Les tests Garmin

La Garmin Forerunner 955 testée de fond en comble

PROMO ACTUELLE

599.99€ chez Alltricks

En profiter!
PROMO ACTUELLE

599.99€ chez Alltricks

En profiter!

C’est devenu une habitude, quelques mois après la sortie de la nouvelle génération de montres fenix, Garmin propose une évolution du haut de la gamme Forerunner. La Forerunner 955 était donc très attendue depuis la sortie de la fenix 7 et de l’Epix 2. Et les attentes étaient nombreuses sur les spécifications de cette nouvelle montre. Le résultat final est une montre multisport complète et aboutie, proposée à un tarif plus abordable que prévu. Techniquement, la Forerunner 955 reprend l’intégralité des fonctions de la fenix 7, et en propose même de nouvelles. Cela en fait au moment de publier ce test l’outil d’entrainement le plus avancé et complet du marché.

Contenu de l’article

A propos de ce test

Les marques mettent parfois les appareils à ma disposition pour la durée du test, et je le renvoie une fois le test terminé. Lorsque ce n’est pas possible, j’achète alors l’appareil en question pour le tester. En tous les cas, j’ai une indépendance totale quant au contenu des tests. Je n’accepte jamais de publier du contenu sponsorisé. Pour tout savoir de ma politique de publication et d’affichage publicitaire sur ce site, rendez-vous sur cette page.

Ce test a été publié le 4 août 2022.

Carte d’identité

La carte d’identité donne un rapide aperçu des spécifications techniques et des données importantes:

Format
Montre de sport à écran transflectif tactile
Fonctions générales
Notifications intelligentesOui
Étanchéité (min. 20m)Oui
Suivi d'activité quotidienneOui
Support de GlonassOui
Altimètre barométriqueOui
Norme de capteurs BluetoothOui
Norme de capteurs ANT+Oui
Fréquence cardiaque optique (au poignet)Oui
Support de capteur de puissance (cyclisme)Oui
Autonomie longue (+ 8h)Oui
Enregistrement GPS à la secondeOui
Profils sportifs
Profil pour la course à piedOui
Profil pour le cyclismeOui
Profil de natation en piscineOui
Profil de natation en eau libreOui
Profil triathlonOui
Profil multisport libreOui
Prix actuel:Dès 549€
Voir tous les détails dans le comparateur de nakan.ch

Ou l’acheter ?

Vous appréciez les contenus de nakan.ch? Vous souhaitez soutenir le site, tout en vous équipant avec les dernières nouveautés en matière de technologie sportive? En utilisant le lien sur l'un des logos ci-dessous, vous soutenez la réalisation de futurs tests de matériel sur le site! Et cela ne vous coûte rien de plus!

i-run, c'est le spécialiste de l'équipement de sport en ligne! Chaussures, textile, équipement et bien sûr, cardio-GPS!
On ne présente plus amazon, qui propose un catalogue de miliers de produits, y compris tous les articles de sport!
Alltricks, c'est tout l'univers de l'outdoor, du vélo et de la course à pied, sans oublier bien sûr l'électronique de sport!
Uniquement pour la Suisse: grâce au code promo NAKAN, bénéficiez de 15% de remise sur l'entier du site garmingps.ch! (hors offres promotionnelles)
Les liens vers amazon.fr, i-run.fr, alltricks.fr contenus dans cet article sont des liens affiliés, qui permettent au site de reçevoir une commission. Sans incidence sur le prix de l'article!

Ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer la présentation de la Forerunner 955, voici quelques pré-requis souhaitables ou nécessaires pour son bon fonctionnement, ainsi que quelques données importantes à connaitre pour choisir en connaissance de cause:

  • Une connexion à l’application Garmin Connect Mobile sur un smartphone est nécessaire pour bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités de la montre.
  • Contrairement à la fenix 7, tous les modèles de Forerunner 955 bénéficient de 32Go de mémoire et de tous les modes GNSS/GPS

Le grand déballage

Garmin ne réserve aucune surprise en ce qui concerne le packaging de sa montre. La Forerunner 955 récupère en effet le même carton cubique que les autres montres haut de gamme de la marque. Le design argenté de l’emballage est le même depuis la fenix 5!

Le contenu est assez vite inventorié, et au final, voici que ce l’on trouve une fois que l’on a tout sorti de l’emballage:

  • La montre Forerunner 955 dans la variante choisie
  • Le câble de charge USB avec le connecteur « standard » Garmin à 4 connecteurs
  • Un passant de bracelet de rechange
  • La documentation

La Forerunner 955 possède un bracelet « standard », mais il est possible de retirer les pompes et de les remettre en place sans le bracelet. De fait, la montre devient compatible avec les bracelets QuickFit ou d’autres bracelets alternatifs.

Quoi de neuf?

La Forerunner 955 succède à la Forerunner 945 dans la gamme, plutôt qu’à la Forerunner 945 LTE qui est plus récente et qui reprend certaines caractéristiques de montres plus récentes. Les nouveautés sont donc celle apportées par rapport à la Forerunner 945.

Sur le flanc du boitier, le nom Forerunner est désormais visible

La liste des nouveautés

Les changements matériels:

  • La Forerunner 955 est désormais disponible dans une déclinaison « Solar » qui apporte pour la première fois la technologie solaire de Garmin sur une montre Forerunner. Un modèle sans fonction solaire est également disponible
  • L’écran de la Forerunner 955 est maintenant tactile
  • L’écran affiche une définition de 260×260, contre 240×240 pour la Forerunner 945
  • La Forerunner 955 utilise désormais le capteur cardio Elevate de quatrième génération
  • La puce GPS est de nouvelle génération et permet l’utilisation de la double fréquence GPS
  • Le terme « Forerunner » est désormais gravé sur le flanc de la montre

Les changements logiciels:

  • Garmin a ajouté le support natif de la puissance en course à pied. Pour l’instant c’est uniquement pour la mesure apportée par les dynamique de course des accessoires Garmin.
  • Nouvelle fonction qui donne un résumé de l’état d’entrainement le matin
  • Configuration de l’ensemble de la montre depuis l’application mobile Garmin Connect, comme sur les fenix 7 et Epix 2
  • De nouveaux algorithmes et de widgets de préparation à l’entrainement
  • Suivi automatique de la variabilité de fréquence cardiaque lors du sommeil
  • Refonte de plusieurs widgets de performance, incluant le statut d’entrainement, et la prédiction de temps de course
  • Ajout des messages de spectateurs (qui nécessite le smartphone avec soi)
  • Ajout de nouvelles options pour les fonction d’urgence et de détection d’accident
  • Un nouveau widget avec le calendrier d’entrainement
  • Ajout du même gestionnaire de cartes que les fenix 7
  • Support des cartes de stations de ski
  • Refonte générale de la suggestion d’entrainement quotidien, avec la possibilité de prendre en compte les compétitions ou les sorties longues planifiées à l’avance

Le détail sur ces nouveautés dans la suite de cet article !

Autonomie, charge, batterie et mémoire

L’autonomie de la Forerunner 955 est revue à la hausse par rapport à la Forerunner 945. Les chiffres fournis par Garmin sont les suivants:

  • Montre connectée avec suivi de santé au quotidien: 15 jours
  • Enregistrement GPS seul, sans musique: 42 heures
  • Lecture de musique et enregistrement GPS: 8,5 heures
  • Enregistrement GNSS mutliple et GPS double fréquence: 20 heures
  • Mode Ultratrac: 80 heures

Ces données sont évidemment indicatives, l’autonomie réelle de la montre dépend de nombreux facteurs dont les réglages, les conditions d’utilisation, le nombre de capteurs et plus encore.

Recharge de la Forerunner 955

On retrouve un connecteur à 4 broches qui est devenu le classique des montres Garmin depuis plusieurs années. Le câble fourni par Garmin est un câble USB-A. Bien que Garmin n’en propose pas, on trouve des connecteurs qui s’adaptent à des câbles USB-C, que j’ai adoptés depuis quelques temps pour réduire le nombre de câbles que je dois avoir avec moi pour recharger mes montres.

Pour la recharge de la Forerunner 955, on utilisera un chargeur mural USB de smartphone ou le port USB d’un ordinateur. Avec un câble USB-C, n’importe quel chargeur USB-C/PD peut recharger la montre.

Un problème d’autonomie sur certaines Forerunner 955 ?

Dès les premiers modèles de Forerunner 955 lâchés dans la nature, les forums de Garmin ont commencés à relayer des informations sur des problèmes d’autonomie sur certaines montres. Rapidement, les suspicions se sont orientées vers la connectivité Bluetooth et/ou Wi-Fi de certains modèles.

J’ai assez vite constaté que j’étais concerné par ce problème, la montre présentait des taux de décharge absolument inhabituels pour une montre de ce type. Il m’est parfois arrivé de devoir charger la montre après 48h durant lesquelles je ne l’avais utilisée qu’en mode montre connectée.

Il semble que le problème ait disparu après une mise à jour de l’application Garmin Connect Mobile sur mon smartphone. Durant la semaine qui a précédé la mise en ligne de cet article, après cette mise à jour, les taux de décharge de ma Forerunner 955 sont devenus tout à fait conformes aux attentes.

