

Si vous souhaitez soutenir le site pour du contenu à l'avenir, vous pouvez acheter les articles testés via les sites partenaires de nakan.ch, en utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous ou sur Wahoo Fitness Europe. Ainsi vous me soutenez pour la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus. Vous économisez même 15% chez i-run.fr sur les nouveautés textiles et chaussures avec le code promo IRUN15!

Pour accéder directement sur le modèle le moins cher, utilisez ce lien. Sinon, consultez tous les modèles disponibles sur le comparateur.

i-run.fr
Alltricks France
Amazon France
* Non cumulable avec d'autres offres
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer la présentation de la Wahoo ELEMNT Rival, voici quelques pré-requis souhaitables ou nécessaires pour son bon fonctionnement, ainsi que quelques données importantes à connaitre pour choisir en connaissance de cause:

  • La ELEMNT Rival est la première montre de Wahoo. En choisissant ce modèle, on accepte les limitations sur cette première génération. A noter que les mises à jour apportent régulièrement de nouvelles fonctionnalités.
  • Une grande partie de la configuration de la montre, ainsi que la synchronisation des données s’effectue au travers d’une app mobile disponible pour iOS ou Android. Il n’y a pas de synchronisation avec un ordinateur. Un smartphone est donc indispensable pour paramétrer et synchroniser la montre. Par contre, il n’est pas nécessaire d’avoir le smartphone à proximité pour s’entrainer avec la montre.
  • La montre ne propose pour l’instant aucune solution pour des entrainements structurés

Le grand déballage

Wahoo a utilisé pour la ELEMNT Rival le même packaging que ses compteurs. C’est à dire dans un emballage gris métal à l’extérieur, et plutôt coloré avec quelques messages de motivation à l’intérieur. Le rendu est assez sympa:

La montre est uniquement disponible « seule » pour l’instant. Bien que Wahoo propose des ceintures cardio et des accessoires de vélo, il n’existe pas de version « bundle » de la ELEMNT Rival. La montre est disponible en blanc ou en noir.

Une fois le déballage terminé, on retrouve le contenu suivant:

  • La montre Wahoo ELEMNT Rival dans la couleur choisie
  • Un support de charge USB
  • La documentation

Autonomie, charge, batterie et mémoire

La montre ELEMNT Rival se charge sur n’importe quel port USB d’ordinateur ou avec un chargeur mural USB. Par exemple celui de son smartphone.

La montre se fixe de manière mécanique sur le support de charge en viellant à l’alignement des connecteurs de la montre et ceux du support.

Wahoo annonce une autonomie de 14 jours en suivi d’activité quotidienne et 24 heures d’autonomie en suivi GNSS. D’après mon expérience, il faudra voir ces chiffres à la baisse.

Si il est tout à fait possible d’atteindre la semaine en mode montre connectée, je ne vois pas comment arriver à la fin de la suivante sans passer par la case recharge… En suivi GNSS, bien que n’ayant pas réalisé d’enregistrement de 24 heures consécutives, mes extrapolations par rapport à des séances de 2 à 3h indiquent plutôt une autonomie de 18-20h. Il faut aussi dire que j’ai testé cette montre dans des conditions assez fraîche qui ont tendance à légèrement réduire l’autonomie.

Enfin, la recharge pendant l’enregistrement d’une activité est possible, toutefois le format du chargeur rend cette pratique un peu compliquée.

Utilisation, prise en main et ergonomie

La Wahoo ELEMNT Rival est une montre qui se pilote exclusivement à l’aide de ses 5 boutons. Son écran n’est pas tactile, ce qui est à mon avis un bon point pour une montre outdoor / multisport.

En termes de conception, on retrouve des éléments assez « classiques », à savoir:

  • Un verre Gorilla Glass, qui est très résistant à la casse, moins aux rayures (ma Rival n’est pas sortie indemne de son test, voire la photo ci-dessus)
  • Un écran couleur transflectif (plus l’environnement est lumineux, plus l’écran est lisible) de 240×240 pixels.
  • La lunette est en céramique, le boitier en fibre de nylon
  • La montre avec le bracelet silicone pèse 53 grammes, ce qui est la moitié de certaines fenix 6
  • L’étanchéité est indiquée à 50m

Contrôle de la montre

On en arrive maintenant à l’explication sur l’ergonomie et les contrôles de la montre. A ce stade, je me vois obligé de vous avertir que l’exercice va tourner à la séance de gymnastique cérébrale, Wahoo nous ayant concocté une interface pour le moins… torturée. Je vous assure que je fais de mon mieux pour simplifier les choses dans les explications!