Modèle solaire ou non ?

La Forerunner 955 est disponible dans une variante solaire et une autre non solaire. Il s’agit de la première montre Forerunner à être équipée de la technologie solaire de Garmin. Il s’agit de la même technologie que sur les autres montres de la marque.

D’après les chiffres de Garmin, dans des conditions optimales d’ensoleillement, on peut espérer l’autonomie suivante sur la version solaire:

  • Montre connectée avec suivi de santé au quotidien: jusqu’à 20 jours
  • Enregistrement GPS seul, sans musique: jusqu’à 49 heures
  • Enregistrement GNSS mutliple et GPS double fréquence: jusqu’à 22 heures
  • Mode Ultratrac: jusqu’à 110 heures

Ces chiffres se basent sur une exposition à une luminosité de 50’000lux durant 3 heures par jour, ce qui est rarement atteignable dans des conditions réelles. Le gain d’autonomie réel est donc à estimer à environ 10% maximum.

Il faudra donc prendre en compte ces données pour décider si, dans le cadre de son usage, les 100€ de différence entre la version solaire ou non solaire en vaut la peine. Pour ce test, j’ai utilisé une montre qui n’était pas équipée de la technologie solaire.

Mémoire de la Forerunner 955

La Forerunner 955 intègre 32Go de stockage sur tous les modèles. Cette spécification a de quoi surprendre quand on sait que les fenix 7 et Epix 2 lancées en début d’année devaient se contenter de 16Go pour les modèles non sapphire. Cela signifie que la montre est livrée avec une cartographie pré-installée (l’Europe pour les montres achetées sur le vieux continent), et une vaste possibilité de cartes à télécharger.

Utilisation, prise en main et ergonomie

La Forerunner 955 hérite de la fenix 7 le contrôle tactile, mais elle conserve également ses 5 boutons pour être contrôlée intégralement à l’aide des boutons. Voici les différents contrôles de la montre:

  • L’écran tactile (1) est décrit en détail plus bas
  • Le bouton « light » (2) permet de mettre la montre en marche lorsqu’elle est complètement éteinte. Une pression simple active ou désactive le rétroéclairage de l’écran. Une pression prolongée permet d’accéder à l’écran de raccourcis.
  • Le bouton « haut » (3) permet de monter dans les menus, de faire défiler les widgets depuis l’écran de l’heure ou de faire défiler les écrans de données lors de l’enregistrement d’une activité sportive. Une pression prolongée permet d’accéder au menu général depuis l’écran de l’heure ou aux options spécifiques d’un widget.
  • Le bouton « bas » (4) permet de descendre dans les menus. Une pression prolongée permet d’accéder aux fonctions de musique de la montre.
  • Le bouton « start » (5) permet de valider une action dans les menus. Depuis l’écran de l’heure, il permet d’entrer dans le menu de pré-entrainement. Une fois dans un profil sportif, il permet de démarrer/arrêter l’enregistrement d’une activité.
  • Le bouton « retour » (6) permet de revenir en arrière dans les menus. Depuis l’enregistrement d’une activité sportive, il permet via une pression prolongée d’afficher l’écran de l’heure sans interrompre l’enregistrement sportif.
  • Presser simultanément les boutons « bas » (4) et « start » (5) permet de désactiver ou d’activer l’écran tactile.

L’écran tactile

Dans les menus et les widgets de la montre, on fait défiler les éléments en glissant le doigt sur l’écran. Taper sur l’écran est équivalent à l’utilisation du bouton « start ». Sur l’écran de raccourcis, on fait « tourner » les éléments en glissant le doigt sur l’écran. Enfin, recouvrir la montre avec la paume de la main retourne à l’écran de l’heure.

Ergonomie générale (widgets, watchface, menus)

Pas de révolution dans le mode de fonctionnement de la montre, bien que l’ajout d’un écran tactile rend tout de même l’usage au quotidien plus pratique.

Par défaut, la montre affiche l’heure sur un cadran que l’on peut largement personnaliser ou changer. Voici l’un des cadrans disponible de base sur la montre:

Depuis l’écran de l’heure, faire glisser le doigt sur l’écran dans un mouvement vertical fait défiler les widgets. On peut également utiliser les boutons haut et bas. Les éléments à afficher sont configurés dans le menu « Aspect – Aperçu rapide ».

Une pression prolongée sur le bouton « light » affiche l’écran de raccourcis, sur lequel on peut disposer les éléments que l’on souhaite accéder rapidement. Il est possible de configurer les éléments à afficher dans le menu « Aspect – Commandes »:

Intégration à l’application mobile Garmin Connect

Comme les fenix 7 ou Epix 2, la Foreurnner 955 peut entièrement être configurée via l’application Garmin Connect mobile une fois qu’elle a été couplée au smartphone.

Dans l’application Garmin Connect Mobile, on se rend dans la section « Appareils Garmin », puis on ouvre le détail de la Forerunner 955. De là, on accède sur l’écran de son smartphone à l’arborescence des menus, exactement comme sur la montre.

Il est aussi possible de configurer l’ensemble des paramètres sur la montre elle-même. Tous les changements effectués sur l’app ou sur la montre sont automatiquement synchronisés entre l’un et l’autre.

Les fonctions sportives de la Forerunner 955

L’intégralité des fonctions sportives de la fenix 7 ou de l’Epix 2 sont reprises sur la Forerunner 955. Il est donc possible de se référer au test complet de ces montres pour avoir le détail de toutes les fonctions.

En plus de toutes les fonctions existantes, Garmin a profité de la sortie de la Forerunner 955 pour proposer des nouveautés. En premier lieu, un début de support pour la puissance en course à pied. De plus, les vues d’entrainement bénéficient de champs de données graphiques supplémentaires.

Dans les sections qui suivent, retrouvez l’essentiel des fonctions sportives de la Forerunner 955.

Configuration et personnalisation des profils sportifs

L’entier de la configuration des profils sportifs peut s’effectuer sur la montre ou via l’application Garmin Connect Mobile. Dans les réglages et les personnalisations, notons les éléments suivants:

  • Il est possible d’entièrement personnaliser les pages et champs de données
  • La montre supporte un maximum de 2 champs de données Connect IQ par profil sportif
  • Toutes les alarmes et alertes basés sur des valeurs de fréquence cardiaque, vitesse, cadence, puissance… Ou sur un objectif de temps ou de distance
  • Les options de tours manuels ou automatiques, ainsi que la pause automatique
  • Les paramètres d’enregistrement de données, ainsi que le mode GNSS/GPS utilisé

Utilisation générale des profils sportifs

La montre dispose d’une multitude de profils sportifs, allant des traditionnels profils de vélo, de course à pied, de trail, de natation en passant par les sports nautiques, les sports d’hiver et bien plus. Certains profils utilisent les données du GPS alors que d’autres sont prévus pour des activités d’intérieur.

Course à pied

La Forerunner 955 permet d’afficher entre 1 et 6 champs de données par page. Voici un exemple de disposition à 5 champs sur un profil de course à pied:

La Forerunner dispose également de profils de trail, de course en intérieur et de course virtuelle pour des activités comme Zwift.

Le profil de course à pied utilise par défaut les données du GPS et du capteur cardio optique, ainsi que les données de cadence au poignet. Il est possible évidemment d’utiliser des capteurs dédié comme une ceinture cardio, ou un footpod.

Une fois téléchargée dans l’app Garmin Connect Mobile, voici les données disponibles lors d’une sortie de course à pied:

Le profil de vélo

Sur le vélo, la montre est compatible avec les capteurs de vitesse, de cadence, de puissance ainsi qu’avec les radars Varia:

La montre intègre également un widget compatible avec la Dashcam du Varia RCT 715, qui permet de contrôler l’enregistrement de photo ou de vidéo:

Une fois synchronisée, voici à quoi ressemble une activité de cyclisme avec les pédales Assioma Duo enregistrée par la Forerunner 955:

Les profils de natation

La Forerunner 955 propose des profils pour l’eau libre ou la natation en piscine. En eau libre, la montre se base sur les données GNSS/GPS pour la mesure d’allure et de distance. Ce mode de mesure montre de nettes améliorations depuis l’arrivée du GPS en double fréquence et montre des traces largement meilleures qu’avec les montres de génération précédentes. Des exemples sont disponibles plus bas dans cet article.

En piscine comme en eau libre, le capteur cardio optique peut être activé… Mais les données qu’il fournit sont à prendre avec des pincettes

Pour le mode de natation en piscine, la montre utilise l’accéléromètre interne afin de détecter le nombre de longueurs et le type de nage. Il faudra donc entrer correctement la taille de la piscine avant l’entrainement.

Après un entrainement de natation en eau libre, voici les données disponibles dans Garmin Connect Mobile:

Profils multisport et enchainements

La Forerunner 955 propose également des profils multisport comme le triathlon. Il est également possible d’enchainer des disciplines dans un même fichier d’entrainement sportif.

Enregistrement complet de l’Ironman de Thun 2022 sur la Forerunner 955

Après avoir terminé d’enregistrer une activité multisport, voici comment sont organisées les données dans Garmin Connect Mobile:

Course à pied et début de puissance native

De nouvelles fonctions liées à la puissance

Le profil de course à pied propose plus de fonctions liées à l’utilisation de la puissance en course à pied. Mais attention, pour l’instant ces données ne sont disponibles que pour la mesure propre à Garmin. En gros, il faut utilisé une ceinture de course à pied compatible (HRM-Run, HRM-Tri, HRM-Pro ou HRM-Pro Plus) ou le RD Pod pour bénéficier des données de puissance à pied natives. Il n’est pas possible par exemple d’utiliser le Stryd comme source de données de puissance.

Les ceintures ou le RD-Pod utilisent les données d’oscillation verticale, de temps de contact au sol et d’autres données de dynamique de course, associée aux données issues du GPS et de l’altimètre de la montre pour calculer la puissance.

Uniquement la puissance « by Garmin »

Pour utiliser ces fonctions, il est donc obligatoire de passer à la mesure de puissance de Garmin. Et comme on l’a déjà vu dans le dossier de puissance à pied, tous les capteurs de puissance à pied n’ont pas le même référentiel. On le voit ici dans un comparatif de données de puissance en course à pied:

Sur ce graphique, les données de puissance mesurées par les ceintures de Garmin (en rouge) utilisent un référentiel plus élevé que le Stryd (en vert) ou les nouvelles métriques de l’Apple Watch (en bleu).

Cela signifie que si on souhaite utiliser les données de Garmin après avoir utilisé un autre outil de mesure, il faudra effectuer un nouveau référentiel, soit un test de rFTPw, avec ce nouveau capteur.

Les autres solutions: toujours via Connect IQ

Il reste évidemment possible d’utiliser le capteur Stryd au travers du champ de données Stryd Zones ou de l’application de Stryd pour suivre les entrainements par intervalles issus de PowerCenter, mais du coup, ces données ne sont pas disponibles dans les nouvelles fonctions liées à la puissance à pied de Garmin.

Le champ de données Stryd Zones en deuxième position sur cet écran de données

Cartographie et navigation sur la Forerunner 955

Les cartes suivantes sont installées de base sur la Garmin Forerunner 955. On accède à la liste des cartes installées et des cartes disponibles en connectant la montre à Garmin Express:

  • Carte de base de données d’altitude (DEM) mondiale
  • Carte de fuseaux horaires
  • TopoActive Europe
  • Garmin Ski Map

Les cartes disponibles pour téléchargement sont en plus les cartes TopoActive suivantes:

  • Afrique (l’entier du continent africain, plus les Seychelles, le Cap-Vert, Madagascar, Mayotte, la Réunion et l’île Maurice)
  • Amérique du Nord (inclut les États-Unis, les parties les plus peuplées du Canada, l’Alaska, Hawaï, le Mexique, le Panama, le Nicaragua, le Salvador et le Guatemala, la Martinique et la Guadeloupe)
  • Amérique du Sud (inclut la République Dominicaine, la Jamaïque, les Bermudes, la Floride, et la majorité des Antilles)
  • Australie & Nouvelle Zélande
  • Chine
  • Hong Kong et Macao
  • Japon
  • Korée du Sud
  • Afrique du Nord & Moyen-Orient (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte, Jordanie, Israël, Iraq, Arabie Saoudite, Yémen, Oman, Qatar, Koweït, Barhein)
  • Malaisie, Singapour, Philippines et Vietnam
  • Taiwan

Suivi d’itinéraires et navigation

On retrouve ensuite les mêmes possibilités liées à la cartographie sur la Forerunner 955 que sur les montres sorties récemment chez Garmin qui supportent la carto. L’outil principal reste évidemment la définition et le suivi d’itinéraires.

Comme on le voit ci-dessus, on charge un parcours, et on peut le suivre sur la page de la carto de la montre. Les données d’altitude permettent également de savoir le dénivelé effectué et restant.

Si le parcours utilisé inclut des données de turn-by-turn, ces données sont indiquées que l’on soit sur la page de la carte ou une autre page de données:

Sur les pages de données, une petite flèche rouge indique en permanence le cap à suivre lors de la navigation.

La Forerunner 955 dispose également des fonctions de navigation basée sur les points d’intérêts, sur les parcours en boucle et la fonction « sur ma route » que l’on a déjà découverte sur la fenix 7. Le test complet de la fenix 7 détaille toutes les possibilités de la cartographie et l’entier s’applique également à la Forerunner 955!

Entrainements par intervalles et suggestions d’entrainement

Il est possible de suivre des entrainements par intervalles sur la Forerunner 955. Comme on l’a vu plus haut, c’est notamment possible désormais d’utiliser la puissance à pied comme cible, mais également des valeurs de fréquence cardiaque, de vitesse ou d’allure ou d’autres objectifs.

La montre supporte directement les entrainements provenant de Garmin Connect, mais il est également possible de synchroniser son compte à une application telle que TrainingPeaks ou Nolio pour automatiquement avoir à disposition les entrainements du jour sur sa montre.

Le suivi des entrainements par intervalle sur la montre permet de suivre en détail chaque phase, et d’être informé des objectifs ou des limites de chaque phase.

Si aucun plan d’entrainement n’est synchronisé, il est possible d’activer les suggestions d’entrainement dans les options de chaque profil sportif (par défaut le vélo et la course à pied) dans les options d’entrainement.

Les suggestions d’entrainement du jour

Suivi en direct des Live Segments Strava

il est également possible sur la Forerunner 955 de suivre en direct les segments Strava. Cette fonction est toutefois réservée aux utilisateurs payant de Strava. Il faut en outre synchroniser le compte Garmin Connect et le compte Strava pour que cela fonctionne.

Ensuite, on marque simplement comme favori dans Strava les segments que l’on souhaite avoir en direct sur la montre. Le suivi est alors automatique dès l’approche du segment en question:

Durant l’accomplissement du segment, la montre indique la progression par rapport à son propre record personnel. Si le segment n’a jamais été accompli c’est le KOM/QOM qui est utilisé. Il est possible de changer cela pour chaque segment.

Strava impose une limitation sur les segments qu’il est possible de suivre en direct: les segments en descente notamment ne sont pas synchronisés sur les appareils.

Il faudra évidemment synchroniser la montre avec Garmin Connect pour pousser les données du segment avant de le voir apparaitre sur Strava après la fin de son activité.

Les autres fonctions d’entrainement

On retrouve également de nombreux autres outils d’entrainement sur la Forerunner 955 qui sont également présents sur d’autres montres de cette gamme de Garmin. Il s’agit notamment des données de Stamina. Cet indicateur d’endurance permet d’évaluer l’endurance restante tout au long d’une activité de course ou de vélo:

Une autre fonction intégrée est le planificateur de course PacePro qui permet d’établir une stratégie de course en fonction du parcours. La fonction ClimbPro est également disponible sur la Forerunner 955.

Toutes ces fonctions sont détaillées dans le test complet des fenix 7 et Epix 2.

Le suivi de l’état de forme et de l’entrainement

Sur les montres Garmin, on voit d’année en année arriver de nouveaux algorithmes, de nouveaux indicateurs de performance et de suivi de la performance. En 10 ans, la marque est passée de presque rien à une multitude d’indicateurs et de données. En chemin, Garmin a racheté l’entreprise FirstBeat.

La Forerunner 955 n’échappe pas à la règle et arrive bardée de nouveautés dans la mesure et l’analyse de performance, de récupération et de préparation à l’entrainement.

Le rapport matinal

C’est une nouveauté apparue sur cette Forerunner 955: chaque matin, la montre fait un bilan de l’état de récupération et de la forme du moment. Cette fonction est active par défaut sur la montre. Il est possible de l’activer ou de la désactiver, ou de le personnaliser dans le menu « Aspect – Rapport matinal ».

Par défaut, on trouve dans le rapport les éléments suivants:

  • Préparation à l’entrainement – Indique l’état de forme et la capacité à réaliser un entrainement intense
  • Entrainements – Les séances planifiées pour la journée, ou les suggestions d’entrainement
  • Sommeil – Les données de suivi de la nuit de sommeil
  • Statut VFC – Les données de VFC des 7 derniers jours par rapport aux données de base
  • Météo – Les données du widget météo de Garmin
  • Calendrier – Les données de l’agenda synchronisé avec la montre

Après avoir lancé le rapport matinal, voici quelques écrans de ces données du rapport matinal

La nouvelle génération du Statut d’entrainement

Pour la sortie des Forerunner 955 et 255, Garmin a largement revu les widgets de statut d’entrainement. Sur l’écran principal de ce dernier, on trouve désormais des informations plus claires sur les éléments pris en compte dans les algorithmes.

Le premier élément est l’évolution de VO2Max. Lorsque l’estimation de VO2Max augmente, l’entrainement est efficace. Lorsqu’il reste constant, l’entrainement permet un maintien. Lorsqu’il baisse, l’entrainement est inefficace.

Le second est le statut de variabilité cardiaque. Lorsqu’il est équilibré, l’entrainement et la récupération sont correctement balancés et l’entrainement est efficace. Si il y a un déséquilibre, l’entrainement est soit trop intensif et ne permet pas de récupérer, soit trop peu soutenu et donc inefficace.