Utilisation des boutons en mode montre

  • Le bouton en haut à gauche « light » permet d’activer / désactiver le rétro-éclairage
  • Le bouton en bas à gauche « menu » fait défiler les pages de données du dernier profil sportif de gauche à droite. Une pression prolongée affiche le menu de la montre. Dans une option du menu, il permet de revenir en arrière.
  • En haut à droite, le bouton « circuit » permet d’afficher le détail des notifications du smarphone.
  • Au centre à droite, le bouton « start » affiche le menu de pré-entrainement avec les profils sportifs. Dans un menu, il valide une action.
  • En bas à droite, le bouton « page » fait défiler les pages de données du dernier profil sportif utilisé de droite à gauche.
  • La combinaison des boutons « page » et « menu » permettent de changer les complications dans le cadran affichant l’heure. Il est possible de changer cette combinaison

Utilisation des boutons en mode entrainement

Lorsqu’on lance l’enregistrement d’une activité sportive, voici le fonctionnement des boutons:

  • Pour faire défiler les pages de données, on utilise les boutons « page » et « menu ».
  • On marque un tour manuel avec le bouton « circuit »
  • Le rétro-éclairage est toujours géré par le bouton « light ».
  • Le bouton « start » permet d’interrompre l’enregistrement de l’activité sportive.
  • Il est toujours possible d’entrer dans le menu avec une pression prolongée sur le bouton « menu ».
  • Le changement de disposition des pages de données (afficher plus ou moins de champs de données sur une page) s’effectue avec une pression simultanée des boutons « menu » et « page ». Il est possible de changer cette combinaison

La complexe notion de widgets et de profils sportifs

Plus haut, je parle d’accès rapide aux pages de données de profil sportifs sans passer par le menu de pré-entrainement. En effet, en utilisant les boutons du bas en mode montre, on fait défiler des pages d’altitude ou de fréquence cardiaque ou encore des pages de données… Il s’agit des pages de données du dernier profil sportif utilisé. Cela signifie qu’en affichant ces pages, la montre va se mettre à chercher un signal GNSS et se préparer pour l’enregistrement d’une activité sportive.

Donc utiliser les boutons du bas revient en quelques sortes à prendre un raccourci pour aller directement au dernier profil sportif. Ou aller chercher le graphique d’altitude ou de fréquence cardiaque…

Et enfin, pour ne rien simplifier, Wahoo nomme « widgets » les petites complications qui s’affichent dans le cadran de l’heure, ce qui n’est pas réellement l’équivalent des widgets sur d’autres montres à mon sens. On voit ici le widget de pas, de charge de batterie et de suivi de fréquence cardiaque en continu:

Ce mode de fonctionnement ne correspond à l’ergonomie d’aucune autre montre du marché, et bien que plutôt habitué à utiliser des interfaces différentes régulièrement, deux mois après avoir commencé à utiliser la ELEMNT Rival, je n’ai toujours pas vraiment réussi à m’y faire…

Coupler la montre avec l’app mobile

Le couplage de la ELEMNT Rival avec l’app mobile est des plus simple. La seule chose à vérifier avant de tenter une connexion, c’est qu’on utilise la bonne application mobile! En effet, Wahoo propose principalement deux apps:

  • « Wahoo » est l’app mobile à utiliser avec les home trainers ou les ceintures cardio de la marque, par exemple la TICKR X
  • « Wahoo ELEMNT » est l’app à utiliser avec les compteurs cyclistes ou la montre Rival de Wahoo

Lorsqu’on allume pour la première fois la montre, elle n’est pas configurée ni couplée. Elle affiche simplement un code QR que l’on scannera avec l’app pour la configuration initiale:

Dans l’app, on va dans les paramètres puis on ajoute un nouveau dispositif. La suite est assez facile: avec l’appareil photo du smartphone, on scanne le code affiché sur l’écran de la montre puis on suit les étapes de configuration.

Après cette première connexion, l’app mobile passe en revue les différents contrôles de la montre. Le fonctionnement de des boutons et des menus de la montre:

Et enfin, on arrive à la partie configuration de la montre. L’app reprend le même menu que pour les compteurs de la marque. Cela permet de configurer les cadrans, les profils sportifs, les capteurs, les alertes, le suivi en direct ou encore la synchronisation de la montre.

Menus et configuration générale

Une grande partie de la configuration s’effectue sur l’application mobile. En particulier les pages ou options des profils sportifs, il faudra donc veiller à anticiper un changement d’écran de données avant de partir s’entrainer. Sur le lieu de l’entrainement, si le smartphone est resté à la maison, il sera trop tard pour faire des changements.

Dans l’application Wahoo ELEMNT, on peut accéder à la configuration de la montre par le menu « Paramètres », c’est là que l’on retrouve tous les appareils Wahoo couplés. En entrant dans les options de la montre (il faut qu’elle soit connectée pour pouvoir ouvrir le détail), la structure générale est la suivante:

Dans l’ordre lorsqu’on descend sur la page:

  • Les options générales, telles que l’aspect du cadran de l’heure, les boutons de raccourcis et le mode de rétro-éclairage
  • Les profils d’entrainements qui s’affichent sur la montre ainsi que leur configuration
  • Les capteurs associés à la montre ainsi que la possibilité d’en coupler de nouveaux
  • La gestion des alertes et notifications du smartphone
  • Les options de suivi en direct
  • Les options de synchronisation des activités vers d’autres plateformes
  • Les informations de diagnostique telles que les versions de l’application ou du firmware de la montre

Sur la montre, on peut accéder à quelques menus de configuration générale, ainsi qu’à quelques petites fonctions utiles. On accède au menu général de la montre depuis l’écran de l’heure en pressant quelques secondes sur le bouton du menu en bas à gauche:

Parmi les options disposnibles dans ce menu, on note la gestion des capteurs, la possibilité de diffuser les données de fréquence cardiaque ou de données de course (cadence, tempo). Dans le menu « Système » on trouve les options de configuration de la date et de l’heure, ainsi que la possibilité de déjumeler la montre avec le smartphone pour effectuer une nouvelle connexion.

On trouve également des utilitaires comme un chrono, un minuteur (timer) ou l’activation du mode « ne pas déranger ».

Configurer son cadran d’heure (watchface)

Totalement dans le trend actuel, Wahoo propose plusieurs affichages pour l’écran de l’heure (4 au moment de publier ce test). Certaines analogiques, d’autres numériques, avec la possibilité de changer la couleur de nuance, qui sera alors également appliquée pour les menus de la montre:

Faire du sport avec la Wahoo ELEMNT Rival

C’est bien là l’utilité première de cette montre: enregistrer des séances de sport. Avec la Rival, Wahoo compte séduire triathlètes et sportifs d’endurance en tout genre. Avec un marché désormais mature et saturé, il est difficile de se faire une place en tant que « petit nouveau ». Avec une petite portion de triathlètes déjà équipés d’un compteur de la marque, Wahoo a peut-être un peu plus de chances qu’un acteur complètement nouveau, mais il reste que cette montre aura fort à faire pour séduire!

Choisir ses profils sportifs

Dans l’app mobile, on commence par sélectionner parmi les profils sportifs disponibles lesquels on souhaite faire figurer sur la montre. La liste des profils à disposition de base est la suivante:

De plus, il est possible d’ajouter des profils pour d’autres activités, en utilisant l’un des nombreux modèles fourni:

Ensuite, on retrouve cette même liste dans le menu d’activité de la montre, que l’on accède avec une pression du bouton central de droite depuis l’écran de l’heure:

Configurer les écrans de données

Une fois la liste des profils sportifs définie, on va configurer en détail les options de chaque profil. La première configuration consiste à choisir les données affichées sur les pages de données. Lorsqu’on entre dans le détail d’un profil sportif, on peut configurer les écrans de données. Sur une première page, ces écrans sont listés. Sur le second, on va choisir les champs de données que cet écran va afficher:

Les écrans de données contiennent de 1 à 6 champs de données. La ELEMNT Rival utilise la même particularité que les compteurs cyclistes de la marque: chaque page de données peut être « zoomée » pour afficher de 1 à 6 données. Donc on peut choisir 6 champs par page, mais on les ordonne dans l’ordre de priorité. Les champs peuvent être choisis dans les catégories suivantes:

Ici j’ai donc choisi 6 champs sur cette page de données. Voici les différentes possibilités d’affichage pour ce même écran, avec 1, 2, 3, 4 ou 6 données. On fait basculer l’affichage avec les deux mêmes boutons qui permettent de faire défiler les widgets sur la watchface:

Les autres options des profils sportifs

Pour le reste des options du profil sportif, on choisit dans des options connues et plutôt basiques. Voici les options pour exemple du profil de course à pied:

On retrouve donc les options par profil suivantes:

  • La mesure de fréquence cardiaque par le capteur optique
  • Le suivi GNSS (si activé, le mode est toujours GPS+Glonass)
  • La pause automatique, qui met donc en pause l’enregistrement si on s’arrête
  • Les tours automatiques, désactivés, ou activés basés sur la distance ou sur le temps.

Le profil de course à pied

La montre de Wahoo propose dès sa sortie plusieurs fonctions intéressantes pour la course à pied. On retrouve évidemment les données de base avec une mesure de la cadence de course, de distance, d’allure instantanée, des tours manuels ou automatiques ou encore de la fréquence cardiaque au poignet. Tout ceci avec les capteurs intégrés dans la montre. Cela constitue les fonctions de base attendues sur une montre de course à pied.

En plus de ces fonctions, la montre propose aussi deux aspects intéressants: le support ds données avancées de course à pied de la ceinture TICKR X 2020, ainsi que le support (encore partiel) du Stryd pour la mesure de puissance.

Métriques avancées avec la ceinture TICKR X

Lorsque la ELEMNT Rival est couplée à la ceinture TICKR X de 2020 (et uniquement le modèle X), la montre enregistre les données d’oscillation verticale et de temps de contact au sol en plus de la fréquence cardiaque issue de la ceinture. Ces données sont issues des accéléromètres de la ceinture.

Les données additionnelles sont ensuite disponibles dans l’analyse de l’app de Wahoo, et elles sont également exportées dans les fichiers d’entrainement vers d’autres plateformes. Voici ces données dans l’app de Wahoo:

Puissance en course à pied avec le Stryd

Le support du Stryd est encore limité sur la montre ELEMNT Rival, mais il est toutefois possible d’utiliser le capteur pour mesurer sa puissance lors de séances de course à pied. Pour cela, il faudra premièrement coupler le Stryd en tant que capteur de puissance. Ensuite, on ajoutera des champs de données liés à la puissance dans le profil de course à pied.

La puissance en watts dans le champ de donnée du bas

On disposera alors de données de puissance via les champs de données configurés dans la profil sportif. Les données sont enregistrées dans le fichier d’entrainement mais ne sont pas pour l’heure transférées automatiquement sur PowerCenter de Stryd. Il reste possible de les importer manuellement via le fichier fit disponible depuis l’app de Wahoo.

Les limitations pour le capteur Stryd sont donc les suivantes:

  • Le capteur n’est utilisé que pour la puissance, et pas pour les mesures de distance et d’allure instantanée.
  • Il n’est pas possible de configurer une synchronisation automatique entre l’app Wahoo et Stryd PowerCenter pour envoyer les entrainements.
  • La montre ELEMNT Rival ne supportant pas les entrainements par intervalles avec cible d’intensité, il n’est pas possible de suivre un tel entrainement basé sur la puissance sur cette montre.