Enfin le dernier élément est le niveau de charge aiguë. Il donne une indication sur l’équilibre dans l’intensité de l’entrainement.

État de préparation à l’entrainement

De nouveaux algorithmes ont été ajoutés par Garmin sur les Forerunner 955 et 255. Ces mêmes algorithmes seront également ajoutés sur les Garmin Instinct 2, fenix 7, Epix 2 et à priori même sur les séries fenix 6. Ils utilisent les données de variabilité de fréquence cardiaque pour estimer le statut de récupération et de préparation à l’entrainement.

De nombreux paramètres alimentent un seul et même indicateur de préparation à l’entrainement

Il s’agit d’une évolution intéressante des algorithmes de Garmin, puisque de nombreux paramètres sont maintenant intégrés à des valeurs plus faciles à prendre en main. Pour faire simple, les données de charge d’entrainement, de durée de récupération, de sommeil et de variabilité de fréquence cardiaque alimentent un seul et même algorithme qui indique l’état de préparation à l’entrainement.

La mesure de variabilité de fréquence cardiaque

Au commencement se trouve la variabilité de fréquence cardiaque. Plutôt que de la fréquence que l’on a l’habitude de mesurer depuis longtemps, cette mesure s’intéresse à la régularité plus ou moins grande dans l’intervalle de temps entre deux contractions cardiaques, ou la durée de cette dernière.

Il s’avère que plus le corps est fatigué et stressé par une activité physique, plus la variabilité est faible. Au contraire, plus le corps est reposé, plus la variabilité est élevée. Les algorithmes de Garmin se concentrent sur la mesure de cette variabilité durant les heures de sommeil. Cette période est plus propice à cette mesure car moins d’élément externes auront d’influence sur les données.

La première étape lorsqu’on démarre avec une montre qui intègre cette mesure consiste à établir des données de base, qui seront utilisées par la suite comme référence. Pour cela, la montre va mesurer la variabilité de fréquence cardiaque durant exactement 19 nuits, idéalement consécutives. Il faudra donc porter la montre en continu durant le sommeil pendant cette période. Il sera également recommandé de procéder à cette période de 19 nuits en dehors de périodes de forte intensité sportive par exemple, afin d’avoir des données de base de bonne qualité.

Ce n’est qu’après ces 19 nuits de mesure qu’enfin, le widget de suivi des données de variabilité de fréquence cardiaque affiche un graphique en couleurs avec des données. Le statut de VFC du widget s’appuie sur la moyenne des 7 derniers jours, comparée à la valeur de référence de base.

On note la référence enregistrée au cours des 19 nuits servant de référence sous le cadran, et les données de la dernière nuit

Les autres valeurs de la préparation à l’entrainement

Afin de donner un score de préparation à l’entrainement, les algorithmes se basent donc sur les données de variabilité de fréquence cardiaque. Mais d’autres données sont également intégrées dans l’équation. Par exemple les données de charge d’entrainement, de récupération et de sommeil.

Afin de rendre un peu plus clair la navigation sur la montre, Garmin a ajouté la notion de « dossiers de widgets ». C’est à dire qu’en ouvrant le détail d’un widget sur la montre, d’autres sont imbriqués à l’intérieur. Ici, à l’intérieur des données de préparation à l’entrainement, on retrouve les widgets de charge aiguë, de statut de VFC et d’historique du sommeil, qui sont pris en compte dans le calcul.

Si plus haut, la moyenne de sommeil des 7 dernières nuits est bonne, la dernière nuit n’était par contre pas terrible. De plus, le temps accordé depuis le dernier entrainement pour la récupération a été trop court. Cela donne au final le score de préparation à l’entrainement assez faible de 15 que l’on voit plus haut. Mais après quelques bonnes nuits de sommeil et un peu de récupération, le score repart à la hausse!

Suivi d’activité quotidienne et de l’état de forme

En plus des algorithmes de préparation à l’entrainement que l’on a découvert plus haut, la Forerunner 955 proposer des données que l’on connait déjà chez Garmin pour le suivi de l’état de forme et de l’entrainement.

Le widget de performance

Afin d’avoir un instantané sur l’état de forme actuel, le widget de performance affiche les estimations de VO2Max pour la course à pied et le cyclisme, ainsi que l’estimation de seuil lactique en course à pied et l’estimation de FTP pour la vélo. Enfin, on trouve aussi les prédictions de temps de course sur les distance de 5, 10, 21 ou 42km. Ces dernières estimations affichent en plus un graphique avec leur évolution dans le temps.

Notez que si les données de course à pied seront estimées automatiquement en portant la montre, les données d’estimation de VO2Max ou de FTP pour le vélo nécessitent de porter une ceinture cardio et d’utiliser un capteur de puissance.

Les données de suivi de l’état de forme

On retrouve enfin les données de suivi de l’état de forme. A commencer par les données de Body Battery qui donnent une bonne estimation de l’état d’énergie général du corps au fil de la journée.

Retrouvez le détail sur la fonction de Body Battery dans cet article.

Suivi du sommeil sur la Forerunner 955

La Forerunner 955, lorsqu’elle est portée la nuit, mesure également la durée et la qualité du sommeil, avec détection des phases de sommeil. Le détail de la dernière nuit peut être consulté sur le widget de la montre.

Le détail de l’historique de sommeil est quant à lui disponible dans l’application mobile.

Suivi de l’activité quotidienne

Dans les widgets dédiés, on retrouve les indications de suivi d’activité quotidienne. Les deux principales données restent le nombre de pas et le nombre de calories brûlées au cours de la journée.

Les données de suivi d’activité sont également disponibles dans l’app Garmin Connect Mobile:

Mesure de fréquence cardiaque en continu

Portée au quotidien, la montre mesure en permanence la fréquence cardiaque. On retrouve les données de suivi dans le widget de fréquence cardiaque:

L’historique complet est disponible dans l’app Garmin Connect Mobile

Mesure de SpO2

Le capteur cardio optique est également équipé d’un capteur PulseOx 2. Ce capteur permet une mesure de la saturation d’oxygène au poignet. Par défaut, le capteur est configuré pour effectuer uniquement des relevés manuels, mais il est possible de configurer des relevés automatiques durant le sommeil, ou tout au long de la journée. Attention: en activant le relevé automatique, vous constaterez un sérieux impact sur l’autonomie de votre montre!

L’aperçu santé, pour une mesure unique

Enfin, la Forerunner 955 propose, tout comme les fenix 7, Epix 2 et Venu 2 Plus la possibilité d’effectuer un relevé de santé complet en deux minutes. Ce relevé inclut les données suivantes:

  • Fréquence cardiaque
  • SpO2
  • Niveau de stress
  • Fréquence respiratoire

Les données sont disponibles pour consultation immédiatement après l’enregistrement sur la montre, et l’historique est également disponible dans l’app mobile:

Les fonctions connectées de la Forerunner 955

On retrouve sur la Forerunner 955 toute la panoplie de fonctions connectée habituelle des montres Garmin. Après la sortie de la Forerunner 945 LTE, la seule surprise est probablement l’absence totale de modèle incluant une connectivité mobile. En effet, beaucoup s’attendaient à ce que la connectique LTE devienne une option qui se généralise sur les modèles haut de gamme de la série Forerunner. Il n’en est rien.

Malgré l’absence de modèle avec une connexion mobile, la Forerunner 955 propose l’intégralité des fonctions de la Forerunner 945 LTE, y compris les messages de spectateurs durant le déroulement d’activité sportive, ainsi que le LiveTrack. Cependant, ces fonction requièrent d’avoir son smartphone à proximité pour assurer la liaison avec les réseaux mobiles…

Notifications du smartphone et données associées

Fonction primaire lorsqu’on évoque les fonctions connectées d’une montre aujourd’hui: l’affichage des notifications du smartphone. C’est évidemment un standard sur la Forerunner 955 qui permet d’afficher les messages lorsqu’ils arrivent sur le téléphone, mais également d’afficher l’historique des notifications via un widget dédié.

Au travers de différents widgets, il est également possible d’afficher les données de l’agenda du téléphone connecté, ainsi que les prévisions météo locales. Ces données peuvent aussi être intégrées au rapport matinal de la montre.

Musique embarquée

Tous les modèles de Forerunner 955 offrent la possibilité d’embarquer de la musique. Comme sur les autres montres Garmin intégrant cette possibilité, on pourra intégrer de la musique manuellement en copiant des fichiers dans la mémoire de la montre, ou en utilisant les apps Connect IQ de Spotify, Amazon Music ou de Deezer.

Une fois la musique synchronisée, il faudra coupler un casque Bluetooth pour en profiter. La lecture de musique sur les montres fonctionne globalement assez bien. Mais quelques déconnexions Bluetooth sont tout de même constatées de temps en temps, en tout cas dans mes sorties musicales. J’utilise principalement les Airpod classiques de 2ème génération ou le casque Shokz Trekz Air pour la musique en course à pied.