Analyse d’une activité de course à pied dans l’app

Une fois l’activité de course à pied enregistrée et synchronisée, voici les données disponibles pour analyse dans l’app de Wahoo:

Le profil de cyclisme

La montre de Wahoo propose plusieurs profils pour le cyclisme, notamment pour le cyclisme en intérieur et sur home trainer, et pour le cyclisme en plein air. En créant de nouveaux profils dans l’app, on pourra également créer des profils spécifiques pour le VTT, le gravel etc…

Wahoo permet un mode d’affichage avec de plus gros chiffres, sans la légende des champs!

La ELEMNT Rival propose les fonctions attendues pour une montre multisport en ce qui concerne les fonctions sur le vélo, en tout cas en terme de données disponibles. En plus des données issues des systèmes GNSS telles que la vitesse ou la distance, l’altimètre barométrique de la montre propose plusieurs champs de données. Voici par exemple un écran qui montre l’altitude actuelle, le dénivelé positif réalisé ainsi que la pente:

La plupart des capteurs habituels peuvent être couplés avec la montre: cadence, vitesse ou puissance. Par contre, pas de support pour les radars Varia de Garmin, bien que les compteurs de la marque sont eux compatibles.

Voici la montre utilisée à la fin de l’hiver sur le VTT:

A la fin d’une activité de cyclisme, et après avoir synchronisé la montre, on retrouve les données dans l’app mobile de Wahoo. Voici les données disponibles dans l’app mobile pour une sortie de vélo réalisée avec un capteur de puissance:

Utiliser un capteur de puissance

La montre permet de connecter différents capteurs externes dont des capteurs de puissance. Les deux normes les plus rependues sont supportées par la ELEMNT Rival, à savoir le ANT+ et le Bluetooth. En plus de la mesure de puissance, la montre permet aussi d’enregistrer les données d’équilibre de pédalage, de fluidité du coup de pédale et d’efficacité, pour autant bien sûr que le capteur de puissance supporte ces mesures.

Ensuite, il est possible de configurer une grande variété de champs de données dans le profil sportif de cyclisme. Voici un exemple de page de données regroupant celles liées à la puissance:

Dans l’exemple ci-dessus, il s’agit des données fournies par les pédales Assioma Duo, j’ai également testé la montre avec le capteur Stages droit de mon VTT.

Profil pour le home trainer

En plus des profils extérieurs, la montre ELEMNT Rival propose un mode nommé « KICKR ». Ce mode est en réalité un profil pour le home trainer, peu importe la marque ou le modèle. Toutefois, l’intégration est forcément un peu plus poussée avec les home trainers de Wahoo. La résistance par exemple peut être gérée depuis la montre sur le KICKR 2018. Mais comme je n’avais pas d’autres home trainers connectés sous la main lors de mes tests, je ne peux pas spécifiquement dire quelles sont les fonctions disponibles ou non avec un modèle Tacx par exemple.

Le profil de natation en piscine

La montre propose un mode de natation en piscine. Dans ce profil, on configure la taille du bassin, puis les accéléromètres de la montre mesurent automatiquement le nombre de longueurs parcourues. Le profil est entièrement automatique, et il n’est pas nécessaire d’agir sur la montre pour enregistrer les temps de nage ou de repos au mur.

La taille du bassin peut être configurée à 25 ou 50m, 25, 33.3 yards ou une taille personnalisée entre 1 et 99 mètres ou yards (je ne recommande pas une utilisation dans un bassin de 1m, en tous les cas…).

Il est à noter que je rencontre au moment de publier ce test un bug gênant, régler la taille de la piscine ne change rien, car la taille revient systématiquement à 50m. Par contre, il est possible de changer la taille de la piscine après la séance dans l’app de Wahoo… Espérons que ce problème soit résolu rapidement.

Une fois téléchargée dans l’app, voici une séance de natation en piscine enregistrée avec la Wahoo ELEMNT Rival:

Le profil de natation en eau libre

La montre permet également un enregistrement de natation en eau libre, exploitant le suivi GNSS de la montre. Au vu de la période de test, je n’ai pas testé le mode de natation en eau libre, mais cela sera fait dès qu’il sera à nouveau possible de nager en lac autour de chez moi!

Triathlon et enchainements multisport automatiques

La montre ELEMNT Rival a été lancée comme une montre de triathlon, et Wahoo a beaucoup communiqué sur la possibilité de suivre de manière automatique les changements de discipline lors de triathlon. Cela permet donc d’enchainer natation, vélo et course à pied sans avoir à effectuer de manipulation sur la montre. C’est elle qui se charge de détecter chaque changements de discipline.

Pour certains triathlètes, cela aura un côté très pratique, car cela permet de ne pas se soucier du tout de la montre durant l’épreuve, on peut se concentrer sur autre chose.

Pour celles et ceux qui préfèrent le mode traditionnel, Wahoo a également pensé à vous, il reste possible de gérer manuellement ses transitions sans le mode automatique en désactivant, dans l’app mobile, l’option « touchless transition ».

Je ferai également un retour plus complet sur le mode de transition automatique lorsque je pourrai courir un triathlon avec cette montre !

Enchainements multisport manuels

Pour enchainer des disciplines sportives différentes dans une même activité, il existe deux possibilités avec la Rival:

  • La première consiste à créer un profil multisport avec les disciplines que l’on souhaite enchainer dans l’app mobile
  • La seconde consiste à utiliser le mode enchainement « libre ». Il suffit de démarrer un enregistrement dans n’importe quel profil sportif, puis au moment où l’on souhaite changer de discipline, maintenir le bouton en haut à droite pour changer de profil sportif « à la volée ». Ceci peut être répété virtuellement à l’infini.

Le LiveTrack de Wahoo

Dans l’app mobile de Wahoo, il est possible de configurer le suivi en direct de l’activité sportive sur internet. Cette fonction nécessite évidemment d’emmener son smartphone avec soi, la montre n’étant pas équipée de connectivité mobile.

On peut configurer l’envoi automatique d’un lien par e-mail pour le suivi de l’activité dès qu’elle démarre aux destinataires de son choix. Ensuite, un lien permet d’accéder aux données quasiment en temps réel, pour autant que l’on dispose d’une couverture de connexion mobile. Il est possible de configurer dans l’app la durée de disponibilité des données, en les effaçant dès la fin de la journée ou pour une durée illimitée.

Ensuite, en suivant le lien contenu dans le mail, on pourra accéder à la page de suivi en direct qui contient une carte avec la position actuelle et le tracé réalisé, ainsi que les données d’altitude et d’autres en fonction des capteurs utilisés. Dans l’exemple ci-dessous, une activité de cyclisme:

Les autres profils sportifs

La montre propose encore bien d’autres profils sportifs, qu’ils soit présents de base dans la montre ou alors à créer dans l’app mobile. Je n’ai pas testé ces autres profils, que ce soit les sports d’hiver à l’exception du ski de fond (qui n’a pas de particularité majeure) ou les sports nautiques.

Je penserai à emmener la ELEMNT Rival pour quelques sorties de Stand-Up Paddle cet été, et pourquoi pas lors d’une journée de ski alpin la saison prochaine!

Suivi d’activité quotidienne

En matière de suivi d’activité, la ELEMNT Rival se limite au strict minimum. En effet, la montre enregistre le nombre de pas quotidiens, ainsi que la fréquence cardiaque en continu. Toutefois, hormis dans les widgets de la montre directement sur le cadran de l’heure et l’écran de suivi dans les profils sportifs, rien de particulier concernant l’exploitation de ces données dans l’app mobile…

L’écran de suivi de la fréquence cardiaque et le nomnbre de pas: voilà qui résume 100% des possibilités de suivi d’activité de la ELEMNT Rival!

Les fonctions connectées

En 2021, qui dit montre de sport dit aussi montre connectée. La fonction de base est le lien vers le smartphone pour afficher les notifications, mais d’innombrables autres fonctions sont désormais intégrées à certaines de nos montres: musique, paiement, informations sur notre environnement (température, pression, altitude…). La ELEMNT Rival, ici aussi, se contente du presque strcict nécessaire. La montre de Wahoo affiche les notifications du smartphone, par exemple ici l’arrivée d’un SMS:

De plus, depuis une mise à jour arrivée peu avant la publication de ce test, la montre propose un écran dans les profils sportifs accessible également depuis l’écran de l’heure pour contrôler la lecture de musique du smartphone:

Pour rappel: la montre ne permet pas de stocker ou de lire de la musique en mode autonome!

La Wahoo ELEMNT Rival sur le gril

Les mesures de distance, d’altitude, de fréquence cardiaque de la montre de Wahoo sont elles fiables? C’est la question finale de ce test. Après avoir utilisé durant plusieurs mois la montre pour des entrainements de course à pied, de ski de fond et de vélo, voici ce que j’ai pu constater!

Précision de la mesure GNSS

La Wahoo ELEMNT Rival utilise une configuration GPS+Glonass pour tous les outils de géolocalisation. Cette configuration GNSS (Global Navigation Satellite Systems, ou systèmes multiples de navigation par satellite) est un mode relativement standard de l’industrie actuellement. Par contre, de nombreuses montres aujourd’hui permettent de changer pour utiliser le GPS seul ou une combinaison avec Galileo voire Baidu. Ici, le mode GPS+Glonass est fixe, soit on utilise celui-ci, soit on désactive tout!

Comparatif 1: course à pied

Lors de ce comparatif avec la fenix 6 de Garmin, j’ai effectué un parcours qui commence à découvert, puis qui passe dans la forêt pour la seconde partie. La fenix 6 n’est pas la montre la plus précise du marché, mais on voit que la ELEMNT Rival avait déjà quelques difficultés sur la partie à découvert dans le village. Par contre, ensuite dans la forêt, la trace est plutôt meilleure que celle de la fenix 6:

La fenix 6 était couplée au capteur Stryd pour la mesure de distance. Le graphique d’accumulation de distance montre deux courbes très proches, bien qu’un petit décrochage très tôt dans la sortie soit visible:

A la fin, une différence de 120m pour un peu moins de 9km, soit une marge d’erreur de l’ordre de 1.5%.

Comparatif 2: Sortie à vélo

Sur le vélo de route, la montre était portée au poignet et la trace est ici comparée avec celles du compteur Karoo 2 ainsi que de la Polar Vantage M2:

En règle générale, la trace est très propre. On note dans les virages serrés et à couvert quelques « sorties de route » mais elles n’ont eu aucune incidence sur la mesure totale de distance.