Garmin Pay

Moyennant une carte bancaire compatible avec le système de Garmin, il est possible de l’intégrer dans la montre au moyen de Garmin Pay. Cette solution permet de virtualiser sa carte bancaire et d’utiliser la montre comme moyen de paiement sans contact.

Après avoir ajouté sa carte, on accède au portefeuille depuis l’écran de raccourcis. Puis il est possible de payer sans contact. Une fois verrouillé, la carte bancaire le reste pour 24 heures tant que la montre est portée en continu.Sinon, il faudra saisir le code à nouveau.

Les mesures de la Forerunner 955 sous la loupe

Comme d’habitude lors de mes tests, j’accumule des données tout au long du test des fonctionnalités de la montre. Je compare ensuite les mesure avec celles d’autres montres du marché. Habituellement des appareils que je teste en même temps ou des montres que j’utilise régulièrement pour mes entrainements. Les données de la Forerunner 955 sont ici principalement comparées à celles de la Forerunner 255, du compteur Edge 1040 ainsi que la montre Vertix 2 de Coros!

Mesure de la fréquence cardiaque par le capteur optique

Garmin a intégré à la Forerunner 955 son dernier capteur cardio optique: le capteur Elevate de quatrième génération qui intègre également un capteur PulseOx 2 qui permet la mesure de SpO2 au poignet.

Bien que la mesure optique soit désormais omniprésente sur les montres de sport, sa précision reste largement décriée. Je vous propose ci-dessous des comparatifs réalisés lors de mes entrainements sportifs, par rapport à la mesure d’une ceinture cardio de référence!

La précision de la mesure de fréquence cardiaque optique est très variable d'un individu à l'autre. Dans ce test, vous trouvez des comparatifs que j'ai effectués avec différentes montres ou capteurs optiques lors de mes entrainements. Sur d'autres personnes, il est très probable que les résultats soient différents. Parfois meilleurs, parfois moins bons. Le fait qu'un capteur optique ait particulièrement bien ou mal fonctionné sur moi ne signifie en aucun cas qu'il en sera de même pour une autre personne...

De nombreux facteurs influent la performance de mesure optique, comme la morphologie, le type de peau, la pilosité et bien d'autres. Il est possible d'améliorer la précision de la mesure optique en appliquant quelques conseils figurants dans cette vidéo.

Note concernant le score de chaque comparatif (depuis début 2022): Afin de quantifier la précision de la mesure, un score de précision est calculé pour certains comparatifs de mesure cardio entre deux types de mesure. Ce score est obtenu en pondérant l'erreur de mesure moyenne lors de chaque relevé (en principe chaque seconde) avec un poids supérieur pour les erreurs les plus importantes. En règle générale, deux ceintures pectorales de qualité identique comparées entre-elles obtiennent un score situé entre 95 et 99%. Entre 90 et 100%, le score est excellent, entre 80 et 90%: bon, entre 70 et 80: indicatif et ente 60 et 70%: indicatif. En-dessous de 60%, la mesure n'est pas utilisable. Plus le chiffre est bas, plus la mesure a été imprécise. Afin d'éviter de dévaluer le score de comparaison des cardio optiques qui nécessitent un peu de temps pour stabiliser la mesure, les 60 premières secondes de mesure sont ignorées dans le calcul du score de précision.

Comparatif 1: Sortie à vélo de route

La mesure sur cette sortie est comparée entre le cardio optique de la Forerunner 955 et la mesure de la ceinture Polar H9 sur le compteur Edge 1040. Sur le vélo de route, en général, la mesure optique donne de mauvais résultats. Cela est principalement dû à la tenue du guidon qui « casse » le poignet, ainsi qu’aux vibrations. Et encore une fois, cela se confirme…

A première vue, on pourrait penser que la performance est bonne… La moyenne de la ceinture est de 122bpm, celle de la montre à 123bpm. Et la superposition des courbes est bonne sans être parfaite. Une bonne mesure? Pas vraiment. Le score est mauvais: 28.8%. La raison est simple: l’écart type est de 7 battements par minute. Cela signifie qu’à n’importe quel moment où je consulte ma montre lors de la sortie, elle présente en moyenne une erreur de 7 battements vers le haut ou vers le bas.

Pire encore: si je la consulte au plus mauvais moment, l’écart est de 67 battements. C’est lors du sprint final, et cela est tout simplement gigantesque. Au final, les données de ce comparatif sont tout simplement inutilisables pour un entrainement sérieux basé sur la fréquence cardiaque.

Comparatif 2: Course à pied avec deux blocs à VMA

Afin d’établir la base de ma préparation marathon, j’ai réalisé un test sur piste. J’en ai profité pour mesurer la fréquence cardiaque avec le cardio optique de la Forerunner 955 et de la comparer avec les mesure de la ceinture H9 couplée à la Coros Vertix 2. Voici les données obtenues:

On y voit des courbes qui globalement se superposent bien. Il est assez évident de noter sur ce graphique la latence de mesure liée à la technologie optique. Notez que cette latence est normale et que le système de notation a une tolérance dans le calcul du score.

Mais malgré tout, la mesure n’est pas parfaite non plus. En particulier sur les changements d’intensité entre les deux gros blocs. Sur l’entier de l’activité, l’écart type est de 2.5bpm ce qui est largement acceptable. L’écart maximal mesuré en tenant compte de la tolérance à la latence est de 40bpm, ce qui reste important. Au final, le score de performance est de 72.1% ce qui est considéré comme une mesure « Indicative », mais qui est loin d’être parfaite…

Comparatif 3: Course à pied, intervalles courtes

Lors de ce comparatif, j’ai réalisé un simple entrainement de 10x 30/30. La mesure du capteur cardio optique de la 955 est comparée à la mesure de la ceinture Polar H9 couplée à la montre Vertix 2 de Coros.

Sur cette mesure, on voit que la mesure optique (en rouge) a plutôt bien suivi les variations de FC. Dans l’ensemble, le score de cette séance est considéré comme bon avec une note de 88%. Malgré une grande amplitude de fréquence cardiaque, l’écart moyen était de 1,7 bpm seulement. Ce qui péjore un peu le score est le petit plateau que l’on constate après la dernière répétition, qui sort de plage de tolérance et qui implique une erreur maximale de 22bpm.

Mesures GNSS/GPS

La Forerunner 955 reprend la puce GNSS/GPS qui équipe la fenix 7 et l’Epix 2. Mais contrairement à ces dernières, la Forerunner 955 offre sur tous les modèles l’entier des mesures. Car il est utile de rappeler que Garmin a bridé les fenix 7 et Epix 2 non sapphire, de sorte qu’elles ne proposent pas le mode multibande GPS.

On retrouve ainsi sur la Forerunner 955 les modes suivants dans la configuration GNSS des profils sportifs:

  • Désactivé, pour les activités sans enregistrement de trace GPS comme les sports intérieurs
  • GPS uniquement, le mode le plus économique en batterie. Mais l’utilisation d’un seul système implique que la précision est un peu plus faible
  • Tous les systèmes, ce qui signifie que les systèmes GPS, Galileo et Glonass sont disponibles. La montre sélectionne alors le système le plus efficace pour seconder le GPS dans la mesure.
  • Tous + multibande, utilise le même mode que ci-dessus, mais exploite en plus les signaux L5 du GPS, ce qui augmente considérablement la précision par rapport à l’utilisation du seul signal L1. Attention tout de même car cette précision a un prix: l’autonomie de la montre en prend un coup dans ce mode.
  • UltraTrack, le mode économe en énergie, qui enregistre un nombre variable de points GPS par minute en fonction de l’environnement. L’autonomie de la montre augmente grandement au prix d’une précision de la mesure qui est évidemment moindre.

Voici quelques comparatifs de performance de mesure en utilisant ces différents modes et en comparant la mesure avec celle d’autres appareils.

Comparatif 1: GPS uniquement sur le vélo de route

Lors de cette sortie à vélo de route, j’avais sur le guidon le Edge 1040 en mode Tous les systèmes+multibande, la Forerunner 255 en mode Tous les systèmes et la Forerunner 955 en mode GPS uniquement. Si il est difficile de trouver une trace meilleure que l’autre entre les modes Tous les systèmes et Tous+multibande, on voit à quelques endroits que la Forerunner 955 a été plus approximative en mode GPS uniquement:

Dans les passages un peu plus encaissés, comme ces deux petits vallons, on note quelques sorties de route de la trace de la 955. Toutefois, au final sur la distance totale mesurée, l’impact est assez minime, comme on le voit sur la courbe d’accumulation de distance:

Comparatif 2: Performance de mesure en eau libre

La natation en eau libre est généralement une discipline dans laquelle le GPS est à la peine. Mais les choses changent petit à petit. D’une part, le nouveau chipset GNSS qui équipe la Forerunner 955 est meilleur dans ce domaine que l’ancien. Et surtout, le mode GPS double fréquence permet une amélioration sensible de la qualité des traces. En tout cas c’est ce que j’ai constaté tant sur l’Epix 2 que sur cette Forerunner 955.