Reste que pour un usage par exemple avec un VTT, je recommande fortement l’utilisation d’un capteur de vitesse sur la roue, surtout pour un usage en sous-bois!

Comparatif 3: Ski de fond

Lors de la saison hivernale, au début des tests de cette Rival, j’ai effectué quelques sorties à ski de fond. Voici les traces enregistrées par la ELEMNT Rival et la fenix 6:

Les deux montres proposent des traces relativement proches, surtout sur l’image de gauche qui affichent un aller-retour. Hormis la trace retour légèrement écartée de la fenix 6. Sinon, difficile de dire si l’une a été meilleure que l’autre…

Voici également pour cette activité la courbe d’accumulation de distance la mesure est pour ainsi dire identique:

Précision du capteur cardio optique

La Wahoo ELEMNT Rival utilise un capteur optique produit par Philips, de conception simple: il s’agit d’une LED verte et d’un récepteur. La tendance actuelle est de multiplier le nombre de LED’s, les couleurs et éventuellement les capteurs photosensibles. Ce capteur ne s’occupe que de la fréquence cardiaque, pas ici de mesure de saturation d’oxygène ou d’autres mesures!

La précision de la mesure de fréquence cardiaque optique est très variable d'un individu à l'autre. Dans ce test, vous trouvez des comparatifs que j'ai effectués avec différentes montres ou capteurs optiques lors de mes entrainements. Sur d'autres personnes, il est très probable que les résultats soient différents. Parfois meilleurs, parfois moins bons. Le fait qu'un capteur optique ait particulièrement bien ou mal fonctionné sur moi ne signifie en aucun cas qu'il en sera de même pour une autre personne... De nombreux facteurs influent la performance de mesure optique, comme la morphologie, le type de peau, la pilosité et bien d'autres. Il est possible d'améliorer la précision de la mesure optique en appliquant quelques conseils figurants dans cette vidéo.

Note supplémentaire: a cause d’un petit choc subi au niveau des côtes au moment de commencer ces comparatifs, les comparatifs réalisés pour ce test utilisent un capteur Verity Sense, donc un capteur de fréquence cardiaque de type brassard optique. Ceci ne devrait pas avoir d’impact majeur, la précision de ce type de mesures est assez proche d’une mesure avec une ceinture.

Comparatif 1: Course à pied

Lors de cette sortie de course à pied légèrement vallonnée, l’intensité est restée plutôt stable avec quelques variations de fréquence cardiaque. On retrouve ici la courbe enregistrée par la ELEMNT Rival et celle de la fenix 6 couplée au brassard cardio optique Verity Sense de Polar:

On note quelques imprécisions et une légère latence inhérente à tous les capteurs optiques au poignet. Toutefois, dans la globalité de la séance, l’enregistrement a été plutôt bon. C’est généralement le cas pour les activités de ce type.

Comparatif 2: Sortie à vélo de route

Sur le guidon d’un vélo, position du poignet et vibration ont en général un impact assez délétère sur la précision de la mesure d’un capteur au poignet. Et lors de cette sortie, cela ne se dément pas:

Ici, la trace de référence est la rouge mesurée par le compteur Karoo 2 couplé au brassard optique Verity Sense. On voit que ni la Polar Vantage M2 ni la ELEMNT Rival utilisant un capteur optique poignet n’ont pu suivre précisément cette activité. Les moyennes montrent également une grande différence: 147 pour la référence, 135 pour la Vantage M2 et 139 pour la montre de Wahoo…

Comparatif 3: Ski de fond

Si il est un sport dans lequel j’ai le cardio qui explose avant même d’avoir fermé les fixations, c’est le ski de fond. Il me semblait donc être un bon test de réaliser un comparatif de mesure de fréquence cardiaque dans cette discipline. Ici, on trouve un comparatif entre la ceinture HRM-Pro couplée à la Garmin fenix 6, et la ELEMNT Rival avec son cardio optique:

Les conditions froides et les grandes amplitudes de fréquence cardiaque montrent ici les limites de la mesure optique au poignet. Et cela ne vaut pas que pour la ELEMNT Rival, mais pour toutes les montres équipées de cette technoogie. Par contre, la montre a réeussi une mesure presque acceptable sur la seconde partie.

Toutefois, la moyenne de l’ensemble souffre des ratés de la première partie. Avec une moyenne de 164 pour la ceinture, la montre enregistre 157.

Précision de l’altimètre barométrique

La montre de Wahoo est également équipée d’un altimètre barométrique qui utilise une technique de calibrage avec les données GNSS. Il n’est pour l’instant pas possible de calibrer l’altitude manuellement. Donc la seule solution pour obtenir une altitude absolue la plus précise possible, c’est de rester immobile avec un bon signal GPS+Glonass avant de partir.

Comparatif 1: Sortie de course à pied vallonnée

Dans ce comparatif, la ELEMNT Rival est utilisée conjointement avec la fenix 6:

On le voit, alors que la sortie a débuté à 820m d’altitude, la Rival était près de 60m au-dessous en termes d’altitude absolue. Par contre, en cumul d’altitude, les deux montres ont mesuré de manière quasiment identique le profil ainsi que le D+.

Comparatif 2: Sortie à vélo de route

Lors de cette sortie, l’altitude a été mesurée par le compteur Karoo 2 et la Wahoo ELEMNT Rival avec un altimètre barométrique, et par la Vantage M2 de Polar avec un altimètre GPS vraisemblablement corrigé avec les données topographique après synchronisation sur la plateforme Flow:

On note une uniformité quasi parfaite des 3 mesures qui montrent une altitude relative et absolue presque identique.

Comparatif 3: Ski de fond

Encore une mesure lors de cette sortie à ski de fond, avec deux courbes de dénivelé des capteurs barométriques de la fenix 6 et de la Rival:

Alors que l’altitude de départ est identique pour les deux montres, on voit un raté à 9min de la Rival qui passe brusquement largement au-dessus de la fenix 6. Ensuite, on nore un retour à la stabilité avant de passer au-dessous. Sur ce graphique, j’aurai largement tendance à faire confiance à la fenix 6 plutôt qu’à la Rival. Mais à noter également que cette mesure a été réalisée avec une des premières version du firmware de la montre de Wahoo, mise à jour plusieurs fois depuis!

Les capteurs compatibles

La montre de Wahoo permet d’utiliser de nombreux capteurs pour le cyclisme, des ceintures de fréquence cardiaque, de se connecter à des home trainers. Ceci aussi bien avec ANT+ que Bluetooth Smart.

Les capteurs peuvent être couplés depuis la montre ou en utilisant l’app mobile. J’ai préféré utiliser l’app lorsque c’était possible car cela permet de facilement renommer le capteur à la volée!

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec la montre Wahoo ELEMNT Rival:

Description:Le capteur Stryd Wind est le capteur de puissance en course à pied le plus avancé du marché. Compatible avec une large variété de montres, il fournit non seulement des données de puissance, mais aussi des métriques d'économie et de dynamique de course telles que l'oscillation verticale, le temps de contact au sol, le form power ou le leg spring stiffness. De plus, c'est le capteur d'allure instantanée et de distance le plus précis du marché.
Note spéciale pour Wahoo ELEMNT Rival: Attention, compatibilité limitée
Accessoire
Garmin Cadence
Description:Le nouveau capteur de cadence de Garmin se fixe sur la manivelle, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Accessoire
Garmin Kit cadence vitesse
Description:Les nouveau capteur de vitesse et de cadence de Garmin se fixent sur le moyeu de la roue avant ou arrière pour le capteur de vitesse et sur la manivelle pour le capteur de cadence, et ne nécessitent plus d'aimants. Grâce à leur connectivité ANT+ et Bluetooth, les capteur peuvent se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, la mémoire interne du capteur de vitesse permet de l'utiliser en mode autonome. Les capteurs utilisent une pile bouton CR2032.
Description:Un capteur de puissance intégré dans les pédales, sans modules externes ou autres accessoires. Les Vector 3 permettent une transmission en ANT+ et en Bluetooth Smart.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Accessoire
Garmin Support guidon pour montres
Description:Le support guidon de Garmin permet d'installer sa montre sur son cintre pour une utilisation plus facile à vélo. Plutôt massif, il a l'avantage d'être très facile à installer.
Accessoire
Polar Support guidon pour montres
Description:Vite placé sur le guidon, vite enlevé, le support guidon pour montres de Polar permet d'utiliser plus confortablement les montres lors d'activités cyclistes!
Accessoire
Suunto Support guidon pour montres
Description:Il s'agit probablement du support pour montres le plus léger parmi les options disponibles. Son positionnement sur le cintre est simple et il est vite mis en place et retiré. Une bonne option pour placer n'importe quelle montre sur un guidon de vélo pour une utilisation plus pratique.
Accessoire
Garmin Vitesse
Description:Le nouveau capteur de vitesse de Garmin se fixe sur le moyeu de la roue avant ou arrière, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, sa mémoire interne permet de l'utiliser en mode autonome. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Description:Le brassard est une alternative plus confortable que la ceinture, et plus précise que le cardio au poignet. Le OH1 de Polar est très léger et se fait vite oublier. Deux variantes existent: OH1 et OH1+. Le OH1+ est directement compatible avec ANT+, alors qu'une mise à jour logicielle est nécessaire sur le OH1 pour disposer de cette connexion, mais les deux modèles sont finalement compatibles avec Bluetooth et ANT+.
Description:Le brassard cardio optique Wahoo TICKR Fit est un bon compromis entre le confort, l'autonomie et la précision de la mesure. La compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart en font une solution compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché.
Accessoire
Garmin HRM-Run
Description:La ceinture HRM-Run mesure la fréquence cardiaque et les métriques pour la course à pied sur les montres Garmin compatibles avec les Running Dynamics. Contrairement aux HRM-Tri ou HRM-Pro, cette ceinture n'a pas de mémoire interne pour enregistrer les données de fréquence cardiaque en natation. La ceinture HRM-Run est uniquement compatibles avec ANT+, elle n'est donc pas compatibles avec les smartphone ou les application de course ou de cyclisme virtuelle.
Accessoire
Garmin HRM-Tri
Description:Ceinture complète de Garmin, elle mesure la fréquence cardiaque, les Running Dynamics pour la course à pied et dispose d'une mémoire pour la mesure de fréquence cardiaque en natation. La HRM-Tri n'est compatible qu'avec la norme ANT+, et n'est donc pas utilisable avec un smartphone ou les apps de cyclisme virtuel.
Accessoire
Garmin HRM-Pro
Description:La HRM-Pro regroupe toutes les fonctions disponibles dans un tel accessoire chez Garmin. En plus de la fréquence cardiaque, la ceinture mesure les dynamiques avancées de course à pied sur les montres Garmin compatibles et les données de fréquence cardiaque de natation pour les synchroniser ensuite sur les montres de triathlon de Garmin. La HRM-Pro dispose d'une connectivité ANT+ et Bluetooth Smart qui permet de l'utiliser aussi dans des applications de course ou de cyclisme virtuel, ou avec un smartphone.
Accessoire
Garmin HRM-Dual
Description:La ceinture HRM-Dual est spécialement prévue pour les cyclistes qui souhaitent l'utiliser avec leur montre ou leur compteur ainsi que dans des applications de cyclisme virtuel. Cette ceinture ne mesure pas de données autres que la fréquence cardiaque. Elle est compatible avec les connexions ANT+ et Bluetooth Smart. C'est l'une des dernières ceintures Garmin à proposer un émetteur amovible.
Description:Ceinture textile très confortable. Compatible ANT+ et Bluetooth Smart, donc compatible avec la quasi totalité des montres, compteurs cyclistes, applications de cyclisme et de course virtuelles. Elle utilise une pile bouton CR2025 facile à changer qui a autonomie un peu plus faible que sur d'autres ceintures. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Description:Ceinture textile très confortable, compatible ANT+ et 2 canaux Bluetooth Smart (tous les modèles peuvent être mis à jour pour ANT+)! Elle peut aussi être utilisée en mode autonome (mémoire interne). Pile bouton CR2025 avec une autonomie un peu moins longue que les autres ceintures du marché. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Accessoire
Wahoo TICKR X
Description:Ceinture compatible ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). Fournit aussi les Running Dynamics aux montres compatibles de Wahoo ou de Garmin (avec quelques limitations). La TICKR X de nouvelle génération est blanche. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. Utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.
Accessoire
Wahoo TICKR
Description:La ceinture Wahoo TICKR mesure la fréquence cardiaque et est compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché grâce à sa compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). La TICKR de nouvelle génération est noire. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. La ceinture TICKR utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Conclusion