Pour ce comparatif, j’ai utilisé la Forerunner 955 en mode Tous les systèmes + multibande, et la Forerunner 255 en mode Tous les systèmes. Voici les traces enregistrées par les deux montres:

On note que sur la longueur de la plage, ainsi que sur la partie d’entrée dans l’eau et même la petite boucle sur la zone de début de la longueur, la cohérence entre les deux montres est assez remarquable. Notez que j’ai longé les bouées installées dans cette zone, et que ma trajectoire a été quasiment parfaitement droite.

Et il est également très intéressant de noter que la trace de la Forerunner 955 en rouge est très légèrement plus droite que celle de la 255. Le système double fréquence semble donc dans ce cas efficace!

Comparatif 3: Course à pied au bord d’un lac de montagne

La trace de ce dernier comparatif est celle d’une petite course à pied sur les rives du lac de Joux. C’est un sentier pédestre couvert de quelques arbres. On retrouve la trace de la Forerunner 955 en mode Tous les systèmes + Multibande, celle de la Forerunner 255 avec le mode Tous les systèmes et l’équivalent de Tous les systèmes + Multibande sur la Coros Vertix 2:

Si la configuration des lieux semblait plutôt idéale malgré les arbres pour la récéption GPS, on note quelques différences entre les appareils. Sur l’image de gauche, la Forerunner 955 est systématiquement la plus proche du chemin. La Forerunner 255 produit également une trace très bonne. La Coros Vertix 2 par contre semble un peu plus aléatoire sur quelques passages. C’est également visible sur la partie plus réctiligne de la seconde image.

Mais soyons clair, il s’agit ici d’écarts minimes qui n’ont pour ainsi dire aucun impact sur la mesure de distance. Comme on peut le voir sur le graphique d’accumulation de distance:

Mesures d’altitude

La Forerunner 955 utilise un capteur barométrique pour affiner ses mesures d’altitude. Le capteur se calibre automatiquement avec le GPS au début des activités. Mais il est possible de le calibrer manuellement ou en utilisant le modèle numérique de terrain intégré à la cartographie.

Dans les comparatifs suivants, je compare la mesure d’altitude de la Forerunner 955 avec d’autres appareils.

Comparatif 1: Sortie à vélo de route

Lors de cette sortie à vélo de route, voici l’altitude mesurée par les altimètres baro des Edge 1040, Forerunner 955 et Forerunner 255. Je n’ai procédé à aucun calibrage manuel avant de démarrer l’enregistrement, laissant le calibrage automatique faire son boulot:

Hormis un léger décrochage après le premier tiers pour la Forerunner 255, l’altitude de tous les appareils est extrêmement proche. L’altitude absolue du début d’activité est quasi exacte et identique pour les trois mesures.

Comparatif 2: Parcours cycliste de l’Ironman de Thun 2022

J’ai utilisé la montre pour enregistrer l’intégralité de mon Ironman lors de la course 2022 à Thun. Et ici, je compare les données d’altitude enregistrées par la Forerunner 955 avec celles du Edge 1040 qui a également enregistré la partie vélo ce jour-là.

C’est intéressant de voir que la Forerunner 955 avait un calibrage erroné à la sortie de la partie natation. En effet, la zone de transition à Thun se trouve à 557m d’altitude. C’est donc parfaitement l’altitude de départ du Edge 1040. Cela est sans doute lié à la partie natation qui a obstrué l’orifice de l’altimètre avec de l’eau. Mais on voit surtout que la montre a progressivement retrouvé une altitude correcte au fur et à mesure des 180km pour arriver de manière quasi parfaite à l’arrivée.

Comparatif 3: Une autre sortie à vélo de route

Le troisième comparatif est également une sortie à vélo de route. Sur les données accumulées au cours de mon test, c’est dans cette discipline qu’il y a le plus de données intéressantes. On retrouve les appareils du moment: le Edge 1040 Solar, la Forerunner 255 et bien sûr la Forerunner 955:

Même sans avoir été étalonnée, l’altitude entre les trois appareils au départ est extrêmement proche. Et l’altimètre du Edge ainsi que celui de la Forerunner 955 restent quasiment identiques tout au long de la sortie. Par contre, l’altimètre de la Forerunner 255 semble décrocher un peu.

Mon avis sur les performances de mesure

Ce test de la Forerunner 955 confirme les conclusions déjà rendues lors du tests des fenix 7 et Epix 2. En changeant de puce GNSS/GPS, Garmin a largement amélioré la précision de ses appareils. La puce Airoha semble, dans tous les cas de figure ou presque, largement meilleure que celle de Sony qui équipait les générations précédentes depuis la fenix 6. Et cela est vrai que l’on configure la montre en GPS Seul, avec le mode Tous les systèmes et bien entendu dans le mode Tous les systèmes + multibande.

Concernant le capteur cardio optique, pas de grands changements. Notons que les performances restent très aléatoires et que les données de ce capteurs ne doivent pas être prises pour argent comptant. Même si sur les comparatifs de ce test, le capteur s’en sort relativement bien, un entrainement sérieux qui se base sur les données de fréquence cardiaque ne prendra pas en compte les données de ce capteur.

Concernant l’altimètre, il semble être plutôt précis, l’étalonnage automatique a toujours parfaitement fonctionné dans des conditions d’utilisation courantes. On notera juste l’écart d’altitude en mode triathlon après la natation, qu’il faudra prendre en compte dans une telle situation.

Les capteurs compatibles

Voici un tableau qui récapitule les capteurs compatibles avec la Forerunner 955:

Accessoire
Garmin Quick Fit nylon
Description:Ces bracelets sont compatibles Quick Fit, disponibles en 20, 22 et 26mm dans divers coloris. Pour la pratique sportive, je les trouve un peu trop rigides et difficiles à ajuster parfaitement. Mais pour un usage quotidien, je trouve qu'ils apportent un look soigné aux montres Garmin. Ils passent également sur les montres de Coros, en 22mm sur la Vertix ou en 26mm sur la Vertix 2.
Description:Casque musical Bluetooth à conduction osseuse. Le casque permet donc de rester attentif et concentré sur l'environnement tout en permettant de profiter pleinement de sa musique lors de ses sessions de course à pied. L'essayer c'est l'adopter!
Description:Les Airpods Pro sont des intras à réduction de bruit active Bluetooth légers et performants. Bien qu'optimisés pour une utilisation avec des produits Apple, ils se couplent également avec les montres musicales pour profiter de musique sans emmener son smartphone avec soi lors de ses sorties sportives.
Accessoire
Garmin Cable de charge
Description:C'est désormais le câble de charge et de synchronisation standard de Garmin, utilisé sur la gamme fenix depuis la série 5 et la plupart des autres montres sorties depuis. En général, les câbles génériques fonctionnent aussi bien que les câbles d'origine.
Description:Le capteur Stryd Wind est le capteur de puissance en course à pied le plus avancé du marché. Compatible avec une large variété de montres, il fournit non seulement des données de puissance, mais aussi des métriques d'économie et de dynamique de course telles que l'oscillation verticale, le temps de contact au sol, le form power ou le leg spring stiffness. De plus, c'est le capteur d'allure instantanée et de distance le plus précis du marché.
Description:Ce pod de Garmin se substitue aux ceintures HRM-Run si l'on souhaite utiliser la fréquence cardiaque optique ou une ceinture cardio tierce. Il permet de mesurer en course à pied des métriques avancées sur la foulée telles que l'oscillation verticale, la cadence et le temps de contact au sol. Avec la solution Connect IQ de Garmin, il permet aussi la mesure de puissance en course à pied.
Accessoire
Garmin Cadence
Description:Le nouveau capteur de cadence de Garmin se fixe sur la manivelle, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Accessoire
Garmin Kit cadence vitesse
Description:Les nouveau capteur de vitesse et de cadence de Garmin se fixent sur le moyeu de la roue avant ou arrière pour le capteur de vitesse et sur la manivelle pour le capteur de cadence, et ne nécessitent plus d'aimants. Grâce à leur connectivité ANT+ et Bluetooth, les capteur peuvent se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, la mémoire interne du capteur de vitesse permet de l'utiliser en mode autonome. Les capteurs utilisent une pile bouton CR2032.
Description:Le radar arrière Varia annonce au cycliste l'arrivée d'une voiture, en plus de rendre le vélo visible grâce à plusieurs modes d'éclairage. Compatible avec une large variété de montres et compteurs Garmin et même des compteurs tiers, le radar Varia augmente le sentiment de sécurité lors de la pratique du vélo sur route.
Description:Le radar arrière Varia annonce au cycliste l'arrivée d'une voiture, en plus de rendre le vélo visible grâce à plusieurs modes d'éclairage. Compatible avec une large variété de montres et compteurs Garmin et même des compteurs ou d'applications tierces grâce à sa connectique Bleutooth Smart en plus de l'ANT+, le radar Varia augmente le sentiment de sécurité lors de la pratique du vélo sur route.
Description:Un capteur de puissance intégré dans les pédales, sans modules externes ou autres accessoires. Les Vector 3 permettent une transmission en ANT+ et en Bluetooth Smart.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Description:Le marché des capteurs de puissance cycliste arrive largement à un stade de maturité. Cela signifie que les solutions proposées sont nombreuses, abouties, et que le nouveau challenge des marques n’est plus simplement d’arriver avec un produit, mais il s’agit d’être compétitif au niveau du prix et des fonctionnalités pour se faire une place. De nouveaux acteurs arrivent chaque année avec plus ou moins de succès. La domination de SRM, PowerTap (racheté depuis par SRAM) ou ensuite de Garmin n’est plus. Il y a de sérieux challengers. Favero, une marque italienne qui a lancé une paire de pédales nommées bePro, qui était déjà une solution appréciée. La nouvelle génération de pédales, nommée Assioma, est un capteur de puissance abouti, simple à utiliser, proposé à un prix qui reste élevé mais qui est bien plus abordable que nombre d’autres solutions.
Accessoire
Garmin Support guidon pour montres
Description:Le support guidon de Garmin permet d'installer sa montre sur son cintre pour une utilisation plus facile à vélo. Plutôt massif, il a l'avantage d'être très facile à installer.
Accessoire
Suunto Support guidon pour montres
Description:Il s'agit probablement du support pour montres le plus léger parmi les options disponibles. Son positionnement sur le cintre est simple et il est vite mis en place et retiré. Une bonne option pour placer n'importe quelle montre sur un guidon de vélo pour une utilisation plus pratique.
Accessoire
Garmin Vitesse
Description:Le nouveau capteur de vitesse de Garmin se fixe sur le moyeu de la roue avant ou arrière, et ne nécessite plus d'aimants. Grâce à sa connectivité ANT+ et Bluetooth, le capteur peut se connecter à la plupart des montres et compteurs du marché. De plus, sa mémoire interne permet de l'utiliser en mode autonome. Le capteur utilise une pile bouton CR2032.
Description:Le brassard est une alternative plus confortable que la ceinture, et plus précise que le cardio au poignet. Le OH1 de Polar est très léger et se fait vite oublier. Deux variantes existent: OH1 et OH1+. Le OH1+ est directement compatible avec ANT+, alors qu'une mise à jour logicielle est nécessaire sur le OH1 pour disposer de cette connexion, mais les deux modèles sont finalement compatibles avec Bluetooth et ANT+.
Description:Le brassard cardio optique Wahoo TICKR Fit est un bon compromis entre le confort, l'autonomie et la précision de la mesure. La compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart en font une solution compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché.
Accessoire
Garmin HRM-Run
Description:La ceinture HRM-Run mesure la fréquence cardiaque et les métriques pour la course à pied sur les montres Garmin compatibles avec les Running Dynamics. Contrairement aux HRM-Tri ou HRM-Pro, cette ceinture n'a pas de mémoire interne pour enregistrer les données de fréquence cardiaque en natation. La ceinture HRM-Run est uniquement compatibles avec ANT+, elle n'est donc pas compatibles avec les smartphone ou les application de course ou de cyclisme virtuelle.
Accessoire
Garmin HRM-Tri
Description:Ceinture complète de Garmin, elle mesure la fréquence cardiaque, les Running Dynamics pour la course à pied et dispose d'une mémoire pour la mesure de fréquence cardiaque en natation. La HRM-Tri n'est compatible qu'avec la norme ANT+, et n'est donc pas utilisable avec un smartphone ou les apps de cyclisme virtuel.
Accessoire
Garmin HRM-Pro
Description:La HRM-Pro regroupe toutes les fonctions disponibles dans un tel accessoire chez Garmin. En plus de la fréquence cardiaque, la ceinture mesure les dynamiques avancées de course à pied sur les montres Garmin compatibles et les données de fréquence cardiaque de natation pour les synchroniser ensuite sur les montres de triathlon de Garmin. La HRM-Pro dispose d'une connectivité ANT+ et Bluetooth Smart qui permet de l'utiliser aussi dans des applications de course ou de cyclisme virtuel, ou avec un smartphone.
Accessoire
Garmin HRM-Dual
Description:La ceinture HRM-Dual est spécialement prévue pour les cyclistes qui souhaitent l'utiliser avec leur montre ou leur compteur ainsi que dans des applications de cyclisme virtuel. Cette ceinture ne mesure pas de données autres que la fréquence cardiaque. Elle est compatible avec les connexions ANT+ et Bluetooth Smart. C'est l'une des dernières ceintures Garmin à proposer un émetteur amovible.
Description:Ceinture textile très confortable. Compatible ANT+ et Bluetooth Smart, donc compatible avec la quasi totalité des montres, compteurs cyclistes, applications de cyclisme et de course virtuelles. Elle utilise une pile bouton CR2025 facile à changer qui a autonomie un peu plus faible que sur d'autres ceintures. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Description:Ceinture textile très confortable, compatible ANT+ et 2 canaux Bluetooth Smart (tous les modèles peuvent être mis à jour pour ANT+)! Elle peut aussi être utilisée en mode autonome (mémoire interne). Pile bouton CR2025 avec une autonomie un peu moins longue que les autres ceintures du marché. La taille M/XXL est la taille standard (la taille XS/S est vraiment petite).
Accessoire
Wahoo TICKR X
Description:Ceinture compatible ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). Fournit aussi les Running Dynamics aux montres compatibles de Wahoo ou de Garmin (avec quelques limitations). La TICKR X de nouvelle génération est blanche. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. Utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.
Accessoire
Wahoo TICKR
Description:La ceinture Wahoo TICKR mesure la fréquence cardiaque et est compatible avec la quasi totalité des montres et compteurs du marché grâce à sa compatibilité ANT+ et Bluetooth Smart (3 canaux). La TICKR de nouvelle génération est noire. Attention à ne pas la confondre avec les modèles de génération précédente, bleu et blancs. La ceinture TICKR utilise une pile bouton CR2032 facile à changer.

La discussion continue

Pour rester informé au plus près de l'actu du site et du marché:

Le podcast: Des épisodes de 30-40 minutes sur des thématiques de fond, sur l'entrainement, la technologie, l'alimentation ou bien d'autres sujets encore. A écouter sans modération!
Le compte Twitter: Actu, tendances, nouveautés, rumeurs, avis. Pour vivre l'actu du sport connecté au quotidien!
La page Facebook. Evenements, concours, actualité, bons plans. Chaque jour, la page Facebook de nakan.ch compte un peu plus de fans. Rejoins-là toi aussi!
La chaîne Youtube pour retrouver présentations, tutos, reportages ou interviews.
Le compte Instagram. L'actu du site et de ses coulisses en photos! Ne manque pas les stories pour être le premier informé des nouveautés ;-)

Conclusion

Grandes étaient mes attentes concernant la Forerunner 955, et je dois dire que j’ai été plutôt convaincu par la montre tout au long de ce test. Au niveau fonctionnel, elle ne laisse rien à la fenix 7. Elle est plus légère et compacte, donc plus adaptée à un usage en triathlon. Et surtout, son tarif est bien plus abordable. Garmin fait même l’affront aux propriétaires de montres fenix 7 plus chère de mieux doter la Forerunner 955 en mémoire. Il en va de même pour les possibilités GNSS/GPS. Car sur les fenix 7 et Epix 2, le mode Tous les systèmes + multibande reste réservé aux modèles sapphire.

Concernant les nouveaux algorithmes de préparation à l’entrainement, Garmin en a ajouté un nombre conséquent sur la Forerunner 955. C’est dans l’habitude de la marque: surcharger en fonctionnalités, on intégrera ça un peu mieux plus tard… Physio TrueUp n’est pas prêt pour ces nouveautés. Et l’affichage des widgets ainsi que l’intégration à Garmin Connect sont loin d’être facilement lisibles. Nul doutes que Garmin corrigera progressivement le tir, mais il serait agréable d’avoir une intégration mieux pensée dès le début.

La Forerunner 955 est la montre de sport la plus complète du marché. En promettant d’intégrer toutes les nouveautés de la 955 aux fenix 7 et Epix 2, Garmin devrait également amener ces montres au même niveau! Elle propose en plus un rapport qualité/prix des plus intéressant. C’est donc une grosse recommandation vers ce modèle pour toutes celles et ceux qui cherchent une montre de sport archi complète en fonctionnalités qui concluera ce test!

J’ai aimé ou pas aimé

Sur la Forerunner 955, j’ai aimé:

  • Le format de la montre, plus compact que les séries fenix, plus adapté à un usage en triathlon par exemple
  • L’idée de mieux intégrer les algorithmes de suivi de l’état de forme pour fournir des informations de préparation à l’entrainement
  • Le niveau de précision des mesures des différents capteurs et de la puce GNSS/GPS. Le capteur cardio optique lui reste à un niveau assez moyen.
  • Le rapport qualité/prix général de la montre par rapport à son niveau fonctionnel

J’ai moins aimé:

  • Les nouveaux algorithmes pourraient être un peu mieux intégrés pour une lecture plus simple. Garmin pourrait les intégrer directement à Physio TrueUp.
  • L’absence totale de modèle de Forerunner 955 intégrant une connectique LTE
  • La puissance en course à pied n’est pour l’instant utilisable qu’avec les solutions de Garmin

Supporter ce site pour de futurs articles

Rédiger des tests et des articles sur la technologie dans le sport est une passion dévorante. Cela fait plus de 12 ans que je le fais en marge de mon activité professionnelle et sportive. Je ne compte pas mon temps, et je ne suis absolument pas rémunéré par les marques pour le faire. En passant par l'un des liens ci-dessous pour réaliser votre prochaine commande en ligne, je touche une petite commission sur la transaction, vous soutiendrez le site, et cela ne vous côutera pas plus cher! Pour tout savoir sur ma politique de publication et de publicité sur le site, rendez-vous ici!