La montre de Wahoo arrive sur un marché multisport mature qui propose déjà de nombreux modèles différents. L’atout principal de cette Rival est donc l’intégration dans un environnement Wahoo existant pour les propriétaires de compteurs de la marque. Mais cela risque de faire un peu court comme seul argument. Au-delà de ça, le mode triathlon automatique est sympa, mais pas vraiment un argument propre à orienter un acheteur verscette montre. Et c’est à mon avis actuellement le seul vrai différenciateur de la ELEMNT Rival par rapport au reste du marché.

Par contre, les points plus sombre concernant la montre sont plus nombreux: absence totale de fonctions de navigation, absence totale d’entrainement structurés… Cela risque d’être un « no go » pour la plupart des sportifs qui pourraient s’intéresser à cette montre. Wahoo n’a pas indiqué avec précision quelle serait la roadmap de développement de la montre, mais il reste du travail pour l’amener à niveau, en tout cas sur ces deux points.

Enfin, une vraie plateforme d’analyse en ligne serait appréciable. L’app permet d’analyser une séance, mais elle est loin de convaincrte pour un suivi à plus long terme. Actuellement, la seule solution est d’exporter ses entrainements vers une plateforme tierce. TrainingPeaks est supporté, et plus récemment Nolio permet aussi de récupérer automatiquement des séances de Wahoo.

Pour conclure, je ne recommande la ELEMNT Rival qu’à celles et ceux qui utilisent un compteur de la marque pour l’uniformité, en attendant que les fonctions s’étoffent sur la montre et lui permette de toucher un public plus large!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur la Wahoo ELEMNT Rival, j’ai aimé:

  • La configuration des profils sportifs simple via une app bien pensée
  • La possibilité de créer un nombre virtuellement illimité de profils sportifs
  • Une évolution prometteuse du logiciel de la montre au fur et à mesure des mois qui passent depuis sa sortie

J’ai moins aimé:

  • L’ergonomie générale de la montre qui prête à confusion et qui pourrait être bien plus intuitive
  • Quelques petits bugs ici et là, probablement liés à la jeunesse de la montre et de son logiciel
  • Des fonctions très (trop) basiques en terme de suivi d’activité

Supporter ce site pour de futurs articles

Vous souhaitez acquérir le produit testé dans cet article? Cet article vous a été utile? Vous pouvez aider le site en l'achetant via l'un des liens partenaires ci-dessous. Vous pouvez utiliser les liens suivants pour vous rendre sur les sites partenaires de nakan.ch. En passant par ces liens, une petite commission est versée au site, ce qui me permet de continuer à vous offrir un contenu de qualité! Vous trouvez le détail des offres partenaires sur le comparateur. Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Sur i-run.fr, profitez de 15% de remise sur les nouveautés textiles et chaussures grâce au code promo IRUN15! Les suisses profiteront de 15% de remise sur l'entier du site www.garmingps.ch grâce au code promo NAKAN (non cumulable avec d'autres offres)

i-run.fr
Alltricks France
GarminGPS.ch
Amazon France
* Non cumulable avec d'autres offres

2 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.