Profitez aussi de l'une des offres suivantes pour soutenur le site:


23 commentaires

  1. Merci beaucoup pour tout le temps passé sur ce test et pour la qualité de la rédaction. C’est toujours un plaisir de lire les articles de ce site.

  2. Merci beaucoup pour tout. J’ai peut être mal lu mais j’hésite encore entre la 955 et la Fenix 7. Ma question est : sur la 955 est il possible de lui faire éditer une course a pied en boucle par exemple sur 10 km dont elle édité elle même la proposition de parcours ? Et d’autres si la proposition ne nous satisfait pas? Je ne sais plus comment s’appelle cette fonctionnalité

    1. C’est le générateur d’itinéraires en boucle, ou générateur d’itinéraires Trendline. Il est présent sur la Forerunner 955!

      Sportivement.

  3. Entièrement d’accord avec les deux premiers commentaires. Merci beaucoup pour ce travail de grande qualité. En tout cas, avec les tests des autres montres, vous m’avez permis de me diriger tout droit vers la 955 !

  4. Bonjour, Je m’interroge sur la capacité étanchéité de la montre, donnée pour 5Atm. Tout juste de la nage en surface, pas de plongeon ou de légère apnée. Gênant pour une montre de triathlon, non?

    C’est le seul point qui me fait hésiter avec la fenix 7!
    Votre avis…

  5. Super et précieux article à nouveau ! Bravo ! Je viens de passer à ce modèle après avoir eu, avec bonheur, la 935. Seulement elle m’a posé un souci quand même : au bout d’environ 2 ans, j’ai perdu la température et la précision de l’altimètre qui s’est mis à me donner des D+ complètement délirants. Quelques recherches sur le net m’ont amené à comprendre que c’était peut-être dû au chlore des piscines (je nage systématiquement avec) qui altèrerait la membrane du baromètre, le rendant finalement inopérant (et peut être aussi la sonde de température ?). As-tu des infos là-dessus ? Des conseils ? Un défaut propre à la 935 ? Un défaut corrigé par la suite ? En tout cas Garmin ne communique pas sur le sujet (du moins à l’époque où j’ai cherché). Je précise que je ne faisais pas particulièrement de rinçage de la 935 après la nat, même si l’eau du robinet est moins chlorée que celle d’une piscine. En tout cas je suis un peu frileux de faire pareil avec 955 et vais peut-être garder la 935 juste pour la natation en piscine… Merci !

    1. Salut!

      Merci pour le message. Pour revenir sur ta question: premièrement, baromètre et capteur de température sont très souvent un seul et même capteur, les deux données sont très liées. Et effectivement, il y a une membrane spécifique à l’entrée de l’orifice du baromètre. Elle est perméable à l’air mais pas à l’eau… Il peut arriver plusieurs choses: la première c’est que cette membrane, avec le temps, s’encrasse. Cela peut venir de la sueur, de la crème solaire, du sel de l’eau de mer… Et au final, elle devient presque imperméable à l’air. Il est possible bien que des progrès aient été faits sur les nouvelles générations de montres, que cette membrane se fragilise avec le contact de l’eau chlorée. Mais si cela se produit à un point ou la membrane est trop fragilisée et perforée, de l’eau entre dans le capteur baro et le détruit complètement. Finalement, que cela soit l’un ou l’autre des phénomènes, le résultat est le même, les données d’altitude et de température sont à l’ouest.

      Il est difficile de nettoyer la membrane car l’orifice est vraiment petit. Mais nettoyer régulièrement la montre permet de prévenir un encrassage trop rapide. Ca peut déjà aider ;-)

      Sportivement.

  6. Bonjour,

    Un grand bravo et merci pour cet article complet. Je suis également avec attention le podcast.

    J’ai une question. Dans l’article, le Stryd Wind apparait dans les accessoires compatibles mais dans l’article il est précisé que seuls les pods Garmin sont compatibles.

    J’avais investi dans un Stryd pour avoir une mesure fiable de la vitesse instantanée (et j’en suis satisfait) sur ma Polar Vantage M. Je suis très interessé par cette 955. Pourrai-je avoir la vitesse instantanée et la puissance calculées par le Stryd en affichage sur la montre pendant l’entrainement ?
    Si la réponse est non, penses tu que Garmin fera des mises à jour pour corriger cet oubli ?

    Encore merci pour ton travail de qualité et qui m’a donné l’envie de m’inscrire au triathlon.

    Bien sportivement.

    1. Hello!

      En fait, le Stryd est compatible, comme c’est expliqué dans l’article, mais toujours par l' »ancienne » méthode, à savoir l’intégration via les outils Connect IQ. Il n’est malheureusement pas possible de bénéficier des nouvelles fonctions de puissance en utilisant le Stryd comme source de données. Donc sur la Forerunner 955, le Stryd fonctionnera comme capteur de vitesse/distance et comme capteur de puissance via Connect IQ.

      Sportivement.
      Greg

  7. Bravo Greg pour ce test de fond en comble, quelques questions coulent forcement pour en savoir plus. La fonction stamina est-elle vraiment fiable as-tu pu faire un test pour vérifier ces données?
    J’ai actuellement une polar M qui fait le job j’ai seulement de problèmes avec la ceinture cardio H10, et je voulais passer a une montre permettant de me donner plus d’infos sur mon état de forme donc toutes ces valeurs sont-elles également fiables et quelles sont les paramètres a bien connaitre pour renseigner la montre afin que les algorithmes puissent faire de bons calculs? et a ce jour une 955 par rapport a une 945 (prix en baisse) est-elle a privilégier.

  8. Bonjour,
    Question peut-être un peu hors sujet, mais ma montre garmin 735XT est en train de rendre l’âme niveau batterie et je me demandais si la 955 était son évolution ?
    Vers quelle montre pourriez-vous m’orienter pour trouver un équivalent a 735XT ?

    Merci bcp de votre conseil
    STéphanie

    1. Bonjour Stéphanie,

      Je pense que la Forerunner 735XT se situe aujourd’hui entre la Forerunner 255 et la Forerunner 955. Son évolution « directe » au niveau fonctionnel serait plutôt la Forerunner 255 aujourd’hui. Le test devrait être en ligne dans quelques jours.

      Sportivement.

  9. Bonjour,

    superbe test, bravo.

    La 955 dispose t’elle du profil windsurf ( ou du moins une activité nautique de type voile, dédiée, qui permette d’éviter une app tierce, et affiche les infos attendues en noeuds, milles, et éventuellement comme Coros les top speed, 2s, 500m, au mille ce genre de chose, et cerise sur le gateau… dont l’algo comme chez coros écarte les mesures farfelues, actuellement j’ai une 6X et suis extremement décu du support nautique, pas d’activité dédiée, des mesures de vitesses farfelues, très loin de la coros apex pro et son mode windsurf )

    Merci !

    1. Salut! Non rien de tel sur la Forerunner 955, c’est actuellement uniquement dispo sur les séries outdoor, notamment la fenix 7 chez Garmin…

      Sportivement.

      1. argh :) c’est incroyable, toute cette population délaissée par Garmin :)
        merci beaucoup Greg :)

        ps: coros l’avait ajouté bien après la sortie de l’apex pro, mais c’est l’esprit Coros :)

  10. Merci beaucoup pour tous ces tests. Je suis débutant, je me remets à courir depuis Juillet et c’est ma première montre depuis 15 jours. J’en suis très content, j’avais hésité avec la 255 mais je me suis laché pour mon anniversaire en me disant que je la garderai plus longtemps. Je trouve l’autonomie très bonne, l’écran tactile est un plus (j’utilise à la fois les boutons et l’écran). Le rapport matinal est très bien ainsi que les données après chaque course.
    J’utilise Garmin coach avec un programme 12 semaines pour le 10 km. C’est pas mal fait du tout, un vrai plus pour moi mais cela manque de programmes pour des coureurs expérimentés. Je le savais mais effectivement il faut s’y retrouver dans tous les paramètres possibles. Je n’ai pas encore attaqué la partie cartographie cela viendra plus tard. L’indicateur stress me laisse parfois perplexe, qu’en penses-tu ?
    La synchro playlist spotify est très simple (il manque qobuz dommage).

  11. Bonjour !

    Merci pour cet article une fois de plus hyper précis!

    Je cherche à changer ma Fenix 6S saphire et pensais m’orienter vers l’Epix 2 saphire. J’hésite maintenant avec la Forerunner 955 en voyant ton article élogieux. Je fais du triathlon et me sers de ma montre quotidiennement même en dehors de mes entrainements. Quel est ton avis entre ces deux modèles?

    Merci d’avance :)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.